La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Devenir riche pour mieux se préparer, est-ce une bonne idée ?

62% 62% 
[ 32 ]
38% 38% 
[ 20 ]
 
Total des votes : 52

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Ecureuil le Lun 9 Jan 2012 - 19:13

Je remonte ce sujet car je viens de lire l'article sur ce thème sur le blog de Canis Lupus. Je suis étonné de voir autant de réponses considérant que la "richesse" n'est pas une bonne idée pour se préparer. En farfouillant à droite à gauche je suis tombé il y a quelques jours sur la traductions des écrits de Ferfal au sujet de la crise en Argentine. Or, il considère que l'argent et de facto donc la "richesse" est un élément déterminant et capital lors d'une crise. Un de ses leitmotiv récurrent est d'ailleurs de conseiller d'essayer de gagner plus d'argent (générer des revenus supplémentaires et réduire les dépenses) pour pouvoir vivre correctement.

Bien sur savoir pêcher, allumer un feu en forêt, piéger des lapins...etc sont des compétences utiles, mais elles ne seront qu'en K2KK du type apocalypse. Si demain, le volcan Allemand (on en parlait il y a deux jours) se réveille, arrose l'Europe de cendre et provoque un hiver nucléaire, être riche ne sera pas forcément un gros atout.

Par contre, en cas de grave crise éco (quelqu'en soit la cause : peak oil, crise de l'Euro...) et dans tout autre scénario de crise dans lequel les Etats ne s'écroulent pas subitement, alors être riche sera un atout indéniable pour la survie. Par exemple en cas de grave crise éco, les riches perdront beaucoup d'argent, mais pas tout (conserveront un patrimoine immobilier, des actions de sociétés à l'étranger ou dans des pays non concernés pas la crise, des devises étrangères, des métaux précieux), ils habiteront les quartiers aisés qui seront ceux dans lesquels ce qui restera d'Etat continuera d'assurer un minimum de sécurité, ils pourront continuer d'accéder aux soins et médicaments car ils auront encore les moyens de se les payer. Tandis que les personnes moins aisées devront faire face à une disparition ou une forte baisse de la qualité des services publics (santé, éducation, sécurité, aides sociales diverses...) et à un chômage de masse. Certes les rois de la "bricole" et de la "démerde" bénéficieront d'un petit avantage, mais celui-ci se réduira également. Aujourd'hui les gens jettent de tout, en cas de crise cela cessera et pas mal de filière de récup' diverses se tariront. Quant à ceux qui auront fait le choix de l'autonomie et pensent vivre de leurs jardin et de quelques animaux d'élevage, ils ne seront pas forcément mieux lotis. Ferfal parle pas mal, de la nécessité d'avoir de l'argent pour accéder notamment au système de soin. En cas de crise éco et de fin de la sécurité sociale telle que nous la connaissons, les soins pourraient coûter de plus en plus cher. Or ce n'est pas avec un élevage artisanal et un potager qu'il sera possible de dégager d'importants revenus.

Dernier argument, toujours tiré de ma lecture de Ferfal : être riche permet de quitter l'Etat qui connaît une crise, quand on est pauvre c'est plus délicat. Inutile de se voiler la face, sans même parler du coût du voyage, la plupart des pays demandent aux candidats à l'immigration de pouvoir justifier d'une somme leur permettant de subvenir à leurs besoins pour plusieurs mois, de telles exigences seront renforcées en cas de crise entrainant d'important flux de population. Là encore les riches seront avantagés.

Voilà ma réponse est certainement politiquement incorrecte, mais je pense que sauf dans le cas d'un écroulement rapide de tous les Etats, la richesse est un atout capital pour la survie.

Ecureuil
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 05/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Jocelyn le Mar 10 Jan 2012 - 16:14

Ecureuil a écrit:Je remonte ce sujet car je viens de lire l'article sur ce thème sur le blog de Canis Lupus. Je suis étonné de voir autant de réponses considérant que la "richesse" n'est pas une bonne idée pour se préparer. En farfouillant à droite à gauche je suis tombé il y a quelques jours sur la traductions des écrits de Ferfal au sujet de la crise en Argentine. Or, il considère que l'argent et de facto donc la "richesse" est un élément déterminant et capital lors d'une crise. Un de ses leitmotiv récurrent est d'ailleurs de conseiller d'essayer de gagner plus d'argent (générer des revenus supplémentaires et réduire les dépenses) pour pouvoir vivre correctement.
Concernant Ferfal, il n'est pas neutre politiquement, ce qui peut expliquer certains de ses constats. Et aussi, il fait des observations qui concernent principalement un environnement urbain (Buenos Aires). J'ai relevé que selon lui, lors de la crise en Argentine, les plus riches pouvaient payer une sécurité privée dans leurs quartiers. Ils pouvaient aussi acheter plus facilement de la nourriture au marché noir. Ces quelques exemples -facta- montrent que certains avantages sont bien réels. A l'inverse, parmi les plus pauvres, nombreux sont ceux qui ne pouvaient plus se loger, et se sont retrouvés à habiter dans des bidonvilles apparus du jour au lendemain (et où la criminalité, et l’espérance de vie n'étaient pas des plus enviables).

PS: Concernant les posts précédents, à propos de la définition de la richesse, Canis explique bien dans son premier post qu'il veut parler de richesse au sens financier. Débattre du sens du mot "richesse" pourquoi pas, mais dans cette discussion c'est du HS (cette discussion concerne les moyens financiers). Smile


Dernière édition par Jocelyn le Mer 11 Jan 2012 - 10:25, édité 2 fois

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Akilon le Mar 10 Jan 2012 - 20:55

J'imagine qu'un avis de plus ou de moins ne change pas grand chose mais sait-on jamais.
Je pratique un métier plutôt bien rémunéré. Il me permet (me permettra devrais-je préciser) de vivre plus que confortablement tout en n'ayant pas besoin de le pratiquer toute la semaine. En fait, je pourrai travailler tous les jours et le samedi matin en plus, je gagnerai encore plus d'argent, mais quand en profiterai-je quelque part ? de même je préfère travailler moins, gagner moins d'argent et pratiquer les activités qui m'intéresse et voir mes enfants.

Si j'avais un conseil à donner sur ce point, c'est de parvenir à se dégotter un métier qui rapporte, dont les horaires se font comme il vous plait et qui vous sera utile en K2KK voir postKK.

Il n'en existe pas beaucoup AMHA, il ne sont pas forcément très accessible, mais j'ai tendance à penser que c'est une question de volonté. Néanmoins là dessus chacun pense comme il veut.

Akilon
Membre

Masculin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Catharing le Mar 10 Jan 2012 - 21:04

Akilon a écrit:

Si j'avais un conseil à donner sur ce point, c'est de parvenir à se dégotter un métier qui rapporte, dont les horaires se font comme il vous plait et qui vous sera utile en K2KK voir postKK.

Salut Akilon,j'avais pensé à proxénète mais c'est bouché comme filiére.. Very Happy Very Happy

Sinon si tu as des suggestions....n'hésites pas !!lol

A+

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Dynamo le Mar 10 Jan 2012 - 21:45

Pour moi, l'argent n'est pas un but ,mais un moyen d'arriver à mes fins (être pret pour le jour ou).
Il faut avoir assez pour tout les jours,plus un petit peu pour le matos

________________________________________________________
Comment ça, la fin du monde en 2012? Je ne serais jamais prêt à temps

Dynamo
Membre

Masculin Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 07/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Rammstein le Mar 10 Jan 2012 - 22:31

Pour l'anecdote, en Allemagne la profession de tenancier de maison close est autorisée. Chaque petit bourg a d'ailleurs son bordel ! Ben dans ce secteur aussi c'est la crise : les clients se font rares, et ceux qui viennent s'évertuent à tirer les prix vers le bas, d'où le recours à une main d'œuvre bon marché en provenance d'Ukraine, de Russie ou de Roumanie...

La mondialisation va finir par tuer l'artisanat local...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Da le Mer 11 Jan 2012 - 11:18

MONSIEUR FERNAND : Chère madame, Maître Folace m'a fait part de quelques ... Pffff .... Quelques
embarras dans votre gestion, momentanés j'espère. Souhaiteriez vous nous fournir quelques explications ?
MME MADO : Les explications Monsieur Fernand, y'en a deux : récession et manque de main oeuvre. Ce
n'est pas que la clientèle boude, c'est qu'elle a l'esprit ailleurs. Le furtif, par exemple, a complètement
disparu.
MONSIEUR FERNAND : Le furtif ?
MME MADO : Le client qui vient en voisin : bonjour mesdemoiselles, au revoir madame. Au lieu de
descendre maintenant après le dîner, il reste devant sa télé, pour voir si par hasard il serait pas un peu
l'homme du XXème siècle. Et l'affectueux du dimanche : disparu aussi. Pourquoi ? Pouvez vous me le dire ?
MONSIEUR FERNAND : Encore la télé ?
MME MADO : L’auto Monsieur Fernand ! L'auto !
MONSIEUR FERNAND : Ah, mais dites moi, vous parliez de pénurie de main oeuvre tout à l'heure...
MME MADO : Alors là Monsieur Fernand, c'est un désastre ! Une bonne pensionnaire, ça devient plus rare
qu'une femme de ménage. Ces dames s'exportent, le mirage africain nous fait un tort terrible ; et si ça
continue, elles iront à Tombouctou à la nage.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par ultima ratio le Mer 11 Jan 2012 - 16:31

L'argent ne fait pas le bonheur!
Mais ça y contribue.
La richesse à de multiples facettes c'est pour cela qu'il m'est impossible d'y répondre.
Pour moi la richesse financière c'est comme un local vide.
Lorsque le local est petit on va y stocker le nécessaire, plus il est grand plus on va engranger des choses de moins en moins utiles, voir inutiles!
Plus on a d'argent plus on va se créer de besoins.
Pour un malade la richesse sera la santé.
Pour une personne seule ce sera l'amour et l'amitié.
Bon c’était mon 1/4 d'heure philosophique. Very Happy

________________________________________________________
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible.

ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par creol971 le Jeu 12 Jan 2012 - 3:27

Alors si c'est pour me faire un abri aussi classe que celui là fumeur ya aucun soucis, vaut mieux être riche lunettes

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par arrakis le Mar 8 Mai 2012 - 2:14

Dans ma situation je vote Oui.

Le besoin d'argent dépend du scénario au quel on crois.

Autant les partisans de la survie forestière (amha retour en -10000 av jc en 1/2 génération au plus) doivent immédiatement se mettre à l'entrainement.

Autant ceux qui visent la persistance sur plusieurs générations (ou dont le physique est sur le déclin) privilégieront la FermeBAD. Et là si vous êtes n'êtes pas un rural limite agri vous devez réunir le capital pour : acheter, équiper, quitter votre travail pour vous former par exemple en auto construisant/réhabilitant etc ... afin d'acquérir un savoir faire réel pour la maintenance, la subsistance et la transmission "des gestes" aux rejetons.

En gros être le propriétaire de sa BAD permet d’accueillir des amis/familles qui pourront participer aux travaux qu'on ne sait pas faire (C'est particulièrement vrai si a l'instant T on est plus capable de faire du capital que de travailler de ces mains).
Avec sa BAD on peut "recruter des spécialistes" j'ai pas dis ce prendre pour un châtelain.

Sinon il faut devenir un spécialiste sans "terre" et si vous en êtes capable c'est pas mal non plus, avec ses compétences on voyage léger, si la BAD et au centre des troubles c'est râpé. (on est pas à l’abri d'être près d'une source limpide qui devient le point de ralliement des zombis de la région).
Un mec comme moi qui n'est pas un manuel au quotidien (mais j'ai pas 2 mains gauches) n’aura pas de plus-value en tant qu'expert (au vu de ce que vous savez faire sur ce forum je suis un gentil bricoleur), donc il vaudrait mieux que j'ai les moyens d’acheter des murs et des sols.

arrakis
Membre

Masculin Nombre de messages : 18
Localisation : Est
Date d'inscription : 20/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum