Le risque, c'est pas mal non plus...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Barnabé le Mer 22 Sep 2010 - 0:23

Hello,

je propose au café philosophique le sujet : "le risque, c'est pas mal non plus ! Ne faut-il pas un certain degré de risque pour apprécier la vie ?"

Personellement, je me rends compte que j'aime un peu de risque, de piment. Je commençais à m'ennuyer sérieusement dans ma vie tranquille et sans risques.

J'ai passé le permis moto il y a un peu plus d'un an ! risque x 25 d'accident de la route, d'après les statistiques. Mais je dois avouer que le frisson qui remonte la colonne vertébrale après un virage pris bien comme il faut, c'est quelque chose !

J'ai changé de boulot et déménagé : nouveau boulot où il faut faire ses preuves ; période d'essai avec risque de se retrouver au chômage du jour au lendemain ; nouvel environnement, nouveau logement, nouveaux itinéraires, nouveaux commerces : que de changements, que de nouveautés !

Aujourd'hui, déplacement professionnel : pas de GPS, zut je sors hors de la carte régionale, on va faire d'après la mémoire et les panneaux ! Et pour la fin j'ai dû demander mon chemin. Mais n'est-ce pas plus intéressant de devoir s'orienter en territoire inconnu que de suivre aveuglément les directives d'un GPS ? Et dire que j'avais pas la carte adaptée, que je n'avais pas mon BOB de voiture, et que j'ai ouvert largement ma vitre pour demander mon chemin alors que ma veste avec papier et argent étaient sur le siège juste dessous ! Quelle inconscience, quelle prise de risque !

Je dois être un casse-cou modéré, car je n'ai jamais eu de fracture, jamais d'accident grave. Mais quand même, un peu de risque, un peu d'imprévu, un peu de nouveauté, c'est pas un peu bien, aussi ?

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Invité le Mer 22 Sep 2010 - 8:33

Barnabé a écrit:Hello,

J'ai passé le permis moto il y a un peu plus d'un an ! risque x 25 d'accident de la route, d'après les statistiques. Mais je dois avouer que le frisson qui remonte la colonne vertébrale après un virage pris bien comme il faut, c'est quelque chose !

A l'hosto où travaille ma femme les motards sont appelés "donneurs d'organes du samedi soir".

Dans la société qui se prépare-et je ne suis pas des plus pessimistes sur ce forum-il ne fera pas bon être handicapé et dépendant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par logan le Mer 22 Sep 2010 - 11:10

Salut,

Je pense que je vois de quoi tu parles Barnabé .. Cette petite sensation, ce frisson qui te fait te sentir plus vivant ..
Je ressentais çà par exemple à l'époque où je faisais des sauts en parachute. Le "Purée, mais qu'est que ce je fous là.." au moment où la porte de l'avion s'ouvre, puis le "Bon c'est quand qu'on recommence ?" une fois au sol. Ou du même genre lors de randos un peu tendues en montagne. Puis je trouve que ce genre d'activités intenses te permet aussi de relativiser les petits tracas de la vie de tous les jours, de prendre plus de recul sur le reste ..
Par contre l'âge avançant (32 ca va quand même), j'ai l'impression de faire plus attention, au moins à ma santé par exemple. Peut etre par exemple du la perspective d'avoir des enfants et donc le fait de ne plus penser qu'à soi, et sur le plus long terme.

Bravo en tout cas pour tous ces changements. C'est pas facile de changer d'endroit et de taff .. Mais on ne vit qu'une fois et ca serait dommage de s'encrouter.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par lyam dickinson le Mer 22 Sep 2010 - 11:29

le petit frisson je le retrouve lors de certaines interventions.. c'est pourquoi j'ai demandé ma mutation dans des unités de surveillance et d'intervention...

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC

lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1000
Age : 42
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par geispe le Mer 22 Sep 2010 - 11:33

c'est un sujet intéressant... que l'on retrouve chaque fois que l'on réfléchit à "un monde parfait"...
je vois deux aspects, celui général : car comment pourrions nous supporter par exemple cette absence d'émotions que nous apportent aujourd'hui quotidiennement tous les infos et les actualités en nous rapportant les malheurs qui arrivent de préférence chez les autres... :-)
ensuite effectivement l'équivalent à l'échelle individuelle qui est la prise de risque - dont l'envie semble avoir tendance à augmenter au fur et à mesure de notre état de lassitude ou blasé...
le problème est alors surtout de ne pas mettre les autres à contribution...

par contre en y réfléchissant plus loin, si l'on s'intéresse à un monde meilleur pour l'instant utopique, il faut arriver à résoudre cette question et à première vue je ne vois comme solution qu'une forme de maîtrise de soi et la gestion de "petits hauts" et "petits bas" de façon à ce que effectivement on n'ait pas l'impression de s'encroûter...

c'est en fait le problème du paradis qui est un enfer... tellement on s'y ennuie... :-)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par grosminet le Mer 22 Sep 2010 - 15:25

Philippe13 a écrit:
Dans la société qui se prépare-et je ne suis pas des plus pessimistes sur ce forum-il ne fera pas bon être handicapé et dépendant.
il ne fera pas bon non plus d'être vieux, faible ou malade...

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Da le Mer 22 Sep 2010 - 16:45

La vieillesse et la maladie, tu ne peux pas l'éviter, alors que le handicap, dans le cas d'un accident du à un prise de risque, tu peux simplement l'éviter en prenant moins de risque...

Je préfère être vieux et malade à 80 ans qu'handicapée à 25...

Après, chacun ses choix.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par geispe le Mer 22 Sep 2010 - 19:57

grosminet a écrit:
Philippe13 a écrit:
Dans la société qui se prépare-et je ne suis pas des plus pessimistes sur ce forum-il ne fera pas bon être handicapé et dépendant.
il ne fera pas bon non plus d'être vieux, faible ou malade...

je ne sais pas si aujourd'hui c'est l'pied ? Very Happy
je ne suis pas sûr mais peut-être que dans un système moins mercantile et plus humain (il y en a aujourd'hui dans certains pays du bout du monde) on est pas forcément mal lorsqu'on est handicapé, vieux ou malade, non ? on a toujours sa place, je crois bien...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Barnabé le Jeu 23 Sep 2010 - 2:07

logan a écrit:Salut,

Je pense que je vois de quoi tu parles Barnabé .. Cette petite sensation, ce frisson qui te fait te sentir plus vivant ..
Je ressentais çà par exemple à l'époque où je faisais des sauts en parachute. Le "Purée, mais qu'est que ce je fous là.." au moment où la porte de l'avion s'ouvre, puis le "Bon c'est quand qu'on recommence ?" une fois au sol. Ou du même genre lors de randos un peu tendues en montagne. Puis je trouve que ce genre d'activités intenses te permet aussi de relativiser les petits tracas de la vie de tous les jours, de prendre plus de recul sur le reste ..

C'est bien ça. D'un point de vue purement statistique, faut être con pour faire volontairement de la moto ou du saut en parachute ! C'est dangereux, certainement plus que de rester dans son fauteuil. Et pourtant on le fait quand même, pour l'adrénaline, pour...

Cela dit, je reprends mes chères stats de "de quoi meurt-on ?". La plupart des morts sont dûes au cancer, aux accidents cardio-vasculaires ou au suicide. Donc, faire des activités qui donnent le frisson, qui donnent un peu plus de sens et de goût à la vie, c'est sans doute une bonne chose pour la survie globale. Bon y'a peut-être moyen de trouver ces sensations dans des activités moins dangereuses ?

Dans le roman Ecotopia, l'auteur imagine un monde écologique (presque) idéal. Bizarrement, les gens de ce monde ont comme "sport" préféré l'affrontement en deux tribus avec lances et boucliers. Il explique cela par le besoin d'une activité primitive et violente, qui répond à notre nature "préhistorique" et fout l'adrénaline à fond.

J'y repense souvent quand je vois la fascination qu'ont le foot et le rugby dans nos sociétés. On est sûrement en manque de sensations "primales", de sensations qui correspondent à notre nature biologique de grand singe, indépendemment du vernis social. La course, la marche, les sports de combat, la chasse, les sports d'affrontement entre équipes, ne sont pas des passe-temps populaires par hasard ! Ce sont des activités que pratiquait déjà homo sapiens à l'époque Lascaux, probablement. Ballon rond ou ovale, à l'époque ? On ne le saura jamais !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Invité le Jeu 23 Sep 2010 - 7:28

Je n'éprouve pas ce besoin, par contre j'aime aller au delà de ma résistance physique à l'effort. A vélo aller jusqu'à la faillite musculaire lors d'un sprint qu'au froid, douches froides.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par tarsonis le Jeu 23 Sep 2010 - 8:33

Salut !
geispe a écrit:
ensuite effectivement l'équivalent à l'échelle individuelle qui est la prise de risque - dont l'envie semble avoir tendance à augmenter au fur et à mesure de notre état de lassitude ou blasé...
le problème est alors surtout de ne pas mettre les autres à contribution...

C'est amha ce point qui me semble considérablement se développer dans le monde franco-français (peut être ailleurs ?). J'ai eu le déclic chez mon assureur cette semaine.
A la phrase "félicitations, cela fait X années que vous n'avez pas déclaré d'accident" j'ai failli répondre "oui mais combien de fois j'ai failli crever à cause d'une bêtise sans nom d'un abruti sur la route"....ce à quoi j'ai préféré me taire.
Sur des trajets, anticiper la connerie des autres est plus qu'un sport extrême : l'idiot de derrière qui double par la droite en faisant des appels de phares pour piler devant un bouchon, passage au feu rouge pour "ressentir quelquechose", refus de priorité créé par l'adrénaline du primitif...
C'est peut être parce que j'ai frôlé la mort coup sur coup ce week end (poids lourd qui double en face sur une départemantale en côte sans visibilité, mon aile droite a morflé sur la glissière), ou abruti qui attend que je sois à sa hauteur à 90 pour s'engager à une priorité....J'ai parfois l'impression que certains attendent patiemment la mort pour donner un sens à leur vie.

Je suis admiratif des sportifs extrêmes, comme certains d'entre vous, qui mesurent leurs chances, les risques et leurs capacités pour faire un exploit où j'aurais sans doute abandonné à la moitié, mais à coté de cela, une bonne minorité de personnes ne souhaite que l'implication des autres dans leur me*de pour exister.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par grosminet le Jeu 23 Sep 2010 - 18:17

geispe a écrit:je ne suis pas sûr mais peut-être que dans un système moins mercantile et plus humain (il y en a aujourd'hui dans certains pays du bout du monde) on est pas forcément mal lorsqu'on est handicapé, vieux ou malade, non ? on a toujours sa place, je crois bien...
c'est ce que je voulais dire : les vieux, les faibles et les malades sont pris en charge par leurs proches dans les sociétés "traditionnelles", en Afrique par exemple, on vit avec ses aïeux et on les respecte.
Dans notre société multi-merdique, c'est chacun sa gueule, alors si tu n'as pas de pognon, t'es foutu.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par KrAvEuNn le Jeu 23 Sep 2010 - 19:35

Salut,

Vite fait :

Tafdak sur la prise en charge des vieux dans les sociétés tradi ; toutefois, en occident, dans les campagnes profondes on conserve encore un certain savoir vivre, en ce sens ; bien que cela se perde. Par contre, si chez nous tout n'est pas rose bonbon, il en va de même dans le tiers monde. Voir à ce sujet la manière qu'ont certaines sociétés de prendre en charge les handicapés et les vieux : vieux abandonnés pour mourir, chez les anciens nippons (à noter que de nos jours des milliers de vieux nippons, décédés, sont conservés incognitos par les familles et non déclarés morts, pour toucher les retraites), ou meurtre du premier bébé de sexe féminin, chez les anciens inuits et assassinats des débiles mentaux profond (ou des albinos) en Afrique sub-saharienne. Et je ne parlerais même pas des génocides et du trafic d'êtres humains (très présent en Europe via la prostitution).

Quand aux remarques sur la prise de risque ; un seul commentaire : avez vous remarqué que celui-ci touche quasi exclusivement les individus de sexe masculin ? Étrange non ? Alors ? ... hasard, ou pas ?

@+

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par grosminet le Ven 24 Sep 2010 - 19:46

KrAvEuNn a écrit:Quand aux remarques sur la prise de risque ; un seul commentaire : avez vous remarqué que celui-ci touche quasi exclusivement les individus de sexe masculin ? Étrange non ? Alors ? ... hasard, ou pas ?
non, bien sûr,pas de hasard, puisque les femmes donnent la vie, elles

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Rammstein le Sam 25 Sep 2010 - 12:57

Une étude allemande avait d'ailleurs démontré que les femmes sont inaptes à concourir en Formule 1, du fait d'une prise de risque moindre par rapport à leurs homologues masculins.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Ash le Sam 25 Sep 2010 - 14:17

Mmh, les femmes, je pense, ne prennent pas les même risques, ils sont bien plus souvent pour le long terme pour elles je pense que pour nous autres qui sommes plus, en l'occurrence, sur le moment (virage, intervention...).
Non pas que nous ne prenions pas les même risques mais que nous n'avons pas la même considération de ces risques. C'est le genre de choses qui se ressent aisément en sports, un bonhomme va prendre le risque de passer telle prise lors d'une compèt' de judo, une nana prendra le risque de faire la compétition; même si c'est apparemment la même chose car elle aura passé des prises risquées, mais l'attention n'y est pas la même.

Ensuite, le risque inhérent à la vie, je suis tout à fait d'accord avec Barnabé à propos de la moto, un virolo pris à la corde avec le cale-pied qui frotte, ça fait.... du bien au dedans, comme le fait de faire le con sur des fermes de charpente, c'est une prise de risque parfois débile en apparence mais c'est la jouissance d'un jeu qui roule, d'une opération qui se goupille, d'une sensation de maîtrise, parce que si on (je) peut faire le con en moto, c'est parce que je connais parfaitement ma bécane et très bien la route, si je fais le con en bossant, c'est que j'ai confiance en mon travail.
Après, il y a une touche d'orgueil évidente qui n'est pas à oublier dans une différenciation homme-femme.

Enfin, encore une fois, à mon avis.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par geispe le Sam 25 Sep 2010 - 15:59

parce que si on (je) peut faire le con en moto, c'est parce que je connais parfaitement ma bécane et très bien la route, si je fais le con en bossant, c'est que j'ai confiance en mon travail.
j'ai tendance à penser que c'est parce que j'ai confiance en la sécu et la médecine.
et je crois qu'on fera moins le con après... Very Happy

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Invité le Sam 25 Sep 2010 - 16:58

Rammstein a écrit:Une étude allemande avait d'ailleurs démontré que les femmes sont inaptes à concourir en Formule 1, du fait d'une prise de risque moindre par rapport à leurs homologues masculins.

Rammstein

Une exception curieuse : le cross en équitation, très dangereux mais une majorité de femme*, mais c'est un chrono individuel. En automobile il n'y qu'en course de côte (chrono individuel) que les femme font jeu égal avec les hommes. Quand il a 3 voitures à l'entrée d'un virage c'est le plus chargé en testo qui freine le dernier

*j'ai participé à l'organisation de concours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par KrAvEuNn le Sam 25 Sep 2010 - 17:10

Salut,

Bonne remarque Geispe, lol !

Comme le disait Simone de Beauvoir : "on ne nait pas femme, on le devient !" Hé ben ! c'est pareil pour les bonshommes : "on ne nait pas homme, on le devient !" A cette différence prêt que les hommes ont plus peur que ces dames de ne pas être de vrais mecs (femmes pour les femmes), ou de ne plus l'être assez. L'individu, socialement se doit de correspondre à des schémas de construction de l'identité. La femme se doit d'être féminine (docile, sage, sensuelle, serviable, prudente, etc) et l'homme d'être viril (compétitif, agressif, dur à cuir, etc) et cela se retrouve dans les jeux de gosses (jeux de l'infirmière et de la maman chez les filles et du soldat/cow-boy/pompier, chez les petits gars), les activités de loisir, etc.
Les hommes sont très influencés par leurs groupes de pairs et la surenchère joue souvent.
Ça c'était pour la psycho de comptoir.

Pour les éthologues : la femme est avant tout une mère et se doit d'éviter le risque pour mener à terme ses grossesses et élever sa décendance. L'homme, lui, est un chasseur et se doit d'être très profondément intégré dans un groupe de chasseurs ; à la chasse il risque sa vie et doit compter entièrement sur ses pairs et être fiable (c'est la coopération de groupe organisée). Le foot, la guerre, etc sont des formes de "substituts" à la chasse, où son instinct de chasseur membre d'un groupe organisé et d'équipier, s'exprime instinctivement.

Bref, ce n'est pas pour rien que les activités masculines (souvent à risque ou viriles) et les forums de survie (survie = activités de loisir à risque, donc viriles), majoritairement composés d'hommes, rebutent tant les femmes : ils sont l'enjeu de l'identité masculine.

Edit : pour philip : l'équitation est majoritairement un sport de filles, car très sensuel (cheval = fougue, muscle, puissance, etc... que l'individu contrôle, dompte et chevauche.... bref, c'est chaud comme la braise). Ce n'est pas pour rien que l'équitation féminine fut longtemps limité et très codifié (monte à l'amazone) ; car jugée indécente.
Amis de la poésie bonsoir.


Dernière édition par KrAvEuNn le Sam 25 Sep 2010 - 17:28, édité 1 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par geispe le Sam 25 Sep 2010 - 17:27


Pour les éthologues : la femme est avant tout une mère et se doit d'éviter le risque pour mener à terme ses grossesses et élever sa descendance.
effectivement... dans la nature la survie du mâle n'est pas tellement importante et il y a des hécatombes régulières chez bien des espèces animales... on a besoin d'un fort un espace de temps...

l'équitation est majoritairement un sport de filles, car très sensuel (cheval = fougue, muscle, puissance, etc... que l'individu contrôle, dompte et chevauche.... bref, c'est chaud comme la braise).
ben il y en a aussi pour les hommes dans l'équitation... mais aussi la moto, et même l'automobile... pourquoi tant de succès ? tu le décris bien et j'appelle çà des vibromasseurs... dévil

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par KrAvEuNn le Sam 25 Sep 2010 - 17:29

Lol ! Oui Geispe et certaines femmes perdent même leur hymen en selle (j'en connait) ... et ça fait mal. Par contre, la moto, etc, ne remplaceront jamais le cheval (animal à sang chaud, fait de chaire et de sang ; vivant, sensuel, interactif, etc).
pourquoi tant de succès ? tu le décris bien et j'appelle çà des vibromasseurs...
Ou des phallus de substitution.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7488
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par grosminet le Dim 26 Sep 2010 - 9:36

geispe a écrit: il y en a aussi pour les hommes dans l'équitation... mais aussi la moto, et même l'automobile... pourquoi tant de succès ? tu le décris bien et j'appelle çà des vibromasseurs... dévil
pour avoir taté un peu de l'enduro, je peux affirmer qu'il n'y a vraiment pas matière à ressentir un plaisir physique, car c'est ultra violent (et le moto cross c'est encore pire, d'ailleurs aucune femme n'en fait à haut niveau), ça fait mal au dos, aux jambes et aux bras, ça déchausserait presque les dents...

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par Ash le Lun 27 Sep 2010 - 22:31

Pour ce qui est de la confiance en la mère sécu, en tant que motard tant que maçon, je n'y compte pas, la léthalité des accident étant très élevée en moto et les problèmes professionnels mal reconnus, du coup... j'ai toujours pas renouvelé ma carte de sécu paumée il y a cinq ans... (ouais je sais c'est pas bien, je la referai promis)

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par grosminet le Mar 28 Sep 2010 - 8:27

Johann a écrit:j'ai toujours pas renouvelé ma carte de sécu paumée il y a cinq ans... (ouais je sais c'est pas bien, je la referai promis)
quand on est jeune et en bonne santé, on est insouciant et on se sent invulnérable. Very Happy
Quand en plus on fait de la moto et qu'on travaille dans le batiment...ne pas se soucier de sa santé plus que ça, c'est aller au devant des ennuis.
Le capital santé est le bien le plus précieux, c'est quand il s'errode avec l'age qu'on en prend vraiment conscience, et il est souvent trop tard.
Alors dans une optique survivaliste (plus d'accès aux soins + danger physique permanent), c'est carrément un non-sens ! affraid

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque, c'est pas mal non plus...

Message par geispe le Mar 28 Sep 2010 - 10:10

Alors dans une optique survivaliste (plus d'accès aux soins + danger physique permanent), c'est carrément un non-sens
l'optique survivaliste ne peut pas être permanente, donc le danger physique permanent çà ne tient pas, non ?

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum