[Habitat] L'habitat idéal

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Sam 8 Sep 2007 - 10:21

C'est là que nous divergeons. Tu penses qu'il n'y aura plus d'Etat ni d'organisation sociale d'envergure. Moi je pense que l'Etat survivra pour tout événement de magnitude inférieure à une méga-météorite détruisant 99% de l'humanité (et même, il resterait encore 600 000 Français à 'gouverner' !)

De plus l'Etat se servira toujours en premier sur les ressources disponibles. Le pétrole ne cessera pas d'un coup. Même au rythme ahurissant d'une baisse de 10% par an, il faudrait 20 ans pour arriver à un dixième résiduel. Bien assez pour encore fournir à la police et l'armée de quoi forcer la population affamée à obéir.

En pratique l'Etat sera encore là dans cinquante ans. Et il n'aura pas aboli l'impôt !
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

reve de cabane

Message par Tagada Jones le Sam 8 Sep 2007 - 12:45

[quote="Capausoleil"]En v'la une belle cabane...Et 18m2 s'il vous plait !
http://perso.orange.fr/art-borescences/cabane/cabane.htm[/quote]

Au passage un petit lien sympa sur les cabanes avec videos svp ! si ça peut vous donner des idées...
http://www.revedecabane.com/site.html

Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Sam 8 Sep 2007 - 15:37

Le premier lien art-borescence ne marche pas. Faut montrer patte blanche !
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Andros le Sam 8 Sep 2007 - 16:24

splotch a écrit:C'est là que nous divergeons. Tu penses qu'il n'y aura
plus d'Etat ni d'organisation sociale d'envergure. Moi je pense que
l'Etat survivra pour tout événement de magnitude inférieure à une
méga-météorite détruisant 99% de l'humanité (et même, il resterait
encore 600 000 Français à 'gouverner' !)



Je suis d'accord si la notion d'Etat est très souple. En fait, en cas
de catastrophe sociale (genre la Russie post-soviétique), l'Etat peut
disparaître, pour être remplacé par d'autres types d'organisations
(entreprises, clans mafieux par exemple).



Mais, oui, il y aura toujours des groupes organisés assez larges (assez
larges pour faire bosser les autres en tout cas) et pouvant poser
problème.
avatar
Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Mariner le Sam 8 Sep 2007 - 16:39

Ah oui, c'est bien vu Andros!

Les personnes affamées, prêtent à tout pour trouver nourriture et protection auprés d'un dictateur. Une organisation moyenageuse quoi!

Faudrait trouver des solutions pour ne pas tomber dans cet extrème ce jour là.

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
avatar
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Telimectar le Sam 8 Sep 2007 - 16:40

bon alors en en reviendrait à "pour vivre heureux, vivons cachés"?
perso je vois effectivement pas d'autre alternatives que la voie canislupusienne, consistant à vivre dans un environnement assez reculé (pas de grosses bonnes terres à imposer ni réquisitionner, bien que cette hypothèse ne me convienne pas, vu que là encore il faut transporter les productions...). réculé, plutot enclavé et défendable en option clind'oeil

perso ça me conforte dans mon option "entouré de ronciers dans un endroit ou des arbres cachent la vue..."
car un roncier bien entretenu, grimpant sur du sureau (croissance rapide), ça fait vite quelquechose d'inextricable avec une bonne hauteur (de 4 mètres si on choie bien nos protecteurs^^)

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine
avatar
Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 36
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Mariner le Sam 8 Sep 2007 - 16:45

Où alors trouver un îlot isolé au milieu de l'océan!

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.
avatar
Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Sam 8 Sep 2007 - 17:07

Où alors trouver un îlot isolé au milieu de l'océan!
54° 26' S - 3° 24' E ? C'est ce qui se fait de plus isolé mais c'est froid et ya rien qui pousse. Snakker du norsk ? Quoique, on s'en fout, ya personne. mp si tu trouves pas ;-)

Mes îles préférées à usage de ce forum se trouvent dans la même région planétaire, mais un poil plus au nord.
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par geispe le Sam 8 Sep 2007 - 17:57

Les personnes affamées, prêtent à tout pour trouver nourriture et protection auprés d'un dictateur. Une organisation moyenageuse quoi!

oui mais on peut être prêt à tout ce que l'on veut pour trouver de la nourriture. mais il n'y aura pas de nourriture à trouver : trouver de la nourriture implique qu'il y ait encore des stocks quelque part. or ceux-ci vont rapidement être pris d'assaut et épuisés en cas de crash. Ensuite il faudrait pouvoir cultiver et récolter : çà demande une saison, des semences et de l'énergie. or dans mon scénario il n'y en a pas...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 71
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Andros le Sam 8 Sep 2007 - 17:59

Telimectar a écrit:bon alors en en reviendrait à "pour vivre heureux, vivons cachés"?
perso
je vois effectivement pas d'autre alternatives que la voie
canislupusienne, consistant à vivre dans un environnement assez reculé
(pas de grosses bonnes terres à imposer ni réquisitionner, bien que
cette hypothèse ne me convienne pas, vu que là encore il faut
transporter les productions...). réculé, plutot enclavé et défendable
en option clind'oeil

perso ça me conforte dans mon option "entouré de ronciers dans un endroit ou des arbres cachent la vue..."
car
un roncier bien entretenu, grimpant sur du sureau (croissance rapide),
ça fait vite quelquechose d'inextricable avec une bonne hauteur (de 4
mètres si on choie bien nos protecteurs^^)



En fait, si on essaie de voir comment ça peut tourner à long terme :



- t'auras toujours besoin d'autres gens. Par exemple un médecin, au moins, un mécanicien, etc.

- sauf exception tu ne vas pas cultiver toi-même un terrain pour ta
propre nourriture. Certains le feront peut-être, mais bon tu auras
besoin de craburant, ou alors sans carburant, c'est la charrue, et la
charrue n'est possible économiquement que si il y a un certain nombre
d'exploitations qui s'en servent.



On aura donc besoin d'autres gens. Surtout si on veut que nos gosses
apprennent un métier (genre dans l'éléctronique ou la robotique) et ne
deviennent pas des bouseux feuilletant les bouquins de papa sans les
comprendre.



Ce n'est pas parce que les grandes concentrations urbaines seront
invivables que la ville est mauvaise. Une petite ville de province, ou
un gros village, sont tout à fait acceptables. Je suis moi-même dans
une ville de province (une sous-préfécture, même !)



Ce qui important, que l'on soit dans une dictature, une structure de
clans mafieux ou dans toute autre manière de survivre en tant que
communauté, c'est d'être UTILE. Un médecin arrivera toujours à
survivre, même si d'autres se sacrifient pour sa survie.



Alors tiens, suis-je utile à quelqu'un ? Avant j'étais un chef de
projet dans une banque, puis j'ai été consultant. Autant dire : inutile
dans une perspective de Bise Venue.



Aujourd'hui je suis prof. Bon déjà c'est quand même plus stable comme
job (et plus sympa aussi), je devrais pouvoir survivre diverses
tribulations économiques, jusqu'au jour où le Grand Capital de la Mort
va faire un Plan d'Ajustement Structurel chez nous (comme dans le
Tiers-Monde) et nous réduire à l'état d'esclaves. Ce que je crois, en
toute sincérité, être ce qui nous pend au nez.



En cas de Gros Pepin (genre guerre nucléaire) mon utilité viendra de ce
que je sais (et que j'aurais continué à apprendre), et ensuite dela
confiance que les gens m'accorderont. Ca a l'air de rien comme ça, mais
en fait la confiance est quelque chose d'absolument indispensable, de
vital dans une commaunauté.



Déjà les parents me font confiance (ils me l'ont fait comprendre) dans
l'instruction de leurs gosses (d'ailleurs j'ai jamais de problèmes avec
eux), ensuite au niveau de la communauté j'ai plutôt bonne presse. Dans
le cadre d'une communauté, on y a toujours besoin de "faciliteurs" ,
"négociateurs" pour que les chjoses fonctionnent (c'est d'ailleurs le
rôle de "chef du village" dans les petites communautés en Afrique ou en
Amazonie, c'est pas du tout une sorte de mini dictateur, ni d'homme
médecine, c'est une sorte d'intermédiaire humain.



Bon et sinon je peux être utile aux autres par certaines choses qui
sont en ma possession, ne serais-ce que par l'éléctricité
photovoltaïque, un ordi qui marche encore (protégé contre l'EMP...),
mon Kit Médical Avancé délirant etc.



L'important c'est donc d'être utile, et d'être connu/reconnu comme tel.
Le désavantage des grandes zones urbaines c'est justement que tout le
monde est un inconnu.
avatar
Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Tagada Jones le Sam 8 Sep 2007 - 18:08

heu! nous ne sommes plus dans le sujet de l'habitat ideal la.
Ceci dit tu as raison,etre utile aux autres et reconnu c'est important.

Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Andros le Sam 8 Sep 2007 - 18:15

Ben si Tagada Jones, l'habitat idéal est justement dans une communauté.



Si tu veux vivre dans une ferme ( du coup limite fortifiée) il te faut
une grande famille, à structure clanique, tenue d'une main de fer.



A moins que tu aie la mentalité et les ressources d'un patriarche serbe, cette possibilité n'est pas viable.



Quant à la "petite maison discrète", plus quelque chose apparaît faible, plus facilement ce sera attaqué.
avatar
Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Sam 8 Sep 2007 - 19:02

Quant à la "petite maison discrète", plus quelque chose apparaît faible, plus facilement ce sera attaqué.

Y a surtout plus assez de place. Si les 60 millions d'habitants (plus les hollandais à l'étroit chez eux) s'éparpillent chacun sur leur hectare disponible, ils auront toujours des voisins à moins de 200 m. D'ailleurs cet éparpillement en tâche d'huile serait un très mauvais usage de l'espace. Vaut mieux réduire la surface construite = villes et leur densité.
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Tagada Jones le Sam 8 Sep 2007 - 19:57

Le sujet traite d'habitation ideal de maison,de cabane,pas de vie en communauté.Je serais plus comme Telimectar consistant à vivre dans un environnement assez reculé et rien ne dit que la petite maison discréte apparaitra faible.Qui s'y frotte s'y pique...bien entendu je parle des ronciers...quoi que fumeur

Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Tagada Jones le Sam 8 Sep 2007 - 19:59

hé splotch décris nous un peu ta cabane au fond du jardin afin de retser dans le sujet:sifl:

Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Sam 8 Sep 2007 - 20:23

Bin non je n'ai pas de cabane au fond du jardin (j'habite en ville) et je ne crois pas que ce soit une solution à la problématique qui nous attend.

Mais puisque tu y tiens, mieux vaut une maison près d'une petite ville avec un potager pour y faire des légumes frais pour les vitamines. En cas de grosse crise, il risque d'y avoir de la nourriture en quantité... mais pas en qualité nutritive. Les normes sanitaires seront mal respectées, les organismes de secours fourniront de la bouffe dans des soupes populaires peu engageantes, le choix en commerce sera réduit. Alors oui, avoir son petit supplément peut être intéressant.

Proche d'une ville parce que c'est là que resteront tous les services. Y compris la diffusion du savoir et des trucs et astuces pour le jardinage, les marchés, les outils, les infrastructures... Parce qu'il y aura forcément ENCORE des infrastructures et des services dans cinquante ans même si le pétrole disponible est divisé par dix !

Mais sans pétrole bon marché, être loin, c'est en plus se priver de tous ces services.
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Telimectar le Sam 8 Sep 2007 - 22:59

loool andros je me suis mal fait comprendre^^ d'une part l'histoire "tout seul dans son coin", je pense bien que c'est inprudent et invivable à moyen terme.
et concernant ma ronceraie chérie, il ne s'agit que d'un moyen en cas de deux scénario:
le Geipsien:) une crise de la bouffe jettant plein de monde sur les routes... et scénario splotchien avec un état qui tente de s'accrocher à tout ce qui semble actif^^

évidemment il est indiscutable que seul on est rien, mais je maintient que pour vivre heureux^^ vivons cachés^^ même pour une bonne communauté la discretion est la meilleur méthode pour éviter les ennuis auquel on pense comme ceux auquel on ne pense pas^^

sinon, Capau, c'est vrai ce serait vraiment rassurant si tu demandais le niveau d'eau du puit de ton voisin clind'oeil

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine
avatar
Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 36
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Sam 8 Sep 2007 - 23:53

"Vivons heureux, vivons caché"

D'accord qu'en cas de trouble, il vaut mieux être profil bas et en dessous du radar. Ne pas donner envie à quiconque de venir mettre son nez chez soi.

La meilleure méthode n'est pas forcément d'être loin de tout mais plutôt d'être anonyme au milieu d'une foule sans intérêt.
La meilleure tenue camo de nos jours, c'est jeans-basket ! Personne ne vous soupçonne de quoi que ce soit.

Comme il est illusoire d'imaginer être seul et invisible dans la nature, il vaut mieux être déceptif. Présenter une médiocrité de façade qui détourne l'intérêt. De ce point de vue, l'habitat idéal est peut-être dans une banlieue sans âme avec une niche écologique sous forme de jardin potager. Là où personne n'imagine un trésor d'adaptation survivaliste.
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Tagada Jones le Dim 9 Sep 2007 - 0:03


Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Capausoleil le Dim 9 Sep 2007 - 22:33

Andros a écrit:Entre nous, je crois pas trop aux hordes de réfugiés : si elles se produisent, alors c'est le scénario "sauterelles" partout.

Dis nous un peu, qu'est ce qui te permet d'exclure cette eventualité ?
La famine ne serait pas une consequence d'une brusque augmentation du prix du pétrole (et de toute les energies qui sont indexées dessus !)
Sauf, manque (ou mauvaise) d'information, les agriculteurs (les pecheurs aussi) sont deja subventionnés pour ne pas mettre la chef sous le paillasson...Comment feront-ils si le budget "carburant" double ou triple en quelques mois ?

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Andros le Dim 9 Sep 2007 - 23:12

Ben en fait, au lieu de "hordes" de réfugiés, je vois plus des
migrants à la recherche d'un travail, genre Grande Dépression, avec
plein de flics et de milices locales pour les fliquer en permanence.



La horde c'est vraiment quand il n'y a plus d'ordre du tout, et bon
c'est que je voulais dire par "sauterelles", ton jardin tu l'oublie
alors pour au moins un an (incultivable, inexploitable).



Pour que cela se produise, la situation sera telle que de toutes façons
la survie sera d'abord quelque chose qui se fera au jour le jour (et
donc là réside tout l'intérêt de pouvoir se nourrir plus longtemps que
les autres)
avatar
Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par splotch le Dim 9 Sep 2007 - 23:47

Jusqu'où faut-il descendre en terme de production en France pour qu'il y ait famine ?

La France exporte de la nourriture, en cas de besoin on cesse d'exporter (les autres se dém...) A la louche, c'est 10% de gagné.

Après on réduit les gaspillages internes. C'est ahurissant ce qui est purement et simplement détruit entre la production dans les champs et l'ingestion effective dans l'estomac des consommateurs. Encore au moins 30% (c'est modeste) de gagné. Sans compter l'obésité qui montre qu'on peut aussi réduire encore.

Ensuite l'agriculture ne consomme que dix pourcent du pétrole importé. Même con, le gouvernement, saura sanctuariser cet approvisionnement, quitte à rationner les autres (transports privés notamment). Au pire le marché s'en occupera : les citoyens arbitreront pour la bouffe au détriment de voyages d'agrément.

Il y a donc de grosses marges à la baisse avant de mourrir de faim. Il faudrait un événement subit plus grave que la raréaction lente du pétrole pour que des hordes affamées se jettent sur ton jardin : au moins une crise économique majeure avec 50% de chômeurs insolvables ET un Etat totalement dissous.

Edit : ou une destruction/contamination d'une grande partie du territoire avec des millions de réfugiés.

Mais on est hors sujet 'habitat idéal' là, à déplacer dans un autre topic peut-être
avatar
splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Tagada Jones le Mar 18 Sep 2007 - 18:03


Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Capausoleil le Mar 18 Sep 2007 - 19:34

Magnifique la cabanne !
Dans un chene en plus....Et au bord d'une riviere !
Mais, bon....ça reste "une cabane"....
Pas tres pratique pour y vivre quand meme !

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Tagada Jones le Lun 1 Oct 2007 - 16:50


Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Habitat] L'habitat idéal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum