[Crise économique] (2)

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Barnabé le Mer 14 Déc 2011 - 17:58

Il y a eu aussi une rumeur selon laquelle c'était aujourd'hui même.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par pibe26 le Mer 14 Déc 2011 - 23:27

Rammstein a écrit:Avec une carte de crédit type VISA ou Eurocard /Mastercard, la situation est différente. Tant que les institutions bancaires précitées collaborent avec la banque défaillante, il reste a priori possible d'effectuer des retraits et des achats. En pratique toutefois le service risque d'être rapidement coupé si la faillite est avérée. Avec cette carte on peut donc éventuellement bénéficier d'un bref sursis, en plus de pouvoir multiplier les tentatives de retraits à tous les distributeurs...

Si une banque est en faillite, les cartes bancaires émises par cette dernière seront avalées par les distributeurs, elles n'appartiennent pas au client. Il suffit juste de modifier la programmation du distributeur, cela ce fait en une fois à distance pour l'ensemble des distributeurs d'un réseau. Les 4 premiers chiffres du numéro de carte identifient la banque émettrice, il est facile de bloquer toutes les cartes émises par un établissement.

pibe26
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 40
Localisation : France / Arras
Loisirs : Trail, course à pied, rando
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par serilynpayne le Ven 16 Déc 2011 - 19:59

ça y'est fitch(tre) ! nous a dégradé , snif

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par hildegarde le Ven 16 Déc 2011 - 21:21

il semble que non, pas encore perdu le AAA

Fitch Ratings a annoncé qu'elle maintenait à la France son "AAA", la meilleure note possible, concernant sa dette à long terme, mais qu'elle l'assortissait d'une perspective "négative", contre "stable" jusqu'à présent.

"Cette perspective négative indique qu'il y a un peu plus de 50% de chance d'un abaissement de la note d'ici deux ans", a-t-elle expliqué dans son communiqué.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gN9pTPstp36rJNj9gx1tza7O2wsg?docId=CNG.4c891831c44fae100cc6ea11e63dd9bd.51

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Belenos le Ven 16 Déc 2011 - 21:22

Placé sous surveillance négative (comme SP) pas dégradé.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Belenos le Sam 17 Déc 2011 - 7:41

De toute façon il va sauter ce AAA, le truc "drole" c'est qu'il y a un mois Sarko se plaçait en sauveur du AAA en disant que sa perte aurait été une catastrophe et maintenant que ça sent le sapin à bloc il minimise à fond cette future dégradation ( enfin pas trop lui mais ses ministres pour pas trop passer pour un con).

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Invité le Sam 17 Déc 2011 - 9:39

Le fait que les autres pays européens soient aussi dégradés relativise la question, sauf si la France est dégradée de deux crans et les autres d'un seul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Jeu 22 Déc 2011 - 11:12

Hausse des prix en images sur 11 ans (source INSEE):




logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Belenos le Sam 24 Déc 2011 - 16:07

2 banques se préparent à la fin de l'euro

Au moins deux banques d'envergure mondiales ont pris des mesures pour se préparer à mener des transactions dans d'anciennes monnaies de pays de la zone euro, alors que la crise de la dette européenne s'est intensifiée ces derniers mois, écrit le Wall Street Journal vendredi. Ces banques ont tenté de mettre en place des systèmes pour pouvoir mener des transactions dans des monnaies comme la lire ou le drachme, mais se sont heurtées à des difficultés, explique le quotidien financier, citant des sources proches du dossier.

Des responsables techniques de ces banques ont contacté Swift, la firme belge qui gère le réseau utilisé pour les transations financières internationales, afin d'obtenir son aide technologique et des codes de devises nécessaires pour préparer des systèmes de secours, au cas où la zone euro exploserait, ont détaillé ces sources.

Mais Swift a refusé de donner ces informations, en partie par crainte que cela alimente les spéculations et fragilise encore plus la zone euro. Selon le quotidien, les banques étudient tous les aspects de l'impact qu'aurait la sortie d'un ou plusieurs pays de la zone euro, des accords de prêts à la sécurité de leurs effectifs sur place.

Le figaro

Profitez bien des fêtes de fin d'année, après celles-ci advienne que pourra clind'oeil

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Invité le Sam 24 Déc 2011 - 17:57

Il y a 25 ans je travaillais dasn un grand groupe international à la compatbilité d'un filliale africaine, comptabilité en devise locale. A la mort du dictateur un autre l'a remplacé et a changé la monnaie pour une autre de valeur très différente en pensant pouvoir rejoindre le franc CFA. Informatiquement ça a été une galère et pour les comptables aussi, pas moyen de sortir un chiffre cohérent et surtout sur pendant environ deux mois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par serilynpayne le Sam 24 Déc 2011 - 23:42

Belenos a écrit:2 banques se préparent à la fin de l'euro

Au moins deux banques d'envergure mondiales ont pris des mesures pour se préparer à mener des transactions dans d'anciennes monnaies de pays de la zone euro, alors que la crise de la dette européenne s'est intensifiée ces derniers mois, écrit le Wall Street Journal vendredi. Ces banques ont tenté de mettre en place des systèmes pour pouvoir mener des transactions dans des monnaies comme la lire ou le drachme, mais se sont heurtées à des difficultés, explique le quotidien financier, citant des sources proches du dossier.

Des responsables techniques de ces banques ont contacté Swift, la firme belge qui gère le réseau utilisé pour les transations financières internationales, afin d'obtenir son aide technologique et des codes de devises nécessaires pour préparer des systèmes de secours, au cas où la zone euro exploserait, ont détaillé ces sources.

Mais Swift a refusé de donner ces informations, en partie par crainte que cela alimente les spéculations et fragilise encore plus la zone euro. Selon le quotidien, les banques étudient tous les aspects de l'impact qu'aurait la sortie d'un ou plusieurs pays de la zone euro, des accords de prêts à la sécurité de leurs effectifs sur place.

Le figaro

Profitez bien des fêtes de fin d'année, après celles-ci advienne que pourra clind'oeil

Ils seraient cons de pas envisager toutes les solutions !!

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par KrAvEuNn le Jeu 29 Déc 2011 - 14:53

Salut !
KrAvEuNn a écrit:La loi par laquelle tout aurait commencé, en France ? Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France alias loi Pompidou-Giscard, qui deviendra la loi 123 du traité de Lisbonne.
KrAvEuNn a écrit:Même s'il s'avère que l'endettement public a augmenté sérieusement depuis 1974, soit après la mort de Pompidou et l'arrivée au pouvoir de Giscard, la grande majorité des économistes conteste la thèse qui lierait augmentation de la dette publique et la loi Pompidou-Giscard. De nombreux économistes affirment que la loi Pompidou était en fait conçue pour contraindre les gouvernements à plus de discipline budgétaire. En fait la dérive des dettes publiques serait en bonne partie due à la dérégulation financière (dérégulation/déréglementation libérale des marchés financiers), au milieu des années 80. La gauche française, pionnière de la dérégulation financière ?
Confirmation de la rumeur pour "Le Monde" (journal de gauche): La "loi Pompidou, Giscard, Rothschild" votée en 1973 empêcherait l'Etat de battre monnaie
La rumeur enfle depuis quelques semaines, sur internet, dans les médias, dans les déclarations de leaders politiques : la source de tous nos maux économiques serait la "loi de 1973".
C'est l'extrême droite qui est à l'origine du mouvement. D'Alain Soral à Marine Le Pen, les choses sont claires la "loi Pompidou, Giscard, Rothschild", en réformant les statuts de la Banque de France empêche l'Etat de "battre monnaie" pour se financer ce qui permet aux banques privées de s'engraisser en encaissant les intérêts de la dette. Certains n'hésitent pas à parler de "casse du siècle".

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par argoth le Jeu 29 Déc 2011 - 15:35

Bref la droite accuse la gauche et la gauche accuse la droite, on vas allez super loin comme ça..... Rolling Eyes

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Jocelyn le Jeu 29 Déc 2011 - 17:03

KrAvEuNn a écrit:Confirmation de la rumeur pour "Le Monde" (journal de gauche): La "loi Pompidou, Giscard, Rothschild" votée en 1973 empêcherait l'Etat de battre monnaie
La rumeur enfle depuis quelques semaines, sur internet, dans les médias, dans les déclarations de leaders politiques : la source de tous nos maux économiques serait la "loi de 1973".
C'est l'extrême droite qui est à l'origine du mouvement. D'Alain Soral à Marine Le Pen, les choses sont claires la "loi Pompidou, Giscard, Rothschild", en réformant les statuts de la Banque de France empêche l'Etat de "battre monnaie" pour se financer ce qui permet aux banques privées de s'engraisser en encaissant les intérêts de la dette. Certains n'hésitent pas à parler de "casse du siècle".
"La rumeur enfle depuis quelques semaines", "C'est l'extrême droite qui est à l'origine du mouvement."
C'est un thème qui est porté depuis au moins 2008 tout autant par les altermondialistes que l'extrême droite ou d'autres, on retrouve aussi des débats à cet époque sur le blog de Paul Jaurion.
Mais le pigiste du journal Le Monde n'a du recevoir sa "box" internet qu'il y a "quelques semaines"... mrsgreen

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par KrAvEuNn le Jeu 29 Déc 2011 - 17:07

L'article n'est pas partial, toutefois, le "pigiste" dit, plus loin : "Curieusement, la dénonciation de la "loi de 1973" fait aussi florès au sein de la gauche radicale. " clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Jocelyn le Jeu 29 Déc 2011 - 17:43

Hum... donc sachant qu'il est partial, Le Monde peut affirmer que le mouvement date de quelques semaines, et provient de l'extrême droite, même si tout cela est archi faux dans les faits, du moment qu'il en rajoute aussi un petit coup à gauche? Ca me semble léger pour du journalisme, sans parler de déontologie. clind'oeil
Enfin bref...

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par KrAvEuNn le Jeu 29 Déc 2011 - 17:57

En effet. Au début, il dit "La rumeur enfle depuis quelques semaines" ; en fait elle existe depuis un sacré bail. Est-ce qu'elle enfle particulièrement depuis peu ; je n'en sais rien, perso. Enfin bref, amha l'important ce sont les arguments qui tentent de démonter la rumeur. clind'oeil
Je n'avais pas précisé l'étiquette politique du journal pour faire joli. clind'oeil L'impartialité n'est pas de ce monde (sans jeu de mots). clind'oeil

Edit : zut ! je m'apperçois que j'ai écris que l'article n'est pas partial. Erreur et lapsus (lapsus calami) ; il est partial. Il fallait lire l'article n'est pas impartial. Navré pour la confusion. mm

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Jocelyn le Jeu 29 Déc 2011 - 19:07

KrAvEuNn a écrit:En effet. Au début, il dit "La rumeur enfle depuis quelques semaines" ; en fait elle existe depuis un sacré bail. Est-ce qu'elle enfle particulièrement depuis peu ; je n'en sais rien, perso. Enfin bref, amha l'important ce sont les arguments qui tentent de démonter la rumeur. clind'oeil
Je n'avais pas précisé l'étiquette politique du journal pour faire joli. clind'oeil L'impartialité n'est pas de ce monde (sans jeu de mots). clind'oeil
Ce n'est pas seulement une question de partialité, l'article commence par des informations fausses. C'est un signal que le reste des infos sur lesquelles s'appuie l'argumentation de l'article sont douteuses.
Et par exemple, en lisant au hasard:
"- La crise actuelle des dettes souveraines en Europe est d'abord une crise liée à l'ampleur des mouvements spéculatifs et la régulation insuffisante du système financier."
C'est une hypothèse évidemment fausse, car nous somme dans une situation de crise systémique. Un budget déficitaire, et des intérêts composés à payer, ce n'est pas vraiment un "mouvement spéculatif" (même si cet argent ne s'est pas retrouvé perdu pour tout le monde Smile ). Il y a forcément une composante de spéculation qui se rajoute au problème, mais dire qu'il s'agit de l'origine de la crise, c'est du camouflage de responsabilité (gestion des biens publics).
Bref là où je voulais en venir, c'est que cet article est une opération de com', au mieux mal informée, au pire mensongère, et pas un argumentaire. Ou alors, si tu tiens vraiment à la prendre comme tel, il faudrait vérifier point par point le facta des hypothèses sur lesquelles s'appuie l'article. Enfin c'est un point de vue perso.
Désolé, d'habitude j'essaie d'éviter la polémique et je crois qu'on a dévié du sujet. Smile

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par KrAvEuNn le Jeu 29 Déc 2011 - 19:24

Pas de problème Jocelyn ; l'économie ce n'est pas mon fort. clind'oeil Merci pour ton analyse.

PS - Je n'avais pas vu ; le "pigiste" : Alain Beitone, professeur de Sciences économiques et sociales Lycée Thiers Marseille. Dernier ouvrage paru : Dictionnaire de sciences économiques (Armand Colin), 2010. rir

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Canis Lupus le Dim 1 Jan 2012 - 0:10

Vous vous faites enfumer. Si on avait continué d'emprunter à la Banque de France, on aurait eu de l'inflation au pire, mais sûrement pas cet état d'esclavage auprès de la finance apatride.

La loi de 1973 a été transcrite dans le traité de Maastricht puis celui de Lisbonne. Article 123.
1. Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées « banques centrales nationales », d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres ; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales des instruments de leur dette est également interdite »

Mangez donc ça :



________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Jocelyn le Dim 1 Jan 2012 - 0:54

Canis Lupus a écrit:Vous vous faites enfumer. Si on avait continué d'emprunter à la Banque de France, on aurait eu de l'inflation au pire, mais sûrement pas cet état d'esclavage auprès de la finance apatride.
A mon avis, un peu quand même, d'une autre façon.
A la différence de la France, les USA ont été libres de faire tourner la planche à billets, mais ça ne les a pas sauvés pour autant.
Je comprends que la loi 1973 soit remise en cause, mais il ne faut pas oublier non plus qu'à la base la dette provient de budgets déficitaires, et qu'on la laisse augmenter indéfiniment (avec l'effet des intérêts composés...).

J'ai commencé à regarder la 1ère vidéo, c'est assez intéressant.

EDIT:
Par contre la 2ème vidéo, est totalement hors-charte à cause de son parti pris politique, concernant "le QI de François Hollande", etc.
Je n'ai pas de préférences politiques, mais au niveau de la charte, et en pleine période de campagne présidentielle, c'est quand même abuser.

EDIT 2:
J'ai rayé un argument qui me semblait erronné, sachant que la BCE crée aussi de la monnaie en masse en ce moment, en achetant des actifs pourris au prix fort.


Dernière édition par Jocelyn le Dim 1 Jan 2012 - 22:29, édité 1 fois

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Canis Lupus le Dim 1 Jan 2012 - 10:27

Jocelyn a écrit:A mon avis, un peu quand même, d'une autre façon.
A la différence de la France, les USA ont été libres de faire tourner la planche à billets, mais ça ne les a pas sauvés pour autant.
Je comprends que la loi 1973 soit remise en cause, mais il ne faut pas oublier non plus qu'à la base la dette provient de budgets déficitaires, et qu'on la laisse augmenter indéfiniment (avec l'effet des intérêts composés...).
Si on empruntait à taux zéro à la Banque de France et s'il serait interdit de voter un budget en déficit, tout irait pour le mieux. Quand bien même (clin d'oeil à tu sais qui) le budget serait déficitaire et que le Trésor emprunterait à la Banque de France pour compléter l'ardoise annuelle, la seule conséquence ne serait-elle pas l'inflation ? En tout cas on ne serait pas politiquement influencés (voir manipulés) par le marché des obligations.
Pour avoir une monnaie stable, il faut qu'elle soit créée proportionnellement à la création de richesses par le pays. Plus de monnaie que de richesse = inflation, moins de monnaie que de richesse = déflation.
Jocelyn a écrit:Par contre la 2ème vidéo, est totalement hors-charte à cause de son parti pris politique, concernant "le QI de François Hollande", etc.
Je n'ai pas de préférences politiques, mais au niveau de la charte, et en pleine période de campagne présidentielle, c'est quand même abuser. mrsgreen :rpt:
C'est un risque économique déguisé en risque politique geek . C'est un "terroriste économique" en puissance, comme de nombreux politiciens.
La question est : est-ce que ça sera compté dans le temps de parole ? rir

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Jocelyn le Dim 1 Jan 2012 - 12:54

Canis Lupus a écrit:
C'est un risque économique déguisé en risque politique geek . C'est un "terroriste économique" en puissance, comme de nombreux politiciens.
La question est : est-ce que ça sera compté dans le temps de parole ?
Et tu en rajoutes, lol !
4ème règle : aucun prosélytisme, ou parti pris idéologique
Je propose que Canis soit bani du forum.


Dernière édition par Jocelyn le Dim 1 Jan 2012 - 17:14, édité 3 fois

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Canis Lupus le Dim 1 Jan 2012 - 14:24

Jocelyn a écrit:Et tu en rajoutes, lol !
4ème règle : aucun prosélytisme, ou parti pris idéologique
Je propose que Canis soit bani du forum. mrsgreen
C'est ça, transforme-moi en martyr fumeur .

Bon, on fera dans 5 ans l'état des lieux.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Belenos le Dim 1 Jan 2012 - 14:28

Les hausses du 1er janvier passées en revue.

En 2012, le porte-monnaie des Français sera mis à contribution pour réduire les déficits.

Comme à chaque début année, le budget des Français est touché par des hausses et des baisses. Du prix des mutuelles aux tarifs du gaz, qui vont augmenter, en passant par la revalorisation du smic et du plafond de ressources ouvrant droit aux prestations familiales, bonnes et mauvaise nouvelles sont à prévoir.

• Énergie
La hausse du prix du gaz pour les particuliers et les entreprises atteint 4,4%. C'est moins que ce qui visait GDF Suez, mais plus que ce que le gouvernement avait décidé, pour limiter la baisse de pouvoir d'achat, avant de voir son choix annulé par le Conseil d'État. Toutefois, cette dépense incompressible pèsera moins lourd dans le budget des ménages très modestes: les bénéficiaires du tarif social du gaz et de l'électricité bénéficieront de 10% de réduction supplémentaire sur leur facture. Ce tarif social sera désormais appliqué automatiquement aux foyers éligibles.

• Salaires et allocations
Le smic est revalorisé ce 1er janvier, comme tous les ans. Il s'établira à 9,22 euros brut de l'heure, soit 1398,37 euros brut par mois. Il avait déjà été relevé le 1er décembre, pour tenir compte de l'inflation.

Le montant du revenu de solidarité active (RSA) est aussi revu, passant de 466,99 euros à 474,93 euros pour une personne seule.

Pour les familles, le plafond de ressources ouvrant droit aux prestations familiales est revalorisé de 1% (45068 euros annuels pour la Paje, prestation d'accueil du jeune enfant).

Les allocations familiales et logement, elles, seront revalorisées au 1er avril, de 1%, soit un montant inférieur à la croissance, dans le cadre du plan de rigueur. Les pensions de retraite seront aussi, comme de tradition, augmentées le 1er avril.

Enfin le plafond mensuel de la Sécurité sociale, qui sert de base au calcul de certaines cotisations et prestations, passe à 3031 euros.

• Santé
Nouveauté dans la fonction publique, un jour unique de carence est instauré pour le versement des indemnités d'arrêt maladie. Une mesure présentée par la majorité comme un geste d'équité vis-à-vis des salariés du privé qui subiront, eux, une baisse de leurs indemnités journalières s'ils gagnent 2405 euros brut par mois - sauf dans le cas où leur employeur complète les sommes versées par la Sécurité sociale.

Le plafond de revenus ouvrant droit à une aide pour souscrire un contrat d'assurance complémentaire santé va augmenter, de 816 à 874 euros (soit 35% de plus que le plafond de la CMU au lieu de 26%). Dans le même temps, les mutuelles annoncent une hausse moyenne de 4,7% de leurs tarifs, qui interviendra au fil de l'année, présentée comme la conséquence du relèvement de 3,5% à 7% de la taxe sur leur chiffre d'affaires.

• Consommation, alimentation, transports
Mesure phare du second plan de rigueur dévoilé en novembre, la hausse de la TVA réduite s'applique à partir du début d'année 2012. Elle passera donc de 5,5% à 7% pour la restauration, l'hébergement, les travaux à domicile et les services à la personne. La mesure ne concerne pas encore les livres (à partir du 1er avril) et ne touchera pas les cantines scolaires ni les produits de première nécessité, qui resteront taxés à 5,5%.

Cette hausse de la TVA se répercute concrètement sur le coût des transports. La SNCF prévoit d'augmenter ses prix de 3,2% sur les billets TGV, Teoz et Lunéa à partir de mardi. En Ile-de-France, la hausse de la TVA a été anticipée, les tarifs des forfaits de transports en commun (Pass Navigo) ont déjà été augmentés de 1,5% ; le carnet de dix tickets sera revu dimanche et passera à 12,70 euros (le prix à l'unité ne change pas). En outre, les tarifs des taxis sont relevés de 3,7%.

Profitez bien des boissons ce soir au réveillon! Passé le 1er janvier, les prix des alcools forts (plus de 18 degrés) devraient augmenter à la suite du rehaussement de la taxe sur ces produits décidé par le gouvernement dans un double souci de santé publique et de redressement des finances du pays. Sans oublier la fameuse taxe soda.

• Immobilier, épargne, revenus
Impôts sur le revenu, sur les successions et ISF augmenteront de façon discrète, via le gel de leur barème. Les niches fiscales sont davantage rabotées et plafonnées. L'assiette de la CSG sur les salaires est relevée, et une taxe de 3% à 4% sur les très hauts revenus créée.

Les plus-values mobilières et immobilières sont plus taxées, et le prélèvement forfaitaire libératoire perd une bonne partie de son intérêt. Enfin, plusieurs mesures concernent l'immobilier, dont la taxation des loyers élevés sur les chambres de bonne et la réduction d'impôt «Scellier» sur les investissements dans le logement neuf destiné à la location (voir le détail des hausses fiscales dans nos éditions du 29 décembre).

PS : la TVA en Hongrie est à 27% !

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum