L'avenir par nos enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'avenir par nos enfants

Message par Marquis_Carabas le Ven 3 Sep 2010 - 11:55

Sujet scindé à partir de " survivre à une VRAIE crise "



La descendance, je n'y avais pas pensé à celle là !

La preuve que ce post n'est pas inutile. Je vais peut être changer d'avis sur la question.
Pour le reste ma suggestion est simple : apprendre à économiser et dépenser ses efforts et ses sous dans un domaine propre à générer une rente avant 50 ans (après, c'est pas trop tard, mais ça reste en retard à mes yeux).

Cela signifie : efforts réguliers, prise de risque et vision sur le long terme, ce qui est moins agréable que la démarche relativement simple du BOB, en comparaison.

Marquis_Carabas
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 02/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par logan le Ven 3 Sep 2010 - 13:26

Pour ce qui est du quotidien et "d'apprendre à économiser", il y a des petites habitudes de vie qui permettent vraiment de consommer plus intelligement. En temps normal je parle, hors crise profonde. Quelques exemples dans mon cas, la plupart que j'ai appris en vivant avec ma copine, qui est plutôt de nature économe.

- Pour la nourriture :
Eviter au maximum les grandes surfaces classiques, du coup principalement liddle (mais ca devient de + en + cher) et donc plutôt maintenant leaderprice&co. Je ne comprend pas ceux qui critiquent la qualité, dans 90 % des cas je trouve largement mon bonheur.
Regarder le prix au kilo. ne pas regarder seulement les produits à ton niveau, mais souvent ceux tout en haut ou tout en bas. Etprofiter des promos.
Quand je vivais dans Paris : marché Alligre dans le 12ie pour les fruits, tout à 1 euros le kg au lieu souvent du triple ailleurs. Et puis les fins de marchés, ou tu récupères souvent gratuitement des caisses de fruits (à consommer dans la semaine)
- La récup :
Les fins de brocantes & marchés : moyen de récupèrer des trucs interessants et gratuitement
Les encombrants : des fois des trucs très sympas qui ont juste besoin d'être un peu retaper
- Pour les sous :
Bannir les prêts à la consommation, sauf pour son logement où c'est difficilement envisagable sans, et peut être pour l'achat d'une voiture
Essayer de ne jamais donner son rib, à la place payer en chèque, même pour les prélèvements automatiques : syndic, edf, abonnements divers. Surveiller ses factures : c'est fou le nombre d'erreurs (à ton désaventage bien sûr) qui passent inaperçus si tu ne fais pas attention (surtout syndic & edf pour moi)
Renegocier son prêt immobilier : si vous avez acheté il y a quelques années, avec les taux d'aujourd'hui, il ne faut pas hésiter !
- Besoin de mobilier : tu reperes un truc à Ikea/Confo&Co qui te plait ? Achat du même modèle sur leboncoin ou lebay (souvent -30/50 %). Les magasins d'Emmaus, les sites où les gens se débarrassent gratuitement de plein de trucs, type donnons.org & co.
- Besoin de billets de train : trocdestrains.com , trocdeprems, etc.
- Besoin de voyager : lowcost et logement sur place par hostelworld&co ou des fois camping
- Les sites d'échantillions gratuits : à une époque (on a arrêté depuis) on s'y était abonné et on recevait quasiment toutes les semaines des produits hygiéniques, alimentaires, etc.
- Des petits boulots à coté : qaund ma copine était encore étudiante, le weekend : organismes de sondage (bien payé), tests de produits (bien payé), cours du soir ou babysitting (moins bien payé), etc.
- Optimiser son logement : isolation, consommation électrique en heures creuses (machine à laver & co), lampes basse consommation, éviter les ballons d'eau chaude qui pompe du jus quasi en continu à remplacer par du instantané (qui bénéficie en plus de crédits d'impots), etc.

Ca reste des trucs assez évident, et doit y en avoir plein d'autres du même genre. Mais mis bout à bout ca fait quand même une sacré différence à la fin du mois. Il ne s'agit pas de se priver, bien au contraire, mais juste de consommer plus intelligement ..

A long terme, c'est clair que ce n'est pas suffisant, et faut penser en effet à une stratégie d'investissement, qui tienne la route, et sans mettre tous ses oeufs dans le même panier .. Et ca m'interesse si vous avez des idées dans ce sens clind'oeil
Pour l'instant de mon coté, je n'ai vu que : mettre au fur à mesure des sous de coté pour le futur sur un compte spécifique, essayer de rembourser le plus tôt possible mon prêt immobilier, faire attention à ma santé, et j'espère aussi bientot pouvoir migrer dans les alpes ..

Sinon peut être quelques autres pistes :
- Pour l'investissement à long terme, la pierre (immobilier) semble rester une valeur interessante. Si on a les moyens d'investir .. avoir une seconde propriété que l'on pourra louer durant ses vieux jours, pourra être une source interessante de revenues. Mais vu le prix de l'immobilier aujourd'hui, et les risques de "bulle", ce n'est toujours évident non plus ..
- Pour son logement principal, si l'on peut aussi éviter les copropriétés avec leurs couts mensuels importants de syndic, c'est un plus ..
- Pour la voiture et les équipements lourds (type électroménager), s'orienter vers des modèles ou marques oldschool, qui tiennent mieux dans le temps, ou peuvent se réparer plus facilement. Logan & Co pour les voitures par exemple.
- Pour le taff, comme discuté sur les autres posts, s'orienter dans la mesure du possible sur des entreprises solides, voir même priviligier des métiers qui resisteront mieux. Là encore pas facile, surtout de changer d'orientation professionnelle ..

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par transhuman le Ven 3 Sep 2010 - 18:50


"avoir une descendance nombreuses " ...

tiens c'est bizarre , pour l'instant et financièrement c'est nettement du passif Very Happy

Sinon pour ceux qui jardinent la consommation d'eau ( recup eau de pluie et economies ) peut représenter un gisement assez facile de petites economies.

Sinon correctif : visiblement le site de la société générale a ete remanie et je ne retrouve pas les conditions de compte à terme que j'ai cité.
Les conditions actuelles sont beaucoup moins rémunératrices....

c'est pas encore çà qui va simplifier le futur ! Rolling Eyes wall

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par argoth le Ven 3 Sep 2010 - 19:17

Moi je préfère que les autres ai une descendance nombreuse, je suis meilleur pour me pratiquer que pour faire des enfants. Laughing

transhuman a écrit:

Sinon pour ceux qui jardinent la consommation d'eau ( recup eau de pluie et economies ) peut représenter un gisement assez facile de petites economies.

wall


Juste une question comme ça, vous payé pour votre eau en France ?


Je demande parce que ici on paye indirectement, construction d'un puits ou entretien du résaux d'aqueduc. Mais on paye pas l'eau consomé au litres. Chez vous si? scratch

Je te paris que notre gouvernement vas trouver l'idée bonne vous allez voir choc

Remarqué que depuis que j'ai appris que vous avez une taxe sur les télévisions a payé sur votre rapport d,impot plus rien ne m'étonne de la France rir

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par tarsonis le Ven 3 Sep 2010 - 19:58

Salut !
argoth a écrit:
Juste une question comme ça, vous payé pour votre eau en France ?

Dans ma région aux alentours de 3 € le m3; ce qui est proche de la moyenne nationale clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7990
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par Rammstein le Ven 3 Sep 2010 - 21:57

Pendant, disons, les 20 premières années, la descendance est effectivement "coûteuse", et représente donc plus un passif qu'un actif. Mais comme tout investissement sérieux, une fois passé les 20 ans de galère, l'investissement est des plus fructueux :
- des bras en plus pour rapporter des sous sous à la maison (c'est la crise),
- des bras en plus pour protéger papa et maman,
- des filles ou des belles-filles pour prendre soins de papa et maman lorsqu'ils seront vieux,
- des proches pour parler et venir régulièrement aux nouvelles,
- une aide ponctuelle pour les gros pépins,
- du monde à qui transmettre le capital qu'on n'emportera de toute façon pas dans le trou,
etc, etc, etc.

Cela suppose un retour plus ou moins prononcé au patriarcat / matriarcat, mais de ce côté là je ne me fait pas trop de soucis...

J'ai l'exemple opposé du couple de cadres cinquantenaires, avec maison, Porsche pour Monsieur et Mercedes pour Madame, qui se morfond dans l'ennui. "Un foyer sans enfants et un foyer sans bonheur", dit un proverbe de je-ne-sais-plus-trop-où !

@Argoth : en Allemagne nous avons une taxe sur les radios (6 euros par mois) ! Pour ne pas la payer, tu dois apporter la preuve que tu n'en possèdes pas. Dès que tu emménages quelque part, un inspecteur vient te contrôler.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par Canis Lupus le Sam 4 Sep 2010 - 10:24

Marquis_Carabas a écrit:Très sérieusement, une crise économique majeure me semble aussi probable qu'une crise épidémiologique. Pourtant je n'arrive pas à trouver les articles qui s'attardent sur la question du "que faire à titre individuel" ?
Tu cherches désespérément de la matière pour alimenter ton blog médiocre ? dévil (il n'est pas sage de faire sortir le loup de sa tanière)

Le coût d'un enfant au Québec : CAN$ 180 000 (en 2004).

Rammstein, les avantages que tu listes concernant les enfants est valable que lorsqu'il y a une bonne entente entre les générations, ce qui n'est pas toujours le cas affraid .

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par Rammstein le Sam 4 Sep 2010 - 11:48

Certes, d'où l'intérêt d'avoir une descendance nombreuse, à l'image des "clans" familiaux qu'on retrouve dans les sociétés traditionnelles. Dans le tas, il y en a bien un qui reste en bons termes avec ses parents ! mrsgreen

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par grosminet le Sam 4 Sep 2010 - 16:11

argoth a écrit: on paye pas l'eau consomé au litres. Chez vous si? scratch
ce n'est pas tellement l'eau qu'on paye en France, ce sont les frais d'entretien des réseaux (adduction) et le traitement des eaux après usage, et bien sûr un tas de taxes là-dessus.
Sans parler de la location du compteur : on nous fait payer l'usage de l'instrument qui sert à mesurer la consommation, un peu comme si la marchande de fruits et légumes réclamait une redevance pour l'usage de la balance, en plus du prix au kilo.
Et ERDF fait encore mieux : quand ils achètent de l'électricité photovoltaïque aux particuliers, c'est le particulier qui paye le compteur !! Véritablement grandiose !!

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par transhuman le Sam 4 Sep 2010 - 18:06

Rammstein a écrit:Pendant, disons, les 20 premières années, la descendance est effectivement "coûteuse", et représente donc plus un passif qu'un actif. Mais comme tout investissement sérieux, une fois passé les 20 ans de galère, l'investissement est des plus fructueux :
- des bras en plus pour rapporter des sous sous à la maison (c'est la crise),
- des bras en plus pour protéger papa et maman,
- des filles ou des belles-filles pour prendre soins de papa et maman lorsqu'ils seront vieux,
- des proches pour parler et venir régulièrement aux nouvelles,
- une aide ponctuelle pour les gros pépins,
- du monde à qui transmettre le capital qu'on n'emportera de toute façon pas dans le trou,
etc, etc, etc.

Bienvenu à Bisounours land ! ( le prend pas mal Ram. mais quand je compare à ma propre descendance soit je déprime soit je rit . Les miens sont nettement plus égoïstes et çà ne changera jamais )


________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par Rammstein le Sam 4 Sep 2010 - 20:46

Je ne le prends pas mal. Ne le prends pas mal non plus ce qui va suivre, car cela ne s'adresse pas spécialement à toi, transhuman.

Si la génération actuelle est égoïste et individualiste, c'est qu'elle a été éduquée ainsi. Depuis 2-3 décennies, prospérité et progrès technologique aidant, c'est la surenchère pour satisfaire l'enfant-roi : TV dans la chambre, Gameboy pour l'entrée au CP, GSM pour rester toujours joignable, ordinateur pour le collège, et voiture à l'obtention du BAC. La promotion de ce mode de vie, telle qu'on nous l'érige en modèle à tout bout de champ, est dévastatrice pour la cellule familiale.

Seulement les vaches maigres se profilent à l'horizon, et gâter ses enfants ne va plus trop être possible pour la majorité des parents dans les prochaines années. Conséquence : il va falloir se serrer les coudes, et soigner ses relations familiales pour affronter en commun les difficultés.

Tes enfants sont peut-être égoïstes maintenant (je ne les connais pas, et ne vais donc pas préjuger), mais ils peuvent encore changer si les circonstances les y obligent, ou s'ils deviennent parents à leur tour ! Et si rien n'y fait, ben... tu auras quand même essayé... geek

Comme je le disais dans un précédent post, c'est une stratégie possible pour affronter les difficultés de la vie. La meilleure j'en sais trop rien, cependant elle est éprouvée depuis des millénaires. La famille est devenue une valeur en perte de vitesse (pour ne pas dire ringardisée) sous nos latitudes, alors que dans d'autres pays moins privilégiés le clan familial est incontournable à la survie. Et si ce mode de fonctionnement marche ailleurs, ce n'est pas être bisounours que de penser que cela peut marcher à nouveau aussi chez nous.

Je précise que je suis issu d'une famille nombreuse... naughty

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par opaline le Sam 4 Sep 2010 - 21:15


+1 avec toi Rammstein,

je tire le mêmes conclusions que toi sur "l'investissement familial" et sur le retour sur "investissement".
Mais je ne suis pas issue d'une famille nombreuse (hélas) et bien mal m'en prendrait d'aller supputer à mes ainés et cousins, l'idée que demain il faudra nous entraider... donc je compte sur ceux à venir...


________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par transhuman le Sam 4 Sep 2010 - 22:05


Je suis bien d'accord sur l'aspect "éprouvé depuis des millénaires".

Cà n'empêche que des fois çà marche pas ... c'est comme çà ...

Et moi j'ai cessé d'y croire et d'être naïf . Tant pis.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par Phili2pe le Sam 4 Sep 2010 - 22:35

bonsoir j'interviens pour la première fois sur cette partie du post concernant "la progéniture"

si on regarde sur le plan psychologique, depuis disons 60 ans ce que dois prendre en charge nos pensées c'est la société d'opulence...

par exemple le confort était réservé à une petite élite, les parents pouvaient dire aux enfants:"non c'est impossible, on t'assure le minimum, manger un toit etc..." aujourd'hui quel raison a t'on de dire non à ses enfants... on peut presque toujours leur offrir le nécessaire et le superflus...

même pour nous adultes ( et je dois faire partie de la dernière génération qui a connu le "non des parents" car le superflu était vraiment trop... un magnétoscope valait plus de 10 000 frs aujourd'hui o trouve des lecteurs DVD pour une croute de pain), donc pour nous adultes il faut réfléchir davantage pourquoi dire non aux enfants... parce que une certaine frustration est le moteur de la vie, de réflexion etc...

personnellement je pense que cette gestion psychique, par l'acte de penser de l'opulence est une chose de très difficile...
pour faire une analogie je dirai que les crises matérielles qui s'annoncent seront aussi difficile à prendre en charge psychiquement qu'aujourd'hui l'opulence l'est pour la jeune génération...
au point de vue psychique nos enfants aujourd'hui sont en mode survie mais ça c'est un autre sujet

Phili2pe
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 31/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par un ptit breton le Sam 4 Sep 2010 - 23:05

Si vous voulez que le sujet soit scindé en 2 avec un nouveau titre : " avoir ou non des enfants ? " pourquoi ne pas le faire maintenant.
Parce que la on est plus vraiment dans un sujet de crise.

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir par nos enfants

Message par Da le Lun 6 Sep 2010 - 9:53

par exemple le confort était réservé à une petite élite, les parents pouvaient dire aux enfants:"non c'est impossible, on t'assure le minimum, manger un toit etc..." aujourd'hui quel raison a t'on de dire non à ses enfants... on peut presque toujours leur offrir le nécessaire et le superflus...

Je pense que ce n'était pas qu'une question de moyen, mais aussi de mentalité. Mes grands-parents paternels n'étaient pas pas particulièrement pauvres, mais cela ne les empêchaient pas de limiter le "confort" des enfants. A Noël, un vêtement et une orange, ça leur paraissait assez (années 50).
Je suis assez d'accord pour dire que la surconsommation rend nos enfants (et même ma génération) plus égoïstes. Certes, cela a été en partie du à une élévation du niveau de vie de la population, mais c'est aussi combiné avec la nouvelle politique de l'"enfant roi" (post mai 68), le fait que les gens ne font plus autant d'enfant qu'avant (on ne gate pas 12 enfants comme on en gate 2), mêlés à la tentation permanente de la publicité (les enfants sont le cœur de cible de la plupart des publicités)...

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir par nos enfants

Message par Phili2pe le Lun 6 Sep 2010 - 20:29

oui ... oui j'ai fait un raccourci de la pensée... l'élite bourgeoise ne devait pas montrer qu'elle était riche... peut-être par décence et elle véhiculait une forme d'éducation que tout le monde voulait imité (de même que la bourgeoise avait imité une partie du mode de vie et des valeurs de l'aristocratie)... on pourrait dire que ceux qui s'approche des 40 ans on vécu les derniers feux de l'éducation Veille-France et de l'autorité paternelle...

mais que vaudront ces valeurs dans un monde traversée par une grave crise???

Phili2pe
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 31/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum