Récup' de composants électroniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récup' de composants électroniques

Message par MacGivrez le Ven 21 Oct 2011 - 15:03

Bonjour tout le monde ! Smile

J’ai 2 questions qui s’adresse plus particulièrement à Tarsonis, mais si d’autres peuvent me répondre ….

1)
J’ai la possibilité de récupérer un grand nombre de composants électroniques (je suis tombé sur « musé de l’informatique » qui doit aller à la benne, ainsi que d’autres choses).[/size]

Dans le post : Electronique, récupération, réparation, maintenance, fabrication de compos , tu donne les composants principaux à récupérer (bon, je n’ai pas encore réussi à tout ingurgité !).

Je souhaiterais savoir ce que tu me conseille de récupérer dans de vielles imprimantes matricielles, de vieux Onduleurs & de vieux caméscopes, un vieux fax et vieux téléphones ?........ (oui, oui j’ai tout çà sous le coude Laughing )

Dans le post : Cannibalisation d'un four à micro-ondes
Tu parle de récupérer le magnétron ……. Çà serais pour faire quoi en LLBV ? (par ce que j’en ai trouvé 1 vieux qui fait sauter les plombs)

J’ai dégoté un ancien modem 56k, j’imagine que tu me conseil de le garder en l’état, au cas où …. ?

2)
J’ai tellement de compos à dessouder que je suis passé au décapeur thermique …. Le blème est que je n’arrive pas répartir la chaleur sur toute la plaque, donc je fais par secteurs & je tire sur les composant à la (petite) pince …. Mais j’ai l’impression que je chauffe souvent beaucoup, pour des compos qui ne se laissent pas avoir facilement (les Bougres ! ).

Alors est-ce qu’il y a un risque que je crame les compos avec le décapeur ? Car la plaque est vraiment très chaude !

Voilà, j’espère que ce n’est pas déjà traité quelque part …… Sinon les Modos s’occuperont de mon 1er vrai Post !! Crying or Very sad

Merci d’avance à vous !
MacGivrez

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par tarsonis le Ven 21 Oct 2011 - 16:31

Salut !
MacGivrez a écrit:J’ai la possibilité de récupérer un grand nombre de composants électroniques (je suis tombé sur « musé de l’informatique » qui doit aller à la benne, ainsi que d’autres choses).
Dans le post : Electronique, récupération, réparation, maintenance, fabrication de compos , tu donne les composants principaux à récupérer (bon, je n’ai pas encore réussi à tout ingurgité !).
Je souhaiterais savoir ce que tu me conseille de récupérer dans de vielles imprimantes matricielles, de vieux Onduleurs & de vieux caméscopes, un vieux fax et vieux téléphones ?........ (oui, oui j’ai tout çà sous le coude Laughing )

Cela dépend beaucoup de ce que tu souhaites faire avec les composants
Personnellement, j'envisage la plupart de mes constructions avec des composants de base et universels, le tout dans une optique de servir et de pouvoir être réparé en K2KK, sans aucun fournisseur:
- transistors petits signaux/faible bruit/de puissance, résistances, condensateur, diodes rapides/de puissance, etc...
- montages qui s'articulent autour des problématiques me semblant les plus probables : énergie (créer de l'électricité, la réguler, la transformer...), communiquer (émettre et recevoir), capteurs (température, météo, infrarouge), et réparer les appareils que nous utilisons tous les jours (imprimante, ordi, alims, etc...)

Donc au niveau de la récup, tu peux tout conserver en évitant les compos CMS, énervants à dessouder ET à réutiliser. Les composants des alims, des ordis, des TVs, des radios te donneront de quoi assurer tout ce qui est décrit ici, et permet d'aller plus loin la plupart du temps.
Le point principal, amha, ce sont les condensateurs et les transistors. Ces deux types étant les plus chers à l'achat au détail.
D'une part ils sont présents partout, d'autre part les condensateurs chimiques ont tous une vie limitée, et doivent à terme (2-20 ans) être remplacés. C'est d'ailleurs la panne qui me semble la plus fréquente actuellement.
Tu peux également regarder du côté des composants rares et nécessaires pour des appareils "intéressants", afin d'avoir un stock de pièces de rechange. Quasiment tout ce qu'il y a dans un onduleur est réutilisable. J'ai mon projet de régulateur d'éolienne qui traîne dans mes brouillons. En gros, c'est le même régulateur que celui ajustable dans le topic électronique, à ceci près que j'utilise des compos de puissance tirés d'une alim de PC. De quoi réguler 400W sans trop de soucis.
Les selfs (bobinages sur tore, ou barre ferrite) sont hors de prix, mais très souvent nécessaires dans la HF et le filtrage du courant, donc à mettre de côté (surtout les tores de couleur, indiquant leurs caractéristiques et plages de fréquences).
Comme tu as un décapeur, tu peux également te pencher sur les résistances s'il y en a beaucoup (ou si tu es à court !).

Les plus gros problèmes apparaissent ensuite :
- la place que cela prend. En général, les composants classiques (jusqu'aux puissants régulateurs pour éolienne) démontés des plaques peuvent tenir dans des petites boites de ce type

ça :

ou encore des boites d'allumettes, pots de confiture & co
Mais les pièces mécaniques sont plus problématiques (moteurs, engrenages, etc...). La plupart du temps je refourgue les métaux purs au ferrailleur de mon coin, et donne le plus encombrant "encore utile" sur la toile.
- le classement. En accumulant des compos de récup, tu arrives forcément à un moment où ton stock devient hétéroclite (diodes bizarres, Mosfet rares, etc...). Si bien que tu te mets à avoir des compartiments de rangement ne contenant qu'une seule pièce.
Perso, j'ai un classement pour les composants courants, et une petite boite en plastique dans laquelle je regroupe le reste par catégorie (transistor, CI, condo, etc...).

Si tu tombes sur un compos bizarre, n'hésites pas à le conserver. Je me souviens avoir balancé pour la déchetterie une carte avec une centaine de compos inconnus étant gamin.....me rappelant à présent que c'était une carte avec une cinquantaine de quartz et de filtres de toutes les valeurs possibles. Quand je vois le prix des quartz de la gamme des ondes courtes...

Ce qui est intéressant juste après la récup, c'est de consulter et enregistrer les datasheets des composants que tu as rangés. Cela te permet d'avoir un dossier, dans lequel tu peux rechercher à chaque fois que tu as une nomenclature à respecter, et trouver les équivalences.
Les trois quart de mes montages ne respectent pas du tout les codes des composants indiqués sur les schémas (exemple : la radio ondes courtes à C954); mais avec les tables d'équivalence (cf celles que j'ai mises sur le serveur de Logan), tu as quelque chose de tout à fait fonctionnel.


Dans le post : Cannibalisation d'un four à micro-ondes
Tu parle de récupérer le magnétron ……. Çà serais pour faire quoi en LLBV ? (par ce que j’en ai trouvé 1 vieux qui fait sauter les plombs)
En fait, je parlais surtout du reste : condos THT (attention, presque mortel si non-déchargé au préalable), un transformateur VA très élevé, qui permet de fabriquer des postes de soudure :

, et des diodes THT.
Pour le magnétron, en général on peut trouver dessus de puissants aimants néodyme :


Il me semble avoir lu un truc sur son utilisation en tant que diode thermoïonique (radio, compteur geiger, etc..), mais je ne trouve plus la source.
Sinon, il est souvent conseillé de ne pas casser la chambre sous vide afin de ne pas répandre les oxyde métalliques qui améliorent son fonctionnement, mais qui sont toxiques.


J’ai dégoté un ancien modem 56k, j’imagine que tu me conseil de le garder en l’état, au cas où …. ?
S'il fonctionne encore sur ta ligne, pourquoi pas. Les internautes égyptiens avaient contourné la censure à l'aide de 56k :

Pour contourner le blocage du Web, les modems 56K
Lorsque les technologies de pointe ne fonctionnent plus, il reste toujours les anciennes : face au blocage quasi complet du Web en Egypte, en place depuis jeudi 27 janvier au soir, le fournisseur d'accès à Internet français FDN a mis en place une connexion de secours à bas débit à destination des Egyptiens qui disposent d'un modem 28K ou 56K.

J’ai tellement de compos à dessouder que je suis passé au décapeur thermique …. Le blème est que je n’arrive pas répartir la chaleur sur toute la plaque, donc je fais par secteurs & je tire sur les composant à la (petite) pince …. Mais j’ai l’impression que je chauffe souvent beaucoup, pour des compos qui ne se laissent pas avoir facilement (les Bougres ! ).
Alors est-ce qu’il y a un risque que je crame les compos avec le décapeur ? Car la plaque est vraiment très chaude !
En général, il ne faut pas abuser car, bien que les compos supportent 150°C, ils ont de fortes chances de dysfonctionner ensuite. Il faut alors les tester juste après.
Pour le coup du décapeur thermique, ce qui marche souvent est de faire chauffer doucement la plaque tenue face composants côté terre dans un étau, et de taper brusquement dessus pour faire tomber les composants.
Si le constructeur à replié les pattes composants, les empêchant de tomber, tu peux utiliser la technique du fil de cuivre : tu glisses un fil sous le composants (résistance, circuit intégré, transistor, etc...) et tu tires dessus (ou mets un poids) dès que la soudure fond. Cela permet de récupérer la plupart des composants rapidement en réduisant au minimum le temps de surchauffe, et si tu as des résistances placées toutes sur la même ligne, tu peux en récupérer une trentaine à la fois.

J'espère avoir été assez explicite, sinon, n'hésites pas à demander !

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7992
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par Cyrus_Smith le Ven 21 Oct 2011 - 18:14

[Non testé] A priori, le magnétron peut servir à tester les protections anti-EMP (chercher "HERF gun" sur google). fumeur

Sinon, selon que tu as plutôt de la place ou du temps libre, il est souvent plus simple de ranger les cartes électroniques sans démonter les composants et d'aller piocher dessus ce qu'il te faut à mesure des besoins. C'est ce que je fais, et je constate qu'avec un peu de pratique on sait vite sur quelle carte on a des chances de trouver le composant que l'on cherche.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par Athea le Ven 21 Oct 2011 - 22:37

Intéressant.Je crois que je vais garder le vieux microonde et les vieux ordi qui trainent...

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par MacGivrez le Mar 1 Nov 2011 - 23:27

Bonsoir à tous ! Smile
Merci pour vos réponses!

@ Tarsonis,
Merci pour tes conseils !!

"Personnellement, j'envisage la plupart de mes constructions avec des composants de base et universels, le tout dans une optique de servir et de pouvoir être réparé en K2KK, sans aucun fournisseur"
Je récupère également mes composants dans cette optique.

"En général, les composants classiques (jusqu'aux puissants régulateurs pour éolienne) démontés des plaques peuvent tenir dans des petites boites de ce type"
J'ai directement attaqué avec ce genre de mallete, même si pour le moment je désoude à tout va et range en vrac dedans ..........

" J'ai mon projet de régulateur d'éolienne qui traîne dans mes brouillons"
Lorsque tu sortiras çà de tes cartons, çà m'intéresseras fortement !

"Ce qui est intéressant juste après la récup, c'est de consulter et enregistrer les datasheets des composants que tu as rangés. Cela te permet d'avoir un dossier, dans lequel tu peux rechercher à chaque fois que tu as une nomenclature à respecter, et trouver les équivalences."

J'ai dû essayer avec un ou deux CI, pour voir, mais rien de très concluant au mieux en anglais (vu mon niveau ... ) au pire rien ou en caractères chino-japono-asiatique ...... Je crois que je me metterai sur le sujet quand je serais un peu plus avancé sur ma récup........

"Pour le coup du décapeur thermique, ce qui marche souvent est de faire chauffer doucement la plaque tenue face composants côté terre dans un étau, et de taper brusquement dessus pour faire tomber les composants.
Si le constructeur à replié les pattes composants, les empêchant de tomber, tu peux utiliser la technique du fil de cuivre"

Merci pour la combine !
Juste pour avoir une idée, une plaque de 20x20cm .....combien de temps mes-tu pour qu'ils arrivent à tomber ? un ordre d'idée ......... (j'ai toujours peur de me faire ch*er à dessouder des composants que j'aurais cramé moi-même .... ... pour rien en plus ....)

@ Cyrus
"[Non testé] A priori, le magnétron peut servir à tester les protections anti-EMP (chercher "HERF gun" sur google). "
Merci Cyrus j'irais voir !

"Sinon,selon que tu as plutôt de la place ou du temps libre, il est souvent plus simple de ranger les cartes électroniques sans démonter les composants et d'aller piocher dessus ce qu'il te faut à mesure des besoins."
J'avais commencer par stocké les cartes avant d'attaquer le dessoudage, je n'est pas spécialement beaucoup de place ni de temps.... je crois que je vais revenir au stockage des cartes vu le nombre à récupérer!

Désolé, je suis une brèle pour l'utilisation des citations multiples..... Crying or Very sad
MacGivrez

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par MacGivrez le Dim 6 Nov 2011 - 18:11

Salut à tous ! Very Happy

Concernant la récup de leds blanches, j'ai vu chez un pote garagiste (qui en changeait sur une) que les feux de recul de certaines voitures avaient un certains nombres de leds.......

J'imagine quelles ne sont pas toutes grillées: on peu changer de feux parce que la coque à reçu un "ch'ton"
A votre avis est-ce intéressant d'en récupérer ?

Bonne Journée !

MacGivrez

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par Ash le Dim 6 Nov 2011 - 18:27

J'ai déjà récupéré des diodes électroluminescentes sur d'autres modules dont une ou deux étaient cramées, là, je pense que si tu retires la plaquette sur laquelle elles sont soudées, tu balances le reste, t'as tout ce qu'il te faut, faudra juste l'alimenter comme il faut... (enfin, il me semble, les miennes étaient rouge et c'était juste pour tester... et ne pas jeter un truc qui peut servir.. sisi, ça peut... peut-être)

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par tarsonis le Dim 6 Nov 2011 - 18:38

Salut !
Zut, j'avais zappé ce topic !
Je te fais une réponse multicitation demain

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7992
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par tarsonis le Lun 7 Nov 2011 - 9:34

Salut !
MacGivrez a écrit:
"Ce qui est intéressant juste après la récup, c'est de consulter et enregistrer les datasheets des composants que tu as rangés. Cela te permet d'avoir un dossier, dans lequel tu peux rechercher à chaque fois que tu as une nomenclature à respecter, et trouver les équivalences."

J'ai dû essayer avec un ou deux CI, pour voir, mais rien de très concluant au mieux en anglais (vu mon niveau ... ) au pire rien ou en caractères chino-japono-asiatique ...... Je crois que je me metterai sur le sujet quand je serais un peu plus avancé sur ma récup........
Es-tu passé sur les sites incontournables genre datasheet.com et compagnie ? En général, tu as tous les composants courants, et la plupart des CI. C'est rare de tomber sur un truc inconnu; si tu as encore le nom de tes CI....


Juste pour avoir une idée, une plaque de 20x20cm .....combien de temps mes-tu pour qu'ils arrivent à tomber ? un ordre d'idée ......... (j'ai toujours peur de me faire ch*er à dessouder des composants que j'aurais cramé moi-même .... ... pour rien en plus ....)
Je ne suis pas vraiment adepte du décapeur thermique, je l'utilise plutôt quand il y a une carte de vieux magnétoscope avec un millier de composants à récupérer.
Au niveau du temps de passage, mieux vaut y aller à reculons : tu chauffes 3 secondes, et regardes si quelquechose tombe, sinon, 5 secondes, etc....
Normalement, ils ne tombent pas tous d'un coup, mais plutôt par nombre de pattes (d'abord les 2 pattes) et la taille des soudures.
Pour récupérer sur une plaque 20x20, il faut au total moins d'une minute pour tout prendre quand on a le coup de main.

MacGivrez a écrit:
Concernant
la récup de leds blanches, j'ai vu chez un pote garagiste (qui en changeait sur une) que les feux de recul de certaines voitures avaient
un certains nombres de leds.......
Oui, et maintenant on commence à voir des phares à LEDs pour feux de route; la puissance émise devenant sensiblement équivalente au xénon, pourvu qu'on y mette le nombre


J'imagine quelles ne sont pas toutes grillées: on peu changer de feux parce que la coque à reçu un "ch'ton"
A mon avis, il peut y avoir plusieurs situations :
- soit les LEDs ont grillé à cause d'une surtension : batterie débranchée en marche, régulateur HS qui débite du 17V. S'il y en a plusieurs en //, alors tu as tout de même des chances de trouver des survivantes car elles ont toutes des petites variations dans les caractéristiques (ex différence de quelques mV pour l'alim), et il n'est pas rare que quelques unes se prennent toute la surcharge à la place du groupe.

- soit le circuit d'alimentation est HS (dans le cas de LEDs basse tension) qui, comme les lampes à LED 230V, se montre de piètre qualité, avec TOUTES les LEDs encore bonnes : elles sont garanties 50000 heures, mais on commence déjà à en voir dans les bacs de tri....
- le phare à eu comme tu dis un chton, et dans ce cas les LEDs sont toutes OK.


A votre avis est-ce intéressant d'en récupérer ?
Si tu as accès à un bac de pièces destinées au pilon, alors oui, tu auras sûrement des modèles intéressants (j'imagine pour les feux de route)
Après, comme le signale Johann, il te faudra trouver leurs caractéristiques : puissance, tension d'alim, besoin de dissipateur ? de régulateur de courant ? etc...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7992
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par MacGivrez le Mar 8 Nov 2011 - 22:05

Salut !

Es-tu passé sur les sites incontournables genre datasheet.com et compagnie ? En général, tu as tous les composants courants, et la plupart des CI. C'est rare de tomber sur un truc inconnu; si tu as encore le nom de tes CI....
Non je ne connaissais pas ce site, je me contenter de regarder ce que çà donnait sous Gogole.... Maintenant je vais essayer ! Smile

Au niveau du temps de passage, mieux vaut y aller à reculons : tu
chauffes3 secondes, et regardes si quelque chose tombe, sinon,5
secondes, etc...
Pour récupérer sur une plaque 20x20, il faut au total moins d'une minute pour tout prendre quand on a le coup de main.

Si je comprend bien, tu ne chauffe pas la plaque dans son entier mais "petits bouts par petits bouts"? Parce qu'avec le décapeur je met bien plus longtemps que ça! Shocked J'estime grosso merdo à 5 à 7min une surface de plaque 8x8 cm .......... pale Et je passe l'embout du décapeur entre 1à 2 cm de la surface ..... Faut que je réessaye.... scratch scratch Vu la quantité de plaques dont j'aimerais récupérer les composants, 1 min pour le décapeur çà serais vraiment l'idéal !! Encore faudrait-il que j'y arrive ( scratch )...

Si tu as accès à un bac de pièces destinées au pilon, alors oui, tu
auras sûrement des modèles intéressants (j'imagine pour les feux de
route)

Je vais demander à mon pote de m'en mettre de côté s'il en a... Je chercherais leur caractéristiques après écluser un maximum de cartes....

Ca pourra peu être servir à faire aussi du troc, les composants en cas de LLBSV ?.... Rolling Eyes

Tarsonis je t'ai renvoyer mon adresse.........

En tout cas Merci à tous de passer du temps à me répondre !

Bonne Soirée! MacGivrez

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par MacGivrez le Mer 23 Nov 2011 - 0:39

Salut !

Tarsonis à écrit:
Les plus gros problèmes apparaissent ensuite :
- la place que cela prend. En général, les composants classiques (jusqu'aux puissants régulateurs pour éolienne) démontés des plaques peuvent tenir dans des petites boites de ce type

ça :

ou encore des boites d'allumettes, pots de confiture & co


Alors un pte question me taraude les méninges depuis la lecture de ton fil sur la Récup de composants ........ si tu utilise ce genre de boiboites, tu les places dans une armoire métallique EMP-Proof ? Pour résister un un EMP ?

MacGivrez

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par tarsonis le Mer 23 Nov 2011 - 9:42

Salut !
MacGivrez a écrit:
Alors un pte question me taraude les méninges depuis la lecture de ton fil sur la Récup de composants ........ si tu utilise ce genre de boiboites, tu les places dans une armoire métallique EMP-Proof ? Pour résister un un EMP ?
La réponse demande quelques précisions; je vais essayer d'être concis.
Au niveau des IEM, il semblerait que ce soit avant tout les circuits qui y seraient sensibles. En effet, dans tout circuit, il y a des boucles où le courant induit pourrait circuler.
Prenons l'exemple d'un circuit primitif à transistor :

Il y a plusieurs boucles :
- le générateur/la charge/T1
- T1/R2, via la jonction base/émetteur (très sensible)
- T1/R1/la charge, via la jonction base/collecteur

Dans chacune d'elles, nous allons pouvoir induire un courant à l'aide d'une IEM; cf mon post sur l'induction (Théorie et pratique des circuits d'une radio).
Théoriquement, si le transistor est déconnecté, il n'y a pas de boucle dans laquelle un courant pourra circuler.
J'écris "théoriquement", car tous les tests sur composants semblent avoir été réalisés sur circuit; avec des boucles donc.

Si les composants sont déconnectés, il ne devrait pas y avoir de courant induit, à l'exception bien entendu de tous les circuits "intégrés", qui contiennent des circuits internes :
- les CI conventionnels, composés d'amas de transistors (régulateurs, processeurs, etc...)
- les circuits moulés, tels que les ponts de diodes, transistors darlington, etc....

J'ai pris uniquement le cas des boucles, qui correspondent au cas du stockage de composants; il y a bien entendu, en plus pour les circuits, le phénomène d'induction de courant entre les "antennes" et la masse (terre, établi, carcasse, etc...).

Maintenant, dans la pratique :
- Le rangement dans les boites de composants se fait la plupart du temps en vrac, où plusieurs se chevauchent , comme ici :

Il y a au moins plusieurs boucles, donc quelques circuits formés; on ne peut pas garantir la tenue à une IEM.

- Les IEM sont encore une grande inconnue, on ne sait pas vraiment à quoi on peut avoir affaire exactement; nous n'avons que des données sur les précédentes expériences, souvent partielles.

En tous cas, le champs électrique généré est énorme, souvent plusieurs milliers, voire dizaines de milliers de volts. A cette échelle, nous avons le problème du courant induit dans un conducteur de résistance non nulle.
Hormis les supraconducteurs, tous les conducteurs ont une résistance, si infime soit-elle. Prenons une patte de composant, qui a une résistance de 0,05Ω. Ce n'est pas nul, donc en présence d'un très fort champ électromagnétique, nous constaterons une différence de potentiel entre les deux extrémités.
C'est le phénomène que l'on mesure sur les cages de Faraday en minces feuilles métalliques : la résistance d'un point à un autre est rarement nulle (cas des bâtiments blindés IEM), ce qui génère des courants de surface, et donc amoindrit la protection IEM.

Selon ce qui est développé en ce moment, chose dont nous ne sommes pas au courant, on ne peut garantir la protection absolue des composants détachés.

Pour revenir à ta question :
Personnellement, j'ai de petites boites de rangement du type :

Elles sont suffisantes pour tout ce dont j'ai besoin au jour le jour : réparation, fabrication, etc....et la plupart du temps je pioche dans la récup sur des circuits à part.
Hormis pour les gros projets, on a rarement besoin de plus.
Ces boites entrent dans le fond de ma caisse à outils, métallique, donc formant une cage de Faraday une fois fermée.
Le reste des composants est ensaché dans des zip, rangés dans des boites à gâteaux.
Théoriquement, tout est blindé IEM; sans pour autant que cela l'ait été dans ce but; les boites métalliques étant le meilleur compromis perso sur la durée.
Une solution si tu envisages un atelier :


Mais si tu souhaites devenir fournisseur de composants, ou passionné assidu, et que tu souhaites protéger les composants contre ce risque, il faudra alors effectivement envisager d'entreposer les boites dans une armoire métallique.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7992
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récup' de composants électroniques

Message par MacGivrez le Mer 23 Nov 2011 - 10:05

Salut !

Tarsonis à écrit:

Une solution si tu envisages un atelier :


Je me suis fabriquer un établi avec des caissons métalliques de récup d'ancien bureaux des années 60-70, dans lesquelles je pensait bien stocker des composants! Quand à devenir fournisseur de composants ..... on verra en cas de KK ...... Mais c'est une idée ! Faut que je trouve le temps de lire les cours d'électronique.... Y a déjà tellement de choses à lire sur le site!! Pour faire ses préparatifs faut avoir du temps & être rentier !

Merci pour tes infos !

MacGivrez

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum