[Technique] Kit de pêche minimaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par Rammstein le Mar 26 Juil 2011 - 22:03

MonteRosso en ayant parlé mais tardant à publier, je me permets de le devancer en vous présentant mon kit de pêche minimaliste, qu'on pourrait qualifier "de survie".

Ce kit reprend grosso modo le montage que j'utilise pour la pêche à la truite dans les ruisseaux et lacs de montagne :



Le montage que j'utilise habituellement est constitué d'un corps de ligne (monofilament) sur lequel est monté un bouchon, et terminé par un émerillon. Viennent ensuite le bas de ligne d'environ 1m de long, pourvu de 3 plombs espacés de 3 à 10cm, puis l'hameçon. Les passionnés de pêche trouveront certainement à redire. En tout état de cause, ce système marche et me convient.

Petit aparté : de nombreux gadgets existent sur le marché : cuiller, leurre artificiel, poisson nageur, etc. Aucun ne m'a satisfait : les leurres fluo se conservent mal ou sont seulement un objet de curiosité pour les poissons, et la perte d'une cuiller ou d'un poisson nageur fait toujours très mal au porte-monnaie ! Leur utilisation requiert en outre parfois une technique particulière.



Le kit de pêche que j'insère dans mes kits de survie reprend par conséquent la même structure que celle utilisée habituellement. Il est constitué de plusieurs mètres de tresse, constituant le corps de ligne (du mono-filament fait aussi l'affaire, mais il vieillit plutôt mal et à une mémoire de forme). A une extrémité est attaché l'émerillon, qui reçoit le bas de ligne. Ce dernier consiste en une cinquantaine de centimètres de fil mono-filament, au bout duquel est fixé un hameçon (le numéro 10 à ma préférence). Sa résistance est moindre que celle du corps de ligne, car il est supposé jouer le rôle de fusible si par malheur la ligne s'accroche. Les bas de lignes s'achètent tout prêts, mais il est à mon avis important de savoir les assembler soi-même. Enfin, 2 ou 3 plombs pincés à coups de dents sur le bas de ligne, à 30 centimètres de l'hameçon, entraînent le tout sous l'eau.

La photo ci-après présente le matériel requis :



Une bobine de tresse, une bobine de fil mono-filament, des bas de lignes pré-montés, des plombs et une pince ou des ciseaux-dégorgeoir. Et c'est tout !

La pince / les ciseaux-dégorgeoir permettent de réaliser une petite modification d'importance, qu'ignorent souvent nombres de débutants : avant toute utilisation, il convient de tordre la pointe de l'hameçon, afin d'empêcher le poisson de se libérer une fois qu'il a mordu :





En temps normal j'ajoute un bouchon sur le corps de ligne, et utilise une canne de lancer (de 1,50m à 4m selon la topologie de l'endroit). En conditions de survie, un bâton remplace tout aussi efficacement la canne, et tout objet flottant (bout de bois, morceau de plastique, ou cenelle, comme nous le verrons plus loin) peut faire office de bouchon.

En guise d'appât, j'utilise des lombrics (il suffit de creuser la terre pour en trouver), ou mieux encore : des teignes. Ces dernières sont un peu plus difficiles à obtenir, mais l'espèce étant prolifique on peut espérer en trouver dans l'écorce des mélèzes abattus par exemple.

Pour résumer, mon kit minimaliste se compose donc de :
- plusieurs mètres de tresse,
- un émerillon,
- quelques plombs,
- 4 ou 5 fonds de lignes pré-montés (hameçons taille 10),

Si la place le permet, on peut rajouter :
- quelques hameçons de rechange de tailles diverses (8, 10, 12),
- un second émerillon,
- quelques mètres de fil mono-filament,
- un bouchon.



Pour faire de belles bobines, j'utilise un objet cylindrique, sur lequel j'enroule la ligne. Il suffit ensuite d'extraire la bobine, de l'aplatir et de la maintenir en place via quelques enroulements afin de la stocker facilement.



Le tout occupe un volume ridicule, et peut facilement se loger dans un kit de survie, voire un EDC, le kit de pêche pouvant d'ailleurs aisément être détourné pour d'autres usages (couture, ligature, récupération d'un objet difficilement accessible, etc). Il est en outre suffisamment polyvalent pour pêcher d'autres espèces que la truite. Bien évidemment, si vous envisagez de pêcher en bord de mer, des adaptations conséquentes seront sans aucun doute nécessaires.

Pêcher à la ligne en situation de survie n'est pas forcément la meilleure façon de s'occuper. Aussi on pourra utiliser ce kit pour fabriquer des pièges, sur le modèle présenté ci-après :



Attention : à réserver aux situations exceptionnelles, car je doute fortement que ceci soit légal en temps normal !

Une technique pour se fabriquer un bouchon très efficace dans la nature (car très voyant) consiste à se procurer une cenelle (fruit de l'aubépine), mûre de préférence. Pas de chance, la mienne est encore un peu verte...



Au moyen d'un morceau de bois taillé en pointe on transperce le fruit, puis on y insère le bas de ligne en ayant au préalable viré les quelques pépins qui bouchent le passage. On bloque alors le fruit sur la ligne grâce au morceau de bois, et le bouchon improvisé est prêt à remplir son office !





Bonne pêche !



Rammstein


Dernière édition par Rammstein le Mer 27 Juil 2011 - 10:08, édité 2 fois

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par MonteRosso le Mer 27 Juil 2011 - 0:45

pouce
c'est cool, je compléterai quand j'aurai le temps (je suis vraiment très occupé en ce moment) avec "mes astuces".
C'est très bien en tout cas !
juste une remarque, concernant les hameçons (sans lancer de polémique) je recommande la marque Gamakatsu. Car comme le fait remarquer Rammstein, les hameçons se doivent d'être irréprochables quant à leur piquant et leur géométrie.
Pour se fabriquer un "kit" il n'est pas déraisonnable de mettre quelques euros dans de très bons hameçons (et une petite pierre douce à aiguiser)

avant première : je vous montrerai comment se faire des détecteurs de touches, comment détourner les montages dits "à carpe" pour préserver au maximum le bas de ligne, et les deux ou trois accessoires indispensables pour pouvoir utiliser des appâts "fragiles".

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par Da le Mer 27 Juil 2011 - 9:26

Superbe. Dans mes prévisions moyen terme, je compte me mettre à la pêche (PDC en bord de mer), mais je n'y connais quasi-rien.
En prévision de moments difficiles, je comptais m'acheter le minimum de matos, et je crois que ton kit me fera une bonne base, même si cela ne remplacera pas l'expérience...

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par MonteRosso le Mer 27 Juil 2011 - 18:39

Bon, vu que je suis piqué dans mon orgueil insulaire, mrsgreen je vous poste déjà le texte.

Je pars du principe que la composition de ce kit ne doit pas se faire à la légère. LLBSV, ce sera une des principales possibilité d'avoir des protéines animales si de l'eau pêchable est à proximité (salée ou douce). Paradoxalement, il existe du matériel tellement spécifique à telle ou telle pêche que la réalisation d'un kit "le plus polyvalent possible" est mission "presqu'impossible" et suscitera chez les pêcheurs des commentaires (toujours utiles) sans fins...

Je vais donc proposer du matériel sérieux dont le rapport efficacité-longévité-poids-polyvalence est pour moi le meilleur. Pour tout ce qui est bidouilable, je serai plus dans une optique "récup-opportuniste".



Le fil de pêche : 4 sortes + 1
Un bon compromis reste le fluorocarbonne pour les pêches délicates et les bas de lignes fins. (un 20°° marque Falcon)
Pour les pêches de nuit un bicolore (blanc/vert marque Daiwa 28°°) reste le plus adapté (vision du fil sans trop de luminosité)
Pour les pêches de jour un bicolore (noir/vert Daiwa 28°°) est le plus polyvalent tout en offrant une très bonne résistance à l'abrasion. Il peut en outre vu son coloris s'adapter à d'autres utilisations terrestres... (piéges..)
Un fil dit "a carpe" qui de part sa rigidité permet une très bonne tenue du bas de ligne diamètre à voir mais de résistance inférieure à celle du fil du corps de ligne.
Le dernier fil doit être un fil bas de gamme de 24°° (de résistance moindre que tout vos autres fils) il servira à faire des points "cassants" sur votre bas de ligne afin de préserver tout le reste.

Les avançons : comme un fil, mais en acier.
le modèle de 12 kg de résistance est celui que je conseille (plus petit, c'est un peu trop souple, plus gros trop rigide). C'est grâce à cela que vous pourrez laisser de nuit des lignes mortes avec un vif (poisson vivant servant d'appât) ou un mort (pêche aux anguilles, congres, murènes...)

La tresse : 2 sortes
La tresse, c'est comme un fil, mais bien plus solide, souple et sans élasticité. Insensible au sel et aux uv. L'avantage principal est sa solidité et sa souplesse qui permet d'envoyer le bas de ligne bien plus loin qu'avec du fil monofilament (rapport solidité/diamètre-non élasticité-soulesse-glisse). Je vous conseille une 14°° et une 20°° (j'aime bien la marque Berkley)

les hameçons :
Les simples : Vu l'encombrement et le poids, il est inutile de s'en priver (seul le prix freinera vos ardeurs) Pour moi, deux marques sortent du lot : Gamakatsu et Morgex (sans dire que j'ai tout testé, loin de là vu la production monstrueuse d'hameçons, je me suis fixé sur ces deux là, sans jamais le regretter). De géométrie pointe légèrement recourbée vers l'intérieur et non plats (la pointe n'est pas dans l'alignement du reste).
les tailles : un assortiment de tailles 12 10 8 6 4 2 1/0 (non montés à hampe moyenne ou courte et à palette)

lien explicite : http://www.gamakatsu.fr/images/produits/hamecon-super-snag-hook-1.png
Les triples : utiles pour certains appâts ou certaines conditions, ils sont moins pratiques à stocker mais là aussi, un panaché de tailles 12 10 8 6 4 2 est obligatoire
les doubles : moins courants, il peuvent être une alternative aux triples (encombrement moindre).

Les billes :
Accessoire essentiel, il en faut deux modèles.
Un modèle souple fluo qui servira d'amortisseur au lancer et protègera certains nœuds et un modèle dur transparent avec deux perforations à 90° pour l'élaboration de certains bas de lignes à multi hameçons.

Les coulisseaux et agrafes :
Accessoire indispensable pour réaliser les montages adaptés à la pêche fine au lancer

Les plombs :
Là, c'est le point le plus délicat... car c'est 90% du poids de votre kit... outre un petit assortiment de plombs à sertir, je vous propose d'en prendre seulement 4 de 30gr. deux pour les lancers lointains et deux avec picots pour éventuellement résister un peu mieux à un courant important.

Les emerillons :
Le modèle Rolling (cher) mais le plus fiable-solide-efficace : en avoir une 20aine en trois tailles : il permet à votre bas de ligne de tourner sans vriller votre corps de ligne.
Emerillon agraffe... pourquoi pas, mais bof... de toute façon, vous serez obligés de faire des nœuds. Le seul cas amha intéressant est celui de l'attache d'un leurre avec anneau

Les aiguilles :
Le modèle "à locher" : il sert à bien mettre les gros appâts sur l'hameçon du bas de ligne (soit volumineux, soit un vif, soit devant un hameçon triple...).
le modèle à escher : il permet de mettre sur l'hameçon des vers de très petits diamètres et/ou fragiles (les pêcheurs à la "cordelle" vont le diront !)

Les leurres :
Là encore, sujet de passionnés... mais pour un kit (mer et rivière) je vous propose la traditionnelle cuillère et le non moins traditionnel anguillon, on peut compléter par un poisson nageur et quelques "mouches" de rivière... sachez que la fabrication de leurres est un domaine de "bricoleurs" de génie, comme celui des "mouches". LLBSV c'est une des solutions en cas d'absence d'appâts.

Les flotteurs (bouchons) :
Encore un domaine qui peut se résoudre par de la bricole (baies sèches, morceaux d'écorce... ), le problème étant que c'est fragile et volumineux, je vous proposerai deux modèles en mousse. Une des principales difficultés est de rendre le flotteur "visible" puisque c'est votre témoin de "touche", c'est pour cette raison que l'on peut de préparer quelques accessoires fluo, peints...

les anneaux :
Il est essentiel de pouvoir (au moins) réparer une canne ou fixer quelques anneaux à un bambou, morceaux de bois... (à fixer avec de la tresse). Attention, si usage de la tresse les anneaux doivent être en SIC (carbure de silicium) sans quoi votre tresse va les tronçonner rapido !

La pince et le dégorgeoir :
Outils indispensables pour effectuer les opérations de base (redresser, tordre, sertir...) et surtout enlever "proprement" un hameçon de manière à soit garder la prise vivante soit garder l'hameçon !
ces outils sont aussi de multiples usage mais du fait de leur spécialisation, ils résistent très bien à la corrosion.

Matériel "plus" :
Si vous êtes près de la mer (ou de sérieuses étendues d'eau) je vous conseillerai de vous équiper d'un bon "petit" moulinet (exemple : Shimano stradic CI4) ( frein sérieux et compatible tresse) à bobine interchangeable de manière à vous en préparer 3 ( fil jour, fil nuit, tresse). Pour la canne un des meilleur compromis taille/encombrement/performance, je conseille la canne Shimano Lite Multi Travel (5 brins). Bon, là, ça commence à faire un "petit" budget... mais on a des vrais "outils" !
Une paire de collants très fins et une paire de gros est très utile : garder des appâts trop fragiles sur l'hameçon (genre tellines)... à se faire de petites poches de sables pour remplacer un plomb...


Lien explicite : http://www.leurredelapeche.fr/1008-3012-large/moulinet-shimano-stradic-ci4-1000.jpg - Lien explicite : http://img.pecheur.com/articles/433/z43318.jpg

Vu que je suis à la bourre en ce moment, je vous ferai des photos plus tard : matériel, montage... (Rammstein fouet fouet fouet !)
Je vous proposerai deux montages particuliers (les autres, c'est facile) et illustrerai quelques points précis.

NB : c'est le matériel Minimaliste !!! même si cela vous paraît complet et fourni...


Dernière édition par MonteRosso le Jeu 28 Juil 2011 - 3:02, édité 7 fois (Raison : toujours mes soucis de copier/coller intempestifs !)

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par serilynpayne le Mer 27 Juil 2011 - 19:26

avant d'investir , faut d'abord apprendre à pêcher . C'est pas si simple, j'en ai fait la triste expérience depuis l'ouverture de la truite cette année .. et pourtant je suis pas trop manche.
en cas de survie y'a le c*rbure , mais c'est purement interdit quoique très efficace dans les étangs.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par MonteRosso le Jeu 28 Juil 2011 - 13:42

Alors, précision - je ne parle QUE dans une optique survie, pour le reste vous devez vous conformer à la législation de la pêche en vigueur chez vous. En aucun cas, je ne parle de braconnage ou de techniques interdites.

les montages que je vais vous présenter fonctionnent comme un système : montage ET placement canne et/ou fil.

Ces montages (ou façons) sont je pense les plus adaptés en situation LLBSV.
- multiplicité des lignes pour une plus grande chance de prise
- lignes mortes

La seule action sera la surveillance des "témoins" et ensuite la technique de remontée du poisson. A titre indicatif, avec du bon matériel adapté, il est tout à fait plausible de remonter un poisson de 4 kilos avec un fil de 2 kilos de résistance. On va dans ce cas jouer sur tous les paramètres à notre disposition : élasticité du fil, de la canne, fatigue du poisson. Là, en effet, c'est l'expérience qui va déterminer l'issue !

Dans tous les cas, si c'est possible, une "petite" baignade au masque, histoire de contrôler visuellement les lieux engloutis est un plus indéniable. Les "pros" eux le déduisent très souvent avec précision en fonction du relief terrestre et d'autres éléments, comme végétation, vitesse du courant, turbidité...

Dans mon esprit (et parce que j'ai "testé" avec un % positif intéressant ce que je vais vous indiquer) les lignes doivent au maximum pêcher seules et donc utiliser au maximum les ressources locales, le fait d'avoir une canne et un moulinet est un plus extraordinaire mais on doit pouvoir faire "sans".

Bien entendu, rien de ce que je vais présenter n'est secret, ces montages sont connus et utilisés tous les jours par des milliers de pêcheurs. Mais c'est dans la philosophie d'olduvaï que je les présente et explique aux néophytes absolus.

Le poisson est habitué à son environnement, aussi, tout ce qui va provoquer quelque chose d'anormal va renforcer sa méfiance. Il est sensible aux variations de courant (et donc de vent) à la lumière parfois aux bruits et aux mouvements sur les berges. cela n'est pas valable pour toutes les espèces, mais autant s'habituer à une démarche "discrête" partout.

Les appâts : tout ce qui entre fait ventre ! du ver de terre au lézard, larves, sauterelles, pâte à pain, boulettes d'algues... arapèdes, couenne.... là, inutile de lister mais un oiseau mort sera bien vite plein de vers si vous laissez les mouches y pondre...

Je vous fais les schémas cet après midi, pour les photos dés que possible (je n'ai pas tout mon matériel ici)

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par MonteRosso le Ven 29 Juil 2011 - 1:01

Bon, finalement, c'est photo (pas le temps avec illustrator) - ici le fil blanc-vert spécial pêche de nuit (infinity duo Daiwa)

Montage 1 : le principe est hyper simple. Avoir un dispositif qui puisse donner à l'hameçon et à l'appât toute la souplesse pour que le poisson l'engame sans méfiance.
Une perle percée est équipée d'une mini agrafe qui ve servir à attacher le plomb sur un fil plus faible (cassant donc en premier : perte du plomb mais pas de la ligne ni de l'hameçon)
Suit une perle fluo souple : elle va amortir tous les chocs dus au lancer puis aux ferrages éventuels, elle protège le nœud qui relie la ligne à l'émerillon.
Suit un émerillon agrafe qui sert à accrocher le bas de ligne avec l'hameçon. Là aussi fil de solidité moindre que celui de la ligne pour qu'en cas d'accrochage seul l'hameçon soit perdu.(bas de ligne absent sur la photo)

Sur cette photo, la bobine est celle d'un de mes moulinet légers, trouée de part en part, je peux l'utiliser sur le moulinet, ou attachée sur un bambou ou branche fine (j'expliquerai plus en détail par la suite). J'ai volontairement mis un fil d'attache du plomb un peu plus long pour que tout soit bien visible à la photo.

Le but est donc de donner à votre bas de ligne deux possibilités distinctes de s'accrocher et de se caser sans pour autant sacrifier une autre partie. Sachez que c'est le plomb qui par définition le plus lourd va racler le fond et se coincer entre des rochers la plupart du temps.

Que va-t'il se passer ?
Au lancer, la perle qui soutien le plomb va s'écraser sur la perle souple qui protège l'émerillon :

Une fois posé au fond et votre canne fixée bien droite au sol, on va laisser au fil une certaine souplesse et grâce au système du "crochet et de la boite de cachou" une réserve de "mou" pour ne pas avertir le poisson en cas de pitée.


En cas de pitée, le fil va se dérouler en faisant glisser la boîte métallique (ce qui va vous alerter) sans jamais rencontrer de résistance notable (ne pas la coincer, son rôle est bien de pouvoir glisser sans efforts en "sonnant') car la perle va le laisser passer sans le freiner par le poids du plomb. Le poisson va ainsi pouvoir "goûter" l'appât puis comme rien ne va l'avertir, pouvoir l'engamer franchement.

A ce moment là, votre dispositif d'alerte : une demi boite de cachou posée sur le sol et lestée d'un gravier ou deux (voire une capsule de bière ou tout autre onjet en fer bruyant pouvant contenir des cailloux de lest)
illustration : demi couvercle de boîte de cachou, un trombone bien recourbé et quelques cailloux (poids à ajuster bien entendu)

va bouger se vous avertir de la pitée. Il sera temps de saisir votre canne ou branche et ferrer proprement (bloquer le fil et donner un coup sec pour le tendre et ainsi enfoncer l'hameçon dans les cartilages de la gueule du poisson).

(j'aime bien les cachous, la boite est déjà trouée, en deux parties et jaune bien visible !)
Ce montage peut ainsi servir avec des appâts restant posés au sol, ou, avec un vif qui pourra utiliser un peu de "mou" pour évoluer.


Dernière édition par MonteRosso le Ven 29 Juil 2011 - 14:46, édité 1 fois (Raison : mise à jour photos)

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par MonteRosso le Ven 5 Aoû 2011 - 19:59

Suite :
voici étalé les objets que j'ai listé plus haut :

manquent juste les anneaux de rechange (je les ai dans mon gilet de pêche).
J'ai bien entendu laissé les emballages, mais certains seront défaits pour gagner de la place et du poids.

En détail :
De G à Droite de Haut en Bas :

Les avançons, les bobines de recup (en petit format) sur lesquelles j'ai mis mon fil de corps de ligne cité plus haut et déjà équipée de perle coulissante, perle souple et émerillon agrafe. Le mini-ciseau-pince et sa bobine d'attache (pas le perdre), une boite de petits plombs à sertir panachés

-------
De G à Droite de Haut en Bas :

Suite des bobines déjà montées (3 en tout, deux fil de nuit un fil de jour (explications plus haut dans le topic) ce système permet d'improviser un moyen de faire "comme" avec un moulinet si on pêche au détecteur de touches), la tresse, le fil fluorocarbone fin. les flotteurs mousse, les émerillons agrafes (grands et petits)

------
De G à Droite de Haut en Bas :

Les leurres de rivière les leurres mer (souples pour plus de commodités d'emport) le sac des perles coulissantes et agrafes , juste un leurre dur en nage plongeante, la tête des leurres "civelix".



--------
De G à Droite de Haut en Bas :

Les hameçons à monter en taille 2/4/6/8/10/12 (j'ai les 8 et 10 dans le même sac en Gamakatsu sur cette photo)), les billes trouées souples et fluo, les deux dégorgeoirs


--------
De G à Droite de Haut en Bas :

les aiguilles à locher et à escher, les civelix, panaché d'hameçons triples et simples.


Tout cet équipement tiens dans une "petite" boite plastique. Photo à venir.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par MonteRosso le Ven 5 Aoû 2011 - 20:27

Je sais, ça fait "boucoup" Very Happy
mais à partir de là, je vous proposerai de "régresser"
Cela dit, c'est un kit qui permettra au néophyte comme au confirmé de pouvoir "compter" sur une capacité de pêche toute eaux - tout autant que de garder 25 cartouches de 12 pour la chasse à l'oiseau.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Kit de pêche minimaliste

Message par serilynpayne le Ven 5 Aoû 2011 - 21:07

c'est du matos entres autres "pêche en mer"
pour la rivière c'est beaucoup plus light .

perso j'ai du fil , des hameçons montés et non.montés , 2 ou 3 flotteurs et des plombs. De plus pour la pêche au coup (qui peut être très prolifique) 2 ou 3 lignes "légères"

pour votre culture , sur le lac Léman (côté Suisse) il n'y a pas besoin de permis de pêche. C'est un reliquat des famines, ou la pêche était considérée comme un appoint .C'est plein de perches... miam .
Le même lac mais côté Français = Permis

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

la pêche

Message par castel le Jeu 27 Sep 2012 - 12:47

Salut à tous

Note famille est partie début septembre sur la plage dite de l'anse du galon d'or près de Ronce les Bain.



Sachant que je partai à la mer, je prévoyais un set minimaliste de pêche :
Le montage proposé par MonteRosso et une canne à pêche de 3 / 4 m.



Puis j'ai été voir les "vieux" qui pêchaient pour leur demander des conseils et voir leur technique ... et bien il c'est avérer que le montage que j'avais n'étais absolument pas adapter !
Un fort courant vers le large en marée descendente (et inverse en monttante) aurait repoussé sur la plage le plomb trop léger. Effectivement le pêcheurs du coin taquine la sole à l'aide de plomb à grapin débrayable :

monté sur ce type de ligne :

Ce qui permet de ne pas ramener trop d'algue, le tout appater avec du ver de sable.
voir ici ce type de pêche : http://techniquedepeche.com/surfcasting

Ne possedant pas cet d'équipement je me suis dit qu'un caillou pourait peut être faire l'affaire.... De retour au camp je me suis trouvé un joli caillou en calcaire que j'ai commencer a creuser pour faire passer ma ligne :




Puis je me suis rendu de nouveau à la plage... J'ai appater avec de la coque et j'ai travailler mon lancer ... au bout de quelques essais je parvenais à plus d'une trentaine de metres... malheureusement le courant trainait mon caillou tres rapidement a l'opposer du point lancer.
Je fini par attraper un petit poisson d'une douzaine de cm. à l'air agressif barder d'épines sur le dos (genre vive).
Au bout de deux heure de lutte contre le courant je remballais mes affaires et descidais de m'attaquer à la pêche aux coques, aux huitres et aux moules qui pullulent dans le coin....
au moins c'est pas dure a chasser !!!
et voici comment on peut les appréter avec un peu de crème fraiche, de vin blanc, de poivre :






Si vous passez par ce coin il faut attendre les grandes marées et la fin des allez et venus estivalles pour plantez votre camoin (éviter les tente ça fait raler les gendames!!!).

castel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : trou perdu
Emploi : qui me laisse du temps pour réfléchir
Loisirs : pareil
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum