Analyse globale du monde pétrolier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Analyse globale du monde pétrolier

Message par Valorn le Lun 21 Mar 2011 - 22:30

Je ne crois pas à la fin de la civilisation industrielle suite à une pénurie de pétrole.
Je crois que les problèmes majeurs sont présents à d'autres niveaux que l'énergie.
Si on regarde un peu les chiffres:

Les principales ressources naturelles et le pourcentage d'utilisation (désolé cela date de 2005):
23 % de l'énergie consommée en 2005, le gaz naturel est la troisième source d'énergie la plus utilisée dans le monde après le pétrole (37 % en 2005) et le charbon (24 % en 2005).
Ce qui est important, c'est de voir de quelle manière le pétrole est utilisé et s'il peut être remplacé.

L'électricité
-------------
Sur terre la ressource la plus utilisée pour générer l'électricité est le charbon (47%)!!!
Vient ensuite le gaz naturel (22%) et le nucléaire (16%)
Le pétrole arrive en quatrième place a égalité avec la force hydraulique 6% seulement...

Voitures
--------
96% du parc automobile fonctionne à base de pétrole.
Cependant, tous les développements pour des moyens alternatifs ont été étouffés dans l'œuf.
La logique est très simple, cela rapporte un paquet de fric.
Cela fait plus de 50 ans que tous les brevets de voiture électrique, à l'eau, solaire sont rachetés par des intérêts pétroliers.
Au début des années 2000, plusieurs grosses compagnies automobiles ont lançés des prototypes de voitures électriques égalant au moins les performances des hybrides actuelles, elles ont finis en boîte de conserve.
La raison en était très simple: Le lobby pétrolier était contre.
Les constructeurs de véhicules le sont devenus également:
- Ils perdaient un maximum de fric sur les pièces détachées, les voitures électriques étant simplifiées.
- Le gouvernement US a donné des subsides énormes pour les gros véhicules essences et à massacrer les subsides pour des véhicules verts.
Si on n'a plus le choix, on fera des "redécouvertes".

Transport, agriculture, pesticides, engrais, etc...
----------------------------------------------------
Sur les pesticides et engrais, les méthodes naturelles fonctionnaient, il suffit de les industrialisés.
Transport et agriculture, le gaz naturel pourrait être une solution.
Pour le transport sans aucun doute car des mutations dans ce sens sont en train d'être opérées aux USA.

Plastique et dérivés
--------------------
L'utilisation du pétrole pour le plastique est de l'ordre de 4%.
Pour produire du plastique, on utilise surtout des dérivés de gaz.

Pour être juste ici un article alarmiste allant dans le sens du "plus de pétrole, c'est fini".
Dépendance au pétrole

Un autre expliquant l'utilisation du gaz naturel qui sera à mon avis dans les années futures la relève du pétrole:
Gaz naturel
Il est important de voir les pays ayant les plus grosses ressources et de savoir qu'ils sont assis sur un paquet d'autres non-exploitées.

Je crois que dans les années qui arrivent, on va:
- Nous sucer jusqu'à la moelle au niveau du prix du pétrole
- Opérer en parallèle un mouvement lent vers les autres énergies.

Le futur est-il beau pour autant, non car dirigé par des intérêts purement financiers:
1) L'alimentation est un réel problème qui va augmenter car l'humain à une place proche de zéro dans l'approche par rapport à l'argent.
2) Les guerres et la spéculation vont continuer, il suffit de voir le poids de ces deux secteurs dans le PIB US.
3) A court terme, on va sans doute connaître dans les pays civilisés une chute du niveau de vie drastique (qui est déjà en cours).
Je crois que cela viendra très vite maintenant, soit d'un défaut de payement d'une série d'états, soit d'un écroulement des monnaies fiduciaires.
4) Une autre catastrophe naturelle majeure comme au Japon n'est pas à exclure non plus.

En terme de préparation, ma priorité est mise sur le point 3 car quasi tous les signaux mènent vers celui-ci.
Je ne vois que les événements au Moyen-Orient que comme une résultante logique de la création de monnaie, bien que j'aurai plutôt cru que les troubles commenceraient en Afrique, voir en Asie.
Cette analyse part principalement des mouvements financiers, économiques, politiques et géopolitiques que j'observe depuis des mois.
Je peux évidemment me tromper dans tous les points, je ne suis pas dans le secret de ceux qui se prennent pour des dieux.
Par contre, je suis prêt à argumenter de manière sincère sur les différents points car cela pourrait me faire envisager certaines situations sous un jour nouveau. :-)

Merci de m'avoir lu

Valorn
Membre

Masculin Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 27/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Analyse globale du monde pétrolier

Message par Canis Lupus le Mer 30 Mar 2011 - 20:40

Peut-être un pas en avant !

Reportage France 2 : Du pétrole d'algues

Ce projet paraissait utopique il y a quelques années. Des algues pour produire du pétrole et donc, un nouveau carburant. L'usine franco- espagnole, qui vient d'ouvrir à Alicante, intéresse beaucoup de monde en ces temps de flambée des prix..

Si on peut vraiment produire un baril à $30 à partir de soleil et de CO2 en provenance de l'industrie, on est reparti pour un tour rir .

Finalement, tout va très bien madame la Marquise, ou presque. Rendez-vous compte, plus besoin de nucléaire LOL !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum