[Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par KrAvEuNn le Lun 12 Mar 2012 - 18:44

Salut !

J'ai fini de lire le livre depuis un bout de temps déjà et, pour tout dire, il ne m'a pas convaincu, ni captivé.
Je reviendrais dessus un autre jour car il faut que je me replonge un peu dedans pour expliquer plus amplement pourquoi. En gros je n'y ait pas appris grand chose de neuf ; le livre compilant AMHA tout le matériel et l'imaginaire survivaliste de base, notamment doomer (préparation au scénario du pire de chez pire, tendance post-TEOTWAWKI) et faisant de trop nombreux raccourcis, analyses et projections erronés, ou spéculatifs.
Le livre tient, amha, plus de la compilation d'ouvrages survivalistes et analytiques ultra pessimistes, lus par San Giorgio. Ca va de Rawles, à Pierre Hillard, en passant par Dmitri Orlov.
Le sentiment qui s'en dégage, AMHA, est celui de la facilité. Il y a en effet deux solutions confortables à adopter face à un problème de l'ampleur de celui incarné par le pic de pétrole, ou la crise économique : le "tout va bien, on trouvera des solutions, circulez !" Ou bien le "ca va péter, paniquez, on est foutus !" Il est généralement moins porteur et moins confortable (plus difficile à assimiler et à diffuser) d'accepter le fait que l'avenir est incertain et fluctuant, répondant à trop d'incertitudes, de revirement, de surprises, etc, pour être anticipé réellement. La réalité c'est que le vrai scénario se situera probablement quelque part entre ces deux extrèmes et que ses avatars (embranchements possibles) sont infinis.
Cette approche "pot pourris", ou "best of", me donne un sentiment de non maîtrise réelle de certains sujets abordés et un côté "compilation de salon", qui me font douter que l'auteur ait réellement appliqué tout ce qu'il décrit.
Ensuite, les techniques et solutions proposées, dans la droite ligne de Rawles, sont clairement et généralement adaptées à un public qui a les moyens d'investir. Je trouve que ça fait très grosBill comme approche.
Et puis le côté conspirationniste, qui émerge a dose homéopatique, ici ou là (seule l'élite aurait une influence et un réel pouvoir de nuisance), me semble par trop simplifier, de manière caricaturale, la problématique liée aux responsabilités des crises.
Enfin, la croyance de l'auteur dans le "demain, après la cata, on reconstruira un monde meilleur", me semble bien trop "militante", ou utopiste (parti pris).
un ptit breton a écrit:Bon d'un côté c'est un monde à la mad max qui se prépare et de l'autre c'est le monde des bisounours.
Même impression ; AMHA ce scénario fait trop de raccourcis.
Barnabé a écrit:Jusqu'à présent, le système a montré d'étonnantes capacités de "survie".
Oui, tafdak ; quand à croire que le monde post caca repartira sur une page blanche, AMHA c'est ne pas tenir compte de la complexité de nos sociétés et des éléments qui les composent (corporatismes, lobbys, indentités, cultures, mafias, etc).
Barnabé a écrit:il ne décrit pas exactement à quel effondrement il s'attend.
De ce que j'en ai compris, il anticipe un effondrement de la civilisation thermo-industrielle à l'échelle globale. En un mot le TEOWAWKI.
Barnabé a écrit:malheureusement... il me semble qu'il y a beaucoup de conneries, d'erreurs, d'approximations.
C'est aussi ma conclusion ; j'ai l'impression, personnellement, qu'il a choisi son scénario (le pire du pire), qu'il s'y tient et qu'il batit son argumentaire dans l'optique de valider son point de vue.
Barnabé a écrit:Mais il faut décidemment continuer à penser par soi-même, et surtout, sur les sujets techniques, se documenter directement auprès de sources pointues !
Absolument et, aussi, sortir de la facilité incarnée par les scénarios "extrémistes" confortables et cultiver l'inconfort incarné par le doute et l'incertitude ; incertitude sur ce dont l'avenir sera fait et sur ce que sera le scénario réel. Le futur est multiple et incertain et ceci quels que soient les crises et catastrophes, même convergeantes, à venir.
AMHA s'enfermer dans un scénario radical et trop bien défini pour l'avenir ne colle pas avec une démarche rationnelle et pragmatique.

Au passage (merci à celui qui me l'a filé) : Dossier : les nouvelles idéologies - Survivre au désastre et se préparer au pire

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par tchoupi4 le Lun 12 Mar 2012 - 20:33

Je viens de terminer la lecture de cet ouvrage. Je partage vos différents avis sur l'aspect léger du traitement des problèmes. Il est clair qu'il s'agit de choses très complexes. Le Pic pétrolier est-il une réalité? D'après Michel Rocard qui vient de sortir un bouquin et que j'ai entendu ce jour sur BFM c'est une évidence. C'est pour cela qu'il veut lui aussi du nucléaire pour je cite " éviter l'effondrement de notre société". Donc oui il y a beaucoup de vrai.

Après, et bien nous avons des espoirs. Une puissance de calcul jamais égalée, des ordinateurs, des scientifiques brillants, des boites comme METEX (metabolic explorer) qui trouvent avec succès des substitut au pétrole.

La réalité c'est que nous faisons face à de multiples crises qui sont liées et rentrent en résonance:

1/ Crise économique
2/ Crise financière
3/ Crise environnementale
4/ Crise énergétique
5/ Crise démographique
6/ Crise alimentaire (+ pb d'eau potable)

etc etc.... donc le monde qui s'annonce sera compliqué pour la plupart d'entres nous.

C'est pour cela que le concept que je retiens dans son ouvrage, mais pas pour les mêmes raisons que lui est la BAD: base autonome durable.

Quand on a acheté notre maison de campagne il y a bientôt deux ans, nous faisions de la BAD sans le savoir.

Il y avait en 2010, 1.42 actif pour 1 retraité. C'est donc intenable. Pas dans 30 ans. Dès maintenant. Comment va t-on faire?

Il n'y a plus de sous et une énorme crise à venir. Il est inutile d'invoquer le pic pétrolier, l'extinction des Dino et autre cataclysmes. NOus n'avons plus de sous dans les caisses. Cela ira peut être mieux demain. Je n'en sais rien.

Ce dont je suis sur, c'est qu'à la campagne, je peux vivre (survivre) avec 800€ par mois pour toute la famille. Pas en ville à Paris. Je peux me chauffer pour 400€/an avec 10 stères de bois et mon poelle à bois et ma cheminée et ma foi.... on a plutot chaud. Je peux avoir mon potager et mettre du beurre dans les épinards avec, sans oublier une poule au pot de temps en temps.... pleins de gens pour ne pas dire tous mes voisins vivent comme ça dans le bled. Tout se répare, tout s'échange, tout se bricole.

Bref une économie de la simplicité et de la frugalité. J'aurais 50 ans aujourd'hui.... je m'achèterai une BAD à équiper avant la retraite car elle risque d'être maigre....la pension de retraite.

A mon sens les problèmes économiques sont réels et affecteront beaucoup notre niveau de vie. avant même le pétrole. Regardes en Grèce, en Espagne etc... Cela nous arrivera dessus après la présidentielle.

Alors la BAD oui mais pas pour les raisons évoquées par l'auteur.
Cela quand on est près au pire.... on peut gérer le meilleur.


tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Canis Lupus le Mar 27 Mar 2012 - 22:31

Plusieurs trucs :

- Il a dû réduire de moitié la taille de son livre pour que ça colle avec l'éditeur, donc beaucoup de sujets sont mal traités.

- Comme dit Ramm il est suisse et en Suisse ils ont des lingots de toute taille.

- Comme le dit Kraveunn, c'est un livre doomer pour les gens qui ne sont pas sensibilisés (nous on apprend pas grand chose), un peu catastrophiste mais ça vaut mieux qu'un discours mou sur la transition énergétique.

- Mon exemplaire tourne toujours, certains reprochent à l'auteur d'être bien à droite.

- Nobody's perfect Very Happy

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par logan le Mer 4 Avr 2012 - 10:00

Pour ceux qui suivent le blog de volwest, un nouveau bouquin en préparation, cette fois ci écrit par volwest & piero, sur la survie en milieu urbain, prévu pour septembre 2012 :


logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Belenos le Mer 11 Avr 2012 - 12:27

Je sais pas si c'est un scoop mais j'ai demandé a Piero san giorgio que s'il prévoyait un tome 2 de son bouquin, qu'il l'oriente plus vers le "low-tech/low-cost" , réponse : C'est effectivement en préparation Smile

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par KrAvEuNn le Ven 13 Avr 2012 - 20:11

Salut !
Belenos a écrit:Je sais pas si c'est un scoop mais j'ai demandé a Piero san giorgio que s'il prévoyait un tome 2 de son bouquin, qu'il l'oriente plus vers le "low-tech/low-cost" , réponse : C'est effectivement en préparation Smile
Co-écrit avec Volwest si j'ai bien compris.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t4926p50-un-livre-pour-un-noel-joyeux-survivre-a-l-effondreme

Message par aldebarande le Ven 22 Juin 2012 - 15:35

j'ai assisté à une conférence de Piero San Giorgio.

après le lui avoir demandé,il s'avère que dans le passage "Préparation Economique", lorsqu'il dit de stocker DES lingots, il parle bien de ce que nous appelons des lingotins, qu'ils appellent lingots en Suisse.
ce sont donc des lingots, mais à partir d'une dizaine de grammes et pas à partir d'un kilo.

il nous a aussi dit qu'un de ses contacts, gestionnaire de grandes fortunes en Suisse, lui avait confié que cela faisait maintenant plusieurs mois que TOUTES les grandes fortunes dont il s'occupe avaient quitté les zones Euro et Dollars US, pour réfugier leur argent au Brésil, à Hong-Kong, ou en Russie. ils gagnent donc beaucoup moins d'argent pour l'instant mais comptent ainsi éviter la casse lors de l'effondrement de la zone euro ou du dollar américain.

enfin, il nous a dit que certains - amateurs de paris risqués - pariaient au contraire SUR l'Euro, en se disant qu'une fois que les PIIGS et la France auraient quitté l'Euro, celui ci ne serait plus "indexé" que sur des pays "vertueux" (Allemagne, pays nordiques...) et que sa valeur remonterait.

au delà de cela, conférence intéressante (étaient présents Piero San Giorgio et Michel Drac, auteur de la préface du bouquin de Piero) sur la crise, ou plutôt les crises, leurs origines, leurs conséquences, comment s'y préparer et y survivre... 1h de conf. puis 1h30 de questions / réponses.
si vous avez l'occasion d'aller les voir, ça vaut le coup.

________________________________________________________
La démocratie, c'est deux loups et un agneau qui votent pour choisir le menu du déjeuner. La liberté, c'est un agneau bien armé qui conteste le vote (Benjamin Franklin)

aldebarande
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 111
Localisation : Bordeaux
Emploi : Conducteur de travaux
Loisirs : scoutisme, survie
Date d'inscription : 26/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par grosminet le Ven 22 Juin 2012 - 18:04

aldebarande a écrit: il nous a dit que certains - amateurs de paris risqués - pariaient au contraire SUR l'Euro, en se disant qu'une fois que les PIIGS et la France auraient quitté l'Euro, celui ci ne serait plus "indexé" que sur des pays "vertueux" (Allemagne, pays nordiques...) et que sa valeur remonterait.
à notre niveau (puisque je doute qu'il y ait des millionnaires ici), il s'agirait donc de mettre sous le matelas uniquement des billets en euros avec les lettres X (Allemagne), W (Danemark, P (Pays bas), R (Luxembourg) et L (Finlande)

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par diantre le Ven 22 Juin 2012 - 19:13

Bonne idée gros minet, mince j'habite côté espagnol !!!!!!!!!!!!!!!!! Crying or Very sad

diantre
Membre

Masculin Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par grosminet le Ven 22 Juin 2012 - 20:16

je suis frontalier (avec l'Espagne), ce qui n'empêche pas que je vois passer pas mal de billets X, et quelques P. Par contre, aucun W, L ni R... C'est juste une habitude à prendre, regarder le numéro chaque fois qu'un billet vous passe entre les mains (et avoir préalablement mémorisé les lettres des pays fiables) Laughing

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Catharing le Ven 22 Juin 2012 - 20:32

grosminet a écrit:
aldebarande a écrit: il nous a dit que certains - amateurs de paris risqués - pariaient au contraire SUR l'Euro, en se disant qu'une fois que les PIIGS et la France auraient quitté l'Euro, celui ci ne serait plus "indexé" que sur des pays "vertueux" (Allemagne, pays nordiques...) et que sa valeur remonterait.
à notre niveau (puisque je doute qu'il y ait des millionnaires ici), il s'agirait donc de mettre sous le matelas uniquement des billets en euros avec les lettres X (Allemagne), W (Danemark, P (Pays bas), R (Luxembourg) et L (Finlande)

PCF,merci Grosminet.....
600 billets à vérifier .... fouet

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par ghp le Ven 22 Juin 2012 - 21:42

grosminet a écrit:
aldebarande a écrit: il nous a dit que certains - amateurs de paris risqués - pariaient au contraire SUR l'Euro, en se disant qu'une fois que les PIIGS et la France auraient quitté l'Euro, celui ci ne serait plus "indexé" que sur des pays "vertueux" (Allemagne, pays nordiques...) et que sa valeur remonterait.
à notre niveau (puisque je doute qu'il y ait des millionnaires ici), il s'agirait donc de mettre sous le matelas uniquement des billets en euros avec les lettres X (Allemagne), W (Danemark, P (Pays bas), R (Luxembourg) et L (Finlande)

C'est un peu plus compliqué la gestion des lettres. Selon Wikipédia, certains pays ont imprimé les billets. La lettre attribuée à la France est le U (National identification codes).

" Imprimé au recto du billet, figure également un code de l’imprimeur,
soit dans un rectangle (billets de 5€ et 50€), soit dans une étoile
(billets de 10€, 20€ et 500€), soit intégré dans le décor de fond à
proximité du motif central (billets de 100€ et 200€). Ce code est
composé d'une lettre, suivie de trois chiffres, puis une lettre et à
nouveau un chiffre. La première lettre indique l'organisme qui a imprimé
le billet." La France a la lettre " L ". Par exemple, un billet portant le code imprimeur L068B6 a été imprimé par la Banque de France.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Catharing le Ven 22 Juin 2012 - 21:53

Bon alors on fait quoi?
On joue à des chiffres et des lettres? Very Happy

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par grosminet le Sam 23 Juin 2012 - 7:09

certains pays font imprimer leurs billets en euros par d'autres, et c'est là qu'intervient le code imprimeur. Mais c'est bel et bien le numéro du billet commençant par une lettre suivi d'un numéro à 11 chiffres qui indique le pays émetteur. Et en cas de sortie de l'euro d'un ou plusieurs pays, il est possible (c'est juste une hypothèse, je ne suis pas devin) que les billets émis par ce(s) pays posent problème.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Mackou le Sam 23 Juin 2012 - 13:58

Merci pour ton compte rendu de conférence, il passe pas loin de chez moi donc je vais aller y faire un tour Smile

voici les deux prochaines dates pour ceux que ça peut intéresser:

Conférence à Nice le 28 juin 2012 - 19h30 - au Séminaire de Nice - 29, Bd Franck Pilatte


Conférence à Genève le 30 juin 201

Mackou
Membre

Féminin Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 19/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Rammstein le Mer 21 Nov 2012 - 13:21

L'ami Piero nous ouvre la porte de sa BAD ! cheers

Nicolas rencontre un survivaliste

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par tchoupi4 le Mer 21 Nov 2012 - 13:41

Merci Rammstein pour le lien sur la BAD de piero. On ne voit pas trop de chose, mais l'essentiel. C'est un reportage sympa, au delà des journaleux un peu neuneu comme d'hab dès qu'on leur parle de mauvaises nouvelles. Ils détestent les mauvaises nouvelles. Il ne faut que faire rire les gens. Ils ont un côté un peu bouffon!!!

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Catharing le Mer 21 Nov 2012 - 13:43

Merci Rammstein pour le lien.

Je suis un peu surpris par la facilité d’accès à sa base et le peu de protection de sa ferme (enfin d'aprés ce que l'on peut en voir).

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par KrAvEuNn le Mer 21 Nov 2012 - 17:18

Salut !
Rammstein a écrit:L'ami Piero nous ouvre la porte de sa BAD ! cheers

Nicolas rencontre un survivaliste
Ca ne doit pas être facile d'assurer le travail d'un potager et d'être en conférence aux 4 coins du monde francophone. Crying or Very sad
tchoupi4 a écrit:Ils détestent les mauvaises nouvelles.
C'est pourtant leur fond de commerce : catastrophes, guerres, enlèvements, otages, meurtres de masse, faits divers sordides, mort de tel personnage public, sortie du nouveau gadget mainstream inutile donc indispensable qui va plomber votre budget, météo pourrie, réchauffement climatique, défaite du PSG, etc. Laughing L'appel à la peur dope l'audimat. Laughing En fait ce que les médias aiment peu ce sont les personnes et mouvements qui remettent réellement en question le consensus social ; qui généralement est à l'avantage des classes sociales auxquelles appartiennent leurs membres.

AMHA l'erreur de Piero, de nombre de contestataire du capitalisme, etc, est de croire que le capitalisme est un système qui se serait rajouté au fonctionnement de la société, comme le communisme en Russie, par exemple ; un système qui, une fois effondré, laisserait la place à la société à l'état d'avant ou d'un hypothétique après. Pierre Thuillier l'a démontré, Angels et Marx se sont trompés sur un point ; l'occident est une société marchande et techniciste par essence. Point de système capitaliste artificiel qui aurait pris l'ascendant, à proprement parler, mais une civilisation économiste, depuis le moyen-âge.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par grosminet le Mer 21 Nov 2012 - 18:27

Rammstein a écrit:L'ami Piero nous ouvre la porte de sa BAD ! cheers

Nicolas rencontre un survivaliste
M. Falotti remonte dans mon estime : un homme qui porte un t shirt des Ramones et ne peut pas vivre sans Led Zep ne peut pas être mauvais ! Very Happy

merci Ramm pour cette vidéo cheers

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Barnabé le Jeu 22 Nov 2012 - 14:03

Catharing a écrit:Je suis un peu surpris par la facilité d’accès à sa base et le peu de protection de sa ferme (enfin d'aprés ce que l'on peut en voir).
- En Suisse à la campagne, y'a très peu de clotures autour des maisons, et surtout pas des clotures hautes et bien fermées, donc pas vraiment le choix si on veut rester dans le culturellement accepté.
- la maison donne sur la route apparemment ; Il a peut-être prévu un dispositif pour bloquer l'accès de la route en K2KK, mais bon, si c'est le cas, il ne va pas s'en vanter à la télé.
- maison en bois donc très sensible à l'arson, à l'attaque par le feu ; là aussi c'est la donne traditionnelle en Suisse.

J'ai cru comprendre que c'était une maison de famille ; donc il n'a pas eu le choix sur ces "fragilités" qui sont inhérentes à la maison.

La seule solution serait de revendre cette maison et d'en construire une plus isolée du passage, en béton, et avec de hautes clotures. C'est pas simple, et surtout ça serait très cher...

Sinon, d'autres points qui tirent l'oeil :
- le potager n'a pas l'air immense, pour 10 personnes...
- les vaches, elles sont à lui ? Si oui, qui s'en occupe ?
- un an de réserves de bouffe, c'est tout ? C'est dans les standard qu'il recommande ça ?
- et la protection NBC ? Peut-être qu'il l'a mais qu'il voulait pas effrayer le populo...
- la locataire n'est pas convaincue, n'a pas encore lu le livre ! Ca fait déjà un occupant de la maison qui ne semble pas trop prêt à prendre sa place le jour de la grande mobilisation.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Catharing le Jeu 22 Nov 2012 - 14:31

Yes Barnabé,

À se demander si ce n'est pas la locataire qui s'occupe en fait du potager.et des vaches. dévil

Mais en tout cas c'est un gars qui maîtrise bien la com, lorsqu'i montre ses deux armes,l'arme de guerre ( de l'armée suisse) n'a pas de chargeur.
Histoire de dire ,voilà je suis équipé mais je ne suis pas un furieux...

Sinon devrait perdre un peu de poids.. Very Happy

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par grosminet le Jeu 22 Nov 2012 - 14:35

dans l'une de ses conférences filmées, Piero F affirme avoir acheté sa BAD et que celle-ci est prévu pour sa seule famille proche. Rien à voir avec cette énorme batisse que l'on voit dans la vidéo de la télévision suisse. J'en déduis qu'il préserve sa vraie BAD (la discrétion est primordiale) et qu'il ballade le journaleux (et donc le téléspectateur) en montrant sa maison de campagne familiale très banale et non protégée

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Barnabé le Jeu 22 Nov 2012 - 14:51

grosminet a écrit:dans l'une de ses conférences filmées, Piero F affirme avoir acheté sa BAD et que celle-ci est prévu pour sa seule famille proche. Rien à voir avec cette énorme batisse que l'on voit dans la vidéo de la télévision suisse.
Les fermes suisses sont comme ça. Et les 10 personnes qu'il annonce c'est un nombre cohérent avec la famille proche.

J'en déduis qu'il préserve sa vraie BAD (la discrétion est primordiale) et qu'il ballade le journaleux (et donc le téléspectateur) en montrant sa maison de campagne familiale très banale et non protégée
C'est une possibilité. L'autre serait qu'il n'ait pas l'argent et/ou la volonté pour faire une BAD "parfaite" et ait dû se contenter de cela.

Mine de rien les panneaux solaires photovoltaïques (dont il montre le carton) sont un investissement conséquent. Soit il a déjà totalement équipé sa "vraie BAD" et il peut se permettre d'équiper sa maison de campagne... Soit sa maison de campagne est bien sa BAD...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Survivre à l'effondrement économique" de Piero San Giorgio (2011)

Message par Invité le Jeu 22 Nov 2012 - 16:24

Les fermes suisses comme les fermes jurassiennes et alpines incluent en un seul bâtiment toute l'exploitation des étables au grenier à foin d'ou le volume d'un seul tenant pas supérieur au total à une ferme sur cour quadrangulaire de chez nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum