Résidence principale et de secours ...

Aller en bas

Résidence principale et de secours ...

Message par staline le Jeu 7 Juil 2011 - 8:30

Section Campement & habitat

Le problème avec les catastrophes, c'est qu'elle obligent la personne à renoncer à tout. Ce qui n'est pas un mal en soi dans notre société hyper technologique et dépendante d'une infrastructure très fragile somme toute.

Toutefois, se déplacer avec notre matériel de survie, aussi minime soit-il, reste un problème. Surtout quand ça implique le déplacement d'une famille au complet.

Je dois assumer une réalité que peu de gens vivent: j'ai une enfant autiste. Malgré sa relative adaptabilité, ça va nécessairement causer des problèmes majeurs.

Ainsi, j'arrive à une conclusion qui s'impose dans mon cas: RESTER CHEZ MOI.

Mais pour cela, il faut se préparer en conséquence.

J'ai pour projet de m'établir en campagne, dans une maison faite de conteneurs maritimes. Pourquoi?
1- c'est beaucoup moins cher à construire/assembler qu'une maison normale
2- c'est ultra résistant, puisque le plancher est auto-portant, que les coins sont conçus pour supporter le poids de 9 conteneurs superposés et chargés à pleine capacité.
3- c'est étanche
4- ça s'enterre sans problème avec un minimum de traitement sur le revêtement extérieur (goudron pour isoler le métal)
5- ça s'isole de la manière qu'on veut par l'extérieur (sur ce sujet, il faut savoir qu'une couche de terre ne constitue pas un isolant efficace à moins d'y mettre une couche de près de 2m)
6- une fois enterré ou recouvert de terre et de végétaux, ça devient très discret.
7- c'est résistant aux tornades (surtout si c'est enterré, car les tornades suivent la topographie et rasent tout au-dessus du sol mais pas le sol en soit)
8- on peut donner à notre habitat la forme qu'on veut, suffit de superposer correctement les conteneurs (taille disponibles les plus courantes: 20 pi, 40 pi)

Coûts
généralement, un conteneur de 40 pi peut coûter environ 3000$ à 4000$ CAD (les prix sont tous en dollars canadiens)
À cela s'ajoute évidemment les frais pour aménager le terrain (une fondation est inutile) ainsi que les travaux de soudage pour joindre plusieurs conteneurs si désiré, sans oublier le découpage des parois pour "agrandir" les pièces.

Résistance
si on veut réaliser une couverture végétalisée, il suffit de placer un conteneur à l'envers, pour que le plancher autoportant devienne un plafond.
généralement, on superpose 2 conteneurs, ainsi on a le conteneur du bas qui garde son plancher autoportant pour la stabilité et la solidité et le conteneur du haut qui peut supporter le poids de la végétation et de la neige.

Étanchéité
Mis à part par les ouvertures, rien ne traverse le conteneur. Il faut donc prévoir un échangeur d'air, un système de ventilation ou tout autre dispositif.

Enterrer
comme il a été écrit précédemment, ça s'enterre sans problème avec un traitement au goudron sur toutes les surfaces enterrées.

Isolation
Puisque le métal est conducteur, l'isolation doit préférablement se faire par l'extérieur. Le choix est varié et chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients
Le chauffage peut se faire de n'importe quelle manière: chaudière à eau chaude, chauffage au poele à bois, électrique etc...

Discrétion
Bien qu'un maison normale puisse aussi être camouflée par la végétation, elle ne sera jamais aussi discrète à moins d'avoir été conçue dès le départ et ça nécessite des travaux majeurs pour que le toiture puisse supporter le poids de la végétation.
Toutefois, une maison normale pourrait avoir une annexe (discrète) en conteneurs, comme abri d'urgence, certes. Toutefois, il y a duplication puisque le conteneur peut aussi être la maison.

Résistance
c'est une des structure habitable les plus solides.

Aménagement de l'habitat
Ça s'aménage aussi facilement qu'une maison et même plus facilement puisque les dimensions sont normalisées dès le départ. Un mur restera toujours droit, un coin aura exactement 90 degrés etc...


Bon, ce n'est pas exactement comme ça que je conçois une maison discrète mais ça illustre bien les possibilités.



bref, vous voyez les possibilités

à l'habitat, si on y ajoute un conteneur supplémentaire dont l'accès est vraiment très très discret, nous avons une réserve alimentaire considérable.

Évidemment, puisqu'une maison de conteneurs a autant d'avantages, il faut maintenant songer à l'autonomie énergétique et possiblement alimentaire.
Avec des éoliennes évidemment (adieu la discrétion, ou alors soigneusement dissimulées), des cellules photovoltaïques (dont l'efficacité diminue avec le temps), ou une micro centrale électrique.
J'élimine d'office le chauffage électrique avec une installation autonome, du moins au Québec, qui est mon lieu de résidence. Ça serait certes possible mais ça demanderait une production d'énergie électrique considérable.

ainsi, chauffage au bois ou si disponible, chauffage au charbon anthracite (pas si polluant).

Évidemment, des champs pour l'agriculture, dissimulés partiellement par le monticule que formera la maison, et complétés par des arbustes, des arbres etc...

IL me reste à calculer la superficie minimale du champs de culture, sans compter l'éventuel ajout d'animaux de ferme: poulet (miam, miam!), poules, chèvre (ma fille autiste les adore), vache et cheval.
Éventuellement, on peut aussi fabriquer son biodiésel et se servir d'un tracteur pour ses déplacements (si il y a catastrophe qui paralyse de façon permanente une région ou un pays au complet, les villes se videront rapidement de leurs populations et ces mêmes villes deviendront une réserve quasi inépuisable de matériel de rechange.... un tracteur tirant une remorque s'avérera très utile....

Évidemment, l'autonomie alimentaire demande quotidiennement un peu de temps pour récolter les oeufs, traire la vache et la chèvre (30 minutes par jour) et l'agriculture, c'est définitivement beaucoup plus long en été. Mais ça vaut le coût car hors catastrophe, on réalise des économies substantielles et après la catastrophe, on ne fait pas que survivre, on vit. et avec les économies réalisées avant la catastrophe, on peut se payer du meilleur matos en prévision de la catastrophe... si on a le temps.

J'ajouterai qu'il me semble impossible à long terme (2 ans ou plus) de vivre seul dans son coin perdu. Il serait ainsi souhaitable de former une petite communauté de 3 ou 5 familles, possédant des expériences ou compétences complémentaires si possible et pouvant assurer la protection des champs et des réserves.

Dans ces conditions, je suis prêt à assumer la direction de cette communauté, moyennant un droit de cuissage (petite touche humoristique - à ne pas pendre au pied de la lettre)

pour conclure, l'idée est de réaliser son habitat de secours dans sa résidence principale.

staline
Membre

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résidence principale et de secours ...

Message par argoth le Jeu 7 Juil 2011 - 15:42

Salut

Voilà une idée original et très bien je trouve, c,est bien penser. Smile

coté petit problème on a : '' à la campagne tout ce sais très très rapidement. Les gens parle entre eux, tu n'arrivera pas a enterrer 4-5 conteneur sans que quelqu'un ne le sache, sans déclaration de tes travaux a la municipalité. Faudra les faire livrer et les faire disparaitre, ce qui fera que certain se poserons des questions. Tu a devras acheter à la quincaillerie du coin, te faire livrer. Ton courrier faudra prendre une boite postale. Je ne sais pas à quel niveau est ton enfant dans ça maladie, elle peut fréquenter une école? Si oui ca implique d'aller la chercher et la reconduire, parce que un autobus qui arrête prendre un enfant devant un champs de rien.... Même chose pour d,éventuel futur enfant. Tu veux être autonome, faut pensé a l'eau et a évacué l'eau usée: puits artésien, champs d'épuration, fosse septique, de toute façon si tes en campagne dans un coin tranquille fort a parier que le réseaux d,égout et d'aqueduc se rends pas. Donc encore des déclaration de travaux et cette fois l'inspecteur viens sur le terrain, tu peux pas juste présenter des plans. Il vas regarder combien de cuisines, salles de bain et chambres font ta maison, donc il doit la voir, versu la grandeur de ton installation septique. De toute façon il vas venir l'inspecter a chaque déclaration de travaux.

Bref, discret au yeux des zombies qui passe, oui, mais pas à l'insu des gens de la place. Pas si tu veux y vivre a l'année selon moi. Après si cette aspect te gène pas. clind'oeil

Niveau chauffage, te faudra une ventilation adéquate, sinon mauvaise combustion et retour de fumée, en parlant de fumée, ça fait pas discret, surtout l'hivers on la voit de loin.

Tu parle d'indépendance énergétique... la ta du pain sur la planche mon vieux, si tu ne veux pas du tout être raccordé aux réseaux. Une mini central suppose une rivière avec un débit suffisamment et qui ne gelé pas l'hivers. Sinon il faut un paquet de dérogation et d'autorisation, municipale et surtout au niveau du ministère de l'environnement, pour dévier le courant ou pouvoir en faire une installation sous-terrain qui ne gèlera pas.

Une éolienne doit dépasser largement tout ce qui l'entour pour être efficace, donc la cacher bonne chance.... Tu pourrais te dire, suffit de la mettre très loin en foret plus haute que les arbres, pour pas que les gens la voie. Certes, mais ça t'oblige a convertir ''tout'' ton courant sur place en 120-240 v, parce que en 12 ou 24 volts sur de grande distance les pertes sont énorme. Normalement on tente de reste en 12 ou 24 volts, parce que la conversion de bouffe de 10 à 25% de ton jus. Tes batteries seront donc dans un environnement ou elle risque le gèle, te faudra des spéciale, plus dispendieux et leur durée de vie sera écourter.

Seulement le solaire, pour 100% d'autonomie, tu vas mettre la main dans ta poches et pas qu'un peu. L'idéal reste un couple solaire et éolienne. Ta pas du pensé a tout ce que tu dois alimenté tout les jours en mode normal je crois. Ta raison le chauffage électrique est hors de question, mais pas seulement ça. Le poêle électrique aussi est hors de question, il te faut un gaz ou bois ou autres. Le chauffe eau électrique est hors de question aussi, il te faut un chauffe eau solaire combiné, gaz ou mazout, voir bois (mais bon l,été c'est quand même chiant a chauffer au bois). Tu oublie également la sécheuse bien sur, corde a linge. Grille pain électrique, séchoir a cheveux, bref tout ce qui utilise une résistance pour chauffer. Ou alors faut dimensionner plus grand = beaucoup plus cher.

Je dit pas que c'est impossible, j'ai fait pas mal de pas dans cette direction, mais a moins de disposer now d'un budget faramineux, il faut passer par le réseaux, voir tout ce qu'on peut couper dans ca vie quotidienne ou le remplacer et ensuite lancé sont installation et la grossir tranquillement.

Coté ferme, sans pétrole, la dépense énergétique pour cultivé de quoi nourrir les animaux, versu ce qu'il t'apporte, n'est pas optimum. (bon je suis carnivore aussi donc même problème que toi ^^). L'industrialisation n'a pas que des inconvénient, tu parle d,économiser en produisant toi même, mais je peux t'assurer que le cout d'achat des premières poules + le coq + le bâtiments + les premiers semailles + patatie et patata, avant de rentabiliser tes œufs tu en as pour un bon bout de temps et je calcul pas ton temps. Parce que si tu gagne 15 ou 20 $ de l,heure et que tu le convertie en temps passé a t,en occupé elle seront jamais rentable tes poules ou ta vache, encore moins le dada. clind'oeil

Bon après ça enlève rien au plaisir de dire je le fais MOI MÊME, ça me donne une autonomie et je sais ce que je mange. La fierté et l'apprentissage que ça procure, ça aussi ça a un prix et c'est aussi sans doute pourquoi, on est quelque un a le faire quand même. :p

Je cherche pas à te décourager ou quoi que se soit, mais selon moi tu vois trop grand, trop beau, trop vite. C'est super d'avoir des projets, maintenant si tu veux le réaliser vas y étape par étape, commence par trouver et acheter le terrain, avec rivière si possible, foret et champs, ect... une fois tous les problème régler de ce coté, les conteneur, puis obtenir les permis et petit bonhomme de chemin fessant tu arrivera à réaliser tes projets.

au plaisir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résidence principale et de secours ...

Message par resistance34 le Jeu 7 Juil 2011 - 17:24

Je crois que le sujet a déjà été traité ...

Question : dans la mesure ou ce n'est pas "en dur" doit on obligatoirement avoir une autorisation de la mairie pour enterrer 3 contener ?

________________________________________________________
1/ SI VIS PACEM PARA BELUM

2/ "Molon labe"
avatar
resistance34
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 344
Loisirs : sport de combat, chasse, militaria
Date d'inscription : 21/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résidence principale et de secours ...

Message par argoth le Jeu 7 Juil 2011 - 20:27

Au québec, vu la dimension des 3 contener et comme ça sera l'habitation principale. La réponse est oui.

En france... je paris que pour enterrer un verre de terre ils vous en faut un. Laughing

Après faut voir, tu veux les enterrer plein et les ouvrir pour avoir du stock apres KK (la je dirais que non, mais ca engage que moi et je n'ai aucune connaissance légale a ce niveau). Pour en abris, en france c,est selon la hauteur et la superficie que ses déclarable ou non il me semble. A vérifié.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résidence principale et de secours ...

Message par darkfa le Ven 8 Juil 2011 - 10:48

Il n'empèche que, même si ce projet est perfectible, je trouve celà plutôt bien pensé. En réglant chaque problème séparément ce doit être réalisable (à grand renfort de deniers ... scratch )

________________________________________________________
Ecoute In girum imus nocte et consumimur igni.
avatar
darkfa
Membre

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 46
Localisation : Belgique
Loisirs : Escalade
Date d'inscription : 04/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkfa.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résidence principale et de secours ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum