Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par DeLaPerouse le Sam 6 Sep 2008 - 2:44

Je pense que dans l'idée "celui qui survivrait a du zombie survivrait a tout", part du principe que si attaque et invasion de zombie il y'a (avec proliferation et principe des vase communicant entre zombies/vivants) tout s'arrete.

Plus de societé, plus de maintenance des infrastructures, plus de ravitaillement, plus de soins etc etc

A court terme: echapper aux zombies
A moyen terme: echapper aux zombies et subvenirs a ses besoins
A long terme: echapper aux zombies, subvenirs a ses besoins, survivre a l'apocalpse absolue ou les centrale nucelaire sont abandonnées, les incendies livrés a eux meme, les maladies et virus omniprésent et en mutation etc etc (et on peut meme rajouter aux radiations nucelaire, on peut bien imaginer que des pays lointaint et pas encore touchés puissent tenter de stopper la menace en atomisant les zones contaminées)
enfin bon, on peut tout imaginer sous ce postulat...c'est de la pure hypothèse Very Happy

mais survivres aux differentes etapes...je pense qu'a part une pandemie mortelle ultra virulente qui donnerait le meme resultat mais sans menaces de zombies "de films"....ca tient du miracle:D

DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par tarsonis le Mar 8 Sep 2009 - 16:53

Ces derniers temps, j'ai vu L'armée des morts. Le plus amusant est que pour une fois le scénar tient à peu près la route (personnages, réactions, etc...) et suis en train de lire la version française de The zombie survival guide...qui donne pas mal d'idées nouvelles auxquelles ont ne pense pas forcément !

Mais pour revenir un tout un petit peu dans le sujet du post (et rire un petit coup), il y a de temps en temps des des Zombies Walk en France. L'accent est mis avant tout sur l'amusement et les prouesses de maquillage, mais le concept est pas mal intéressant pour avoir vu déferler de vrais faux-zombies dans les rues de Paris, et s'immerger !

La prochaine se situera à Strasbourg ce week end :



Le résultat est assez impressionnant

The zombie Walk 2008 sur youtube

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Catalina le Dim 26 Sep 2010 - 19:20

Bonjour,

j'ai récemment lu le "guide de survie en territoire zombie", je ne reviendrai pas sur les généralités qui ont été exposé par les autres membres, je suis d'accord avec leur avis.

Néanmoins, je souhaiterai approndir la partie de ce livre qui nous concerne plus précisément, c'est à dire l'anticipation et la gestion de risques plus "crédibles"...

En effet, en dehors de la trentaine de pages dédiée au Hors-Charte, il reste quand même une bonne cinquantaine de pages (sur les 300 du bouquin) où l'on peut remplacer le mot "zombie" par "pillards ou bandits".

Il faut garder à l'esprit que les zombies sont souvent utilisés métaphoriquement pour faire passer des idées ou messages.

Ainsi, tous les films de zombies de George ROMERO, le Monsieur zombie du cinéma depuis la fin des années 60 (la nuit des morts-vivants), sont des satires de la société américaine.

Le célèbre ZOMBIE SQUAD utilise les zombies pour rendre plus "fun" l'anticipation et la gestion des risques :

" la mission du Zombie Squad est d'éduquer le public sur l'importance de la préparation personnelle et de l'autonomie,
d'augmenter sa capacité à bien réagir à un certain nombre de catastrophes comme les tremblements de terre, les
inondations ou épidémies Zombie ".

Ainsi, dans ce livre sont abordés avec un grand sérieux les aspects suivants :

_ l'importance du respect de la loi (dans sa préparation)
_ l'entrainement physique
_ prendre soin de son matériel
_ défense de son domicile
_ conseils concernant la fuite et les déplacements (planif des itinéraires, formation du groupe, mobilité, invisibilité, nécessaire d'un BIB etc...
_ le choix des moyens de locomotion
_ étude des différents types de terrain/climat pour les points de chute


Je ne conseillerai pas d'acheter ce livre à ceux dont le budget est limité, ni à ceux qui sont imperméables aux zombies, mais je l'ai particulièrement apprécié, surtout pour le sérieux de son étude.

Et puis, il n'est pas faux que quand on est "prêt" pour une invasion zombie, on est prêt pour pas mal de choses... zombie

________________________________________________________
Mieux vaut être jugé par 9 que porté par 6...

Catalina
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 23/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par lyam dickinson le Ven 7 Jan 2011 - 15:20

Salut à tous, je viens de terminer le même livre que présenté par catalina.
je le conseille pour les mêmes raisons :
--préparation matériel, physique et intellectuel
--trajet de secours et fuite du domicile
--préparation de sa maison si on y reste
--préparation d'un BOB pour la fuite

on peut le trouver en livre de poche pour environ 6-7€...


pour le "zombie-squad", certains membres ont aidé la population de leur quartier ou ville lors d'inondation et petites catastrophes (genre tempête..) et ainsi expliquer leur point de vue d'être prêt pour n'importe quelle crise.
ils avaient prêtés des groupes électrogènes et aider à la préparation de camps pour les secours. (voir sur leur forum et leur site..)

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC

lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 42
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par KrAvEuNn le Sam 2 Juil 2011 - 5:40

Salut !

Le Center for Disease Control and prevention (CDC) américain (agence du gouvernement américain située en Géorgie et chargée de la prévention, de l'étude et du contrôle des maladies (centre épidémiologique)) vient de livrer une campagne de com sur les mesures de préparations à effectuer en cas d’épidémie zombie : Social Media: Preparedness 101: Zombie Apocalypse.



En français :

Une courte traduction, ici : CDC – Etat d’alerte préventive 101

Survivre à une apocalypse zombie: les conseils du CDC

kit de survie, comprenant:
de l’eau: 1 gallon (3,7 litres) par personne et par jour
de la nourriture non périssable et renouvelée régulièrement
des médicaments
des produits et outils de base (couteau suisse, radio à piles, ruban adhésif etc.)
des affaires de rechange (vêtements, couvertures, savon, serviettes…)
des copies des documents importants (permis de conduire, passeport, etc.)
un kit de premiers soins: certes inutile si un zombie vous mord, reconnaît le CDC, mais peut servir pour des coupures en cas de tornade.
Au passage : Êtes-vous préparés en cas d'invasion zombie ?

Survival Aptitude Test | Survivrez vous à l’apocalypse Zombies ?
Le Z-SAT (Zombi Survival Aptitude Test) comprend plus de 300 questions pour un total de 1230 points, qui détermineront votre niveau de préparation à l’invasion zombie. C’est le test le plus complet que vous puissiez faire sur ce sujet.
Guide vidéo - comment survivre à l'apocalypse zombie durant les fêtes de fin d’année :



Auto défense via la technique du Head Shot :



Vidéo anatomique d'un zombie par le Dr Steven Schlozman :


________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par KrAvEuNn le Dim 18 Déc 2011 - 17:50

Salut !

100% geek : le concours "Zombie Safehouse" propose à divers artistes, designers, architectes, etc, d'imaginer des abri anti zombies - 2011 Zombie Safe House Competition / les différents projets 2011




________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par logan le Jeu 15 Mar 2012 - 10:11

Dans le même thème, d'ailleurs ils parlent aussi de ZombieSquad dans l'article :

Le Figaro - 13/03/12 - Survivre aux zombies : des cours de plus en plus prisés


L'apocalypse provoquée par une invasion de zombies, ces morts-vivants affamés de chair humaine, n'est pas qu'un sujet de films d'horreur ou de jeux vidéos sanguinolants. Cette thématique de plus en plus populaire sert aussi de métaphore pour de très sérieuses institutions essayant d'intéresser l'opinion publique à des sujets peu attrayants, comme la meilleure manière de se préparer à un cyclone, un séisme ou un grave attentat terroriste.

Cet été, la Michigan State University aux Etats-Unis va proposer à ses étudiants un «cours de survie aux zombies». (...) Le vrai sujet du cours est en fait l'étude des grandes catastrophes et leur impact sur le comportement des individus et les divers échelons de l'organisation sociale, de la famille jusqu'au gouvernement.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), très sérieuse agence fédérale américaine en charge de la santé publique et de la sécurité publique, ont lancé il y a quelques mois un très sérieux programme d'information du public ciblé sur les zombies, qui rencontre un succès croissant aux États-Unis.

«Si vous êtes bien équipés pour faire face à une invasion de zombies, alors vous serez aussi préparés en cas de cyclone, de pandémie, de tremblement de terre ou d'attentat terroriste», résume sur son blog le Dr Ali Khan, directeur des CDC.

L'institution a même détaillé la composition d'un «kit de survie» à garder chez soi en cas d'attaque de zombies. Le kit comprend, entre autres, de l'eau (4 litres par personne et par jour), de la nourriture non périssable, un couteau multifonction, une radio, des lampes torches, et une trousse de premiers secours («même si vous êtes foutus si un zombie vous mord, cela peut être utile dans d'autres circonstances», précise l'agence fédérale).

Ca fait effectivement bizarre de voir maintenant une page Zombie sur le site du très sérieux CDC (Centers for Disease Control and Prevention) : http://www.cdc.gov/phpr/zombies.htm , et sur leur blog : http://blogs.cdc.gov/publichealthmatters/2011/05/preparedness-101-zombie-apocalypse/

Ils ont même fait une petite BD : http://www.cdc.gov/phpr/documents/11_225700_A_Zombie_Final.pdf

Edit : Je n'avais pas vu, Krav parlait déjà du CDC plus haut .. clind'oeil

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par KrAvEuNn le Jeu 12 Avr 2012 - 15:43

Salut les geeks !

La carte de survie en cas d'invasion de zombies A prendre au second, voir au 23ème degré, bien sûr.
La préparation à l’arrivée des zombies sur Terre, qui est en train de devenir un champ d’étude scientifique à part entière, vient d’être complétée par une carte indiquant tous les endroits et autres magasins où se procurer les biens et services qui vous seront indispensables dans une telle éventualité, rapporte le site Mashable.
Dans un contexte différent : Apprenez à survivre à la catastrophe nucléaire grâce aux films
Face aux pires scénarios nucléaires, êtes-vous bien préparé? En cas d'apocalypse, vous devrez peut-être votre survie à quelques films, pas forcément aussi sérieux que les guides du gouvernement, mais bien plus divertissants.
Survivre aux zombies : des cours de plus en plus prisés

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par lyam dickinson le Sam 21 Avr 2012 - 12:12

en France, à la place du Zombie Squad, il y a l'Organisation française anti-zombie, le collectif Français anti-zombies. on trouve leur page sur FB.

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC

lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 42
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par logan le Mer 30 Mai 2012 - 15:42

Le site du CDC Américain (Centers for Disease Control and Prevention) dont nous parlions plus haut a aussi mis en place une petite BD : http://www.cdc.gov/phpr/zombies/#/page/1
Our new graphic novel, "Preparedness 101: Zombie Pandemic" demonstrates the importance of being prepared in an entertaining way that people of all ages will enjoy. Readers follow Todd, Julie, and their dog Max as a strange new disease begins spreading, turning ordinary people into zombies. Stick around to the end for a surprising twist that will drive home the importance of being prepared for any emergency. Included in the novel is a Preparedness Checklist so that readers can get their family, workplace, or school ready before disaster strikes.

Sinon, un autre exemple du même genre d'initiative au Canada : http://www.emergencyinfobc.gov.bc.ca/zombie-preparedness-week-are-you-ready.html

Europe 1 - Canada : des zombies sur un site web officiel
Le gouvernement provincial de la Colombie-Britannique, au Canada, a lancé cette semaine une fausse campagne de préparation aux attaques de zombies pour promouvoir son site d'information en ligne sur les risques de catastrophes naturelles dans la région.

"Même si nous pensons que les chances pour qu'un zombie frappe à votre porte sont plutôt minces, nous estimons que si vous êtes prêt pour les zombies, vous êtes prêt pour n'importe quelle catastrophe", indique le site d'Emergency Info BC. Cette campagne sur internet est présentée comme un "blog de survie après une attaque de zombies" et se veut uniquement "fictionnelle".

Elle comprend notamment des directives en cas d'éclatement d'une épidémie transformant les gens en zombies, une carte des zones à risques de la Colombie-Britannique ou encore des instructions sur le matériel à emporter dans son kit de survie. Le site en profite pour glisser des liens vers les ressources réelles mises en place en cas de catastrophe naturelle. Selon Emergency Info, "à part une attaque de zombies, (la Colombie-Britannique) peut être touchée par des inondations, des tremblements de terre ou des tsunamis".

Sinon chez nos amis conspirationnistes, suite à quelques évènements récents, la zombie pandemic aurait commencé depuis 2 semaines (à prendre au huitième degré bien sûr) clind'oeil
Gawker - Grab Your Boomstick: The Zombie Apocalypse May Actually Be Upon Us

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Mike Steiner le Dim 3 Nov 2013 - 9:14

Veuillez m'excuser, je viens de passer Premium, et je découvre certaines parties du forum au fur et à mesure. Donc, oui, il est pertinent de considérer le combat et le survivalisme en milieu zombiesque comme exercice de style, entraînement ou répétition générale. Pourquoi? Comme certains l'ont écrit en supra, si on peut survivre en territoire zombie, alors on est prêt pour presque tout le reste.

D'aucuns pourraient considérer le zombie comme vision métaphorique de l'humain qui n'a plus nos valeurs morales. Le pillard sans foi ni loi devient de facto ce zombie que l'on doit exterminer ou éviter à tout prix. Il en va de même pour tous ces êtres sanguinaires qui n'hésiteront pas à vous tuer pour saisir vos maigres biens. De fait, le zombie devient très pratique car son extermination est consensuelle et politiquement correcte. On peut dès lors caser qui ont veut dans la catégorie "zombie". Cette néo catégorisation exogroupale rend plus confortable notre démarche de "repli sur nous" en cas de besoin.

Ma bibliothèque survivaliste est pratiquement sur les mêmes rayonnages que tous mes livres sur les zombies, ce que fait que je suis très documenté sur les deux sujets, bien que je ne m'intéresse au second que depuis 2012, après avoir lu un article sur le sujet. Aujourd'hui, j'ai presque lu et vu tous les livres et films relatifs au sujet. On m'a demandé d'organiser un stage intitulé "zombie hunters" en début d'année. Je pensais qu'il s'agissait d'une bonne farce et que si je m'attelais à l’ingénierie pédagogique pour la mise en place du cette formation insolite, j'allais perdre mon temps et/ou me retrouver avec deux ou trois cinglés en face de moi.

Que ne fut ma surprise lorsqu'une bonne quinzaine de personnes s'inscrivit très rapidement. Parmi ces stagiaires, un médecin urgentiste, un formateur en secourisme, un pompier-ambulancier, un gendarme, deux ingénieurs, deux enseignants et un psychologue, bref des gens sérieux. Pour eux, ce type de formation était comme un mini stage de survie qui portait un autre nom. D'autres stages ont suivi, plus techniques, plus pointus, et chacun partage ses compétences avec les autres. Je précise que personne n'a à payer quoi que ce soit pour participer à ces stages, basés sur un échange amical et désintéressé.

Voilà, tout ça pour dire que survivalisme et "délire zombie" ne sont pas si éloignés l'un de l'autre...

________________________________________________________
Tant qu'une roue restera, la charrette roulera (François Athanase Charette de la Contrie, général vendéen).

Mike Steiner
Animateur

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 55
Localisation : Bocage normand
Emploi : Enseignant-chercheur
Loisirs : Randonnées, vélo, lecture et écriture
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par KrAvEuNn le Sam 29 Mar 2014 - 21:05

Amis geeks, bonsoir !

L’émission US Mythbusters, qui met à l'épreuve les idées reçues, les légendes urbaines, les croyances populaires ou les rumeurs Internet - diffusée en France sur RMC découverte - a réalisée une spéciale zombies.



Le top du top : le camion chasse-zombies ; zombies qui ont été remplacés ici par des voitures, pour la circonstance :



La société Wolfram commercialise l’armoire de survie anti-zombie à 14500 $. WOLFRAM CABINET


________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par troisgriffes le Sam 29 Mar 2014 - 22:18

Toujours aussi déjantés les mythbusters,ils ont dues s’éclater à faire cette émission là!^^

Donc il faut retenir :
-sacrifier un  des mômes ou la belle-mère  pour faire diversion et courir c'est efficace.
-privilégier plutôt la hache.
-avoir  de solides portes.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par KrAvEuNn le Sam 29 Mar 2014 - 23:26

troisgriffes a écrit:-privilégier plutôt la hache.
Oui, à condition que la hache ne reste pas coincée dans la tête d'un zombie ; auquel cas c'est le drame.  zombie 

L'épisode (S13E03) "Hollywood Car Crash Cliches", avec le camion destiné à faire face à une invasion de zombies en déblayant tout sur son passage, est disponible in English.



C'est carrément impressionnant ; presque artistique... et totalement hypnotique.


________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par agralil le Dim 30 Mar 2014 - 10:04

j’adore cette émission, ils sont complétement déjantés

dans le défi, ils utilisent une hache en mousse super légère, et des lanceurs de paint ball sans recul et a recharge manuelle, pas sur qu'avec des armes réelles ça donnerai la même chose

une hache assez lourde et longue pour défoncer un crane d'un seul  coup, c'est vite épuisant à utiliser
un fusil de chasse (un coup, un mort) c'est aussi lourd, les munitions sont lourdes aussi, et on peux rater ses tirs, surtout quand le recul fini par épuiser les mains et les bras

pour la course, j'adore la technique de la blonde (sacrifice du copain)

heureusement que comme ils disent, les zombies, ça n'existe pas  ws

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Barnabé le Dim 30 Mar 2014 - 13:24

troisgriffes a écrit:
Donc il faut retenir :

-privilégier plutôt la hache.

Sauf que cette conclusion est totalement fausse :

1) si on accepte l'hypothèse "attaque de zombies" et dans la situation où le gars se retrouve, il me semble qu'il faudrait plutôt rechercher "comment on s'en sort" et non pas "quelle est la meilleure arme". Vu la densité, il est évident que si on reste sur place, on va se retrouver submergé par le nombre. tuer 6 ou 8 ou 14 zombies avant de succomber, c'est juste stupide d'en déduire qu'une arme est meilleure qu'une autre, puisqu'ils ont succombé dans tous les cas. En fait, la bonne stratégie consisterait à quitter très rapidement la zone avant que le groupe de zombies se resserre. L'arme peut servir à neutraliser quelques zombies devant soi pour dégager la route, mais il peut aussi s'avérer plus efficace de partir le plus vite possible sans coup férir.

2) la justification par les survivalistes de l'hypothèse zombie, c'est que ces solutions peuvent aussi se transposer dans la vraie vie, genre "ouais, peut-être que les zombies n'existent pas, mais on apprend plein de trucs qui peuvent servir vraiment". c'est l'argument de "l'exercice de style" qu'on retrouve d'ailleurs dans le titre du présent fil.
Et là, désolé, dans la vraie vie, les gens hostiles ne se déplacent pas lentement en agitant vaguement les bras. Et une hache longue est une arme de self-défense très mauvaise. Elle peut effrayer des gens qui ne savent pas se battre, mais il suffit de tomber sur mec un peu dégourdi et rapide et on est cuit.

Tant qu'à être mythbuster, il faut l'être jusqu'au bout, plutôt que de laisser croire que rester sur place avec une hache longue est une bonne stratégie de défense contre une foule hostile !  evcol

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Rammstein le Dim 30 Mar 2014 - 13:53

Ouai, surtout qu'une tondeuse à gazon est beaucoup plus efficace qu'une hâche ! La preuve en images (âmes sensibles ne pas cliquer SVP)...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Cyrus_Smith le Lun 31 Mar 2014 - 7:05

Exercice de style ou pas, merci de ne pas enfreindre la 3ème règle de la charte sous couvert de zombies...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par tarsonis le Mar 1 Avr 2014 - 20:30

Salut à tous !

Certains points ne me semblent jamais soulevés, même par le CDC. Pourtant, nombre d'entre eux peuvent orienter les préparatifs.
Que diriez-vous d'envisager le "zombie" hollywoodien en tant que sujet scientifique et non SF. Le premier cas amha aboutit à un scénario de confinement pandémique (rarement explicité), le deuxième tombe indubitablement dans le fantasme inavoué de nombres de survivalistes (disparition des lois, shoot party, monde manichéen, simple, etc..).

Tentons de considérer le zombie sous l'angle énergétique. Un humain moyen consomme entre 50 et 80kg d'ATP chaque jour. Sa réserve en temps réel tourne elle aux environs de 50 grammes. Il y a donc un recyclage permanent grâce aux mitochondries, alimentés en glucose et en dioxygène, apportés par la circulation sanguine.

- Si le zombie est mort au sens physiologique : il n'y a pas de circulation cardiaque, pas d'apport énergétique, bref c'est un circuit fermé au niveau de chaque tissu. C'est amha l'un des types les plus répandus, par exemple dans Walking Dead. On peut les estropier, ils peuvent être découpés en deux et continuer à s'agiter pendant des semaines : il n'y a pas de circulation donc les blessures hors "cervelle" sont inefficaces.

Les mouvements demandent une source d'énergie. Si elle n'est pas apportée par un système (sanguin par ex), elle est apportée par les filières anaérobies. Les sportifs connaissent bien ce phénomène, qui procure au plus quelques minutes d'énergie (anaérobie alactique puis lactique) avant que le muscle entre en acidose et c'est la fin. Le zombie pourrait donc tenir quelques minutes à beugler après son réveil, mais pas plus. affraid

Si on souhaite tirer un peu les cheveux, on pourrait envisager un catabolisme de tous les tissus (fermentation) et négliger cette acidose afin de procurer plus d'énergie. Mais l'ensemble est limité par les réserves que transporte le zombie sur lui même, qui va se désagréger petit à petit, sachant que la fermentation est particulièrement inefficace d'un point de vue rendement.
S'il est un être réel, ce catabolisme est donc limité dans le temps : la réserve de glycogène musculaire permettrait quelques heures d'effort, le reste ayant un rendement encore moindre.
Il serait intéressant de dresser un calcul du bilan énergétique envisageable en râlant tous les fonds de tiroir et en négligeant tous les paramètres limitants (production/évacuation/inactivation des enzymes). Amha, cela ne devrait pas pousser au delà de quelques heures.
Sinon, le zombie en lui même ne respecte plus les lois de la thermodynamique : il créerait de l'énergie à partir du néant, et c'est le cas de la quasi totalité des fictions à ce sujet. Autant dans ce cas les coller dans une roue à hamster devant un cerveau juteux, afin de produire de l'électricité écolo. clind'oeil

Si on pousse le raisonnement un peu plus loin, ce type de zombie :
- n'a pas de régulation hydrique. C'est à dire qu'en cas de forte chaleur, il réagit comme un tas de viande : il se décompose et se déshydrate, l'eau évaporée n'étant pas remplacée. Donc en climat chaud et sec, l'autonomie est sérieusement limité, il finit par devenir une tranche de jerky. Le zombie ne peut donc pas "survivre" plus de quelques dizaines d'heures, donc sur plusieurs mois de l'année sous plusieurs latitudes.
- est très peu thermorégulé (plus de production hépatique, hormonale, etc...): il doit puiser d'autant plus d'énergie dans ses réserves, en réduisant drastiquement son autonomie.
Donc en cas de refroidissement, le zombie suit assez rapidement; les réactions chimiques de son corps se font de moins en moins bien....jusqu'à sa congélation sous °C. Donc les zombies qui se baladent en hiver ou dans le désert poussiéreux dans WD sont plutôt des êtres magiques; même si la série se veut réaliste.

Sur ces points (très succincts, mais généraux), on remarque qu'un zombie a une autonomie au mieux de quelques heures, au pire de quelques minutes. Dans le film L'Armée des morts de 2004, les protagonistes avaient donc juste à rester perchés sur leur toit quelques jours en jetant des pierres pour passer le temps. Le seul point problématique est dans ce cas le renouvellement de l'effectif "zombie", mais lui même atteint un pic avant de faire effondrer leur population, donc le bug in devrait rester la solution principale plutôt que "nous devons traverser cette ville infestée jusqu'à la moelle.".

Le cas le plus plausible est donc un "zombie" physiologiquement vivant, mais sérieusement atteint du citron. Quiconque s'étant déjà farci une vraie grippe comprendra l'état de prostration, tant physique que mentale. Si on imagine une variante du virus (ou au choix, H1N1/rage/ebola/etc...) qui est contagieux à l'extrême (disons avec une taux de mortalité de 10%), qui empêche de réfléchir hors de l'immédiat....mais qui n'affaiblit pas physiquement (voire qui ajoute une dose de frénésie), on obtient un humain contagieux, dangereux, et difficile à raisonner.

La virulence fera vite saturer les services hospitaliers, tant par les patients contaminés qu'imaginaires. Là, le trip zombie/shotgun va devoir être remplacé par masque/prophylaxie.

Amha, en faisant varier certains paramètres, on obtient un scénario beaucoup moins manichéen, beaucoup plus flou, avec de nombreuses décisions critiques.
- Si la maladie est fortement contagieuse, mais avec un taux de mortalité "moyen" (5%, de quoi alerter), comment gérer les différents paliers avant/pendant/après l'épidémie ?
On peut souvent lire sur les forum, ici compris, des projections type "en cas d'épidémie X, je mets mon masque FFPX". Comme je l'avais fait remarquer dans le topic sur Rues Barbares, le point le plus dangereux de ces scénarii n'est pas l'aboutissement, mais toutes les étapes intermédiaires". En France, on pouvait à chaque épidémie relayée par les médias sentir la tension entre les personnes dans les lieux publics, et surtout vis à vis de ceux qui portent un masque sur le visage. "Cette personne est contaminée ? Comment elle ose sortir alors que c'est "potentiellement mortel". Je peux mourir à cause d'elle !" Quand décider où cela devient essentiel ? Quand on a pas encore atteint le seuil épidémique (élevé ?) au risque de se faire lyncher, ou bien après, lorsque c'est beaucoup moins utile ?

- Comment traiter les patients, et particulièrement les proches ? Les films de zombies permettent une réflexion à l'emporte pièce : "tu es mordu, tu es mort." Dans le cas d'une épidémie réelle, on risque plutôt d'avoir affaire (heureusement) à des comportement humains où, comme actuellement pour Ebola en Guinée, le personnel médical prend un énorme risque à soigner les patients.
Ces deux seuls points ne sont pas innocents car ils reprennent des éléments de la pandémie de grippe espagnole, qui a fait 100 millions de morts à une époque où il n'y avait pas d'aviation civile.....

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par troisgriffes le Mar 1 Avr 2014 - 20:40

@Tarso:
Tu oublies l'origine des zombies :
"
Quand il n'y a plus de place en Enfer, les morts reviennent sur Terre"

donc c'est l'énergie démoniaque qui les anime,non?
ou autre type d'essence de nature religieuse/spirituelle/surnaturelle.
 zombie  zombie  zombie

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par argoth le Mar 1 Avr 2014 - 21:20

troisgriffes a écrit:@Tarso:
Tu oublies l'origine des zombies :
"
Quand il n'y a plus de place en Enfer, les morts reviennent sur Terre"

donc c'est l'énergie démoniaque qui les anime,non?
ou autre type d'essence de nature religieuse/spirituelle/surnaturelle.
 zombie  zombie  zombie

Ça dépends, tu as plusieurs sorte de zombie, troisgriffes.

- Tu as le zombie démoniaque sortie de l'enfer, religion.
- Tu as le zombie vodou, invoqué.
Ancien film, livre, histoire, ect...

- Tu as le zombie contaminé, suite à un agent infectieux créer par l'homme ou non.
Trame plus souvent repris au cinéma c'est dernières années.

Bref....... ^^

Je m'étais déjè fait la remarque, concernant les zombies, comme quoi a plus ou moins long terme, ils pourrissent leurs muscle fondent, les ligaments détaches des os, bref le mouvement devient impossible.  Mais j'avais pas imaginé à aussi court terme que ce que tu propose Tarsonis. Smile  Je m'étais aussi fait la remarque pour les zombie et le froid.  (vive le canada lol).

Blague à part,

  Au niveau d'une pandémie, avant de passer au masque, il y a des habitudes à prendre.  Ne pas se toucher le visage ou toute partie du corps ayant un orifice avec la main sans venir juste de la nettoyé.  Ne pas manger de nourriture qu'on aura pas préparer soit même, donc exit les resto, quantine, ect.  Encore une fois nourriture préparer après s'être laver les mains avec des ustensils propres et pas de la bouffe crue non plus a moins que ça vient de votre jardin et encore.  Se laver les main après avoir toucher une personne, de l'argent, une poignée de porte, ect...

Juste là, vous allez déjà vous filler un sacré coup de main pour évité la grippe et autres. ;-)  Par contre ça devient vite fastidieux, chiants et long.

Si on vas plus loin, on évite les transport en commun, les endroits ou il y a trop de monde.  Bref, on prend la voiture et on ne vie pas ou ne travail pas en ville.  Et on se prend un boulot ou les contact humains sont réduit au minimum. Encore des mesures pas très évidente.

Les écoles via les enfants qui touche à tout sont un vecteur de propagion, le sport aussi, il y a souvent des contact physiques, les gens on chaud, se passe la main dans le visage et les cheveux, il respire plus rapidement et éject donc forcément plus d'air de leur poumons.

En suivant ça vous avez des chances de voir arrivé la pandémie avant d'être toucher.  Une fois les grosses villes touchée, les gens porterons tous des masques et le fait d'en mettre un aussi ne vous marginalisera pas ou beaucoup moins.

Est-ce que je dit est rempli de mauvaise idée?  Est-ce qu'il y a des trucs qui pourrait aidé ? 

Noté, j'ai pas dit que c'est ce que je fessais systématiquement, je suis pas aussi parano que certain voudrait bien le croire.  Juste que je réfléchi au étape intérimaire comme dit Tarsonis.  Du coup ??????

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par tarsonis le Mar 1 Avr 2014 - 22:21

Salut !
argoth a écrit:
Est-ce que je dit est rempli de mauvaise idée?  Est-ce qu'il y a des trucs qui pourrait aidé ? 
Pas du tout ! C'est dans la ligne directe de la prophylaxie clind'oeil
Quand il y a eu la paranoïa de la grippe, avec le gel hydroalcoolique, on a remarqué que les maladies habituelles (gastro, diarrhées, etc.) avaient touché moins de monde, et se transmettaient moins vite.
Sur les gestes d'hygiène de base, on a tous greffé nos petites manies. Si vous faites un sondage dans votre entourage, peut être que vous vous sentirez moins paranoïaques. Voui voui, quand la porte de sortie des toilettes publiques s'ouvre vers l'intérieur (débile non ?) avec une poignée difficile à agripper (parfois bien suintante), il y a pas mal de gens qui tentent d'utiliser les coudes voire d'attraper la porte par la tranche....ou encore d'attendre patiemment qu'un homologue traverse. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par KrAvEuNn le Mar 1 Avr 2014 - 23:05

Salut !

Excellente analyse rationnelle du problème zombie, Tarsonis. L'influence de Max Brooks se fait sentir. clind'oeil
Barnabé a écrit:si on accepte l'hypothèse "attaque de zombies" et dans la situation où le gars se retrouve, il me semble qu'il faudrait plutôt rechercher "comment on s'en sort" et non pas "quelle est la meilleure arme".
Le but des mythbusters était juste de vérifier si le mythe, qui divise les geeks (cinéphiles et/ou gamers) entre ceux qui pensent que la hache ou l'arme à feu est l'arme ultime, était rationnel ou pas. La base de leur étude est conditionnée par ce seul mythe. clind'oeil
Barnabé a écrit:la justification par les survivalistes de l'hypothèse zombie, c'est que ces solutions peuvent aussi se transposer dans la vraie vie, [...] Et là, désolé, dans la vraie vie, les gens hostiles ne se déplacent pas lentement en agitant vaguement les bras.
Comme soulevé par Tarsonis, l'exercice de style zombie tombe, AMHA, dans le domaine du "fantasme inavoué de nombres de survivalistes (disparition des lois, shoot party, monde manichéen, simple, etc)" et, je rajouterais, de la crainte que la masse constituée par des individus hostiles et non préparés déferle, lors d'une potentielle catastrophe, sur leurs territoires et menace directement, ou indirectement (en pillant leurs réserves) leur survie.

Sinon, le mythe du zombie moderne, que l'on retrouve communément dans les films US, puise dans la mythologie européenne antique (grecque, romaine, Est-européenne). Il emprunte aux striges, aux goules, aux mâchouilleurs de corps, etc. Ces mythes étaient conditionnés par des croyances païennes et chrétiennes ; notamment par la croyance dans l'existence de l'âme humaine.
Il existait, dans l'imaginaire populaire, deux types de revenants :
- le fantôme dont l'âme, qui avait abandonné son corps à son funeste dessin de retourner à la poussière, se manifestait sous une forme immatérielle ;
- le revenant en corps - vampire ou mort-vivant -, dont le cadavre avait été abandonné par son âme et qu'une force maléfique - une malédiction - avait ramené à la vie à l'état de damné condamné à errer, sans âme donc, telle une bête, en ce monde et pour l'éternité.

Le zombie est, comme le vampire, un revenant en corps qui doit sa condition à une intervention maléfique. Son énergie, sa force, etc, ne font pas appel à la logique et à la raison ; ce sont des créatures imaginaires dont l'existence est légitimée par l'intervention de forces obscures dans lesquelles les gens croyaient autrefois.
Bref, chercher à rationnaliser le mythe et à le confronter à la science et à notre logique moderne c'est, AMHA, chasser sur le mauvais terrain. Le terrain des mythes, c'est l'imaginaire et l'inconscient. Le zombie a à voir avec nos peurs - de la mort, du danger que représentent nos semblable (l'homme est un ogre pour l'homme  mrsgreen ), etc - et nos angoisses inavouées.
Le zombie nous touche là où nous sommes les plus sensibles (craintes, peurs, désirs inavoués, etc), sans nous confronter directement à ces peurs, angoisses, ect (dérivatif). Avec le mythe zombie, comme avec les manèges de foire, on joue à se faire peur sans se mettre réellement en danger. clind'oeil

AMHA, l'exercice de style zombie tient probablement plus du jeu de rôle - pour geeks (il n'y a par ailleurs pas de honte à être geek) - qu'à la mise en situation réelle.
Le substitut que constitue le zombie permet, aussi, de traiter la menace représentée par des humains de manière plus "décomplexée". Le zombie est une forme déshumanisée d'humain ; un non-homme, ou une vermine que l'on peut éradiquer sans remords.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Ash le Mar 1 Avr 2014 - 23:40

Ce genre de véhicule existe déjà en Afrique du sud dans certaines communautés soit dit en passant, à ne pas oublier...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zombie Squad, ou la menace zombie comme exercice de style

Message par Wanamingo le Mer 2 Avr 2014 - 12:07

En général on distingue les zombies romériens (nuit des morts vivants, walking dead) qui sont lents et pourrissent peu des infectés (28 jours plus tard, the crazies) qui sont des humains malades qui peuvent donc mourir de faim.

Je vous renvoie sur cet excellent essai de sociologie des zombies: Invasion zombie par Antonio Dominguez Leiva
http://www.myzombieculture.com/2013/07/10/critique-dinvasion-zombie/

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum