[Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par creol971 le Jeu 12 Jan 2012 - 3:23

je me suis brulé le bout du doigt, il y a un peu plus d'1 mois, ça fait assez mal d'ailleurs et c'est très handicapant.

La prochaine fois utilises de la biafine ca aide à bien cicatriser

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par sgwenn le Jeu 12 Jan 2012 - 7:39

ou le gel d'Aloé Vera, le truc magique a avoir dans sa pharmacie. Utile sur touts les petits bobos et brulures, et même extraction dentaire !
Calme la douleur et aide à la cicatrisation.

sgwenn
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 161
Age : 49
Localisation : Haute Loire
Emploi : Agricultrice
Loisirs : Elevage et potager
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Cyrus_Smith le Jeu 12 Jan 2012 - 9:59

Est-ce qu'il y a des choses à savoir sur la conservation des antiseptiques, avant et après ouverture? En particulier, est-ce que certains se gardent mieux que d'autres?

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Akilon le Jeu 12 Jan 2012 - 10:16

C'est une question que je me posais également. J'ai les souvenir que la bétadine ne gardait pas longtemps, que la chlorhexidine un peu plus, l'eau oxygénée plutôt pas mal, mais je n'ai pas les durées exactes en tête, à rechercher donc, je dois avoir quelques stocks, je les exhumerai à l'occasion.
Ce qui me chiffone par rapport à ça, c'est que si j'étais fabriquant et que je voulais faire du fric, j'apposerai des dates de péremption même sur des produits qui n'en n'ont pas besoin histoire d'être sûr que tous ceux qui en achètent, m'en achètent régulièrement histoire de faire tourner le business...

Quand on y pense, un produit antiseptique ne peut pas être gaté par les bactéries (ou alors faut se poser des questions) c'est plutôt l'instabilité de la molécule qui le compose qui va le rendre inerte.

La molécule peut se dégrader au fil du temps, sous l'action de certains facteurs comme le soleil j'imagine ou la chaleur. Mais là, ça dépasse mes petites compétences personnelles. A moins d'avoir un mec qui bosse sur les molécules en question, difficile de savoir je pense. (mais j'peux m'tromper ^^)

Akilon
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Catharing le Jeu 12 Jan 2012 - 13:03

Salut ,si çà peut aider..antiseptiques


Conservation:

Biseptine : 28 jours (1)
è Dakin stabilisé : 1 an (2)
6 semaines si flacon non rebouché
è Amukine : 6 mois (2)
è Chlorhexidine alcoolique : 1mois (2)
è 8 jours si adjonction d’azorubine (2)
è Chlorhexidine aqueuse : jeter la dose unitaire dès la fin
du soin
è Bétadine : 28 jours (1)
è Alcool iodé à 1% : 6 mois (2)

A+

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par creol971 le Jeu 12 Jan 2012 - 15:04

Pour limiter l'épineux problème de la bétadine hors milieu hospitalier, j'ai opté pour les dosettes qui sont très pratiques:





Ells s'adaptent parfaitement dans un EDC de taille moyenne ou plus spécifiquement dans un BOB. C'est aussi du poids en moins de gagné !

Pour ma petite trousse de sortie en rando j'ai opté pour des compresses imbibées d'antiseptique (chlorexydine) très pratique que je range avec des compresses stériles et des pansements dans une boite à pansement.






Bref le but est de trouver la façon idéale de transporter un solution antiseptique sans se trimballer toute une armoire à pharmacie. Deux dosettes deserum phy et deux dosettes de beta jaune sont largement suffisant. Vous pouvez également acheter en pharmacie des petites dosettes de savon moussant.
D'ailleurs même quand je sors la grosse artillerie de mon bob j'opte pour un mix de plusieurs solutions :



(sur le côté droit ce sont des compresses bétadiné -dermique- stériles à utiliser en cas de plaies ouvertes importantes)

Attention à la bétadine stocké dans la voiture, c'est un produit qui ne supporte pas la chaleur. A ce moment préférez un produit comme la biseptine en spray.

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Catharing le Jeu 12 Jan 2012 - 15:14

Belle trousse, creol 971.

Tu as même pensé au rasoir (rasage de la zone touchée)

Qu'as tu prévu pour faire une immobilisation de membre?

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par creol971 le Jeu 12 Jan 2012 - 18:03

J'ai deux bout de bois cylindrique fin dans mon sac, j'ai également des abaisse langue qui peuvent servir d’attelle pour des petites fractures.
Mais là on s'écarte du sujet moqueurlangue

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Akilon le Jeu 12 Jan 2012 - 18:12

Les mini dosette sont en effet parfaite pour un EDC ou même un bob. Par contre, la chlorhexidine acqueuse, faut la jeter une fois utiliser pour un soin mais non ouverte la durée est de combien ?
Bon, sinon juste pour précision, ce qu'on appelle le dakin n'est ni plus ni moins qu'une solution d'hypochlorite de sodium dont le nom plus commun est l'eau de javel...(ça fait réfléchir non ?)
Allez pas utiliser non plus votre bidon pour laver par terre hein ! mais je crois savoir qu'un topic du forum traite de la fabrication d'eau de javel à partir d'eau de sel et une électrolyse. utile en post KK si on a plus de stock d'antiseptique et qu'on a pas les moyens de chercher longtemps.

Akilon
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par ultima ratio le Jeu 12 Jan 2012 - 18:24

salut dr house
j'ai récupéré de la sulfamide en poudre qu'en penses tu?
c’était le produit miracle des militaires et les dates de conservation sont énormes.

________________________________________________________
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible.

ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Catharing le Jeu 12 Jan 2012 - 18:45

creol971 a écrit:J'ai deux bout de bois cylindrique fin dans mon sac, j'ai également des abaisse langue qui peuvent servir d’attelle pour des petites fractures.
Mais là on s'écarte du sujet

Merci quand même pour l'info... Very Happy

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Catharing le Jeu 12 Jan 2012 - 18:50

CATHARING a écrit:Salut ,si çà peut aider..antiseptiques


Conservation:

Biseptine : 28 jours (1)
è Dakin stabilisé : 1 an (2)
6 semaines si flacon non rebouché
è Amukine : 6 mois (2)
è Chlorhexidine alcoolique : 1mois (2)
è 8 jours si adjonction d’azorubine (2)
è Chlorhexidine aqueuse : jeter la dose unitaire dès la fin
du soin
è Bétadine : 28 jours (1)
è Alcool iodé à 1% : 6 mois (2)


Précision ,on parle ici de conservation après ouverture Very Happy

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Dr house le Jeu 12 Jan 2012 - 19:04

Mouais...ces dates de peremptions me font un peu douter...
c'est comme le gel hydroalcoolique... quand il est sorti, il fallait 30 secondes pour avoir les mains libres, aujourd'hui on en est à 3 minutes...

Les sulfamides en poudre sont des reliquats des conflits armés... et prévus pour des blessures balistiques donc sales (débris de poudre, metalliques, nécroses localisées...) excellents pour ce type de lésions;
la on en est encore a la plaie simple chapitre 2, je pense qu'on y reviendra au chapitre 36 !!

J'ajoute ue techniquement les sulfamides sont des antibiotiques et non des antiseptiques...


Dernière édition par Dr house le Jeu 12 Jan 2012 - 19:16, édité 1 fois

Dr house
Membre

Masculin Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par ultima ratio le Jeu 12 Jan 2012 - 19:08

jesus

________________________________________________________
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible.

ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Cyrus_Smith le Jeu 12 Jan 2012 - 19:39

À propos, Dr House, on est en train de te pourrir ton fil avec nos questions. Ce serait peut-être pas mal d'avoir un fil "le cours", et un autre en parallèle "les questions sur le cours"?

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Catharing le Jeu 12 Jan 2012 - 19:51

Dr house a écrit:Mouais...ces dates de peremptions me font un peu douter...
.

.........te font douter...de leur véracité?

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Dr house le Jeu 12 Jan 2012 - 21:15

Cyrus_Smith a écrit:À propos, Dr House, on est en train de te pourrir ton fil avec nos questions. Ce serait peut-être pas mal d'avoir un fil "le cours", et un autre en parallèle "les questions sur le cours"?

ben oui ca serait bien
comme fait on ?

Dr house
Membre

Masculin Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[Question] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par tarsonis le Jeu 12 Jan 2012 - 22:01


________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par sgwenn le Ven 13 Jan 2012 - 7:43

Autre possibilité pour nettoyer une plaie en cas de rupture de stock d'antiseptique, le Calendula ou Souci. On fait une infusion pour nettoyer la plaie.
Effectivement, l'eau de Javel. Pour les panaris et autres mal blanc, quelques gouttes dans de l'eau bouillante et hop, on laisse tremper !

sgwenn
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 161
Age : 49
Localisation : Haute Loire
Emploi : Agricultrice
Loisirs : Elevage et potager
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Akilon le Ven 13 Jan 2012 - 14:57

Pour ne pas pourrir le fil dans le sujet d'origine j'apporte mes remarques dans celui-ci (dites-moi modérateurs-divins si je fais mal).

Dans le chapitre 2 on considère que la plaie est propre grace au chapitre 1, mais le nettoyage dans le 1 reste assez simple alors qu'il doit être beaucoup plus consciencieux au "niveau 2".
Pour rappel, on parle d'une plaie simple mais un peu plus profonde.
Le nettoyage revêt une importance particulière parce que mettre un savon, puis un antiseptique et refermer alors qu'il reste un morceau de verre de métal dans la plaie, ça ne sert à rien.
Dr house le sait je pense, mais je voulais vraiment le souligner. Le nettoyage en cas de plaie simple nécessitant une fermeture, nécessite donc de bien vérifier qu'il ne reste aucun élément extérieur.

Pour parler du cas d'urgence, les situations sont infinies, imaginons s'extraire d'une zone par la nature, on tombe et on s'écorche profondément sur une racine un peu saillante ou une branche (ce que vous voulez) ben vérifiez bien qu'il ne reste rien dans la plaie.

ça peut vous paraitre évident, mais en situation, on pense surtout à arrêter le saignement. Saignement qui peut paraître impressionnant au néophyte. (je parle des plaies du chapitre 2 hein) et il va gêner, les berges de la plaie pourront parfois être irrégulières ça gênera également d'où l'utilité d'une pince dans un éventuel kit, histoire d'enlever les débris sans mettre ses gros doigts (même gantés).

Au passage, à niveau de plaie, ou urgence, on utilise des désinfectant et des gants stériles sous blister. Les gants latex vendus couramment ne sont pas stériles. Les instruments sont également stérile et sous blister.

Personnellement à défaut, si je devais faire ce genre de soin en pleine nature avec du matériel non stérile ou non prévu à cet usage pour la base, je passerai mes instruments à la flamme (attendez que ça refroidisse après hein) ou au pire du pire si vous pouvez pas faire de feu (faut vraiment le chercher quand même là, mais c'est vrai ya la loi de murphy) passez les instrument dans une solution hydro-alcoolique (le sha)

Voilà je sais pas si j'ai été très clair ni si ça a servit mais au moins moi je me sens mieux d'avoir préciser la chose. Very Happy


Dernière édition par Akilon le Ven 13 Jan 2012 - 15:04, édité 1 fois (Raison : précisions)

Akilon
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par opaline le Ven 13 Jan 2012 - 15:27

ou mettre l'instrument dans une solution hydro alcoolique qu'on enflamme (on gaspille moins de produit ) ... ça brule et ça pue mais ça nettoie aussi ..

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par argoth le Ven 13 Jan 2012 - 16:02

ton hydro alcoolique, je sais pas si c,est la même chose... ici on parle de alcool a friction. (soit de l'alcool à 70% en vente partout pour 1,5 $ le litre) Pour désinfecter des petite pince ou autre.

Pour les blessures sale, (terre, boue, ect) (mais légère) y a le péroxyde d,Hydrogène (eau oxygéner), l'action bouillonnate du produit peut donner un petit coup de main, à appliquer quand même très rapidement, parce qu'il tue les nouvelles cellules également. Il est réputer efficace contre le tétanos également. Pour les dates on parle d'au moins 2 ans de conservation, pour un cout d'achat de même pas 1 $ le litre.

Mes source sont le wiki et ma pharmaciennes.

(je précise mes source, parce que je suis archi nul dans le domaine des soin, mais j'essaye de me soigné. clind'oeil )

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par creol971 le Ven 13 Jan 2012 - 16:39

Akilon a écrit:
Pour parler du cas d'urgence, les situations sont infinies, imaginons s'extraire d'une zone par la nature, on tombe et on s'écorche profondément sur une racine un peu saillante ou une branche (ce que vous voulez) ben vérifiez bien qu'il ne reste rien dans la plaie.

ça peut vous paraitre évident, mais en situation, on pense surtout à arrêter le saignement. Saignement qui peut paraître impressionnant au néophyte. (je parle des plaies du chapitre 2 hein) et il va gêner, les berges de la plaie pourront parfois être irrégulières ça gênera également d'où l'utilité d'une pince dans un éventuel kit, histoire d'enlever les débris sans mettre ses gros doigts (même gantés).

Au passage, à niveau de plaie, ou urgence, on utilise des désinfectant et des gants stériles sous blister. Les gants latex vendus couramment ne sont pas stériles. Les instruments sont également stérile et sous blister.

J'ai justement avec moi toujours une petite pince dans mes boites à pharmacie ou mon kit pharmacie de mon edc. Effectivement on peut se retrouver avec des éléments qui vont compliquer la plaie comme des écorchures à vif, des bris de glace, des brindilles d'arbre ou de la ferraille qui ne demandera qu'à rouiller en vous.

La première chose qu'il faut faire avant de compresser la plaie pour stopper l’hémorragie est de rincer pour vérifier rapidement si il n'y a pas de débris. Pas toujours évident je vous l'accorde, mais avec une bouteille d'eau du commerce, encore fermée, c'est suffisant.

Pour les mains, avant d'enfiler les gants, il vaut mieux se passer du gel hydro alcolique afin d'éliminer les bactéries que vous avez sur vos mains.

Pour stériliser le matériel, vous pouvez le faire bouillir lorsque c'est possible, a défaut pour l'aseptiser passer de la bétadine dessus, dans un moindre mal, de l'alcool ou des lingettes désinfectantes pour voiture. Utiliser le briquet pour chauffer une pince ou un ciseau n'est valable que si ça ne servira que pour la même personne. Malheureusement en le chauffant, ce sont les bactéries qui trinquent seulement et non les virus.

N'oublier pas de mettre vos gants pour vous protéger vous.

En situation d'urgence on a pas toujours le matériel adéquat, mais on a des solutions clind'oeil
Une fois les éclats retirés et l'hémoragie stoppée, rincer une nouvelle fois, un coup de béta et refermé le tout.
Vous pouvez utilisez l'emballage des paquets de compresses pour tenir vos compresses. L'extérieur est peut être exposé à l'air, mais l'intérieur est toujours stérile. Je montre tout ça en foto :



Notre paquet de compresse et d'autres accessoires.




On ouvre le paquet et on dépose les cotés de l'emballage. Je vais utilisé la côté droit pour tenir les compresses, le côté gauche va me servir de champs stérile si par la suite j'ai besoin d'y déposer des objets stériles qui n'ont pas été en contact avec la plaie.



Voilà j'utilise la partie stérile de mon emballage pour tenir la compresse, déposez la sur la plaie et refermez le tout avec une bande. Vous pouvez toucher le "haut" de la compresse un fois déposé sur la plaie, mais toucher plutôt sur le côté et si possible avec l'emballage.
Il ne reste plus qu'à voir un professionnel pour la suite des soins, mais avec vos premiers soins, les risques d'infection sont quasi nuls.

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Dr house le Ven 13 Jan 2012 - 21:18

Akilon a écrit:Pour ne pas pourrir le fil dans le sujet d'origine j'apporte mes remarques dans celui-ci (dites-moi modérateurs-divins si je fais mal).

Dans le chapitre 2 on considère que la plaie est propre grace au chapitre 1, mais le nettoyage dans le 1 reste assez simple alors qu'il doit être beaucoup plus consciencieux au "niveau 2".
Pour rappel, on parle d'une plaie simple mais un peu plus profonde.
Le nettoyage revêt une importance particulière parce que mettre un savon, puis un antiseptique et refermer alors qu'il reste un morceau de verre de métal dans la plaie, ça ne sert à rien.
Dr house le sait je pense, mais je voulais vraiment le souligner. Le nettoyage en cas de plaie simple nécessitant une fermeture, nécessite donc de bien vérifier qu'il ne reste aucun élément extérieur.

Non non rassure toi akilon j'en suis pour ce chapitre 2 toujours au traitement de la plaie simple, le chap 1 c'est le nettoyage, le 2 la fermetue... et plus on va avnacer dans les chapitres plus les plaies seront compliquées.

lunettes

Dr house
Membre

Masculin Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Questions] Traitement chirurgical des plaies en conditions

Message par Akilon le Sam 14 Jan 2012 - 13:36

creol971 a écrit:
Malheureusement en le chauffant, ce sont les bactéries qui trinquent seulement et non les virus.

Les virus sont des parasites qui ont besoin de cellules étrangères pour survivre. En milieu extérieure, leurs durée de vie sont ultra courtes. On parle d'une heure pour le VIH, le plus résistant étant l'hépatite C il me semble. Après évidemment si vous avez la grippe, que vous touchez vos instruments et que vous soignez avec (le warrior) faut pas s'étonner si le patient vous en veut un peu après.
La technique du feu est en cas d'urgence, quand pas d'eau bouillante, pas de soluce hyro-alcoolique etc...
J'entends par là que c'est mieux que rien, à défaut vaut mieux choper un rhume, une angine ou une grippe (bon là c'est un peu chiant quand même) qu'une bactérie, parce qu'en post KK les anticorps vous les fabriquez naturellement, les antibiotiques, c'est beaucoup plus complexe.

Akilon
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum