Emeutes de la faim dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Emeutes de la faim dans le monde

Message par Le_Celte le Mar 9 Oct 2007 - 22:09

Des organisations bouddhistes avaient appelé les bonzes à de telles marches contre le régime militaire si celui-ci ne présentait pas des excuses pour les récentes violences dont ont été victimes des bonzes, ont rapporté des médias proches de l'opposition en exil en Thaïlande, et à boycotter les aumônes des membres de la junte et de leurs collaborateurs. Une mesure prise très au sérieux dans ce pays profondément religieux : s'il ne sacrifie pas au rituel de l'aumône, un bouddhiste perd toute chance d'accéder au nirvana, et ainsi d'être délivré du cycle des réincarnations.

>>>La dernière remarque est du grand n'importe quoi...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Jeff le Mer 21 Nov 2007 - 17:25

http://www.rtlinfo.be/news/article/60709/--200+manifestants+%C3%A0+Namur+pour+d%C3%A9noncer+la+baisse+du+pouvoir+dachat

200 manifestants à Namur pour dénoncer la baisse du pouvoir d'achat








SOCIAL mer 21 nov
Près
de 200 syndicalistes en front commun CSC-FGTB ont manifesté, devant la
gare de Namur, mercredi matin, pour dénoncer la baisse du pouvoir
d'achat et interpeller, à ce sujet, les négociateurs de l'Orange Bleue.Les
manifestants ont distribué des tracts aux navetteurs. "Il s'agissait de
sensibiliser l'opinion publique à cette baisse du pouvoir d'achat qui
touche tous les citoyens. La Belgique recule chaque année au niveau
européen. Les produits de premières nécessités ont augmenté, tout comme
le gaz et l'électricité, alors qu'on nous vantait il y a un an les
bienfaits de la libéralisation de l'énergie. Enfin, les loyers sont
également de plus en plus chers." a expliqué Guy Fays, secrétaire
régional de la FGTB. Le 4 décembre, les régionales de Namur de la CSC
et de la FGTB organiseront une grande rencontre-débat avec les
politiques sur le sujet. Les invitations ont été envoyées aux
états-majors des différents partis démocratiques.

Ça devient difficile aussi en Belgique... certainement le début d'une longue série de manifs et autres réclamations.

Jeff
Membre

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : Belgique - Charleroi
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Rammstein le Ven 23 Nov 2007 - 10:01

Emeutes au Sénégal...

Rammstein

****

Flambée des prix, premiers troubles

Emeutes à Dakar au Sénégal le 22 novembre 2007 après la menace des autorités d'interdire aux marchands ambulants de travailler

© AFP Georges Gobet

Maroc, Mauritanie et désormais Sénégal : la flambée des prix des produits alimentaires de première nécessité commence à provoquer des troubles dans certains pays d'Afrique, où près de la moitié de la population tente de survivre avec un dollar par jour.

"La hausse internationale des prix a évidemment un impact plus important dans les pays qui dépendent en grande partie d'importations pour couvrir leurs besoins", explique à l'AFP la porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM) en Afrique de l'Ouest, Stéphanie Savariaud.

"La demande croissante en biocarburants et les prix élevés des énergies combustibles ont un impact dramatique sur des millions de personnes dans la sous-région. Les prix des denrées en Mauritanie, en Guinée-Bissau et au Sénégal ont fortement augmenté en 2007", ajoute-t-elle.

Le directeur général de l'Organisation de l'ONU pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) Jacques Diouf (Sénégal) s'était même inquiété début octobre des "risques de troubles sociaux et politiques" dans les pays pauvres en raison de la hausse des prix des céréales.

Les dernières violences liées à cette valse des étiquettes ont eu lieu mercredi au Sénégal, où la décision des autorités d'interdire aux nombreux marchands ambulants de travailler sur les trottoirs de Dakar a mis le feu aux poudres.

Pendant plusieurs heures, des échauffourées ont opposé commerçants, auxquels se sont joints de nombreux jeunes, et forces de l'ordre. Devant cette flambée inhabituelle de violences, les autorités ont fait marche arrière jeudi et autorisé ces commerçants à poursuivre leurs activités.

Le Sénégal, tout comme la Mauritanie voisine, est fortement dépendant du marché international pour l'importation de denrées de base telles que le blé ou le riz. Le Sénégal produit moins de 50% de ses besoins en céréales.

En Mauritanie, où la production de céréales ne fournit que 30% des besoins, le prix du blé importé est passé de 200 dollars la tonne en 2006 à 360 dollars en septembre 2007, selon le PAM.

Mi-novembre, des manifestations contre la hausse des prix avaient eu lieu pendant plusieurs jours dans ce pays en grande partie désertique. La répression avait fait un mort et 17 blessés.

Plus au nord, au Maroc, des manifestations de protestation contre la vie chère sont régulièrement organisées. Le 23 septembre, une de ces marches a dégénéré à Sefrou (centre).

Après des heurts entre la police et les manifestants, des commerces ont été saccagés et une cinquantaine de personnes ont été blessées dont des membres des forces de l'ordre. La manifestation a poussé le gouvernement à rétablir les anciens prix des produits de base, notamment du pain.

La hausse mondiale des prix des céréales, amplifiée par l'envolée des cours du pétrole, touche d'autres pays du continent le plus pauvre du monde mais sans que de graves violences n'aient jusqu'à présent été rapportées.

En République démocratique du Congo (RDC), où les trois quarts des habitants vivent dans l'insécurité alimentaire et 1,5 million souffrent de la faim, selon le PAM, la base de l'alimentation reste le manioc -dans l'ouest- ainsi que le maïs et la pomme de terre -dans l'est-, produits localement.

Plusieurs manifestations aux cris de "On est fatigué" ont eu lieu en septembre en Côte d'Ivoire, pourtant le pays le plus riche d'Afrique de l'Ouest francophone et premier exportateur mondial de cacao.

De nombreux Ivoiriens se contentent aujourd'hui d'un seul repas par jour. Le matin, ils prennent un "garba", un modeste plat d'attiéké (manioc) avec du poisson pour "tenir le coup" jusqu'au repas du soir, plus consistant.

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par SavageBeast le Sam 24 Mai 2008 - 15:30

La hausse du prix de l'essence enflamme Jakarta


INDONÉSIE | 11h51 Le prix du carburant a augmenté de 30% sur le coup de minuit: plus de cent manifestants, qui protestaient à coups de cocktails... Molotov, ont été arrêtés.

AFP | 24 Mai 2008 | 11h51


La police indonésienne a annoncé avoir interpellé hier soir et ce matin à Jakarta plus de cent personnes qui protestaient contre l’augmentation de près de 30% du prix des carburants entrée en vigueur à minuit. "Les protestataires ont lancé des petits cocktails Molotov en direction des policiers et ont brûlé des pneus dans la rue", a précisé un porte-parole de la police.
La police a aussi interpellé dans la nuit 26 personnes qui manifestaient sans autorisation devant le palais présidentiel, a indiqué le portail d’informations Detikcom. Le gouvernement indonésien a annoncé vendredi soir réduire radicalement ses subventions en faveur de l’essence et par conséquent augmenter de 28,7% en moyenne le prix des carburants.
L’Indonésie, quatrième pays le plus peuplé de la planète, subventionnait beaucoup l’essence mais cela pesait trop sur son budget. Pour compenser l’augmentation, le gouvernement veut distribuer 1,5 milliard de dollars d’allocations au bénéfice des plus pauvres.
Des milliers d’Indonésiens sont descendus cette semaine dans la rue pour exiger - en vain - que le gouvernement renonce à la hausse annoncée. De nouvelles manifestations se déroulaient samedi.

Cela commence ... et ce n'est que les prémices de ce qui s'annonce.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par SavageBeast le Mar 27 Mai 2008 - 17:21

Flambée de mécontentement dans le monde contre le pétrole cher

</A>Etudiants en Indonésie, chauffeurs routiers à Madrid et à Londres, ambulanciers à Caen (France) et pêcheurs en France et Espagne: grèves et manifestations s'amplifient dans le monde contre la flambée des cours du pétrole.


27/05/2008 PARIS (AFP)
© 2008 AFP

En Indonésie, au moins deux manifestants ont été arrêtés mardi alors qu'une trentaine d'entre eux jetaient des pierres sur la police, au cours d'une manifestation à l'Université de Makassar, dans la province de Sulawesi du Sud.
Les manifestations se multiplient dans l'archipel depuis que le gouvernement a annoncé vendredi une réduction drastique des subventions en faveur de l'essence, ce qui devrait entraîner une hausse de près de 30% du prix des carburants.
Les prix du pétrole brut ont été multipliés par six en six ans, passant de 20 dollars début 2002 à New York, à un plus haut de 135 dollars jeudi dernier.
A Londres, des centaines de poids lourds convergeaient mardi vers le centre-ville en klaxonnant pour réclamer une baisse des taxes sur le carburant.
Les patrons du transport routier espagnol étaient au même moment reçus par leur ministère de tutelle à Madrid, alors qu'une organisation minoritaire a menacé d'appeller à une grève le 8 juin si ses revendications n'étaient pas satisfaites.
L'organisation majoritaire, la CETM, représentant environ 60% du secteur du transport routier, ne s'est cependant pas jointe à l'appel pour ne pas compromettre l'engagement de négociations avec le gouvernement.
A Caen, en Normandie (nord-ouest de la France), ce sont des ambulanciers qui exprimaient leur mécontentement en procédant à une opération escargot sur le périphérique.
"En 10 ans, nos tarifs ont augmenté de 6% alors que le carburant a augmenté de 40% en trois ans", a déclaré Hervé Lacroix, ambulancier à Cherbourg (Manche), à la tête de la manifestation. Le mouvement va "se durcir au fur et à mesure de la journée", a-t-il averti.
Par ailleurs, le mouvement des pêcheurs, entamé il y a deux semaines en France, se poursuivait dans l'Hexagone. Il commençait même à prendre de l'ampleur en Espagne, les grévistes tentant de rallier les marins d'autres pays pour exiger un prix réduit du gazole en Europe.
L'annonce la semaine dernière par le gouvernement français d'aides d'urgence pour compenser la hausse du prix du gazole n'a pas calmé la colère.
A Fos-sur-Mer, près de Marseille (sud-est), la police anti-émeute a fait évacuer les barrages dans le calme en fin de matinée, après quelques heures de blocage.
En Espagne, un mouvement de grève entamé lundi dans trois ports catalans --Barcelone, Rozas, Port de la Selva (nord-est)--, s'est étendu mardi à un autre port de la région, Vilanova.
Les pêcheurs du port andalou (sud) de El Puerto de Santa Maria, dans la baie de Cadix, ont également cessé le travail.
La confédération patronale nationale Cepesca, qui regroupe 1.400 entreprises de pêches représentant 1.600 bateaux et 20.000 marins appelle à une "grève illimitée" à partir de vendredi. Une manifestation nationale est prévue ce jour-là à Madrid.
Une réunion de l'organisation Medisamak, qui rassemble des fédérations de pêcheurs méditerranéens, est prévue mardi soir à Bruxelles pour préparer une action de protestation devant la Commission européenne.
Cette dernière a critiqué l'idée du président français Nicolas Sarkozy de plafonner le prélèvement de la Taxe à la Valeur Ajoutée (TVA) sur le prix du pétrole pour limiter les effets de la flambée du brut. Cela enverrait selon elle "un mauvais signal" aux pays producteurs de pétrole.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par SavageBeast le Mer 28 Mai 2008 - 2:05

Les producteurs en ont ras le bidon et font la grève: du coup l'Allemagne est privée de lait

Face à la pénurie, les écoles et les hôpitaux doivent constituer des stocks


La Fédération allemande des producteurs de lait BDM a mis ses menaces à exécution et s'est mise en «grève du lait» pour protester contre des prix jugés excessivement bas.
Depuis hier, une grande partie des producteurs réunis dans cette fédération, qui représente environ la moitié des volumes produits dans le pays, vont cesser de livrer leur lait aux laiteries, qui elles-mêmes le transforment en briques de lait, fromage et yaourts.
La BDM avait tenté sans succès une conciliation avec les laiteries le mois dernier.
Sous l'effet de la hausse des prix de l'énergie et du fourrage, les coûts de production ont grimpé de 7 centimes par litre, selon la BDM, une hausse qui n'est pas reflétée dans les prix pratiqués par les laiteries. La fédération réclame 43 centimes par litre de lait, contre les 28 à 34 centimes d'usage en ce moment.
Le lait tiré, mais non livré, sert désormais de nourriture aux jeunes veaux, a déclaré le président de la BDM, Romuald Schaber. «Et ce qu'ils ne boivent pas, ça partira sur le fumier!»
PRESSION En Suisse
Des paysans veulent aussi faire pression pour des prix plus élevés avec une «grève du lait». L'association alémanique Big-M s'est prononcée pour une telle action lors de manifestations réunissant 200 personnes à Emmen (LU) et à Sulgen (TG). Les producteurs manifestants ne livreront plus de lait à partir d'aujourd'hui.

SavageBeast
Membre

Masculin Nombre de messages : 659
Age : 51
Localisation : Bientôt ailleurs.
Date d'inscription : 20/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Invité le Mer 28 Mai 2008 - 22:12

Keep cool:
Pour en revenir au sujet:
agriculteurs, routiers et pêcheurs manifestent



Les protestations contre l'envolée des prix des carburants continuent à prendre de l'ampleur. En Europe, les agriculteurs et les routiers entament de nouvelles actions et le mouvement des pêcheurs se propage.
En France, un agriculteur et un policier ont été légèrement blessés lorsque les forces de l'ordre ont chargé des agriculteurs qui bloquaient le dépôt pétrolier de Frontignan (sud), faisant usage des gaz lacrymogènes.
Les marins-pêcheurs ont eux multiplié leurs actions, malgré des signes de division dans un mouvement soumis à une pression croissante des distributeurs et de la justice. Ils ont installé des barrages filtrants dans l'ouest de la France et déversé trois tonnes de poisson sur la chaussée.
En Espagne, où une manifestation nationale est prévue vendredi à Madrid, la "grève illimitée" des petits patrons pêcheurs se poursuit dans plusieurs ports catalans.
Les camioneurs ont également pris part aux manifestations. En Bulgarie, environ 150 camions ont défilé sur le boulevard circulaire de Sofia, demandant au gouvernement la "maîtrise de la hausse spéculative du prix du diesel".
En Indonésie, la hausse de près de 30% des carburants, en raison de la réduction des subventions publiques, a également mis le feu aux poudres. Sur l'île de Sumatra, des étudiants en colère ont tenté sans succès de braver des barrages policiers pour bloquer le convoi du vice-président.
(ats / 28 mai 2008 21:27)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par vigo le Mer 28 Mai 2008 - 22:20

De toutes façons les subventions t'en a pas pour tous le monde.
Les groupes les plus inffluents obtiendrons de l'argent et les autres des coups de pieds au c.l. fouet


Dernière édition par vigo le Mer 28 Mai 2008 - 22:34, édité 1 fois

vigo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Age : 56
Localisation : rhone-alpes
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par luxferrrare le Mer 28 Mai 2008 - 23:31

Il y a pourtant des solutions :
l'huile produite par des agriculteurs locaux et qui fourni en plus des tourteaux pour nourrir les animaux (rhaaaa je trouve plus ma source !)
ou récupérer l'huile de friture des Mc Beark
et j'ai vu il y a peu un bateau (bon d'accord de plaisance) solaire en méditerranée que le propriétaire/inventeur a du immatriculer en... Belgique car non reconnu en France.
Alors les voeux pieux du Grenelle me font bien rigoler.. Jaune.

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Bouh-riko le Jeu 29 Mai 2008 - 10:00

L'Europe touchée par
le troisième choc pétrolier

De nos correspondants à Londres, Rome et Madrid
29/05/2008 | Mise à jour : 09:03 |


DR

La grogne gagne tout le continent.

L'incendie pétrolier se propage à travers toute l'Europe. Après Nicolas Sar­kozy
mardi, c'était mercredi au tour de Gordon Brown de tenter de calmer la
grogne des Britanniques face à la hausse des prix à la pompe. Après une
grève des camionneurs il y a deux jours, le premier ministre a
rencontré en urgence les producteurs de pétrole.
L'Espagne
s'apprête de son côté à vivre demain une journée de manifestation de
ses pêcheurs à Madrid.
Alors que la grève illimitée des petits patrons
pêcheurs se poursuivait mercredi dans les ports catalans de Barcelone,
Port de la Selva et Vilanova, la profession espère obtenir des aides du
gouvernement socialiste de Jose Luis Zapatero.
Ce vent de protestation
devrait toucher les transporteurs.
Les deux principales organisations
espagnoles, Fenadismer et Confedetrans ont annoncé une grève indéfinie
à partir du 8 juin.
Les pêcheurs portugais pourraient aussi se
mettre en grève illimitée vendredi. Aux Pays-Bas, les deux premières
organisations de transporteurs ont disposé des panneaux à travers le
pays proclamant «la coupe est pleine, le réservoir est vide ». En
Italie, les syndicats et les associations de consommateurs demandent au
gouvernement et aux pétroliers de «ne pas spéculer», l'État en
prélevant des impôts à taux fixes sur les carburants, les distributeurs
en ne jouant pas le jeu de la libre concurrence. En Bulgarie, plus de
100 camions ont défilé autour de Sofia en demandant au gouvernement «la
maîtrise de la hausse spéculative du prix du diesel»… «Nous
faisons face au troisième choc pétrolier. Nous voulons faire plus pour
augmenter la production en mer du Nord», a assuré mercredi le premier
ministre britannique pour calmer ses concitoyens. Il a décidé de
réduire les impôts sur l'extraction pétrolière pour les petits champs
offshore, les plus difficiles à atteindre. Des discussions sont en
cours pour élargir ces exemptions aux champs pétroliers de taille
moyenne. Un sujet pour le prochain G8

Depuis
1999, la production de pétrole en mer du Nord baisse. Mais le
gouvernement britannique estime qu'il reste encore 25 milliards de
barils à exploiter. Londres veut donc encourager leur exploitation,
tout en reconnaissant que l'aide à la production prendra du temps à
faire sentir ses effets. De plus, cela ne résoudra pas le problème de
la flambée mondiale des prix. «Il faut augmenter la production
internationale. Nous devons en parler lors de la rencontre des pays du
G8 au Japon en juillet
et lors prochain du sommet européen», estime
Gordon Brown. Par ailleurs, Downing Street est
sous pression pour ne pas mettre en œuvre la hausse de 2 pence des
taxes sur l'essence prévue en octobre. Mercredi, le chancelier Alistair
Darling a promis d'étudier la possibilité de repousser son entrée en
vigueur. En Italie, le ministre de l'Industrie, Claudio Scajola,
a convoqué pour cette fin de semaine le président de l'Union
pétrolière, Pasquale De Vita, pour obtenir des grandes compagnies des
rabais substantiels à la pompe. Et Giulio Tremonti, le ministre de
l'Économie, a annoncé une «initiative prochaine» qui pourrait consister
en un écrêtement de la TVA sur le prix des carburants, une mesure déjà
condamnée par Bruxelles. D'ailleurs, comme souvent, l'Europe a du mal à
parler d'une seule voix. Mercredi, le ministre espagnol de
l'Économie, Pedro Solbes, a estimé que la proposition de Nicolas
Sarkozy (limiter les impôts sur les combustibles) était
«contradictoire». «C'est une mesure qu'on devra m'expliquer pour que je
la trouve positive», a-t-il déclaré. «Il existe actuellement un
problème d'excès de demande et une restriction de l'offre, la
proposition française ne peut qu'inciter les pays producteurs à
augmenter les prix.»




Rencontre du G8 en juillet ?
Ils devraient la faire maintenant leur réunion...
fain non, sinon sa vas semer un vent de panique partout dans le monde.
Je me demande se qui vas en resortir de cette rencontre.

Bouh-riko
Membre

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 29
Date d'inscription : 03/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par marocain le Jeu 29 Mai 2008 - 14:17

La grogne gagne du terrain et les blocages de raffineries vont à mon avis se renforçaient à travers toute l’Europe ; des ruptures d’approvisionnement locales et temporaires sont inéluctables à moyen terme. Quelles sont vos actions pour vous en protéger ?

Personnellement je refais le plein tous les samedis, même si je n’ai consommé que 10 L pendant la semaine.

marocain
Membre

Masculin Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par un ptit breton le Jeu 6 Jan 2011 - 11:30

On parlait d'émeutes de la faim dans l'année , ça n'a pas trainé : émeutes de la faim en Algérie

( attention les nouvelles venant d'Algérie sont mystérieusements inaccessibles au bout de quelques minutes , attention aux liens )

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Rammstein le Ven 14 Jan 2011 - 22:39

Manifestations en Jordanie contre la hausse des prix.

Apparemment de violentes émeutes ont éclaté en début d'année : lien.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Rammstein le Mar 18 Jan 2011 - 9:47

Je n'ai pas encore pris le temps d'explorer tous les liens que contient l'article suivant. Son auteur - David Booth, alias Sorcha Faal - est un gourou affabulateur notoire (un apercu...). Toutefois, si l'idée d'une armée américano-européenne est farfelue, les faits sont là concernant l'état de pénurie alimentaire qui s'installe. Reste à voir si le calendrier annoncé est vrai... pale

Obama ordonne aux militaires de se préparer à des émeutes alimentaires au printemps

Source en anglais

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par logan le Mar 18 Jan 2011 - 12:13

A noter dans l'article (effectivement faudrait vérifier la source, j'ai des doutes ..), il est dit que c'est parti d'un rapport de la DGSE : Un rapport sombre préparé en France par la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), obtenur par le Service russe des Affaires étrangères du renseignement (SVR), stipule que les présidents Obama et Sarkozy ont "convenu en principe" la création d'une force mixte américano-européenne militaire afin de traiter exclusivement d'un soulèvement global attendu pour ce printemps, au moment où notre monde arrive à court de nourriture.

Sinon ce sujet de la crise alimentaire semble quand même être d'actualité :
Le Monde - 17/11 - Crise alimentaire, acte II
AFP - 11/01 - L'ONU tire la sonnette d'alarme pour éviter une nouvelle crise alimentaire
Au début de 2011, les marchés agricoles semblent rejouer une partition qui avait déjà été la leur il y a trois ans. Des accidents climatiques en série provoquent des hausses brutales des prix mondiaux.(...)

Comme en 2008, en effet, le monde fait face à une situation agricole difficile. C'est le cas surtout pour le blé, à la suite de la canicule estivale en Russie et dans la région de la mer Noire, puis des pluies diluviennes qui touchent l'Australie, et enfin d'une certaine sécheresse en Argentine : la production mondiale devrait diminuer d'une quarantaine de millions de tonnes (sur 650), mais cette baisse affecte avant tout les disponibilités des grands exportateurs de la mer Noire et de l'hémisphère Sud. Faute d'approvisionnement, on doit anticiper de nouvelles tensions en mars et avril, avant l'arrivée des nouvelles récoltes de l'hémisphère Nord.

Sans sombrer dans le catastrophisme, la situation est inquiétante, plus d'ailleurs pour le blé que pour les céréales secondaires et même le soja. Mais les hausses demeurent spectaculaires pour l'orge ou le colza.
Heureusement, le marché du riz a été peu affecté par ces accidents climatiques et demeure assez stable. Les tensions sont fortes pour le sucre - au plus haut depuis trente ans -, des produits tropicaux comme le cacao et des matières premières agricoles comme le coton ou le caoutchouc.

Les raisons de ces hausses sont claires, comme en 2008 : ces accidents climatiques sont intervenus dans un contexte d'équilibre précaire entre l'offre et la demande. Chaleurs et pluies, sécheresses et gelées font partie de l'histoire normale des productions agricoles, mais elles prennent d'autant plus d'ampleur qu'elles accentuent des déséquilibres liés à la faiblesse de l'investissement, qu'il s'agisse de politiques agricoles ou de recherche et de nouvelles technologies. (...)
Dans quelques semaines plus de blé disponible (...)

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emeutes de la faim dans le monde

Message par Jocelyn le Mar 18 Jan 2011 - 18:39

Rammstein a écrit:Son auteur - David Booth, alias Sorcha Faal - est un gourou affabulateur notoire
Cet auteur est complètement bidon: c'est lui aussi qui est à l'origine de l'histoire du "Vortex", que nous avait récement livré le nouvel inscrit "survival"... fumeur

________________________________________________________
[Présentation sur Olduvaï]

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum