En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par logan le Mar 21 Déc 2010 - 14:23

Toujours sur le même sujet, je voyais que des poêles à pétrole (comme les toyokuni dont parlait MonteRosso plus hauts), ou "certains" poeles à gaz, ne nécessaitaient pas de conduit d'évacuation, mais juste une ventilation correcte (avec détecteur associé bien sûr).
Est ce que certains d'entre vous ont déjà pu tester ces appareils dans ces conditions ? Ca pourrait présenter aussi un intérêt pour le coté plus facilement déplacable qu'avec une cheminée fixe.

Je me renseigne, même si j'ai bien conscience que le plus efficace & sécurisant, reviendrait surement à ce qui disait cervesia plus haut, un système d'évacuation du genre :" 'greffer' un petit poêle (..) sur un carreau haut en remplaçant une vitre par un carreau métal percé pour la fumée"

- Un avantage pour ceux au gaz : les bonbonnes peuvent faire double usage : cuisine + chauffage, et durent assez longtemps. Mais j'ai quand même des doutes sur l'aspect sécurité sans évacuation dédiée des gaz.
- Un avantage pour ceux au pétrole : ils ont l'air d'être plus prévu pour fonctionner sans conduit d'évacuation. Par contre, peut être inconvénient d'une faible odeur ou augmentation du taux d'humidité ?

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Mar 21 Déc 2010 - 14:36

les chauffages au gaz style "catalyse" n'ont pas de cheminée. La combustion totale (stoechiométrique) du gaz ne donne pas de composés dangereux : CH4 + O2 → CO2 + H2O, reste que la combustion doit être bonne et ne pas dépasser un seuil de co2 ...
pour le pétrole (gasoil...) c'est un peu plus complexe car y'a des composés qui brûlent mal. (attention au CO)

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par logan le Mar 21 Déc 2010 - 15:17

Merci pour le retour, et c'est plutôt une bonne nouvelle. Ca serait peut être pour le coup, une des solution d'appoint les plus pratiques ?
Je vois des modèles dans les 100 euros, avec par exemple des puissances de 3000 Watts, pour des volumes de chauffe de 90 m3 chez Butagaz & co
En partant sur des modèles plus légers et en régulant la puissance, doit peut être y avoir moyen d'obtenir des autonomies plus correctes avec des bouteilles de 13 kg ..

Par contre, pour la plupart des modèles portables (camping & co) et à catalyse, ils privilégient quand même un usage extérieur ou très aéré. Pour les modèles plus imposants cependant, c'est vrai qu'ils ont l'air de parler d'un usage en intérieur plus classique ..

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Mar 21 Déc 2010 - 16:24

ça a quand même toujours une petite odeur de fonctionnement (doit être du au souffre restant dans le gaz)
Pour des endroits froids , privilégier le propane , le butane peut geler , et en tout cas est plus lourd
J'utilise de préférence les radiateurs électriques à bain d'huile, car les bouteilles ça file vite ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Mar 21 Déc 2010 - 17:40

logan a écrit:Merci pour le retour, et c'est plutôt une bonne nouvelle. Ca serait peut être pour le coup, une des solution d'appoint les plus pratiques ?
Je vois des modèles dans les 100 euros, avec par exemple des puissances de 3000 Watts, pour des volumes de chauffe de 90 m3 chez Butagaz & co
En partant sur des modèles plus légers et en régulant la puissance, doit peut être y avoir moyen d'obtenir des autonomies plus correctes avec des bouteilles de 13 kg ..

Par contre, pour la plupart des modèles portables (camping & co) et à catalyse, ils privilégient quand même un usage extérieur ou très aéré. Pour les modèles plus imposants cependant, c'est vrai qu'ils ont l'air de parler d'un usage en intérieur plus classique ..

On avait déjà discuté de ça avec catalina, je lui avait montré quelque modèle de base léger qu'on trouve ici. J'hésite à en parler, parce que sans avoir un équipement qui vas bien, il est presque impossible de s'assuré que tout marche correctement et qu'il n'y a aucune émanation dangereuse. De plus quand je vois le cout dérisoire (comparé a d'autre) de ce type d'appareil, j'ai souvent tendance a me dire... si ses trop beau pour être vrai... clind'oeil Après, ce n'est peut être qu'un simple manque de confiance de ma part. Je n'ai aucune preuve ou raison sérieuse de dire que ça vas mal.

Ce qui est sur, c'est que j'ai déjà utilisé ceci (on trouve a moitié prix en rabais) dans une tente a plusieurs reprise et une fois dans un camp fermer (une nuit), on était 3 mec en hivers, bon passait quand même de l'air dans le mur de planche et dans l'entre toit ^^, mais on a tous survécu. Je précise que je dit pas que c,est exant de tout danger.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par $$$.XV2 le Mar 21 Déc 2010 - 18:50

Un peu Hors sujet mais c'est toujours bon de rappeler les dangers du Monoxyde de Carbonne. Allez sur www.sante-sports.gouv.fr pour avoir toutes les infos (précautions/symptômes/risques...).

$$$.XV2
Membre

Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Localisation : Paris/Sarthe/Ariège
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par logan le Mer 22 Déc 2010 - 14:27

Tu fais bien $$$.XV2, encore plusieurs morts en France ces derniers jours suite à des intoxications (chauffage rallumé, soit défaillant ou habitation mal ventilée) alors qu'un détecteur ne coute que quelques dizaines d'euros ..

argoth a écrit:Ce qui est sur, c'est que j'ai déjà utilisé ceci (on trouve a moitié prix en rabais) dans une tente a plusieurs reprise et une fois dans un camp fermer (une nuit) (...) Je précise que je dit pas que c'est exant de tout danger
Yes, ces petits modèles de tentes/camping sont souvent indiqué pour une utilisation "uniquement" extérieure. Par contre d'autres modèles plus gros sont apparement adaptés à l'usage intérieur (avec les précautions d'usage).

Par contre, après avoir pas mal fouillé hier, j'ai quand même l'impression que ca consomme un max. Comme disait serilynpayne "les bouteilles ça file vite". Donc c'est peut être plus pour de l'appoint ponctuel, que pour passer un long hiver ..

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Semper le Mer 22 Déc 2010 - 14:41

Logan,
Une idée au passage,

Pour ceux qui logent dans des immeubles modernes ,(les anciens logements étant encore équipés de leurs conduits de cheminées), entre le 4éme et le 6éme étages.

il reste a espérer que les voisins du dessous et ceux du dessus est pris quelques précautions similaires en matière de chauffage..

Sinon, une dalle en béton, sol et plafond, non chauffé, c'est très froid par -20c°.

Disposer de l'isolant au sol et au plafond...méme des cartons de récup, de la moquette,...etc... en multicouches faute de mieux, serait salvateur.

Les appartements des étages supérieurs bénéficient de la chaleur produite par les logements d'en dessous...en temps normal.






Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par MonteRosso le Mer 22 Déc 2010 - 15:03

Tout à fait exact, n'oublions pas les "journaux". Ils ont un pouvoir isolant très appréciable. Le carton à armature ( et même multiple) restant le nec plus ultra de l'isolation de fortune.
J'ai souvenir de m'être confectionné un "tunnel" en carton afin d'y installer mon duvet et pouvoir y dormir vraiment bien par un -10° dans une grange.
N'oublions pas que le titre de ce post est "hiver très rude"

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Mer 22 Déc 2010 - 16:09

MonteRosso a écrit:Tout à fait exact, n'oublions pas les "journaux". Ils ont un pouvoir isolant très appréciable. Le carton à armature ( et même multiple) restant le nec plus ultra de l'isolation de fortune.
J'ai souvenir de m'être confectionné un "tunnel" en carton afin d'y installer mon duvet et pouvoir y dormir vraiment bien par un -10° dans une grange.
N'oublions pas que le titre de ce post est "hiver très rude"

Dsl je peux pas m'empêcher de rigoler, ici quand on achète une très veille baraque et qu'on fait des rénovation, il n'est pas rare de rencontrer dans les murs du papier journal ou des sac en plastique sur le mure. Entre les deux mur des copeau de bois ou carrément du brin de cie. Que voulez vous nos arrière grand-parents isolait avec ce qu'il pouvait. Il y avait aussi du crin de cheval, des sac de jutes, de la boue et des herbes entre les fissure des cabane en bois rond (de la mousse du lychen machin) On retrouve aussi des vieux chiffons et autre morceaux de tissus.

Bref, le but est d'empêcher des courant d'air froid d'entré et l'air chaud de sortir. Dans vos appartement moderne, surtout si vous êtes au milieu du bloc. Je serais très étonné que vous sentiez un courant d'air froid circuler (la clim, ca compte pas clind'oeil ). Bref vous pouvez tapisser vos murs de papier journal ou boite de carton, mais je ne crois pas que ça modifiera la température de votre appart d,un seul degré. Surtout si vous avez calfeutré porte et fenêtre avec du papier film et du silicone.

La ou ça peut être intéressant, c'est pour réduire l'espace vital, si vous divisé la pièce en deux en montant un mur de carton, il y a moins grand a chauffer et c,est plus facile d,y maintenir la température. D'où ma proposition en absence de chauffage, monté la tente dans le salon, isoler la avec des couverture et dormis y tous. clind'oeil

Semper a raison, vous perdrez la majorité de votre chauffage par le haut, La chaleur ça monte, si vous pouvez abaisser le plafond et l'isolé c'est un plus.

(monterosso, j'espère que tu voulais pas dire que -10 c'est un hivers très rude la, j'aime bien taquiné. )

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par MonteRosso le Mer 22 Déc 2010 - 16:26

Very Happy
non, -10° ce n'est pas rude. Mais c'est vécu, donc, j'apporte ma modeste contribution à la question.
Il convient en effet de différencier l'habitat : moderne, vieux, isolé, gruyère...
mais je te suis à 100% si-ur l'idée de "réduire l'espace vital".
Et mon expérience du froid, ce n'est ni à l'armée , ni en montagne l'hiver à plus de 3000 mètres et en pleine tempête que je l'ai eue. Mais en moto. Rouler 4 heures à 160-180k/h par -8° sans aucun carénage (par obligation). Là, oui, j'ai eu mal à hurler et chialer.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par $$$.XV2 le Mer 22 Déc 2010 - 16:42

Mais en moto. Rouler 4 heures à 160-180k/h par -8° sans aucun carénage (par obligation). Là, oui, j'ai eu mal à hurler et chialer


+1, c'est vrai que moi aussi je n'ai jamais eu aussi froid qu'en moto...
Au début je n'avais pas vraiment de vêtements adaptés au froid pour la moto, je faisais avec les moyens du bord (gants très léger, pas de pantalon ni de manteau vraiment coupe vent...)
Maintenant j'ai investi dans de VRAI vêtements chaud et coupe vent et il est vrai que ça fait une différence !
Mais en cas d'hiver très rude (neige/verglas) je proscris la moto/scooter j'ai donc adapté mes vêtements "moto" a un froid jusqu'a environ -5.

$$$.XV2
Membre

Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Localisation : Paris/Sarthe/Ariège
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Semper le Mer 22 Déc 2010 - 17:13

[quote="argoth"]
MonteRosso a écrit:

, vous perdrez la majorité de votre chauffage par le haut, La chaleur ça monte, si vous pouvez abaisser le plafond et l'isolé c'est un plus.

L'isolation du sol a son importance, que ce soit sur terre, vide sanitaire ou au dessus d'un local non chauffé.
Je ne vais pas me lancer dans un diatribe, sur les bienfaits de l'isolation en cas de grand froid...ce serait faire de la tautologie.

L’isolation des planchers combat deux causes de déperditions thermiques :
pertes vers l’étage inférieur non chauffé (sous-sol, vide sanitaire, terre-plein…) ;
pertes par ponts thermiques (voir cette section).
Du fait que l’air chaud a tendance à s’accumuler au plafond et que la différence de température entre sous-sol et volume habitable est moins importante en hiver qu’entre l'extérieur et volume habitable, l’épaisseur de l’isolation nécessaire est plus faible (de l’ordre de 6 cm en plancher par rapport à 10 à 20 cm dans les combles).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Isolation_thermique#Isolation_des_planchers
@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Mer 22 Déc 2010 - 17:25

Je suis conscient qu'il est important d'isoler le sol également semper, je suis désoler si mon poste a laissé croire le contraire. Je voulais juste signifier que si j'étais limité en matériaux je donnerais priorité a mon plafond.

Mais il est très important d,isoler le sol et aussi les murs. Surtout pour ceux qui pourrait être tenter de faire des rénovations, profité en pour revoir votre isolation. Non seulement pour l'hiver, mais ça gardera vos maison au frais l'été. Smile

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par $$$.XV2 le Mer 22 Déc 2010 - 17:41

Savoir en général qui du plafond, du plancher ou des murs perd le plus de calories c’est bien, dire que je privilégierai de ce fait l'isolation du plafond par exemple n'est pas forcement faut mais amha ce n'est pas la meilleure question a ce posé.
Toute habitation et "différente" et donc toutes les solutions le sont "aussi"...
Le plus important et d'identifier dans notre maison, dans notre point de chute ou où vous voulez les points les plus sensibles à la déperdition de chaleur. Chez les uns ce sera le plafond chez les autres le plancher ect... et une fois identifier les résoudre...
@+.

$$$.XV2
Membre

Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Localisation : Paris/Sarthe/Ariège
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par albertspetz le Sam 7 Fév 2015 - 22:54






Source :https://www.facebook.com/culture.risque?fref=photo

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par opaline le Lun 9 Fév 2015 - 20:58

salut, 

je viens de lire tout ce topic, fort intéressant, ma foi.

Parmi les vêtements à stocker en cas de grand froid, je vous recommande des articles en laine , avec au moins 50% de laine voire 100% . 
Je vous assure que les chaussettes de laine de mamie c'est INDISPENSABLE. Petit conseil, ce genre de truc à tendance à rétrécir, même avec un lavage à froid, préférer donc  1 à 2 tailles au dessus .

Dans le même registre, les guêtres sont recommandées;  idée récup, les chaussettes trouées de papa feront très bien l'affaire pour les chevilles de vos loupiots ( couper au talon, et ne garder que les côtes, penser à un surjet pour éviter que ça s'effiloche ) 

Penser aussi aux ponchos,  faits avec des vieilles couvertures; 

!!  les petites bonbonnes de gaz en butane n'aiment pas plus le froid que les grandes , et ne sont pas utilisables en dessous de quelques degrés..

aglagla+

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Lun 9 Fév 2015 - 21:28

opaline a écrit:
!!  les petites bonbonnes de gaz en butane n'aiment pas plus le froid que les grandes , et ne sont pas utilisables en dessous de quelques degrés..

aglagla+
 Pour une raison que j'ignore y'a pas de petites bouteilles de propane ! ça existe pour les petits chalumeaux mais avec une connexion différente et donc difficilement utilisable pour un usage domestique .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par bricolo le Lun 9 Fév 2015 - 21:30

les recharges 907 sont maintenant éprouvées a 30 bars(vérifier sur la bouteille car beaucoup sont encore a 15 bars)
le GPL  et le propane ne gèlent pas
le transfert est sous votre entière responsabilité

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing

bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 561
Age : 66
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Lun 9 Fév 2015 - 21:56

tu veux dire bricole que je peux , via un adaptateur , recharger cette bouteille en GPL dans une station service ?  Et la station elle te laisse faire ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par bricolo le Lun 9 Fév 2015 - 22:17

serilynpayne a écrit:tu veux dire bricole que je peux , via un adaptateur , recharger cette bouteille en GPL dans une station service ?  Et la station elle te laisse faire ?
certaine station oui en le faisant de façon discrète avec un embout de voiture et si le capot du coffre n'est pas grand ouvert BISOU  
j'avais initié un post(retex) sur la procédure mais il a été verrouillé war pour cause d’illégalité gun mais entre une bouteille de 13kg a 32€ et la même en GPL a 18€!!!!!!!!!!! clind'oeil
j'en profite pour rappeler les règles de sécurités obligatoires
que des bouteilles éprouvées a 30bars
toujours avec un détendeur butane
stockage en pièce ventilées(pas sous l'escalier du 6 eme étage) :cdb:

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing

bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 561
Age : 66
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Lun 9 Fév 2015 - 22:22

2 questions :

pourquoi un détendeur butane ?

enfin , le stockage c'est comme pour toutes les bouteilles ?

De plus je ne crois pas que cela soit illégal si le réservoir peut  contenir le GPL (propane/butane) dans les règles , qu'il soit fixe ou mobile ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par bricolo le Lun 9 Fév 2015 - 22:30

http://www.le-projet-olduvai.com/t6011-gaz-moins-cher#107169
1__ sur les pompes c'est bien inscrit """bouteille interdite"""
2__ par sécurité et beaucoup sont au butane donc pas de réglage ou tres peu

________________________________________________________
Very Happy fabrique une fusée pour aller sur le soleil __non suis pas fou :j'irais la nuit Laughing

bricolo
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 561
Age : 66
Localisation : RPLOB
Emploi : retraité a plein temps
Loisirs : tout ce qui est gratuit
Date d'inscription : 19/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Mar 10 Fév 2015 - 14:39

Message de Piperyann, poster ici suite à son approbation, parce qu'il y a du vécu et des trucs intréssant. Smile

Salut Argoth,
Je rigole bien en lisant ce topic sur l'hiver très rude. Si -10°C est pour certain très rude...
Pour moi qui a vécu 5 ans au Canada et travaillé comme messager à vélo, je comprends parfaitement ce que tu partages! (Un matin je partais travailler et il faisait -52°C avec facteur vent, c'était froid!!!)
Comme je ne suis pas premium je le partage avec toi.
- On ne se sent pas partir dans le froid puisque le froid anesthésie le corps. Mon expérience dans l'armée m'a montré qu'un jour je n'avais pas manger assez et je suis "tombé dans les pommes" sans m'en rendre compte, heureusement que les copains étaient là!
- Le coton est a éviter à tout prix si on ne veut pas mourir! Confortable l'été comme T-shirt mais une horreur l'hiver.
- s'habiller comme un oignon: plusieurs couches fines, c'est plus facile à gérer les changements de température.
- une paire de bas ou de collant ( comme portent nos femmes) sous le pantalon, ça ne se voit pas et ça garde chaud.
- A part certains pays du nord de l'Europe ou le Canada, les pneus neige ne sont pas obligatoire l'hiver, pourtant les pneus "4 saisons" ne valent plus rien en dessous de 7°C, perte d’adhérence à cause de la gomme trop dure. Les fabricants de pneus font aujourd'hui des pneus d'hiver qu'on peut utiliser toute l'année sans perte, sans usure précoce, c'est dommage de s'en priver.

Te souhaitant une bonne semaine

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Barnabé le Mar 10 Fév 2015 - 15:13

argoth a écrit:Les fabricants de pneus font aujourd'hui des pneus d'hiver qu'on peut utiliser toute l'année sans perte, sans usure précoce, c'est dommage de s'en priver.
Ah non, pas d'accord avec cette partie. Les pneus hiver, quand il fait chaud, allongent les distances de freinage et font perdre de l'adhérence, ce qui est dangereux dans les virages et dans les manoeuvres d'évitement. Cela a été objectivé par des essais :
https://www.caaquebec.com/fileadmin/documents/PDF/Sur_la_route/Securite_routiere/Pneus_dhiver_en_ete_Version_finale_Septembre_2008.pdf

De plus, comme la gomme est plus tendre, il y a très probablement une usure accélérée lorsqu'on les utilise en été.

La meilleure solution, c'est d'avoir 4 jantes tôles supplémentaires, montées en pneus hiver. On remise les 4 roues non utilisées dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Par rapport à des pneus hivers mais utilisés avec un seul jeu de jantes, l'avantage est :
1) on peut changer de pneus été/hiver soi-même, avec un cric et une clé.
2) on évite de payer montage-équilibrage-valve x 4 pneus, 2 fois par an.

On peut trouver des jantes en tôles à pas cher par le bon coin ; c'est ce que je viens de faire. Bien vérifier qu'elles sont en bon état (pas de gros coup) et adaptées à sa voiture ; et faire attention au fait que les écrous de roues à utiliser sont parfois différents entre jantes alu et jantes tôles ; donc si on a 4 jantes alu d'origine sur la voiture, on ne peut pas toujours réutiliser les écrous pour les jantes tôle.
Autres pistes pour trouver des jantes tôles supplémentaires : les centres auto (et les marchands de pneus en ligne) en proposent en neuf à pas très cher non plus ; et on peut aussi aller voir en casse automobile.

S'équiper d'un deuxième jeu de 4 jantes et 4 pneus est un investissement au départ, mais passé cet investissement initial, ça ne coûte pas plus cher, car les pneus qui ne roulent pas ne s'usent pas, donc chaque jeu dure deux fois plus longtemps que si on roulait tout le temps en pneus été, donc on a le même budget "remplacement de pneus" avec 2 jeux de pneus qu'avec un seul.

Attention par contre aux pneus d'occase, ils sont souvent vieux, or la gomme sèche et durcit avec le temps et devient donc glissante notamment sur le mouillé. Le fait qu'ils soient pas usés ou peu usés n'indique rien sur leur âge. Si vraiment on veut acheter des pneus d'occase, regarder la date de fabrication après le marquage DOT. Il y a 4 chiffres, les deux premiers indiquent la semaine de production, les deux suivants l'année. Exemple : 4907 : 49e semaine de 2007. S'il n'y a que 3 chiffres, c'est pire : ça veut dire qu'ils sont d'avant 2000. Eviter tous pneus qui ont plus de 5 ans. Et ça, j'ai testé aussi bien à moto qu'en voiture : les pneus âgés, ce sont de vraies savonnettes sur le mouillé. A éviter à tout prix.

Pour finir sur le sujet des pneus neige, il y a souvent une incertitude sur : peut-on utiliser des pneus neige d'un indice de vitesse inférieur à celui prévu par le fabricant de la voiture ? La réponse est :
- d'après la loi française, on peut descendre jusqu'à Q (160 km/h) pour les pneus neige, à condition qu'un autocollant visible depuis la position du conducteur indique cette limitation de vitesse.
- dans les faits, un pneu à indice de vitesse bas est moins rigide, or les pneus d'indice de vitesse élevé sont souvent montés sur des véhicules lourds et puissants. Le risque est donc d'avoir une déformation importante du pneu, avec des conséquence sur la tenue de route et sur son usure. Donc, en pratique, ne pas baisser de plus de un indice, voire 2 au maximum.


Dernière édition par Barnabé le Mar 10 Fév 2015 - 19:02, édité 3 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum