En solitaire ou en groupe

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par bluetansy le Jeu 8 Mar 2007 - 11:15

Ben pas d'accord non plus...Un groupe qui ne trouve pas ses marques, oû les équilibres ne se font pas, dont les membres n'ont pas les mêmes capacités ou les mêmes apports matériels à la collectivité...quand aucun "chef" ou "collectif de tête" ne se dessine, ou alors quand on a plsuieurs chefs individualistes...quand les ressources vienennt à manquer pour tous les membres du groupe...etc, bref...Tout ça, c'est condmanation de tout le groupe à très court terme...

Inversement, une personne seule dans de bonnes conditions peut très bien s'en sortir même si moralement cela doit être dur et si c'est rapé pour la survie sur plus d'une génération... ;-)

Blue

bluetansy
Membre

Féminin Nombre de messages : 392
Localisation : St Claude 39
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Petrus16 le Jeu 8 Mar 2007 - 11:53

Un groupe déjà existant, comme la famille, les voisins ou le village.
En fait, un groupe de personnes qui se connaissent déjà. Où l'on connait les "limites" de chacun. Même si, en situation exceptionnelle, les comportements peuvent changés...

Et honnétement, je ne vois pas l'intérêt de survivre seul. Mais ça c'est MHA :albino:

Petrus16

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Jep le Jeu 8 Mar 2007 - 15:53

À ce propos, seul ou en groupe, structure du groupe, trouver ses marques, j'ai commencé à lire le témoignage d'une expérience survivaliste.

L'auteur est Anton Makarenko, le premier tome s'intitule "Poème pédagogique". Cela raconte la vie à l'intérieur d'une "colonie de rééducation" pour jeunes délinquants, en Ukraine, après la révolution Russe. Éducateurs et pensionnaires se retrouvent en situation où à peu près tout fait défaut.

Je n'en suis qu'au début, à suivre... study

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par nidhalg le Ven 9 Mar 2007 - 2:09

Cette question ne se pose pas pour moi! Je verait bien comment les choses se passeront! Dans le cas d'un crach de la civilisation je n'aurait pas le choix, et ce ne sera pas à moi de choisir entre la solitude et la compagnie. Dans un cas comme dans l'autre les choses glisserons et l'orage passera!

nidhalg
Membre

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Canis Lupus le Ven 9 Mar 2007 - 9:57

nidhalg a écrit:Cette question ne se pose pas pour moi! Je verait bien comment les choses se passeront! Dans le cas d'un crach de la civilisation je n'aurait pas le choix, et ce ne sera pas à moi de choisir entre la solitude et la compagnie. Dans un cas comme dans l'autre les choses glisserons et l'orage passera!
C'est tellement vague ce que tu dis...

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par nemo le Ven 9 Mar 2007 - 18:39

Pour ma part je crois que survivre seul a pas vraiment de sens. On vie pour ses proches et eux pour nous sinon la vie devient vite misérable.
M^me d'un point de vue purement pratique le plus fort et le mieux préparé des hommes peut tomber par simple malchance. De plus on vieillit et ce quon peut faire a 25 ans devient dur a 45, impossible 65...

nemo
Membre

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 48
Localisation : Limoges
Emploi : sans
Loisirs : JdR, esotérisme, astrologie
Date d'inscription : 19/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Mariner le Sam 17 Mar 2007 - 15:21

Balboa a écrit:Evidemment le mal de mer est récurrent, dès que je sors en mer, je suis malade, c'est assez terrible, on a l'impression que l'on va mourrir, que le bateau va couler.. bref.. les vieilles croyances resurgissent...
bluetansy a écrit:Le mal de mer n'est pas une fatalité, pas la peine de faire peur à tout le monde...Je n'ai jamais eu le mal de mer, que ce soit sur un 4.20, sur un ferry, sur un gros voilier ou sur un chalut, même par gros temps...
Suspect

Je n'essaye pas de faire peur! je dis que chez moi c'est un problème, que ça existe, et que dans mon cas, ça prend des proportions disproportionnées. Il faut faire avec et laisser à son corps un temps d'adaptation, qui est plus ou moins long suivant la personne.

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.

Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Rammstein le Sam 17 Mar 2007 - 21:23

T'as essayé le soda gazeux aux extraits de coca ?

Rammstein

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Mariner le Sam 17 Mar 2007 - 21:33

Je n'aime pas trop ce soda!

Mais j'ai bu le soda gazeux et un peu amer aux agrumes pendant ses périodes de galères.. résultat: aucune diffèrence.

Les cachets et les patchs n'ont pas d'effet sur moi, et je déteste avaler et coller des trucs en sachant que ce sont justes des placebos.

Le mal de mer me passe aprés 1 à 2 semaines de mer.

En général, c'est 3 jours pour les gens normalus. Smile

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.

Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Rammstein le Sam 17 Mar 2007 - 21:41

Paraît que le miel est aussi efficace...

Sinon pars en mer bourré, comme cela tu auras au moins une bonne raison d'être malade !

Rammstein

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Mariner le Sam 17 Mar 2007 - 21:47

Very Happy:D:D

le miel... j'en prendrai peut être aprés avoir vider et essorer mon estomac, en effet, aprés plusieurs renvois, apparaît alors de la bile et du sang... (désolé si c'est cru), le miel s'étalant sur les parois de mon estomac, calmera surement la douleur.

bonne idée, merci clind'oeil

bourré, non! ce serait pas raisonnable! Smile

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.

Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Jep le Dim 18 Mar 2007 - 0:15

Est-ce qu'on est pas un peu hors sujet là? Smile

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par Telimectar le Lun 9 Juil 2007 - 1:52

Lol pour recentrer un peu et mettre mon grain de sel...
Je dirais que l'option seul est très risquée: il faut aussi penser à l'après periode charnière (qui ne sera jamais un retour à notre société de consommation), car survivre vaut pour une courte periode mais après?...
Or pour vivre,il faut avoir prévu un stock de conaissances qui nous seront nécessaires, et/ou etre plusieurs, pour avoir ces compétances, les techniques utiles à la vie quotidienne (l'exemple si prosaïque mais vital du tissu, ou de la construction...),conaissances impossibles maitriser correctement seul (AMHA lol et de toute façon ça ferait trop de boulot ).
On doit donc pouvoir compter sur d'autres personnes (de confiance évidemment).

Comme le disait Canis Lupus au début, un groupe moyen est plus gérable et plus confortable. mais encore faut il que le groupe soit concordant pour fonctionner au mieux. pour moi le principal reste de trouver un mode de fonctionnement avantageant tout le monde et là tout ira au mieux.

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par logan le Lun 12 Nov 2012 - 15:10

Sur ce sujet, article récent chez ContrePoint. Décidement la thématique est omni présente dans les médias ...

ContrePoint - 8/11/12 - De l’importance d’avoir une tribu
Extraits a écrit:Se préparer à une catastrophe naturelle ou sociale, ce n’est pas seulement avoir des réserves de nourriture, d’eau potable et d’antibiotiques, ainsi que des armes en état de marche. Trop de survivalistes amateurs fantasment à coup de cabanes perdues dans les bois, de bunker anti-atomique, d’arsenal à domicile ou pourquoi pas de forteresse protégées par des pièges à ours ou des fosses à requins.

Cette attitude pèche par excès de pessimisme : non seulement ils anticipent le pire pour les infrastructures de la société, mais ils anticipent également le pire de la part de ceux qui les entourent. Bien sûr c’est important d’être auto-suffisant dans ces conditions, mais jusqu’à quel point est-ce possible ? Si un arbre tombe devant la maison et bloque la seule sortie, vous allez le dégager tout seul ? Vous pouvez vous sortir seul des décombres de votre logement après un tremblement de terre ? Vous faire vous-même une attelle au bras d’une seule main ? Et qui aujourd’hui pourrait prétendre cumuler tout à la fois les talents de pisteur, chasseur, électricien, plombier, médecin-urgentiste, maçon et charpentier en même temps ?

Si la réponse est « personne », mieux vaut alors penser à faire dès aujourd’hui le plein d’une ressource qu’on ne peut ni acheter ni entreposer dans une cave en attendant le jour fatidique : des amis.

Avec quelques amis, on peut tout à la fois chasser, cueillir, surveiller, soigner, cultiver, et plus encore. Dix paires de mains peuvent tenir dix fusils, couper dix fois plus de bois, construire des choses bien plus grandes et/ou lourdes, dix paires de jambes couvrent bien plus de terrain qu’une seule et peuvent rassembler bien plus de survivants, dix cerveaux peuvent trouver de meilleures solutions d’assainissement d’eau, et dix consciences peuvent se relayer continûment.

(Suite dans l'article)

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En solitaire ou en groupe

Message par biblos le Dim 9 Fév 2014 - 18:40

Connaissez vous Le nombre de Dunbar qui est le nombre maximum d'amis avec lesquels une personne peut entretenir une relation stable à un moment donné de sa vie ?

le nombre magique est de 148, qui est arrondi à 150 personnes

lien wiki


autre site

un paramètre à prendre en compte si l'on veut créer un groupe social post KK

je n'avais jamais entendu parler de se nombre, qu'en pensez vous ??????????

________________________________________________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum

biblos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 587
Localisation : près de toulouse
Emploi : retraité
Loisirs : maquettes, jeu d'echecs, histoire radio
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum