[Témoignage] "Je suis pas prêt"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Dirt Diver le Lun 30 Mai 2011 - 12:41

Bonjour tout le monde,


Ce matin en me reveillant, les yeux collés et la bouche pâteuse, je me rend compte que quelque chose cloche.. radio reveil HS... j'habite un vieil immeuble avec un systeme électrique moyen- ageux, je me dis "ok les plombs on sauté" avec tout de même une pointe de stress.
J'enfile un short, mes cats et je vais dans les parties communes vérifier mon compteur... re-petit stress en appuyant en vain sur l'interrupteur du couloir....
Mini Mag lite en main je trouve mon compteur et je me rends compte qu'il est en position marche, comme les autres... petit stress teinté d'incompréhension.
Je vais recupérer mon courier et entend une commercante au téléphone "oui oui toute la ville... plus du tout d'electricité.."...

Shit ! (une image du ventilo au pied de mon lit me traverse l'esprit... )


En remontant chez moi, j'exclu rapidement la cause naturel, pas de sirènes dans la rue, il ne pleut pas.
mais étant proche d'un site Areva .... je stressouille un poil.


J'envoi 2/3 textos "t'as du courant?" et je jete un regard sur mes ébauches d'EDC , de BOB, et mon catalogue ASMC..


JE SUIS PO PRÊT !!!!!


Le courant est revenu une heure apres... apparement un "incident" sur une ligne trés haute tension..


ELECTRICITÉ

Chalon et Tournus privés d'électricité durant une heure

Une importante coupure d'électricité s'est produite ce matin dans le département. Les secteurs de Chalon et de Tournus sont concernés par cette panne causée, selon nos premières informations, par un incident sur une ligne à haute-tension survenu peu avant 10 heures. "Actuellement, dans le département où vous résidez, les réseaux électriques subissent des avaries exceptionnelles, nos équipes de dépannage sont en intervention pour rétablir le courant dans les meilleurs délais", expliquait ERDF sur le répondeur automatique de son service de dépannage. L'électricité est revenue après environ une heure de coupure. Plus de détails dans les prochaines minutes sur lejsl.com.
JSL (Journal de Saone et Loire)
Publié le 30/05/2011


Il faut que je passe la vitesse supérieure dans mes préparatifs.

Dirt Diver
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par grosminet le Lun 30 Mai 2011 - 14:16

une petite frayeur salvatrice puisqu'elle va t'inciter à parfaire tes préparatifs pour ton autonomie de retranchement. Very Happy

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par opaline le Lun 30 Mai 2011 - 14:28

yep,

du coup avoir
-un second réveil genre mécanique à grosses cloches c'est pas inutile,
-une radio portative en fonctionnement (rangée dans une boite métal par exemple, avec des piles juste à insérer )
- un bob prêt ( je dis ça mais le mien est pas prêt non plus)

... on voit bien l'information donné à la population là, super !! ils vous ont laissé une heure poireauter , de quoi lancer une bonne panique...
Ici on a un camion avec une mégaphone sur le capot, car la commune est si étendue dans les vallons, que même la sirène des pompiers est inaudible pour certains.
bon ceci dit, des fois (même souvent) tu as plus vite des infos par la rumeur que la mairie ou la préfecture ...

question pour ma gouverne : la commerçante elle était au téléphone fixe ou au portable ... De mémoire, les lignes fixes à l'ancienne (sans machinbox entre le tel et le mur ) fonctionnent même en cas de coupure de jus, car elle sont auto alimentées , en 12 volts je crois ...

(si quelqu'un peut confirmer ou infirmer mes dires, ...)

bon bob !

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Dirt Diver le Lun 30 Mai 2011 - 15:08

Cavernator a écrit:Si tu avais du te retrancher ou te barrer, qu'est ce qui t'aurait manqué ???
Quelle choses sont prétes???

Disons que j'ai un peu de tout, mais rien de "finalisé" sauf peut être mon module "feu" (plusieurs types de briquets/allumettes/bougies/combustibles) et "lumière/piles" (frontale no name mais efficace et économe, torche no name et petite mag lite, piles/acus chargeur (bientôt en version solaire)), j ai un mini-outil (no name)... pour le reste disons que je fais l inventaire des choses utiles, mais pas tout a fait adaptées a une fuite/survie... j'ai un sac de couchage en cas de copain bourré en fin de soirée par exemple... ca dépanne mais je passerais pas une nuit dehors en hiver....

j ai pris conscience de l importance de ce genre de matériel il y a très peu de temps, je viens d acheter un pliant avec coupe ceinture/brise glace (no name chez asmc) mais pour le reste j en suis encore au comparatifs prix/qualité/poids (en m appuyant sur la quantité astronomique de vos conseils sur le forum)....

bref, j'ai du pain sur la planche.... mais depuis que j'ai de nouvelles lectures (Olduvaï, Forum de DavidManise en faisant du tri) ca devrait s'arranger!


Concernant l'incident électrique en lui même, le problème semble être très localisé, en gros, un problème a un endroit précis prive prés de 100 000 personnes d'électricité... je trouve ca un peu difficile a digérer...


Pour Opaline : La commerçante (coiffeuse) était sur son portable.






Dirt Diver
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Da le Lun 30 Mai 2011 - 15:28

j ai pris conscience de l importance de ce genre de matériel il y a très
peu de temps, je viens d acheter un pliant avec coupe ceinture/brise
glace (no name chez asmc) mais pour le reste j en suis encore au
comparatifs prix/qualité/poids (en m appuyant sur la quantité
astronomique de vos conseils sur le forum)....

Attention à ne pas se focaliser sur le matériel et les listes sans fin.
Apprend à te débrouiller avec ce que tu as déjà, ce qui ne t'empêchera pas d'investir dans du meilleur matos par la suite.

Un bob que n'importe qui peut faire avec ce qu'on trouve dans une maison:
une couverture, un tapis de sol, une bâche, 2 bouteille d'eau, des barres de céréales, 3/4 conserves, du café/thé, un bête sac, un change complet style "jean/polaire", quelques items de pharmacie, un fond de tube dentifrice et une vieille brosse avec manche raccourci, un couteau suisse, une lampe de poche à la con, un briquet bic, du papier journal, et quelques sacs poubelles ....et voilà déjà de quoi faire quand on étudie un peu...

Je me rends compte que ça sert à rien de repousser sans cesse en attendant d'avoir le meilleur matos de la "mortkitue". La meilleure attitude de survie, c'est de se débrouiller avec ce que l'on a !

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par tarsonis le Lun 30 Mai 2011 - 16:08

Salut !
J'ai déplacé dans la zone "facta".

Dirt Diver a écrit:
Le courant est revenu une heure apres... apparement un "incident" sur une ligne trés haute tension..
Il y a quelques topics sur le forum qui compilent plusieurs infos sur le réseau EDF (exemple [Energie] Électricité).
Avec la sous-traitance et le manque de moyens, il se fait vieillissant et la sonnette d'alarme a déjà été tirée par la Commission de régulation de l'énergie.
Le réseau français est par ailleurs soumis à de fréquent pics de consommation, au point que l'on doive importer du courant allemand (indépendance énergétique ?)... donc un black out complet n'est pas un scénario improbable...

De mémoire, les lignes fixes à l'ancienne (sans machinbox entre le tel et le mur ) fonctionnent même en cas de coupure de jus, car elle sont auto alimentées , en 12 volts je crois ...

Elles le sont entre 15 et 80V, selon le signal de repos ou d'accroche (avec un mix continus/alternatifs). Le réseau est normalement indépendant de l'approvisionnement local (si le pylône en face tombe, on a la tonalité), mais l'est du central téléphonique (donc sans courant à l'échelle d'un département, le système tombe). Pour les portables, c'est une histoire d'antennes relais, plus ou moins autonomes...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7990
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par hildegarde le Lun 30 Mai 2011 - 20:53

le problème, lorsqu'on prend conscience de la nécessité de se préparer en K2KK, c'est que viens rapidement aussi le sentiment d'être absolument largué dans tout ce qui est préparatifs necessaires. Comme dit Da, une bonne dose de débrouillardise est utile, mais, quand même, ça ressemble parfois à un puit sans fond (on prépare la survenue d'une innondation, c'est un accident nucléaire qui menace, on prépare le confinement, et c'est la panne d'électricité ou l'incendie qui conditionne l'évacuation...etc) il faut savoir un truc : ON EST JAMAIS PRÊT ! cette constatation permet de relativiser tout en mettant quand même quelques trucs en place...sans stresser. clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Dirt Diver le Lun 30 Mai 2011 - 21:07

C'est vrai qu'avec les connaissances déjà acquises ici, j'aurais pu bricoler un BOB vite fait, attraper mon sac de couchage, le sac de céréales (pas la boite a moitié vide), remplir 2 bouteilles d'eau... ce genre de choses.... mais a courir partout j'aurais augmenter mon stress et surtout perdu du temps, et je me serais retrouvé avec un/deux sac plus lourd que nécessaire... mais à y réfléchir j'ai quand même eu le réflexe "si ça se corse il me faut mon matos".. le matos est juste pas encore prêt... disons que j'ai l'idée c'est un bon début ^^

Dirt Diver
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Ash le Lun 30 Mai 2011 - 22:46

Voilà, on est d'accord, l'intérêt du forum n'est pas je pense de faire les bob de chacun mais d'inculquer, transmettre, communiquer des notions, des informations...

Si t'avais dû faire ton BoB en 15 minutes il t'aurait manqué quelques trucs, mais t'aurais pas paniqué ou fait des stupidités comme si t'avais jamais réfléchi à ce cas de figure avec un retour et des exemples concrets. Enfin, je pense.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Barnabé le Mar 31 Mai 2011 - 9:22

Salut,

tu n'es pas prêt à évacuer avec un BOB pour une coupure d'éléctricité ? Ok, mais, euh, évacuer, pour quoi faire ?

La première préparation, c'est de savoir à quels risques on est exposé et savoir comment on doit réagir. Se préparer à se précipiter hors de chez soi à la première coupure d'électricité me paraît effectivement révéler un problème dans l'analyse des risques et des réponses adéquates, bien avant le problème de BOB !!!! Rolling Eyes

j'ai un peu de tout, mais rien de "finalisé" sauf peut être mon module "feu" (plusieurs types de briquets/allumettes/bougies/combustibles) et "lumière/piles" (frontale no name mais efficace et économe, torche no name et petite mag lite, piles/acus chargeur (bientôt en version solaire)), j ai un mini-outil (no name)...
(...)
pour le reste j en suis encore au comparatifs prix/qualité/poids (en m appuyant sur la quantité astronomique de vos conseils sur le forum)....

Pour ce qui est de comparer le matos sur le rapport poids qualité/prix etc... Tu t'y perds et tu retardes ta préparation. C'est pas normal d'avoir un module feu avec plusieurs types de briquets et d'allumettes mais pas encore un bob et du matos pour le bug in. Comme dit Da, on se perd vite dans les listes de matos de la mortkitue, avec l'impression que si on ne l'a pas, on ne peut rien faire, ce qui est évidemment faux...

Alors qu'en fait il faut d'abord faire un premier niveau de préparation avec ce qu'on a sous la main et quelques achats bon marché, en fonction de risques identifiés, et seulement ensuite augmenter progressivement quantité et qualité.

Exemple : bug in (problème chimique ou nucléaire par exemple)
- calfeutrer : film plastique ? Plusieurs rouleaux de scotch ? Si on n'a pas ça, direction le magasin de bricolage.
- avoir l'heure : au moins une horloge ou un réveil à piles dans la maison.
- suivre les infos : radio à piles ou à manivelle. N'importe quel modèle fera l'affaire dans un premier temps, la super radio Sony 4 bandes à plus de 100 euros, ça sera pour plus tard.
- un peu d'éclairage : une lampe de poche avec des piles. Là aussi, n'importe quel modèle dans un premier temps. Dans un deuxième temps, on prendra du meilleur matos.
Maintenant, pouvoir tenir quelques jours : de l'eau en bouteilles. De la nourriture qui se mange froid (cuire au gaz dans un appart calfeutré n'est pas une bonne idée)...
- et les pastilles d'iode ?
Ces éléments font partie de la base, bien avant d'envisager combinaison NBC, masque à gaz et compteur Geiger ! Et on n'a pas non plus besoin pour cela de couteau de warrior ni d'allumettes étanches ni de firesteel ! Pour faire un bon bug-in, il faut du calfeutrage, de l'eau et un peu de nourriture, une radio, et beaucoup de patience ! Et c'est tout ! C'est pas sexy mais c'est comme ça !

Ebauche de BOB : raisonner en termes de priorités de survie : 3 secondes sans bon sens, 3 minutes sans air, 3 heures sans protection thermique, etc. Dans un premier temps, on prend n'importe quel sac à dos ou sacoche, on y fourre des vêtements chauds, un sac de couchage ou un plaid polaire, une bâche, 2 bouteilles d'eau, un peu de nourriture... Un opinel et deux mini-bic... une petite trousse de secours...

Ensuite seulement, on étoffe et améliore. Là aussi, c'est pas sexy, un sac à dos ordinaire avec des vieux trucs dedans, un opinel et deux briquets bics. Mais ça peut déjà faire un bon BOB, et surtout un BOB infiniment mieux que rien du tout. Et si en plus, on se fait volontairement une nuit de test dans la nature avec, les inconvénients et les limites vont devenir clairs et ça sera bien plus efficace que de se crever les yeux sur le catalogue ASMC...

pour le reste disons que je fais l inventaire des choses utiles, mais pas tout a fait adaptées a une fuite/survie... j'ai un sac de couchage en cas de copain bourré en fin de soirée par exemple... ca dépanne mais je passerais pas une nuit dehors en hiver....
C'est bien là que tu te plantes :
1) ce sac de couchage est sûrement mieux que rien.
2) avec ce sac de couchage dans une première ébauche de BOB, si tu as lu attentivement le forum de David Manise, tu sais passer une nuit dehors en hiver. Choix du bon lieu de bivouac, feu avec réflecteur et/ou matelas de feuilles mortes... La bâche pour protéger du vent et/ou de la pluie. En plus bien sûr des vêtements chauds qui étaient dans le BOB et du sac de couchage pourri. Tu dormiras peut-être pas beaucoup mais tu survivras.

A ce propos, passer une nuit dehors en hiver, à moins de le faire volontairement (ou de se mettre en danger volontairement ce qui est encore pire), là aussi on est un peu dans le fantasme de survivaliste. La probabilité de passer une nuit dehors accidentellement est très faible. Dans une optique de prévention des risques, c'est quand même un risque très peu probable (en France en tout cas).

De plus, s'il fait vraiment très froid et que quelqu'un est au courant de ton absence, il y a une forte probabilité que la gendarmerie déclenche une recherche de nuit. Donc, l'attitude responsable est bien évidemment de faire en sorte de ne pas se perdre en plein hiver à la nuit tombée, et si c'est le cas, de prévenir les secours au plus tôt. Les gendarmes préfèrent évidemment venir chercher quelqu'un confortement, à 9 heures du soir, en Land Rover, avec un contact téléphonique et une localisation précise, que de déployer des hommes à pied à 1 heure du matin (parce qu'ils n'ont été prevenu qu'à 23 heures par une personne inquiète de pas te voir revenir), pour ratisser un massif forestier enseveli sous la neige. Et, s'ils découvrent à 2 heures du mat la personne confortablement installée contre un feu avec réflecteur, qui leur dit : "j'ai pas appelé, parce que quand j'ai vu que j'étais perdu, je me suis dit que j'allais tester quelques techniques de survie", je te raconte pas comme ils sont contents.

En fait, il faut bien distinguer trois choses :
- l'activité qui consiste à randonner et à bivouaquer dehors, avec un itinéraire préparé et un matos adapté...
- le besoin d'aventure d'un jeune homme urbain qui se dit : et s'il se passait ceci ou cela ? Et si je testais mon matos en conditions dégradées ?
- la probabilité réelle de se retrouver accidentellement à bivouaquer dehors en plein hiver avec son BOB...

La première chose est une activité fort sympathique et très bonne à la santé.
La seconde est normale, elle correspond à un besoin phylogénétique.
La troisième a une probabilité très faible.

Franchement, envisager d'emblée la fuite/survie avec BOB, avec nuit de bivouac en plein hiver, alors que tu n'as pas la préparation de base, on est dans le fantasme, là.

Prépare donc du matos pour bug in de base ainsi qu'un BOB de bric et de broc, et améliore seulement ensuite !

C'est un peu à tout ça qu'il faut penser dans sa préparation...

Sinon, quelques précisions :
Pour le téléphone fixe, il n'y a plus que quelques centaines de mètres, ou au plus quelques kilomètres, en analogique. C'est ce qu'on appelle la boucle locale. En gros, c'est l'allée qui mène à votre maison.

Tout le reste (toutes les rues, les routes, les autoroutes) est en numérique donc très sensible à une coupure de courant. Même la boucle locale, je ne pense pas qu'elle fonctionne en cas de coupure de courant un peu étendue (il n'y a vraiment pas besoin que ça touche tout le département, juste la commune voisine où il y a le poste relais).

De plus, les gens ont désormais presque tous des téléphones fixes "sans fil" qui s'arrêtent aussi en cas de panne de courant.

De même pour les portables : une coupure de courant de grande ampleur arrête aussi les relais de téléphones portables. Vécu dans un département qui avait subi une très forte chute de neige qui avait provoqué de vastes pannes d'électricité : les gens bloqués chez eux (neige épaisse non dégagée), plus d'électricité, plus de tél fixe, plus de tél portable.

J'ai vu de mes yeux quelqu'un qui avait fait 25 km sur une route enneigée et très difficile, avec une voiture qui n'était pas équipée de pneus neige, juste pour trouver du réseau et téléphoner à son employeur pour savoir s'il devait venir. On lui a répondu que non, donc il a fait 25 km dans l'autre sens pour rentrer chez lui...

Ceux qui n'avaient pas de chauffage à bois ont vite vu la température baisser. Ceux qui avaient des volets électriques à leur maison ont passé plusieurs jours dans le noir... Shocked

Là, en l'occurence, si la commerçante réussissait à téléphoner, c'est donc que la coupure était relativement limitée dans l'espace et qu'elle bénéficiait des relais voisins. C'est probablement aussi que les gens n'aient pas paniqué plus que ça, sinon les réseaux auraient été saturés....


Dernière édition par Barnabé le Mar 31 Mai 2011 - 10:42, édité 11 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par tarsonis le Mar 31 Mai 2011 - 9:55

Salut !
Barnabé a écrit:il n'y a vraiment pas besoin que ça touche tout le département, juste la commune voisine où il y a le poste relais).
En l'occurrence, j'ai parlé de département car c'était l'ampleur de la panne qu'a vécu Dirt Diver. clind'oeil


De même pour les portables : une coupure de courant de grande ampleur arrête aussi les relais de téléphones portables.
C'est pour cela que j'ai précisé "plus ou moins autonome".
L'antenne relais principale de mon coin est solaire, faute de possibilité de raccordement clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7990
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Dirt Diver le Mar 31 Mai 2011 - 13:12



tu n'es pas prêt à évacuer avec un BOB pour une coupure d'éléctricité ? Ok, mais, euh, évacuer, pour quoi faire ?

Ha mais je n'ai pas eu l'intention d'évacuer, je me suis juste dit qu'il se passait un événement imprevisible et que cet événement aurait pu etre plus grave et nécéssiter une reelle reaction, auquel cas je n'avais rien prevu pour reagir en consequence.

Dans le cas eventuel d'une évacuation, (je suis proche d un site areva) je pense aux contraintes de poids, car je suis piéton, et en cas de doutes raisonables je ne compte pas attendre une évacuation organisée.
Pour le calfeutrage, je pense avoir le necessaire (film plastique pour emballer des pallettes, étirable et solide) sauf en ce qui concerne l'iode.


Avoir le necessaire pour faire du feu, n'est pas rentré dans une logique de "bobkitue" mais du fait que je sois fumeur, que j ai un zippo, donc de l essence, des allumettes pour allumer des bougies, des allumettes anglaises souvenirs d'un voyage et des briquets offerts pour l 'achat de cartouches.... un simple inventaire => "j'ai plusieurs moyen de faire du feu" j'ai appellé ca "un module feu" car je venais de lire un post ou l'auteur utilisait cette expression, et j'ai l'habitude de reprendre les champs lexicaux du milieu, virtuel ou non, où je me trouve.

Mon "module lumiere", encore une fois un simple inventaire, j ai une torche, comme beaucoup, une petite mag lite pour bricoler ou eclairer des recoins peu accessibles et j'utilise ma frontale pour lire, j'ai un peu l'air bete mais ca eclaire mon livre dans n'importe quelle position en evitant les zones d'ombre d'une source de lumiere fixe.

Quand je parle d'ameliorer les choses, c'est que mon sac eastpack (dont je me separe jamais, en tant que pieton j'y mets mes courses, mon agenda, mes clopes....), bien qu'etant sexy, ne me permet pas d'y ranger vetements roulés bouteilles d'eau,nourriture etc...

Concernant mon sac de couchage, il est encombrant et pas du tout imperméabilisé, en bourgogne il suffirait d'une nuit dehors et l'humidité le transformerait en "sandwish à l'éponge" où je jouerais le role du jambon. J'aimerais découvrir la randonnée, pour avoir une activité saine, rien a voir avec ma lecture du forum. Proffesionnellemnt je marche en moyenne 10km par jour, mais au grand air ca doit être plus agréable et même si je ne fantasme pas sur les nuits a la belle étoile (enfin pas en celibataire en tout cas) ca peut etre sympa, et donc faire un tour a decath..

Je ne compte pas engager de gros frais pour un bobkitue, ceci dit des choses comme un chargeur solaire/secteur , une radio a pile peuvent aussi être utiles en voyage

Pour revenir au cas d'une evacuation, dans la vie je prefere m'attendre au pire, le juste difficile devient plus acceptable, j'ai connu des situations difficiles comme les inondations de Nimes en 88, accident de la voie publique (je me suis fait renverser par un chauffard) la tempete de 99 (bloqué sur la route d'une station de ski une nuit sans voir de gendarmes), plusieurs accidents de voiture en tant que passager, incendie de l'appartement voisin.... je suis du genre chat noir.


Je ne fantasme pas la survie, même si je suis admiratif de la rusticité de certains, même si je suis un pessimiste Murphy-ste (ca peut toujours être pire) option Pierre Richard, je m’intéresse et
essai d'apprendre les bons reflexes.


Dirt Diver
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Athea le Mar 31 Mai 2011 - 21:05

Woua eh ho l'autre! Te vexe pas, on te chambre un peu Very Happy geek.
Bon alors, maintenant que t'es un peu plus prêt, qu'est-ce que t'as amélioré depuis?

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] "Je suis pas prêt"

Message par Dirt Diver le Mer 1 Juin 2011 - 0:16

Sur le coup, j'ai eu un p'tit coup d'boudage oui :$ Embarassed (manque un smiley Calimero)


Le sac de couchage, a bien y réfléchir, je vais le donner a mon père, pour se faire un "coussin de jardinage"... j'avais pas vu qu'il s effilochait un peu partout.
Du coup je vais peut être profiter de la carte de reduc d'un copain a G*sport et en acheter un tout bête mais qui au moins ne perde pas son rembourrage.
Et réfléchir a un système "2 sangles + velcro" pour éventuellement le "velcrocher" d un geste , roulé, sous mon sac a dos (pas très envie d'acheter un sac qui attendrait dans un coin), utile même en prévision de soirée chargée chez les copains.

Aujourd'hui j ai raté la "journée pass" a crouf, mais j'ai mis réveil/radio/chargeur sur ma liste pour mardi prochain, et je vais me mettre quelques bouteilles d'eau /boites de conserve/nouilles chinoises de coté.


Limite HS mais, je vais équiper le fond de mon sac avec une boite plastique genre tupperware étanche fixée avec du velcro, avec les photocops des papiers deux trois trucs legers genre pansements, ficelle..., je les oublierais vite.


voilou.

Dirt Diver
Membre

Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 22/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum