Solution au syndrôme de Cassandre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Alex le Mer 21 Déc 2011 - 15:50

Bonjour,

J'aimerai votre avis, quel est le meilleur moyen de prévenir les gens pour qu'ils se préparent, à un des évennements auquels ils ne croient pas : crise financière,
problèmes en tout genre.

C'est usant d'avoir toujours raison après coup, pour en plus s'entendre dire "tu vois, tu nous as porté la poisse...". J'ai appliqué le principe de "Déjà vu" : tu ferais quoi si tu savais que quelque chose de grave allait arriver mais que si tu essayais d'en parler personne ne te croierais. Réponse : j'essayerai quand même !

Quels sont les méthodes utilisés ? Il doit bien y avoir un mode d'emploi de psychologie humaine pour rendre les gens moins suffisant, et sur d'eux même, ou au moins
fissurer ce "sentiment d'invulnérabilité inhérent à toute personne qui n'a pas subit de traumatisme".

PS : l'avatar est déjà une idée. Je n'aime pas trop ça, mais j'ai entendu dire qu'une bonne photo peut parfois changer le cours d'une guerre... alors une jeune fille ne pleure, il n'y a rien de plus flippant/touchant pour remuer les tripes et se remuer tout court . C'était le tremblement de terre du pérou en 1970, hommage.


Dernière édition par Alex le Mer 21 Déc 2011 - 16:22, édité 3 fois

________________________________________________________
La fatalité existe parce que tout le monde pense à chaque fois que la même chose n'arrivera jamais deux fois

Alex
Membre

Masculin Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par seb3 le Mer 21 Déc 2011 - 16:20

Personnelment je n'ai pas à me plaindre, suite à de très grosse inondations lorsque j'étais plus jeune, pour pouvoir convaincre mon entourage ( très proche ), j'ai juste à leur rappeler que la vie ne tient qu'à un fil.

Un gros problème que j'ai rencontré il n'y a pas longtemps c'est le reportage sur les survivaliste Américain ( sur la 6 ) suite auquelle j'ai passé plus d'une heure a esseyer de faire comprendre que tous n'avaient pas 40 fusils différent.

Sinon je crois avoir lu que l'un des membre a réussi à convaincre sa femme suite à un accident sur la route, où ce qui était dans le coffre avait été utile.

seb3
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Localisation : Seine-Maritime
Emploi : ouvrier
Loisirs : VTT, lecture, informatique ( dans le sens naviguer sur internet )
Date d'inscription : 19/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par ghp le Mer 21 Déc 2011 - 17:52

Alex a écrit:Bonjour,

J'aimerai votre avis, quel est le meilleur moyen de prévenir les gens pour qu'ils se préparent, à un des événements auxquels ils ne croient pas : crise financière,
problèmes en tout genre.


Question : quels gens ? Si c'est la famille, j'en suis arrivé à l'idée de me préparer pour eux. Par contre, au fil du temps, Madame arrive peu à peu à avoir quelques réflexes et quelques idées d'anticipation intéressantes. Je dois infuser tel le thé dans l'eau. C'est plus par l'exemple que par le discours.

Si c'est au-delà de ma sphère privée immédiate : je n'essaie même pas. Amener les gens à réfléchir sur l'utilité de se préparer à une éventuelle catastrophe, même minime, c'est casser tout un monde de confort où le moindre problème est résolu avec la carte bleue. Là encore, à part montrer par l'exemple au lieu d'expliquer par la parole me semble une des solutions...

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par argoth le Mer 21 Déc 2011 - 18:18

Il y a déjà eu un poste sur ce sujet, il me semble?

(midi ici je vais bouffer, je verais a essayé de vous le trouver plus tard. A moins que quelqu'un passe avant moi. Smile )

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Alex le Mer 21 Déc 2011 - 21:00

ghp a écrit:
Alex a écrit:Bonjour,

J'aimerai votre avis, quel est le meilleur moyen de prévenir les gens pour qu'ils se préparent, à un des événements auxquels ils ne croient pas : crise financière,
problèmes en tout genre.


Question : quels gens ? Si c'est la famille, j'en suis arrivé à l'idée de me préparer pour eux. Par contre, au fil du temps, Madame arrive peu à peu à avoir quelques réflexes et quelques idées d'anticipation intéressantes. Je dois infuser tel le thé dans l'eau. C'est plus par l'exemple que par le discours.

Si c'est au-delà de ma sphère privée immédiate : je n'essaie même pas. Amener les gens à réfléchir sur l'utilité de se préparer à une éventuelle catastrophe, même minime, c'est casser tout un monde de confort où le moindre problème est résolu avec la carte bleue. Là encore, à part montrer par l'exemple au lieu d'expliquer par la parole me semble une des solutions...

L'exemplarité semble effectivement le mieux. C'est marrant j'étais arrivé à cette conclusion sauf qu'en fait c'est le serpent qui se mort la queue. Il faut attendre que les problèmes arrivent pour qu'ils décident de suivre l'exemple, bref quand il est trop tard pour se préparer. En fait c'est utile quand les problèmes sont graduels, et encore, avec la grenouille dans le baquet d'eau déjà tiède, elle sent toujours rien...

________________________________________________________
La fatalité existe parce que tout le monde pense à chaque fois que la même chose n'arrivera jamais deux fois

Alex
Membre

Masculin Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Catharing le Mer 21 Déc 2011 - 22:08

ghp a écrit:

Question : quels gens ? Si c'est la famille, j'en suis arrivé à l'idée de me préparer pour eux. .

.

D'accord avec ghp, moi aussi je prends mes dispositions pour l'équivalent de 8 personnes.

Alex,tu peux jeter un coup d’œil http://www.le-projet-olduvai.com/t2686-experience-katrina#42088

Comme cela a déjà été dit, je préfére me préparer le plus discrètement possible et ne plus essayer de jouer au missionnaire Very Happy Very Happy

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Alex le Jeu 22 Déc 2011 - 8:44

Oui t'inquiète celui là je l'ai pas loupé et j'en parle pas à n'importe qui ni n'importe comment, ça calme...

Actuellement je pense pour 60 personnes, un grand moment de solitude.

________________________________________________________
La fatalité existe parce que tout le monde pense à chaque fois que la même chose n'arrivera jamais deux fois

Alex
Membre

Masculin Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Belenos le Jeu 22 Déc 2011 - 9:26

Les seuls trucs que j'ai trouvés pour l'instant qui ont un peu d'impact sur la sensibilisation aux risques dans mon entourage, sont le " rappel toi de comment tes grands parents étaient prévoyants, c'étaient pas des idiots ou des paranos quand même !" et le coup du coup couteau suisse et de la mini lampe LED qui dépanne bien au besoin, du style y'a une connerie a visser/ dévisser/couper dans un coin sombre, tu sors ton attirail et tout le monde trouve ça formidable.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Catharing le Jeu 22 Déc 2011 - 10:22

Belenos a écrit:et le coup du coup couteau suisse et de la mini lampe LED qui dépanne bien au besoin, du style y'a une connerie a visser/ dévisser/couper dans un coin sombre, tu sors ton attirail et tout le monde trouve ça formidable.

Toutaf,le seul ennui,c'est qu’après on t'appelle systématiquement parce que toi "tu as le matériel",et "toi tu sais faire",au final,tu passes ton temps à rendre service(ça me déplait pas forcement).

Encore hier soir, pétage de plomb, panne de courant chez la famille,meme pas une lampe de poche ou une bougie!!!! Twisted Evil

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par papapoilut le Jeu 22 Déc 2011 - 10:37

personnellement mon entourage ne souhaite pas se préparer et ne se le cachent pas. Exception faite qu'ils sont tous d'accord sur l'interêt d'avoir quelques bouteilles d'eau, une lampe de poche le reste ils ne sont pas receptifs...

mais bon c'est déjà ça.

Pour ma part je leur présente les "reserves" de bouffe et boisson comme :
"et des amis passent à l'improviste, pour manger des boites c'est cool" mais souvent on me ressort "oui une de sauce tomate et on fait des pates"

pas trop efficasse quoi, mais cela semble mieux passer si on trouve des exemples "non catastrophe" même si aucune action de suit... ce n'est que la première étape : faire comprendre ^^
Sinon pour le couteau suisse et petit outillage le mieux c'est noel tu en offre et quand il s'en seront servis une deux fois ils seront reconnaissants !

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Catharing le Jeu 22 Déc 2011 - 11:09

Alex a écrit:

Actuellement je pense pour 60 personnes, un grand moment de solitude.

60 personnes! comment fais-tu niveau budget ,déjà pour 8 ça demande pas mal de sacrifices....

Tu comptes deux repas par jours sur combien de jours,semaines,mois?

.Et tout çà tu le mets ou?

Je vois chez moi,ça commence sérieux à tirer la tronche car outre la flotte de récup et le bois stockés dehors mais planqués ,

j'ai du matos partout! a part les toilettes et salle de bains Very Happy (encore que dans les toilettes j'ai mis des bouteilles d'eau dans le réservoir,

1 ça limite la quantité de flotte que tu utilises et 2 ça fait une réserve d'eau supplémentaire..)

A+

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par MacGivrez le Jeu 22 Déc 2011 - 12:17

Salut ! Very Happy

Quand j'en parle à des gens, je leur fait souvenir de la tempête de 99......pas de chauffage élect, pas de lampe, de bougies, le congèl qui décongèle (=>= Bah ! tu fait cuire !! ==> Ben tu fait comment avec tes plaques électrique mon gars.... )

Ou alors des grèves de camionneurs, ce qui a pour conséquence de vider les supermarchés ...

Mais en tout cas je ne parle jamais de mes préparatifs, au pire, les amis qui me déménages savent que j'ai 5/6 boites de conserves......... Mais rien de plus !

Ou encore tu peu parler des fameux "Naufragés de la route" en hiver (ou en été) qui n'ont pas d'eau ou un plaid dans la voiture (même s'ils ont un bébé !!!Rolling Eyes ), pas de lampe, de Kway, ou d'outils ..... etc

MacGivrez

________________________________________________________
Quand on peu pas faire autrement .......On fait avec !!! Et on le tourne à son avantage......

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Alex le Ven 23 Déc 2011 - 1:05

certains voient ça comme une punition divine. c'est trés judéo chrétien comme mentalité même inconsciemment, prévoir c'est aller contre ça

________________________________________________________
La fatalité existe parce que tout le monde pense à chaque fois que la même chose n'arrivera jamais deux fois

Alex
Membre

Masculin Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par transhuman le Ven 23 Déc 2011 - 8:55

Ahma c'est totalement inutile de tenter de prévenir/convaincre autrui car la majorité des gens ne souhaitent pas du tout se préoccuper de leur avenir un peu lointain. Déjà la prévision des congés d'été 4 ou 5 mois à l'avance c'est assez foireux entre plusieurs couples alors prévoir 3 ou 4 ans pour d'éventuels problèmes, les gens ne veulent pas y réfléchir.

En plus il me semble que la jalousie , plus ou moins affichée, fait un grand retour dans les relations entre adultes. Beaucoup de couples ayant peur d'apparaitre moins bien que les autres.
Ce n'est pas de la survie, mais à titre d'exemple quand je vois les remarques que suscite un ordinateur portable avec une bonne carte graphique, je n'est aucune envie de parler et encore moins de montrer un générateur électrique ou le planning des semences...

Si la situation devenait vraiment grave, comme en grèce par exemple, je m'achèterais quelques marchandises simples ( bougies, riz, pates, petites boites de paté... ) de façon à pouvoir la "jouer" sympa auprès de gens dans le besoin autour de moi, afin qu'on me foute la paix.
C'est cynique mais j'ai surement aucune illusion sur la "qualité" des rapports humains actuellement.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par papapoilut le Ven 23 Déc 2011 - 9:03

transhuman a écrit:Ahma c'est totalement inutile de tenter de prévenir/convaincre autrui
[...]
C'est cynique mais j'ai surement aucune illusion sur la "qualité" des rapports humains actuellement.

Arg, je ne suis pas entièrement d'accord sur ce point (le premier):
ce n'est pas inutile car si tu y arrive tu aurras des gens moins "boulet" autour de toi, et peut-être même des gens qui peuvent t'aider!
Par contre tu remplace "inutile" par "peu efficasse" ou même "inéfficasse" et là je ne pourrais plus te contredire !

Pour l'autre point, là c'est de la filo de dicerné le cynisme du réalisme ... à relativisé avec les gens très très proches (une main pour les conter, s'il te reste des doight soit t'as beaucoup de chance et t'es un mec(ou une nana) géniale, soit tu te trompe ^^

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Catalina le Ven 23 Déc 2011 - 9:34

Bonjour, vu la conjoncture, il est quand même plus facile d'aborder le sujet en ce moment, qu'il y a 10 ans ...

Certaines personnes, parmi les plus "apparemment" superficielles, consuméristes et aveugles, peuvent évoluer quand même au contact de proches : exemple :

je n'ai jamais fait de lobbying auprès de ma femme, j'ai juste vécu ma vie de tous les jours selon mes préceptes, en ne manquant toutefois jamais de souligner les fois où mes prépas ont été utiles à la famille.

En cette fin d'année, j'ai été surpris de me voir suggérer de transformer en or physique les économies en euros des enfants, ainsi que l'achat d'un terrain boisé pour diversifier nos placements ...

Donc, ne pas désespérer pas. La "bonne parole survivalistique", c'est comme le respect, ça ne s'impose pas, ça se gagne.

Et ça se gagne en commençant par soi-même, en ayant une vie en accord avec ses préceptes.

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...

Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par transhuman le Ven 23 Déc 2011 - 10:08

A peu près la moitié des gens sont "conservateurs" c'est à dire qu'ils admettent le changement qu'en dernier recours.
Depuis 20 ans j'en ai entendu des phrases à la c*n, d'abord sur le chômage : "du boulot y en a si on en cherche", puis sur l'immobilier "çà augmente pas tant que çà", sur la pêche " c'est de la faute aux touristes" (si y a moins de poissons ), sur la meteo , sur les prix de l'essence etc avec la plus célèbre "travailler plus pour gagner plus" Suspect

Tout ces gens actuellement font leur deuil d'un mode de vie qui part et ne reviendra plus de leur vivant. Comme tout deuil il y a la négation, puis la peine et pour finir la colère...

Alors actuellement et pour les 7 ou 8 ans à venir je trouve que c'est peine perdue de tenter d'informer des gens qui sont en train de passer laborieusement du déni à la colère.

Dans quelques années, lorsque d'un coté les limites des éoliennes seront aussi évidentes que celles des centrales nucléaires actuellement, lorsque la relocalisation ne sera plus une mode mais un mouvement de fond parce que la mondialisation ne sera qu'une option economique parmi d'autres, lorsque le terroir redeviendra synonyme de bassin d'emploi etc ... là peut etre qu'il sera utile d'informer mais en attendant bof bof

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Belenos le Ven 23 Déc 2011 - 12:52

transhuman a écrit:Tout ces gens actuellement font leur deuil d'un mode de vie qui part et ne reviendra plus de leur vivant. Comme tout deuil il y a la négation, puis la peine et pour finir la colère...

Alors actuellement et pour les 7 ou 8 ans à venir je trouve que c'est peine perdue de tenter d'informer des gens qui sont en train de passer laborieusement du déni à la colère.

Et bah ça le fera pas de mal à certains parce que quand je vois des gens qui se plaignent d'être submergé de dettes et qui multiplie des crédits à la con pour un télé, pour faire les soldes sur les fringues, qui chauffe leur appart à 25°c en permanence, etc... moi ça me troue le cul. Alors oui je souhaite une grosse prise de conscience par une décroissance forcée par le merdier économique actuelle, il y aura des malheureux c'est certain, c'est triste, mais du coup il y aura peut être un peu moins d'inconscients.

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par ultima ratio le Ven 23 Déc 2011 - 13:47

Comme l'on dit "un cailloux on ne lui parle pas on le pousse".
Pour les personnes à laquelle on tient il faut les amener à comprendre de façon ludique et pédagogique.
Je m'explique , il y aura toujours les gens qui sont entièrement hermétique et pour eux ce sera très dur !
Mais les gens ont tous en eux un instinct "animal" ( ou primaire ) de survie qu'ils ont, plus ou moins, au fil du temps enfouis au plus profond d'eux même à cause du confort technologique.
Allons y pas par pas, exemple:
Une journée (24h)sans radio, ordi et télé.
Une autre fois pour les accrocs à la sucette à cancer (comme moi Embarassed ) 24h sans clope ou autre addiction.
Ou l'on coupe 24h l'eau courante ou l’électricité ou encore les clés de la bagnole (pour les citadins pas de bus ou metro !!)
Il y à aussi 24h sans argent (ni CB).
Ou encore 12h sans manger et boire.
(si 24h c'est trop long commencez par 6h ou 12 h ...)
Tout ceci peu réveiller un intérêt ou un début de compréhension ou, et la ça s'annonce galère, un refus un rejet.
Pour que ce soit pédagogique apportez votre réponse a ce manque!
Une journée sans télé et bien on va à la pêche, faire une ballade en forêt ...
Le but est de tenir un week end en ôtant tous ces " acquis " de notre vie quotidienne par exemple un we en camping sauvage dans des endroits reculé c'est pas mal.

ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par papapoilut le Ven 23 Déc 2011 - 13:57

Je ne pense pas que cette solution soit efficace.

Les gens ok pour suivres cette idée serait ok pour faire des préparations en fait !
Et ils se contenterais de dire "heureusement qu'on a tous ça" sinon!

Pour moi leur parler de choses "pas graves" qui peuvent arrivé est plus approprié. Le cas d'une coupure d’électricité qui dure une soirée : quoi manger/boire si on a pas de bouteilles d'avances, lampe torche dynamo, ce genre de choses simples mais les plus importantes (et qui ont le plus de probabilité de servir).

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Belenos le Ven 23 Déc 2011 - 14:22

Pas mal l'approche pédagogique pas à pas, mais comme tu le dis certains sont entièrement hermétique et je pense qu'ils représentent l'immense majorité.

Bah qu'ils crèvent alors ? j'avoue sans détour que je serais bien tenter de le dire, mais si c'est ta femme, ton père, un bon pote ? sacré problème... ils seront tes boulets.

de ceux que je connais ils me diraient "rien à branler de tes conneries, pour l'instant on a, on consomme, on profite, on va pas se faire chier à se restreindre si on n'y est pas obligé ".

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Catharing le Ven 23 Déc 2011 - 14:37

On vit aujourd'hui,malheureusement,dans "le tout éphémère".

De la consommation (durée de vie programmée pour électroménager et autres matériels audiovisuels), en passant par les médias(sujets non suivis voire enterrés),jusqu'à nos vies (divorces,travail..).

J'irais encore plus loin,le simple fait de penser,de réfléchir quand à notre avenir,nous rend hérétiques face à une inquisition qui prône le consumérisme,la superficialité à tous les niveaux ,l'assistanat programmé dans tous les domaines.

La prise de conscience,le sens de l'initiative,le libre arbitre et la prise de risques ne sont plus des valeurs mais sont montrés du doigt .

Or c'est exactement ce que font les femmes et les hommes de ce forum(entre autres) ,en se posant des questions ,en cherchant des réponses ,en partageant leurs expériences.

De là à dire que notre "anticipation" de l'avenir est vécu par certains comme une idéologie ou une approche sectaire,il n'y a qu'un pas...d’où la difficulté à échanger sur ce sujet.

Pour moi ,"anticiper c'est prévoir" ..et je suis très content de voir que je ne suis pas tout seul!!! Very Happy Very Happy

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par Catharing le Ven 23 Déc 2011 - 15:03

Cavernator a écrit:Ho hey, faites gaffe, faudrait pas qu'on finisse comme les Cathares.......

Pas de risques on n'est pas "Parfait"ni "Parfaite"................. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par KrAvEuNn le Ven 23 Déc 2011 - 15:46

Salut !

Vieux débat que celui-là. clind'oeil
Alex a écrit:J'aimerai votre avis, quel est le meilleur moyen de prévenir les gens pour qu'ils se préparent, à un des évènements auxquels ils ne croient pas : crise financière, problèmes en tout genre.
Comme dit par Catalina : par l'exemple. C'est vieux comme le monde : on copie les solutions qui nous apportent bénéfice. Le problème, quand on anticipe un risque, c'est que, parfois, nos solutions ne répondent à aucune réalité présente/problème concret pour nombre de personnes et ne représentent donc pas un bénéfice tangible immédiat pour elles.

Par contre je constate une chose : certains problèmes anticipés sont parfois exagérés, ou bien carrément inventés, par certaines "Cassandre". Le catastrophime exacerbé est souvent l'apanage des nouveaux "convertis" et on passe, amha, tous plus ou moins par ce stade. C'est souvent ce catastrophisme qui effraie les gens ; ça fait quand même très secte, ou bien prophète de l'apocalypse. Certaines Cassandre sont pas mal angoissées par leurs scénarios, scénarios qui reflètent parfois leur personnalité/peurs et ça se ressent ; comme se ressent leur sentiment d'impuissance face à l'immobilisme des états, du public, etc.
AMHA tout le monde n'est pas doué pour faire de la sensibilisation et de la vulgarisation. En ce sens, AMHA, dans vos échecs à "convertir", il y a, parfois, un peu de votre faute ; notamment cette faute qui réside dans cette certitude dans l'accomplissement du scénario du pire.
AHMA il faudrait, peut être, parfois, faire un break ; arrêter d'alimenter son scénario et de vouloir sensibiliser à tout pris selon celui-ci. Prendre un peu de distance avec le truc, écouter d'autres versions, emprunter d'autres voies et, surtout, écouter les gens. AMHA, la meilleure des sensibilisation est celle effectuée par les personnes posées et à l'écoute de leur public. Mais ça, AMHA, ce n'est pas donné à tout le monde (c'est une question de personnalité et d'expérience). clind'oeil
Alex a écrit:C'est usant d'avoir toujours raison après coup, pour en plus s'entendre dire "tu vois, tu nous as porté la poisse...".
Autre défaut des Cassandre : ne retenir de leurs scénarios que ceux qui se sont révélés exacts, ou partiellement exacts et éclipser leurs erreurs et mauvaises interprétations. C'est humain, de favoriser ce qui consolide nos opinions/croyances/analyses, mais ça ne fait pas avancer le bousin dans le bon sens et nombre de personnes remarquent ce comportement et cela décridibilise tout le discours. clind'oeil
Alex a écrit:Il doit bien y avoir un mode d'emploi de psychologie humaine pour rendre les gens moins suffisant, et sur d'eux même, ou au moins fissurer ce "sentiment d'invulnérabilité inhérent à toute personne qui n'a pas subit de traumatisme".
Oui, la pertinence et l'expérience du terrain. Sinon la manipulation ; technique souvent employée par les gourou de l'apocalypse. Mais là nous ne sommes plus dans la sensibilisation, mais dans la dérive sectaire.
On ne peut pas forcer la main et, encore une fois, qui vous garantit que vous avez raison ? Vous ?
PS : l'avatar est déjà une idée. Je n'aime pas trop ça, mais j'ai entendu dire qu'une bonne photo peut parfois changer le cours d'une guerre... alors une jeune fille ne pleure, il n'y a rien de plus flippant/touchant pour remuer les tripes et se remuer tout court
La photo choc a son corollaire : elle crée une contre réaction de protection ; la personne qui la prend en pleine face va avoir tendance à mettre cette photo de côté dans sa tête, pour se protéger du stress ou de l'angoisse induits. Nombre de campagnes contre le tabac, ou contre l'insécurité routière, fonctionnant sur cette base, se sont avérées, en fait, contre productives.
Catalina a écrit:Donc, ne pas désespérer pas. La "bonne parole survivalistique", c'est comme le respect, ça ne s'impose pas, ça se gagne.

Et ça se gagne en commençant par soi-même, en ayant une vie en accord avec ses préceptes.
Je plussois ces paroles de bon sens. clind'oeil
Belenos a écrit:de ceux que je connais ils me diraient "rien à branler de tes conneries, pour l'instant on a, on consomme, on profite, on va pas se faire chier à se restreindre si on n'y est pas obligé ".
Comme nous tous (ne vous prenez pas pour des exceptions, vous pourriez être déçus) les gens adoptent les solutions qui leur permettent de s'adapter et de tirer leur épingle du jeu dans un contexte réel et actuel. Pour les faire évoluer dans le sens résilient, il faudrait qu'ils soient soumis à une nouvelle donne. Nouvelle donne qui nécessiterait l'application de nouvelles solutions. C'est bien inscrit dans notre nature à tous (même la votre, cher lecteur).
CATHARING a écrit:J'irais encore plus loin,le simple fait de penser,de réfléchir quand à notre avenir,nous rend hérétiques face à une inquisition qui prône le consumérisme,la superficialité à tous les niveaux ,l'assistanat programmé dans tous les domaines.
Inquisition, je ne sais pas ; toutefois c'est ce système qui fait ses preuves depuis environ 200 ans (progressisme, positivisme, matérialisme, scientisme, etc). Qu'il soit, pour partie, en bout de course ne change rien à la donne ; ce mode de développement a convaincu les populations de sa supériorité grâce à ses bienfaits (médecine, hygiène, abondance, progrès, etc) et qu'importe, au final, pour le public, ses corollaires. Corollaires qui, pour l'instant, ne remettent pas directement en question le dogme consumériste et positiviste auprès du grand public.
Pour résumer : la force de ce mode de développement ce sont ses grandes réalisations ; ses faiblesses, ce sont ses corollaires (pollutions, épuisement des ressources non renouvelables, etc).
La prise de conscience,le sens de l'initiative,le libre arbitre et la prise de risques ne sont plus des valeurs mais sont montrés du doigt
Autres temps, autres moeurs ; la société d'abondance, du confort et de la sécurité, a rendu caduque certaines formes d'initiative, de prises de risques, etc. C'est dans le contexte que l'on juge de la pertinence des modes d'adaptation et, dans le contexte de la société de surconsommation, les valeurs étaient peu propice à l'autonomisation, à la résilience, etc. Notez toutefois que dans nos société l'anticipation des risques rapporte peu, tandis que la réparation des dégâts crée de la valeur ajoutée (travaux de reconstruction, hospitalisation, etc).
Alex a écrit:De là à dire que notre "anticipation" de l'avenir est vécu par certains comme une idéologie ou une approche sectaire,il n'y a qu'un pas...d°où la difficulté à échanger sur ce sujet.
Oui, toutefois, "l'anticipation de l'avenir" est souvent le fait de sectes, d'illuminés, etc et souvent instrumentalisée par des idéologues (voyez du côté de certains survivalistes US) ; il ne faut pas AMHA s'étonner d'être assimilés à des idéologues, ou à des groupes sectaires, car, dans les faits, c'est régulièrement une réalité.
Nous sommes toujours, AMHA, quelque part victimes de l'image colportée par les opportunistes et autres illuminés (voir docs Tv récents, sur les survivalistes et 2012), de nos erreurs passées (catastrophisme, annonces non réalisées (bug de l'an 2000, conflit nuke entre USA et URSS, etc), etc) et de nous même (sensibilisation agressive, exagération des risques, etc).


Dernière édition par KrAvEuNn le Ven 23 Déc 2011 - 16:14, édité 2 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solution au syndrôme de Cassandre

Message par transhuman le Ven 23 Déc 2011 - 16:12

désolé Krav mais je suis plutot de l'avis de catharing : Aujourd'hui les entreprises et avec elles une bonne partie de la société sont lancées dans une course sans fin où la pérennité à long terme est contradictoire avec les objectifs à court terme ( "a rate race" ) : par exemple dire que l'on supprime du personnel pour faire des économies puis louper des marchés ou payer des heures sup parce qu'il n'y a pas assez de personnes pour faire le taf.

Dans ces conditions pour beaucoup une démarche "survivaliste" , qui tout compte fait se résume à mettre de coté pour plus tard, est totalement opposée à la "bonne marche" de l'entreprise.
Pour s'en souvenir voir comment jusqu'à très récemment la consommation etait bien vue par rapport à l'épargne !

D'où ma comparaison de la situation avec un travail de deuil.

D'où aussi mes conseils de prudence et de discrétion . Actuellement, surtout après les magnifiques reportages TV récents, être reconnu comme s'intéressant à la survie c'est très très différent du boy-scout/campeur/alpiniste.
Après tout dépend du milieu où chacun évolue.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum