Tempête de Neige à Paris Enseignement

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tempête de Neige à Paris Enseignement

Message par Barnabé le Mar 14 Déc 2010 - 23:43

Salut,

excellent post tchoupi ! Cette capacité à analyser le comportement des gens du point de vue survivaliste me fait penser aux leçons sur Katrina. L'incapacité à changer ses comportements est effectivement un problème.

Ayant habité longtemps en moyenne montagne, et bossant en bureau, j'ai constaté qu'en fait les gens s'adaptent et que 10 cm de neige en moyenne montagne ne posent quasiment aucun problème :

voiture :
- avant tout, savoir conduire sur la neige. J'ai été une fois passager d'une BM (propulsion) à pneus été passablements lisses, sur une route de neige tassée + bouillasse. Etonamment, ça passe. Le conducteur n'en était manifestement pas à sa première neige. Il y avait un certain nombre d'autochtones qui ne mettent pas de pneus neige !
- 4 pneus neige sont évidemment préférables. rouler lentement, démarrer très progressivement, en seconde si nécessaire, ne pas freiner brutalement, ne pas donner de coup de volant brutal.
- il faut une compétence de conduite sur neige de toute la population. Un conducteur inexpérimenté, ça passe encore (on le double ou on l'aide à pousser sa charette sur le côté), mais 10 ou 100 conducteurs inexpérimentés, c'est foutu, on avance plus. C'est pour ça que la même neige fout un bazar monstre à Paris ou à Montpellier, alors qu'elle passe inaperçue dans le massif central.
- un minimum de préparation. Les gens ont souvent une sangle (pour tirer une voiture coincée) et des câbles de démarrage (pour démarrer malgré une batterie faible) dans le coffre, alors qu'à Montpellier ou à Paris, niet.

Il y a aussi le fait que la "DDE" est habituée. Document d'information et de prévention dans toutes les boîtes aux lettres en début d'hiver, salage et chasse-neige déployés dès que la neige arrive, etc.
Les poids-lourds sont arrêtés et détournés ou parqués avant que la route devienne impraticable. Les transporteurs connaissent le danger et les chauffeurs ont des consignes.
Pour les piétons, la commune traite assez vite les trottoirs : soit du salage, soit de la pouzzolane, soit le mini-chasse-neige (comme une faucheuse).

Habillement :
- on apprend à trouver le compromis apparence ville/ adaptation aux conditions. Par exemple, on porte des chaussures assez basses et passe-partout mais avec semelle crantée Vibram... Ou alors carrément les bottes de neige avec les chaussures de ville dans le sac pour se changer en arrivant. Idem pour les manteaux, les gants, les couvre-chefs : quand on achète ses fringues d'hiver, on choisit des trucs "mettables" mais chauds quand même.
- quand on passe du temps dans un bureau bien chauffé mais qu'on va aussi sur le terrain, on s'adapte. Les chaussures à crampons déjà décrites... Un bon manteau et un pull à mettre quand on sort... Le seul vrai problème, ce sont les chaussettes. Si on a par exemple une visite en extérieur le matin, et une réunion l'après-midi, c'est un problème. Si on porte du coton, on se gèle les pieds le matin. Si on porte de bonnes chaussettes de laine, c'est bien le matin mais l'après-midi on sue et ça gratte. Un compromis moyen, ce sont les chaussettes assez épaisses mais en base coton (type chaussettes de rando). L'idéal, c'est d'avoir une paire de chaussettes en laine supplémentaires dans la voiture ; on les met le matin et on les retire ensuite. Perso je pratiquais plutôt le compromis moyen (coton épais) car j'étais rarement assez bien organisé pour avoir la seconde paire avec moi.

L'anticipation ! En moyenne montagne, les gens regardent la météo et en parlent beaucoup. Beaucoup plus que dans les grandes ville. C'est pas seulement pour faire la conversation, c'est parce qu'ils ont (encore) l'habitude d'adapter leur comportement à la météo. Si le temps est trop mauvais, ils vont reporter un déplacement, ils vont prendre la voiture qui est équipée de pneus neige et laisser la "grosse" voiture au garage, ils vont partir plus tôt et rouler plus lentement. Ils vont mettre les grosses chaussures. Ils vont faire les courses la veille pour pas ressortir en plein sous la neige. Etc.


Dernière édition par Barnabé le Mar 14 Déc 2010 - 23:53, édité 3 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempête de Neige à Paris Enseignement

Message par Natombi le Mar 14 Déc 2010 - 23:43

Quabd je vois que mon cousin à mis 6h30 pour faire 60Km, que certains ont passer la nuit dehors. Je trouve cela malheureux pour le genre humain.
Et le pire n'étant pas pas réellement sur l'instant,mais l'après.

L'après avec le renvoi de la faute sur les autres. Le peuple à mis en cause, le gouvernement, le gouvernement renvoyait sur météo france...
Alors qu'au final c'est la faute de chacun. Comment voulez vous qu'un chasse neige puisse passer si des camions ou des voitures bloquent les routes?
Cette société du je veux tout mais je veux que ce soit les autres qui s'en occupe, je trouve cela aberrant.

Bref je pense que de toute manière on ne peut rien y changer, j'ai demander à ma mère, elle m'a dit que malgré l'alerte de demain, elle allait refaire comme la semaine dernière. Pourquoi? Selon elle, les autorité feront le nécessaire cette fois-ci....

De toute façon, mise à part si je sors pour une soirée, le reste du temps c'est toujours, chaussure rando ou basket de treeking si le temps est pas trop moche, pantalon assimilé militaire aussi, gant, polaire.... Bref des chose basique, et même pour les soirée dans la voiture j'ai de quoi faire les 30 bornes à pied me séparent de mon domicile.

Effectivement, dés que l'on sort du moule costard/cravate on est vu comme une espèce en voie de disparition. Et pourtant je pense qu'en cas de coup dure, la disparition c'est pas trop nous qui la risque.

________________________________________________________


Natombi
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 164
Localisation : 77
Date d'inscription : 09/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempête de Neige à Paris Enseignement

Message par argoth le Mer 15 Déc 2010 - 18:22

La J'appaudis à deux main. Smile

Tien pour les chaussure, une paire de botte doublé et imperméable dans la quel on glisse sont pied avec ca chaussure de ville. Il y a quelque petit clic à fermer (style botte de ski alpin) et hop on est partie. Quand on arrive au bureau ou N,importe ou ailleurs, il suffit de retirer les surbottes et de les laisser dans la voiture ou dans le vestiaire. Chic, pratique et pas besoin de trainer ces chaussures de ville dans un sac séparé.

Au plaisir


Dernière édition par argoth le Jeu 16 Déc 2010 - 19:28, édité 1 fois

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempête de Neige à Paris Enseignement

Message par ABBADON2813 le Mer 15 Déc 2010 - 18:39

Pour les chaussure en cas de neige si vous avez pas de paire type montagne, je conseil l'acquisition d'une bonne vieille paire de rangers, ou meindel, magnum, heikel commandos ( les trois dernières sont doublées gore-tex) et pour moi ce sont de vrais chaussons

ABBADON2813
Membre

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 35
Localisation : eure et loir
Emploi : militaire ( gendarme mobile)
Loisirs : Rando, track, survie, bricolage, chasse, pêche, airsoft, paintball
Date d'inscription : 12/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum