La réticence du conjoint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réticence du conjoint

Message par volwest le Mer 20 Oct 2010 - 18:04

Le sujet est pertinent.

Quand tout par en coudes, il me parait évident que la seule sphère qui importe vraiment devient celle de la "famille". "Famille", pour moi, désigne une certaine relation qui n'est pas forcement du sang, mais surtout des liens.

De l'événement Katrina a Beirut, de l'Argentine a l'Espagne, la situation difficile influence la cellule familiale, la stress, la malaxe, la solidifie, la test…bref, nous nous retrouvons dans un milieu plus ou moins hostile qu'il nous faut gérer.

Pour beaucoup, la préparation est un univers trouble.
Trouble dans le sens que le fond de la démarche est invisible…c'est une préparation agitante et remuante qui devient vite inconfortable pour l'entourage.

Personne ne mettrait sa main dans le feu sans se confronter a une conséquence immédiate, mais par contre, tous s'exposent au soleil sans y voir le risque du cancer lointain.
La préparation et l'évaluation du risque est comme cela.
Une projection qui n'a pour beaucoup aucun sens.

Ma femme est a 100% survivaliste, ce qui rend le travail de préparation simple et efficace. Certains amis sont a 100% dans le survivalisme, ce qui rend la cache réciproque, l'échange d'idées, ou la conversation simple et d'un rendement impressionnant.
Mais il y a aussi beaucoup de gens autour de nous qui ne veulent rien entendre. Ils refusent cet univers parfois lourd et plein de connotations plus ou moins valident.

Mon approche est toujours la même, une discussion simple et ouverte du sujet, en faisant attention de ne pas déborder sur des sujets glissants et souvent dramatiques.
Si la personne s'intéresse, c'est alors son geste.
Si la personne refuse, je n'aborde plus jamais le sujet.

Avec les amis et les connaissances, c'est une affaire assez simple.
Par contre, avec la famille direct comme l'époux ou l'épouse, le problème devient complexe.

Peut être pouvons nous ici discuter de cette relation de réticence.

volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par modl le Mer 20 Oct 2010 - 20:49

Bon sujet ma foi.
Pour moi, il y a un petit sourire en coin, quand j'achète "au cas ou...", quand j'entreprend de comprendre et d'apprendre une technique ancienne, voire totalement dépassée, mais globalement, mon épouse sait qu'en cas de crise, de quelque ordre que ce soit, elle peut compter sur moi : il y a le matériel nécessaire, la connaissance et la gestion du stress, parce que tout simplement ça a été anticipé.
Pour les autres (voisins...), il y a une base solide (on vit à la campagne), et ensuite, chacun le gère selon son acceptation ou non des risques.

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par grosminet le Jeu 21 Oct 2010 - 8:50

comme je le disais hier dans le fil "les BOB de la famille", ma femme me pose un problème en ce sens qu'elle ne partage pas mes craintes et ne se prépare donc à rien.
Une fois les discussions échouées sur des positions contradictoires, il ne reste que deux possibilités : renoncer ou se préparer seul.
J'ai choisi la seconde option. Ne souhaitant pas me heurter à nouveau à ma femme sur ce sujet, mes préparatifs sont donc secrets. Enfin plus ou moins. Mes livres et certains objets achetés dans ce seul but lui sont connus, mais pas mes repérages ni la finalité réelle de la moto d'enduro acquise récemment, par exemple.
Elle n'est impliquée que dans la gestion du stock alimentaire, auquel elle souscrit bien volontiers (c'est déjà ça) Very Happy

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par resistance34 le Jeu 21 Oct 2010 - 11:10

Le sujet est super intéressant. Pour ma part j'ai été assez surpris par la réaction positive de ma femme.

Si il y a un ou des enfants, il est assez facile de mettre en avant la responsabilité familiale et dire "même si il existe un risque très infime selon toi, souhaite tu faire courir ce risque à nos enfants ?




La démarche la plus efficace à mon sens consiste à :



1/ Faire visionner au conjoint des documentaires sur les risques possbiles (tempetes solaire, accidents nucléaires, etc .. )

2/ Essayer de la sensibiliser et à la faire participer au plus évident des préparatif: ex : commencer par lui dire "tu peux prendre deux packs d'eaux supplémentaires, aux cas ou il coupe l'eau pour cause de travaux ou pour une raison quelqu on que " ... il ou elle ne pourra pas dire non. Et puis après l'eau, quelques conserves car avec "les grèves j'ai pas envie de me retrouver sans essence et la faim au ventre..."

3/ Enfin, l'impliquer complètement en lui disant " selon toi, qu'est ce qu'il faudrait prévoir si + scénario qui lui semble le plus probable"



Chez moi cela a vraiment fonctionné, elle réfléchi de son cotés et apporte une vision féminine aux stocks et au préparatif, ce qui est très appréciable !

resistance34
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 344
Loisirs : sport de combat, chasse, militaria
Date d'inscription : 21/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par lyam dickinson le Jeu 21 Oct 2010 - 15:28

salut,
bon sujet ma fois.
j'ai de la chance ma femme comprend ce que je fais (en plus nous avons des enfants) ce qui ahma aide beaucoup comme la souligné Résistance34.

elle me laisse faire pour les achats type survie (pelle pliable, bache etc...) et on s'occupe ensemble de la gestion bouffe et autres..
en ce moment, on réfléchis sur un bug out sur 3 ou 5 jours...pour le cas où...

je ne sais pas si c'est à cause de mon travail qu'elle voit les problèmes mais bon

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC

lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 42
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par argoth le Jeu 21 Oct 2010 - 15:49

Je ne sais pas si mes idées sont bonne ou pas, vous en jugerez. Mais je pense que de ce coté on est tous d'accord que ce qu'il faut évité ses un affrontement direct. Chacun se carpe sur ses position et on arrive a rien.

Des pistes d'idées, l'argent est le nerfs de la guerre dans tout. Généralement dans notre système les deux travail. Souvent on retrouvera un compte conjoint pour les dépense de famille (maison, bouffe, électricité, entretien, voiture) et avec le reste de nos sous ont fait ce qu'on veux. Dans ce cas de figure, il est simple de dépenser notre argent pour de la préparation. Mais de la préparation pour deux ou plus (si on a des enfants) Ça revient vite cher. Parfois tous l'argent est mis en commun, la ses plus dure de dépenser pour des préparatif quand l'autre n'est pas d'accord.

Je crois qu'il vos mieux essayé d'intégrer nos préparatif à la vie de tous les jours avec des doubles utilisation. Il est plus facile de justifier les achats et aussi plus facile de dire chérie ta envie de faire un tour de moto, que chérie j'achète une moto comme ca quand il y aura du kk on pourra se sauver vite fait. Le première passe plus en douceur. (Tu m'en veux pas de t'utiliser comme exemple grosminet j'espère clind'oeil)

Au niveau d'une partie de l'équipement (bob et bug in) proposé a la famille de faire du treck , du camping, de la randonné. Si cela prend bien, le matériel acheté pour cette activité pourra toujours servir. De plus on peut amené comme argument que si on a les moyen de partir deux semaines en vacance normalement, si on fait du camping pour économisé on pourra partir 4 semaines avec l'économie d'hôtel et de restaurant. Donc partir plus loin voir plus de choses, ect...

Stock de l'eau coute pratiquement rien et comme la si bien dit resistance34 on peut trouver facilement un argument pour. Au niveau des stock de bouffes. Et bien ont peut mettre de l'avant qu'on profite de gros rabais pour acheter de bonne quantité. Par exemple un bon rabais sur le riz on en achète trois boite. Le rabais reviens, on en rachète 3, on en aura peut être manger 2 dans le délais, mais ça nous en fait toujours une en banque et puis ça assure que le roulement se fait de piocher dans ses stock pour manger et au rabais suivant on en a 2 en banque clind'oeil. C'est juste un peu plus long pour monté la réserve. De mon coté personnel, j'ai découvert que ce n'était pas le fait de faire des stock qui dérangais ma douce moitié, mais bien le fait qu'elle n'avait plus de place dans ses placard de cuisine. Embarassed Depuis la construction d'une pièce avec rangement au frais et au sec au sous sol, les problèmes on disparu. ^^

On peut aussi voir avec les hobbies de son conjoint. Si il aime la menuiserie par exemple, on peut lui dire et chéri, je suis tombé sur un article l'autre jours. Il montrait les outils qu'utilisais nos grand-parents pour construire des meubles. C'est étonnant de voir combien ils était habile pour construire une belle chaises avec ça. Tien regarde, (on le lui montre) dit tu crois que tu serais capable d'en faire autant? Peut être qu'il relèvera le défit et trouvera une nouvelle passion qui pourra se retrouver utile un jours.

Si votre conjoint est mordu d'histoire, il est facile d'amener des sujets post bise sur le tapis. Même si il ne l'est pas ça donne une chance et ça passe plus en douceur que si on attaque direct le sujet qu'on souhaite. Par exemple pour parler d'épidémie, tien j'ai lu un article, on se plaint de la censure aujourd'hui,Hui. Je savais qu'il y en avait pendant la grande guerre mais jamais autant. Tu imagine, elle était tel qu'on est allez jusqu'à donné un faux nom a une des plus grosse épidémie du dernier siècle. On a appeler cette épidémie la grippe espagnoles, parce que les journaux d'espagne, pays neutre, en parlais alors que dans les journaux des grande nations en guerre on en disait pas un mot. Les gens on pensé que la grippe était apparu en espagne du coup, mais au moment ou elle y était des gens mourrais dans les autres pays d'europe et même d'amérique. Mais comme on en parlais pas les gens savait pas. En faite elle est venu d'aide.

Changement climatique, tiens on a attirer mon attention sur la dénatalité en france et j'ai regarder une courbe de la population. TU savais toi que la population était monté en flèche dans les année avant 1300 du au temps particulièrement chaud en europe et au bonne récolte. Par la suite, de 1400-1500 à 1800 plusieurs dizaines de millions de personne sont morte du à une petite ère glacière. (vous pouvez aussi l'amenez a se point en parlant de la colonie du danemark au groenland (terre verte) qui a prospérer jusque là, mais qu'ils ont du abandonné du au hiver froid et a l'avancé des glace.)

Des petits exemples comme ça de temps en temps (pas 4 par jours là clind'oeil Pourrait bien faire doucement leur chemin dans son esprit. Ensuite on peut attirer doucement son attention sur les cata et autre événements du genre qu'on retrouve dans les journaux. Sur les articles du prix du pétroles ect... De manière modérer et non linéaire.

Une fois qu'on pense qu'il a pris conscience du nombre régulier d'événement tragique au passé et de par le monde. On peut jouer a SI à partir d'événement de l'actualité. Dit moi, si la marré de boue rouge c'était passer ici on aurais fait quoi toi et moi? et autres du même genre. Éventuellement si il s'ouvre d'esprit encore plus, comme l'a dit resistance34, voir avec lui quoi faire si un scénario qu'il juge probable arrive, que faudrait-il faire ou préparer.

Enfin, c'est que des idées, peut être que ça aidera peut être pas, je ne prétend pas avoir la vérité ou une technique infaillible.

P.S. L'utilisation d'un masculin ou féminin ne se veux pas péjoratif, ses pour évité les redondance elle/il.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par volwest le Jeu 21 Oct 2010 - 18:09

Argoth, tu mets le doigt sur un truc énorme.
L'argent.

Peut être qu'en fin de compte, beaucoup de conjoints perçoivent la préparation comme une dépense d'argent qui n'est pas nécessaire et surtout qui n'est pas réellement justifiable dans le "maintenant".

Je pense qu'un des meilleurs moyen d'arriver a une compréhension qui va au delà d'une acceptation et tend a une participation, est de faire en sorte que les préparations ne soient pas du futur, mais d'aujourd'hui. Que la préparation serve le fonctionnement de la famille qu'il y est un problème ou non.

La première sphère, même si rarement intégrée et comprise comme de la préparation, est donc les finances.
Les finances gouvernent plus ou moins la préparation…et il est difficile de soumettre au conjoint l'idée de dépenser de l'argent dans quelque chose qui pourrait ne jamais servir, et qui n'a donc aucune utilité aujourd'hui.

Par contre…tout le monde est sensible a gagner et économiser de l'argent. La réduction et l'élimination des dettes est a mon avis un bon tremplin. La nourriture est un bon exemple. Je ne dis pas, achetons 20 kilos de riz pour si jamais la centrale nucléaire du coin implose, si si ça arrive des fois, mais plutôt…regarde le prix du sac de riz de 10 kilos, c'est l'affaire du siècle.
10 boites de soupe a la tomate pour 5 Euros ?

On économise…et non seulement on économise pour de vrai, mais en plus on commence un stock. C'est un rendement double qui sert aujourd'hui (l'économie et se nourrir) et donc qui est tangible et bien réel, mais aussi le future.
Pareil avec les produits de consommation tels que le savon, le shampoing les sac poubelle, bref tout ce qui est en promotion ici et la et dont nous avons besoins tous les jours quoi qu'il arrive.

On mange de la soupe fréquemment.
1 boite de soupe = 1 Euro.
10 boites de soupe = 5 Euros.
Sans le savoir, c'est la fondation de la préparation qui s'installe et qui ouvre logiquement la porte a une préparation plus variée.

Nous sortons de l'univers "masque a gaz pour demain", pour retomber sur la terre ferme avec une préparation qui s'aligne avec le maintenant, et le même si il ne se passe jamais rien.




volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par grosminet le Jeu 21 Oct 2010 - 19:56

argoth a écrit:Je crois qu'il vos mieux essayéer d'intégrer nos préparatifs à la vie de tous les jours avec des double utilisations. Il est plus facile de justifier les achats et aussi plus facile de dire chérie t'a envie de faire un tour de moto, que chérie j'achète une moto comme ca quand il y aura du kk on pourra se sauver vite fait. Le première passe plus en douceur. (Tu m'en veux pas de t'utiliser comme exemple grosminet j'espère )
comment pourrais-je t'en vouloir puisque c'est exactement comme ça que je lui ai présenté la chose !?! Laughing

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par pibe26 le Sam 23 Oct 2010 - 18:40

Moi, à chaque fois que j'achète un peu de matériel en préparation, j'ai toujours droit à la même interrogation: "Ca va te servir à quoi ?", accompagnée d'un sourire dans lequel on peut lire:

"c'est encore pour percer la dalle béton de la FNA*C si tu es coincé entre l'entresol et le sous-sol, après avoir été confronté au tremblement de terre du siècle ?"

J'ai essayé une excuse rando mais difficile, elle sort jamais sans maquillage ni sèche cheveux. Alors marcher dans la boue dans la forêt...

Je pense que nous avons une vie trop "confortable". Les "gens" n'ont plus l'habitude de faire des efforts physiques, de "souffrir" de la météo, et sont trops confiant vis à vis des secours, des protections diverses... Bref , ça ronronne, même à la maison !

J'ai quand même réussit à mettre des détecteurs d'incendie, faire un stock d'eau, de nourriture (light) et de petits matériels... Une trousse de secours complète aussi...

Mais acheter plusieurs sacs à dos pour lui expliquer le principe du BOB familial, je vais prendre une rafale...

Alors je me rabats sur des boites de rangement en plastique dur (genre C*ur*ver etc...) pour faire une sorte de BOB à roulette que je pourrais mettre dans le coffre de la voiture... Ca passe mieux à l'achat, c'est au rayon "Organisation de la Maison" et il y en a plein dans les magasins de déco, c'est que c'est bien !!! Rolling Eyes

pibe26
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 40
Localisation : France / Arras
Loisirs : Trail, course à pied, rando
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par volwest le Sam 23 Oct 2010 - 19:35

Salut Pibe26,

Mais…vous parlez du risque en générale entre vous ?
Vous regardez les infos a la téloche ?

Si c'est le cas, c'est aussi intéressant de poser la question:
"On fait quoi si ceci ou cela frappe a notre porte ?"

Je me demande simplement si il y a communication ou non dans les foyers.

volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par pibe26 le Sam 23 Oct 2010 - 22:02

volwest a écrit:Salut Pibe26,

Mais…vous parlez du risque en générale entre vous ?
Vous regardez les infos a la téloche ?

Si c'est le cas, c'est aussi intéressant de poser la question:
"On fait quoi si ceci ou cela frappe a notre porte ?"

Je me demande simplement si il y a communication ou non dans les foyers.

C'est pas parceque tu regardes le 20 h, que tu te tiens informé, que forcément tu te sens concerné.
La proportion des personnes qui se demandent ce qu'elles feraient si tel ou tel évenement arrivait n'est pas trés importante (sauf ici, ok). Et ce n'est pas toujours évident de faire comprendre à qqn qui a toujours eu de l'eau, du gaz, de l'électricité sans être limité, que du jour au lendemain ça pourrait s'arrêter.

Après, quand bien même tu en discutes, la préparation n'est pas forcément percue comme une priorité !

pibe26
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 40
Localisation : France / Arras
Loisirs : Trail, course à pied, rando
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par grizzly le Sam 23 Oct 2010 - 22:31

Bonsoir,

Ma femme étant plus réticente que mes grands enfants me posait
certains problèmes à mes achats mais les grèves actuelles lui font
réfléchir et l'intéret d'avoir de l'essence et de la nourriture d'avance
lui devienne plus naturelle : mais je te comprend et cela n'est pas
évident pour une personne qui pense que la société pourra toujours
faire face .

Grizzly

rappeler le nuage de tchernobyl ( qui s'arrète à la frontière) marche par trop mal

grizzly
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 140
Localisation : Pyrenée
Loisirs : randonnées hivernales
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réticence du conjoint

Message par volwest le Dim 24 Oct 2010 - 7:45

Salut Pibe…

Oui c'est sur.


volwest
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 246
Localisation : Montana
Date d'inscription : 24/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://lesurvivaliste.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum