Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t4690p50-acquisition-immobiliere-d-une-zone-de-repli-oui-c-es

Message par Kerkallog le Jeu 5 Juil 2012 - 16:55

http://www.le-projet-olduvai.com/t4690p50-acquisition-immobiliere-d-une-zone-de-repli-oui-c-est-faisable-la-preuve

...d'après la dernière photo la fissure paraît presque verticale.
1éres impressions: on dirait que sur ce bâtiment ancien une extension de pignon a été faite(est-ce le même appareillage de pierres de pays?),c'est une adjonction peut-être ancienne qui se décroche du bloc principal(hypothèse à vérifier?)
= il y a un problème sur les fondations ou bien le terrain est trop meuble à cet endroit.
A priori il faudrait faire une fouille assez profonde ,redresser-étayer-solidariser les 2 parties de pignon et renforcer les fondations : çà aura un coût en moyens matériels et humains.
Beau bâtiment et bon courage cheers

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1309
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par argoth le Jeu 5 Juil 2012 - 17:17

Des croix en acier avec encrage de part en part du mur, puis cimenté la fisure elle ne devrait plus s’agrandir. Comme tu veux isoler, tu monte un mur en bois porteur, jusqu'au toit, qui supportera ta toiture à cette endroit et qui servira d'espace pour pouvoir faire l'isolation et ensuite tu monte le revêtement intérieur sur le mur. Placo-bois-autre.

Bien sur tu perd ton mur de pierre, enfin le look de ton mur de pierre j'entends, coté intérieur, mais comme tu veux isoler de toute manière.

Enfin J,ai pas vu sur place et je suis pas un pro du bâtiment non plus en. Mais a vue de nez avec les infos que j'ai c'est sans doute ce vers quoi je me dirigerais. Si tu le fais toi même ça vas pas te couter grand chose, peut être 1000 à 2000$ de matos, mais incluant l'isolation et le revêtement.


Dernière édition par argoth le Jeu 5 Juil 2012 - 17:53, édité 1 fois

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par serilynpayne le Jeu 5 Juil 2012 - 17:32

elle ne bouge pas MA fissure ... les croix en acier j'y ai pensé , j'ai aussi pensé à une jambe de force bétonnée une sorte d'arche , comme les soutiens des cathédrales .
Ensuite lors de la réfection toiture, un chaînage du pignon avec féraillage ...

ce côté , j'ai pas besoin d'isoler à l'intérieur c'est la cave , et derrière c'est une petite remise ...

Bon c'est quand même assez bizarre comme fissure, on sait pas trop pourquoi elle se situe à cet endroit , peut être une faiblesse du sol , une sécheresse prolongée, un rajout de la maison fait antérieurement ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par Ash le Jeu 5 Juil 2012 - 18:55

Comme elle est bien verticale TA fissure, c'est possible que ce soit un ajout postérieur, sinon, deux possibilités:
-courant d'eau souterrain
-t'as une panne qui appuie juste à cet endroit et c'est en travaillant qu'elle a fait craquer le mur.

Mais si ça ne bouge pas, c'est déjà pas mal.

Sinon, de manière générale, pour les habitations qui sont un peu trop fissurées alors qu'elles ne le devraient pas, il existe de nombreuses solutions ou paliatifs:
-micropieux (on va chercher très profond le sol dur)
-reprise en sous-œuvre (faire des fondations sous les fondations)
-refaire les chaînages de l'extérieur
et cætera ...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t4690p75-acquisition-immobiliere-d-une-zone-de-repli-oui-c-es

Message par Kerkallog le Jeu 5 Juil 2012 - 19:14

http://www.le-projet-olduvai.com/t4690p75-acquisition-immobiliere-d-une-zone-de-repli-oui-c-est-faisable-la-preuve

"...de ce côté , j'ai pas besoin d'isoler à l'intérieur c'est la cave , et derrière c'est une petite remise ..."

_en fait ,s'il y a une cave tu peux voir la façon dont sont faites les fondations?.Il n'y a pas de continuité des fissures à ce niveau?
La cave correspond t-elle tout a fait à l'aplomb des murs extérieurs?
_sinon je pensais aussi à une poussée trop forte de la toiture-charpente sur un point faible des murs-porteurs.

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1309
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par Rammstein le Jeu 5 Juil 2012 - 22:33

Il y avait du bétail auparavant dans ta chaumière ? Comment se présente le sol à l'intérieur : terre battue ?

Si en plus le terrain est en pente, tu cumules les ennuis !

Un proche a eu un problème similaire sur un vieux bâtiment menaçant de s’effondrer, qui s'est résolu par un curage du sol (ancienne étable), la mise à nu d'une partie des fondations pour y refaire la maçonnerie (complètement bouffée par des hectolitres de pipi bovin pendant plusieurs siècles), et la réalisation de plusieurs renforts externes en béton façon église romane.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par serilynpayne le Ven 6 Juil 2012 - 7:39

oui y'avait du bétail , mais de l'autre côté . Ceci étant le pipi est liquide, donc à pu migrer de ce côté ...
Un pote m'a aussi parlé de stockage de foin pas assez sec , du coup la fermentation peut pousser les murs ...

Chez moi ça ne bouge pas , depuis 3 ans le paquet de plâtre 'a pas fissuré , rien. Ca veut pas dire que je ne vais pas faire quelque chose.

L'idée c'est , reprise en sous oeuvre sur 5 m , renfort externe béton , puis chaînage costaud ... finalement c'est pas très dur à réaliser et pas très onéreux non plus .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par dje76 le Mar 15 Jan 2013 - 15:53

Salutations,

Comme promis, quelques nouvelles. Les travaux ont bien avancé, il me reste quelques finitions à faire avant que le rez de chaussée de la maison ne prenne vie (finalisation prévue pour décembre 2013).

Pour la dépendance, j'ai trouvé un duo d'artisans qui me proposent de refaire le pignon à l'identique pour 8000€... Gloups, ça fait méchamment trop cher mais ceux sont eux les meilleurs niveau tarif. Comme je vais bosser avec eux dans la maison, je négocierai plus tard mon pignon ou alors je me résoudrai à un simple étayage.

Bref, je reviens à la maison:

Nous allons couler une dalle chaux/chanvre sur toute la surface (100m²), suivie d'une chape chaux/sable. Côté cuisine, on va poser de la tomette et côté salle un parquet bois.
Pour la tomette, j'ai trouvé un fabricant à l'ancienne dans l'Oise avec des tarifs compétitifs, même comparé aux annonce d'occasion (en même temps 60m² de tomettes d'occasion, faut les trouver!!!)

Pour le chauffage, après avoir creusé, cherché comme des fous, nous avons enfin trouvé LA solution. Une cuisinière avec bouilleur et thermosiphon. De ce fait, nous allons allier popote à l'ancienne et chauffage de la maison, le tout, sans électricité. Ok, faut mettre le prix mais c'est bien moins cher qu'une chaudière... De plus, nous allons intégrer la production d'ECS selon le même système. Du coup, eau chaude et chauffage pour toute la maison, y compris les étages, SANS électricité. Je jubile!! (laissez moi jubiler avant de me parler de mes futurs week-end à faire du bois!!! )

Le manque de temps m'oblige à passer par des artisans, mais toujours après un travail fastidieux de recherche, il est possible de trouver l'artisan qui est sensible aux caractéristiques de l'ancien et à la notion d'autarcie. Malheureusement, à moins d'un coup de bol, il faut en rencontrer du monde!!!

Pour avoir une idée des tarifs, vous pouvez me MP mais en gros, pour 25 000€ Crying or Very sad j'aurai mon RdC opérationnel. L'embauche d'artisans gonfle la facture forcément mais le temps passé à déblayer l'ancien nous fait faire pas mal d'économies. Le problème restant toujours le même: le manque de temps...

Nous avons décidé de donner la priorité au RdC car sans lui, notre zone de repli est inutile. Une fois cela fait, nous prendrons plus de temps pour remettre en état les deux étages et la cave. (Priorité étant donnée à la cave pour tout ce qui est stockage, confinement...).

Des photos à venir. A très vite!!

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par serilynpayne le Mar 15 Jan 2013 - 16:53

et bien bon courage !!

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Que faire des trous découverts dans les murs en pierre?

Message par dje76 le Mar 19 Mar 2013 - 19:58

Salutations,

Suite au nettoyage des murs en pierre intérieur (retrait du vieux placo, du vieux polystyrène, du vieux revêtement paille/terre/platre et déjointoiement des pierres), j'ai découvert à plusieurs endroits des pierres qui se descellent facilement. Afin de voir l'ampleur des dégâts derrière, je me suis aperçu qu'il y avait un "trou". Ces trous ne sont aucunement dus à un éboulement ou autre chose de désagréable mais sont bien volontaire. Ils forment un carré d'environ 20cm de côté et sont souvent aussi profonds que le mur (entre 50 et 80cm...).

Je pense qu'il devait y avoir des poutres dans certains de ces trous, mais je ne vois pas trop l'intérêt pour les autres. Avez-vous des idées sur le but de ces trous?

Quoiqu'il en soit, j'aimerai rentabiliser ces trous pour en faire des "caches" mais pour l'instant, je ne vois pas trop comment les rendre "invisibles" par rapport aux revêtements que je ferai. Avez-vous des idées avant que je ne fasse mon jointoiement?

Merci d'avance!!

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par Cyrus_Smith le Mer 20 Mar 2013 - 6:56

dje76 a écrit:Je pense qu'il devait y avoir des poutres dans certains de ces trous, mais je ne vois pas trop l'intérêt pour les autres. Avez-vous des idées sur le but de ces trous?
Est-ce que ce ne pourrait-être des trous pour des poutres qui servaient de support d'échaffaudage lors de la construction?

dje76 a écrit:Quoiqu'il en soit, j'aimerai rentabiliser ces trous pour en faire des "caches" mais pour l'instant, je ne vois pas trop comment les rendre "invisibles" par rapport aux revêtements que je ferai.
Ça dépend de ce que tu envisages comme revêtement. C'est plus facile avec de la frisette ou du carrelage que si tu veux une surface peinte lisse! Considères-tu les détecteurs de métaux comme une menace vis-à-vis de tes caches?

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par dje76 le Mer 20 Mar 2013 - 7:10

Pas con le coup de l'échaffaudage temporaire, ça pourrait coller avec l'espacement et la répartition des trous!! Bien vu Cyrus!!
Pour le revêtement, le style n'est pas trop à la frisette, plutôt un enduit à la chaux irrégulier. En fait je ne vois que le cadre ou le miroir pour dissimuler la cache.
Elles sont soit très hautes, soit au ras du sol. Quant aux détecteurs, même pas peur, vu la surface de murs...

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Réponse de Foxtoy reçue par MP (merci à toi)

Message par dje76 le Mer 20 Mar 2013 - 12:11

Salut,

Je n'ai pas le droit de répondre directement sur le forum.
Pour masquer les trous dans tes murs, il y a aussi la possibilité de mettre un meuble devant.
Si le meuble est sur roulettes ou patin, il pourra bouger relativement facilement.
Ca peut être idéale pour une cache dont tu ne te sers pas souvent et où tu n'as pas besoin d'accéder rapidement.

Autre possibilité :
Toujours
un meuble placé devant (il peut être lourd et non déplaçable) mais avec
un fond escamotable, donnant accès à la niche placée derrière.

S'il
y a beaucoup de trous, à distances régulières les uns des autres, je te
conseille de condamner ceux que tu ne veut pas utiliser et de cacher
les autres.
En effet, si on constate sur ton mur un trou tous les
2m, on va se douter qu'à l'endroit où tu veux en cacher un il y en a un
aussi.

Bonne journée,
Foxtoy

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par Cyrus_Smith le Mer 20 Mar 2013 - 12:47

@Foxtoy: tu as la porte d'embarquement pour envoyer ce type de messages! Smile

Vu les hauteurs que tu indiques, ça risque de ne pas convenir, mais sinon, une possibilité pourrait être de garder les trous apparents (éventuellement, les utiliser soit comme rangement visible, soit pour exposer des bibelots, etc.), et de faire un double fond à ceux que tu veux utiliser comme cachette...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par luxferrrare le Mer 20 Mar 2013 - 13:14

dje76 a écrit:
Elles sont soit très hautes, soit au ras du sol.

Fausses grilles de ventilation et fausses prises électriques ?

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par Cyrus_Smith le Mer 20 Mar 2013 - 13:19

luxferrrare a écrit:
dje76 a écrit:
Elles sont soit très hautes, soit au ras du sol.

Fausses grilles de ventilation et fausses prises électriques ?
Ou même mieux, caches derrière de vraies prises électriques (en prenant les précautions nécessaires pour que ce ne soit pas dangereux). Et pour les plus hautes, on peut aussi envisager des lampes en appliques.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par dje76 le Jeu 21 Mar 2013 - 13:19

Salutations,

Alors un peu de nouvelles du front et un peu de retex:

1- La prise en main: Nous avons décidé de prendre un peu notre temps initialement afin de nous approprier la maison. De nombreux projets ont été envisagés, puis modifiés, puis oubliés, et ce pour différentes parties de nos travaux et différentes raisons (faisabilité, coup des matériaux, temps nécessaire...). Actuellement, nos projets se précisent, certains sont considérés comme définitifs, d'autre transitoires, et d'autres encore validés à défaut de mieux, et donc très certainement modifiables.

Conclusion: Lorsque vous vous lancez dans un projet du style, prenez votre temps et méfiez-vous de l'effet tunnel. Dites-vous que votre projet va évoluer dans le temps et surtout en fonction de diverses variables qui vont influencer la suite.

2- Budgéter les travaux (coût et temps): Je ne suis pas dans le milieu artisan, je suis un doux naïf et je n'ai aucune idée du prix de tel ou tel chantier, ni du temps que cela va prendre. Quoique vous fassiez, je vous invite à faire faire des devis par des artisans, même si vous n'envisagez pas de passer par eux et de faire vous-même. En effet, vous aurez un tarif assez précis du coût des matériaux et de la main d’œuvre d'un autre côté. Un bref calcul du tarif à l'heure et vous saurez le temps qu'un professionnel mettra. Si comme moi vous êtes novice, multipliez ce temps au moins par 3... De plus, en présentant votre projet, vous aurez des conseils, des points de vue et surtout des idées nouvelles (permet de lutter contre l'effet tunnel!!).

Rédigez un tableau en séparant chaque zone ou chantier, indiquer les superficies de travail, le temps prévu et le coût. Vous aurez ainsi une belle synthèse, lisible que vous pourrez faire évoluer rapidement et simplement.

Si vous passez par des artisans pour un chantier (ce n'est pas de votre niveau), même si c'est laborieux, même si c'est chiant, faites faire au moins 3 devis. Vous pourrez ainsi comparer et estimer la qualité de la prestation sur papier. N'hésitez pas à refaire faire un devis si ce que l'artisan vous propose ne vous convient pas.

Par exemple, mon système de chauffage:

Mes critères:

pas (ou peu) d'électricité, un minimum d'entretien (faisable au pire par moi-même), efficace, bon rendement et puissance adapté à la maison. Aucune idée de ce que je peux mettre mais une liste exhaustive de ce que je ne veux pas (électrique, fioul, gaz...). Je voulais une cuisinière à bois, réutiliser une partie du chauffage existant (chaudière au fioul, tuyaux, radiateurs). Je vais voir un chauffagiste et je lui expose mes critères. Que me proposez-vous? (et c'est partie pour les énergies renouvelables, poêles à granulés, à bois, à pellet, géothermie, pompes à chaleur et autre joyeuseté avec des arguments financiers (crédit d'impôt, économie, rendement...etc) )

Le choix du bon produit:


Malgré les arguments tentant du commercial, je reste droit dans mes bottes et je lui dit que je veux un truc sobre et que mes critères sont non négociables. Il me propose au final une cuisinière bois avec bouilleur et système thermosiphon. Il m'explique le fonctionnement. Je suis emballé, ça fonctionne tout seul, nickel. Arrive le premier devis: 25 000€ Shocked. Euh, pardon m'sieur, j'avais oublié le critère financier...

Je lui fais modifier le truc et pour 5 000€ de moins, j'ai droit au même principe avec par contre de l'électricité, de l'électronique et de l'usure, plus de l'entretien. En gros, il respecte un de mes critères mais il en fait sauter 3 d'un coup.

Nouvelles modifications, le gars commence à soupirer. Je culpabilise. Merde, je fais bosser le gars, je le fais recommencer... J'ai failli lui dire "non, bon ok, je prends ce projet, tant pis pour mes critères..." ATTENTION, ne commettez pas cette erreur, vous êtes client, c'est votre argent, c'est votre chantier, c'est votre vie. Ne faites pas plaisir à l'artisan!!!

En parallèle, je fais la même chose avec un autre chauffagiste. 1er projet à 10 000€ de moins... Je tique. Comment c'est possible?

Alors il faut savoir que certains chantiers trop spécifiques, ça peut faire chier certains artisans, mais bon, y'a un client potentiel, ils font les devis. Mais ils les mettent à un prix exorbitant. Tout d'abord, cela peut décourager le client mais on ne se grille pas pour le futur ou la réputation. Ensuite, si le client dit quand même oui, ben ça fait un méchant bénéfice et c'est déjà ça de pris!!!

Au final, je reste sur ce système avec bouilleur et thermosiphon n'ayant rien trouvé de mieux. Le budget chauffage et ECS est le plus monstrueux mais il est aussi nécessaire. Pensez-y avant d'acheter!!!

Sauf que depuis, j'ai trouvé mieux à beaucoup moins cher et avec TOUT mes critères. Je jubile!!! C'est un système qui s'intègre dans une grande cheminée (j'ai) qui permet de faire un feu ouvert et/ou de chauffer en même temps la maison et ce, sans électricité, sans tuyaux de cuivre, sans radiateur, juste du bois... (si besoin d'info MP moi, car pas droit aux pubs il me semble)

Revenons à nos moutons:

Donc pour les travaux, une fois que vous avez votre tableau, donnez des priorités à votre chantier. La logique veut que l'on commence du plus haut et que l'on descende au fur et à mesure. De mon côté, j'ai commencé par le bas. (je suis trop con, mais c'est comme ça!!) Je voulais que mon rez de chaussée soit fini au plus vite pour pouvoir rendre ma zone de repli opérationnelle au plus tôt. Finalement, j'ai coupé ma maison en deux dans le sens de la hauteur. Première moitié, de quoi se chauffer, faire à manger et dormir, de l'autre côté, de quoi se laver et dormir. Ma priorité est donc la zone 1. La bise pourra venir, j'aurai le minimum vital. Après à chacun de voir.

3- Faites vos plans:

Prenez toutes vos côtes, prenez une grande feuille, un stylo et une règle et tracez tout ce qui reste fixe (murs, fenêtres, escalier...). Faites de nombreuse copie de ce plan et ensuite amusez vous, tentez tout et son contraire, envisagez toutes les configurations possibles et listez avantages et inconvénients. Au fil des essais, vos plans se réduiront, et vous pourrez faire votre choix en étant sûr de ne pas être passé à côté de "l'Idée qui tue".

4- Organisez vous:

Je bosse dans la maison ponctuellement et pendant les vacances. Là je viens de faire 15 jours non stop. Au début, je savais globalement ce que je devais faire mais j'étais un peu dispersé. Désormais, je me fixe objectifs à atteindre, en gros je me fais un SMEP et je gagne du temps en prévoyant avec précision les tâches qui m'attendent. En travaillant comme cela, vous pourrez affiner votre tableau dans la colonne "temps". En plus, vous aurez déjà vu avec les artisans et vous saurez ce qu'ils attendent de vous avant qu'ils ne posent leur matos.

Pensez également à évacuer vos gravats régulièrement donc pelle, brouette, sacs à gravats, balais... Conservez un chantier propre et dégagé, c'est super important pour le moral. J'ai commis l'erreur au début d'accumuler les gravats, ben le jour où on se dit "aller, faut que j'évacue à la déchetterie" et qu'on voit le tas, déjà le moral en prend un coup. Ensuite, après 5 remorques, on est un peu explosé et on estime le nombre de remorques restantes "encore une quinzaine au moins, j'aurai pas fini aujourd'hui, demain rebelote". Je vous raconte pas le coup de massue. affraid

De même, si comme moi, vous cherchez à recycler, à conserver une partie des matériaux pour un usage ultérieur, rangez convenablement des objets afin d'éviter une accumulation bordélique et aussi d'avoir à les déplacer plusieurs fois par mois ou par an parce finalement pour tel ou tel chantier, ça vous gêne...

Cela peut paraître tout con, voir logique pour les personnes du métier, mais pour les débutants comme moi, on se fait vite avoir et on perd au final un temps fou avant de se rendre compte de l'importance de ces détails.

A suivre avec quelques photos...

Cordialement

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par argoth le Jeu 21 Mar 2013 - 14:08

super ton retour dje,

Une seule remarque, quand tu dit que la logique voudrait qu'on commence par le haut vers le bas. Ce n'est pas vraiment le cas sur un chantier.

La logique c'est commencé par l'extérieur, étanché, changer, rénover le toit, les fondations, les stabilisé aussi, revêtement et isolation mur extérieur, changer porte extrérieur et fenêtre. Parce que c'est bien beau se faire une super jolie pièce mais si à la premier pluie, l'eau s'inflitre et que tu dois tout recommencé et bas c'est balot. Idém si tu dois retirer tes finitions pour changer une fenêtre... Ensuite, c'est les plancher qu'il faut mettre d'aplomb (si on veux que se soit droit.) Encore une fois, si tu monte tes divisions et tes portes intérieur et que tu réajuste ton planché après tu risque des surprises (genre porte qui ferme ou n'ouvre plus ^^).

Exemple, lorsque j'en suis venu à l'étape redresser les plancher sur une veille maison, je porte pas attention, je ''jack'' (souleve) le plancher via une poutre principale et des colone a vis avec un niveau sur ma poutre, je monte, je monte, je monte, je fais que surveillé mon niveau et écouter le planché pour pas que ça craque trop. Voilà c'est droit, quand je suis monté au rez de chaussée heu..... finalement j'ai monté le planché de 2 pouces sur une section en particulié, je vous raconte pas la tronche de la porte, 2 pouce d'ouverture sur le coin d'une porte, impossible de l'ouvrir, j'y suis allez à la scie. Laughing Encore heureux que je voulais tout changer. lol!

Ensuite seulement, une fois bien planifier comme tu l'as dit tu attaque, l'isolation (si ça a pas été fait par l'extérieur) l'électricité et la plomberie et puis le reste.

Je sais qu'on a hate de voir une ou des pièces terminé, mais focusé sur une pièce ou une section sans avoir de vision d'ensemble (tunnel comme tu dit si bien Smile )ça risque d'être plus couteux en temps et en argent au final.

Sinon je suis bien d'accord avec toute tes remarques et comme toi je ne suis pas un artisan, seulement un bricoleur.

Bon courage et merci de partager tes expériences. Smile

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par serilynpayne le Jeu 21 Mar 2013 - 14:30

pour les gravats , le nettoyage , le rangement , rien de mieux qu'un apprenti qui s'occupe de tout ça clind'oeil
Et c'est pas pour rire , car seul ça devient vite très dur .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par dje76 le Jeu 21 Mar 2013 - 14:55

Re,

Effectivement, il faut que la boîte soit fermée et étanche (cela me semblait logique dans mon discours vu que je suis sur mon propre chantier!!) Merci pour cette précision.

Pour le coup du haut vers le bas, cela a essentiellement de l'importance sur les salissures du chantier. Une fois le haut fini, on n'y reviens plus et donc plus de saloperies. A l'inverse, descendre du gravat, monter du sable de la chaux ou je ne sais quoi et passer par une zone "finie", il y a bien sûr du nettoyage à prévoir (donc du temps à perdre) mais aussi un risque de dégâts sur les parties finies ce qui est nettement plus embêtant...

Si jamais vous n'avez pas la capacité de le faire dans cet ordre (comme moi), pensez impérativement à protéger votre travail (bâches, planches...)

Pour l'apprenti chargé du nettoyage et des gravats, faites comme moi, faites des enfants!!

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Le chantier avance bon train et pourtant...

Message par dje76 le Ven 17 Mai 2013 - 16:22

Salutations,

Après 20 jours de travail intense durant mes vacances, à raison de 10 heures par jour, je viens vous faire part des avancées dans la maison.

J'ai enfin dégagé une surface de 60m² sur deux étages. J'ai retiré l'ancien placo/polystyrène, l'ancien plâtre paillé qui revêtait les murs, l'ancienne installation électrique, les plafonds et surtout le plancher et les anciennes solives du plancher de l'étage.

Je tiens à apporter quelques précisions sur la structure bois retirée et la nouvelle mise en place:

82 solives chêne retirées ainsi que 60m² de plancher chêne. Pourquoi? Parce que le tout était très ancien et un peu pourri. Du coup, j'ai du bois de chauffage en stock...

J'ai changé toutes les solives en en installant 52 neuves, en chêne également mais de section beaucoup plus importante, d'où un nombre inférieur.

Truc et astuce: achat des solives en scierie, coupées en 2007, donc bien sèches. Inconvénient: il faut les raboter et donc acheter un rabot qui tienne la route vu la quantité et le type de bois. Pour une idée du prix, j'ai touché la solive de 240/12/12 à 15€ TTC la bête.
Initialement, j'envisageais d'en acheter d'occasion, mais les tarifs des particuliers sont prohibitifs et la quantité est difficilement trouvable en un seul lot...
Donc n'hésitez pas à contacter les scieries proches de chez vous... Et à utiliser un peu d'huile de coude pour le rabotage.

Grosso modo, il me fallait un peu moins d'une heure pour raboter la solive, la couper et l'installer, seul.

Par contre, ce démontage m'a permis de découvrir une mauvaise nouvelle (qui n'en est pas une si on voit le verre à moitié plein). J'ai un de mes sommiers qui est pourri à chaque bout. Il est nécessaire, voire vital de le changer pour éviter les mauvaises surprises dans quelques années. Ce n'était ni prévu au budget, ni dans mon timing, donc un gros coup au moral. Mais bon, j'ai digéré la chose et surtout relativisé...

Du coup, recherche intensive d'une poutre en 800/40/40 en chêne, et sèche de surcroît. La quête a abouti, la poutre sera livrée le 28 mai et installée le jour même. TRES grosse logistique car la bête fait dans les 1 tonne 500. Il faut donc sortir la première (qui malheureusement devra être débitée, et sûrement transformée en bancs pour mettre autour de la zone de feu de camp extérieur).

Niveau tarif, ça pique le derrière: la poutre livrée + prêt de la grue pour la pose: 1500€.

Il ne restera plus qu'à la raboter, installer les linçoirs avec des clous forgés (2.50 l'unité) et à réinstaller les solives (ouf, elles sont déjà prêtes, je n'aurai pas perdu tout mon temps!!).

Donc, fin mai, j'aurai mon étage et mon RdC prêts à recevoir le futur sol. Et là, on va enfin pouvoir accélérer l'installation des pièces.

Ci-joint quelques photos de l'avancée de travaux:


Retrait des premières solives et vue sur le RdC et la cave.



La fierté du poseur après 42 solives posées...

A suivre, le changement de sommier (en espérant qu'il n'y ait pas de problèmes pour la pose...)

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par serilynpayne le Ven 17 Mai 2013 - 21:11

j'aime bien ton short en jean Smile

heu le chêne c'est pas obligatoire , chez nous on fait en sapin ce genre de trucs !

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par hildegarde le Sam 18 Mai 2013 - 9:00

dje76 a écrit:Sauf que depuis, j'ai trouvé mieux à beaucoup moins cher et avec TOUT mes critères. Je jubile!!! C'est un système qui s'intègre dans une grande cheminée (j'ai) qui permet de faire un feu ouvert et/ou de chauffer en même temps la maison et ce, sans électricité, sans tuyaux de cuivre, sans radiateur, juste du bois... (si besoin d'info MP moi, car pas droit aux pubs il me semble)

ça me semble être vraiment très interressant comme système, tu peux nous en dire plus ?
Et même mettre un lien, à partir du moment ou c'est dans un but explicatif et non commercial...clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par dje76 le Sam 18 Mai 2013 - 12:07

Salutations,

Pour le bermuda, effectivement ça donne un style. J'ai laissé pendre un
morceau qui me sert de torchon, essuie sueur... Bien pratique!!

Pour le sapîn, j'y ai bien pensé, notamment du Douglas. Mais je veux éviter le mélange des essence. De plus, mes solives devront soutenir une dalle de chaux chanvre et je vise la longévité, cette maison devant pouvoir tenir sur plusieurs générations. J'ai misé sur la durabilité et la solidité (je ne suis que peu confiant dans les bois que l'ont trouve en magasin de bricolage et très méfiant quant aux traitements qui sont appliqués...)

Concernant le système de chauffage, voici la vidéo commerciale sur youtube:



Il existe d'autres fabricants pour ce système, l'essentiel étant de trouver un TRES bon poseur agréé et avec de l'expérience... Niveau tarifs, ce sera en MP par contre... Allez voir sur le site du fabricant, ils ont plusieurs modèles en fonction des désidératas, volume de chauffe...

En gros, de ce système vont ressortir 2 gaines de 125 qui vont "arroser" toutes les pièces du 1er et des combles. Le RdC étant chauffé par rayonnement. J'ai pris le modèle pouvant fonctionner avec ou sans pulseur (avec pour le moment et en K2KK, ce sera sans!! )

Cordialement

________________________________________________________
"L'infini, c'est long, surtout vers la fin"

dje76
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 40
Localisation : normandie
Emploi : militaire
Loisirs : informatique, volley ball, recherche de l'autarcie et mise en place d'une base de repli familiale voire communautaire, réflexion sur le fonctionnement de la société et projections à plus ou moins long terme.
Date d'inscription : 01/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://encorenvie.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acquisition immobilière d'une zone de repli, oui c'est faisable ... La preuve !

Message par argoth le Lun 20 Mai 2013 - 0:33

Pour des solives ici dans le moderne on vas prendre un 2 par 12 de la longueur voulu, ( 2pouce par 12 pouce, 5 cm par 30 cm). Ensuite on colle + vis un contre plaquer de 3 quart, puis un nouvelle solive de 2 par 12, installer avec le grain du bois à l'envers, on vise ET colle. Puis un contre plaquer 3 quart, vise-colle et finalement une dernière solive visé coller.

On s'arrange pour que les vis traverse toute les sections.

La solidité d'une telle poutre est supérieur à celle d'un seul tenant et ce quelques soit l'essence de la dite poutre.

En autre chose, ça permet aussi d'atteindre des dimension supérieur pour la longueur de la poutre, bien sur dans c'est cas là on utilisera plusieurs solive et on s'assurera que les joints n'arrive jamais vis a vis les un des autres.

La ou ça pousse problème c'est lorsqu'un veut que les solive reste visible d'un coté pour le look. Dans ce cas là y a pas le choix. ;-)

Au plaisir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum