PRIX DU PÉTROLE

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Jocelyn le Mar 5 Avr 2011 - 11:13

phyvette a écrit:Je continue a penser que 120$ dollars est une limite haute j'usqu'a l'été, Ensuite c'est un retour sous les 100$ par supression du risque géopolitique, ou ça monte avec la driving saison, et ce sera la rechute économique que fera baisser la demande, et le prix sous les 100$.
Une question quand même, pourquoi 120$ ?

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Semper le Mar 5 Avr 2011 - 11:22

Parce que selon les spécialistes, 120$ représente le seuil de prix qui invaliderait la reprise...euh la "Rilance" siffle

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phyvette le Mar 5 Avr 2011 - 13:29

120$ c'est l'estimation du prix de bascule de l'économie mondial dans la crise, plus on dépassera cette ligne plus la "recrise" sera proche.

C'est l'application dans les cours du fameux "Plateau Ondulé". Dépassement des 120% --> crise --> baisse de la demande --> baisse du prix sous 100$ du bbl --> reprise --> hausse du prix du bbl, etc, etc ... La spéculation aggravant le gap à la hausse ou à la baisse suivant le cas.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Jocelyn le Mar 5 Avr 2011 - 16:20

D'accord. Dans ce cas, 120$ n'est pas vraiment une limite, mais un seuil de déclenchement (d'un effet inverse).
Le temps que l'effet inverse se produise, on peut tout à fait dépasser les 120$ de façon significative, non?


Dernière édition par Jocelyn le Mar 5 Avr 2011 - 18:04, édité 1 fois (Raison : typo: "seuil")

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par volwest le Mar 5 Avr 2011 - 16:45

Nous venons de dépasser les 3$ du gallon par chez moi.
La Kalifornie est a 4$ le gallon.

volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par argoth le Mar 5 Avr 2011 - 16:47

bas 1,30$ le litre soit un peu moins de 5.2 le gallons ici alors viens pas essayé de faire pitié. clind'oeil J'aimerais bien le touché au même pris qu'au états unis snif... ^^

Oui on sais, en france il est plus cher, mais vous avez un pays grand comme ma main et un forte population, donc moyen de transport en commun pas cher. Ici en moyenne c,est 30 000 km au compteur qu'on fait par année sur une voiture.

snif.....

Mais la vie continu Smile

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phyvette le Mar 5 Avr 2011 - 17:18

Jocelyn a écrit:D'accord. Dans ce cas, 120$ n'est pas vraiment une limite, mais un seul de déclenchement (d'un effet inverse).
Le temps que l'effet inverse se produise, on peut tout à fait dépasser les 120$ de façon significative, non?

Oui on peut voir ça comme ça. Mais très franchement le 25 Février le jour de la quote de Semper, j'était persuadé de la fin proche de la crise libyenne et que donc 120$ serait une limite haute de fourchette de prix. Il n'est plus sûr du tout que le prix ne monte pas plus haut, avec le risque de casser la précaire croissance mondiale.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phyvette le Mar 5 Avr 2011 - 17:24

argoth a écrit:bas 1,30$ le litre soit un peu moins de 5.2 le gallons ici alors viens pas essayé de faire pitié. J'aimerais bien le touché au même pris qu'au états unis snif...
Mais nous avons majoritairement un parc de voiture qui consomme moins de 6/7 litres au cent. Nos amis d'Amérique du Nord ont surtout des "chars" qui siphonnent plus de 10 litres au cent.

On peut croire que rouler cent km, coûte en moyenne, en réalité moins cher en Europe que là bas.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par grosminet le Mar 5 Avr 2011 - 17:41

argoth a écrit: en france il est plus cher, mais vous avez un pays grand comme ma main et un forte population, donc moyen de transport en commun pas cher. Ici en moyenne c,est 30 000 km au compteur qu'on fait par année sur une voiture.
tout dépend de tes besoins, réels ou supposés, de déplacements. On peut économiser en regroupant les déplacements, en co-voiturant, en suprimant le superflu.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Semper le Mar 5 Avr 2011 - 19:11

Bon j’hésitais a poster cette « nouvelle », que j’avais lu récemment sur le blog D’Oil Man…mais vu que depuis pas plus tard que tout à l’heure la dépêche devient « Main Stream », je la poste ici.
Pour ceux qui se sont documenté depuis longtemps sur le sujet, c'est pas vraiment un scoop, ...ce qu'il l'ai plus par contre c'est qu'il commence a y avoir beaucoup de parutions sur le sujet.
Avec ce genre de perspective, les 120 $ seront un de ces jours qu’un bon souvenir…Non ?mrsgreen

Plus de pétrole dans 50 ans, prévient HSBC
Dans “49 ans”, il pourrait ne plus rester de pétrole exploitable sur Terre, “même si la demande n’augmente pas”, prévient la banque HSBC dans un rapport de prospective publié le 22 mars
Article Oil Man

La fin du pétrole dans 50 ans?
HSBC n’est pas la première institution à s’alarmer d’un risque prochain de pénurie. Total, Petrobras, ou encore le Pentagone et l’Agence internationale de l’Energie ont tous publié des notes et rapports dans ce sens ces derniers mois.
Article 20 minutes

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Gabriel le Mar 5 Avr 2011 - 21:56

Ce soir j'ai fait le tour des stations dans mon secteur : entre 1,56 et 1,68€ le litre....

Pour ce qui est des 49ans ca me laisse songeur, voir dubitatif; c'est comme dire il reste 2 générations.

Combien de crises économiques dut à l'augmentation du coût du baril d'ici la, combien de guerres pour la domination des zones d'extraction (conventionnel ou non) et quelle planete restera t-il?
Je n'ai pas la prétention de contredire tous ces éminents experts mais si ils se basent sur les chiffres "arrangés" par l'OPEP ou les différentes compagnies pétrolières (on a l'exemple de BP) je pense que cela arrivera plus tôt que ça (à consommation constante).

Bon tout ca pour dire "allons nous désintoxiquer du pétrole pour une meilleur survie" Smile

Gabriel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Localisation : Sud Ouest
Emploi : Services Généraux
Loisirs : Jardinage - tir à l'arc - dessin - combat médievale - Apiculture
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Barnabé le Mar 5 Avr 2011 - 23:41

Oui, ils sont à la rammasse, parce qu'on sait depuis des années que la date d'épuisement total on s'en fout. Les problèmes vont commencer dès que le peak sera passé et que la production va se mettre à décroître... Et ça c'est pour dans très bientôt (en fait ça a déjà commencé), c'est pas pour dans 50 ans !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Invité le Mer 6 Avr 2011 - 7:33

Le chiffre de 49 ans n'a pas d'importance en soi, ce qui a de l'importance c'est l'épuisement du pétrole pas trop cher à exploiter dont la fin, probablement dans 25 ans, signifiera une crise économique majeure et mondiale. Ensuite: crise économique= conso qui baisse= durée du stock qui s'allonge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par grosminet le Mer 6 Avr 2011 - 9:52

ça, c'est sans compter sur la hausse du niveau de vie dans les pays emergents : mêmes si l'essence et les bagnoles sont trop chères pour eux, la demande en plastique, pharmacopée et autres sous produits de l'industrie pétrolière va augmenter, et donc les stocks vont baisser indépendamment du nombre de bagnoles en circulation

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Gabriel le Mer 6 Avr 2011 - 10:14

C'est surtout le changement d'alimentation avec l'apparition de viande bon marcher dans les menus qui fait monter la consommation en carburant (cf la chine avec ses élevages de porcs qu'il faut nourrir, on cultive du maïs à la place du soja (culture tradi) et on importe le soja d'Amérique du sud).

Je consoit que tout le monde souhait manger à sa faim (c'est légitime mais c'est un autre débat), mais vu le nombre de calories utilisées pour 1 calorie 'animale' (je crois me souvenir que c'est de l'ordre de 1 créée pour 10 brulées) la demande va exploser.

Gabriel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Localisation : Sud Ouest
Emploi : Services Généraux
Loisirs : Jardinage - tir à l'arc - dessin - combat médievale - Apiculture
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phyvette le Jeu 5 Mai 2011 - 21:53



Les opérateurs de marchés anticipaient une reprise mondiale. Ils sur-valorisaient les matières premières en conséquences, toutes les MP, du coton au sucre en passant par l'or ou le pétrole.

Il y a eu constitution de multiples bulles qui comme toute bulles ont exposées, c'est toujours ainsi.

Les spéculateurs on retournés leurs vestes, débouclaient leurs positions à l'achat et sont passaient short en masse.

Ils doivent pensaient que la reprise mondiale a du plomb dans l'aile. Les réalités en économie ne peuvent pas être ignorées bien longtemps, et n'en déplaise, tout cela est fort logique et sans lien avec Ben Laden, par contre ça a beaucoup a voir avec une crise en "W" à laquelle aucun économiste ne croit, mais les mêmes nous expliqueront dans qq semaines que la crise en "W" était inévitable (Options ARM's, facture pétrolière qui dépasse 5.5 du PIB mondial, crise des dettes souveraines, inflation des MP, etc... Y'a un large choix. )

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phyvette le Ven 6 Mai 2011 - 22:13

Tendance toujours baissière.


phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par pragma tic le Lun 7 Mar 2016 - 22:19

Bonjour,

Le prix du baril de pétrole vient de repasser quarante dollars, ce qui implique qu'il a repris plus de dix dollars en quelques semaines.
Ma représentation du fonctionnement économique mondial me fait beaucoup appréhender une nouvelle remontée du prix du baril.
Pour faire simple, disons que les banques centrales ont procédé a de l'émission monétaire massive ces dernières années, ce qui dans un contexte déflationniste était de peu de conséquences. Mais la remontée du prix du baril ouvrirait une nouvelle période inflationniste, et dans ce contexte, les liquidités émisses pourraient rendre l'inflation difficile à contrôler, voire générer de l'hyperinflation.
Sachant que l'état du monde économique n'est déjà guère brillant, cela n'arrangerait rien, c'est peu de le dire.

Il est bien difficile d'interpréter la remontée actuelle des cours, et donc sa dangerosité potentielle.
Disons que dans ma représentation, la baisse était due à une forte production (permise par de gros investissements réalisés en période de pétrole "cher", associée à une faible demande, car l'économie n'aime pas le pétrole "cher". Mais je crois que les américains et leurs alliés arabes se sont entendus pour alourdir cette tendance, en produisant un maximum afin de baisser très bas le prix du baril, ceci afin de calmer Monsieur Poutine, actuellement premier exportateur mondial de pétrole, qui avait tendance à effrayer les membres de l'OTAN.
Dans cette représentation, la remontée peut être
- volontaire ; arrangement avec la Russie, ou un producteur de pétrole allié des américains qui ne supporterait plus le baril bas, ou autre ... et dans ce cas, le prix du baril devrait s'arrêter à un niveau convenu, les productions étant modulées pour se faire ;
- involontaire ; si c'est la géologie le problème, alors ça va remonter jusqu'à freiner la demande, et là, on pourrait avoir des ennuis.

Quoi qu'il en soit, je vais procéder par prudence rapidement à l'essentiel des investissements qui me restent à faire pour ma préparation, car je redoute une inflation incontrôlée.

pragma tic
Membre

Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 07/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par pragma tic le Mer 20 Avr 2016 - 19:43

Bonjour,

On atteint aujourd'hui 45 dollars sur le brent. Rien de bien inquiétant encore, juste une tendance à surveiller. A noter qu'en considérant que le point bas a été de l'ordre de 30 dollars le baril, ça fait déjà 50% de reprise.
Et ceci alors que les U.S. et Arabie Saoudite continuent une communication axée sur une grosse surproduction, de nature à dissuader les spéculateurs, ça ne semble guère efficace si j'en juge par les fluctuations de ces derniers jours.

pragma tic
Membre

Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 07/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par un ptit breton le Mer 20 Avr 2016 - 21:38

La grosse frayeur de ces derniers jours , c'est la grève au Koweit : moins un million de barils de production , c'est stressant pour les bourses.
On verra dans quelques jours , puisque la grève est déjà finie.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Barnabé le Jeu 21 Avr 2016 - 7:23

Outre la fin de la grève au Koweit, il y a deux autres nouvelles qui ont un effet baissier sur le prix du pétrole :
- l'échec de la réunion de l'OPEP de dimanche dernier, l'Iran ayant boycotté la réunion, et l'Arabie Saoudite exigeant la présence de tous les pays de l'OPEP pour prendre une décision
- la volonté de la Russie d'augmenter sa production.

La plupart des pays pétroliers ont besoin de devises après une longue période de prix bas du pétrole ; donc ils préfèrent produire beaucoup, même à bas prix, que de restreindre la production. Parmi ceux-ci, les deux cités précédemment ont particulièrement besoin de devises : l'Iran qui peut enfin vendre après la fin des sanctions ; et la Russie pour cause de crise économique, de boycott partiel de l'occident, et d'une intervention coûteuse en Syrie.

Tant que l'OPEP ne réduira pas sa production, je ne vois pas ce qui pourrait faire redécoller vraiment le prix du pétrole.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par pragma tic le Jeu 26 Mai 2016 - 11:32

Bonjour,

On a atteint les 50 dollars sur le brent ce matin, et le crude s'est rapproché.
J'ai vu sur le fil "blocage" que quelqu'un avait constaté une quinzaine de centimes d'euros d'augmentation sur l'essence, il n'y avait pas besoin de la situation nationale pour ça, ici, les quinze centimes ont été repris avant même le début de la pénurie.
La montée du prix, lente mais très régulière, évoque davantage un marché qui n'y parvient plus qu'une option géostratégique.
Je crains fort que cette hausse, si elle perdure, ne signifie la fin de la civilisation industrielle, et de beaucoup d'illusions.

Et quand on est gestionnaire, on sait que sur le moyen terme, le prix ne peut que remonter, car le prix de production du baril marginal est bien supérieur à cinquante dollars. Ce qui, en français, signifie que les barils de pétrole qui viennent compléter la production pour répondre à la demande coûtent plus de cinquante dollars à produire, et que donc les entreprises qui les produisent travaillent à perte.
Mais ce constat ne vaut qu'à moyen terme, car les investissements avant production prennent dorénavant une place prépondérante dans les coûts de production, et ceux-ci une fois réalisés, il est de toute façon économiquement préférable de produire, même à perte. Ce qui confère une forte inertie au système, les ennuis de demain n'étant perceptibles que par la baisse des investissements actuelle.
Mais dans l'état où est le système économique actuellement, ça n'aura pas besoin de monter bien haut pour faire de gros dégâts.

pragma tic
Membre

Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 07/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum