PRIX DU PÉTROLE

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Invité le Sam 21 Juin 2008 - 16:30

Pétrole: pas de preuve que spéculation fait monter les prix


DJEDDAH (Arabie) - Il n'y a aucune preuve que la spéculation financière soit à l'origine de l'envolée des cours du pétrole, a déclaré samedi le secrétaire américain à l'énergie Samuel Bodman, lors d'un point de presse à Djeddah.
"L'argent suit la progression des marchés. Ce n'est pas lui qui conduit" le mouvement, a-t-il affirmé à la veille de la conférence de Djeddah (Arabie saoudite), qui doit réunir dimanche les principaux pays producteurs et consommateurs de pétrole pour étudier les moyens de stabiliser le marché pétrolier.
M. Bodman a de nouveau affirmé que la cause principale de l'explosion des cours était le fait que l'offre suffit à peine à satisfaire la demande et a estimé que dans ces conditions, toute annonce par les pays producteurs d'une hausse de production à Djeddah serait "bienvenue".
Les prix du pétrole brut ont frôlé les 140 dollars en début de semaine et l'Arabie saoudite a organisé la réunion de Djeddah pour tenter de calmer les marchés.
"Nous ne pouvons trouver aucune preuve que la spéculation financière conduise les prix", a affirmé M. Bodman.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par SavageBeast le Sam 21 Juin 2008 - 16:51

Nigeria: attaque contre un oléoduc de Chevron

Un groupe armé a détruit à l'explosif un important oléoduc géré par la compagnie américaine Chevron, arrêtant la production de quelque 120.000 barils de brut par jour, ont rapporté samedi l'armée nigériane et des sources pétrolières.


"L'attaque a eu lieu hier (vendredi) près de Escravos. L'oléoduc a été détruit à l'explosif. La compagnie a arrêté l'exploitation dans la zone" a déclaré à l'AFP le brigadier-general Wuyep Rimtip, commandent de la force spéciale mixte (JTF) chargée de la coordination de la sécurité dans le delta du Niger (sud).
Selon des sources pétrolières, la compagnie Chevron a invoqué la force majeure pour arrêter la production de quelque 120.000 barils par jour de brut à la suite de cette attaque.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Bouh-riko le Dim 22 Juin 2008 - 8:48

Les "groupes" qui attaques les oléoducs et plates formes pétrolière, quel sont leurs exigences ? Quel est leur but ?
On parle toujours des barils pas produit, mais pourquoi font ils cela ?

Bouh-riko
Membre

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 29
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par kanor le Dim 22 Juin 2008 - 10:03

Je pense que pour le Nigeria c'est un problème de répartition des richesse. La population vit dans une grand misère alors que les élites du pays et les multinationals profitent de la richesse du pays.

kanor
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par remi le Dim 22 Juin 2008 - 11:05

La question est :
- pourquoi subitement des attaques maintenant après 50 ans de vol organisé?
J'ai du mal à croire que les nigerians rebelles aient mis tout ce temps à comprendre quel était le talon d'achille de l'occident. Je me demande si on ne prendrai pas encore une fois pour des caves.

Bref, les annonces d'attentats, je les prends avec des pincettes... Surtout depuis le reportage d'euronews où ils filmes en directe une barque pleine de noirs paramilitaire armés de machettes et de fusil.
Perso, je suis rebelle, planqué dans une forêt qui vient de faire péter un oléoduc, je me fais pas filmé par des journaleux pendant 10 minutes, en tournant sur le fleuve pour être certain que l'occident ait ma gueule sous son meilleur angle. Et vous?

clind'oeil

remi
Membre

Masculin Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phimouk le Dim 22 Juin 2008 - 11:15

des explications possibles
mecontement suite a la polution des eaux pour les compagnies pétrolières
la misère
la fain
le ras le bol
le réveil a la liberté
utilisation du pétrole comme arme
debut de revolution
évènements pour justifier une intervention internationnal
évènement pour alourdir la dictature locale

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Atom le Dim 22 Juin 2008 - 18:08

remi a écrit:La question est :
- pourquoi subitement des attaques maintenant après 50 ans de vol organisé?
J'ai du mal à croire que les nigerians rebelles aient mis tout ce temps à comprendre quel était le talon d'achille de l'occident. Je me demande si on ne prendrai pas encore une fois pour des caves.
Je ne sais pas mais répondre à la question "A qui profite le crime" me semble être un principe qui marche assez souvent assez bien.

Atom
Membre

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Emploi : Annee sabatique
Date d'inscription : 25/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par transhuman le Dim 22 Juin 2008 - 18:40

Allons allons pas de conclusions hatives ange

De pauvres rebelles ont juste put s'approcher d'installations pétrolieres qu'ils ont fait exploser en partie grace à un explosif , surement trouvé par hasard et dont ils ont appris le maniement par eux memes Suspect

P'tain va falloir que j'revise fissa ma geographie moi; J'avais dejà loupé que dans les grottes afghanes ont apprenais super bien à piloter des jets, v'là maintenant qu'au Nigeria ils sont champions d'chimie ....On n'arrete pas le progrès !!

A c'rythme j'vous dis pas s'qui va sortir de Casamance l'année prochaine : des nanos technos au moins ! Ou des E.T. !!

Ils nous prennent vraiment pour des abrutis!

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par kanor le Dim 22 Juin 2008 - 19:05

A qui profite le crime ?
Comme ça la Russie et la Chine si les compagnies européene et américaine pouvaient partir de l'Affrique ce serait plus facile d'exploiter les ressources Twisted Evil
Ce n'est qu'une supposition ... ange

kanor
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Rammstein le Dim 22 Juin 2008 - 23:41

D'un autre côté, un oléoduc n'est qu'un gros tube en acier. Quelques grenades, et le tour est joué.

L'industrie de l'armement a fait de tel progrès que n'importe quel enfant-soldat peut se servir d'un lance-roquette.

Marrant tout de même de voir qu'en quelques jours l'effort de production des saoudiens (+250000 barils/jour) s'est réduit de moitié !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par remi le Lun 23 Juin 2008 - 0:10

Les réponses que vous donnez sont concluantes Very Happy

Mais Rammstein, la tienne n'explique pas pourquoi ils ont attendus maintenant. C'est bidon, je trouve... Leur truc, c'est toujours de jouer avec la peur des gens pour leur fairre gober n'importe quoi... enfin, en ce moment, grace à l'euro, plus besoin de propagande. Les gens ne s'interessent qu'au ballon.
Vive le sport pour la gloire de la désinformation!! :p

Enfin, rassurons nous, pendant que la télé populaire noie ses spectateurs sous les tonerres d'aplaudissement des supporters, les chaines privées économiques parlent ouvertement de peak oil et de crise systemique, conseillant les placements dans le maïs, suite aux destructions quasi totales des productions US dans les plaines du centre.

On est sauvés, hein?

remi
Membre

Masculin Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Rammstein le Lun 23 Juin 2008 - 9:26

Pourquoi agir maintenant ? Parce que jusqu'à maintenant le pétrole était bon marché et n'apparaissait peut-être pas comme une ressource stratégique pour les rebelles. Ou alors le pouvoir local était plus présent que jusqu'à maintenant et parvenait à limiter leurs exactions. Ou alors les rebelles n'avaient pas encore pu accéder à des explosifs et des armes...

Les explications plausibles ne manquent pas. Mais voir un complot machiavélique derrière chaque acte terroriste ou de guérilla relève de la schizophrénie ("complotite").

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phimouk le Lun 23 Juin 2008 - 10:52

peut étre simplement le début de la fin
les peuples commencent a se révolter
le début des première émeutes
les temps changent

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par transhuman le Lun 23 Juin 2008 - 11:36

Bonjour,

Perso au lieu d'un complot quelconque j'imagine plutot une vilaine operation de barbouzes pour tenter soit de racketter l'exploitant, soit pour tenter d'obliger l'exploitant ou l'Etat nigerian à partager le gateau.

Bref, ce que je souligne c'est qu'en aucun cas quelques paysans armés n'auraient put mener des operations de ce genre sans aide extérieure : au moins un instructeur pour le maniement d'explosifs ( meme s'il s'agit de roquettes ) et au moins un "correspondant" ( ex sous officier devenu mercenaire ) de terrain pour coordonner l'opération ( Cà va pas chercher loin : relever le planning des rondes; surveiller les comms radio et avoir une lunette a amplification de lumiere ) mais c'est le genre de travail patient dont je crois les mouvements armés africains totalement incapables.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phimouk le Lun 23 Juin 2008 - 11:41

un pipe c est pas protegé
et facile a faire saute
j en ai suivis souvent
pour ceux qui connaisse lapiste des petroliers pour aller Samara a Kirkuk

________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par SavageBeast le Mar 24 Juin 2008 - 5:04

Nigeria/pétrole: la carotte ou le bâton?

Que faire pour arrêter l'hémorragie pétrolière au Nigeria qui paye un tribut de plus en plus lourd à l'insécurité et la violence dans le delta du Niger: méthode douce ou manière forte? Les avis sont partagés tant les risques sont grands.


Après l'attaque la semaine dernière sur Bonga, un important champ "deep offshore" de Shell à 120 km des côtes au large de Lagos, tout le monde est convaincu qu'il faut faire quelque chose et vite. Mais quoi?
Lundi, les plus hauts responsables militaires et de sécurité du pays se sont réunis à Abuja pour tenter de formuler une réponse. Ils sont restés muets à la sortie du meeting avec les patrons des principales multinationales.
"Nous souhaitons reprendre la production à Bonga le plus vite possible", a commenté celui de Shell Nigeria, Ann Pickard.
En arrivant au pouvoir il y a un an, Umaru Yar'adua avait semblé vouloir plus privilégier la voie du dialogue que son prédécesseur, le général Olusegun Obasanjo. L'"affaire du Bonga" a indubitablement relancé le débat et "il y a encore des faucons", avertit un observateur étranger.
"Le gouvernement doit réagir très fermement et violemment", disait par exemple à l'AFP un dirigeant de la compagnie nationale nigériane NNPC sous couvert de l'anonymat juste après l'attaque contre le très important puits de Bonga opéré par l'anglo-néerlandais Shell (environ 200.000 barils/jour).
"L'industrie du pétrole ne se défend pas, nous n'avons pas de milice armée", dit à l'AFP le dirigeant d'une multinationale. Une façon de dire que la sécurité incombe exclusivement au Nigeria.
Vendredi, le président Yar'Adua a donné l'ordre de renforcer la sécurité de toutes les installations pétrolières dans le Delta. Le lendemain, la marine a envoyé sur Bonga deux petits navires de guerre équipés de canons de 30 mm.
S'ils ne sont pas faits pour lutter contre des vedettes rapides et mobiles, ils auront peut-être "un effet dissuasif", espère un expert militaire occidental.
"Il faut la carotte et le bâton. C'est très important de développer cette région du delta, négligée trop longtemps, mais il faut rétablir l'ordre", affirme à l'AFP un influent responsable nigérian qui préfère ne pas être nommé.
Car tout le monde reconnait désormais que l'une des explications de cette violence qui depuis deux ans fait perdre au pays un quart de sa production, c'est le sous-développement du Delta depuis des décennies.
C'est sur ce terreau de misère qu'est apparu début 2006 le Mouvement d'émancipation du Delta du Niger, aujourd'hui le plus actif et redouté mouvement armé de la région.
Lors d'un entretien avec l'AFP en mai dernier, M. Yar'adua avait annoncé un sommet sur le delta du Niger (sud) dans "au maximum huit semaines", sommet maintes fois annoncé par le passé et jamais tenu. "Avec tout ce que nous faisons, je pense que nous devrions en voir la fin dans les trois prochaines années", avait-il pronostiqué.
Le MEND, qui vient de décréter dimanche une trève unilatérale "pour donner une nouvelle chance à la paix et au dialogue", n'a visiblement pas l'intention d'y participer tant que son dirigeant Henry Okah, actuellement jugé à huis clos dans le centre du pays, ne sera pas libéré.
Craignant probablement un engrenage encore plus destructeur, le principal parti d'opposition, Action Congress, a mis en garde lundi contre l'éventuelle tentation du pouvoir de lancer une grande opération militaire de "nettoyage", en prélude à un hypothétique sommet sur le Delta.
Plus que jamais le Nigeria pèse négativement sur le marché. On l'a encore vu le week-end dernier lors de la réunion producteur-consommateurs à Jeddah: "les Saoudiens ont tenté d'épater le marché en promettant plus de pétrole et cela aurait pu marcher... s'il n'y avait pas eu le Nigeria", selon Phil Flynn, un analyste pétrolier.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par SavageBeast le Mer 25 Juin 2008 - 9:41

Colère noire contre la hausse du pétrole

Un millier d'étudiants ont envahi hier les rues de Jakarta pour protester violemment contre l'envolée du prix des carburants et exiger la démission du président

La police indonésienne a fait usage de canons à eau hier à Jakarta pour disperser une manifestation d'étudiants en colère qui protestaient contre la récente hausse du prix des carburants. Les étudiants, au nombre d'un millier, exigeaient la démission du président Susilo Bambang Yudhoyono. Ils ont lancé des pierres en direction des forces de l'ordre, brûlé des pneus et bloqué la circulation devant le Parlement. Les policiers en tenue antiémeutes les ont chargés, procédant à quelques interpellations.


Hausse de 28,7%!
«La manifestation est devenue violente, les étudiants ont tordu l'une des grilles du Parlement. Nous avons été forcés de repousser les protestataires», a expliqué Sungkono, de la police de Jakarta. La télévision locale a également diffusé des images d'une voiture de la police renversant un étudiant.
Le gouvernement indonésien a augmenté le 24 mai de 28,7% le prix des carburants, une décision sensible sur le plan social mais jugée nécessaire dans le contexte de flambée mondiale des cours du pétrole. Le pays dépensait en effet une part très importante de son budget à maintenir les carburants à un prix artificiellement bas.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Rammstein le Mer 25 Juin 2008 - 10:42


________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par SavageBeast le Jeu 26 Juin 2008 - 22:59

Le pétrole dépasse pour la première fois les 140 dollars le baril




Le prix du baril de pétrole a dépassé pour la première fois de son histoire le seuil des 140 dollars à New York et à Londres. Ce nouveau record s'explique notamment par un nouvel effritement du dollar et par l'annonce par la Libye d'une possible baisse de sa production.


A New York, le baril de "light sweet crude" pour livraison en août est monté vers 20h25 (suisses) à 140,05 dollars, tandis qu'à Londres, où s'échange une qualité de pétrole plus lourde, le baril de pétrole Brent a atteint les 140,38 dollars.
Les cours du pétrole ont ainsi plus que doublé des deux côtés de l'Atlantique en un an. Ce jeudi, ils gagnaient plus de 5 dollars sur une seule séance, les investisseurs se ruant sur les marchés après un nouvel accès de faiblesse du dollar, monnaie dans laquelle est vendu le brut. La monnaie américaine est tombée à plus de 1,57 dollar pour un euro.
L'or noir a également profité des propos du président de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) Chakib Khelil. Ce dernier a estimé que les prix du baril du pétrole vont atteindre 150 à 170 dollars "durant cet été". "Cela va peut-être décliner un peu vers la fin de l'année", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision France 24.
Tout dépendra de la Banque centrale européenne (BCE) et de la décision qu'elle pourrait prendre de relever les taux de l'euro, a indiqué M. Khelil. Dans ce cas-là, le prix du pétrole pourrait augmenter. Le président en exercice de l'Opep a aussi évoqué les tensions avec l'Iran comme facteur de hausse du prix du pétrole.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par calogronan le Jeu 26 Juin 2008 - 23:57

Juillet et aout 2008,il va falloir profiter de nos vacances...
le retour va etre difficile!

calogronan
Membre

Masculin Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Vindiou le Ven 27 Juin 2008 - 20:33

Bonjour,


Interwiew du Président de l'OPEP, Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole, Chakib Khelil. Il est algérien, patron de l'OPEP et ministre de l'Energie et des Mines, l'un des hommes forts de l'Algérie, très proche du président Bouteflika. Passé par l'université du Texas et par la Banque mondial à Washington, Chakib Khelil gère le pétrole, l'électricité et également le nucléaire de l'Algérie, c'est l'homme de toutes les énergies !

1) Il prévoit un baril à 170 $ à la fin de l'été puis va décliner doucement vers la fin de l'année.
2) Selon lui si la BCE (Banque Centrale Européenne) augmente ses taux alors le pétrole va augmenter.
3) Après les "spéculateurs" c'est :
citation du président de l'OPEP :Je ne vois qu'une seule chose : la crise des subprimes aux Etats-Unis. Bien sûr, il y a eu l'introduction du bioéthanol qui, lui aussi, a eu une un impact sur les prix du gasoil.
4)citation du président de l'OPEP :
D'ailleurs, je vous signale que ce n'est pas seulement le pétrole : le charbon a doublé, le maïs également, le blé a augmenté d'une manière incroyable et ce n'est pas dû au prix du pétrole. C'est dû aux mêmes problèmes : une forte demande et une dévaluation du dollar. Le dollar est la monnaie de réserve sur le marché international sur lequel sont échangés ces produits. Lorsqu'il y a une baisse du dollar, il est tout à fait clair que les prix vont augmenter.

5)M. Ulysse GOSSET.- Une question fondamentale : les réserves de pétrole. Combien reste-t-il de pétrole sur la planète ? Quand va-t-on atteindre le "pic", c'est-à-dire le moment où les réserves vont continuer à baisser ? Quelle est votre prévision ? Faut-il s'inquiéter ? A-t-on raison de redouter la fin du pétrole ?

M. Chakib KHELIL.- Comme vous le savez, ce débat n'est pas nouveau. Il a eu lieu dans les années 70. Malheureusement, cela arrive chaque fois que le prix du pétrole augmente. On n'en parle jamais lorsque les prix sont à 6 ou 8 $. On ne parle jamais du pic.

Je vous donne un exemple très simple. En 1971, on parlait de ce pic. En Algérie, on avait prévu qu'elle n'ait plus de réserve de pétrole dans 20 ans, c'est-à-dire en 1990, 1995. Or, aujourd'hui, 2008, l'Algérie a le même niveau de réserve qu'en 1971. Cela veut dire que l'on a consommé, exporté des quantités énormes, 10 millions de barils, et on se retrouve avec les mêmes réserves. La clef et la solution, c'est la technologie et, bien sûr, les prix du pétrole. Lorsque vous avez des prix à 130 $, les Etats-Unis augmentent leur production de pétrole ! C'est l'un des pays qui produit le plus !

M. Ulysse GOSSET.- Quelles sont vos prévisions ?

M. Chakib KHELIL.- On aura encore beaucoup de pétrole. Il y a suffisamment de pétrole pour environ les cinquante prochaines années. Il n'y aura aucun problème. Je pense que l'OPEP a fait des démonstrations, des projections.
Il faut aussi dire qu'en terme de demandes, il y aussi l'augmentation de la demande de charbon, par exemple, et du gaz.

Ce qui va arriver vraiment, ce n'est pas tellement un pic dans le pétrole, mais ce qui est arrivé au charbon. On a suffisamment de charbon maintenant pour 2 000 ans ou je ne sais pas combien, mais l'utilisation du charbon en pourcentage est moindre car il est plus difficile en terme environnementaux, etc. On verra le même phénomène pour le pétrole. Il va probablement diminuer en terme de pourcentage, mais en terme de valeur absolue, il va continuer d'augmenter sensiblement. (si quelqu'un peut m'expliquer la dernière phrase ?)

M. Chakib KHELIL.- Je pense que ce n'est pas une crise énergétique à laquelle nous faisons face. Nous avons un problème de prix et je pense qu'il est lié à autre chose qu'à l'offre et la demande. Il y aura du pétrole, du gaz, du charbon pour satisfaire les besoins des consommateurs…

Messieurs-dames dormez tranquilles, l'OPEP veille sur vous.....

La vidéo de l'interwiew

________________________________________________________
La Politique en deux lignes :
La phrase ci-dessous est vrai
La phrase ci-dessus est fausse

Vindiou
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 43
Localisation : Gardanne
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par phimouk le Sam 28 Juin 2008 - 12:49


________________________________________________________
NAIVE ET REVEUSE

phimouk
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 69
Localisation : basse normandie
Emploi : retraitee
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par DeLaPerouse le Sam 28 Juin 2008 - 12:59

La conclusion de l'article est...un clin d'oeil amusant (ou pas du tout en fait)


article

DeLaPerouse
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 242
Localisation : 75
Emploi : Sécurité...
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Invité le Sam 9 Aoû 2008 - 14:41

Selon le ministère géorgien des affaires étrangères, les infrastructures portuaires de Poti, vitales pour le transport des hydrocarbures de la mer Caspienne, seraient "complètement dévastées". Des bombardements auraient également eu lieu dans la région proche de l'oléoduc stratégique Bakou-Tbilissi-Ceyhan. Samedi matin, l'aviation russe a également pilonné une batterie d'artillerie non loin de la ville ..........*

Source:Le Monde


Ps: (Quel va étre le TRADE la semaine prochaine?...les J.O commencent bien!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PRIX DU PÉTROLE

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 12:35

L'Azerbaïdjan suspend ses exportations de pétrole via les ports de Géorgie


BAKOU - L'Azerbaïdjan a suspendu ses exportations de pétrole via les ports géorgiens de Koulevi et Batoumi en raison du conflit entre la Russie et la Géorgie, a annoncé samedi le chef de la compagnie pétrolière publique azerbaïdjanaise.
"Les exportations de pétrole via les ports de Koulevi et de Batoumi ont été suspendues", a déclaré Rovnag Abdoullaev, lors d'une intervention sur la chaîne d'Etat azerbaïdjanaise.
Afp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum