Brûlures aux 3ème degré.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brûlures aux 3ème degré.

Message par orée d'otonne le Sam 21 Jan 2012 - 21:45

Je souhaite relater cette histoire car je pense que peu de gens connaissent cette thérapie.
J'espère qu'il y a des esprits bien ouverts car il n'ai pas dit que vous allez y croire !
Bref, c'est en fait arrivé à mon mari il y a environ 2 ans. Il était sur une presta pour monter un stand lors d'un salon. Il était en train de travailler avec un pistolet à colle quand celui-ci s'est mis à dysfonctionner , sans doute à cause de petites coupures de courant. Il appuie à plusieurs reprises sur la gâchette mais plus rien ne sort. En fait, un bouchon ns'est formé et quand il appuie à nouveau le bouchon saute et la moitié du bâton de colle lui coule sur les doigts. Le problème avec ces colles chimiques c'est que ça continue à brûler très fort. Il a très vite arraché la colle avec bien sûr la peau et un peu de chair;. Il m'a dit qu'il n'avait pas pleuré mais quand même, il est tombé dans les pommes !
Emmené dans une clinique du coin, il a eu la chance de tomber sur une médecin d'origine allemande orienté, semble-t-il naturopathie. Elle l'a soigné avec.... devinez ... du .... fromage blanc !!!
Elle lui a fait tremper la main dont 2 doigts étaient brûlés au 3ème degré ( on voyait l'os)dans le pot.
Il dit que le soulagement a été immédiat bien qu'il se demandait si elle avait toute sa tête .C'est fou la confiance que l'on peut donner à un médecin ! En tout cas, il a eu raison de la laisser faire car après 8 jours de ce traitement par cataplasme de fromage blanc ( 0% avait-elle exigé ) les chairs ont commencées à se reformer

orée d'otonne
Membre

Féminin Nombre de messages : 8
Localisation : à la campagne, pas loin de l'océan
Emploi : maman
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite

Message par orée d'otonne le Sam 21 Jan 2012 - 21:59

Après ces 8 jours, il a montré ses brûlures à un médecin de notre ville qui les a trouvées particulièrement "belles" sans aucune trace d'infection mais il n'a pas voulu prendre la responsabilité de lui faire continuer ce traitement et lui a proposé du tulle gras. Mais le gros du travail était déjà fait.
Mon mari ( qui n'est pas loin de moi) souhaite que je mette l'accent sur le soulagement immédiat et profond qu'il a ressenti et qui lui a permis de ne prendre aucun anti-douleur. Pourtant, les brûlures ça fait beaucoup souffrir, qui plus est sur les doigts. J'ajoute que la peau a retrouvé un aspect totalement normal: aucune trace de dépigmentation ni de sensation de peau rétrécie ou cartonnée.
Alors, étonnant non ?

orée d'otonne
Membre

Féminin Nombre de messages : 8
Localisation : à la campagne, pas loin de l'océan
Emploi : maman
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par BAROUD le Sam 21 Jan 2012 - 23:00

Oui étonnant et déroutant en même temps, mais c'est bon a savoire si ça marche. Faut faire plus de recherche la dessus car avec les brulures ça craint vraimment. Merci pour le partage.

________________________________________________________
Je suit comme le scorpion, je chasse tranquille, je fuit le danger, mais faut pas me marché dessus car je pique.

 cheers Que le meilleur de votre passé soit le pire de votre avenir ! cheers 

Présentation BAROUD

BAROUD
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 931
Localisation : Tunisie
Emploi : Agent de sécurité
Loisirs : Snorkeling - Bushcraft
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabsurvivalist.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Ash le Dim 22 Jan 2012 - 0:31

J'avoue n'avoir pas entendu parler de fromage blanc, je suis un adepte de l'argile en général même si je n'ai pas d'expérience dans la brûlure au troisième degrés...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par BAROUD le Dim 22 Jan 2012 - 1:03

Peut-être que c'est en relation avec ça:

Une autre utilisation méconnue concerne le pouvoir instantané de l'acide lactique dans le traitement de la douleur liée aux aphtes buccaux. Un simple contact avec un coton-tige imbibé d'acide lactique blanchit l'aphte et calme immédiatement la douleur. On peut se procurer de l'acide lactique dans certaines pharmacies. D'après des recherches ayant eu lieu au Québec[11], il semblerait que l'acide lactique soit un des moyens les plus naturels pour prévenir le cancer de la vessie, mais aussi celui de la peau.


________________________________________________________
Je suit comme le scorpion, je chasse tranquille, je fuit le danger, mais faut pas me marché dessus car je pique.

 cheers Que le meilleur de votre passé soit le pire de votre avenir ! cheers 

Présentation BAROUD

BAROUD
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 931
Localisation : Tunisie
Emploi : Agent de sécurité
Loisirs : Snorkeling - Bushcraft
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabsurvivalist.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Merveilles le Dim 22 Jan 2012 - 8:29

Il existe des "bouteurs de feu" . Ce sont des sortes de guérisseurs qui ont la capacité de soigner les brûlures. Le médecin l'était peut être sans le savoir.
Je n'espère pas me brûler au troisième degré, mais je penserai au fromage blanc.
Personnellement je soigne les petites brûlures, disons de cuisine. j'ai même testé sur un gigantesque coup de soleil : l'acide picrique. Vendu en pharmacie pas très cher. C'est un liquide jaune qui tâche et a un goût amer. Les restaurateurs en ont dans leurs cuisines.

La douleur disparait presque instantanément. Le pharmacien m'a donné une vague explication.. J'ai cru comprendre que le produit se fixait sur les terminaisons nerveuses et stoppait la transmission du signal bobo.

Est ce l'acide ? Comme l'acide lactique ? D'autre part dans le fromage blanc, il y plein de bactéries inoffensives pour une peau dénudée et qui prennent la place des bactéries voraces protégeant du même coup la plaie . Sans compter la fraîcheur qui doit aussi faire baisser le température locale si on fait vite.

Pour les aphtes en revanche j'utilise du bicarbonate de soude. Les aphtes sont provoquées en général par des bactéries acidophiles. La bouche est un milieu acide. Le bicarbonate étant une base, il neutralise le PH au niveau de l'aphte : le soulagement est très rapide. J'applique le bicarbonate directement sur l'aphte. J'en suis contente. Je n'essaierai pas l'acide lactique.

Merci pour ton expérience.

Merveilles
Membre

Féminin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Invité le Dim 22 Jan 2012 - 9:06

Une anecdote: je souffre régulièrement depuis des années d'une tendinite très rebelle à l'épaule gauche. Je me soigne seulement quand ça atteint un stade où je suis géné au quotidien.

Un jour j'en étais là, quand ma femme me vaccine dans l'épaule gauche et la tendinite disparait en quelques minutes et pour un bon moment!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par orée d'otonne le Dim 22 Jan 2012 - 10:28

Shocked LA thérapie "fromage blanc" est donc inconnue. J'ai bien fait des recherches après cet accident mais je n'ai jamais rien trouvé , sinon j'aurai mis des sources. j'ai trouvé de des choses sur l'argile, le miel ( brûlure au 2d degré) mais absolument rien sur le fromage blanc;
je pense aussi que l'acide lactique empêche l'infection bactérienne qui est un très grand risque et que les 90% d'eau stoppe la déshydratation des tissus.
Je suis pourtant une fervente adepte des thérapies naturelles mais sur ce coup, je n'aurai pas essayé simplement en le lisant sur internet. J'espère donc que quelqu'un trouvera des sources solides.
Petite précision: comme pour les cataplasmes d'argile, il faut les changer régulièrement. Dès que la chaleur se fait a nouveau sentir, on rince doucement sous l'eau froide et on tartine à nouveau d'une bonne épaisseur et on enroule le tout avec un essuie-tout
Vous auriez du voir ma tête quand mon mari est rentré avec son ordonnance: 1 kg de fromage blanc 0% et un rouleau d'essuie-tout !!!

orée d'otonne
Membre

Féminin Nombre de messages : 8
Localisation : à la campagne, pas loin de l'océan
Emploi : maman
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par orée d'otonne le Dim 22 Jan 2012 - 10:32

Re petit message destiné aux administrateurs car j'ai posté n'importe où.
Je n'ai pas encore tout compris le fonctionnement. Veullez m'en excuser.

orée d'otonne
Membre

Féminin Nombre de messages : 8
Localisation : à la campagne, pas loin de l'océan
Emploi : maman
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Ash le Dim 22 Jan 2012 - 13:37

Ah, pas faux, j'avais pas fait gaffe, je remet au bon endroit (facta non verba)

Je me permet de noter un truc... C'est quel restaurateur qui a de l'acide picrique chez lui? Étant donné que c'est un composant sensible dans certaines opérations de chimie dangereuse....

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par BAROUD le Dim 22 Jan 2012 - 14:14

C'est pas difficile de fabriquer de l'acide picrique à partir de l'aspirine mais est-ce vraiment efficace car je croit que c'est aussi un peut toxique comme produit?

________________________________________________________
Je suit comme le scorpion, je chasse tranquille, je fuit le danger, mais faut pas me marché dessus car je pique.

 cheers Que le meilleur de votre passé soit le pire de votre avenir ! cheers 

Présentation BAROUD

BAROUD
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 931
Localisation : Tunisie
Emploi : Agent de sécurité
Loisirs : Snorkeling - Bushcraft
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabsurvivalist.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par LEROUX le Dim 22 Jan 2012 - 19:08

je dirais que sur le soulagement immédiat vient du fait de refroidir la brulure (fromage blanc)
le coté hydratation pour la cicatrisation (pas de source une idée)
les ferments lactiques détersion de la plaie avec non prolifération des éventuels envahisseurs(bactérie en milieux acides)

________________________________________________________
pouf pouf pouf geek

LEROUX
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 78
Localisation : A L'OUEST
Emploi : IDE
Date d'inscription : 23/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par staline le Dim 22 Jan 2012 - 20:05

pour les brûlures, j'ai essayé avec de l'huile d'émeu.... incroyable!

ça calme un peu la douleur mais c'est surtout efficace pour la cicatrisation, c'est rapide et la peau n'en garde pas de traces.

idem pour le psoriasis, très efficace.

staline
Membre

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Ash le Dim 22 Jan 2012 - 23:23

Huile d'émeu?.... T'en trouves où sans paraître indiscret?

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par staline le Dim 22 Jan 2012 - 23:26

dans les boutiques spécialisées, huiles essentielles etc...
tu peux ne trouver sur internet aussi mais il y a moins de garanties sur la pureté.
en tout cas, je ne suis fait une petite réserve...

Ce n'est toutefois pas donné mais malheureusement, je ne me souviens pas du prix. Et il en faut très peu, une goutte ou deux voire plus selon la superficie brûlée. La peau brûlée prend une teinte très sombre, mais ça n'est pas permanent... faut pas s'en inquiéter.

staline
Membre

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Merveilles le Lun 23 Jan 2012 - 2:19

Quel vaccin pour la tendinite ?

Merveilles
Membre

Féminin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par appache le Lun 23 Jan 2012 - 4:16

Je vais continuer avec 'largile humide car il est très rare que je me promène avec du formage blanc..

appache
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 286
Localisation : Quebec Canada
Emploi : Militaire
Loisirs : chasse, tir , survie , airsoft, lecture...Retourner sur le terrain dans mon métier
Date d'inscription : 02/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Alfgard le Lun 23 Jan 2012 - 11:05

Alors, ce qui a été testé au CHU de Limoges, le miel de Thym est souverain pour les grands brulés ! Mieux, pour les amputés, leurs cicatrices (dont ils traînent la douleur et la "non-cicatrisation" pendant au moins 2 ans) sont quasi-guéries en 6 mois !!!

Si vous n'avez pas de miel de thym, n'importe quel autre suffira !

En effet, le miel est antibactérien, antifongique, et cicatrisant !

Je conseille à chacun d'avoir aussi du spray à la propolis dans votre pharmacie pour les maux de dents et les boutons de fièvre (vous imbibez un coton-tige et l'appliquez) !

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par orée d'otonne le Lun 23 Jan 2012 - 13:10

Je vois que personne n'est prêt à faire l'expérience et c'est un peu normal.
Les médecins nous ont bien formaté !
C'est dommage que je n'ai pas conservé le nom de cette médecin; elle aurait pu nous en apprendre beaucoup. Ce que je sais c'est qu'elle était d'origine allemande alors peut-être qu'en cherchant sur le net en langue allemande...
Si quelqu'un sait le lire.

orée d'otonne
Membre

Féminin Nombre de messages : 8
Localisation : à la campagne, pas loin de l'océan
Emploi : maman
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par Alfgard le Lun 23 Jan 2012 - 13:32

Merveilles a écrit:Quel vaccin pour la tendinite ?

En ayant eut aux 2 chevilles et aux 2 genoux, il y a le repos..... et "paradoxalement" la marche (lente évidemment) !

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par cerise le Lun 23 Jan 2012 - 14:03

Orée d'otonne, je ne connaissais pas non plus mais ça ne m'a pas trop surprise car l'emploi du yaourt (ou pourquoi pas du fromage blanc donc) est conseillé pour soulager les coups de soleil. J'aurais moi aussi pensé à l'argile ou au miel que j'ai facilement sous la main, mais je retiens ton information en tous cas, merci d'avoir partagé cette expérience.

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par argoth le Lun 23 Jan 2012 - 19:26

Alors, de ce que j,ai retenu, lorsqu'il y a brulure grave, les nerfs qui transmette l'information de tes doigt a ton cerveau hurle de douleur. On se passe la main sous l'eau froide, mais une fois la brulure calmer, si elle est grave ce qui fait mal c'est le contact de l'air avec les nerfs à vif. Donc immergé la main dans l'eau, dans l'argile humide, dans le lait, dans le fromage, ect, aura pour effet de couper la douleur. Parce que la plaie n'est plus en contact avec l'air. C'est sans doute ce pourquoi ton mari à dit que ça à été instantanée pour lui, la perte de sensation de douleur, ça m'avait fait la même chose, mais moi je l'avais immerger dans de l'eau froide.

Je me suis également grièvement bruler la main, au début tant que je la tenait dans l'eau, ça allais bien. Ensuite un simple torchons que je mouillais régulièrement et enveloppait ma main.

Ça ses pour l'effet douleur, après pour l'effet cicatrisant, peut être que le fromage blanc à un effet, c'est fort possible.

Je sais juste que moi, j'avais badigeonné ma main régulièrement avec de la vitamine E en gélule (enfin je prenait la vitamine dans la gélule, en espèce d'onguent, de crème.). Cela favorise la cicatrisation et la guérissions.

C'était ma petite expérience a moi avec les brulures. ^^

(le con c'était vidé une plein poèle remplis de gras de bacon chaud sur la main........)


Dernière édition par argoth le Lun 23 Jan 2012 - 19:29, édité 1 fois

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par aldebarande le Mer 25 Jan 2012 - 10:53

pour les brûlures, le Nuoc-mam est très efficace.

c'est une sauce de poisson thaïlandaise vendue en grande surface ou chez le "chinois".

je l'utilise depuis des années (jamais testé sur une brûlure 3ème degré cependant car je ne me suis jamais brûlé autant).

vous plongez la partie brûlée dans le nuoc-mam (si c'est impossible, vous faites une compresse de nuoc-mam que vous conservez humide en en rajoutant régulièrement) et vous l'y laissez un bon moment (au moins 10 minutes pour commencer), puis vous l'y replongez régulièrement tous les 1/4 d'heure (juste assez pour mouiller) pendant 1h au moins (donc 4 fois, pour ceux qui suivent), et c'est tout.

disparition de la douleur, pas de cloque, pas de cicatrice.

cela serait du au très fort taux de sels minéraux contenu dans cette sauce.

bien sur, commencer par refroidir la brûlure (procédure à suivre pour toutes les brûlures) sous l'eau tempérée ruisselante sur la partie atteinte pendant 5 minutes aidera fortement à limiter la brûlure en évitant son approfondissement et sa propagation. révisez vos cours AFPS.

________________________________________________________
La démocratie, c'est deux loups et un agneau qui votent pour choisir le menu du déjeuner. La liberté, c'est un agneau bien armé qui conteste le vote (Benjamin Franklin)

aldebarande
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 111
Localisation : Bordeaux
Emploi : Conducteur de travaux
Loisirs : scoutisme, survie
Date d'inscription : 26/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par orée d'otonne le Mer 25 Jan 2012 - 12:54

Dans une brûlure au 3ème degré, la chair est à vif et je ne m'essayerais pas à mettre une solution aussi salé dessus.

orée d'otonne
Membre

Féminin Nombre de messages : 8
Localisation : à la campagne, pas loin de l'océan
Emploi : maman
Date d'inscription : 09/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûlures aux 3ème degré.

Message par LEROUX le Mer 25 Jan 2012 - 15:43

du salé sur du troisième degré super mauvaise IDée

la encore le nioc nam ou de l'eau fraiche meme combat sur du 1 et/ou 2 dgré au dela on joue dans la cours d'une plaie profonde

autre paramètre les brulures c'est d'abord et avant tout évaluer le degré l'étendue de la brulure et le refroidissement modéré et au dela on commence a jouer avec risques

sans connaissance minimum vous allez au casse pipe

________________________________________________________
pouf pouf pouf geek

LEROUX
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 78
Localisation : A L'OUEST
Emploi : IDE
Date d'inscription : 23/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum