La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Devenir riche pour mieux se préparer, est-ce une bonne idée ?

62% 62% 
[ 32 ]
38% 38% 
[ 20 ]
 
Total des votes : 52

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Ash le Mer 2 Nov 2011 - 23:01

Les moyens les plus rapides de perdre tout son argent (et de ne rien avoir d'utile) :

- Acheter des produits dits écologiques

Ça serait presque surprenant venant de l'image qu'on peut se faire de toi Raffa.

Par contre, si tu peux mettre un lien ou une indication pour ta vidéo... (je ne la vois pas, j'ai un bloqueur de scripts, merci!)

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par argoth le Jeu 3 Nov 2011 - 4:31

Salut

Je suis pas de ton avis lba, pour moi la base, ses une propriété bien situé, avec de l'eau potable et du bois en quantité et aussi de l'espace.

En logement, tu fais comment pour manger, faire un potager, tu as des voisin qui pourrait vite être intéresser par tes avoirs, ect.... Même si tu loue une propriété à la campagne, d'après toi, ou est-ce que le propriétaire et ca famille élargie risque de vouloir s,installer en cas de kk?

Enfin ses que mon avis, qui vos pas grand chose au final. clind'oeil

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par serilynpayne le Jeu 3 Nov 2011 - 7:33

raffa c'est le grand ménage ?

tiens le lien johann

http://www.youtube.com/watch?v=LtJtNWMgym4&feature=player_embedded

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Canis Lupus le Jeu 3 Nov 2011 - 9:48

Je pense que si devenir riche (en argent) devient un objectif, ceux de la préparation proprement dite (matérielle, intellectuelle, relationnelle, compétences, apprentissage etc.) seront reléguées au second plan. De plus, plus on possède, plus on risque de perdre... et avoir consacré toute son énergie à cela pendant x temps pour rien.
Des bonnes choses dans ce que tu dis Raffa, il ne faut pas passer trop de temps/énergie à s'enrichir car on peut tout perdre vu que finalement rien ne garantit que cela restera notre. Par contre acquérir des connaissances/compétences, ça c'est tout de suite plus solide (même si ça se perd si on ne pratique pas) et inaliénable (sauf dans les romans de science-fiction mrsgreen ) ! Les relations bien que très pratiques par moment sont tout de même bien fragiles...
J'ai bien aimé l'expérience psy avec l'argent, c'est on ne peut plus vrai.
lba a écrit:
Je serais tranquille avec 500 000€ comme le dit Natombi, car je ne crois pas que l'on puisse être paré à tout avec seulement 30 000€.
Paré à tout, non Smile tu sais si une météorite de 10 km de diamètre arrive à 30000km/h sur la Terre demain matin à 11h...
Tu remarqueras que j'ai dit que "je serais tranquille avec 500 000€" et non "je serais paré à tout évènement avec 500 000€" clind'oeil. Pour la météorite, il faudrait ajouter un ou deux zéro mrsgreen
Avec 30 000€, tu t'équipes très bien mais pour ce qui est de la BAD (base autonome durable, nouveau petit nom de la BOL ou retraite ou point de chute ou plan B etc), tu es tributaire de tes revenus pour payer un loyer ou du bon vouloir de tes voisins et des autorités si tu squattes un lieu (dans le cas où la propriété privée ne soit plus en vigueur).

Le sondage se réoriente vers la réponse positive. Je n'ai toujours pas voté !! siffle

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Raffa le Jeu 3 Nov 2011 - 10:18

Johann a écrit:
Les moyens les plus rapides de perdre tout son argent (et de ne rien avoir d'utile) :

- Acheter des produits dits écologiques

Ça serait presque surprenant venant de l'image qu'on peut se faire de toi Raffa.


pour tout dire le "dits" de "produits dits écologiques" est de moi et non du texte original Very Happy Je pense tenter de promouvoir des comportements et des produits le plus respectueux possibles de l'environnement, de la santé et des autres. Bon nombre de produits dits écologiques que l'on trouve sur le marché désormais sont très loin de remplir ces critères et même très loin d'être réellement écologiques clind'oeil

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Semper le Jeu 3 Nov 2011 - 11:08

Raffa a écrit: Bon nombre de produits dits écologiques que l'on trouve sur le marché désormais sont très loin de remplir ces critères et même très loin d'être réellement écologiques clind'oeil

Complètement d'accord avec toi...du petit pot bio pour bébé qui a fait plusieurs milliers de kilomètres de transport en passant par l'isolation au liége ...il y a toute une gamme de produits qui n'ont d'écologique que le nom, sans compter les emballages (c'est mon opinion perso).
Le plus dingue dans l'histoire c'est que ça dédouane beaucoup de monde en terme de culpabilité...niveau budget c'est souvent un gouffre...un truc "bobo" complet.

Finalement la "carotte" du jardin elle est écologiques pour peut que le travail a la main soit présent et les produits de traitements soit absent....Là... l'économie de $$$ est substantielle.

Pour le reste l'argent ne fait pas le bonheur mais y contribut dévil
@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Nov 2011 - 11:34

Salut !
La richesse : avantage ou handicap pour la préparation survivaliste ? Devenir riche pour mieux se préparer, est-ce une bonne idée ?
Les riches survivent-il mieux que les pauvres ? Les gens mal préparés survivent-ils moins fréquemment aux catas que ceux qui sont mieux préparés ? Vaste débat. Souvent c'est l'aide extérieure et surtout celle apportée par les proches (famille, voisins, etc) qui fait la différence.

Ça dépend de tellement de choses : du milieu, du contexte, de la nature de la cata, etc. Se préparer à une guerre nucléaire cela n'implique pas les mêmes coûts et les mêmes compétences que dans le cas d'une protection contre les radons, ou d'une prépa contre la grippe A, etc.

Si l'on cause prépa générale, qui est le mieux préparé (j'ai pris deux extrêmes) : le paysan/ouvrier/artisan pauvre et débrouillard d'Inde, ou bien le riche australien metrosexuel et patate de canapé qui stocke de la doc et du matos survivaliste griffé ? L'idéal étant probablement d'avoir les compétences et la débrouillardise du premier (mais cela est souvent lié à une nécessité conditionnée par la pauvreté) et le fric du deuxième, plus un investissement de ce fric dans du bon matos, des stages, des formations, etc. Enfin, encore une fois, tout dépend de la cata qui arrivera ; pas la peine de tenter de se préparer à toutes les catas possibles et imaginables, c'est impossible, voir inutile et contre-productif (dispersion des moyens, du temps, de l'énergie, etc).

Avec du fric tu peux te constituer une prépa grosbill de la mort qui tue, mais cela ne fait pas tout, ou bien investir de manière pragmatique dans la bonne prépa et face au(x) bon(s) risque(s). Il faut avant tout gérer le bon risque et de la bonne manière.

Toutefois, sans le fric suffisant pour te doter d'un toit et d'énergie, etc, tu risques d'être dans la panade.

Bref, il n'y a pas de solution miracle et unique à une bonne prépa. Une bonne prépa c'est, amha, un tout et un compromis entre moyens financiers, humains, intellectuels, manuels, etc et temps, énergie disponible, etc.

De toute façon, AMHA, le problème ne se pose pas : on ne devient pas riche comme ça. Les nouveaux riches sont un peu une exception ; riche on l'est souvent de parents à enfants et le rester nécessite de savoir faire fructifier son patrimoine (ce qui peut comprendre le fait d'avoir suivit le bon cursus universitaire), de savoir gérer son fric, d'intégrer les bons réseaux sociaux (pas facebook, non, lol !), etc, etc. Ça ne s'improvise pas et ça demande énormément de temps et d'énergie.

AMHA faites avec ce que vous avez et évitez de trop croire au mythe de Robinson (pouvoir survivre seul, ou en petit comité et avec tout ce qu'il faut comme matos, compétences, etc pour vivre en autarcie complète) ; sauf improbable TEOTWAWKI vous devrez pouvoir compter sur la société civile, une partie de ses outils, réseaux, etc.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Ash le Jeu 3 Nov 2011 - 12:49

J'avais bien compris Raffa, tu roules en voiture hybride et t'as des ampoules à économie d'énergie chez toi non?

Après, le "résumé" de mr K, j'agrée...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Barnabé le Jeu 3 Nov 2011 - 14:21

Statistiquement, l'espérance de vie varie selon le niveau social. Chez les hommes, l'espérance de vie est de 7 ans plus élevée chez les cadres que chez les ouvriers. Parmi les explications avancées (encadré en page 4) :
- conditions de travail
- modes de vie, accès aux soins, qualité de l'alimentation, consommation d'alcool et de tabac
- état de santé
- conditions de vie dans l'enfance.

Pour le survivalisme à la Mad Max, ça ne nous apprend pas grand chose, mais pour ce qui est de vivre le plus longtemps possible, et de vivre bien le plus longtemps possible, il vaut mieux être riche. Encore que c'est uniquement statistique. Celui qui fume, picole et a des conduites à risque, il a beau être cadre, il se met en danger quand même.

http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ip1025.pdf

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Nov 2011 - 14:46

Très bonne remarque Barnabé et je plussois, toutefois : "La richesse : avantage ou handicap pour la préparation survivaliste ? Devenir riche pour mieux se préparer, est-ce une bonne idée ?" Le sujet parle de prépa.

C'est là où le présent sujet trouve encore ses limites, AMHA. Est-ce qu'une prépa doit se limiter aux seuls prérogatives survivalistes, ou bien s'ouvrir à tous les vrais risques (maladies de civilisation, pollutions, etc) et dépasser le stade de l'attentisme d'une cata future, alors que certains risques existent déjà et que la santé est un investissement sur le long terme trop souvent négligé par les survivalistes ?

Bref, AMHA, il faut, si l'on se soucie réellement de survie et de qualité de survie et de vie, repenser la manière que le survivalisme a de percevoir les risques et les solutions à leur porter, ainsi que les priorités (la mal-bouffe ou 2012 ? Le déluge ou les polluants? Etc).

Mais, encore une fois, il faut composer au mieux avec ses moyens et ne pas trop compter sur ses chances de devenir riche un jour.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Nov 2011 - 15:52

Cavernator a écrit:Merci, ça au moins c'est encourageant!!!!!!!
Lol ! Non, c'est réaliste ; mais libre à toi d'attendre de devenir riche, ou de te démener pour le devenir, pour te préparer au mieux, lol !

Le rêve américain et l'ascenseur social français sont en grande partie des mythes (peut être l'ont-ils été à une moindre mesure par le passé et dans d'autres circonstances) ; une réalité pour une toute petite minorité qui fait quasiment figure d'exception et qui rend la majorité envieuse et rêveuse, tout en lui donnant l'illusion que c'est à la porté de tous.

Longtemps partagée entre classe sociale dominante hyper riche et classe sociale dominée ultra pauvre, ou relativement pauvre, l'humanité a connue une révolution de sa composante socio-économique au moyen-âge, d'abord en Occident, avec la montée en puissance de la bourgeoisie puis, après guerre, avec l'apparition de la classe moyenne. Aujourd'hui la classe moyenne s'est répandue dans de nombreux pays non occidentaux, mais elle est en train de s'effriter. Devenir son propre patron, quand on est un petit patron, devient difficile (monopole des grands groupes) et risqué. Etc. Bref, le contexte mondial devient tendu pour les aspirants au statut envié de riche.

Tu penses pouvoir devenir riche ? Je t'en souhaite alors. J'ai bien connu un nouveau riche, ancien maçon (de père en fils), devenu patron dans le BTP, le transport, la vente de matériaux, etc, dans une région hyper touristique (belle opportunité et merci au front populaire) ; bilan : des heures de taf à n'en pas compter, des soucis à la pelle, des responsabilités, pas de vacances (ou presque), pas de vie privée équilibrée, du stress, des risques financiers, un téléphone greffé à l'oreille et quasi pas de vie privée (peut être appelé à toute heure), des obligations sociales (réseaux et corporations = golf et loisirs de riches), etc, etc. Pas le temps d'organiser une prépa, de se former (sauf au golf et au pilotage de voilier et d'avion), etc.
Barnabé a écrit:- conditions de vie dans l'enfance.
J'en profite pour revenir sur ce point.
Justement, AMHA, dans les années à venir on risque de voir une modification des statistiques. En effet, les personnes qui sont aujourd'hui âgées sont nées à une époque où les conditions de vie dans l'enfance étaient fort différentes ; polluants et pollutions moindres, moins de chimie dans notre environnement, bouffe plus équilibrée et saine, plus d'activité physique, etc. Éléments qui jouent sur notre santé sur le long terme. Les riches, comme les pauvres, qui auront baignés dans la chimie, la mal-bouffe, etc, depuis la naissance et jusqu'à la mort, risquent d'hypothéquer certaines avancées en matière d'allongement de l'espérance de vie.

En modifiant nos modes de vie on peut, amha, réduire la fracture entre riches et pauvres en matière de santé et d'espérance de vie ; à condition de faire des efforts sur certains points (nourriture, tabagisme, sport, conduites à risques, professions dangeureuses, etc). Au passage, changer ses habitudes d'hygiène alimentaire est peut être l'une des choses les plus difficiles que l'on puisse effectuer, dans la vie courante ; ça ne tient pas seulement aux moyens, ou à la volonté, mais à l'acquis culturel et comportemental (et peut être à certaines addictions, comme le sucre, le sel, etc).

Je rajouterais que, amha, souvent chez les "pauvres" il y a un moindre souci du paraître jeune et en bonne santé, de la santé, de l'hygiène, (mais aussi de l'éducation, de la culture, des études, etc), etc, que chez les riches et pas seulement pour des raisons économiques, mais aussi de transmission, de conformisme et d'exigences.


Dernière édition par KrAvEuNn le Jeu 3 Nov 2011 - 16:10, édité 2 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par argoth le Jeu 3 Nov 2011 - 16:00

Semper a écrit:
Raffa a écrit: Bon nombre de produits dits écologiques que l'on trouve sur le marché désormais sont très loin de remplir ces critères et même très loin d'être réellement écologiques

Complètement d'accord avec toi...du petit pot bio pour bébé qui a fait plusieurs milliers de kilomètres de transport en passant par l'isolation au liége ...il y a toute une gamme de produits qui n'ont d'écologique que le nom, sans compter les emballages (c'est mon opinion perso).
Le plus dingue dans l'histoire c'est que ça dédouane beaucoup de monde en terme de culpabilité...niveau budget c'est souvent un gouffre...un truc "bobo" complet.

Finalement la "carotte" du jardin elle est écologiques pour peut que le travail a la main soit présent et les produits de traitements soit absent....Là... l'économie de $$$ est substantielle.

Pour le reste l'argent ne fait pas le bonheur mais y contribut
@+

Petite précision

Un produit dit biologique et un produit dit écologique ne sont pas la même chose. Le premier ne garantie pas le second.

Même chose un produit dit équitable ne garantie pas qu'il soit éco-responsable.

Un produit, pour être biologique, doit avoir été cultivé sans ajout d'agent de synthèse, engrais chimique, pesticide, OGM, ect. Pour pouvoir apposé le label biologique. Pour être cerfifié éco-responsable, en plus d'être biologique, le produit doit avoir été produit, emballer, transporter et vendu avec une emprunte la plus basse possible sur l'environnement.

Après, il est tout a fait exact, que le quidam moyen se donne bonne conscience en amalgamant les deux et en se procurant une petite confiture dite biologique. Plutôt que un non certifié.

Vous trouverez ici les normes biologique canadien et vous vérrez qu'il n'est jamais fait de mention au niveau du transport ou de l'emballage, sauf mention que c'est deux dernier ne doivent pas dénaturer le produit ou y adjoindre des éléments interdit.

Un produit, écologique, éco responsable ou dit vert (alimentaire ou n'importe quel autre produit) est un produit conçu, fabriqué et commercialisé de telle manière qu'il puisse être le moins nocif possible pour l'environnement écologique et dont le recyclage éventuel qu'il permet a été prévu.

Ne pas confondre avec un produit bio en somme.

En somme, les produit dit bio, si il respecte les norme du terme biologique peuvent avoir été transporter sur des milliers de km et être sur-emballer, ça n'en fait pas moins des produit Biologique.

Au plaisir

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Barnabé le Jeu 3 Nov 2011 - 16:36

KrAvEuNn a écrit:dépasser le stade de l'attentisme d'une cata future

C'est une formulation qui résume admirablement bien les limites du survivalisme classique ! Tout semble tourné vers la préparation d'une catastrophe. Tant qu'elle n'arrive pas, on reste dans la préparation... On se prépare, encore et encore... Des classiques comme Lights Out, Patriots et autres commencent pour ainsi dire quand la catastrophe arrive. Tout ce qui est avant n'est pas intéressant...

Dans le cas de Patriots, par exemple, les flashbacks servent surtout à montrer à quel point ils ont eu raison de se préparer, et à quel point tout ce qu'ils ont fait pendant ces longues années de préparation a contribué à ce qu'ils puissent réagir adéquatement quand la catastrophe arrive.

L'ironie de l'histoire, c'est que le bouquin a été écrit à partir de 1990 puis publié en 1995 (je précise que je n'ai pas lu ces versions anciennes ; j'ai lu la version commerciale de 2009, complétée et partiellement réecrite).

En 2011, on pourrait donc écrire un autre bouquin, bien différent : Patriots : la longue attente.

A supposer que ces gens, dans l'histoire initiale, ont commencé à se préparer vers 1988 pour une catastrophe qui se passe vers 1995 (à l'époque de sortie du bouquin, à quelque chose près)...

Dans la version "la longue attente", on verrait donc des gens qui se préparent à partir de 1988, dépensent beaucoup d'argent à s'équiper, font fréquemment des week-ends ou des vacances dans le point de chute du couple principal... Mais toujours pas de catastrophe. Au bout de 10 ans, la volonté commence à s'émousser. Arrive Y2K, on se remotive... Mais, pas de bug de l'an 2000, pétard mouillé.
Certains membres du groupe font remarquer que 12 ans de préparation pour arriver à ça, y'en a marre. On s'installe, les enfants grandissent, les personnes s'embourgeoisent et s'empâtent... Les membres du groupe votent une motion disant qu'on évolue vers un mode bien plus passif : chacun entretient ses stocks à sa convenance, et on ne fait plus qu'une réunion par an.
Cette réunion annuelle ressemble à un grand pique-nique familial (avec tous ces gosses qui courrent partout), mais il y a de moins en moins de monde.
Un couple a divorcé, chacun blâmant le groupe et l'investissement qu'il nécessite en temps et en argent. Du coup, les deux conjoints ont quitté le groupe.
En 2004, le thème de la réunion annuelle était : rotation des stocks, obsolence du matériel, et coût du remplacement. La réunion a été un peu houleuse et plusieurs participants semblaient amers à cause du constat sur ce qu'ils avaient dû jeter... Les plus motivés reprochent aux autres de ne pas se tenir à jour du renouvellement de matériel périmé ou des stocks dont la date limite est dépassée.

En 2005, une autre motion dit que la réunion annuelle est supprimée faute de participants. Le groupe n'est pas dissous mais il est mis en sommeil à durée indeterminée...

En 2011 les membres restant du groupe ont 45 ans environ, de grands enfants et encore un ou deux ados à la maison, un peu de bedaine et des petits ennnuis de santé... Quand ils repensent à toutes ces années de préparation, ils se disent qu'ils se bien amusés à jouer au petit soldat et à faire toutes ces réunions, mais que quand même, tout le temps et l'argent passé... Même s'ils ne souhaitent pas la survenue d'une catastrophe, ils se disent quand même que ça serait bien que ça serve un jour....

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Invité le Jeu 3 Nov 2011 - 19:27

On n'est pas riches, mais dans la moyenne, un poil au dessus avec les prestations du CE car avec deux grands ados on l'utilise à plein.

Par contre depuis la fin du crédit immobilier on est en excédent budgétaire=> on vit simplement mais sans crédit ni découvert.

Ma médiocre santé a fait que je n'ai pas pu dépenser dans certains loisirs qui m'auraient plu et que dans ce qui me reste possible soit ça ne coute rien (récup de vélos et rouler avec) ou pas grand chose (club-piscine et quelques montres de plongée).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Athea le Jeu 3 Nov 2011 - 21:36

Qu'est-ce que c'est la préparation survivaliste?

- se tenir informé : "l'information c le pouvoir" (auteur : ch'sais plus) les réseaux sociaux permettent souvent aux riches de bénéficier de "délits d'initié d'information". Ils ne se tiennent pas forcément au courant mais ils peuvent avoir trés vite l'information,avant tout le monde, avant la masse. Nous on a pas le choix, donc on se tient au courant.

- s'acheter du matos : nous aussi on peut, l'avantage des riches c'est qui'ils peuvent se permettre d'aligner le fric lorsqu'ils y a des denrées rares ou s'équiper en 24h (j'exagère un peu) quand il nous faut + d'1 an...

- se former dans +sieurs disciplines : l'avantage du riche, c'est qu'il peut se payer des mains pour faire à sa place.

- s'entourer d'un réseau "d'amis" : quand t'es riche, t'as plein de faux amis, en K2KK, y plus grand monde donc il est à la même enseigne que nous

Disons qu'il a un avantage s'il l'utilise mais n'oublions pas qu'il ya des moutons partout, riche ou pas, et que c'est surtout un état d'esprit, j'ai entendu dire que en K2KK lorsque la bourse s'effondre, certains "riches" se jettent par la fenêtre...

Moi j'aime bien la vie, même si c'est parfois dur, aprés la pluie, le soleil! sunny


Dernière édition par Athea le Jeu 3 Nov 2011 - 21:41, édité 1 fois (Raison : mise en page, orthographe...)

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Nov 2011 - 21:57

Athea a écrit:- s'acheter du matos : nous aussi on peut, l'avantage des riches c'est qu'ils peuvent se permettre d'aligner le fric lorsqu'ils y a des denrées rares ou s'équiper en 24h (j'exagère un peu) quand il nous faut d'1 an...

- se former dans sieurs disciplines : l'avantage du riche, c'est qu'il peut se payer des mains pour faire à sa place.
De manière générale les riches et surtout les hyper riches sont moins soumis aux aléas de la vie, car ils vivent sous cloche (quartiers préservés, endogamie, contrôle de la finance, réseaux d'influences, corporations, etc).
- s'entourer d'un réseau "d'amis" : quand t'es riche, t'as plein de faux amis, en K2KK, y plus grand monde donc il est à la même enseigne que nous.
Les hyper riches sont peut être hypocrites entre eux, toutefois leurs réseaux sont développés - ils sont collectivistes (le peuple, notamment en Occident, est passablement individualiste et dans d'autres régions du monde sous l'influence de clans, ou d'une classe dirigeante hyper riche et totalitaire, collectivistes mais soumis à l'autorité des dirigeants, voir des religieux, qui captent les richesses à leur seul profit) - et il existe, chez eux, une solidarité de classe qui sait s'affranchir des différents, en cas de kk, ou de problemes divers.
j'ai entendu dire que en K2KK lorsque la bourse s'effondre, certains "riches" se jettent par la fenêtre...
Une légende urbaine. Les suicidés du krach boursier, mythe ou réalité ?

Une bonne prépa maximise les chances de survie mais ne garantie pas la survie. Et puis, comme je le disais précédemment, une prépa qui s'inscrit dans l'attentisme d'une cata future (genre TEOTWAWKi ou 2012), sans prendre en compte les risques réels présents, hypothèque le présent au bénéfice d'un risque potentiel à venir parfois incertain.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Catharing le Sam 26 Nov 2011 - 23:44

Super tuto ,je ne regrette pas mon inscription..

Exemple vécu :un voisin friqué s’achète un super groupe électrogène ,l'hiver venu il veut le mettre en route et met du gasoil au lieu du SP...

Pour répondre à Canis Lupus, pour moi la vraie "richesse"c'est l'expérience acquise face aux événements que la vie nous impose et notre faculté à surmonter ces moments là.
L'argent est et doit rester un moyen et non un but (apparemment en ce moment c'est pas le cas pour tout le monde).
Un moyen de se préparer pour certains à "l’Après",pour d'autres faire plaisir aux gens qui leurs sont chers,pour d'autres (moi) un moyen de subvenir à leurs besoins immédiats et basiques (manger ,se loger,se chauffer,élever leurs enfants).

Tu peux t'acheter tout le matos du monde ,mais si tu ne sais pas t'en servir ...
Files une boussole et une carte à un mec qui n'a jamais sorti ses fesses de son fauteuil et tu auras le même résultat.


"Ta richesse c'est tes mains et ce que tu sais en faire.."

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4083
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Invité le Dim 27 Nov 2011 - 8:02

Barnabé a écrit:Statistiquement, l'espérance de vie varie selon le niveau social. Chez les hommes, l'espérance de vie est de 7 ans plus élevée chez les cadres que chez les ouvriers. .....



Plus précisément c'est le niveau d'éducation qui fait la différence, les professions à haut niveau intello mais à revenus décalés vers le bas (comme les profs agrégés) on la même espérance de vie que les cadres sup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Canis Lupus le Sam 17 Déc 2011 - 19:34

J'ai trouvé ce site lors de ma recherche d'info pour le dernier billet sur mon blog : Plusriche.fr
Il y a à prendre et à laisser. Very Happy

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par transhuman le Dim 18 Déc 2011 - 10:51

La richesse a un vrai avantage : celui de rendre plus riche Very Happy :

Sans aller dans les extrèmes de la jet set, il faut juste remarquer que les gens capables d'être propriétaires dès le début de leur vie active possèdent un sacré avantage financier, soit en investissement ( achat puis location ) soit en économie ( pas de loyer à fond perdu ) avec une capacité d'emprunt décuplée par la suite.

Avec celà on comprend mieux pourquoi la hausse délirante de l'immobilier constitue en partie une vraie guerre des classes.

Alors oui la richesse facilite la survie, au moins économique.

Maintenant je ne crois pas du tout que la richesse apporte plus de facilités pour se préparer à cause des trop nombreuses contraintes sociales ( comportement, fréquentation, lieu de résidence, loisirs acceptables etc ) pesant sur ces gens :
Par exemple beaucoup de personnes à haut revenus font la douloureuse expérience qu'une fois licenciées elles ne sont plus les bienvenues dans leur milieu social car elles symbolisent un échec non seulement d'une personne mais aussi d'une structure ( l'entreprise ) situation taboue pour beaucoup de CSP+.
Dans un milieu aussi aisé mais différent il faut voir le nombre de hauts fonctionnaires mis en "disponibilité" c'est à dire sur la touche parce qu'ils/elles servent de fusible pour une administration ne voulant ni reconnaitre ses fautes ni changer son fonctionnement.

Dans les deux cas on parle de revenus au-delà de 100 k€ annuels pour le privée et 50 k€ pour le public et de gens qui ensuite vont passer le reste de leur vie active en déclassement social. Matériellement ils s'en sortent en général mais psychologiquement bonjour les dégats.
Non franchement je ne les envie pas.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Invité le Dim 18 Déc 2011 - 12:50

J' ai rencontré un certain nombre de relativement riches-aisés plutot- vivant très modestement, typiquement chez la vieille génération de patron de bistrot qui étaient tous auvergnats à Paris. Mon grand-oncle était aussi comme ça, il avait une planque à la poste et faisait du bâtiment sur ses temps libres car 1 dimanche à la poste = 2 jours de repos en semaine.

Pour les patrons de bistrot revenus autour de 3/4000 euros mais vivant comme un facteur. Seule dépense au dela: une bonne voiture, éventuellement Mercédès, capable de faire Paris-Aubrac sans trop de fatigue. Le seul vrai loisir c'était aller à la chasse avec les copains d'enfance, et les vacances toujours en auvergne dans la fermette héritée.


Dernière édition par Philippe13 le Dim 18 Déc 2011 - 16:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par resistance34 le Dim 18 Déc 2011 - 14:56

J'ai répondu oui mais je relativise mon propos :
Indéniablement, la richesse permet d'avoir plus de liberté pour s'équiper correctement dans tous les domaines !
Mais si on prend mon exemple personnel (bien que je ne sois pas riche lol), quand je suis arrivé sur ce forum je pensais que pour être prêt il fallait avoir une liste de matériel répondant à différents besoins.. Mais rapidement je me suis rendu compte que cela prenait peu de temps pour en faire l'acquisition mais beaucoup pour savoir correctement l’utiliser.
Les connaissances sont souvent plus utile que le matériel.
Un super fusil dans les mains d'un néophyte n'en fait pas un bon chasseur.

Par exemple, j'ai acheté du "matos de jardinier de compétition", et je suis infoutu d'arriver à la moitié du résultat qu'obtient le "petit vieux" qui habite à 200m de chez moi, alors qu'il travaille en sandale et avec une bêche qui date de 30 ans !! Very Happy Very Happy

Je pense que le but obsessionnel de tout survivaliste est d'arriver à l'Alchimie parfaite entre équipement et connaissances !

________________________________________________________
1/ SI VIS PACEM PARA BELUM

2/ "Molon labe"

resistance34
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 344
Loisirs : sport de combat, chasse, militaria
Date d'inscription : 21/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Catharing le Dim 18 Déc 2011 - 19:50

J'ai répondu non,car en fait on ne parle pas de "richesse" mais de monnaie sonnante et trébuchante,de fric,de pognon ,de tunes.

On peut être riche par les enseignements que nous apportent nos expériences,nos épreuves,nos rencontres, on peut être riche par l'amour que nous porte nos proches,par l'amitié.

La richesse ,pour moi,c'est pouvoir vivre comme j'ai envie,avoir du temps à consacrer à mes activités ,à mon entourage et pas "speeder" tout le temps.

Alors oui,dans ce cadre là ,la richesse est réellement un avantage....

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4083
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Canis Lupus le Lun 19 Déc 2011 - 13:46

Je suis désolé, mais l'emploi que tu fais du mot "richesse" est un abus de langage. Même d'un point de vue étymologique ça ne passe pas !
Ethymologie de Richesse

Je comprends cependant tout à fait ce que tu veux dire Very Happy .

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La richesse : avantage ou handicap pour la préparation ?

Message par Catharing le Lun 19 Déc 2011 - 17:11

Salut Canis ,oui tu as raison mais il faut nous laisser un peu d'espoir à nous les prolétaires.. Very Happy Very Happy

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4083
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum