Classification des aciers en coutellerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Classification des aciers en coutellerie

Message par krysten le Lun 27 Sep 2010 - 20:25

Bonjour,

Comme dit dans ma présentation, j'ai fait quelques recherches pour trouver mon futur couteau de survie à lame fixe et je vous propose de vous donner quelques éléments pour vous permettre de trouver LE couteau qui sera le mieux adapté à vos besoins.
Attention les informations ci-dessous sont tirées de différents sites.

Tout d'abord le choix d’une lame fixe ou d'un pliant. A mon avis il faut avoir les 2.
Un pliant pour l’EDC et un fixe pour le BOB.

J’ai trouvé un site qui donne de très bonnes indications pour choisir son couteau :
http://www.couteau-en-poche.com/index.php

A mon avis la chose la plus importante à ne pas négliger est la qualité de l’acier et pour faire son choix j’ai trouvé un site qui nous donne une classification des aciers selon certains critères :
http://www.armor-peche.fr/actus_categories.php?page=10&categorie=73

J’ai repris ce tableau et j’ai ajouté les marques les plus connus qui utilisent ces aciers :
(Je le compléterai au fur et à mesure de mes recherches.)


Attention, une mauvaise note ne veut pas forcement dire que le couteau est nul.
Exemple : 10 en affutage veut simplement dire que la lame n’est pas facile à aiguiser.
De plus comme le dit l’auteur, ces notes sont complètements subjectives car la valeur d’un acier dépend surtout de l’artisan qui le travail.
C’est pour ça qu’il vaut mieux orienter son choix vers des marques reconnus.
A vous de choisir en fonction de ce que vous allez faire de votre couteau.
Par exemple le 3G est difficile à aiguiser mais il a l’avantage de garder son tranchant très longtemps.


Tranchant: La principale qualité d'une lame est de couper et donc posséder un tranchant impeccable. Ce tranchant dépend avant tout de la finesse des grains constituants l'acier. En effet si ces grains sont grossiers par exemple de 20-50 µ, on ne pourra jamais obtenir des tranchants de 2-4 µ comme ceux obtenus avec les aciers frittés. Il faut se rendre compte que lors de l'affûtage on arrache des grains d'acier. ON NE COUPE PAS CES GRAINS ! Par conséquent le fil obtenu du tranchant ne dépend que de la finesse des grains constituants l'acier. Les aciers de coutellerie sont classés en fonctions de la dimension des grains moyens en microns (µ = 1/1000 de mm). Ainsi ces aciers seront classés "Grossiers" pour des grains >100 µ ; "Moyens" pour des grains de 40-100 µ ; "Fins" pour des grains de 15-35 µ ; "Très Fins" pour des grains de 5-15 µ et "Ultra Fin" pour des grains <5 µ. Le tranchant est pour moi la qualité première d'une bonne lame. Dans le tableau les aciers sont notés sur 20. Les bons aciers ont une note de 15 à 19. Cette note est établie par étude cristallographique et par le test de la "feuille de papier à cigarette".
On voit nettement la supériorité des aciers frittés. Hormis ces derniers, nous devons mentionner les lames en D2, ATS-34, MBS-26, AUS-10A et VG-10 ; notons les bonnes performances des aciers 19C27, AUS-8A, G2, 440C et H1.

Dureté Rockwell HRC: La dureté de l'acier des lames se mesure par le test "Rockwell" réalisé à l'aide d'un "Duromètre". Plus un acier est dur, plus il gardera sa qualité de coupe dans le temps ; Néanmoins les aciers très durs sont souvent cassants et difficiles à affûter. Parmi les bonnes lames notons le D2, l'ATS-34, Le MBS-26, l'AUS-10A, Le VG-10 laminé et les aciers frittés S30V, 3G, Cowry-X et ZDP189. Tous ces aciers gardent leurs fils longtemps.

Affûtage: L'affûtage est un acte essentiel dans le maintien et le soin à apporter à un bon couteau. J'ai longtemps pensé que la difficulté de l'affûtage dépendait seulement de la dureté de la lame ! L'expérience m'a montré que cela n'était pas le cas. Dans les notes attribuées aux aciers, l'affûtage a été réalisé à l'aide du Kit "Triangle Spyderco" ; Pour les couteaux de cuisine nous avons utilisé les pierres à eaux japonaises de grains #1000. En réalité ces pierres sont des fines céramiques hyper-dures. Les notes sont attribuées sur des lames de dimensions similaires en prenant comptes du temps passé afin d'obtenir un tranchant impeccable, permettant de passer le test de la "Feuille de papier à cigarette". Le plus difficile à affûter est le D2 ; la lime "Diamantée" est ici recommandée. Le ZDP189 est affûtable à l'aide du triangle (c'est dur mais ça s'affûte). Les aciers 19C27, ATS-34, MBS-26, AUS-8 et 10, VG-10, H1 et S30V sont eux faciles à affûter.

Inoxydabilité: Les aciers appelés "Inox" possèdent généralement une concentration de chrome (Cr) supérieure à 16%. Néanmoins d'autres éléments tels que le nickel (Ni), le molybdène (Mo) et le vanadium (V) possèdent également comme le chrome un caractère antioxydant. C'est ainsi que l'ATS-34 possédant 13.75% de Cr + 3.55% de Mo est considéré Inox. L'acier S30V: Cr:14% - Mo 2% - V: 4% est un bon inox. Les aciers 440 ont tous plus de 16 % de Cr et sont de bons inox largement utilisé dans la fabrication de couteaux de pêche et de plein air. Les aciers Cowry-X et ZDP189 ont 20% de Cr. Tous ces aciers dit "Inox" sont résistants à l'humidité mais pas à l'eau de mer ni au "salin" des brumes de nos côtes. En utilisation marine on doit rincer le couteau à l'eau douce et si possible sécher et huiler. L'acier D2 ne possédant seulement que 12% de chrome ne doit pas être utilisé en utilisation marine. Loin de l'eau de mer le D2, est un excellent acier ! En général, à partir de 12% de Cr, l'acier est appelé semi-inox. Il ne se pique plus en profondeur comme les aciers "au carbone". Par contre ils jaunissent et doivent être nettoyé fréquemment. Seul l'acier H1 résiste parfaitement à l'eau de mer ; cet acier austénitique possédant 16% de Cr, 8% de Ni et 1% de Mo soit un total de 25% d'éléments antioxydants est à l’abri de toute oxydation marine. L'acier H1 permet d'obtenir des tranchants rivalisant avec les aciers populaires comme les aciers 12C27, 440A et B.

Résistance mécanique: Toutes les mesures de cette catégorie font appelles aux tests mécaniques classiques de résistances des métaux : Tests de torsion avant rupture, tests d'élongation avant rupture et divers tests de déformation. Dans la moyenne de ces tests l'acier D2 sort comme la référence. Certains m'ont critiqué en disant que mes informations relatives aux aciers Cowry-X, 3G et S30V sont sous-évaluées. A vérifier !

Total: Cette note est sur 100 et correspond généralement à un classement "Honnête" des meilleurs aciers modernes. Néanmoins, vous pouvez obtenir des notes personnalisées en fonctions de vos habitudes et de vos besoins. Par exemple le D2 est un bon acier, à utiliser loin de la mer. Par contre il est souvent utilisé comme âme centrale entre deux couches d'acier austénitique inox. Dans ce cas vous pouvez éliminer la mauvaise note d'Inoxydabilité.

Voilà en espérant que cela vous aide à faire votre choix. study

Krysten.


Dernière édition par krysten le Mer 29 Sep 2010 - 15:38, édité 3 fois
avatar
krysten
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : France
Date d'inscription : 26/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par pibe26 le Lun 27 Sep 2010 - 22:41

C'est pour quel usage ton couteau ?

Avec ça, tu dois pouvoir débiter un yak en morceaux, dans le fond de la Sibérie Orientale... voir même la tribue complète.

Mais le prix est... comment dire... un peu corrosif (+/- 270 EUR).

J'aurai personellement trop peur de le perdre. Et puis je ne ne ferai pas de bâtonnage avec ça, par respect pour la lame Laughing

Merci pour le tableau, plutôt pratique !

avatar
pibe26
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 40
Localisation : France / Arras
Loisirs : Trail, course à pied, rando
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par krysten le Lun 27 Sep 2010 - 23:12

Je voulais un couteau très robuste, avec une lame très tranchante et très résistante.
Ça va être mon premier "vrai" couteau. Le prix est élevé en effet mais ça c'est un choix perso clind'oeil
Ce genre de couteau c'est pour la vie. Après il est certain que je peux le perdre un jour mais bon j'ai déjà tout perdu une fois avec un cambriolage donc je n'attache plus la même valeur aux choses.
Là j'avoue que je me fais plaisir et en même temps je sais que je vais avoir de la qualité.

Ce n'est pas le bout de bois qui va taper sur les 4,5mm d'épaisseur de lame qui va l'abîmer car ils sont fait pour ça mais je vois ce que tu veux dire clind'oeil



________________________________________________________
krysten.
Mon EDC
Mon BOB
avatar
krysten
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : France
Date d'inscription : 26/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Da le Mar 28 Sep 2010 - 9:27

Chacun son choix, mais 270€ pour un couteau à emmener dans les bois, perso, je ne préfère pas.

Pour l'instant, le meilleur compromis que j'ai trouvé, c'est le mora "Army". Il tient mieux en main que le classique, facile à aiguiser rasoir, il tient bien la coupe, et pour 13€, je peux même me permettre d'en avoir un stock (pour le prix de ton couteau, je peux même en avoir 20).
C'est sûr que je n'ai pas fait d'étude sur l'acier et tout ça, mais en combinant mon expérience avec celles glanées sur les forums de survie, je ne regrette pas mon choix. D'ailleurs, à ma prochaine commande ASMC, je vais sans doute en commander quelques uns en plus...

Même si dans certaines situations, j'ai du bâtonner avec une lame fixe, je préfère éviter: je trouve que ce n'est pas indiqué pour un couteau: on est jamais à l'abri d'une paille ou d'un autre défaut dans l'acier... Bref, je garde le mora, en combinaison avec une scie pliante, une hachette ou un pelle CS en statique dans la verte, et avec la scie du couteau suisse/swisstool en version MUL.

avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par IWAO le Mar 28 Sep 2010 - 9:38

Hello, je ne sais pas si tu as déjà commandé ou pas hein, mais le simple bon sens ne voudrait-il pas que tu acquières plusieurs type de couteaux de qualité "moindre" (sur le papier) avant de déterminer ton graal ?

Honnêtement, en plus le tableau indicatif est sympa, mais très loin d'illustrer la réalité du terrain.

J'ai par exemple une lame en 440C qui coupent infiniment mieux qu'une lame réputée en S30V, en plus elle se réaffute d'un rien... Il y a de nombreux facteurs qui déterminent la qualité de coupe (traitement thermique, émouture etc., etc.etc.), qui n'est pas forcement TOUT ce tu attend d'un couteau en plus.

Au fil du temps, sur l'essai de plusieurs type de couteau et selon ton mode de vie tu dégages qui plus est des préférences qui ne sont pas forcement celles des journalistes, ni celles des testeurs lambda et surtout pas celle des fabricants/marchands dont l'objectif majeur reste le transfert de fond de ton compte aux leurs !

A titre personnel la capacité de coupe (combinaison de capacité de coupe effective de la lame et du ratio forme/taille du manche) et la facilité d'affutage sont les caractéristiques majeures que je recherche actuellement dans une lame outdoor. Du coup mon compagnon de virée est un surin qui loin d'être moche n'en est pas moins loin d'être aussi sexy que certaines prod actuelles, la lame est bien trop mince pour que je tente de bâtonner avec (je ne parle même pas de m'attaquer a une souche hein ^^) par contre il coupe comme un sabre laser, est super confortable a l'utilisation, et s'aiguise de peur a la simple vue d'une pierre... J'en ignore le prix car c'est un cadeau, mais a mon avis il y avait de quoi en forger 2-3 pour le prix d'un TK2 !

Je ne dis pas ça pour gacher ton plaisir, loin de là. Peut-être de faire penser avant de dépenser, pis sinon ce sera pour les autres ;-)

IWAO
Membre

Masculin Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Charles le Mar 28 Sep 2010 - 10:35

mouais je reste dubitatif sur le tableau, perso j'utilise que des smith et wesson par gout personnel et pour leur solidité.

Actuellement j'en ai 4 donc le premier est dans ma veste soft shell que j'utilise tout les jours et qui me sert d'edc, c'est un linerlock faisant office de couteau mais aussi avec un brise vitre et coupe ceinture, prix 20 euros :



ensuite 3 couteaux à lame fixe ,le premier c'est le micarta extrème (40 euros) :




2eme le hunter extreme (35 euros ) :




et le srk toujours smith et wesson (50 euros) :




a dire vrai je me sert quasi jamais du pliant par contre les deux extremes je m'en sert pour la chasse la pèche et j'ai fait du batonnage avec, testé aussi la coupe sur bois, le srk je m'en sert pour couper des bambous mosso et aussi me fait office de hachette pour le bois, pour l'affutage pierre de l'arkansas ca va tout seul j'ai même poussé le vice a affuter avec des pierres plates de par chez moi ca affute aussi bien.

le total des 4 couteaux 145 euros et pourtant c'est du smith et wesson c'est pas une marque obscure, donc pas sur que les couteaux les plus chers soient nécessaire ;o)

Smith fait fabriquer comme 90 pour cent des coutelliers en chine mais avec un suivi qualité extrèmement bien fait Surprised)

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par krysten le Mar 28 Sep 2010 - 11:21

Attention soyons clair je ne dis pas qu'il faut investir la somme que je vais mettre dans un couteau pour qu'il soit bon loin de là. Cet achat c'est vraiment pour le plaisir d'avoir un couteau d'exception (un peu comme un passionné de voiture qui s'offre une porsche). Après je ne suis pas du genre à avoir un couteau pour le mettre en vitrine donc même s'il coûte un peu cher il se prendra quand même des coups de bâton sur la tronche mais encore une fois ils sont fait pour ça DF clind'oeil

J'ai parfaitement conscience que mettre un tel prix dans un couteau peu sembler ridicule mais pas plus qu'un passionné de photo, par exemple, mettra un peu plus dans l'achat d'un reflex numérique.

Ce post n'est pas fait pour inciter à acheter un couteau à 300€ mais uniquement expliquer qu'il est peut-être judicieux de choisir le type d'acier en fonction de l'usage auquel on destine ce couteau.
Meilleur exemple: éviter une lame en D2 si on veut s'en servir dans un milieu maritime etc...



avatar
krysten
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : France
Date d'inscription : 26/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Charles le Mar 28 Sep 2010 - 12:28

c'est pas une critique au contraire faut pas rêver, du bon matos ca coute un peu plus en clair la ou il faut pas vraiment regarder le prix c'est le sac, le couteau, les chaussures.

je reste juste dubitatif sur le tableau pas sur ton ton choix, un fallkniven c'est de la grosse qualité Very Happy

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Invité le Mar 28 Sep 2010 - 12:30

Après réflexion et recherche sur les forums j'ai acheté un mora. Un modèle orange pour être trouvable facilement et ne pas avoir l'aspect trop militaire laissé dans le coffre de la voiture. Autour de 20 euros port compris!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par IWAO le Mar 28 Sep 2010 - 21:41

Yep, le mora est un excellent choix...ne serait-ce que pour servir d'étalon/réference quand on passe a plus cher et là, c'est clair que beaucoup de couteaux plus chers voir chers et très chers ont du soucis a se faire ! (bon, sauf si le coté esthetique entre en jeux! ). Certaine "figure" de la "vie sauvage"/survie ne jure que par ça comme Cody Lundin par ex.

Après, Krysten c'est avant tout -ton- choix et de ce point de vue là rien a redire. En plus tu n'as pas choisie une daube loin de là ! ^^
Ce qui m'a donné envie d'intervenir dans le fil finalement c'est plutôt le contraste entre le titre et le contenu. Intitulé :" Mon gros plaisir/craquage du moment, anatomie d'un choix" (ou tout autre variante moins farfelue, hein ;-) )ok ; sinon je trouve que ça peut induire en erreur des lecteurs qui n'ont ni la passion, ni le temps et ou n'ont aucune idée du budget minimal pour un bon couteau (en l'occurence une quinzaine d'euros peu ou prou pour du très bon du point de vue fonctionnel cf Mora).

Par ailleurs, je dois être un peu jaloux de ton acquisition, parce que je vais remettre les pieds dans le plat avec l'idée que faire l'acquisition de quelques couteaux de qualité moindre (puis revendu après, pourquoi pas) aurait constitué un investissement financier/energie/temps extrêmement rentable en fin de compte et aurait justifié pleinement le "Bien choisir" du titre.
Tu tomberas sans peine d'accord avec moi pour imaginer qu'une barre rectangulaire de ZDP189 fera un infiniment moins bon couteau que n'importe quelle couteau de cuisine a bout rond et avec manche plastique. Donc l'importance du métal, hum...c'est une importance surtout défini par les grandes marques indus qui doivent innover sans cesse pour "stimuler" le marché.
....
....Aie, la relecture fait mal et me donne une impression un peu vindicative, ce qui n'est absolument pas dans mes intentions (comme quoi n'est pas écrivain qui veut). Sur le fond j'espère quand même que ce sera utile à d'aucun voulant "bien choisir son couteau".
Krysten, je ne me fait aucun soucis sur l'idée que tu savoureras pleinement ton acquisition, je n'ai jamais eut de TK2 (jaloux je te dis ! ^^), mais la réputation des Fallkniven n'est plus a faire !

IWAO
Membre

Masculin Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par pibe26 le Mar 28 Sep 2010 - 23:30

lynx a écrit:

Actuellement j'en ai 4 donc le premier est dans ma veste soft shell que j'utilise tout les jours et qui me sert d'edc, c'est un linerlock faisant office de couteau mais aussi avec un brise vitre et coupe ceinture, prix 20 euros :


J'aime assez ce choix. Pas cher et polyvalent (couteau, brise vitre et coupe ceinture). Je ne sais pas si c'est super efficace pour briser les vitres par rapport à d'autres avec un "diamant" mais ça semble un bon compromis.

Notamment pour un usage urbain, ça fait quand même moins chasse (ou plus "secouriste"). Je vais me laisser tenter.

Après c'est sûr, le TRK2 ça n'a rien à voir... C'est sûr qu'il fait rêver celui-là. J'aimerai assez l'avoir en main !
avatar
pibe26
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 40
Localisation : France / Arras
Loisirs : Trail, course à pied, rando
Date d'inscription : 31/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par grosminet le Mer 29 Sep 2010 - 9:46

lynx a écrit:c'est un linerlock faisant office de couteau mais aussi avec un brise vitre et coupe ceinture, prix 20 euros :
Smith & Wesson first response SWFR
lame 8,5 cm en acier 440 C
prix 24 à 27 euros en armurerie, 27 euros port compris sur la baie
avatar
grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Charles le Mer 29 Sep 2010 - 10:03

grosminet a écrit:
prix 24 à 27 euros en armurerie, 27 euros port compris sur la baie

je compte pas les frais de port évidement ^^

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Charles le Mer 29 Sep 2010 - 13:31

je viens de faire une mini video de coupe une dans un étau et une en outdoor juste pour faire voir que ca va ca coupe bien les smith : http://www.youtube.com/watch?v=oNJoHl1c04c

Charles
Membre

Masculin Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par krysten le Mer 29 Sep 2010 - 15:32

IWAO a écrit:Yep, le mora est un excellent choix...ne serait-ce que pour servir d'étalon/réference quand on passe a plus cher et là, c'est clair que beaucoup de couteaux plus chers voir chers et très chers ont du soucis a se faire ! (bon, sauf si le coté esthetique entre en jeux! ). Certaine "figure" de la "vie sauvage"/survie ne jure que par ça comme Cody Lundin par ex.

Après, Krysten c'est avant tout -ton- choix et de ce point de vue là rien a redire. En plus tu n'as pas choisie une daube loin de là ! ^^
Ce qui m'a donné envie d'intervenir dans le fil finalement c'est plutôt le contraste entre le titre et le contenu. Intitulé :" Mon gros plaisir/craquage du moment, anatomie d'un choix" (ou tout autre variante moins farfelue, hein ;-) )ok ; sinon je trouve que ça peut induire en erreur des lecteurs qui n'ont ni la passion, ni le temps et ou n'ont aucune idée du budget minimal pour un bon couteau (en l'occurence une quinzaine d'euros peu ou prou pour du très bon du point de vue fonctionnel cf Mora).

Par ailleurs, je dois être un peu jaloux de ton acquisition, parce que je vais remettre les pieds dans le plat avec l'idée que faire l'acquisition de quelques couteaux de qualité moindre (puis revendu après, pourquoi pas) aurait constitué un investissement financier/energie/temps extrêmement rentable en fin de compte et aurait justifié pleinement le "Bien choisir" du titre.
Tu tomberas sans peine d'accord avec moi pour imaginer qu'une barre rectangulaire de ZDP189 fera un infiniment moins bon couteau que n'importe quelle couteau de cuisine a bout rond et avec manche plastique. Donc l'importance du métal, hum...c'est une importance surtout défini par les grandes marques indus qui doivent innover sans cesse pour "stimuler" le marché.
....
....Aie, la relecture fait mal et me donne une impression un peu vindicative, ce qui n'est absolument pas dans mes intentions (comme quoi n'est pas écrivain qui veut). Sur le fond j'espère quand même que ce sera utile à d'aucun voulant "bien choisir son couteau".
Krysten, je ne me fait aucun soucis sur l'idée que tu savoureras pleinement ton acquisition, je n'ai jamais eut de TK2 (jaloux je te dis ! ^^), mais la réputation des Fallkniven n'est plus a faire !

Non non t'inquiète j'ai bien compris le message clind'oeil et je suis assez d'accord avec toi. Je vais retirer mon choix qui, effectivement peut faire penser qu'il faut avoir un gros budget pour avoir un bon couteau.
je plussois pour le Mora ! pouce
avatar
krysten
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : France
Date d'inscription : 26/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par IWAO le Mer 29 Sep 2010 - 18:52

Non non t'inquiète j'ai bien compris le message clind'oeil


Merci Smile

IWAO
Membre

Masculin Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Classification des aciers en coutellerie

Message par Ash le Mer 29 Sep 2010 - 20:35

Ben, à mon humble sens de maçonnier, un bon couteau est un couteau qui sert... qu'on a dans la poche, donc Douk-Douk (XC75).

Reste à dire toutefois que ton abaque, évidemment indicative, peut être utile pour s'y retrouver entre les myriades d'aciers existants (sans parler des aciers propriétaires, etc).

Encore une évidence que tu as rappelé Krysten, c'est que le travail de la manufacture compte pour énormément. Enfin, c'est ce que j'en pense, comme la trempe des burins par chez moi.
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum