Fourneau bouilleur : installation

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Mer 24 Nov 2010 - 17:28

En plus il faut de l'electricité pour faire tourner la vis sans fin...
dévil

Pour les sous sols je ne comprend pas.

Comment marche ta chaudière lorsqu'il n'y a plus de courant alternatif...tu démarre le groupe electrogéne, ou ton systéme bois mazout fonctionne sans?
Les granules "Ça coûte pas une terre en bois d'boutte" par chez toi?

scratch

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par modl le Mer 24 Nov 2010 - 18:22

Ici, dans le Poitou, j'ai renoncé aux pellets. Une collégue qui l'a s'est rendu compte que les prix augmentent en suivant les cours du pétrole !!! Et le pire, c'est qu'on a vérifié sur une période (3 ans...) et c'est vrai !!!
Elle a commencé avec des sacs, mais compliqué et encore plus cher. Elle a maintenant un "silo" qui contient 2 ou 3 m3 (de mémoire, pas sûr du tout) et c'est livré en vrac. C'est quand même moins cher.
Pour elle, la vis sans fin est indispensable (donc l'électricité aussi) pour une alimentation régulière. Sinon, avec son poele, c'était 2 fois par jour.

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par argoth le Mer 24 Nov 2010 - 20:19

Semper a écrit:En plus il faut de l'electricité pour faire tourner la vis sans fin...


Pour les sous sols je ne comprend pas.

Comment marche ta chaudière lorsqu'il n'y a plus de courant alternatif...tu démarre le groupe electrogéne, ou ton systéme bois mazout fonctionne sans?
Les granules "Ça coûte pas une terre en bois d'boutte" par chez toi?

scratch

----------------------
Alors pour les sous-sol , tu dit a moins d'avoir un endroit sec pour les ranger. Ici toute les maisons neuve sont construite sur des fondation en béton de 2.5 metre de hauteur sur 30 cm de largeur, plus un sol de 10 cm. Elle sont toute drainer adéquatement, ce qui fait que le sous-sol est une pièce a part entière de la maison. Complétement sec ou on peut ranger ou faire quoi que se soit. Les maison plus veille en général les gens les lève en l'achetant, coule du béton pour faire un sous-sol et les réinstalle dessus.

Au niveau des granules, non ca coute pas trop chère. Faudrait que je redemande pour te donner le prix.

Ma chaudière au bois fonctionne sans électricité, si je veux faire rouler le mazout, la j'ai besoin de courant. Mais comme j'ai une installation solaire et éolienne complète, l'électricité n'a jamais été un problème. J'ai aussi un groupe électro au cas ou les batteries + le soleil + le vent ne suffirais pas. Mais en faite ses plus en cas de bris. Parce que je n'ai jamais eu a l'utiliser.

Dit moi ta tester ton système de chauffage sans électricité? En thermosiphon tout un week end, ça fonctionne bien, y a pas de surchauffe, ça arrive a circuler suffisamment et les pièce se réchauffe bien? (bas oui je suis curieux ^^)

Modl, généralement ici aussi c'est en vrac dans un silo.

Tien une nouveauté, enfin si on veux. On installe la chaudière dans un petit cabanon a l'extérieur de la maison. Des tuyaux court dans le sol jusqu'a la maison pour chauffer la maison. On chauffe avec du bois de 36 ou 48 pouces (me souviens plus). Du coup on vas la remplir une fois par jour seulement même dans les plus grand froid. Par contre la ta besoin de courant pour faire fonctionner une pompe circulatoire.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Mer 24 Nov 2010 - 20:36

argoth a écrit:
Dit moi ta tester ton système de chauffage sans électricité? En thermosiphon tout un week end, ça fonctionne bien, y a pas de surchauffe, ça arrive a circuler suffisamment et les pièce se réchauffe bien? (bas oui je suis curieux ^^)

Oui, ça fonctionne sans problémes, pas de surchauffe, les radiateurs d'étages ont une grande capacité pour encaisser.

Je vois que tu est bien mieux équipé que moi...l'éolienne reste un graal pour moi.

C'est une micro éolienne ou une maxi?

Pour en revenir une dernière fois aux "granules" qui font débat, il y a un topic complet sur le sujet sur Oleocene, histoire de faire le tour de la question...:
http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?f=16&t=1401&sid=d770dd52c5ca44bb37ca12946502595b&start=105

@+


Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par argoth le Mer 24 Nov 2010 - 20:41

Merci pour le lien, j'irais voir. Sachant que les contrainte et opportunité ne sont pas les même en france qu'ici bien sur. Smile

L'éolienne j'avais une 1000 watts. Je réinstalle une 1500 ou une 2000 watt tout dépend de ce que je trouverais a bon prix. Coupler avec 1200 watt de panneau solaire, ça me donne une autonomie bien plaisante. Smile Le plus important c'est pas ce que tu produit, mais ce que tu dépense pas, qui fait une très grande différence.

Je connais quelqu'un qui a une 15 000 watts et un banc de batterie de 25 ou 30. IL se fournit complétement comme moi, mais pas au même prix. Environ 20 000 -25 000 dollars son installation. Chacun ses choix.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Mer 24 Nov 2010 - 20:48

Tabarouette!!!

Tu nous fait un topic sur ton éolienne... study ?
Ca m'interesse vachement.

@++

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par serilynpayne le Jeu 25 Nov 2010 - 18:36

semper, ton circulateur de chauffage installé gère le bas ET le haut , suivant la photo... mais comme y'a pas de vanne d'équilibrage ça va ou c'est le plus facile. Pour faire fonctionner correctement un thermosiphonage il faut des tuyaux de diamètre différents entre l'aller et le retour, et de plus des GROS diamètres, 1 pouce et plus si l'on veut que ça marche bien avec des différences de température faibles. C'est de l'hydraulique , on comprend pas toujours comment ça marche quand ça marche...
Les vases d'expansion ouverts sont parfaits pour ce type de chauffage , qui peut en plus des fois surchauffer et du coup ça fait pseudo sécurité en cas de phase vapeur.. Les chaudières modernes demandent un circuit fermé avec vase d'expansion. Normalement sur une chaudière à bois on rajoute une sécurité spéciale qui purge en cas de vapeur...
Faire du chauffage, bois/solaire, ou mazout/solaire, faut un stockage d'énergie, donc des ballons tampons de grande capacité. J'avais fait une étude pour la ferme (voir blog en bas) et pour tenir 2 jours correctement il me fallait + de 5000 litres !!
Le top du top c'est un échangeur à plaques pour chauffer le stock qui est juste un ballon d'eau (facile à récupérer) Si quelqu'un est intéressé j'en ai un qui traine au bureau depuis 2 ans (avec le circulateur) m'envoyer un MP. il fait dans les 50KW d'échange. Je le donne.

Les capteurs solaires qui se vident, c'est marrant car y'avait une entreprise qui en faisait la pub par chez moi (SIXMADUN) et en plus y'avait une petite pompe directement alimentée par un petit capteur photovoltaïque intégré dans les panneaux solaires thermiques. Il ne font plus le produit ? qui pourtant était intelligent. Ca évite de mettre effectivement du glycol car pour ce faire faut une pompe spéciale de remplissage (c'est bricolable). De plus les principaux problèmes que je vois au fil des ans, c'est les gens qui font l'appoint de pression avec de l'eau et au bout de 3/4 ans en cas de fortes gelées .. et bien ça pète affraid
ça crée de l'emploi

dévil

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par phm1903 le Ven 26 Nov 2010 - 0:08

Semper a écrit:

[...]
Le charbon, c’est « la boite de conserve », en matière de chauffe.
[...]
Il se conserve indéfiniment, peut prendre toutes les intempéries sans se dégrader.
Il constitue donc un stock de chaleur toujours disponible.




Je connaissais le charbon en "galets" ou "boulets"

, l'anthracite et le charbon de forge et de bois(bbq) mais je ne connaissait pas sous cette forme de briques.

Je ne pensais pas que c'était insensible aux intempéries !
Si c'est le cas j'en connais un qui n'a plus le dos pour faire son bois qui pourrait se faire livrer une palette histoire d'avoir des réserves de chaleur !

Recherche d'info... :study:
Il s'agit de briquettes de lignite : mine, mine, article(intéressant de savoir d'où vient l'électricité Allemande...), l'industriel.
Bon c'est pas propre, mais que celui qui ne consomme pas de carburant fossile jette la première brique .

Merci Semper pour ce sujet. Instaler un chauffage fonctionnant par thermosyphon et un souhait, si un jour j'ai une maison...

________________________________________________________
Et vous, ça se voit ? _ _ _ ... _ _ _ la crise !

phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Sam 27 Nov 2010 - 9:19

Un truc au passage que j'ai appris dans les Alpages.

Pour faire durer beaucoup plus longtemps le foyer chargé au charbon.

-Prendre du papier journal, le tremper dans l'eau, puis entourer la brique plusieurs tours avec le papier humide.
Placer la briquette humidifier sur les braises, puis une seconde sans papier humidifié sur la première.

Ne me demander pas pourquoi..

Citation:
Le calcul ci-contre a été réalisé à partir des pouvoirs calorifiques d'un anthracite de qualité (type Ibbenbüren ou Taisi) et en considérant un bois de 18 mois de coupe (Source Observatoire de l'énergie : www.industrie.gouv.fr/energie ).

Il existe trois groupes d'essence de bois répertoriés ainsi : Certification NF du bois

G1 : Chêne, Charme, Orme, Hêtre, Frêne, Érable
G2 : Châtaignier, Acacia, fruitiers
G3 : Résineux, autres feuillus (peuplier, bouleau, platane)
Le pouvoir calorifique varie avec le groupe d'essence et l'humidité entre 1500 et 2000 kWh, une valeur moyenne a été choisie.
De sa disponibilité
Devant la demande accrue de bois, phénomène de mode, les stocks âgés de 18 mois sont de plus en plus rares. Les usagers peuvent aisément se rendre compte que les livraisons de bois de chauffage sont des coupes de l'année.
Ce qui veut dire que, bien que renouvelable, il faut un certain temps pour mettre à disposition des bois secs et obtenir les valeurs calorifiques reprises ci-dessus. Un bois jeune a un pouvoir calorifique moindre et augmente les bistres dans les conduits de cheminée.
Du stockage
Le bois de chauffage est distribué en stère qui est une unité d'encombrement, il faut donc environ 5 fois plus de place pour stocker son bois puisqu'un stère est égal à 1 mètre cube alors qu'une tonne de charbon, en sacs de 25 kg, tient sur une seule palette.
Un stère pèse environ 500 kg ainsi il est nécessaire de déplacer 2 fois et demi plus de poids que pour le charbon. Un sac de 25 kg est égal à 60 kg de bois, autrement dit, le consommateur transporte 25 kg en une seule fois tandis que la contre-valeur en bois l'obligera à faire 10 voyages.
Et de la tenue au feu
Tout le monde trouve que le bois est agréable à regarder brûler mais il faut recharger régulièrement. La nuit est problématique à ce niveau. Le Charbon permet de faire tenir la chaleur de la maison ou de la pièce jusqu'au matin sans se soucier du maintien du feu.
Source:
http://www.procharbon.org/news_view.php

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Dim 5 Déc 2010 - 14:28

Comment devenir un écolo blasé, ) :

citation:
Qu’elles proviennent d’un poêle à bois, d’un foyer ou d’un feu de camp, les fumées qui s’en dégagent ne sont pas aussi « inoffensives » qu’on voudrait bien le croire. Selon Environnement Canada, un poêle à bois non certifié émet autant de particules fines dans l'atmosphère en neuf heures qu'un poêle certifié fonctionnant soixante heures ou une automobile de type intermédiaire parcourant 18 000 km en un an.

http://www.mddep.gouv.qc.ca/air/chauf-bois/index.htm

Conf :SMOG hivernal
http://www.mddep.gouv.qc.ca/jeunesse/chronique/2004/0401-smog.htm
dévil dévil Sleep

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par serilynpayne le Dim 5 Déc 2010 - 19:39

les particules fines ne sont pas spécialement gênantes en zone "campagne" car c'est diffus. En ville c'est un autre problème, d'ailleurs nos politiques réfléchissent à des filtres sur les cheminées à bois (ou installations aux pellets). Sur le marché il existe un système "electrofiltre" qui est assez performant et deviendra certainement obligatoire dans les prochaines années ?
A Paris au début du siècle dernier tout était noir de poussière de charbon et bois, et les rue remplies de fumier de cheval et humain...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Dim 5 Déc 2010 - 20:21

serilynpayne a écrit:. Sur le marché il existe un système "electrofiltre" qui est assez performant et deviendra certainement obligatoire dans les prochaines années ?

Merci, je ne connaissais pas.
Pas mal du tout, Le fabricant Ruegg, a élaboré un bon produit, qui retient 80% de la pollution, avec un cout de fonctionnement de 0,55 euros pour 350heures de chauffe.
Je trouve le procédé extra...
http://www.ruegg-cheminee.com/ww/fr/pub/produits/filtre_a_particules_zumikron/le_principe_du_zumikron.htm

Ps:
Et a Paris 200000 chiens produisent 16 tonnes de déjections par jours... mrsgreen

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par serilynpayne le Dim 5 Déc 2010 - 20:51

perso, je m'en tape un peu des particules... que dans l'avenir on oblige les nouvelles installations à mettre des filtres , pourquoi pas... c'est le même plan que les filtres sur les diesels, et au passage on oublie les véhicules essence qui ne produisent pas de particules ... :rpt:
y'a plus qu'à attendre l'éruption du frangin de l'Eyjafjöll, le katla, ça va calmer pendant un bon moment les vendeurs de filtres en tout genre.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par serilynpayne le Dim 5 Déc 2010 - 21:08

j'essaye demain d'avoir un tarif ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Dim 5 Déc 2010 - 21:35

serilynpayne a écrit:j'essaye demain d'avoir un tarif ...

affraid Le prix d'un poele....donc je vais continuer a micro-particuler dévil

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Jeu 23 Déc 2010 - 10:40

Autre avantage des briquettes de charbon, c'est quelles sont WaterProof.

Stockées sous la pluie, aucun probléme pour obtenir de belles flammes.
[img][/img]

@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Le_Celte le Jeu 23 Déc 2010 - 12:16

En italie dans certaines villes (brescia par exemple) l'utilisation de chauffages au bois est interdite depuis cette année...
Une copine italienne qui venait de faire refaire entièrement sa cheminée est très très contente...cette interdiction leur étant tombée dessus sans prévenir...

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Mar 28 Déc 2010 - 17:57

On entend beaucoup parler des detecteurs de Monoxyde de carbone -CO-, mais j'observe que la plupart des habitations ne sont pas équipées.( j'entend pour ceux qui se chauffent pas au Nucleaire Smile )
Voila le genre de détecteurs que j'utilise. (conf photo)
Les prix sont devenus trés accessibles, et l'on peut s'équiper a présent pour moins de 30 euros, d'un détecteur, qui peut sauver des vies.
L'idéal, c'est de les placer dans les chambres, car c'est pendant le sommeil que les accidents arrivent le plus souvent.
Dans les années 90 c'était trés cher un detecteur de CO...a présent cela est abordable.
Pour tout ceux qui se chauffent au bois / Gaz / Fuel / charbon cela me semble étre une sage précaution.



En France
Le nombre annuel d’hospitalisations dues à une intoxication
au monoxyde de carbone est estimé à 6 000. En
utilisant les données de mortalité de l’Inserm et par
extrapolation des chiffres de la région parisienne, le
nombre de décès dus à une intoxication aiguë a été
estimé à 300 par an.
Des séquelles à vie, principalement neurologiques
(syndrome parkinsonien, surdité de perception, polynévrites,
troubles du comportement) ou cardiaques (troubles
de la repolarisationW, infarctus du myocarde) ont
été observées. De rares études longitudinalesW de victimes
d’intoxications au CO ont pu donner une estimation
de prévalenceW de 1 à 4 % pour les effets secondaires
graves ; les manifestations mineures atteignant
4 à 40 % des patients intoxiqués.
Le risque d’intoxication est accentué par les conditions
sociales (habitat vétuste, défaut d’entretien des
appareils, chauffage d’appoint), les conditions météorologiques
(froid intense, brouillard) et les habitudes
locales. Cela explique en partie les différences géographiques
observées. Au delà des chiffres relevés et
du fait du peu de spécificité des symptômes associés,
l’intoxication par le CO est vraisemblablement sous estimée.
http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/844038751776304869796057283605/08_intoxication_monoxyde_carbone.pdf

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par LEROUX le Mar 4 Jan 2011 - 16:44

je confirme pour les détecteurs de co (peux onnéreux) mais il faut se méfier des sous marques et les tester et entretenir régulièrement (cf notice d'utilisation) et gardez la preuve d'achat pour l'assurance ça peu aider

les poele bouilleur je viens d'en installer mais avec pompe électrique ( iln'y avait pas moyen de faire sans refaire tte l'instalation)
comme tt les poeles il faut penser a ramoner régulièrement (ts les 2 mois pour un meilleur tirage) d'ailleur en passant connaissez vous des vendeurs de Hérisons de ramonages de qualité et de bonnes longueurs.

mon instalateur qui est aussi plombier a rajouté une réserve de 100 l pour gagner 1 a 2 h d'eau chaude en plus pour la circulation ds les radiateurs

LEROUX
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 78
Localisation : A L'OUEST
Emploi : IDE
Date d'inscription : 23/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par asr le Mer 23 Mar 2011 - 17:41

Semper a écrit:Multi combustibles :

On chauffe principalement au bois que l’on a coupé.
Mais certain fourneau bouilleur, comme « l’Island » offre la possibilité de bruler également et de façon optimal du charbon.
Ok, ce n’est pas écolo, et fossile comme énergie…c’est d’accord.
Mais en Back Up, disposer de plusieurs centaines de kilo de charbon de chauffe est à mon sens une bonne idée.
Car si l’on s’absente pour travailler en extérieur toute la journée, ou que l’on veuille chauffer la nuit tout en dormant, c’est l’énergie parfaite vis a vis de la durée de combustion.
Attention au charbon :
il a tendance à se consumer, génère des cendres en surface, et nécessite un réglage d'arrivée d'air différent de celui du bois.

Si vous chauffez au charbon, et laissez couver la nuit, mieux vaut dormir à l'étage si vous voulez vous réveiller le lendemain !
C'est rare, pas tant que ça en fait, mais ça arrive. Le CO (monoxyde de carbone) est produit lorsque la cendre est trop importante, ou que l'arrivée d'air est insufisante. Inodore, les symptômes sont mal de tête, vertige, et très rapidement perte de conscience.

Ça m'est arrivé, sur une chaudière bois-charbon à bouilleur. On mettait du charbon pour la nuit, pour le faire couver. Il couvait trop, en fait, car le charbon a besoin de plus d'air que le bois pour faire du « bon CO² ». Ça fait bizarre de tituber en descendant l'escalier ; ni une ni deux, j'ai ouvert les fenêtres en grand et je suis sorti respirer.

Nota : effectivement, les détecteurs... à pile ? On a le droit de ne pas avoir confiance ?


Dernière édition par asr le Mer 23 Mar 2011 - 17:44, édité 2 fois (Raison : Répondu trop vite, j'avais loupé une page.)

________________________________________________________
--
« Chez nous, on mangeait à la carte.
Celui qui tirait l'as de Pique mangeait… » -- Woody Allen

asr
Membre

Masculin Nombre de messages : 42
Localisation : Là, pas très loin
Date d'inscription : 21/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par serilynpayne le Mer 23 Mar 2011 - 17:45

pour préciser, asr, sortir pour respirer dehors après une intox au co, c'est un sacré minimum !!
ça se finit plutôt à l'hôpital , enfin par chez moi pale

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Ash le Mer 23 Mar 2011 - 20:06

[HS]Les détecteurs doivent théoriquement être munis d'une alarme en cas de pile faible (souvent des 6F22).
Donc, en théorie si on entend le bip et qu'on change p=la pile juste après sans oublier, pas de problème, on peut aussi avoir une pile au lithium qu'on change tous les ans par sécurité...[/HS]

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par asr le Mer 23 Mar 2011 - 20:46

serilynpayne a écrit:pour préciser, asr, sortir pour respirer dehors après une intox au co, c'est un sacré minimum !!
ça se finit plutôt à l'hôpital , enfin par chez moi pale
Dans mon cas, j'ai pas fait d'intox. J'étais à l'étage. Le CO avait envahi le RDC, il lui fallait encore remplir je pense 100m³ pour attaquer le niveau supérieur où nous dormions. J'en ai respiré environ... 20" avant de sentir la tête tourner... !

________________________________________________________
--
« Chez nous, on mangeait à la carte.
Celui qui tirait l'as de Pique mangeait… » -- Woody Allen

asr
Membre

Masculin Nombre de messages : 42
Localisation : Là, pas très loin
Date d'inscription : 21/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fourneau bouilleur : installation

Message par Semper le Mer 23 Mar 2011 - 21:21

C'est pas un scoop,
Pour ne pas avoir d'accident avec le CO, il faut ramoner correctement et fréquemment, et vérifier le bon état des joints d'étanchéité des portes de l'appareil.
Bois, charbon...peu importe.

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum