[Crise économique] (2)

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ACTU] Crise

Message par nasha le Dim 21 Déc 2008 - 11:28

Bonjour, j'aimerais rajouter ce post au topic "La Crise", dans la zone publique, mais je ne puis le faire moi-même. Merci d'avance aux admins qui prendront le temps de le faire.

Je viens de tomber par hasard sur ces deux articles :


L'islande : un aperçu de l'avenir

L’Islande est confrontée à une catastrophe économique et
sociale. Sa population de 300 000 personnes subit, plus qu’aucun autre
pays avancé et de façon plus immédiate, l’impact de la crise financière
mondiale.

C’est la raison pour laquelle ce qui est en train de se passer
en Islande est un aperçu des évolutions qui vont inévitablement se produire
dans des pays bien plus grands et sur la scène internationale.

Le système bancaire de l’Islande s’est effondré, plongeant
l’économie toute entière dans un déclin qui va s’accélérant. En l’espace de
sept jours au mois d’octobre, les trois principales banques du pays sont
devenues insolvables et le gouvernement a été forcé d’intervenir pour les
reprendre. Le gouvernement travailliste de Gordon Brown en Grande-Bretagne a eu
recours aux lois anti-terroristes pour essayer de faire revenir de force les
centaines de millions investis en Islande par des particuliers, des fonds de
retraites d’entreprises, des municipalités, des associations caritatives et des
forces de police. La plupart de ces investissements ne seront pas récupérés.


*la suite en cliquant sur le titre*



Action directe en Islande

Depuis le début de l’hiver, l'Islande
fait face à la crise économique. Les trois grandes banques d’affaires
ont été nationalisées, faisant peser leurs dettes sur les épaules de la
population. Les gens ont perdu l’épargne de toute une vie, les prêts
ont augmenté et atteignent des taux considérables (et pourtant ils
étaient déjà très élevé). Chaque jour du mois de novembre, 200
personnes ont perdu leur emploi et de plus en plus de gens sont
confrontés à la menace de perdre leur logement.

Les gens se mettent en colère, certains d’entre eux souhaitent revenir
à la "bonne vielle" prospérité, tandis que d’autres, espérons la
majorité, se rendent compte du coût réel du capitalisme. De plus en plus de gens se dressent contre la corruption et exigent une nouvelle forme de société - la société de la justice.
Mais chaque jour, le gouvernement actuel prouve que son objectif
principal est de sauver son cul et ceux de leurs amis. Un prêt du Fonds
Monétaire International (FMI) a été accordé, probablement par intérêt
pour lui : la privatisation des systèmes sociaux comme la santé ou
l’éducation, et la destruction écologique de l'Islande.

*la suite en cliquant sur le titre*


nasha
Membre

Féminin Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 29/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Dim 21 Déc 2008 - 20:35

Pour suivre au jour le jour et en anglais la vie quotidienne d'un Islandais, voir ici, ici et .

(merci Vincent)

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Barnabé le Lun 22 Déc 2008 - 13:56

Apparemment ça se tasse. La crise islandaise aussi connaît la "trève des confiseurs". Voici le dernier message de Appel sur Kitco, du 22/12/08 :

Not much to say really. It's Christmas season and people are spending, so shops are open and things are rolling.

If it's all an act, I don't know. I'm waiting until January when reality sets in for many shop and company owners.


But, I'm surprised at how well things are going so far. It's been nearly 3 months since the collapse started, I would have guessed that a lot of companies would have gone bankrupt by now, but they seem to be holding on, a bit longer.

My guess is that we're in a long economic collapse, that will take 2-3 years to complete, and another 2-3 years to recover from.

Hard to give weekly reports on this, things are happening slower, and are not as exciting as they were when the whole banking system came crashing down.

Ma traduction pour ceux qui ne lisent pas l'anglais :

Pas grand chose à dire, en fait. C'est la période de Noël et les gens font leurs achats alors les magasins sont ouverts et tout roule.


Est-ce que tout cela n'est qu'une apparence, je ne sais pas. Il faut attendre Janvier quand la réalité se clarifiera pour les gérants de magasins et d'entreprises.

Mais, je suis étonné à quel point les choses vont bien, jusque là. L'écroulement de l'économie a commencé il y a 3 mois, et je me serais attendu à ce que beaucoup d'entreprises fassent faillite, mais elles semblent devoir résister encore un peu plus longtemps.

Je suppute que c'est une crise économique lente : 2 à 3 ans pour descendre, et à peu près autant pour remonter ensuite.

Il est difficile de faire un compte-rendu hebdomadaire de la situation, les choses arrivent plus lentement, et la situation n'est plus aussi excitante que quand tout le système bancaire se cassait la figure.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par un ptit breton le Mar 23 Déc 2008 - 15:09

Voici ce que je connais de la situation économique de l'Islande.
Sans rentrer dans un débat économique (sinon je commence par la main invisible d'Adam SMITH Sleep ) La monnaie islandaise , la couronne est "accrochée" à l'euro et donc surévaluée au début de l'année par rapport au dollard. Ceci n'est pas sans conséquence en effet l'Islande a pris l'habitute de faire des emprunts à taux variable dans la zone dollard ( ce qui était trés interressant ). Mais pendant le même temps ce pays lorsqu'il avait des excédents budgétaires (et ca lui arrive souvent, pas comme nous ) préte son argent dans la zone euro et assimilé (Royaume Unis surtout ) . Donc en voulant gagner sur tous les tableaux il s'est retrouvé avec des crédits trés chers à rembourser et des placements qui ont fondus.
Conclusion: comme le reste du monde à vouloir faire de l 'argent au casino il a tout perdu.
A cela s'ajoute le fait que c'est une île et que le pétrole cher du début d'année a pénalisé son économie / exportation, tourisme , péche .....

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Invité le Mar 23 Déc 2008 - 18:04

Blague pour initié en économie:

Adam Smith et Ricardo sont dans un bateau, ils tombent à l'eau, qui les a poussé?

Réponse: la main invisible du marché

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par un ptit breton le Mar 23 Déc 2008 - 20:01

Laughing Laughing

Réflexion pour initié en économie:

Qui pousse l'humanité dans le mur ?

Réponse : la main invisible ( encore !!!!!!!)

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Invité le Mar 23 Déc 2008 - 22:09

Pour initié en comptabilité et analyse de bilans:

Quel est le point commun en tre une petite culotte de femme et un bilan?

Réponse: quand il y a trop de pertes il n'y a plus de fonds propres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[ACTU] Crise

Message par logan le Mar 17 Fév 2009 - 12:18

A force, d'entendre parler de la crise, 24/24, il devient dur de se faire sa propre opinion, ou même d'en suivre l'évolution, devant ce flot continu d'information. Cependant, c'est dans ces moments qu'il faut tenter de garder du recul, de tenter de prévoir l'impact à court-moyen terme sur sa vie de tous les jours.

En général, je suis plutôt du genre optimiste, à penser que les choses vont dans le mauvais sens certes, mais qu'il n'y aura pas de chaos général, qu'il faut plutôt se préparer à des épisodes difficiles mais ponctuels.

Cette fois ci pourtant, en fonction des élèments récents de ces dernières semaines (qui passent presque inaperçu), je me demande, comme beaucoup d'autres, si nous ne sommes pas si loin, de ce fameux "SHTF" ou d'une situation s'en rapprochant.

Quelques éléments :

- Le dernier communiqué du LEAP sorti dimanche (pris sur le post zone alerte\crise)

(pour rappel, le LEAP c'est l'organisme de chercheurs et d'experts économiques indépendants, qui a prédit avec le plus d'exactitude les évenements économiques actuels (depuis 2006). Par exemple en janvier 2008, ils avaient anticipé avec précisions les déboires de la bourse de septembre etc..)

A noter la fin de l'article :" Il est donc temps pour les personnes comme pour les acteurs socio-économiques de se préparer à affronter une période très difficile qui va voir des pans entiers de nos sociétés telles qu'on les connaît être fortement affectés (4), voire tout simplement disparaître provisoirement ou même dans certains cas durablement. Ainsi, la rupture du système monétaire mondial au cours de l'été 2009 va non seulement entraîner un effondrement du Dollar US (et de la valeur de tous les actifs libellés en USD), mais il va aussi induire par contagion psychologique une perte de confiance généralisée dans les monnaies fiduciaires. C'est à tout cela que s'attachent les recommandations de ce GEAB N°32.
Last but not least, notre équipe considère désormais que ce sont les entités politiques (5) les plus monolithiques, les plus « impériales », qui vont être les plus gravement bouleversées au cours de cette cinquième phase de la crise. La dislocation géopolitique va ainsi s'appliquer à des états qui vont connaître une véritable dislocation stratégique remettant en cause leur intégrité territoriale et l'ensemble de leurs zones d'influences dans le monde. D'autres états, en conséquence, seront projetés brutalement hors de situations protégées pour plonger dans des chaos régionaux.
"

A noter également :

- Les mouvements "importants" de protestation qui commencent à monter , chez nous (en guadeloupe, martinique..) , aux states, au mexique, en islande, en irlande, dans les pays de l'est etc..

- La carte des licenciements en france depuis ces dernieres semaines :

- L'article du NY Times qui indique le licenciement de 3.6 millions de jobs américains depuis le début de la crise, et les conséquences explosives associées.
- L'article du Washington Post: qui reprend les risques élevés d'instabilité politique " Possiblity of High levels of violent extremism and regime threatening instability if economic crisis persists . . ."
- L'article du Telegraph qui indique que la situation peut s'envenimer rapidement "If one spark jumps across the eurozone line, we will have global systemic crisis within days."

- Certaines personnalités du monde survalist qui tirent cette fois vraiment la sonnette d'alarme :
Un membre assez connu de cette communauté (dont j'ai malheureusement oublié le nom) qui disait être passé officiellement du status "prepper" à "survivalist"
George Urve (urbansurvival.com) donne entre 90 et 120 jours avant que "the shit is the fan"

- Obama qui lors de sa dernière conférence de presse, a prononcé pour la première fois le mot "catastrophe"

- Je passe, car la liste serait trop longue, mais les articles économiques d'experts qui jusqu'à maintenant pensait à une sortie de la crise et qui cette fois ci reconnaissent ne plus rien maitriser, et commencent à se préparer eux même au pire. (fréquenter un peu les forums boursiers français, du bon et du moins bon, mais pour une fois les avis convergent).

- Et enfin l'impact sur mon entourage, pourtant d'un milieu assez aisé, sur ces 2 dernières semaines (un ami responsable commercial licensié lundi, une autre amie DRH licensié la semaine dernière, une amie notaire à qui on a demandé de diminuer de 15% son temps de travail, tous pour raisons économiques. Ainsi qu'une amie médecin où la situation dans l'hôpital où elle travaille sur paris devient dramatique par manque de moyen et personnel)


Tout celà pour dire, que cette fois ci, il peut y avoir de forts risques avérés, que l'on s'approche "réellement" et à court terme, d'un point de fracture dangereux qui aura ou pourrait avoir un impact important sur notre vie de tous les jours.

L'idée ce post n'est pas de dramatiser ou d'affoler inutilement, vous avez en plus certainement déjà la plupart de ces informations. Mais plutôt, de dire qu'il faut, dans les faits, maintenant plus que jamais, garder les yeux ouverts, se tenir au courant de l'évolution rapide des évènements et de faire ce que vous pensez être utile pour vous y préparer. (Et ne plus être dans l'aspect théorique des choses, mais dans la pratique... )


Dernière édition par logan le Mar 17 Fév 2009 - 12:57, édité 1 fois

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Petrus16 le Mar 17 Fév 2009 - 12:24

logan a écrit:(Et ne plus être dans l'aspect théorique des choses, mais dans la pratique... )

CQFD! bravo

Petrus.
PS: clind'oeil


Dernière édition par Petrus16 le Mar 17 Fév 2009 - 13:21, édité 1 fois

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Mar 17 Fév 2009 - 12:58

Merci Petrus, je viens de corriger pour rendre la lecture plus claire.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Skeld le Mar 17 Fév 2009 - 13:08

Arf! ca serait pas en 2012 !!! ?? :p

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Stalker le Mar 17 Fév 2009 - 18:12

Ils sont forts chez GEAB pour les belles formules et les "articles gratuits" accrocheurs. Mais pour avoir eu l'occasion d'en lire un numéro entier une fois, je peux dire que c'est assez creux pour le pékin normal. Ca dresse des grandes lignes, qui peuvent être utiles à des conseils d'administration, à des cabinets ministériels, mais pour le concrêt, on reste dans le vague absolu.

Que le Dollar se casse la figure, c'est une évidence. Que ça provoque une baisse de la valeur de toutes les monaies, ça c'est moins évident.
Je vois mal EDF et Orange doubler voire tripler le montant des factures tandis que les salaires sont à la baisse : on imagine les émeutes Smile

Non, moi je parie plutôt sur un phénomène de vases communiquants avec de fortes variations d'une devise à l'autre. Si le Dollar plonge trop vite, il va provoquer une demande d'Euro, ce qui pourrait accorder à notre monnaie une valeur capable de compenser la baisse d'activité économique de la zone Euro.
Il n'y a qu'à voir tous les suisses qui ont ouverts des comptes en Euros ces derniers mois.

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Invité le Mer 18 Fév 2009 - 10:40

Bonjour,

J'apporte ma petite pierre à l'édifice.

Hier soir j'ai eu une importante discussion avec un proche qui est haut fonctionnaire dans l'organisation de la sécurité nationale au ministère de l'intérieur, il a acces presque en temps réel à des informations synthétiques sur la situation socio économique et sur les risques identifiés.

C'est une personne cartésienne assez cultivée, de formation économique et scientifique et tout à fait digne de foi.
Et bien il m'a confié qu'il se préparait personnellement ( donc indépendament du discour officiel ou de sa hierarchie) à un brusque changement de civilisation, ou la préocupation majeure sera d'assurer sa subsistence quotidienne.
Politiquement il pense à une réorganisation locale, à l'échelle des communautés de commune, ou même une sorte de nouvelle féodalité.

Il est très conscient de deux facteurs limitants : la déplétion des énergies fossiles interdisant le retour à la croissance, et l'implosion du système financier basé sur l'endettement et la prédomminence artificielle du $.

Avec quelque autres personnes éclairées, nous pensons créer un reseau informel de préparation, notamment à l'auto production alimentaire, à la gestion du bois de chauffage. Eloignés de 20 à 25 km, nous pourrons nous déplacer de l'un à l'autre par les routes très secondaires de campagnes en évitant les petites villes ou gros bourgs.
Nous investissons déjà dans des biens et équipements durables, ne gardant que le minimum à la banque.

Pour les plus parano d'entre nous, je précise qu'il n'y a pas de fichage des survivalistes ou autre baba cool vivant dans des yourtes ! un individu qui s'organise discrètement pour optimiser son jardin, faire des stocks de riz et autre ne craint absolumment rien.

Ce sentiment semble gagner quelques personnes qui jusqu'ici vivaient à fond dans et pour le système, autour de moi je constate que les mentalités évoluent très vite.
Par contre il reste une masse d'aveugles, qui passe leur temps à se payer des voyages, à lire des mags de bagnoles, ceux là on pourra rien pour eux.

Captain'jo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Mer 18 Fév 2009 - 16:34

Captainjo :

Je trouve ta démarche de réseau informel de préparation "très pertinente". Il devient évident que se préparer seul, même si celà est déjà un bon début, reste bien insuffisant sur le moyen terme. Nous en revenons à ce que bon nombre ont déjà énoncé sur le forum ; le retour à des valeurs plus provinciales ou campagniardes (échanges/partages de biens et savoir entre voisins).

Merci également pour les informations de ta source.

Stalker :

Ton phénomène de vase communiquant sur les monnaies semble en effet possible. Mais je dirai qu'au final, au point où nous en sommes, celà ne changera pas la donne (ok quand même pour ceux qui ont investi sur du monétaire, qui font des transactions à l'étranger etc..)

Aujourd'hui et encore plus demain, des gens perdent leur emploi, du pouvoir d'achat .. Et même si l'euro était "soulagé", de part tous les autres facteurs aggravants, la situation ne me semble pas près de s'inverser.

J'appréhende donc plus au final, les mouvements de contestation et de blocage qui en découlent et qui prennent de l'ampleur.

Mes 2 cents .. clind'oeil

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par serilynpayne le Mer 18 Fév 2009 - 17:53

Stalker a écrit:Ils sont forts chez GEAB pour les belles formules et les "articles gratuits" accrocheurs.


maintenant le souci c'est pas GEAB.

1) oui c'est parti

2) c'est pas près de s'arrêter

3) Ca va toucher tout le monde

j'arrive pas à être optimiste en ce moment Crying or Very sad

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par un ptit breton le Mer 18 Fév 2009 - 18:10

serilynpayne aécrit:
j'arrive pas à être optimiste en ce moment Crying or Very sad

Moi non plus , je vais arréter de lire ce sujet geek j'en dors plus.
Mais comme beaucoup le pense, tout ne va pas s'écrouler comme ça mais j'ai l'impression que ça va plus vite que ce que l'on onrait pu croire.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Invité le Mer 18 Fév 2009 - 19:15

Je pense qu'a force de lire des articles sur le sujet on s'auto intoxique et on n'a plus de sens critique. Je pense que la situation va s'aggraver, le chomage doubler ou tripler, les prix monter il y aura des poches de pauvreté et des mouvements sociaux incontrolables. Mais je ne me prépare pas à une fin de civilisation. L'Europe représente maintenant une masse critique suffisante pour en cas de cata aux USA survivre économiquement.


Dernière édition par Philippe13 le Jeu 19 Fév 2009 - 17:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par un ptit breton le Mer 18 Fév 2009 - 19:18

Merci de ce réconfort moral !!!!!!

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par lutopis le Mer 18 Fév 2009 - 19:26

Personnellement, habitant à la campagne dans un village de 500 habitants (composé pour une grosse partie d'agriculteurs et où 3/4 des gens ont un jardin ou de la famille qui jardine) ce qui m'inquiète le plus ce n'est pas le manque de nourriture, d'habitat de chauffage, ça serait plutôt, sur une période d'une dizaine d'années, l'écroulement progressif du système de sécurité sociale ... voilà une chose non futile qu'on ne peut avoir à petite échelle : un CHU, des médecins, des labos produisant des médicaments ...

lutopis
Membre

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 36
Localisation : 08 Ardennes / 51 Marne
Emploi : dessinateur
Loisirs : maison autonome et utopies
Date d'inscription : 13/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par serilynpayne le Mer 18 Fév 2009 - 22:08

ah c'est clair qu'il y aura du déchet... disons que comme dans certains pays faudra faire la queue pour aller au dispensaire. ça peut être la fin du confort dans lequel nous sommes nés, pour le meilleur et pour ?

nous sommes des enfants gâtés, les africains doivent bien rigoler.

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Jeu 19 Fév 2009 - 13:18

Entièrement d'accord avec Philippe. Nous n'allons pas nous retrouver dans un scénario à la MadMax d'ici demain, voir peut être jamais.

Après sans que celà soit le chaos total, des situations simples du type la propagation de ce qui passe aux antilles à la métropole, ou divers incidents (déjà vu comme émeutes banlieues, tempêtes ou nouvelles..) peuvent générer des situations "chaudes" voir "très chaudes" où nos préparatifs seront utiles.

Et c'est vrai que ce qui change la donne cette fois ci, est que nous sommes TOUS concernés (donc forcement sentiment de peur ou panique pour certains)

Mais comme le disait fort bien Philippe, celà ne sert à rien (de paniquer) , recul et sang froid :p

A noter aussi, la France est mieux préparer que d'autres pays (énergie, services sociaux etc..), donc on peut espèrer avoir un certain repit, ou tout du moins pouvoir anticiper en regardant ce qui se passe chez nos voisins.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par un ptit breton le Jeu 19 Fév 2009 - 16:53

logan a écrit:
A noter aussi, la France est mieux préparer que d'autres pays (énergie, services sociaux etc..), donc on peut espèrer avoir un certain repit, ou tout du moins pouvoir anticiper en regardant ce qui se passe chez nos voisins.


Oui peut étre mais nous avons peu de consensus entre classe comme dans d'autres pays europééns ( cf Allemagne ) et nous avons de forts lobbyes , fonctionnaires ( prof, sécu, agent territoraux ), routiers, paysans, pécheur, retraités , étudiants et là c'est plutôt je tire la couverture vers moi et tant pis pour les autres.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par Rammstein le Jeu 19 Fév 2009 - 17:29

Je ne veux pas jouer le rabat-joie, mais un scénario MadMax dans un contexte de crise économique aigue n'est pas à exclure. En tout cas il ne faut préjuger de rien et se rassurer à bon compte en targuant que, somme toute, on s'en tire à bon compte avec une petite crise éco !

La crise économique va être dévastatrice pour le pouvoir. Il est quasi certains que l'état ne pourra plus assurer pleinement ses missions (sécurité pour tous, état de droit, protection des plus faibles, liberté de déplacement, d'expression...) partout sur le territoire. Le vide étatique sera aussitôt comblé par les mafias, les caids locaux, les "seigneurs de guerre", qui feront alors régner leur loi sans vergogne, ceci sur un fond de misère sans cesse croissante et de communautarisme galopant.

Le monde contemporain n'est pas exempt de tels exemples. Dans les années 70, l'Afghanistan était une petite Suisse où les femmes se promenaient en minijupe. 30 ans plus tard le "paradis" était devenu un enfer obscurantiste, où un tel accoutrement conduisait la "criminelle" à la potence. Idem en Iran après la révolution islamique de 1979. En Argentine, la crise économique de 2001 a conduit à des actes de sauvagerie inimaginables quelques années auparavant, cf. l'article de FerFAL sur l'attaque d'un troupeau de vaches par des gens affamés. Je pourrai également citer l'Albanie ou le Zimbabwe, où la crise politique, économique et sociale produit les pires horreurs...

L'avenir n'est pas écrit. Le pire reste encore possible ! mrsgreen

Have fun !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par logan le Jeu 19 Fév 2009 - 19:13

Je pense que celà dépend juste de ce que nous appellons un scénario à la MadMax clind'oeil

Sur le court-moyen terme, en gros, je ne pense pas que celà sera au niveau du film Laughing
Par contre, comme tu dis Rammstein, et comme le disais aussi Captainjo, ce phénomène de réorganisation locale, de mafias et groupes de pouvoir délocalisé, est clairement envisageable.

Un autre aspect me fait également penser que celà sera différent, de ce qui s'est par exemple passé en 1929.

- En 1929, les gens avaient déjà connus une guerre mondiale, une dizaine d'année plus tôt. Ils étaient volontairement ou non, mieux préparés à revivre des moments difficiles.
- En 1929 également, les gens étaient beaucoup plus autonome (pas de grands circuits de distribution énergétique par exemple). Ils avaient pour une bonne partie : des puits à proximité, des poeles au bois, des gazinieres sur bonbonnes, peu d'appareil électrique, des champs etc..

Enfin vous voyez où je veux en venir. Aujourd'hui les 4/5 de la population vivent sous perfusion, et sont complètement dépendant du pouvoir, des aides et de la technologie en place. Le jour où l'on coupe le cordon, ou que le transit se fait plus difficile, ils vont réagir bien plus violemment qu'à l'époque. Ils auront perdu leurs repères et surtout n'auront pas les moyens de s'en recréer eux mêmes d'autres.

Et on en revient en effet à ces mouvements de contestation, de bandes, qui seront au final bien plus dangereux que les aspects économique ou financier.

Ceci dit, même si le choc moral et physique risque d'être important, nous en reviendrons peut être à des conditions dans lesquels beaucoup de gens vivent ou ont vécu .. On se préoccupera d'avantage de nos besoins essentiels, de notre sécurité, et non pas du dernier woody allen ..

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (2)

Message par SavageBeast le Jeu 19 Fév 2009 - 20:07

Les mafias, ce sont les gens qui sont au pouvoir, qui ont réussi par leur (im)prévoyance à détruire tout le système, et en définitive, c'est toujours le mouton moyen qui trinque. Remarque, depuis le temps que c'est comme ça, il n'y a pas de raisons que cela change.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum