Discret de nuit, les ronflements ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discret de nuit, les ronflements ...

Message par requiem le Jeu 14 Avr 2011 - 13:02

Bonjour!Oui le titre est assez ambigu, mais en fait il s'agit d'un probleme que la gente masculine a, et qui ne fait pas forcemment plaisir aux Dames.Le RONFLEMENT!Ben oui, je ronfle, comme beaucoup (peut etre ) d'entre nous, et ce n'est pas tres discret en cas de survivalisme.genre endormi camouflé en tronc d'arbre et planqué dans un fourré, si je commence a ronfler et que quelqu'un passe à proximite je suis grillé!Alors certes il existe certain "remedes" mais dont l'efficacite reste à prouver selon les forums visités, le surpoids à eviter, (spray...)sinon il ya l'operation du voile du palais et des amygdales...brefSi demain je ne me suis pas fais opérer, quelqu'un connait il un remede de grand-mere genre tisane ou autre pouvant nous aider, nous les ours ronfleurs?Merci à tous.

requiem
Membre

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 39
Localisation : 06
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par Belenos le Jeu 14 Avr 2011 - 14:03

J'ai le même soucis, ma femme me dit "Quand tu ronfles c'est les 4 gares de Paris réunies" Smile , les sprays j'ai essayé ça a eut une petite efficacité, mais vu le prix j'ai laissé tombé, je suis donc aussi preneur de remèdes mais uniquement naturels.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par tarsonis le Jeu 14 Avr 2011 - 15:40

Salut !
J'ai perdu 15kgs depuis novembre, depuis je ne ronfle plus.
Néanmoins, il me semble avoir lu sur le forum que certains avaient une méthode avec les épaules, une histoire de surélévation....clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par tchenophilo le Jeu 14 Avr 2011 - 16:31

On peut se coudre une balle de tennis dans le dos (du pyjama). Ca évite les ronflements. Testé ! En même temps, on dors pas bien non plus mais bon, faut savoir ce qu'on veut !

tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 47
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par requiem le Jeu 14 Avr 2011 - 20:36

Oui mais le coups de la balle de tennis c'est pas un truc pour empecher de dormir sur le dos, mais sur les cotés à la place et diminuer ainsi les ronflements?
car je ronfle aussi quand je dors de coté ! :'(sinon j'ai trouvé apres avoir lu ceci
apres avoir lu ceci : http://www.eugenol.com/sujets/237559-gouttiere-anti-ronflement quelque chose qui me semble plus serieux :
http://www.snorban.fr/la-fonction.html, ou ca http://www.oscimedsa.com/ronflement_apnee_somnolis
A voir bien sur.. des testeurs sur le forum?

requiem
Membre

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 39
Localisation : 06
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par grosminet le Ven 15 Avr 2011 - 9:55

je pense moi aussi que le coup de la balle de tennis, inconfortable s'il en est, ne sert qu'à empêcher de dormir sur le dos.
De mon expérience de ronfleur (rapportée par ma femme qui subit), un léger coup bien placé (au pied ou à l'épaule) lui permet de me faire changer de position sans que je me réveille. Et le ronflement cesse.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par requiem le Ven 15 Avr 2011 - 10:44

Oui Grosminet ma femme aussi me pousse (plus ou moins delicatement) pour me faire changer de coté, mais je recherche une solution survivaliste seul dans la nature :)Tu te rends compte : trahir sa position à cause d'un ronflement c'est quand meme stupide! genre ci-gît requiem : mort pour avoir ronfler trop fort, trahit pendant son sommeil!
c'est comique comme ca mais bon, faut en tenir compte! imagine que ce soit dans une cabane enterrée en pleine nature à l'abris de tout regard, un brigade de nuit (scénario anarchiste-chaos) pas et repère tout le groupe à cause d'un seul ronflement!c'est énorme quand meme Smile

requiem
Membre

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 39
Localisation : 06
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par Belenos le Ven 15 Avr 2011 - 14:12

Le coup de la balle de tennis, qui empêche de dormir sur le dos, c'est pour les ronfleurs débutants Monsieur Very Happy nous autres ronfleurs de compétitions ont fait trembler les murs dans toutes les positions ( et si il y a un verre dans le cornet en plus c'est les canons de Navarone) !

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par tchenophilo le Ven 15 Avr 2011 - 23:59

Désolé si j'ai osé affronter des ronfleurs de compétition... Sinon, quand on est pas trop gras... Et qu'on picole pas trop, ben on ronfle moins... De toute façon, je ne pense pas qu'en K2KK, on puisse dormir tranquille sur ses deux oreilles en terrain non ami (d'où le risque de se faire découvrir), sinon, on s'en fiche, on est bien au chaud dans son abri - logis - repaire...

Perso, si je ne suis pas en terrain ami, je sommeille mais je ne m'endors pas au point de ronfler, sauf en cas de fatigue extrême, alors là, tant pis ! Je ne pourrais rien faire de toute façon ! Non ?

tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 47
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par Jonas le Sam 16 Avr 2011 - 10:31

Il existe pour les ronfleurs qui souvent ont des apnées du sommeil la possibilité de se faire prescrire un enregistrement des ronflements à domicile (par consultation d'un orl) Ensuite on peut objectiver le diagnostic. En ce qui me concerne cela m'a amené à porter une orthèse d'avancée mandibulaire lorsque je dors. Et ma femme témoigne que c'est efficace. Je vous laisse chercher les détails sur le net.
Un ronfleur

Jonas
Membre

Masculin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discret de nuit, les ronflements ...

Message par Invité le Sam 16 Avr 2011 - 12:04

Je suis un ronfleur de compétition.....je m'étais posé la question effectivement il y a des années lorsque j'étais cyclotouriste et que la question de dormir seul à la belle étoile s'était posée (le vélo rendant le camouflage plus difficile).

Meme à notre époque ce n'est effectivement pas si sur de dormir seul dans la nature. Ayant quelque peu roulé ma bosse étant jeune, sur la route et en stop, j'avais pu constater qu'on n'y croise pas que du beau monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum