[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Jeu 29 Mar 2007 - 11:49

BOn j'ai toujours su que ma région d'adoption était une terre rude...Mais partant du principe que des habitants y vvivent somem toute depuis longtemps, je devrais bien pouvoir faire pareil en cas de retoru à un mode de vie plus frustre et dénué des facilités actuelles.

Si certaisn aspects me semblemt gérables (chauffage, lumière, eau, habitat) même dans des conditions difficiles, je m'interroge depuis un moment sur l'alimentation.

Je me susi donc procurer deux livres d'histoire régionale l'un cocnernant l'histoire de l'alimentation en Franche Comté et l'autre La vie en Franche Comté au 16e-17e siècle.

Et bien, ça ne va pas du tout du tout !

Tout d'abord, le régime alimentaire des "montagnons" dont je fais grosso modo partie (je ne suis pas en haute altitude mais bien assez pour que le climat reste bien froid ) était plus que frugal... Laitages, légumes (mais attention, pommes de terre, raves et autres légumes racines, et surtout légumes-herbes sauvages en saison)...Jusque là cela peut se gérer (même si cela suppose de réquisitionner une vache, d'effectuer les travaux de fauchage nécessaires à sa survie en hiver et de la faire se reproduire pour la pérenité de la chose)...Pas simple mais au moins faisable...

Là où cela se corse c'est sur 3 points...

-Les céréales: le pain des montagnons était daprès mes lectures un pain d'avoine qu'on cuisait à l'avance pour tout l'hiver !!! Shocked Shocked Shocked
D'une part, pour moi l'avoine n'est pas panifiable, d'autre part, je n'en vois pas de cultivée autour de moi et pour finir, j'ai du mal à imaginer la conservation aussi longue d'un pain, même apritellement avoine plus auters céréales panifiables !!!
Toutes les céréales et assimilées indiquées comme pouvant être cultiver dans la région (millet, épeautre, seigle et une légumineuse dotn le nom m'échappe) ont totalement disparues de la région, et je n'ai pas la moindre petite idée de : où me procurer ce genre de semences...où trouver de la doc concernant leur culture...
Le blé ne semble pas pouvoir être cultivé comtpe tenu du climat...

-L'huile : la principale source d'huile était le noyer...Le vilalge que j'habite est même cité comme lieu renommé pouses noyers et châtaigners...Or, nada de nada, pas l'ombre d'uen quelconque présence forte de ces arbres à l'heure actuelle...Je n'en ai même pas vu un dans les jardins et autres terrains arborés visibles autour de moi !!!
Pas bon du tout ça !

La seule possibilité resterait l'huile de faînes, ainsi que la culture d'une crucifère particulière donnant de l'huile de navette (à condition d'en retrouver la trace et des semences...et d'arriver à l'extraire...)

-Dernier point, moins important mais tout de mêem, le sucre : le sucre...enfin le miel ! Alors que notre région est considérée comme apicole, je rencontre assez peu de ruches lors de ems ballades autour de chez moi...En tous cas, vraiment trop peu pour espérer assurer une production suffisante pour la population locale... .-(

Le seul point surlequel on est mieux lotis que certains mais moins bien que d'autres, c'est le sel ! Totu en téant très loin de toute cote, nous sommes proches de sources d'eau salée qui peuvent assurer un approvisionnement tout à fait honorable en sel...A condition que quelqu'un relance l'activité car aucune n'est plus vraiment opérationnelle !

Après il reste le négoce...Fromage contre gaudes (farine de maïs de la Bresse voisine et blé des plaines de haute Saône) mais cela nécessite tout de même lôrganisation d'un réseau commercial qui ne se emttra pas en place du jour au lendemain en cas de grosse catastrophe...

Auter souci que j'ai failli oublier de noter et pourtant c'est important...Beaucoup de fruitiers (pommiers, cerisiers, etc.) étaient présents dans le coine t jouaient un rôle important dans l'alimentation et ont également rpesque totalement disparu...Soudain l'activité faite par ma fille à l'école sur la conservation des variétés fruitières dans le coin a pris totu son sens... :-(

Blue


Dernière édition par le Sam 16 Juin 2007 - 16:23, édité 2 fois
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Jeu 29 Mar 2007 - 12:50

tu es en bonne voie de découvrir les défis qui nous attendent...
donc vite encore planter des noyers et fruitiers... sinon tu perds une année de plus car tu ne peux plus planter avant l'hiver prochain... :-)
et sinon partir à la recherche de toutes les semences dont tu auras besoin et commencer à t'exercer sur quelques petits carrés.
Si tu sais faire un petit carré tu sauras en faire cent si nécessaire le moment venu... encore faut-il que tu aies les semences nécessaires pour cela... :-(

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Jeu 29 Mar 2007 - 13:04

Sauf que je ne possède pas de terre en propre...Le papy voisin me concède l'usage de quoi faire un potager, qui serait même sans doute insuffisant pour une autarcie...Je peux "m'amuser" à faire des tests pour les céréales et me procurer des semences (d'ailleurs, quelle est la durée de conservation des semences ?)...En espérant qu'en cas de pépin, une solidarité villageoise s'instaurerait et permette de gérer les choses...mais j'ai un trèèèès gros doute sur la question...Mais planter un arbre, je dois demander l'autorisation et en plus, il risque de vouloir partager la récolte...Sans compter que j'ai toujours ce souci qu'en village, mes récoltes en tout genre seront sans doute pillées sans vergogne...Fruits et noix encore pire que le reste car moins discret...

Plus ça va et plus je me dis que finalement je ne finirais pas mes jours dans cette maison...

Je vais continuer à m'informer, m'entraîner pour les cultures mais je vais zyeuter autour de moi ce qui se négocie en terme d'immobilier et selon ce que l'avenir me réserve, viser l'acquisition d'une maison plus isolée, avec un peu de terre cultivable, un pré et avec un verger et des arbres oléagineux...

As tu des tuyaux pour acquérir des semences en tant que particulier ?

Dans les céréales cultivables dans mon coin, j'ai oublier de citer l'orge...

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Jeu 29 Mar 2007 - 14:12

si l'on n'a pas de terrain, il n'est bien entendu pas possible de planter des arbres, sauf si on arrive à convaincre diplomatiquement (le post-pétrole les fait sourire encore pour l'instant) les associations ou scolaires du village de planter des fruitiers et des oléagineux lors d'opération "nature"... sinon tant pis, faut faire avec.
Le mieux est d'avoir au moins un jardin pour s'exercer : le moment venu en cas de chaos tous les terrains autres seront disponibles puisqu'ils ne pourront plus être exploités mécaniquement.
Il suffit donc simplement d'avoir un oeil sur son environnement et un village entouré de terres agriciles c'est très bien : un agriculteur industriel privé de pétrole n'est pas plus avancé que toi avec ta binette.
Pour les semences le mieux est de se constituer progressivement une petite réserve (elles se tiennent plusieurs années pour la plupart) et de bien faire tourner le stock.
Ensuite, pour des quantités plus importantes, repérer les agriculteurs qui disposent de silos et de céréales : le moment venu on devrait pouvoir y puiser puisqu'elles seront disponibles.
Quelques poignées d'orge, de blé, d'avoine, de seigle, maïs, etc..etc.. devraient se trouver chez le paysan du coin si on est bien avec lui et sinon peut-être plus simplement en paquet de 500g dans un magasin de produits bios : c'est peut-être là qu'il faudrait aller pour trouver quantités et variétés si on voit arriver des nuages sombres à l'horizon.
En cas de chaos annoncé, je pense quand même que la solidarité villageoise devrait s'organiser, simplement parce qu'on n'a aucun autre choix.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Petrus16 le Jeu 29 Mar 2007 - 14:24

Pour les semences: Kokopelli, Biaugerme, semailles...
Avis d'un agriculteur requis! clind'oeil :
Agriculture actuelle (non-bio), Je ne suis pas sur que les grains récoltés soient exploitables pour semer? A voir.

Petrus16
Petrus16
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1646
Age : 46
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Rammstein le Jeu 29 Mar 2007 - 15:59

Même sans terre, rien n'est perdu, Blue ! Si tu as une terrasse ou un balcon, tu peux cultiver des pommes de terre. Et avec 120 kg de patates / an / personne (voir ici pour la méthode de culture), tu peux garantir le mimimum vital pour toute une année.

Tu peux aussi faire pousser des endives dans ta cave.

Le sel et le sucre se stockent sans problème, si protégés de l'humidité (dans plusieurs sacs poubelles noirs par exemple). Les apiculteurs achètent le sucre par sacs de 50 kg. Cela peut t'indiquer une source d'approvisionnement. En Russie le sucre est une denrée très recherchée dans les campagnes paupérisées.

Le sel est également très précieux, car il permet de conserver la viande, les légumes, les poissons... (il se réutilise après salage, il suffit de le laver), de commercer, de cuisiner... Moi je stocke du gros sel, et vais bientôt expérimenter les salaisons maison.

En Savoie on faisait aussi un pain longue conservation. La recette m'est inconnue. En Allemagne le pain se conserve facilement une semaine. Le "Pumpernickel" se conserve quant à lui plusieurs mois. Je crois que l'astuce consiste à utiliser des graines, même concassées, plutôt que de la farine, mais je suis trop ignard en la matière pour en être certain. Phyvette, si tu nous lis...

J'ai également lu sur un forum la recette d'un pain "de campagne" (militaire), fabriqué lors de la guerre civile américaine et ayant la particularité de se conserver plusieurs mois, voire un à 2 ans. Certains collectionneurs dépensent même des fortunes pour acquérir des originaux conservés jusqu'à présent !

Pour le gras, à part l'huile de faine et le beurre de cacahouète, je ne vois pas... De la végétaline peut-être ?

Rammstein
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5208
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Jeu 29 Mar 2007 - 16:28

Rammstein, le stockage de denrées pour une période intermédiaire OK...Mais perso, je voudrais pouvoir passer en quasi autarcie si nécessaire...La tour de patates, on en a aprlé ailleurs, j'attends que quelqu'un me dise, je l'ai fait ça marche...Parce que pour l'instant, j'ai vu de la théorie amis eprsonne qui dis "moi j'ai obtenu tant de kg de pdeT".

Je ne souhaite pas vivre uniquement de patates... ;-)

Kokopelli (et les autres cités je crois) ont de la quinoa, de l'amaranthe, du millet je crois, mais pas de céréales "vraies" comme le seigle, lôrgem l'avoine, l'épeautre...

Je pense que je vais tester avec des céréales à germer...

Et pour l'instant j'ai quelques m2 àdispo pour cultiver...

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Rammstein le Jeu 29 Mar 2007 - 17:30

Blue,

L'autarcie sous nos lattitudes est quasi impossible, à moins de se passer de sucre, de sel, de graisse... A un moment ou à un autre tu es obligé de commercer, tout simplement parce que personne ne peut TOUT faire tout seul, même en travaillant 20 heures par jour. De tout temps l'homme a commercé, alors même que la roue n'existait pas encore (on a retrouvé de l'ambre de la Baltique "préhistorique" dans le sud-ouest de la France, comme quoi la mondialisation n'est pas un phénomène récent), pour ce procurer ce qu'il n'arrivait pas à trouver dans son environnement immédiat.

Je crois avoir lu sur Oléocène le récit d'une expérience de vie en autarcie réalisée par une journaliste canadienne, qui a dû vite abandonner car elle n'arrivait à rien.

Partant de ce constat, on en vient au stockage, qui permet de pallier un temps le manque de produits de première nécessité. C'est une solution temporaire, certe, mais il n'y en a pas d'autres au niveau individuel.

Je crois que Geispe pourrait nous en apprendre beaucoup sur ce concept de subsistance minimaliste...

Rammstein
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5208
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Jeu 29 Mar 2007 - 20:45

J'insistais surtout sur l'évolution qui a supprimé de cette région pas mal de choses qui y poussaient...Poru comemrcer il faut avorid e quoi comemrcer...et ici, à part le fromage, ben y a plus grand chose...On ne cultive plus que la vache !!!

Je partage totalement le point de vue de Geispe sur la nécessité de replanter en urgence ce qui poussait tradtionnellement...Simplement autant je peux le faire sur des cultrues annuelles ou des choses de faible valeur (je viens de mettre de la rhubarbe et un framboisier...) autant je ne peux investir dans des arbres en ne possédant pas la terre...

Ce n'est pas du tout illusoire de produire son huile et son miel...(Les céréales, c'est déjà autre chose, c'est un métier)...Mais il faut une situation correcte pour ça...et je ne suis pas dans la bonne situation...

Les bouquins dont je parlais parle aussi des denrées alimentaires importées, on trouvait du riz milanais à St Claude au 16e siècle mais ce n'était pas pour les montagnons pauvres...

Il ne faut pas oublier aussi qu'ici l'autarcie résulte(ait/tera) également des conditions climatiques...Encore que de ce point de vue là, on ne sait pas ce que nous réserve l'avenir...

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Jeu 29 Mar 2007 - 22:53

l'autarcie totale est difficile mais pas impossible, d'après moi... (les échanges des époques très reculées étaient déjà souvent faits pour acquérir du facultatif... pour le plaisir, sinon les gens seraient morts avant) et selon le degré du chaos... il faut bien l'envisager... c'est l'une des questions qui m'oppose parfois à bobonne - qui va nettement plus loin que moi - quand elle prétend qu'après le pétrole il n'est pas impossible qu'il nous faille réapprendre à vivre sans le fer et la roue simplement parce qu'on n'aura plus de combustible donc pas d'outils... ou pas d'outils donc pas de combustible.
Si l'on fait la liste des produits dont on ne peut se passer et que l'on ne trouve pas partout... ben il n'y en a pas beaucoup : le sel risque de manquer notamment mais à la limite on mangera sans sel... certaines plantes peuvent apporter un provisoire succédané... du moins le temps d'aller en chercher ou d'en trouver. Par contre le sel est un produit que l'on peut stocker car il ne se dégrade pas et il n'en faut qu'extrêmement peu. (si j'ai 20kg j'en ai pour dix ans sinon plus en l'économisant...)
Le sucre est superflu et la graisse se trouve dans des tas de plantes oléagineuses que l'on peut cultiver. Il n'y a pas vraiment d'autres choses vitales qui risquent de manquer...
à condition bien entendu que l'on ait prévu un stock minimal de semences en tout genre et que de préférence on ait déjà un jardin qui marche à moitié tout seul.
Pour le miel n'y comptez pas trop car des abeilles "modernes" qui ne seront plus nourries au sucre industriel à volonté pour passer l'hiver, ni traitées pour ne pas tomber malades... ben, elles ne passent pas la mauvaise saison.
Dans une autarcie totale il faut aussi envisager de faire ses vêtements (et plein d'autres choses)... mais un bon vêtement tient de longues années. On est sûr en tous cas de ne pas être désoeuvré...
Bien sûr à plus long terme renaîtront des échanges : j'espère simplement qu'ils ne seront plus basés sur la mentalité d'aujourd'hui du style "j'ai et n'en ai pas besoin, mais je ne t'en donne pas, même si tu en as besoin, parce que tu n'as pas de quoi me payer..." :-)

<<<On ne cultive plus que la vache !!!>>>
c'est effectivement le cas, mais à l'époque on cultivait tout ce qui était nécessaire à la vie et c'est donc cela qu'il faudrait "reconstruire" - le problème étant d'y arriver avant que n'arrivent les pépins car il faut parfois plusieurs années pour rendre une terre bien fertile.
Il existe par contre toujours des alternatives : mes noyers aussi sont encore jeunes... et en attendant les noix il faudra que je cultive du tournesol par exemple...
Et selon les endroits il n'est pas impossible de planter clandestinement des fruitiers, des noyers ou des chataigniers dans la nature... bien sûr il faut les planter là où ils ne risquent pas d'être arrachés ou coupés de sitôt...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Petrus16 le Jeu 29 Mar 2007 - 23:26

Ok avec toi Geispe! Il faut planter "en cachette" si on a pas de place.
Pour en revenir au sucre, d'un point de vue nutritionnel le sucre n'est pas nécessaire!
Petit hors sujet: Le REGENT est de retour dans nos champs! Au secours :evil:
Bientôt plus d'abeilles....

Petrus16
Petrus16
Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1646
Age : 46
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par phyvette le Jeu 29 Mar 2007 - 23:57

Rammstein a écrit: En Allemagne le pain se conserve facilement une semaine. Le "Pumpernickel" se conserve quant à lui plusieurs mois. Je crois que l'astuce consiste à utiliser des graines, même concassées, plutôt que de la farine, mais je suis trop ignard en la matière pour en être certain. Phyvette, si tu nous lis...

Bien sûr.

La conservation de pain sur une longue durée n'est certes pas la préoccupation ni des boulangers ni des clients " modernes". Dans un future chaotique revenons aux pratiques ancestrales . Plus le pain est massif ( en boule ) , avec une croûte épaisse plus il se conserve . Pour schématiser le pain est constitué de deux parties antagonistes la mie (humide) et la croûte ( sèche ). L'eau de la mie ne "pense" qu'a migrer vers l'air ambiant via la croûte qui lui fait d'autant mieux barrage quelle est épaisse et que la mie est dense. Le pain idéal pourrait ressembler a ça:


[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Painah1

Une boule de froment avec une proportion d'un tiers de seigle.

Quoi qu'il en soit la façon de conservé la plus judicieuse a long terme est encore sous forme de grain, et de faire du pain pour 2/3 semaine comme nos ancêtres.

Phyvette
phyvette
phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 525
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Ven 30 Mar 2007 - 8:50

J'avoue que j'ai du mal à saisir pourquoi ils faisaient le pain pour tout l'hiver, si ce n'est le respect de l'interdiction de posséder un four domestique (c'était un droit seigneurial "vendu" à certains) qui faisait que l'hiver, on ne pouvait se déplacer vers le four...Je suis surprise qu'ils n'aient pas profité de leur isolement pour frauder...La répression aurait elle été si sanglante ?

Dans la région la consommation de sel était bien plus importante car l'alimentation carnée était non négligeable (le nombre de bouchers par rapport au nombre d'habitants cité dans me bouquins est impressionnant) et on salait la viande pour la conservation...Dans ton optique végétarienne, c'est clair que ça change la donne...

Les ruches que j'ai vu ici ont vraiment l'air de vivre toutes seules, pas l'impression que la production soit très industrialisée...Mais bon, les abeilles ont de quoi faire...En fait, si elles ne passent pas l'hiver, c'est qu'on ne leur laisse pas assez de miel non ? On leur pique tout pour le vendre et on leur refile du sucre ?

Donc pas de piste pour obtenir des semences de céréales autrement qu'en magasin bio (graines à germer) ?

Pour les vêtements Geispe, je rejoins ton analyse...J'esopre que les stocks seront assez durables pour que la période dure soit passée et si on a survécu, on aura du temps pour produire des fibres (animales ou végétales), filer, tisser, coudre...Je garde précisuement un stock de draps de métis quasi-neuf, qui peut servir de matière premièer à pas mal de confections...La teinture végétale est un truc qui se ma^trise assez bien.

Une autre denrée alimentaier qui pourrait faire défaut...le vinaigre !

Un vinaigrier et une mère, cela se trouve, mais pour le vin ou le cidre, sans raisins et sans pommes, je en vois pas bien...Y a pas à dire, faut replanter des pommiers !!!

Geispe, je vais semer quelques tournesols expérimentaux cette année...

Blue

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Ven 30 Mar 2007 - 9:55

J'avoue que j'ai du mal à saisir pourquoi ils faisaient le pain pour tout l'hiver,

à l'expérimentation j'ai personnellement renoncé à faire du pain... trop de boulot de cultiver et récolter d'énormes quantités de blé, de le moudre, et ensuite je suppose qu'ils se sont rendus compte qu'il fallait rentabiliser le travail et la confection et l'utilisation du bois : en cuisant une fois par semaine ou ts ls quinze jours on économise tous les processus que l'on aurait dû mettre en oeuvre en cuisant plus souvent.


Dans la région la consommation de sel était bien plus importante car l'alimentation carnée était non négligeable (le nombre de bouchers par rapport au nombre d'habitants cité dans me bouquins est impressionnant) et on salait la viande pour la conservation...Dans ton optique végétarienne, c'est clair que ça change la donne...

Là aussi je me suis rendu compte que la viande est un complément de luxe, une fois que l'on a l'alimentation basique : la viande ne nourrit pas c'est un condiment qui accompagne pour donner du goût et que l'on mange par gourmandise parce qu'elle contient du gras et du sel. Pour l'obtenir c'est rès long et fastidieux et çà demande beaucoup de surfaces. Comme le pain, elle était plutôt destinée aux "riches".

Les ruches que j'ai vu ici ont vraiment l'air de vivre toutes seules, pas l'impression que la production soit très industrialisée...Mais bon, les abeilles ont de quoi faire...En fait, si elles ne passent pas l'hiver, c'est qu'on ne leur laisse pas assez de miel non ? On leur pique tout pour le vendre et on leur refile du sucre ?

oui et quand il n'y aura plus de sucre industriel il faudra leur laisser leur miel. On ne pourra donc en récolter qu'une fois environ au mois de juillet.
A plus long terme fini aussi les cadres avec lattes bois et fil galvanisé, les ruches en planches couvertes de tôles que l'on peut poser dans la nature.

Donc pas de piste pour obtenir des semences de céréales autrement qu'en magasin bio (graines à germer) ?

le magasin bio est la solution la moins chère pour obtenir beaucoup de graines au plus bas prix.

Pour les vêtements Geispe, je rejoins ton analyse...J'esopre que les stocks seront assez durables pour que la période dure soit passée et si on a survécu, on aura du temps pour produire des fibres (animales ou végétales), filer, tisser, coudre...Je garde précisuement un stock de draps de métis quasi-neuf, qui peut servir de matière premièer à pas mal de confections...La teinture végétale est un truc qui se maîtrise assez bien.

Quand on fera de la teinture c'est qu'on sera de nouveau bien :-)
Le drap est un exemple intéressant : faut trouver autre chose... car cultiver les fibres, les travailler jusqu'à en faire des km de fil et ensuite tisser un drap... à mon avis çà n'ira pas... il faut plusieurs heures pour faire quelques mètres de fil de lin à la main.

Une autre denrée alimentaire qui pourrait faire défaut...le vinaigre !
Un vinaigrier et une mère, cela se trouve, mais pour le vin ou le cidre, sans raisins et sans pommes, je en vois pas bien...Y a pas à dire, faut replanter des pommiers !!!

j'y vois plutôt un problème de récipients en général...

je vais semer quelques tournesols expérimentaux cette année...

essaie aussi toutes les variétés de courges à graines nues (voir Baumaux ou même le commerce traditionnel et faire ses propres graines ensuite : pas bio mais tant pis)
Les courges à graines nues donnent plein de graines oléagineuses que l'on n'a pas besoin de décortiquer, on mange aussi la courge, et çà pousse sans que l'on ait besoin de s'en occuper... et çà se tient longtemps.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Ven 30 Mar 2007 - 13:01

Pour les récipients, la poterie est une activité qui se maîtrise...Par contre, il faut trouver la bonen terre...Il y a un potier pas loin, même s'il n'utilise sans doute pas la terre du pays, comme il a l'air d'être passionné de son métier et qu'il est du coin, il devrait savoir s'il y a des possibilités locales pour récupérer de l'argile correcte...
Après ici on a le combustible...

J'ai déjà filer, pas avec un rouet, mais avec une sorte de fuseau, un "bâton", qu'on fait tourner au bout de la fibre à filer (pas facile à expliquer)...C'était avec de la laine et en une heure avec assiduité, j'avais déjà une petite bobine/pelote...Bon c'est pas enrichissant comme activité hein, à faire le soir au coin du feu ou en bavassant joyeusement...Jamais filé de fibres végétales...
Déjà pour fabriquer, que ce soit chanvre ou lin, il faut mettre à rouir non ? Ca doit pas être un truc facile...

Pour les courges, oui, c'est une plante qui me semble également indispensable à un potager tendance autarcique...Cas pousse bien, ça se conserve et effectivement, tu fais bien de rappeler que les graines sont oléagineuses...
Quand tu dis qu'il n'y a pas besoin de décortiquer les graiens, tu veux dire pour faire de l'huile ?

J'en ai déjà fait pousser, bon j'ai eu des petits modèles, car je n'ai pas correctement pincé, mais cette année, je fais comme il faut...

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Rammstein le Ven 30 Mar 2007 - 13:41

Pourquoi voulez-vous à tout prix refaire tout de A à Z ?

Un Jean a une durée de vie de 10 ans, certainement plus. Nous sommes littéralement submergés de vêtements chinois et avons de quoi vêtir la population pour au moins 100 ans (bon, ce ne sera plus trop à la mode, certes), entre ce qui traîne dans nos armoires, dans les magasins et les hangars de stockage. Les nouvelles fibres issues de l'industrie pétrochimique sont en outre 10 fois plus résistantes et durables que des fibres naturelles.

En Afrique, certains village se sont spécialisés dans la refonte de pièces de moteurs en aluminium pour fabriquer des marmites et des casseroles. S'ils le font, pourquoi pas nous, alors que rien qu'en France on compte 1 voiture pour 2 habitants ? Avec tous les matériaux qui dorment dans nos décharges, nous n'avons aucun soucis à nous faire

Quitte à devoir me fabriquer mes vêtements, je préfère encore me tailler mon taille basse - pattes d'ef' dans une peau de vache ! Le cuir est plus résistant et imperméable que le tissus.

Rammstein


Dernière édition par le Ven 30 Mar 2007 - 14:00, édité 1 fois
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5208
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Ven 30 Mar 2007 - 13:57

<<<Quand tu dis qu'il n'y a pas besoin de décortiquer les graines, tu veux dire pour faire de l'huile ?>>>

pour les manger : on peut les piler telles que dans un mortier ou les croquer direct puisqu'il n'y a pas d'enveloppes autour. Pour l'huille aussi c'est elle que l'on cultive, puisque pas d'enveloppe à enlever si l'on veut les presser...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Ven 30 Mar 2007 - 14:04

Rammstein a écrit:Pourquoi voulez-vous à tout prix refaire tout de A à Z ?

Un Jean a une durée de vie de 10 ans, certainement plus. Nous sommes littéralement submergés de vêtements chinois et avons de quoi vêtir la population pour au moins 100 ans (bon, ce ne sera plus trop à la mode, certes), entre ce qui traîne dans nos armoires, dans les magasins et les hangars de stockage. Les nouvelles fibres issues de l'industrie pétrochimique sont en outre 10 fois plus résistantes et durables que des fibres naturelles.

En Afrique, certains village se sont spécialisés dans la refonte de pièces de moteurs en aluminium pour fabriquer des marmites et des casseroles. S'ils le font, pourquoi pas nous, alors que rien qu'en France on compte 1 voiture pour 2 habitants ? Avec tout les matériaux qui dorment dans nos décharges, nous n'avons aucun soucis à nous faire

Quitte à devoir me fabriquer mes vêtements, je préfère encore me tailler mon taille basse - pattes d'ef' dans une peau de vache ! Le cuir est plus résistant et imperméable que le tissus.

Rammstein

bien entendu il ne s'agit pas de tout refaire de A à Z... surtout si on n'y est pas contraint... si je n'aborde pas trop souvent le sujet vêtements, c'est que je pense qu'on a effectivement des réserves... sauf que ... àmha les vêtements modernes ne résistent pas longtemps à un usage rustique et ne sont pas confortables (si tu te baisses beaucoup de jeans craquent... :-) en outre ils ne chauffent pas l'hiver puisque adaptés pour des apparts surchauffés... (il n'y a que la laine qui chauffe bien... le coton rafraichit, le chanvre je ne sais pas...)
Mais bon c'est comme tout "on verra bien"... les chaussants çà va être l'un des premiers problèmes...

sais-tu avec quelle type d'énergie les Africains fondent leur métal ?

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Rammstein le Ven 30 Mar 2007 - 14:27

Du bois.

L'alu est toutefois toxique, utilisé de cette facon !

Rammstein
Rammstein
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5208
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Ven 30 Mar 2007 - 16:49

Il y aura effectivement des stocks, mais pas forcément de quoi les transporter...Ici je prends la voiture (ou je fais venir par internet) dès que je veux quelque chose d'autre que de l'alimentaire de base, il n'y a RIEN comme magasin (ah si un tabac-journaux...)...et j'ai fait le test, pour aller à Saint Claude à pied, c'est 2h30 de marche (et je suis passée par des dénivellés tels que tu ne transportes que ce que tu as sur le dos...un âne à la rigueur serait passé, et encore...).

Peut être faut il que je compte avec le pillage des maisons abandonnées...mais c'est un truc que je ne peux envisager d'emblée...Vider un stock de magasin oui, une maison... :-(

après si on compte sur l'échange entre personnes...je ne suis pas sûre que ce soit ce qui se mette en place le plus vite...

Poru le cuir, certes, mais il faudra le tanner, et ce n'est pas du gâteau...et de toutes façons, il faudra bien du textile tout de même, il est difficile de se vêtir tout en cuir...

Au fait, en tant que modo, je me dois de vous rappeler que nous sommes dans la section alimentation...Et c'est pas moi qui ai commencé à dévier.... ;-)

Geispe...les graines de potirons, patissons, et d'autres types de courges ont une enveloppe...Je n'ai pas fait attention quand j'ai mangé ma courge musquée et ma courge butternut...

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par geispe le Ven 30 Mar 2007 - 17:30

<<<Geispe...les graines de potirons, patissons, et d'autres types de courges ont une enveloppe...Je n'ai pas fait attention quand j'ai mangé ma courge musquée et ma courge butternut...
<<<<

oui mais il existe spécialement des variétés appelées "à graines nues", cultivées surtout pour leurs graines parce que justement elles n'ont pas d'enveloppes... (mais la chair se mange aussi, bien que dans les cultures industrielles de courges à huile ils coupent la courge dans le champ, prennent les graines et laissent pourrir le reste)
(Lady Godiva, Danka Polka, Miranda)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par bluetansy le Sam 31 Mar 2007 - 0:48

Je devais faire une commande chez Kokopelli, je suppose que j'y trouverai mon bonheur... ;-9

Blue
bluetansy
bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par commandos le Lun 25 Fév 2008 - 22:53

bonjour pour ce qui est des matiere grasse le saindou fait tres bien l affaire

pour la realisation du saindou il faut prendre la graisse du cochon ce trouvant entre la peau et la viande la faire fondre la filtrer puis la mettre en pots elle se conserve tres bien a la cave et sert pour la cuisson des aliments et tartiner son pain comme du beurre ou pour des preparations culinaire
commandos
commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 101
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Le_Celte le Mar 26 Fév 2008 - 12:05

bluetansy a écrit:Je devais faire une commande chez Kokopelli, je suppose que j'y trouverai mon bonheur... ;-9

Blue

On peux trouver les graines de courge "a graine nue" en coop bio, en vrac, a 7 € le kilo, certes elles ne sont pas faite pour etre semées et certaines ne germent pas, mais si tu en seme 2 ou 3 poignées tu auras assez de pieds vigoureux qui lèverons pour ton jardin. Comment je le sais : je l ai fait l'an dernier, hélas les souries ont niké mes pieds avant qu'ils aient pu donner Sad

Le Celte
Le_Celte
Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!! Empty Re: [alimentation]Le Jura, c'est pas glop !!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum