[Nucléaire] - incidents & accidents

Page 36 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par un ptit breton le Sam 4 Aoû 2018 - 12:12

Je viens d'entendre  la radio qu'il y a 2 réacteurs arrétés ce matin, mais pas Fessenheim c'est dans le Sud-Est tous les deux. Donc ça ferait trois réacteurs en tout.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4036
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par a2pir le Sam 4 Aoû 2018 - 16:11

4 réacteurs à l'heure actuel d’arrêter
Fessenheim, deux à Bugey dans l’Ain et un  de Saint-Alban en Isère,
avatar
a2pir
Membre

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 57
Localisation : bretagne / 35
Date d'inscription : 09/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par Kyraly le Lun 6 Aoû 2018 - 18:46

Un article qui s'interroge sur le sujet : 

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/08/06/les-centrales-nucleaires-peuvent-elles-survivre-au-changement-climatique_5339708_3234.html

Pierre-Franck Chevet, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire, a estimé en juin, devant la commission d’enquête parlementaire sur le nucléaire, que « les risques liés au changement climatique global, notamment en cas de canicule et de sécheresse, [avaient] bien été envisagés »« Les sites en bord de rivière identifiés comme les plus sensibles sont ceux de Civaux, Bugey, Saint-Alban, Cruas, Tricastin, Blayais, Golfech et Chooz », précisait-il toutefois.
avatar
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1057
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par Kyraly le Jeu 30 Aoû 2018 - 8:18

Un rapport interministériel préconise de construire a partir de 2025 6 EPR (3 paires) afin de conserver les compétences techniques, avec un démarrage prévu de la première tranche en 2035.



https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0302174553753-nucleaire-le-rapport-qui-genait-nicolas-hulot-2201014.php
avatar
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1057
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par Kyraly le Mer 19 Sep 2018 - 14:08

Un raport de la NTI (Nuclear Threat Initiative) a propos des risques relatifs au nucléaire (centrales,armes, soruces) et le classement de chaque pays.
Ils mettent en avant que la menace terroriste et les risques de cyberattaque ont largement modifié la situation et que les pays doivent anticiper ces risques.

Doc en anglais.

https://ntiindex.org/wp-content/uploads/2018/08/NTI_2018-Index_FINAL.pdf
avatar
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1057
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par Kyraly le Mer 19 Sep 2018 - 15:36

Au niveau des risques liées aux centrales nucléaires, il y a une série de news en ce moment :
 
1)     Mediapart a publié une enquête en 3 volets sur les dysfonctionnements des centrales (allemandes et françaises) :
 
https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ces-signes-de-vieillissement-qu-edf-voudrait-faire-disparaitre
https://www.mediapart.fr/journal/france/140918/nucleaire-nouvelles-questions-sur-la-surete-des-centrales
https://www.mediapart.fr/journal/france/120918/nucleaire-ouvrez-les-frontieres
https://www.mediapart.fr/journal/international/120918/les-clapets-coupe-feu-talons-d-achille-des-centrales-nucleaires-allemandes
(articles payants)
 
Avec d’un côté un point mis en avant sur les centrales allemandes (mais manifestement identique sur les centrales françaises) :
« Une centrale nucléaire est construite de telle sorte qu’en cas d’incendie, la zone de combustion est bloquée et empêche ainsi le feu ou la fumée d’atteindre d’autres pièces. Cela s’appelle un système de cloisons. Les pièces sont séparées par des murs en béton massifs pouvant résister à un incendie pendant plusieurs heures. 
Le seul point faible, ce sont les conduits de ventilation, car les pièces sans fenêtres ont besoin d’air frais. Pour que la fumée et le feu ne puissent pas se répandre dans d’autres zones par le biais des gaines de ventilation, ont été conçus des clapets coupe-feu. Ceux-ci doivent fermer le conduit d’air en cas d’incendie.
Problème : « Les clapets obsolètes présentent souvent des fissures au fil des ans et échouent à opérer sous la pression d’un incendie », explique Matthias Dietrich, ingénieur en protection incendie du cabinet Rassek, à Wuppertal (Rhénanie du Nord-Westphalie). En outre, selon lui, il existe un risque qu’en raison des températures élevées du feu, les vieux conduits de ventilation se dilatent et que les clapets coupe-feu soient en conséquence simplement « expulsés ».
 
Et d’un autre coté :
« C’est une liste qui n’avait jamais été rendue publique. Elle a été transmise par l’Autorité de sûreté du nucléaire (ASN) à la députée allemande Sylvia Kotting-Uhl qui, elle-même, l’a fait parvenir à Mediapart. Elle rassemble les événements dits « précurseurs », c’est-à-dire qui augmentent le risque de fusion du cœur des réacteurs, survenus dans les centrales nucléaires françaises, entre 2003 et 2014. »
La liste est disponible ici : https://framadrop.org/r/odAtbgufR6#ZJFaQBJlm9sdPW5eu3ECDrPXKO0HOAPfLH7t0sbkHHk=
Et elle ne correspond pas avec la liste officielle du site de l’ASN.
 
Enfin, un document interne a EDF transmis à Mediapart :
« On y découvre qu’en juin 2013, plus d’un tiers des réacteurs nucléaires français avaient dépassé au moins une fois le nombre de sollicitations autorisées pour des composants des circuits primaires et secondaires des centrales.
[…]De quoi s’agit-il? Les tuyauteries, vannes, clapets, etc., de la partie nucléaire des installations subissent des variations de pression, de température, des ouvertures et fermetures, toute une série d’actions routinières provoquées par le fonctionnement d’un réacteur. Au fil du temps, si elles se produisent trop souvent, elles peuvent amoindrir la robustesse des matériels et augmenter leur risque de rupture – ce qui pourrait être le point de départ d’un accident. C’est ce qu’EDF appelle des « situations ».
[…] pour chaque composant concerné, la réglementation prévoit des seuils, c’est-à-dire un nombre maximal d’occurrences admissibles pendant la vie du réacteur.
[…] à 40 ans, 33 réacteurs comptabiliseraient au moins un débordement. À 60 ans, seuls quatre réacteurs ne connaîtraient pas ce problème. Trois tranches – Cattenom 1 (Moselle), Flamanville 1 et Paluel 1 (Seine-Maritime) – franchiraient la ligne rouge à neuf
reprises.
[…]  Dans une note à diffusion restreinte de l’unité technique opérationnelle d’EDF datant de 2003, que nous avons obtenue, on lit qu’un composant du circuit primaire (la ligne de soutirage excédentaire) du réacteur Saint-Alban 1 (Isère) a subi 115 fois en 16 ans une action qu’il n’est censé connaître que 100 fois en 40 ans.
 
En l’occurrence, EDF ne prévoit pas d’autre action qu’augmenter le nombre de seuil admissibles et l’ASN  n’a pas réellement d’impact là-dessus, leurs réponses étant au mieux lénifiantes, au pire empreintes de fausse naïveté…
 
2)     La déploiement des DUS (Diesel d’Ultime Secours), une des action majeure décidée après l’incident de Fukushima en 2011 est en retard, et le marché d’attribution aurait été magouillé…  
https://www.capital.fr/entreprises-marches/centrales-nucleaires-van-ruymbecke-lance-une-instruction-judiciaire-contre-edf-1307337
 
« Ce DUS est un moteur puissant de 60 tonnes, installé à l’extérieur de la centrale dans un bunker de 25 mètres de long, conçu pour résister aux événements les plus extrêmes et pouvoir ainsi fournir coûte que coûte de l’électricité en cas de crise majeure. L’ASN avait fixé à EDF un délai impératif pour la mise en service pour ce programme de secours : le 31 décembre 2018.
Problème : trois mois avant cette échéance, seule une demi-douzaine de DUS (sur 56 nécessaires) a été installée. Et comme il sont toujours en phase de test, aucun n’est encore vraiment opérationnel. »
 
Et le sujet de la plainte est :
« Directement liée à ce marché d’un milliard d’euros, dont l’appel d’offre remonte à 2013, cette plainte vise EDF et les sociétés retenues par l’électricien : le Français Clemessy allié au belge Anglo Belgian Corporation ainsi que les Américains Westinghouse et Fairbanks.
Man Diesel avait déposé une offre commune avec Alstom pour construire les fameux DUS, avant d’être écarté. Il accuse EDF d’avoir surestimé les compétences techniques de ses concurrents, et d’avoir modifié certaines données du cahier des charges en cours de route, afin d’aider les industriels retenus à surmonter leurs difficultés. »
 
3)     Reporterre publie une série d’article sur le risque d’entreposage d’ammonitrate 13 km de Fessenheim
https://reporterre.net/Stockage-dangereux-d-ammonitrate-la-centrale-de-Fessenheim-exposee-a-un-risque
Reportage basé sur l’unique témoignage d’un lanceur d’alerte, spécialisé en risque industriel.

Il estime, entre autre, qu’une explosion dans la « zone industrielle d’Ottmarsheim (Haut-Rhin), pourrait se répercuter sur les entreprises voisines, créant un effet domino d’explosions. La coopérative agricole se trouve en effet à proximité d’un important site chimique de Solvay ainsi que de Butachimie, premier consommateur en France de gaz naturel. À 150 mètres se trouve l’usine chimique de Chalampé ; à 250 mètres, un stockage d’hydrocarbures ; à 400 mètres, le lieu de dépotage des barges de butadiènes… Quant au site d’Armbruster-Ottmarsheim, situé à 40 mètres du grand canal d’Alsace, il stocke lui-même 450 tonnes d’ammonitrates à moins de 1.000 mètres du barrage d’Ottmarsheim, et d’un troisième lieu de stockage de 80.000 tonnes d’ammonitrate dans la zone portuaire d’Ottmarsheim, sur le site de Borealis, situé dans la zone d’effet domino des deux autres lieux de stockage »
Le président de l’association Stop Fessenheim, André Hatz, s’est lui aussi penché sur la question : « Il faut savoir que, juste en limite du canal, il y a les deux piscines de décontamination de la centrale nucléaire, lesquelles ne répondent à aucune norme, car si la partie inférieure est en béton, la partie supérieure est un simple bardage métallique. Si le combustible nucléaire qui est contenu dans les alvéoles se met à vibrer et si une des alvéoles vient à céder, on risquerait d’atteindre la marge critique, qui conduirait à un accident nucléaire majeur. » Pour André Hatz, « C’est le pire scénario possible, et [l’inspecteur] l’a démontré. ».
 
Même si ce site est partisan et clairement antinucléaire, ce risque existe (rappelez vous de l’explosion d’un silo a Strasbourg cet été  : http://www.le-projet-olduvai.com/t10522-accidents-industriels#176588 )


du coup, ce soir (16H30) l'interview sur Thinkerview de Mr Rousselet, le responsable nucléaire de greenpeace sera intéressante à écouter...
avatar
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1057
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par tarsonis le Ven 21 Sep 2018 - 0:00

Hello,
merci pour l'info, les articles valent le détour.


Kyraly a écrit:C’est ce qu’EDF appelle des « situations ».
[…] pour chaque composant concerné, la réglementation prévoit des seuils, c’est-à-dire un nombre maximal d’occurrences admissibles pendant la vie du réacteur.
[…] à 40 ans, 33 réacteurs comptabiliseraient au moins un débordement. À 60 ans, seuls quatre réacteurs ne connaîtraient pas ce problème. Trois tranches – Cattenom 1 (Moselle), Flamanville 1 et Paluel 1 (Seine-Maritime) – franchiraient la ligne rouge à neuf
reprises.
[…]  Dans une note à diffusion restreinte de l’unité technique opérationnelle d’EDF datant de 2003, que nous avons obtenue, on lit qu’un composant du circuit primaire (la ligne de soutirage excédentaire) du réacteur Saint-Alban 1 (Isère) a subi 115 fois en 16 ans une action qu’il n’est censé connaître que 100 fois en 40 ans.
 
En l’occurrence, EDF ne prévoit pas d’autre action qu’augmenter le nombre de seuil admissibles et l’ASN  n’a pas réellement d’impact là-dessus, leurs réponses étant au mieux lénifiantes, au pire empreintes de fausse naïveté…
 
Amha, il y a aussi une clause légale qui permet d'enfumer le public :

Selon les règles en vigueur, tout dépassement de seuil doit être rendu public et déclaré en tant qu’« événement significatif de sûreté », sauf si l’exploitant anticipe l’écart et le justifie. Grâce à cette tolérance, EDF parvient à rendre invisibles ces incidents.

Kyraly a écrit:
du coup, ce soir (16H30) l'interview sur Thinkerview de Mr Rousselet, le responsable nucléaire de greenpeace sera intéressante à écouter...
Je l'ai trouvé plutôt pragmatique (comparé par exemple à la CRIIRAD), il expose le pdv de Greenpeace et quelques éléments qui manquaient au reportage précédent dans lequel il participait.


________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8530
Age : 31
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par Kyraly le Ven 21 Sep 2018 - 9:04

Un arret automatique "à la suite d’un « événement » (panne, avarie, dysfonctionnement…)." du reacteur N°2 a Fessenheim hier 

https://www.dna.fr/actualite/2018/09/20/arret-automatique-du-reacteur-n-2

On appréciera la communication d'EDF, très "rassurante" :

« Cet arrêt n'a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement. Il pourrait occasionner des panaches de vapeur d’eau non radioactive, visibles au-dessus de la centrale, et des bruits, perceptibles aux alentours. »

Edit : mise en page
avatar
Kyraly
Membre

Masculin Nombre de messages : 1057
Localisation : Grand Est
Emploi : Industrie
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nucléaire] - incidents & accidents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 36 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum