Où en êtes-vous 2 : point de chute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par MonteRosso le Mer 5 Jan 2011 - 14:24

Concernant votre point de chute : où en êtes-vous ?

Je reprends le principe de mon POST précédent concernant votre état de préparation personnel appliqué cette fois ci au point de chute. Encore une fois toutes les questions ne s'appliqueront pas à tous, mais j'essaye d'être le plus généraliste possible.



Accessibilité :
- Distance depuis vos lieux de vie actuels (en fonction de plusieurs moyens de locomotion possibles)
- Dénivelé total depuis vos lieux de vie actuels ?
- Avez-vous réalisé un balisage fiable ? (éventuellement, cache de ressources)
- Est-il aussi accessible de nuit comme de jour ?
- Avez-vous évalué sa situation par rapport aux lieux voisins (temps d'excursions) ?
- Avez-vous prévu des itinéraires de remplacement ? ( situation de paix... de crise... si vous êtes blessés...)
- Avez-vous réalisé des documents utiles pour rejoindre votre point de chute et en avez-vous donné à vos proches ?
- Avez-vous identifié les zones dangereuses ?
- Avez-vous quantifié/évalué les besoins pour l'atteindre ? (temps, nourriture...)

Protection :
- Ce lieu est-il défendable ?
- Connaissez-vous correctement les alentours ? (repérages, photo, topo...) ? imprimé et plastifié une carte ?
- Pouvez-vous le surveiller facilement ? Avez-vous "découpé" le secteur en zones repérées et repérables ?
- Signaux de communication basiques visibles de loin et code ad hoc connus des vôtres ?
- Est-il compatible avec une certaine discrétion (fumée, bruits, traces...) ?
- Impact aux inondations ?
- Impact aux incendies ?
- Impact au froid ?
- Impact au chaud ?
- Impact aux éléments (front de mer, crue de rivière...) ?
- Impact aux évènements survenant aux alentours (vents dominants, risque de pollution...) ?

Equipement :
- Avez-vous prévu un équipement spécifique ?
- Le basique : filtration d'eau - production/stockage d'énergie ?
- Avez-vous des outils de construction ?
- Avez-vous des outils de culture (et semences, pesticides...) ?
- Du matériel de chasse/pêche ?
- Avez-vous des ustensiles de cuisine ?
- Comment stocker à l'abris ? (boîtes, bonbonnes...)
- Comment conserver : stérilisateur, bocaux, fumoir...?
- Comment y dormir ?
- Comment s'y laver ?
- Comment s'y soigner ?
- Avez-vous prévu de quoi tenir un "journal de bord" ?
- Votre BOB sera-t'il encore complet pour une autre évacuation ? (il devrait)

Commodités/Ressources :
- Avez-vous étudié la météo locale ( moyenne de t°, taux de précipitation annuel et répartition, période de sécheresse, ensoleillement, régime des vents...) ?
- Source d'eau proche ? sa qualité ?
- Matériaux naturels à disposition (inventaire qualitatif et quantitatif) ?
- Terres cultivables : quoi planter avec succès (nature des sols) et calendrier/plan de culture ?
- Flore sauvage comestible : inventaire et périodes de récoltes ?
- Faune sauvage utilisable : inventaire et gestion de la chasse ?
- Energie de vie : éclairage/chauffage ?
- Possibilités d'élevage rudimentaire (enclos, poulaillers... et prédateurs naturels associés...) ?
- Capacité d'accueil maximale ?
- Lieu de stockage adapté aux denrées prévu ?
- Evaluation sanitaire globale (insectes, humidité, confinement, aération...) ?
- Evacuation eaux souillées ?
- Evacuation déchets ?

Test :
- Test de vie de plus de 7 jours effectués avec équipement sur place et Bob ?
- Temps maximal théorique de durée de vos stocks (autonomie initiale) sur place ?
- Etes-vous le seul à avoir "sélectionné" ce point de chute ?
- Identification : voir et être vu ?
- Mouchards de surveillance : est-on venu durant votre absence ?
- Test de vie sur les 4 saisons
- Avez-vous déjà planté des végétaux spécifiques ?
- Plan d'évacuation (vous devez partir en urgence.... encore...) ?
- Vous et ceux qui vous suivront : mêmes connaissances ?


Re-voilà. Le but est le même : se poser les bonnes questions avant !. Si j'ai oublié (sûrement) des points essentiels, indiquez les moi, j'ajouterai à cette liste pour permettre le copier/coller complet du sujet sans avoir à lire plein de posts de réponses.
Comme pour l'autre sujet en fait.

drunken


Dernière édition par MonteRosso le Ven 7 Jan 2011 - 11:01, édité 1 fois

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par Canis Lupus le Mer 5 Jan 2011 - 21:45

Bonne initiative !

C'est super pratique d'avoir un ami qui habite au point de chute mrsgreen , ça résout un bon nombre des questions ci-dessus !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par grosminet le Jeu 6 Jan 2011 - 9:05

le point de chute est mon gros point faible puisque je privilégie le scénario du retranchement à mon domicile.
J'ai donc travaillé un peu les itinéraires d'évacuation (à pieds, en moto TT et en voiture), de manière à quitter les lieux vite fait bien fait, mais je n'ai pour l'instant que 2 points de chute à 35 et 65 kms de chez moi, dans la famille.
Ces 2 logements ne sont pas configurés en mode retranchement, je les vois plutôt comme des étapes (ils sont à 1 et 2 jours de marche, et dans la même direction, ça tombe bien !)

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par MonteRosso le Jeu 6 Jan 2011 - 16:36

Oui, et je pense que nous sommes une majorité à considérer notre(nos) possessions familiales rurales secondaires (ou principale si pas le choix) comme point de chute numéro 1.

Reste que si le mal s'étend il faudra bouger à nouveau pour une grange, cabane... et si ça empire... vers une grotte, hutte, tente... et là, mon ébauche de liste va prendre sa valeur (dramatique) malheureusement...

En ce qui me concerne en Corse, j'ai essayé de prévoir 3 lieux supplémentaires certes en confort dégressif, mais en sécurité progressive. Aucun n'a ne serait-ce que 12/20 si je le passe au tamis de la liste, mais je dirai qu'ils sont "complémentaires" et en k2kk, je compte bien sur ma cervelle pour me faire faire le bon choix. Sur le continent, j'en ai deux aussi issus de possessions familiales "rustiques" pseudos isolées mais bien plus "rudes" malheureusement.

Je reconnais aussi que c'est une vraie prise de tête qui montre bien (encore une fois) que nous abordons "légèrement" ici, des points hautement dramatiques. Au bout de quelques minutes, je suis vraiment saisi d'angoisse à l'évocation (visualisation) de ce qui pourrait m'obliger à de telles réactions et attitudes de survie. Volwest a raison quand il place la "survie" au centre du concept de vie, mais la paix est si douce...

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par serilynpayne le Jeu 6 Jan 2011 - 20:26

"Je reconnais aussi que c'est une vraie prise de tête qui montre bien (encore une fois) que nous abordons "légèrement" ici, des points hautement dramatiques. Au bout de quelques minutes, je suis vraiment saisi d'angoisse à l'évocation (visualisation) de ce qui pourrait m'obliger à de telles réactions et attitudes de survie. Volwest a raison quand il place la "survie" au centre du concept de vie, mais la paix est si douce..."

bah, Monterosso, si tu approches un préfet de trop près , tu pars 3 ans dans le maquis ... y'a de chouettes refuges sur le GR20 . le souci c'est plus pour le mec qui habite Lille ou Paris 19e ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par MonteRosso le Jeu 6 Jan 2011 - 22:22

désolé, parfois ça déborde.





Oui, tu as raison, je connais ma chance.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par MonteRosso le Ven 7 Jan 2011 - 0:57

attention aux fausses idées

une île très montagneuse sans aucune industrie c'est joli, plus sain et avec des ressources naturelles plus abondantes

c'est aussi, tout paralysé au moindre blocus ou grève, à chaque urgence médicale c'est l'hélico ou la morgue, plein de soucis "politiques" très sérieux, une vitesse sur les routes de 40 km/h de moyenne, mauvaise propagation des ondes, très mal fournit sur certains domaines, très cher...

et oui, j'ai une vieille petite barque qui me permet de rapporter du magnifique poisson, mais là encore, ça baisse d'année en année à une vitesse affolante


________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par Athea le Ven 7 Jan 2011 - 0:59

Cavernator, ici lors de l'hécatombe de la fameuse grippe dite "espagnole", toute les îles ont été touchées sans exception. Tu vas aller où? Tu ne sais pas ce que tu vas trouver. En + à tous les coups avec Murphy dans le coin, tu vas tomber malade tout seul sur ton bateau.....
Soit tu as un point de chute que tu prépares avec les moyens du bord, soit tu traces avec ce que tu peux transporter (l'avvventuraaa) ou bien comme la plupart ici ils sont restés et ont parfois déménagé....

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par MonteRosso le Ven 7 Jan 2011 - 1:29

Cavernator a écrit:e le bateau de secour doit faire partie de la base?

tu as tout à fait raison, pour moi, il en fait, ne serait-ce que pour atteindre un de mes points de chute suivant, totalement inaccessible depuis la terre

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par $$$.XV2 le Ven 7 Jan 2011 - 1:45

MonteRosso a écrit:Oui, et je pense que nous sommes une majorité à considérer notre(nos) possessions familiales rurales secondaires (ou principale si pas le choix) comme point de chute numéro 1.


Je ne fais pas exception à la règle... J'ai privilégié mes deux maisons secondaires comme points de chute principaux.

Sur c'est deux points de chute juste un et vraiment aménagé et préparé encore qu’il reste a mon gout énormément à faire...
J'ai pour autant essayé de ne pas trop négliger d'autres options et j’ai donc quelques autres points de chute grotte et foret dans l'Ariège au cas ou mon deuxième point de chute ne serait plus viable (non aménager... je prévois d'y enterrer un ou plusieurs futs avec réserve de nourriture et un peu de matos quand mon budget me le permettra) idem dans la Sarthe (mon premier point de chute).
J'ai aussi d'autres points de chute chez des amis en province a divers endroit en France et en Europe (mais la je suis clairement tributaire du bon vouloir de mes amis).

En conclusion mon budget n'étant pas illimité je vais aménager mes points de chute de façon "dégressive"
- Point de chute principal = aménagement "maximal"
- Point de chute secondaire = aménagement "convenable"
- Repli (grotte, forêt) près des points de chute = aménagement "minimal"

$$$.XV2
Membre

Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Localisation : Paris/Sarthe/Ariège
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par $$$.XV2 le Ven 7 Jan 2011 - 2:34

Cavernator a écrit:SSSV2 fais gaffe en Ariége qu'un promeneur ne découvre ta planque et que ça soit pris pour une cache de l'E T A .
De plus ne te fais pas gauler entrain de creuser le sol d'une grotte,car tu va au devant de problémes majeurs . Il est formellement interdit de creuser le sol des grottes,à cause de la préhistoire.
Voie plutot à proximitée de la grotte.
De plus en grottes,les blaireaux se font un malin plaisir de creuser là ou la terre est plus meuble et tu as de bonnes chances de retrouver tes bidons découverts. Paroles de spéléo.


Oui merci carvernator,
Un petit éclaircissement j'appelle ça une grotte mais ce n'est pas non plus l'Ascaux... et de plus je comptais enterrer mon matos plus dans la foret, la terre et plus meuble. Pour ce qui est de la découverte de la "grotte" de replis elle est vraiment dans un endroit isolée et peu accessible…
Mais bon on n’est jamais à l’abri !! C’est d'ailleurs pour cette raison que je n'envisageais pas d'enterrer du matos dans, où trop près de la "grotte" pour pouvoir récupérer mon matos en cas de squatte de "MA GROTTE" .

$$$.XV2
Membre

Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Localisation : Paris/Sarthe/Ariège
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par volwest le Ven 7 Jan 2011 - 6:45

Salut l'ami…je viens faire mon chiant hein!!!

C'est un point de chute, ou une retraite long terme qui fait l'objet de ce questionnaire pertinent et très complet ?

Si il est question d'une retraite anticipant une situation long terme…tes questions sont pertinente et pleine de bon sens.
Si en revanche il est ici question d'un point de chute, la seule question qui me viendrait a l'esprit est si cet endroit est suffisamment éloigné des possibles dangers qui me font évacuer ma résidence principale.

Je dis ça, parce que je ne voudrais pas qu'une personne qui nous visite se mette dans l'idée qu'un "point de chute" est automatiquement synonyme d'une logistique lourde et hors de portée pour un budget restreint.

Un point de chute, n'est pas synonyme d'arche de Noé, de château fort ou de ferme autonome…il peut l'être, mais ce n'est pas sa fonction première.

Tu vois ce que je veux dire ?

volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par Athea le Ven 7 Jan 2011 - 7:55

C'est vrai qu'il faut préciser, mais on ne sait pas toujours à quoi s'attendre Volwest. Un point de chute ça permet de se remettre d'applomb et suivant le cas ça peut devenir le point de chute définitif.Cest quoi pour toi sa fonction première?

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par grosminet le Ven 7 Jan 2011 - 9:16

$$$.XV2 a écrit:je comptais enterrer mon matos plus dans la foret, la terre et plus meuble. Pour ce qui est de la découverte de la "grotte" de replis elle est vraiment dans un endroit isolée et peu accessible…
privilégie un contenant non métallique (plastique) pour enterrer ton matériel car les chercheurs de ferraille équipés de poële à frire sont nombreux partout...
Et pour "ta" grotte, n'oublie pas que l'inacessibilité n'a jamais rebuté un spéléo ou un pilleur de sites archéologiques...(c'est surtout le second qui est à redouter car il creuse dans les grottes...)

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en êtes-vous 2 : point de chute

Message par MonteRosso le Ven 7 Jan 2011 - 10:59

@volwest

C'est en effet un point à préciser, mais là, je manque de "certitudes" sur le déroulement des choses post bise pour pouvoir te répondre précisément.
Dans la mesure où l'on parle d'anticipation de risques, je pense que selon ses possibilités (lieu, nature...), on peut envisager un point de chute "long terme" et d'autres (secondaire, tertiaire...) moins long terme. Comme je l'ai écrit, rien ne dit que le choix d'évacuation sera celui dicté par la logique de préparation. Donc, se prévoir un point de repli considéré "long terme" et d'autres de "temps d'occupation critique inconnu" me paraît être d'une bonne logique.
De plus répondre à tout ou partie des questions de cette liste permet, en cas de recherche de point de chute "à usage inconnu Very Happy, de considérer aussi ce dont tu parles, a savoir indirectement les raisons qui te poussent à quitter ton lieu de vie actuel (inondations, émeutes....) et à les reconsidérer "depuis" ce point de chute.
Dans les deux cas, quoi qu'il arrive tu auras en comptant ton lieu de vie actuel, deux lieux équipés raisonnablement.
Cependant, je rajoute à la liste : BOB intact toujours prêt à re-évacuer

ton chiant ? ménonménonménon mrsgreen

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum