Olduvaï
Préparation aux situations de crise & résilience.

Olduvaï, bien que consultable librement, est à participation (en écriture) limitée et incorpore ses membres en fonction de la qualité de leurs contributions (messages constructifs et pertinents, avec du contenu qui participe à transmettre du savoir et/ou du savoir faire).
Ainsi, le simple fait de vous inscrire sur Olduvai ne vous donne pas la possibilité de poster partout.

L'acquisition des pleins droits nécessaires pour pouvoir participer nécessite, de votre part, que vous vous présentiez de manière complète. Pas de présentation = pas de droits pour poster.

Signes de déshydratation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Signes de déshydratation

Message par ghp le Jeu 15 Déc - 21:08:42

Quelques signes de désyhydratation, sachant que quand l'on constate la déshydratation, c'est qu'on a déjà pris un peu de retard dans l'hydratation :
- les urines concentrées ;
- la soif, la sécheresse de la bouche et la réduction de la sudation ;
- le pli cutané.

Pour le pli cutané :
http://www.docteurclic.com/encyclopedie/pli-cutane.aspx
Lorsqu’on pince doucement la peau entre la pulpe de l’index et du pouce, celle-ci revient immédiatement à son état antérieur sans garder la moindre empreinte. Par contre, si la peau « garde le pli », c’est à dire qu’elle reste fripée et met quelques secondes à revenir à son état antérieur, c’est que la peau est déshydratée : * Chez le nourrisson, la persistance de ce pli cutané signifie une déshydratation très importante.
* Chez l’adulte, cela signifie également une déshydratation marquée.
* Chez la personne âgée dont l’ensemble de la peau peut être déshydratée avec toutefois une hydratation normale, la persistance de ce pli cutané est assez fréquente sans pour autant que ce soit pathologique. Le médecin évalue cette hydratation, avec d’autres éléments (soif, sécheresse de la bouche, numération formule sanguine ).

Dans le détail :
http://www.ifmt.auf.org/IMG/pdf/Diagnostiquer_traiter3-3.pdf

(Pour la dernière ligne, on parle du pli cutané)

L'organisme tentera de faire face à la déshydratation en stimulant les centres de la soif dans le cerveau, ce qui incite la personne à boire plus de liquide. Par contre, si la consommation d'eau ne correspond pas à la déperdition de liquide, la déshydratation s'aggrave et l'organisme réagit en diminuant la transpiration et la production d'urine. Une personne bien hydratée aura des émissions d'urine claire toutes les 3 ou 4 heures.

Traitement et Prévention

http://santecheznous.com/condition_info_details.asp?channel_id=0&relation_id=0&disease_id=153&page_no=2
Si la déshydratation est légère, le simple fait de boire de l'eau ordinaire peut être suffisant. Par contre, s'il s'est produit une perte d'eau et d'électrolytes, il faut également remplacer les sels (plus particulièrement le sodium et le potassium). On peut se procurer un certain nombre de boissons commerciales qui ont été élaborées en vue de permettre de remplacer les sels (électrolytes) perdus lors des exercices vigoureux. En consommant ces boissons, on peut prévenir la déshydratation ou traiter une déshydratation légère. Il suffit de boire une quantité suffisante de liquide et de consommer des sels supplémentaires pendant ou après les exercices. En cas de trouble du cœur ou du rein, il importe de consulter votre médecin avant de faire des exercices afin de savoir comment remplacer sans danger les liquides perdus.

Si la déshydratation s'aggrave et que la pression artérielle baisse suffisamment pour entraîner un état de choc ou presque, il s'agit alors d'une situation d'urgence qui exige des soins médicaux immédiats. Dans un cas aussi grave, une solution intraveineuse comportant du chlorure de sodium pourra être administrée. Ces solutions sont injectées rapidement au début, puis plus lentement au fur et à mesure que la déshydratation se corrige. La cause sous-jacente de la déshydratation doit toujours être traitée. Par exemple, si la diarrhée en est la cause, la prise de médicaments qui soignent ou arrêtent la diarrhée pourrait également s'avérer nécessaire. Une fois la cause de la déshydratation est traitée, la personne doit être suivie de façon à assurer un apport oral en liquide suffisant pour maintenir l'état d'hydratation.

Afin de prévenir la déshydratation, il faut boire de l'eau, ou des produits de remplacement liquidiens, en quantité suffisante lorsque les conditions sont favorables à la déshydratation (par ex. un temps chaud, humide ou froid, une grande altitude, des efforts physiques vigoureux). Il importe également d'éviter les boissons alcooliques, ou contenant de la caféine, qui accélèrent la déshydratation en augmentant le débit urinaire. Il est recommandé de boire tous les jours deux à trois litres (environ huit verres) de liquides.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages: 1565
Localisation: Ichi ;)
Date d'inscription: 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes de déshydratation

Message par ghp le Ven 16 Déc - 0:39:16

appache a écrit:

Le simple fait d'avoir soif est un signe. De plus en hiver on tend a boire moins ce qui peux être très traitre.


Signe grave: Diarée, incohérence, plus besoin d'uriné et finalement démence...

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages: 1565
Localisation: Ichi ;)
Date d'inscription: 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes de déshydratation

Message par SurvivalFred le Ven 16 Déc - 15:22:25

Salut,

Autres précisions/ compléments d'informations :

La ligne 2 du taleau (Normaux, enfoncés, très enfoncés et secs) concerne les yeux.

On peut se procurer un certain nombre de boissons commerciales qui ont été élaborées en vue de permettre de remplacer les sels (électrolytes) perdus lors des exercices vigoureux.
Moins cher et pouvant se faire sur le terrain ou en K2KK: 1 litre d'eau, 1 cuillère à café de sel, 2 cuillères à café de sucre,( facultatif 1/2 jus de citron) ... En cas de déshydratation, l'eau gazeuse réhydrate plus vite que l'eau plate car semble être plus vitre absorbée.

une solution intraveineuse comportant du chlorure de sodium pourra être administrée
Il existe d'autres solutions, plus simples à mettre en oeuvre sur le terrain en situation dégradée ou par des non-professionnels :

La sonde gastrique : une tubulure, dont on s'assure qu'elle est placée dans l'estomac et non dans les poumons (on injecte de l'air à la seringue en écoutant au niveau gastrique, si on entend des bulles c'est bon) et ensuite on y passe du liquide > peu de risque mais parfois difficulté d'introduction quand le patient est inconscient.

La perfusion sous-cutanée abdominale: on place une perf. à faible débit de liquide physiologique avec une fine aiguille sous la peau de l'abdomen (butterfly, cathé pédiatrique) > plus simple que de chopper une veine chez un patient fortement déshydraté si on n'est pas pro (et moins de risque d'infection ou d'embol qu'en circuit veineux).

La perfusion intra-rectale : pas besoin d'un dessin, un système identique à un bon lavement ... qui peut se faire en l'absence de liquide stérile, on peut même y faire passer un liquide à 37°C en cas d'hypothermie ajoutée à la déshydratation ... et là, pas besoin d'être un pro pour la mettre en place ...

Fred

________________________________________________________

Vous êtes trop devant votre écran, allez donc pratiquer dehors !!

SurvivalFred
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 234
Age: 42
Localisation: La porte des Ardennes
Emploi: Infirmier en chef en Psychiatrie
Loisirs: NTTC, soins d'urgence, self-défense, sécurité personnelle, permaculture et autres amusements autarcirques ...
Date d'inscription: 02/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme-attitude.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes de déshydratation

Message par un ptit breton le Ven 16 Déc - 17:14:55

SurvivalFred a écrit:

La sonde gastrique : une tubulure, dont on s'assure qu'elle est placée dans l'estomac et non dans les poumons (on injecte de l'air à la seringue en écoutant au niveau gastrique, si on entend des bulles c'est bon) et ensuite on y passe du liquide > peu de risque mais parfois difficulté d'introduction quand le patient est inconscient.

Fred

Attention à cette technique. Les risques sont énormes pour le patient : pneumothorax , pneumopathie , "noyade ".
Elle ne se pratique qu' en hôpital , en milieu stérile , par du personnel qualifié et ensuite un petit tour en radio avant la 1ére utilisation.
Maintenant si c'est ça ou la mort , pourquoi pas.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages: 3340
Localisation: entre le 10 , le 51 et le 77
Emploi: Patauge dans la lie de la société et c'est pas génial.
Loisirs: lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription: 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes de déshydratation

Message par SurvivalFred le Sam 17 Déc - 1:13:18

un ptit breton a écrit:
SurvivalFred a écrit:
La sonde gastrique
Fred

Attention à cette technique. Les risques sont énormes pour le patient : pneumothorax , pneumopathie , "noyade ".
Elle ne se pratique qu' en hôpital , en milieu stérile , par du personnel qualifié et ensuite un petit tour en radio avant la 1ére utilisation.
Maintenant si c'est ça ou la mort , pourquoi pas.

Une sonde gastrique peut très bien se placer à domicile, si tu appliques un bon protocole il y a peu de risques ... quant au passage en Rx il est EXTREMEMENT rare après le placement d'une SG scratch Et honnêtement, causer un pneumothorax en plaçant une sonde gastrique faut y aller avec un pied de parasol comme mandrin alors ds Mais bon, on a déjà tout vu clind'oeil

Et, il est vrai que je devrais placer trois lignes de "Disclaimer" lorsque je parle de premiers soins, c'est pour cela qu'en général je m'abstiens ... Donc :

ATTENTION, ces techniques ne sont à réaliser que si vous avez les connaissances requises et que vous êtes ... Blablablaa ... vous connaissez la suite et attention sauver des vies peut tuer ou vous envoyer en prison, donc l'usage du contenu de mes messages sur le sujet n'est qu'à titre informatif et ne m'engage à aucune responsabilité par rapport à toutes les âneries que vous pourrez faire, dire ou encore avoir envie de penser ... etc :rpt:

Fred

________________________________________________________

Vous êtes trop devant votre écran, allez donc pratiquer dehors !!

SurvivalFred
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 234
Age: 42
Localisation: La porte des Ardennes
Emploi: Infirmier en chef en Psychiatrie
Loisirs: NTTC, soins d'urgence, self-défense, sécurité personnelle, permaculture et autres amusements autarcirques ...
Date d'inscription: 02/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme-attitude.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Signes de déshydratation

Message par un ptit breton le Sam 17 Déc - 8:43:16

Bon tu travailles dans le milieu hospitalier, ça peut te sembler "simple " comme acte , mais je suis pas sûr que celui qui n'a jamais vu et pratiqué saura se débrouiller tout seul.
D'un autre côté ( j'aime bien cette phrase à double sens ) la sonde rectale c'est plus simple et moins dangereux.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages: 3340
Localisation: entre le 10 , le 51 et le 77
Emploi: Patauge dans la lie de la société et c'est pas génial.
Loisirs: lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription: 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum