En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par logan le Lun 20 Déc 2010 - 16:14

Je regardai hier une vidéo sur youtube où des métérologues autrichiens prévoyaient que cet hiver serait le plus rude du millénaire. Si ce scénario s'avérait correct, les impacts seraient surement "majeur" sur notre quotidien. Après on est amha "très" loin d'en être là, et il faudrait d'autres élèments concordants afin de valider une telle hypothèse.
Ceci dit, vu qu'on est sur un forum d'anticipation, si on jouait le jeu, et qu'on essayait d'imaginer l'impact sur nos préparatifs si celà arrivait ?

- Il y a déjà eu plusieurs discussions sur le sujet, par exemple sur les conséquences au quotidien de la neige (problèmes de déplacements en véhicule, organisation des services de secours, etc) :
Tempête de Neige à Paris Enseignement
Risque d'orages de neige ???
- Ou d'autres, sur les raisons éventuelles de ces nouveaux hivers glaciers (modification du golf stream entre autre) :
Extension de la marée noire jusqu'en Europe? Que faire pour l'eau ?

Je vous propose ici de plutôt réfléchir aux mesures qu'on prendrait (en particulier au domicile), si cette hypothèse s'avérait correct ? Vous pensez que vos préparatifs actuels suffisent, ou vous adapteriez certaines choses spécialement pour ce scénario particulier (hiver très froid, neiges prolongées, etc.) ?

En commençant à y réfléchir cette nuit par exemple, et en partant de la règle des 3 (température,eau,bouffe,etc), je me posais quelques questions :

Température

- De facile et normalement déjà prévue : bon stock de couverture en laine, couettes, habits chauds, gants, bonnets, etc.

- Coté chauffage par contre :

Ceux qui sont en maison, et qui ont un poelle au bois ou une cheminée sont bien avantagés. Idéalement avec un bon stock de bois à proximité, ca devrait se passer plutôt bien. Par contre, pour ceux non équipé, ou en appartement, c'est bien plus compliqué.

Ca serait le moment d'ailleurs de faire la révision annuelle de vos chaudières .. En septembre la mienne (comme celle d'autres collègues) n'a pas redémarré, un mois d'attente pour l'intervention du chauffagiste, au moins la révision complète a été faite. Ça a été l'occasion d'acquérir un radiateur portatif à bain d'huile qui suffit à chauffer une petite pièce, et qui sera donc bien utile si la chaudière retombe en panne.

Par contre en cas de coupure électrique ... Vous avez des idées ?? Je ne vois pas investir et installer un poêle dans l'appart, ni un autre système trop lourd pour juste un scénario hypothétique ..
Butagaz fait par exemple des chauffages sur bonbonne de gaz, mais je doute de l'efficacité, et c'est "uniquement" pour l'extérieur (sinon risque fort d'intoxication au monoxyde carbone)

- Coté isolation

Par rapport au froid, un autre truc problématique qui pourrait arriver, serait qu'une tempête brise des vitres.
Du coup, je pense important (même en appart) d'avoir un bon stock de marteaux, clous de toutes les tailles, et de grandes planches en bois (facilement récupérable aux encombrants par exemple). Prévoir aussi surement de quoi isoler en complément (mousse & co), et comme d'habitude ductape &co. D'autres idées ?

Eau

- Pour l'eau, pas forcément de préparatif spécifique par rapport à ce scénario ? Si ce n'est avoir un bon stock si les commerces sont fermés pendant une longue durée.
- Par contre avantage par rapport à l'été, la neige peut se chauffer, être filtré, et être consommé. Même si j'aimerai éviter de gouter à la neige de ville

Nourriture

- Un peu pareil que pour l'eau. Avoir un bon stock pour le cas où les commerces seraient fermés.
Autre avantage spécifique de l'hiver, la conservation des aliments sera plus simple, frigo naturel ..
- Prévoir, mais comme pour les scénarios habituels en cas de coupure électrique, un petit cuiseur au gaz sur bonbonne.
- Voir surement à mieux protéger ses quelques cultures/potagers restants pour qu'elles passent l'hiver. A voir si c'est possible et si ca vaut le coup ..

Divers


- Coté outillage

Surement déjà un bon stock de pelles, pioches et autres outils costauds.

J'ai été par exemple surpris ce weekend, de voir la sortie de notre garage (en grande pente) bloqué par la neige, et la plupart des habitants essayant de déneiger sans outils adéquat. La pelle CS a d'ailleurs été testée pour le fun et pas d'une grande utilitée (même aucune) Heureusement j'avai pelle et pioche grand format ce qui nous a bien aidé.
Par contre, j'ai essayé ce weekend de trouver des "pelles à neige" et rupture de stock à decathlon/bricorama/truffaut .. Donc si vous avez l'occasion, équippez vous, ca sera à mon avis un bon investissement.

- Coté transport

En cas d'hiver "très" rude, et de forte neige, je pense qu'il faudra accepter de mettre de coté les transports mécanisés pour un moment. Voir donc peut être, à se procurer un petit chariot/traineau, si besoin de transporter du matériel ou des courses d'un endroit à un autre. Certains ont déjà expérimentés ?
Pour le transport à pied, bonnes chaussures & guêtres comme d'habitude, mais peut être également des raquettes si neige prolongée ? C'est encore un type d'équipement que de nombreux provinciaux doivent déjà avoir chez eux, mais surement beaucoup moins de citadins.

Voilà juste un "début" de réflexion rapide sur le sujet. Ça serait intéressant d'avoir vos avis, dans le cas de ce scénario très précis (et "hypothétique") ... Quelles seraient les mesures particulières (si il y en a) que vous prendriez ?


Dernière édition par logan le Lun 20 Déc 2010 - 16:32, édité 2 fois

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Le_Celte le Lun 20 Déc 2010 - 16:48

Les pelles a neige actuelles (en plastique!?!) sont de la vraie daube...
J'en ai une des années 60, en alu avec lame en acier (changeable la lame!) et franchement il y a pas photo...en plus je l'ai eu pour 4€ sur une broc.

Sinon oui, pour les campagnards, poele de masse+stock de bois+un puit+petit stock de nourriture adapté+groupe électrogène (et carburant pour le groupe) et ca passe sans problème même si plusieurs semaines de neige.
Au pire (comme l'hiver dernier) on doit monter sur le toit pour déneiger avant que la charpente souffre...sinon c'est cure de vin chaud devant la cheminée drunken
Ah, si, un truc chiant avec la neige...il faut déneiger les panneaux solaires sinon zéro production...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Lun 20 Déc 2010 - 16:59

2 écus

l'espèce d'isolation qui marche pas , style papier bulle avec alu.. bref vendue en rouleaux, c'est juste de la balle pour boucher les ouvertures avec une agrafeuse ... très rapide et très isolant , et malléable.

pour les chaudières et brûleurs, restez à côté du dépanneur pendant l'entretien de votre brûleur , et posez lui des questions . Ca va le faire chier , mais si vous lui dite que c'est pour apprendre , alors vous allez savoir dépanner les grandes pannes de votre chaudière.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par logan le Lun 20 Déc 2010 - 17:12

Pour les pelles à neige, déjà eu l'occasion d'en manipuler des légères en rando et snow hors piste. Il y a de nombreux modèles, ceux de chez Black Diamond, Arva & co, sont en alu renforcé, et m'ont paru pas mal du tout. Je dirai même que c'est plus que conseillé dans certaines randos d'hiver engagées de partir avec.

Après pour chez soi, c'est vrai qu'une pelle normale, ca reste la base et le plus conseillé, au moins ca sera costaud sur le long terme.
Par contre niveau efficacité, en cas de grosse neige, je les trouve pas très pratique, tu soulève peu de neige à chaque fois, et ca a tendance à partir sur les cotés. Alors que çà en complément, ca me parait plus efficace, mais bon les gouts et les couleurs


Edit : Pas vu le Celte que tu distinguais pelle plastique et alu, donc oui bien d'accord clind'oeil


Dernière édition par logan le Lun 20 Déc 2010 - 17:37, édité 1 fois

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par MonteRosso le Lun 20 Déc 2010 - 17:34

je pense qu'il faut diversifier ses sources de chaleur (toyokuni, bouillotes) et se prévoir un endroit de réchauffage.
Genre petite piège, cagibi, qui sera chauffable facilement et qui servira après la toilette, ou juste pour se réchauffer "fort". C'est essentiel pour le moral. La douche chaude sert à cela mais si l'eau (et chaude) manque.....

Condamner des pièces pour ne pas dissiper la chaleur. Utiliser la chaleur de la cuisine (pot au feu.....) si possible. Nourriture calorique au maximum.

Mettre des couvertures au plus près des fenêtres mal isolées, genre tenture.

Et truc bête : aérer !!! même si c'est pour se geler par la suite. L'air confiné est pollué dans nos maisons.

stock de bougies (et plaque en fer que l'on place au dessus, ça chauffe quand même, ça "hors gel" une pièce au volume moyen)

Siliconer ses joints pour ne pas qu'ils se collent et s'arrachent si vous ouvrez en "forçant"

Baliser ses abords

et j'oubliais ; de la crème pour les mains en cas de travail en extérieur, nombre de tracas sont évités en "juste" graissant un peu ses mains.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Semper le Lun 20 Déc 2010 - 17:56

Salut, Logan
Un hiver très rude ?

Si un tel hiver advenait, comme ce fut le cas en 1956, il faut considérer d’après les données que le sol gel jusqu'à une profondeur de 150cm.

Que pas conséquent, la plupart des canalisations du réseau seraient détruites.
Qu'il faudrait casser la glace méme a la source, ruisseaux , riviéres, pour la corvée d'eau.
Comme le mentionnait Rammstein récemment, la maçonnerie des habitats souffrirai énormément, le volume de la glace est de 10% supérieur au volume de l’eau, donc les mortiers perméables éclateraient.

En fait le mieux serait de faire un hivernage dans une Izba du nord de la Russie et de s’inspirer de l’équipement local…… rudimentaire.


Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Semper le Lun 20 Déc 2010 - 18:36

logan a écrit:
- Par contre avantage par rapport à l'été, la neige peut se chauffer, être filtré, et être consommé

Bof,
Pendant mes hivernages dans les chalets d'alpages du Jura, je préférais puiser l'eau a la source (potable) quitte a me taper quelques suées dans la profonde.
Boire de la neige que si il ni a pas d'autres choix.

Un bon post d'Olcos:
http://olduvai.e-monsite.com/rubrique,boire-de-la-neige,1139896.html

@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Lun 20 Déc 2010 - 19:19

Bon des piste de solution en vrac,

1 l'eau, si vous avez un puit privé ou êtes sur l'aqueduc et que vous avez un hivers d'enfer. Oui le sol gèle jusqu'à 150 cm, mais si vous faites couler l'eau sans arrête, elle ne gèlera pas, vos canalisation de gèlerons pas et elle n'éclaterons pas. Pas besoin d'ouvrir à grande eau, un petit filet suffit. Bon au niveau de l'aqueduc, possible que sa gèle en amont ou en aval de chez vous quand même. A moins que la ville est l'intelligence d'avertir tous le monde laisser couler un petit filet d'eau, grosse pertes d'eau je suis d,accord mais la fin justifie les moyen. Bien sur, si c'est pas à gravité et que vous avez plus d'électricité .....

Les panneaux, solaire, si ils sont incliné a 70 degré, comme je l'ai conseillé pour l'hiver, la neige ne s'accumulera pas sur ces derniers, elle glissera tout simplement. Comme une grande partie du panneau restera à découvert, il vont devenir chaud dès qu'il y aura du soleil et cela fera fondre ce qui aurait pu s'accumuler à la base.

Pour faire fondre la neige, pour les bouillotte, il faut un réchaud au gaz ou à l'alcool ou à autre chose. A utilisé avec attention pour ne pas intoxiqué tous le monde, dans un endroit bien ventilé. Mettre un peu de neige, la faire fondre en remuant puis en rajouter un peu dans l'eau, ect, c'est bien plus efficace que mettre un gros tas de neige dans la casseroles et partir faire autre chose. (économie de carburant)

Logan, un investissement (assez cher) mais au moins joli qui se casse partout et qui défigure pas ton appart (madame). Un petit foyé à l'éthanol ou au bio-éthanol peu importe. Cela ne nécessite pas de cheminée, ça pourra réchauffer une pièce sans plus, tant qu'il fonctionne il fait chaud, mais des qu'il stop, la température retombe vite. Ce n'est pas et de loin, le meilleur système, mais vu tes conditions, c'est peut être le seul qui puisse le faire pour toi. Dans le sens ou dans la vie de tous les jours ses jolie et que madame accepteras peut être de claquer un peu de fric pour ça. Alors que pour un bon poêle au bois qui dormirais dans le sous-sol....

Dans la journée, ce tenir tous dans la même pièce, plusieurs épaisseur de vêtements, surtout ne pas hésité à en retirer ou rajouter. NE JAMAIS SUEZ ça vas vous tué ça(dans le sens que vous allez avoir très froid, pas que vous allez mourir ^^). Au moment de faire dodo, tous dans le même lit, dans la même pièce. On peut même pensé a monter une tente dans le salon si on a pas de système de chauffage et la recouvrir de couverture. Utiliser des plastique ou des couvertures pour rapetisser les grande pièce, les pièce au plafond haut.

Posé des films sur chaque fenêtre, + tape sur les joint + silicone si possible, calfeutrer les portes des pièces ou vous n'aurez pas à allez. Toujours chercher à restreindre les airs commune. Dans les cas plus extrême, grand froid, impossibilité à se réchauffer, les enfants on vite froids. Installé vous sous couverture peau contre peau avec eux. Il faut évité qu'il passe en hypothermie et vous aussi.

ON pourrait être tenter de faire beaucoup d'exercice pour se réchauffer, ce n,est pas une mauvaise idée, mais surtout ne jamais se rendre jusqu'à suez, si vous mouillé vos vêtement (sudations ou neige ou autres), les retirer now et les faire sécher.

Évité les gants, il faut des mitaines, deux paires une sur l,autre au besoin pour les mains. Les gants sépare les doigts et donc la chaleur, une paire de mitaine légère + une paire de mitaines chaude leur sont très supérieur. Je parle de mettre plusieurs couche de vêtements plus haut, oui mais attention il ne faut pas qu'il soit serrez contre vous. IL doivent être ample, pour permettre une bonne isolation de votre corps, grâce a des couche d'aires entre chacun.

On a parler de bonnet, c'est évident, mais des écharpes pour le cou et la nuque. Une cagoule pour le devant, les coté et l'arrière de la tête.

Équipement, les pelle en aluminium sont légère et efficace dans la neige dure. Dans la neige détremper (slush) ou très légère une pelle en plastoc solide leur sera supérieur. Un traineau comme mentionné plus haut pour les course est une excellente idée, il servira aussi a trimballer les enfants. Prenez un modèle à fonds plats avec le nez recourber vers le haut et un petit rebord de chaque coté. Pas un modèle sur ski, tous simplement parce que sur ski, dans la neige folle(poudreuse), il vas s'embourber si il est charger lourdement et il pourra basculé plus facilement qu'un fond plats sur tout type de neige ou de terrain.

Je cherche, je cherche... pour le moment c'est tous ce qui me vient à l'esprit. Si j'ai d'autres idées je vous direz.

Smile


Dernière édition par argoth le Lun 20 Déc 2010 - 19:35, édité 1 fois

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Da le Lun 20 Déc 2010 - 19:33

Je trouve que tu éxagères un peu sur la sueur, avec les bonnes matières, ça peut aller amha (pas de coton quoi).

Pour ma part, si ça devient rude, on vivera dans le salon, c'est là qu'est le gros chauffage au gaz et l'insert. Je renforcerai l'isolation des fenêtres avec du papier bulle ou du carton, et j'essayerai de monter un baldequin en couverture au-dessus du couchage.

Depuis quelques temps, j'ai aussi rajouté du matos dans la voiture (couverture, 5l de diesel), et un peu revu mon mini-bob.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Lun 20 Déc 2010 - 19:46

Excellente idée la couverture dans la voiture DA.

Je me suis relu, j'ai rajouté que j'entends par vous allez mourir = expression ici, mourir de froid , avoir très froid. Et non pas mourir au sens de perdre la vie.


Je te met au défi de passé 5 jours sous -25 à - 30 en extérieur et 4 a 10 degré en intérieur. Avec des vêtements trempé DA. Et on en reparlera si tu veux. Tant que tu bougera ça ira, mais assis toi a rien faire ou couche toi avec des vêtements mouillé. Je suis sur que après tu sera d'accord avec moi. 5 nuits, à se réveillé toute les heures parce qu'on se les gèle ca épuise sont hommes.

(je part du postula de logan pour faire mes recommandation. Dans son cas un appart sans système de chauffage et un hivers très froid, enfin a vos yeux. ) Sans électricité et système de chauffage au bois ou au gaz, vous ne pourrez guerre espérer dépasser c'est température la en intérieur.

Après, passer une journée a bucher et revenir avec mes vêtements complétement mouillé sous -30 pour entré chez moi ou il fait entre 20 et 25, il n,y a aucun problème c'est évidant.

Je précise que ce n'est pas la sudations le problème, c'est d'avoir des vêtements humide sur sois.

Après a vous de voir. Chacun son avis.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Le_Celte le Lun 20 Déc 2010 - 20:03

Ah, oui, expérience vécue la semaine dernière :
On va passer la soirée chez des amis, et rendu a 2h du matin (soirée JDR) "il commence à neiger" alors on décide "de rentrer avant que la route soit prise"
On n'a "que 18km à faire", mais au bout de 3km il est évident que la route est déja bien prise...2 à 3cm de glace + une bonne couche de poudreuse...
Ma voiture étant une propulsion, pas de chaines...ça ne passe évidement pas...glissades, arrêt, abandon de la voiture sur le bord de la route avec triangle et warnings et fin de trajet (6km) fait a pieds.

Vous savez quoi? Et bien à 2h du matin sous la neige, à pieds le long d'une route paumée et bien on se sent très très c*n.
Encore moi ça allait, j'étais en rangers, pantalon chaud et gros manteau, mais ma femme avec ses bottines et sa jupe Rolling Eyes bon ok je lui ai laissé mon manteau...

J'ai depuis ajouté à la voiture un sac "spécial neige" avec manteaux chauds,pantalons de ski, bottes, bonnets, gants, bouteille d'eau et lampes torches.
Plus bien sûr acheté des chaines...

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par argoth le Lun 20 Déc 2010 - 20:07

Le celtes, pense aussi a acheter des grappin a neige (tu sais les truc qu'on déplie et glisse sous les roue, lors qu'on est embourbé ou que la voiture ne veux plus avancé parce que ca patine trop. Je sais pas comment vous dites.) Et si tu n'as pas des cables à survoltages. Et si tu n'as pas une ou deux petites bougies a réchaud. Ça aide a garder une température confortable dans une voiture quand on est pris et qu'on doit attendre.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Lun 20 Déc 2010 - 20:12

traduis nous tout ça en français bien de chez nous... fumeur

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Le_Celte le Lun 20 Déc 2010 - 20:29

Argoth : Là où je vit il est extrêmement peu probable de rester coincé dans la voiture à attendre, et de toute façon je ne suis pas trop attaché à mes véhicules, donc je préfère avoir de quoi rentrer à pieds.
Ceci dit une paire de chaufferettes de poche et des couvertures serai une idée "aucazou"

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Barnabé le Lun 20 Déc 2010 - 20:38

Le_Celte a écrit:Ma voiture étant une propulsion, pas de chaines...
A la base, t'aurais eu une voiture avec des pneus neige... Ces voitures puissantes et à gros pneus où les gens ne mettent pas de pneus neige parce que c'est 300 € le pneu, c'est vraiment le bon moyen de se planter à la première neige. Une fois j'ai dépannée une BMW 735 tankée dans la neige (environ 20 cm de fraîche sur de la vieille neige à moitié gelée), j'avais une corsa 1.2 essence avec 4 pneus neige. La bagnole la plus pourrie de la terre, mais avec des pneus adaptés. Une fois être descendu dans le froid et l'avoir poussé pour qu'il redémarre, je me suis quand même fait un plaisir de le doubler en roulant à 50 km/ h et en soulevant des gerbes de neige ! Twisted Evil

Une collègue de boulot est dans le même cas que toi, grosse voiture puissante et pneus été. Elle est en train d'acheter une petite voiture à pas cher qu'elle équipera de 4 pneus neige : ça sera à la fois la seconde voiture du ménage, et la voiture "spéciale neige".

L'optimum, c'est pneus étrois et une bonne hauteur sous la caisse : 205, fiat Uno, C15, Opel Corsa... Très pratique aussi pour aller aux champignons Very Happy


Dernière édition par Barnabé le Lun 20 Déc 2010 - 22:18, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par serilynpayne le Lun 20 Déc 2010 - 21:18

t'as oublié la fiat panda et la 4l et la 2cv -- flower

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Le_Celte le Lun 20 Déc 2010 - 21:59

Euh...J'ai une mercedes 190D...et pas de pneus neige certe, car en Bretagne la neige c'est une rareté (bon ok, sauf ces deux derniers hivers... )
Sinon j'ai mon brave piaggio porter, lui léger, petits peuneux, mais lui aussi propulsion hélas...

Quand à ma brave deuche je refuse de la sortir par temps de neige, c'est "my precious" et pas moyen de prendre le risque de me faire rentrer dedans par une autre voiture à cause du verglas (mais bon si VRAIMENT pas le choix elle sortira quand même...)

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Barnabé le Lun 20 Déc 2010 - 22:20

Le_Celte a écrit:Euh...J'ai une mercedes 190D...et pas de pneus neige certe, car en Bretagne la neige c'est une rareté

Bon, dans ce cas, bien sûr... Shocked

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Rammstein le Lun 20 Déc 2010 - 22:36

Dans le cas où il fait vraiment froid, il faut éviter d'exposer l'électronique (téléphone, ordinateur, appareil photo...) à de grosses variations de température. En effet dans une atmosphère chaude et humide - comme on peut en trouver dans une habitation - l'appareil accumule de la vapeur d'eau, qui se condense et gèle une fois au froid. J'ai ainsi grillé un ordinateur portable et un appareil photo... Embarassed

Un phénomène typiquement urbain et plutôt déplaisant se produit lorsque la température est en chute libre : les parasites divers et variés (cafards, punaises, puces...) recherchent la chaleur et se réfugient tout naturellement dans votre nid d'amour, à proximité des sources de chaleur (conduites d'eau chaude, cumulus, radiateurs, lit, etc) et de nourriture (cuisine). Pour avoir vécu la chose en Russie, mieux vaut se préparer mentalement à cohabiter (ce qui requiert des nerfs bien trempés) ou à livrer une lutte (chimique) sans merci !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par Barnabé le Mar 21 Déc 2010 - 0:14

Rammstein a écrit:Dans le cas où il fait vraiment froid, il faut éviter d'exposer l'électronique (téléphone, ordinateur, appareil photo...) à de grosses variations de température. En effet dans une atmosphère chaude et humide - comme on peut en trouver dans une habitation - l'appareil accumule de la vapeur d'eau, qui se condense et gèle une fois au froid. J'ai ainsi grillé un ordinateur portable et un appareil photo... Embarassed

En fait c'est plutôt le problème inverse, un appareil qui revient du froid dans une atmosphère chaude condense la vapeur d'eau, ce qui provoque un risque de court-circuit et d'oxydation. Laissez-le au moins une heure à température, sans l'allumer, et la vapeur d'eau devrait s'évacuer.

Le plus extrême que j'ai fait : récupérer un appareil photo numérique après 24 heures sous la pluie. Enlevé la batterie, laissé sécher une semaine. Résultat : il fonctionne toujours un an après.

Ce n'est pas l'humidité dans l'absolu qui pose problème, c'est l'humidité plus l'électricité. Donc ne mettez pas l'appareil sous contact tant que l'humidité n'est pas évacuée.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par $$$.XV2 le Mar 21 Déc 2010 - 0:36

Salut,

En cas de très grand froid (celui dont Semper parle).

Appartement : Ce que je ferai dans ma situation (A Paris en HLM).

- Installer des volets aux fenêtres plus des fenêtres double vitrage si possible (Déjà fait pour le salon et les chambres), sinon renforcer l'isolation comme dit dans les autres posts et prévoir pour des outils et de quoi remplacer les fenêtres en cas d'éventuelles dégâts.
- Limiter l'habitat a une seule pièce et calfeutrer au maximum celle-ci pour économiser l’énergie en cas de manque, avoir un chauffage d'appoint (Déjà fait) le plus pratique suivant votre situation.
- Prévoir les éventuelles coupures d’électricité possibles, réchaud pour se nourrir chauffage d’appoint non-électrique (Je n’en ai pas mais difficiles de trouver quelque chose de bien et de pas trop dangereux), bougies ect…
- Avoir une réserve d’eau suffisantes (J’en ai assez pour tenir A peu près 1 mois sans se laver).
- Avoir une réserve de nourriture suffisante (J’ai entre 1 et 2 moi de réserve).
- Avoir des vêtements adéquats (pour sortir comme pour rester chez soi), des couvertures en nombre ect… (ça devrait le faire)


Maison : Ce que je ferai dans ma situation (Point de chute dans la Sarthe équipé d’une cheminée, d’un puits électrique mais possibilité de puisé de l’eau avec un seau et une corde).

- Avoir des volets aux fenêtres et des fenêtres double vitrage (Equipé entièrement).
- Vidanger les canalisations, ballon d'eau (Calfeutrer le si la pièce ou il se situ n’est pas chauffée), toilettes (Mettre de l’alcool à bruler) puiser l’eau au puits directement (ou dans une rivière) se laver a la main en faisant chauffer de l’eau puisé.
- Avoir de la réserve de nourriture (3 mois de nourriture en autonomie complète…à améliorer).
- Avoir le matériel adéquat, Générateur a essence (Avec le plus de réserve d’essence possible), réchaud a gaz, bois (De quoi au moins passer l’hiver), pelle à neige, raquette, petite luge (Sert a transporter courses, bois…), couvertures, vetements adéquats ect… (Plusieurs achat à effectuer pour améliorer mais pour ce que j’ai cité je suis bon).
- Limiter l'habitat a une seule pièce et calfeutrer au maximum celle-ci pour économiser l’énergie en cas de manque, avoir un chauffage d'appoint (Déjà fait + cheminée) le plus pratique suivant votre situation.


Voiture : que je ferai dans ma situation (Clio 1,2L 16S Essence)

- Pneus neige (A acheter), Chaines (C’est bon).
- Pelle.
- Eau.
- Essence.
- De quoi manger et faire chauffer.
- Petite luge peut servir à tirer son BOB par ex (A acheter).
- Couvertures, vêtements chauds.
- Equipements de sécurité triangle, gilet fluo…


Voilà ce que j’ai fait, j’ai très certainement oublié pleins de choses je complèterait ma préparation en fin de Fil en faisant une synthèse de vos différentes solutions adaptables a ma situation…

@+ $$$.

$$$.XV2
Membre

Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Localisation : Paris/Sarthe/Ariège
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par cervesia le Mar 21 Déc 2010 - 3:58

et aussi polo et ax

dans le coffre pelle hache et scie+couverture+chaussettes+bottes+pulls
et edc

en cas de débandade des fournisseurs d'énergie pour ceusses qui résident en immeuble à chauffage susceptible d'être interrompu il doit être possible de 'greffer' un petit poêle à bois sur un carreau haut en remplaçant une vitre par un carreau métal percé pour la fumée
le dit poêle à bois ne serait pas forcément un achat dispendieux mais un truc de récupe ou fait maison :
http://olduvai.e-monsite.com/rubrique,poele-rechaud-bois-systeme-d,1189208.html

cervesia
Membre

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 62
Localisation : toul, lorraine
Emploi : animatrice
Loisirs : reconstitutions historiques
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par appache le Mar 21 Déc 2010 - 5:26

Pour le véhicule des traction aid ou grappin a neige. une pelle même si en plastique et des câbles de survoltage. Une bonne grosse couverte en laine peux être utile aussi..

Pour la maison disons qu 'au Québec ont est mieux préparer donc je ne peux parler pour l’Europe.. Les techniques d'isolation sont surment différente. Mais il est rare que les tempêtes de neige ou les hiver froid brise les vitres. Le pire est habituellement les précipitation de pluie verglacante qui détruise le système d'alimentation en électricitée.

appache
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 286
Localisation : Quebec Canada
Emploi : Militaire
Loisirs : chasse, tir , survie , airsoft, lecture...Retourner sur le terrain dans mon métier
Date d'inscription : 02/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par tarsonis le Mar 21 Déc 2010 - 7:34

Salut !
Le_Celte a écrit:...glissades, arrêt, abandon de la voiture sur le bord de la route avec triangle et warnings et fin de trajet (6km) fait a pieds.

Ton histoire me fait curieusement penser à la mienne (incident -pneu crevé - perte liquide de refroidissment par -12°C) qui s'est passée l'année dernière.
Barnabé a écrit:A la base, t'aurais eu une voiture avec des pneus neige...
Effectivement, même une 205 pourrie avec de gros pneus neige peut sans soucis rouler dans un col enneigé (bon, j'ai glissé un peu sur une grosse plaque de verglas quand même).
Ceci dit une paire de chaufferettes de poche et des couvertures serai une idée "aucazou"
Les chaufferettes 70°C pendant 24h du BOB (1,50€ chez le campeur sénile) nous ont d'ailleurs été d'un grand secours

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En cas d'hiver "TRES" rude, quels préparatifs spécifiques ?

Message par logan le Mar 21 Déc 2010 - 10:19

Merci pour tous ces échanges c'est instructif.

Un des problèmes où il semble ne pas avoir solution miracle reste le chauffage en cas de coupure électrique (dans le cas d'un appart non équippé de base)

@argoth : intéressant ces mini cheminés bio ethanol. et merci de penser à madame, c'est un point qu'on oublie trop souvent !
J' en avai déjà vu mais en pensant à l'esthétique et pas effectivement à la chauffe associée, qui est certes pas énorme mais quand même bien significative.
Je viens de regarder plusieurs forums : au délà de l'étude de décembre 2008 relayée par UFC que choisir, qui avait fait scandale en testant 4 modèle, et trouvé 3 dangereux (manipulation et émission de CO2), ca aurait évolué depuis et l'impartialité de l'étude a été remise en cause.
En partant sur des modèles ayant la nouvelle Norme Française, et des modèles sérieux type ALFRA, c'est selon de nombreux retours, sans danger avec les précautions d'usage (détecteur de CO2), l'émission serait d'ailleurs très faible voir complètement négligeable dans le cas d'une habitation normalement ventilée.
- Donc comme tu disais, pas mal d'avantages : aucune installation, pas d'odeur (avec le carburant qui va bien), chauffe vite, peut être déplacer simplement (éteint), joli ..
- Coté inconvénient: ca a de bio que le nom (l'émission est faible, mais la construction du carburant n'est pas éco), ca reste surtout très cher pour ce que c'est, et besoin d'attention lors du remplissage (mais bon on met pas sa main dans la cheminée non plus)
- Coté consommation, je voyais plusieurs retours comme celui ci "je fais 1 mois avec mon bidon de 20 litres en allumant 3 heures par jour (c'est un chauffage d'appoint) mais je monte de 4° sur 45 minutes dans mon 27m2"

Donc encore merci pour l'idée. Après vu l'investissement (prix) ca ne sera pas pour de suite, voir jamais si madame s'en mêle de trop prêt C'est pas non plus très survival (rapport usage/prix), mais ca reste une piste originale qui a l'avantage d'être aussi agréable au quotidien, hors cata.

Sinon en partant sur l'idée, je vais peut être plutôt me lancer dans la construction d'un P3RS géant du coup (joke)

Toujours un peu le même principe j'ai vu aussi des anciennes cuisinières à alcool utilisé par nos anciens. Ou encore des réchauds à alcool/radiateurs Origo de bateau :

Il utilise les réservoirs spéciaux à alcool des célèbres cuisinières Origo. En position fermée, il fonctionne comme un système de chauffage avec un rendement maximum de 1500 watts (5000 VTV). En position ouverte, il se transforme en un excellent réchaud, capable de faire bouillir 1 litre d'eau en 8 minutes.
Ca reste encore du très spécifique, cher pour ce que c'est, et bien moins pratique qu'une maison équipée d'un poele/cheminée mais bon ca vaut le coup d'explorer toutes les possibilités Par contre là encore, mais comme d'autres systèmes, nécessitent d'avoir du stock de carburant.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum