Conflits potentiels

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par logan le Jeu 30 Déc 2010 - 14:45

Telegraph - 29/12/10- China preparing for armed conflict 'in every direction'
Traduction perso d'un bout (soyez indulgent) :
La Chine se prépare à des conflits "dans toutes les directions", le ministre de la Défense a annoncé ce mercredi dans un discours menacant d'atténuer (~overshadow) la visite à Pékin de son homologue américain le mois prochain. "Dans les cinq prochaines années, nos militaires feront avancer les préparations pour des conflits militaires dans toutes les directions" a dit Liang Guanglie (...) "Nous vivons peut être dans des temps de paix, mais nous ne pouvons jamais oublier la guerre, ne jamais envoyer des chevaux au sud et laisser les baionnettes et les canons de coté" a t'il ajouté.
La Chine a dit à plusieurs reprises se préparer à une montée pacifique mais le rythme actuel et l'ampleur de sa modernisation militaire a alarmé beaucoup ses voisins de l'Asie Pacifique, y compris le Japon, qui a qualifié les renforcements militaires de la Chine de "souci global" (~global concern) ce mois.
Avec la montée fulgurante de leur influence économique sur la planète, l'abandon récent du dollar dans leurs échanges avec la Russie et leur achat massif d'or, vont ils avoir aussi d'autres ambitions, maintenant géopolitique, dans les années à venir ?
Ou est ce par exemple un moyen d'empêcher de futures interventions militaires de pays comme les US dans d'autres régions, pour s'accaparer des ressources naturelles qui vont se faire de plus en plus rare, par une dissuasion qui ne sera plus qu'économique mais aussi militaire ?
Ou encore un nouveau message indirect aux US (peu de temps avant leur visite officielle en Chine), pour leur montrer que c'est eux qui ont maintenant les bonnes cartes en main, et qu'il va falloir qu'ils fassent avec ?

Peut être un peu de chaque ... ?
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2462
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par volwest le Jeu 30 Déc 2010 - 17:58

Salut,

Overshadow - éclipser

Chine et Russie.
On est tout petit a coté de ces deux géants qui se réveillent.
Ce que fait la Chine en Afrique en ce moment (elle l'achète), est le signe d'un monde a venir qui me rappel "Monopoly" mais a l'échelle mondiale.
La Russie, ayant entre autre le monopole du gaz naturelle sur la majeur partie de l'Europe, commence déjà a se servir de ce muscle pour se faire une place qui ne cesse d'être d'une intention douteuse.

Bref…jusqu'ici tout va bien…
avatar
volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par logan le Ven 31 Déc 2010 - 10:25

Bien vu pour la Chine et l'Afrique ..

Et comme vu sur un autre post, ils se sont aussi proposer pour venir au secours du portugal, et même plus généralement de l'Europe.
Figaro - 22/12/10 - Pékin achèterait de la dette portugaise
Le Point - 23/12/10 - La Chine vole au secours de l'Europe

Le salut de l'Union européenne viendra-t-il de l'Empire du Milieu ? Empêtrée dans une crise de la dette sans précédent, la zone euro devrait, en tout cas, pouvoir compter sur le soutien de la Chine en 2011. Depuis quelques mois, les responsables chinois ont multiplié les déclarations d'intentions bienveillantes envers leur premier partenaire commercial. Dernière en date, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Jiang Yu. "À l'avenir, l'Europe sera un de nos principaux marchés pour investir nos réserves de change", a-t-elle affirmé jeudi. Deux jours plus tôt, lors d'un sommet Union européenne-Chine à Pékin, le vice-Premier ministre Wang Qishan avait déclaré que son pays était prêt à soutenir les mesures de l'UE et du FMI pour assurer la stabilité financière de l'Europe.
En visite au Portugal le mois dernier, le président chinois en personne, Hu Jintao, avait assuré le pays lusophone de son soutien, des officiels promettant même des achats d'obligations d'État. Selon le quotidien portugais Jornal de negocios, la Chine est prête à acheter quatre à cinq milliards d'euros de dette souveraine portugaise. En Grèce, c'est le Premier ministre chinois qui a promis, en octobre dernier, des achats de titres grecs.
Ca me rapelle le bouquin qui s'appelait Quand la Chine s'éveillera-- le monde tremblera clind'oeil
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2462
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par logan le Lun 3 Nov 2014 - 9:52

Dernier discours de Putin à la conférence de Valdai le 24/10/14. Le thème du discours était "New Rules or a Game without Rules"


Certains de ces propos ont retenu l'attention et sont vu par certains analystes comme un message fort envoyé aux autres puissances.

Quelques articles qui en parlent :
ZeroHedge - Putin To Western Elites: Play-Time Is Over
MiMa - Putin's Speech in Valdai that went Unreported by US & British Media
Reuters - Putin accuses United States of damaging world order

Certains des thèmes abordés ont été résumés dans un article :

1. Russia will no longer play games and engage in back-room negotiations over trifles. But Russia is prepared for serious conversations and agreements, if these are conducive to collective security, are based on fairness and take into account the interests of each side.
 
2. All systems of global collective security now lie in ruins. There are no longer any international security guarantees at all. And the entity that destroyed them has a name: The United States of America.
 
3. The builders of the New World Order have failed, having built a sand castle. Whether or not a new world order of any sort is to be built is not just Russia's decision, but it is a decision that will not be made without Russia.
 
4. Russia favors a conservative approach to introducing innovations into the social order, but is not opposed to investigating and discussing such innovations, to see if introducing any of them might be justified.
 
5. Russia has no intention of going fishing in the murky waters created by America's ever-expanding “empire of chaos,” and has no interest in building a new empire of her own (this is unnecessary; Russia's challenges lie in developing her already vast territory). Neither is Russia willing to act as a savior of the world, as she had in the past.
 
6. Russia will not attempt to reformat the world in her own image, but neither will she allow anyone to reformat her in their image. Russia will not close herself off from the world, but anyone who tries to close her off from the world will be sure to reap a whirlwind.
 
7. Russia does not wish for the chaos to spread, does not want war, and has no intention of starting one. However, today Russia sees the outbreak of global war as almost inevitable, is prepared for it, and is continuing to prepare for it. Russia does not war—nor does she fear it.
 
8. Russia does not intend to take an active role in thwarting those who are still attempting to construct their New World Order - until their efforts start to impinge on Russia's key interests. Russia would prefer to stand by and watch them give themselves as many lumps as their poor heads can take. But those who manage to drag Russia into this process, through disregard for her interests, will be taught the true meaning of pain.
 
9. In her external, and, even more so, internal politics, Russia's power will rely not on the elites and their back-room dealing, but on the will of the people.

10. There is still a chance to construct a new world order that will avoid a world war. This new world order must of necessity include the United States—but can only do so on the same terms as everyone else: subject to international law and international agreements; refraining from all unilateral action; in full respect of the sovereignty of other nations.
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2462
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par troisgriffes le Jeu 13 Nov 2014 - 11:33

Les américain étaient bien embêté avec la fin de la guerre froide mais grâce à l’Ukraine ils vont
peut être réussir à la recréer.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/11/12/l-europe-face-au-retour-de-la-guerre-froide_4522290_3232.html
avatar
troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2403
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par logan le Lun 17 Nov 2014 - 10:45

Interessant en effet, cette interview de Gorbatchev cité plus haut par troisgriffes qui dit donc : "nous sommes au bord de la guerre froide".
Courier Russie - Berlin : Gorbatchev met en garde contre une nouvelle guerre froide

Le discours de Poutine dont on parlait au dessus allait aussi dans ce sens.
ZeroHedge - Putin To Western Elites: Play-Time Is Over

Je trouve que beaucoup de signes récents démontrent en effet une augmentation forte des tensions .. et que les termes de "guerre" reviennent de plus en plus. Surement pas une guerre ouverte (quoique en Ukraine on n'en est pas loin), mais bien une sorte de guerre froide, par territoires et mouvements interposés.

On a pu voir aussi ce weekend le départ précité de Poutine du G20 suite aux critiques qu'il a recu sur l'Ukraine.
Express - G20: malmené par les occidentaux, Poutine écourte sa venue au sommet
Ouest France - G20. Un air de Guerre froide souffle au sommet de Brisbane

Il y a les survols d'avions russes sur l'Europe, les Us et le Canada dont on parlait sur ce post

Et d'autres signes significatifs :

Telegraph - Putin stockpiles gold as Russia prepares for economic war
« Selon le dernier rapport du Conseil mondial de l’or, la banque centrale de Russie a augmenté ses réserves de lingots au troisième trimestre.

La Russie a profité de la baisse des prix de l’or pour renforcer les réserves d’or de sa banque centrale afin de se préparer à la possibilité d’une guerre économique de longue haleine avec l’Occident.

Les dernières recherches du World Gold Council révèlent que le Kremlin a récupéré plus de 55 tonnes de métal précieux – bien plus que toute autre nation – dans les trois derniers mois lorsque les prix ont commencé à faiblir.

Le gouvernement de Vladimir Poutine est donc en pleine thésaurisation de grandes quantités d’or, et les stocks russes ont triplé pour atteindre près de 1 150 tonnes.

Voix Russie - Petite histoire de la nouvelle guerre froide occidentale contre la Russie
Robert Gates, l'ex-directeur de la CIA, a déclaré récemment : « La menace la plus grave à la sécurité nationale des États-Unis émane maintenant des deux milles carrées entre la Maison Blanche et le Capitole » (...) L’hystérie antirusse des sanctions, lancée par Washington, ayant redécouvert Moscou comme l'ancien ennemi et ayant entrainé l'Europe dans cette histoire, perturbe la balance mondiale des forces, que l'on a presque réussi à atteindre au prix de grands efforts.
La Russie est redevenue forte et politiquement indépendante, et l’Occident était obligé de trouver une réponse (...) Selon une étude récente, 88 % des Américains interrogés trouvent que la Russie présente une menace pour les États-Unis. Parmi les citoyens politiquement actifs, la Russie est considérée comme «une menace grave » par 61 % des démocrates et 78 % des républicains. Ainsi, dans l'arène politique des États-Unis, renaît le consensus bipartite antirusse qui existait pendant les années de la guerre froide.

LePoint - Guerre froide, appelons un chat un chat !
Nous sommes prêts à aller plus loin : tel est le message de Poutine sur l'Ukraine. Pourtant, en Occident, les politiques font comme s'ils n'y croyaient pas... Mais c'est certainement la première fois depuis bien longtemps que les Russes font étalage de leur force militaire à l'autre bout du monde, loin de la Crimée et de Donetsk : sur les côtes australiennes.

Ça sera intéressant de suivre la position de la Chine sur le sujet .. que Moscou cherche à mettre dans son camp. Article d'ailleurs qui a aussi fait du bruit dans un grand média chinois cette fois :
GlobalTimes China - As possibility of third world war exists, China needs to be prepared
Les océans Arctique, Pacifique et Indien ont été témoins des rivalités les plus féroces. Il est probable qu’une troisième guerre mondiale visera à s’arroger le contrôle des mers. A une époque où une guerre mondiale est susceptible d’avoir lieu, un sujet d’attention important pour les militaires chinois est de développer ses capacités à défendre ses intérêts nationaux. (…) Le développement de la capacité militaire chinoise devra s’adapter en conséquence, passant de la défense des droits territoriaux du pays à celle de ses droits maritimes. Alors que les États-Unis ont réorienté leur attention sur la région Asie-Pacifique, visant en particulier la Chine, les intérêts de la Chine sur les mers se trouvent de plus en plus menacés par les États-Unis.
avatar
logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2462
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conflits potentiels

Message par Ash le Ven 19 Déc 2014 - 14:30

Mrf... La préparation de la chine n'est pas du tout appréciable en termes occidentaux à mon avis. Trop d'inconnues et d'incertitudes, pour exemple, la passion des grottes pour les militaires chinois :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Base_de_sous-marins_de_Hainan
Si vous pouvez regarder la version anglaise, y'aura un peu plus d'info et c'est un exemple...

Et des grottes y'en a...

Donc d'un point de vue géostratégique,  je ne saurai mésestimer la préparation de ce pays.

Après, que Moscou, victime d'une guerre économique en règle après un coup d'état téléguidé contre un pays historiquement allié, cherche à se faire copain avec la chine, c'est normal et déjà le cas, y'a qu'à voir l'organisation du traité de Shanghai ou le BRICS, ainsi que de nombreux autres accords.

La seule inconnue réelle est : est-ce que la chine en profiterait pour "racheter" un bout de sibérie ? Certains l'avancent, mystère...

http://hir.harvard.edu/archives/2949
http://www.nytimes.com/roomfordebate/2014/07/03/where-do-borders-need-to-be-redrawn/why-china-will-reclaim-siberia
http://www.slate.com/articles/news_and_politics/foreigners/2003/07/selling_off_siberia.html
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum