Dégoûté...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dégoûté...

Message par Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 8:00

Johann a écrit:Donc, faut parler avec les pépés d'indo ou d'algérie, ça calme déjà bien les ardeurs, surtout pour ceux qui comme moi, n'ont même pas eu de service militaire...

Lors de la réunion à Paris je rapportais justement les récits de mes sous-offs harkis ou ancien d'indochine à l'armée: totalement hors-chartre. Ca et les récits du grand -père qui avait fait le debut de 14/18 avec les troupes coloniales pour qui la notion de prisonniers n'existait pas.

En cas de désorganisation lourde c'est la population civile qui trinque et durablement. Repartir à 0 impliquerai par exemple un arret des soins et de la disponibilité dee médicaments pendant combien d'années?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégoûté...

Message par MarshallGirl68 le Jeu 5 Jan 2012 - 15:05

Oui Catharing, je sais... J'en parle juste... Mes beaux-parents, avec qui on parle souvent de ce genre de sujet, le disent aussi, un mouvement mais avec une idée, un but commun, et ça n'aura pas lieu d'un moment à l'autre, malheureusement.

Je ne pense pas qu'il faille aller à l'autre bout du monde pour comprendre comment ça se passe, mais je sais que pour certains ça peut aider (les plus durs à convaincre peut-être).

On le sais il faut un changement, mais je sais qu'il n'y aura pas de solution miracle et que le résultat n'est pas certain.

Je vois que beaucoup "râlent" mais beaucoup aussi restent dans l'illusion, la confusion, le refus, ... c'est dommage...

Vaut-il mieux savoir et risquer d'être "malheureux", ou d'ignorer et de rester dans une bulle "bisounours" ?

________________________________________________________
"On me dit de me souvenir de l'idée et non de l'homme, parce que l'homme peut échouer, il peut être arrêté, il peut être exécuté et tomber dans l'oubli alors qu'après 400 ans, une idée peut encore changer le monde. Je connais d'expérience le pouvoir des idées. J'ai vu des hommes tués en leurs noms ... et mourir en les défendant. Mais on ne peut embrasser une idée. On ne peut la toucher ou la serrer contre soi. Les idées ne saignent pas, elles ne ressentent pas la douleur... et elles ne peuvent aimer." - V pour Vendetta

MarshallGirl68
Membre

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 26
Localisation : Saint-Louis (68)
Emploi : En recherche
Loisirs : Psychologie, Apprentissage, Généalogie
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégoûté...

Message par Catharing le Jeu 5 Jan 2012 - 16:59

MarshallGirl68 a écrit:Vaut-il mieux savoir et risquer d'être "malheureux", ou d'ignorer et de rester dans une bulle "bisounours" ?
Hello MarshallGirl68,

Certaines devises, ce que l'on appelle la sagesse populaire (en fait du bon sens ..) peuvent répondre à ta question,du style:

"Chacun voit midi à sa porte"

"Un homme (femme) averti en vaut deux"

"J'ai voulu montrer la voie, seule mon ombre m'a suivi."

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint se borne à ne pas trop emmerder ses voisins. (Brassens) Very Happy Very Happy

A+

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum