[PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Mer 23 Nov 2011 - 16:16

Edit modération, le sujet, défini trop largement est redéfini ICI, pour plus de clarté et d'entente. Merci de s'y conformer.
Bien à vous, J

Je suis un "newbie' et comme je l'ai déjà dit ,c'est surtout la partie psy/mental qui m'interpelle quant on parle de survie.

A ce sujet ,avez-vous déjà traité du cannibalisme dans le forum?

Autre question ,certains d'entre vous ont-ils déja tuer un animal à sang chaud (soit pour la chasse ou pour se nourrir)?

Ces questions ont un but bien précis ,il y a une énorme différence entre la réflexion et la mise en pratique ,cela passe par une parfaite connaissance de soi ,des

limites que l'on s’octroie,pour ma part je suis incapable de vous dire si je pourrai ,de sang froid,tuer un animal (à part les moustiques...)

Comment procéder pour dépecer un animal,comment conserver la viande?

Comment fumer de la viande ou du poisson?

A bientot

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par MonteRosso le Mer 23 Nov 2011 - 16:30

CATHARING a écrit:...
A ce sujet ,avez-vous déjà traité du cannibalisme...

trop tard, il n'y a plus de cannibales on a mangé le dernier.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Mer 23 Nov 2011 - 17:30

On peut en rire ,effectivement mais rappelles-toi ,les survivants rescapés dans les Andes ,c'est bien de la survie?
Pour moi qui dit survie dit pas de tabous et donc la possibilité de traiter (en respect avec la charte) et d'explorer tous les domaines qui font qu'un jour face à une situation tu agiras par réflexe et non par peur..

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par MonteRosso le Mer 23 Nov 2011 - 17:33

ce que je veux dire avec humour, c'est que je ne pense (ni n'espère) trouver un membre qualifié pour te répondre !
A part un savoir/connaissance ethnologique ou anthropologique bien entendu...

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Invité le Mer 23 Nov 2011 - 17:42

CATHARING a écrit:...
A ce sujet ,avez-vous déjà traité du cannibalisme...



Oui dans la rubrique vélo: "cannibaliser" pour rouler quand même"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Mer 23 Nov 2011 - 17:49

On est d'accord on parle de balise pour chiens..

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par serilynpayne le Mer 23 Nov 2011 - 17:55

y'a 2 questions mr

pour la première je rejoins le récit du crash dans les andes

http://www.arte.tv/fr/1950750,CmC=1950752.html

ce que je retiens du livre , c'est que la moëlle et les abats sont plus interressant que la viande ...

pour la deuxième question , chaque possesseur d'un poulailler, clapier ... tue ses poulets/lapins . C'est pas compliqué , ni amusant , mais c'est la seule solution pour consommer de la viande.
pour la chasse pareil , pas amusant (pour moi) ni compliqué .

Où ça se complique , c'est dans la méthode, déjà pour ne pas faire souffrir inutilement l'animal et ensuite pour le transformer en quelque chose de mangeable (par exemple si t'enlèves pas le fiel du foie d'un lapin c'est quasi immangeable).
Ainsi pour la chasse , il y a des endroits létaux sur les animaux qu'il faut connaître pour le tir , ainsi que comment "servir" l'animal au cas où il est juste blessé (épieu de chasse ...)

Dans les campagnes c'est des trucs que tu vois étant tout petit , que tu commences à pratiquer vers 13/14 ans et que tu fais toi même à l'âge adulte , c'est comme les gamins sur les tracteurs !!

C'est des compétences que l'on peut aussi acquérir auprès de personnes formées , j'ai par ex. appris à dépecer un sanglier avec des chasseurs il n'y a pas très longtemps.

pour le fumage/salage/sèchage si tu fouilles un peu sur le forum tu vas trouver .


________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par tarsonis le Mer 23 Nov 2011 - 17:59

Salut !
J'ai déplacé le sujet ici, la zone présentation est faite....pour les présentations. Tu as accès à toute la zone d'embarquement pour poster.
CATHARING a écrit:
A ce sujet ,avez-vous déjà traité du cannibalisme dans le forum?
Oui, dans plusieurs sujets, à présent verrouillés car ils finissent par dériver sur le hors charte. Il doit cependant en rester un ou deux; la recherche simple te permettra de les retrouver

Comment procéder pour dépecer un animal,comment conserver la viande?
Comment fumer de la viande ou du poisson?
Il y a plusieurs topics qui traitent ces sujets sur le forum, merci d'utiliser les outils de recherche pour les trouver : recherche simple pour la zone d'embarquement et "avancée" pour le reste du forum. Sur ce forum on essaye de conserver une seule problématique par fil de discussion, afin de ne pas mêler plusieurs conversations, qui se croisent au point de rendre la lecture indigeste

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Mer 23 Nov 2011 - 18:19

Message reçu ........

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Ash le Mer 23 Nov 2011 - 21:05

A ce sujet ,avez-vous déjà traité du cannibalisme dans le forum?

Autre question ,certains d'entre vous ont-ils déja tuer un animal à sang chaud (soit pour la chasse ou pour se nourrir)?

Yep, le collègue t'a bien résumé la situation, on en a causé mais le tour du sujet a vite été fait... Pour ceux qui n'auraient pas suivi: "ça a existé dans des cas extrêmes - c'est réprimé par la loi" Deux raisons qui font qu'on en cause pas même si je pense qu'on a été bien coulants sur ce point...

Sinon, pour en revenir à la question de la sruvie ou de la survie plutôt à propos de l'introspection, ça fait partie de la préparation psychologique, si déjà on n'est pas au clair avec soi-même... c'est pas top du tout...

edit, et pour l'animal à sang chaud, oui, c'est fait plusieurs fois, t'as jamais mangé de viande? J'aime bien faire les choses moi-même...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Ven 25 Nov 2011 - 12:38

Johan,
merci pour ta réponse mais c'est pas la peine de faire du cynisme je suis pas la pour ça.

Je pense que ,comme d'autres membres de ce forum,quand tu n'as jamais "fait les choses toi même" comme tu le dis ,tu peux te poser la question en toute objectivité .
Sinon pour les entrecôtes tu c'est toi qui t'occupes de la vache ..lol

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par serilynpayne le Ven 25 Nov 2011 - 13:21

en fait CATHARING de manière générale pour les boeufs et autres y'a l'abattoir . Tu peux y faire un stage , je pense que c'est "valorisant" pour ta quête ...

encore une fois , pour les "grands animaux" faut quand même avoir des notions en boucherie/charcuterie, sans cela il y a beaucoup de perte et c'est dommage dans une optique post KK

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Ven 25 Nov 2011 - 13:41

serilynpayne ,si c'est du l'humour je peux comprendre mais sinon en quoi le fait d'aller en abattoir peut être valorisant pour ma quête?

Ne porte pas de jugement , on n'est là aussi pour poser des questions qui peuvent paraitre saugrenues mais qui peuvent correspondre à des attentes concrètes.
Ma quéte (comme tu dis)c'est de savoir comment me dém..pour nourrir mes gosses si problème ,or si je dois pour cela tuer du gibier (je te rassures je sais faire des collets et pièges) autant savoir comment le manger,il n'y a rien de répréhensible à cela .

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par serilynpayne le Ven 25 Nov 2011 - 13:54

ce que je veux dire c'est que pars chez nous t'as pas le droit d'abattre un boeuf dans ton jardin.
c'est l'abattoir.
sinon si je reviens à ta question initiale , mis à part la consommation de la voisine, c'était si quelqu'un avait déjà tué un animal à sang chaud ?
http://www.youtube.com/watch?v=DiO2F6UA2Wo


Dernière édition par serilynpayne le Sam 26 Nov 2011 - 0:14, édité 1 fois

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Ven 25 Nov 2011 - 14:12

OK

J'adore Dupontel ,merci pour ta contribution à ma quête.
C'est vrai que l'humour par les temps qui courent est un trés bon remède et gratuit en plus.

PS:concernant le bec ...est ce qu tu vois une utilisation potentielle. lol

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Ash le Ven 25 Nov 2011 - 20:59

Arf, désolé Catharing si j'ai été désobligeant, ça n'a pas été ma visée, je voulais juste signifier que de toute manière, on est des tueurs en étant omnivores et être conscient par nos actes de la choses est peut-être dur mais quelque part nécessaire si on recherche l'honnêteté...

Pour te dire, la première bestiole que j'ai tué était un oison qui s'était fait casser le cou par un coup de patte de chien, souvenir aussi drôle que peu réjouissant...
Spoiler:
J'ai attrapé la bestiole par les pattes arrières et lui ai claqué la tête sur un rebord en béton, pour ne pas qu'elle souffre, ma petite sœur arrive, j'étais couvert de cervelle... La suite était une partie de cache-cache pour préserver son innocence visuelle...

Par la suite, des animaux blessés principalement ou pour manger, le plus dur a été d'abattre une portée moins un chiot pour compenser l'irresponsabilité d'autrui, ça j'ai pas aimé par contre...

Voilà, si j'ai pu être utile...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Sam 26 Nov 2011 - 11:11

Johan,il n'y a pas de mal,j'ai sans doute mal posé mes questions .Il ne s'agit pas de d'une curiosité malsaine ou déviante mais rester dans le concret comme c'est le cas sur ce site.
Alors autant se servir de l'expérience de ceux qui ont déjà été en situation et savoir si pour un "quidam" c'est du domaine du possible ou pas.
Je suis fatigué de toutes ces grandes gueules que tu croises tous les jours et qui ont tout fait ,tout vécu.
Au final c'est du vent ,ça se dégonfle au moindre problème ,j'en ai eu l'exemple lorsque je me suis sorti d'un incendie dans mon immeuble (par la gouttière du deuxième étage) et que j'ai récupéré au passage deux personnes parce que leur grande gueule de mari et père s'est tiré tout seul.
Je ne le juge pas mais on a tous été confronté à ce genre de personne qui en cas de crise représente pour moi le véritable danger .

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par victornettoyeur le Sam 26 Nov 2011 - 17:53

Pour répondre à tes messages,

Jusqu'à récemment je n'avais jamais tué sciemment un animal pour prendre sa viande. Mes premiers gibiers abattus étaient des perdrix, tetras et lièvre, avec un instrument hors-charte.

C'est pas difficile à faire. Le dépeçage par contre, j'ai eu de la difficulté, pas par dégoût mais à cause de la peur de perdre de la viande et d'avoir tué pour rien.

On peut rationaliser en se disant qu'une proie est une proie pour tous ses prédateurs et que ce prédateur soit nous ou un autre animal, ça ne change rien au final. Ce qui est vrai. Mais l'aspect émotif demeure.

J'ai commencé la chasse pour pouvoir nourrir ma famille en protéines animale advenant Ragnarok et j'y ai pris goût. Si je le pouvais je nourrirais ma famille uniquement avec du gibier: je trouve ça moins "hypocrite" (sans juger les autres, s'entend) que de faire faire le sale boulot par des abattoirs et des bouchers.

Comme si je devais payer le prix pour avoir pris une vie animale. Ainsi je développe ma conscience de mon rôle dans la Nature.

C'est un peu métaphysique mais bon, c'est comme ça que je vois les choses.

________________________________________________________
Visitez mon blogue: Préparation Québec
http://preparationquebec.blogspot.com/

victornettoyeur
Membre

Masculin Nombre de messages : 35
Localisation : Lanaudière, Québec
Date d'inscription : 23/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://preparationquebec.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Sam 26 Nov 2011 - 22:22

Merci victornettoyeur pour ta réponse pleine de bon sens .
Quelque soit le domaine ,c'est en faisant les choses soi -même que l'on prend conscience de ce que cela représente comme investissement physique,mental et affectif.

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par MonteRosso le Dim 27 Nov 2011 - 6:26

bon, vu la bonne volonté ambiante, j'apporte mes deux réflexions :
- tuer n'est (ne doit) jamais (être) gratuit : nourriture, préservation...
- plus c'est joli, gentil, inoffensif... plus c'est dur.

Après c'est une question de priorité : je suis contre la chasse au "trophée", contre l'inutilité d'une mort gratuite, que ce soit un petit ou un gros animal. Mais il faut bien réaliser que nous vivons en mangeant des cadavres.

Bémol encore entre l'animal élevé pour nous nourrir et celui que nous prélevons dans son milieu naturel. Tuer le second est parfois bien plus facile.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par hildegarde le Dim 27 Nov 2011 - 7:25

j'ai résolu le problème en mangeant très peu de viande.
En K2kk, j'ai prévu l'apport de protéines avec des oeufs et des végétaux adaptés, et pourquoi pas améliorer l'ordinaire avec quelques lombrics et escargots.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par yarr le Dim 27 Nov 2011 - 21:27

Bonsoir tout le monde.

Le premier animal que j'ai tue etait une Poule.

Tuer c'est relativement facile (je m'etais quand meme prepare psychologiquement). Le plus dure dans mon cas a ete de mange la dite poule... J'avais le gout du sang dans la bouche...

Enfin, je vous recommande tout de meme de vous preparer a l'avance. Ca n'est pas donne a tout le monde de preparer et manger un animal que l'on a vu grandir...

Yarr

yarr
Membre

Masculin Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par fokeltok le Lun 28 Nov 2011 - 20:44

Bonsoir
Pour moi, le test est effectivement d'observer comment est traitée et abattu l'animal dans le processus industriel qui nourrit la plupart d'entre nous. On "ouvre les yeux" sur un procédé assez abject. Il faut vraiment regarder jusqu'au bout, chaque étape, du veau mignon au paquet sous cellophane, pour bien faire le lien mental avec ce qu'on a dans les rayons du supermarché, puis dans nos assiettes. De nombreuses vidéos se trouvent sur internet, il y a aussi le film "Notre Pain Quotidien" ou d'autres. Après cette bonne claque, deux solutions :

-on diminue ou on stoppe sa consommation de viande (version Hildegarde, je crois)
-on continue à manger de la viande (mon choix)

Dans le deuxième cas, il devient vite évident que le "bien-être" animal peut être amélioré (ou plutôt son mal-être peut être minimisé) en élevant soi-même ses bêtes dans de bonnes conditions, sans stress, de les abattre de même, sans transports, stockages, violences ou cruauté qui sont toujours de trop.

Quand on a conscience de l'ensemble de la chaîne alimentaire dans laquelle on se trouve, on a moins de mal à abattre ses poules, lapins, cochons ou canards. Enfin, c'est mon cas, et je suis plutôt un "sensible"... Le tout peut être fait avec respect, efficacité, économie de moyens.
(Pour info, pour des raisons financières et pratiques, je me nourris aussi de viande industrielle, autant que de ma production perso, j'assume en toute connaissance de cause, je sais ce que je mange et comment c'est arrivé dans mon assiette).

Ce qui me fait peur, c'est l'immense masse de gens qui mange de la viande sans penser qu'il s'agit d'un animal tué par l'homme. Ce genre de distance peut amener à cautionner des comportements barbares : il suffit de fermer les yeux.
Bien sûr cette approche est personnelle et n'engage que moi.

Ma fille de cinq ans fait la distinction entre les animaux de la maison et la basse cour que l'on élève pour manger. Elle apprécie les deux et manger les petits lapins ne lui pose pas de problèmes, même si elle les a nourris, caressés, soignés. C'est une question de culture et de franchise, je pense. Une forme d'honnêteté intellectuelle.
Cordialement
Fokeltok
PS : je précise que je n'aime pas le geste de tuer et que si j'avais un autre moyen pour changer mes lapinous en gibelottes au vin blanc, je prendrais tout de suite...

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Catharing le Lun 28 Nov 2011 - 21:34

[Ce qui me fait peur, c'est l'immense masse de gens qui mange de la
viande sans penser qu'il s'agit d'un animal tué par l'homme. Ce genre de
distance peut amener à cautionner des comportements barbares : il
suffit de fermer les yeux.]

Bien d'accord avec toi,et malheureusement cela se vérifie aussi dans d'autres domaines (social,politique...)Il est tellement plus facile de se défausser pour ne pas assumer ses paroles ou ses actes.

D’où le titre de ce post , car l'introspection, que chacun de nous peut faire soit par envie de mieux se connaitre (connaitre ses limites,ses peurs ,etc..)soit par la force des choses (événement de la vie,deuil,chômage,etc..)est un outil pour le survivaliste au même titre que son couteau ,sa gourde.

Cette introspection, cette connaissance de soi-même te permet de savoir exactement ou tu te situe dans le monde qui t'entoure, de savoir ce que tu acceptes ,ce que tu" peux "accepter et ce que ,quoi qu'il arrive, tu refuseras d'accepter.

Cette vision des choses n'est absolument pas utopiste au contraire ,tu connais tes limites,tes faiblesses et tes forces ce qui en cas de "gros pépin"peut te permettre de choisir de rester en vie....ou pas....

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PSYCHO] L'introspection est-elle la base de la survie ?

Message par Jon72 le Lun 28 Nov 2011 - 22:30

hildegarde a écrit:j'ai résolu le problème en mangeant très peu de viande.
En K2kk, j'ai prévu l'apport de protéines avec des oeufs et des végétaux adaptés, et pourquoi pas améliorer l'ordinaire avec quelques lombrics et escargots.

Même préparation en ce qui me concerne, réduction drastique de la consommation de viande, j'ai d'ailleurs déjà commencé il y a bientot 4 ans maintenant. Je mange quelques tranches de jambon par mois ainsi qu'un steak ou une fois du poulet ... Le reste étant comblé par de nombreux oeufs. Pour en revenir au sujet donc, nous nous nourrirons d'oeufs, d'invertébrés et de végétaux riches en protéines, pas besoin d'abbattre ni dépecer. Si ce plan là était un mauvais choix : nous avons des poules sous la main.

Jon72
Membre

Masculin Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 16/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum