Vaccins...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vaccins...

Message par Duke71 le Lun 14 Juin 2010 - 20:10

Bonsoir a tous,

Je voulais savoir, si certain d'entre vous se serais fait vacciner pour telle ou telle chose au cas ou il faudrait partir dans la nature (histoire de mettre un peu plus la chance de notre cotée).

Perso, hors mis les vaccins classique, Tétanos, ..., je me suis fait vacciner contre la leptospirose ( la maladit des rats). A l'époque, j'allais énormément a la pêche et au bord de l'eau, le risque est plus grand.

Merci et bonne soirée...

________________________________________________________
@+
------------------
Duke

Duke71
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 36
Localisation : Saône et Loire (71)
Emploi : Ouvrier
Loisirs : VTT, bricolage, feu d'artifice
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par Rhonan le Sam 19 Juin 2010 - 7:24

Salut, Tenir à jour ses vaccins est une chose indispensable.

Notre objectif commun, ici, c'est la prévention. Être prêt physiquement, c'est aussi se faire vacciner.

Alors, quels vaccins ? Bonne question. Déjà, les plus classiques bien sur : Diphtérie, tétanos, polio, etc.

Cela dit, on a constaté récemment, bien que le "politiquement correct" en France ne cherche pas à l'ébruiter, que l'immigration venant d'Afrique noire avait ramené dans notre pays des maladies et autres virus que l'on avaient plus vue depuis un siècle, voire davantage.

Si le "chaos" devait s'installer chez nous, il y a fort à parier que maladies et virus issus des temps passées (lèpre, peste, rage, etc.) referaient surface.

Une idée d'approche : rends visite à ton médecin et dis-lui que tu comptes (ou un ami) te rendre en Afrique noire dans un but humanitaire. "Quels vaccins, docteur ?" Évite de lui dire que tu redoutes la chute de l'Occident et que, pour y survivre, tu veux te blinder en vaccins. clind'oeil

Enfin, c'est mon avis.

________________________________________________________
SI VIS PACEM, PARA BELLUM
L'EDC doit permettre d'atteindre le BOB lorsque nécessité prévaudra. Le BOB doit permettre d'atteindre un point de chute lorsque nécessité prévaudra. Le BOB est sacrifiable, pas l'EDC.

Rhonan
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 47
Localisation : Seine Saint Denis
Emploi : Responsable sécurité-incendie
Loisirs : Survie, littérature d'anticipation, etc.
Date d'inscription : 06/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par Le_Celte le Sam 19 Juin 2010 - 7:29

Les médecins ne sont pas tous très coopératifs...j'ai voulu faire une appendicectomie préventive (car je voyage souvent dans des pays ou il vaut mieux ne pas tomber malade...) et il a refusé...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par Duke71 le Sam 19 Juin 2010 - 9:28

Merci Rhonan, j'en prend bonne note, mais avant de demander sa a mon médecin, il faut que je me renseigne et me blinde sur le sujet, car lui même en fait des actions humanitaire dans le monde...
Alors imagine si je m'engage dans le truc, j'en aurais pour 4 plombes

________________________________________________________
@+
------------------
Duke

Duke71
Membre

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 36
Localisation : Saône et Loire (71)
Emploi : Ouvrier
Loisirs : VTT, bricolage, feu d'artifice
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par Senjak le Lun 21 Juin 2010 - 0:26

Le_Celte a écrit:Les médecins ne sont pas tous très coopératifs...j'ai voulu faire une appendicectomie préventive (car je voyage souvent dans des pays ou il vaut mieux ne pas tomber malade...) et il a refusé...

Le Celte


Salutations

On avait déjà évoquer le problème de l'appendicite à un moment donné, http://www.le-projet-olduvai.com/sante-hygiene-f51/chirurgie-appendicite-t835.htm. En gros c'est possible mais c'est "chirurgien dépendant".

Pour les vaccins sinon, hormis le débat sur l'innocuité/effets indésirables souvent évoqué, le bénéfice de la vaccination est, rappelons le une nouvelle fois, parfaitement établi et validé non seulement par les faits mais aussi par le recul quand à son utilisation massive à l'échelle de la population mondiale.

Les vaccins obligatoires sont uniquement ceux de la diphtérie, tétanos et poliomyélite pour lesquels nous sommes tous vaccinés. En pratique les vaccins DTP sont souvent couplés à deux vaccinations supplémentaires que sont l'Haemophilus et la coqueluche, le tout dans un seul vaccin. Actuellement on utilise également beaucoup l'Infanrix hexa qui comporte six souches vaccinales comme son nom l'indique, la sixième étant le vaccin contre l'hépatite B.

Le prevenar est un vaccin souvent effectué en même temps que l'Infanrix et immunise contre le pneumocoque.

Le ROR enfin ou PRIORIX, immunise contre la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole.

Ceci est le schéma vaccinal classique chez un nourrisson actuellement et permet de prevenir la majorité des infections infantiles graves. Nous sommes nous mêmes en principes vaccinés contre ces maladies, à l'exception du Prevenar dont la vaccination systématique ne se fait que depuis quelques années.

Pour les gens qui voyagent beaucoup à l'étranger, le niveau suivant comporte les vaccinations contre:

-La fièvre jaune
-La Méningite ( bien que celle ci soit désormais recommandée chez tous les enfants )
-La fièvre typhoïde
-L'hépatite A

Le vaccin contre la leptospirose est en effet recommandé pour certains milieux professionnels aux contacts des animaux, notamment les rongeurs. ( Egoutiers, vétérinaires... )

Dans le cas d'un scénario post crise ou l'on peut imaginer aisément une présence de nuisibles accrue non régulée comme les rats, les vaccins les plus pertinents à faire me semblent être en priorité contre:

-L'hépatite A
-La leptospirose
-la méningite

Les vaccins contre la fièvre jaune et la fièvre typhoïde ne sont donc pas indispensables sauf pour les gens voyageant précisément dans les zones d'endémie de la maladie.

Ces trois vaccins sont facilement réalisables par n'importe quel médecin traitant pour peu qu'on leur présente bien la chose. ( n'hésitez pas à me MP en cas de refus de votre médecin pour des tuyaux sur les mots justes et arguments à avancer)

Senjak
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Seine maritime
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par fumlamoket le Jeu 8 Juil 2010 - 17:51

Il y a du changement dans le calendrier vaccinal, vous pouvez trouver les dernières informations du sérieux Bulletin épidémiologique hebdomadaire BEH Conseils voyageurs

Si j'étais votre médecin traitant, pour un adulte en bonne santé, les vaccins à vérifier impérativement sont : diphtérie, tétanos, polio, hépatite B, rougeole(remboursés). Grippe saisonière si age>65ans.

Si vous avez les moyens, vaccinez-vous contre l'hépatite A (2 inj 80 € en tout) et la méningite C (les souches les moins fréquentes, mais y a pas d'autre vaccin), non remboursé après 24 ans (25€ une injection).

Après, ça devient très discutable à moins de voyager longtemps dans des conditions effectivement d'exposition citées dans le BEH de se payer un vaccin qui dépasse 100€ (voir 1500€ pour la rage). Pour la personne lambda qui reste en Europe péri-urbaine en ce qui concerne le tique born encephalit (TBE), la fièvre jaune, la fièvre thyphoîde etc...ça demande des rappels fréquents (5 ans TBE, 10 ans fièvre jaune, 3 ans fièvre thyphoide), donc des dépenses inutiles en perspective. A discuter au cas par cas.

A moins comme le dit justement duke71, que ça soit obligatoire, vous ne payez rien dans le cadre de votre travail, (ex leptospirose/eboueur, TBE et bûcheron).

Cela dit, on a constaté récemment, bien que le "politiquement correct"
en France ne cherche pas à l'ébruiter, que l'immigration venant
d'Afrique noire avait ramené dans notre pays des maladies et autres
virus que l'on avaient plus vue depuis un siècle, voire davantage.

Rohnan par contre, je me demande à quelle maladie tu fais allusion. Les personnes migrantes sont parfois malades, mais attention de ne pas en faire de bouc-émissaire. C'est plutôt les VRP qui voyagent en Asie en première classe qui diffusent par le biais des avions les nouvelles maladies (ex SRAS, grippe aviaire). Un Africain sans moyen financier, qui aurait choppé Ebola crève avant d'être sorti de la forêt équatoriale.

La ré-emergence de maladie ancienne, typhus/tuberculose/gale, réapparait dans nos contrées à cause d'une dégradation de l'état sanitaire des moins favorisés, attention aux amalgames et là on est limite.


Dernière édition par fumlamoket le Jeu 8 Juil 2010 - 17:52, édité 1 fois

fumlamoket
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par fumlamoket le Jeu 8 Juil 2010 - 17:52

MP si vous avez des questions plus techniques sur la vaccination, j'essaierai de trouver la réponse.

fumlamoket
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par grosminet le Jeu 8 Juil 2010 - 19:04

Duke71 a écrit:Bonsoir a tous,

Je voulais savoir, si certain d'entre vous se serais fait vacciner pour telle ou telle chose au cas ou il faudrait partir dans la nature (histoire de mettre un peu plus la chance de notre coté)
sans chercher à déclencher une polémique, je veux indiquer pour info que dans mon cas personnel, je n'ai plus fait aucun vaccin depuis 23 ans (en l'occurence, mon dernier vaccin était pendant mon service militaire, je n'ai pas eu le choix...)
Mon généraliste me relance régulièrement pour le vaccin antitétanique, vu que je bricole à la maison et jardine. J'ai toujours refusé, je me suis coupé/blessé des centaines de fois et...je n'en suis pas mort ! Je pense que mon corps a appris à se défendre seul.
Ah, j'oubliais, en hiver, je n'attrape jamais la grippe

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par fumlamoket le Jeu 8 Juil 2010 - 20:13

ça dépend grosminet aussi où tu te trouves, j'espère que tu n'habites pas dans un de ces lieux où on en trouve facilement.

: zones tétanigènes en France:

les environs de Périgueux, de Caen, de Tours, de Privas et de Vals-les-Bains, les départements de Meurthe-et-Moselle et de l’Allier, le Mont-Dore. Les bacilles se raréfient avec l’altitude. Par contre, ils seraient fréquent à
proximité des écuries.

> Une hypothèse : Tu t'es déjà ré-immunisé un certains nombre de fois, à chaque fois que tu t'es entaillé au contact de la terre souillée en fait. Je développe : Heureusement pour toi, tu étais encore protégé par le vaccin les premières fois que tu t'es coupé (un vaccin DTP protège généralement au-delà de 10 ans mais pas chez tout le monde), et tu n'as fait qu'à prolonger son efficacité par des "rappels réels".

Mais, si ta protection "naturelle" existe, elle ne serait pas aussi fiable qu'un bon-vieux-rappel-de-vaccin-qui-existe-depuis-1892-sans-aucun-effet-secondaire-à-déplorer...


Pour la grippe, moi ça me rend malade et j'aime pas être malade, mais c'est l'affaire de chacun.

fumlamoket
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par grosminet le Ven 9 Juil 2010 - 8:37

comme je l'avais indiqué en préambule, je ne souhaite ni polémiquer ni convaincre qui que ce soit du bien fondé de mon choix.
Je constate simplement que ça va, et je ne sais pas si ton explication est valable ou non...

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par fumlamoket le Ven 9 Juil 2010 - 12:23

Non c'est cool, désolé, si j'ai eu l'air de partir au quart de tour! En fait, je préfère discuter avec des personnes qui ne sont pas du même avis, c'est toujours plus intéressant que de se flatter d'être d'accord...

fumlamoket
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cyanna idris le Mar 13 Juil 2010 - 15:07

Je rejoins Grosminet, les vaccins ne marchant que 10 ans dans le meilleur des cas, rien de vaut une bonne immunité naturelle... Oui, le risque existe mais bon, l'adage ne dit-il pas que seuls les plus forts survivent?
A quoi bon repousser l'instant X en sachant que plus on est agé et moins on a de chances pour s'en sortir? En K2KK, y aura peut être plus de médecins pour vous faire les rappels 10 ans après!

Je m'explique : vaccin rubéole => fais chez les enfants. Or chez les enfants, avoir la rubéole c'est de nos jours quasi-bénin (ils sont malades mais la mortalité est très très faible).
Les enfants devenus grands ne font souvent pas leur rappel. Les jeunes femmes qui ne l'ont pas fait se font engu*ler par leur gynéco quant elles sont enceintes à cause des risques!
Adultes, le taux de mortalité est bien plus élevé. Bref, il vaut mieux avoir la rubéole enfant (et c'est valable pour plein d'autres maladies d'ailleurs!) qu'après! Une fois que tu l'as eu, tu es protégé A VIE!
Attention, le tétanos n'entre pas dans cette catégorie, on peut l'attraper plusieurs fois mais... faut pas avoir de bol quand même!

cyanna idris
Membre

Féminin Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 05/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par tarsonis le Mar 13 Juil 2010 - 15:13

A quoi bon repousser l'instant X en sachant que plus on est agé et moins on a de chances pour s'en sortir? En K2KK, y aura peut être plus de médecins pour vous faire les rappels 10 ans après!

Attention, ce n'est pas le premier sujet sur les vaccins qui commence à tourner au stérile.
Les vaccins sont un choix bénéfice/risques; soit on reste dans l'optique de l'anticipation des risques (prévention, zone endémique, pays tropicaux, zones humides, etc...) comme proposé par Duke71, soit on verrouille clind'oeil

Ps :
cyanna idris a écrit:rien de vaut une bonne immunité naturelle... Oui, le risque existe mais bon, l'adage ne dit-il pas que seuls les plus forts survivent?
Tu veux que l'on parle de l'espérance de vie des pays ne disposant pas de vaccins ?

Dans le monde :

Vaccination contre les maladies importantes pour la santé publique

Avantages de la vaccination
Les vaccins – qui protègent contre la maladie en conférant une immunité – sont administrés à un grand nombre de personnes et de façon systématique partout dans le monde, le bon sens voulant qu’il soit préférable de prévenir la maladie plutôt que de soigner les personnes tombées malades. Ils évitent les souffrances, les incapacités et la mort. En 2002, la vaccination a sauvé quelque deux millions de personnes. La contagion est en outre réduite, la pression sur les
systèmes de soins est allégée, et les économies souvent réalisées peuvent profiter à d’autres services de santé.

La vaccination a fait ses preuves comme instrument de lutte contre les maladies, voire dans leur éradication. Une campagne de vaccination menée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de 1967 à 1977 a permis d’éradiquer la survenue naturelle de la variole. Au début du programme, la maladie menaçait encore 60% de la population mondiale et, sur quatre personnes atteintes, en tuait une. L’éradication de la poliomyélite est à portée de main. Depuis le lancement par l’OMS et ses partenaires en 1988 de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite, le nombre des infections a reculé de 99% et quelque cinq
millions de personnes ont échappé à la paralysie. Entre 1999 et 2003, le nombre des décès par rougeole a baissé de près de 40% dans le monde et
certaines régions se sont fixé pour objectif l’élimination de cette maladie. Le tétanos maternel et le tétanos néonatal seront bientôt éliminés dans 14 des 57 pays à haut risque.

Des vaccins nouveaux ont aussi donné des résultats importants, et notamment le vaccin contre l’hépatite B, premier vaccin qui aide à prévenir le cancer du foie, désormais administré systématiquement aux nourrissons dans 77% des Etats Membres de l’OMS. Vu les progrès rapides du développement de nouveaux vaccins, une protection contre une gamme élargie de maladies infectieuses graves sera disponible sous peu.

Vaccins couramment utilisés

Tous les pays en développement vaccinent désormais systématiquement contre la rougeole, la poliomyélite, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la tuberculose. A ce groupe de vaccins de base, qui sert de référence depuis des années, s’en sont ajoutés de nouveaux. La vaccination contre l’hépatite B est désormais recommandée par l’OMS pour tous les pays, et elle est actuellement proposée pour les nourrissons dans 147 des 192 Etats Membres de l’OMS. La vaccination contre Haemophilus
influenzae
type b (Hib) est recommandée dès lors que les ressources voulues sont disponibles et que la charge de morbidité est établie ; elle est administrée dans 89 pays (dans une partie seulement du pays pour deux d’entre eux). Le vaccin antiamaril est proposé dans les deux tiers environ des pays exposés au risque de flambées de fièvre jaune. La vaccination systématique contre la rubéole est assurée dans 111 pays.

Dans les pays industrialisés, l’éventail de protection assuré, généralement plus large que dans les pays en développement, comprend souvent les vaccins contre la grippe, contre les souches prédominantes de maladies à pneumocoques et contre les oreillons (d’ordinaire en association avec les vaccins antirougeoleux et antirubéolique). Les programmes de vaccination peuvent s’adresser aux adolescents ou aux adultes – selon la maladie concernée – de même qu’aux nourrissons et aux enfants.

Couverture vaccinale mondiale

La couverture a été sensiblement étendue depuis 1974, début du Programme élargi de vaccination de l’OMS. En 2003, la couverture mondiale par le DTC3 (trois doses du vaccin associé antidiphtérique-antitétanique-anticoquelucheux) était de 78% - contre 20% en 1980. En 2003, cependant, 27 millions d’enfants dans le monde
n’avaient pas été vaccinés par le DTC3, dont 9,9 millions en Asie du sud et 9,6 millions en Afrique subsaharienne. Les personnes qui ne bénéficient pas des programmes de vaccination systématique vivent principalement dans des endroits reculés, des taudis urbains et des zones frontalières. Il peut s’agir aussi de groupes de populations autochtones, de personnes déplacées, de personnes privées par des barrières sociales diverses de l’accès à la vaccination, et de personnes
insuffisamment sensibilisées ou qui refusent la vaccination.

On estime à 2,1 millions dans le monde en 2002 les décès dus à des maladies évitables par des vaccins largement utilisés. Ce nombre inclut 1,4 million d’enfants de moins de cinq ans, parmi lesquels 500 000 victimes de la rougeole, près de 400 000 de Hib, près de 300 000 de la coqueluche et 180 000 du tétanos du nouveau-né.



En France :


Les vaccinations ont fortement fait reculer les maladies infectieuses, et dans certains cas permis l'éradication de ces maladies en France. Le tableau suivant donne (source : INSERM) la mortalité par million de personnes due à certaines maladies infectieuses en France en 1950 et depuis 1990.


En 1950 Après 1990
Diphtérie 50 – 100 0
Tétanos 20 – 50 0,25 – 0,5
Poliomyélite 5 – 10 0
Tuberculose 300 – 1000 13
Coqueluche 20 – 50 0.1
Total : 395 – 1210 13,35 – 13,6
Ce tableau permet de constater que la mortalité associée à ces maladies a été divisée par au moins 30 en l'espace de 40 ans, la vaccination étant la première explication de ce succès remarquable.
Nous avons cependant encore des progrès à faire dans ce domaine, car la couverture vaccinale pour la grippe, l'hépatite B et le tétanos entre autres sont encore insuffisants.

Le vaccin DCT-Polio

Vaccin DCT-Polio = gain de 65,7 jours d'espérance de vie pour la collectivité
Retour vital pour la collectivité : 788



Hypothèses :

9 000 décès par an évités par la vaccination si on compare la situation actuelle avec celle des année cinquante,
hors poliomyélite
Perte d'espérance de vie en moyenne : 60 ans = 21 900 Jours
Nombre de vaccinations annuelles (avec rappels) : 3 millions
Temps nécessaire pour se faire vacciner : 2 heures


Résultat :

Nombre de jours gagnés par vaccination = 21 900 * 9 000 / 3 000 000 = 65,7 Jours
Retour vital = 65,7 * 24 / 2 = 788


Le vaccin associé DCT-polio protège contre la coqueluche, la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Lorsque qu'il est administré selon le nombre de doses recommandé, il protège :

  • 85 % des enfants contre la coqueluche
  • 95 % des enfants contre la diphtérie
  • presque 100 % des enfants contre le tétanos
  • 99 % des enfants contre la poliomyélite.

De plus, la vaccination allège les effets de ces maladies chez ceux qui les contractent. Le vaccin DCT-polio est sûr. Les effets secondaires graves sont rares.
On pourrait penser que la vaccination est inutile à titre individuel, étant donné que ces maladies ne font au total qu'une vingtaine de morts par an en France. Ce serait oublier que ces maladies faisaient 11 000 morts par an dans les années cinquante en France, et que la protection dont nous bénéficions aujourd'hui est temporaire et due seulement à la généralisation de la vaccination (sauf pour la poliomyélite pour laquelle nous sommes proches de l'éradication de la maladie).
Si on considère la vaccination comme une question de solidarité (en étant vacciné, non seulement on se protège, mais surtout on protège les autres contre une possible épidémie), on peut considérer que cette vaccination sauve la vie, globalement, de 9 000 personnes par an hors poliomyélite. C'est l'évaluation qui a été utilisée pour le calcul du retour vital ci-dessus.

Coqueluche


La coqueluche est une maladie contagieuse parfois mortelle. Elle provoque des accès de toux violents, et est suivie d'une pneumonie chez 20 % des enfants atteints. On a constaté en 2000 dans le monde 300 millions de cas, dont 295 000 mortels. La coqueluche, qui faisait en France 3 000 décès par an dans les années 50, ne fait plus aujourd'hui grâce à la vaccination que 4 morts par an en moyenne. Le relâchement de la vaccination entraîne une résurgence de la maladie. La Suède, le Japon et la Grande-Bretagne en ont fait l'expérience et ont connu des épidémies sévères.

Diphtérie


La diphtérie est une maladie contagieuse du nez, de la gorge et de la peau. Elle peut s'accompagner de complications respiratoires, cardiaques et neurologiques, et est mortelle dans 10 % des cas. En 2000, environ 4 000 enfants sont morts de la diphtérie dans le monde selon l'OMS.

La mise en œuvre de la vaccination depuis la fin de la guerre en France a provoqué une diminution rapide du nombre de cas. En 1945, 45 541 cas ont été déclarés, pour une centaine en 1968 et aujourd'hui moins de dix par an.

Tétanos


Le tétanos se contracte lorsque le germe du tétanos (en particulier dans la terre ou la poussière) s'introduit dans l'organisme par une blessure. 20 % des personnes atteintes de tétanos en meurent. Le tétanos fait 377 000 morts par an dans le monde selon l'OMS.

En 1945, environ 1 000 décès par tétanos étaient déclarés en France, pour 16 décès en 1996. Compte tenu de l'innocuité et de la grande efficacité du vaccin contre le tétanos, pratiquement tous les décès sont dus à l'absence de vaccination.

Poliomyélite


La poliomyélite se contracte en consommant de l'eau, des aliments contenant le germe ou par contagion. Elle peut causer des lésions neurologiques et la paralysie à vie, voire la mort (environ 2 000 par an dans le monde selon l'OMS). Alors que la poliomyélite faisait 1 800 morts par an en France dans les années cinquante, elle ne fait aujourd'hui plus aucun mort depuis plusieurs années.

Le vaccin contre l'hépatite B


Vaccin contre l'hépatite B = 22,5 jours
d'espérance de vie en plus
Retour vital : 270




Hypothèses :

1 000 décès par an
Perte d'espérance de vie en moyenne : 30 ans
Population non vaccinée : 35 millions de personnes
Risque mortel annuel = 1 / 35 000
Vaccin efficace à 90 %
Temps nécessaire pour se faire vacciner : 2 heures

Résultat :

Risque mortel sur 80 ans : 80 / 35 000
Perte d'espérance de vie moyenne = 0,9 * 30 * 365 *
80 / 35 000 = 22,5 jours
Retour vital = 22,5 * 24 / 2 = 270


L'hépatite B est une des plus importantes maladies infectieuses. 350 millions de personnes dans le monde sont porteurs chroniques du virus, et à haut risque de décès par cirrhose ou cancer du foie. Les pays à risque comportent un pourcentage élevé de personnes chroniquement infectées, le plus souvent depuis leur enfance :

  • 8 à 10 % : majorité de l'Afrique l'Asie
    et du Pacifique
  • 5 % : Amazonie, Europe de l'Est, Moyen-Orient, Inde
En France, les plus touchés sont les 20-29 ans. La transmission est sexuelle dans 35 % des cas et liée à une toxicomanie pour 19 %. Les estimations en France en 1996 sont les suivantes :

  • 100 000 porteurs chroniques
  • 20 000 contaminations dont 1 000 chroniques chaque année
  • 8 000 nouvelles hépatites B aiguë chaque année
  • environ 1 000 décès annuels

Il existe un vaccin contre l'hépatite B depuis 1982. L'intérêt de la vaccination du nourrisson est dû à l'excellente tolérance du vaccin, une efficacité supérieure à 95 %, et une durée de protection supérieure à 15 ans. L'expérience de Taiwan a montré qu'après 10 ans de vaccination des nourrissons, on constatait réduction
de plus de 80 % du taux de portage du virus chez les enfants, et de 75 % du cancer du foie.
Eliminer l'hépatite B nécessite un niveau élevé de vaccination des enfants. C'est pourquoi l'Organisation Mondiale de la Santé a recommandé en 1992 la vaccination
universelle des nourrissons et des préadolescents. La France a engagé un programme de vaccination :


  • obligatoire pour les personnels de santé exposés à
    un risque de contamination
  • recommandée pour les personnes à risque (toxicomanes,
    partenaires sexuels multiples et rapports non protégés,
    activité professionnelle à risque, voyage en zone de forte
    endémie…)
  • des nourrissons, dans le calendrier vaccinal depuis 1995,
    avec rattrapage
    chez les préadolescents non vaccinés pendant 10 ans

Seulement 24 millions de Français et 30 % des nourrissons sont vaccinés.
En effet, une controverse selon laquelle la vaccination contre le virus pourrait dans certains cas déclencher la sclérose en plaques a limité le nombre de vaccinations. Des cas de scleroses en plaques se sont declares chez des personnes ayant été vaccinées contre l'hepatite B, mais pour l'instant la relation de cause a effet
n'a pas ete démontrée.
En 1998 et 2002, l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a rédigé des rapports pour évaluer la sécurité d'emploi du vaccin contre l'hépatite B, et a conclu que la vaccination contre l'hépatite B est sûre dans l'état actuel des connaissances, sans que le risque de déclenchement de sclérose en plaque puisse être écarté.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cyanna idris le Lun 19 Juil 2010 - 13:11

Pour info, tu sors les textes direct des labos?
Parce que moi j'ai pas les mêmes chiffres du tout!!! Il a été prouvé que c'est l'avénement de l'hygiène qui a conduit à réduire pour l'ensemble des maladies citées le taux de mortalité de 90% et pas le vaccin!

Et puis il ne faut pas oublier les effets secondaires mais c'est un autre débat!

Enfin bref, le sujet c'est effectivement pas pour ou contre!

Ce que je voulais dire, c'est qu'en K2KK genre y a plus de toubib, plus d'hosto, plus rien je ne suis pas sûre que de s'être fait vacciné contre toutes les maladies de terre soit le choix le plus judicieux compte tenu des histoire de rappel, mutations de virus, ect... Repousser pour mieux sauter...

cyanna idris
Membre

Féminin Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 05/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vaccins

Message par tarsonis le Lun 19 Juil 2010 - 13:53

Salut !
cyanna idris a écrit:Pour info, tu sors les textes direct des labos?
Ah, la théorie du complot....Si tu lis bien mon post, la plupart des chiffres sur le monde proviennent de l'ONU. Je préfère prendre les sources officielles, qui peuvent facilement circuler, être argumentées et confrontées.

Ceux sur la France proviennent du site de François Guély, qui a compilé une page complète avec sources à l'appui :

Sites Web

Eurosurveillance (Communauté européenne)
INVS : Institut National de Veille Sanitaire
Groupe d'études et d'information sur la grippe
Bibliographie

« Mesure de la couverture vaccinale en France », Bilan des outils et des méthodes en l'an 2000, Comité de pilotage sur la couverture vaccinale en France, sous la coordination de l'INVS.
Guide des vaccinations, édition 1999 », Direction Générale de la Santé, comité technique des vaccinations, 1999.
Vaccinations, actualités et perspectives », synthèse INSERM, 1999.
Impact épidémiologique d'une modification de la politique de vaccination par le BCG en France », revue de la littérature et analyse des données disponibles, Institut National de Veille Sanitaire (INVS), 2000.
Vaccination anti hépatite B : mise à jour des données et des études de pharmacovigilance », Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS), Février 2000.
Rapport de la mission d'expertise sur la politique de vaccination contre l'hépatite B en France », 15 février 2002.

Parce que moi j'ai pas les mêmes chiffres du tout!!!

J'attends tes sources et tes chiffres avec impatience. clind'oeil

Il a été prouvé que c'est l'avénement de l'hygiène qui a conduit à réduire pour l'ensemble des maladies citées le taux de mortalité de 90% et pas le vaccin!
Tu veux dire le tétanos, la variole, la rougeole, la tuberculose ?

Et puis il ne faut pas oublier les effets secondaires mais c'est un autre débat!
Comme l'on rappelé plusieurs membres, les vaccins sont un choix bénéfices/risques, à chacun de prendre ses décisions, mais aussi (et surtout) ses responsabilités.

Ce que je voulais dire, c'est qu'en K2KK genre y a plus de toubib, plus d'hosto, plus rien

Oui, mais ne penses-tu pas que ceci représente ton scénario ? Et s'il n'y avait pas de K2KK ? Qui te dis qu'il n'y aura plus de médecin ? Plus d'hôpital ? Et si on faisait face à une lente régression (genre déclin des ex pays communistes, sans compter la résurgence de certaines maladies disparues des pays d'UE). Les soins et les labos peuvent être toujours présents (on a bien pu fabriquer des vaccins au 18e), mais bien plus chers.


je ne suis pas sûre que de s'être fait vacciné contre toutes les maladies de terre soit le choix le plus judicieux compte tenu des histoire de rappel, mutations de virus, ect... Repousser pour mieux sauter...

Outre l'histoire des mutations, qui demande sûrement un topic à part entière tant le sujet a besoin d'être éclairci, si tu envisages malgré tout un crack civilisationnel, penses-tu que les premières personnes à retravailler la terre, déblayer les décombres rouillés, et évacuer les morts seraient pénalisées par la vaccination ?
C'est un choix que tout le monde doit faire, mais toutes les cartes en main. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cervesia le Mer 21 Juil 2010 - 12:19

et quand on se retrouve handicapé suite à une vaccination ?

pour moi les chiffres de l'onu c'est de la daube...sont surtout rensaigné par les labos ...

cervesia
Membre

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 62
Localisation : toul, lorraine
Emploi : animatrice
Loisirs : reconstitutions historiques
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par tarsonis le Mer 21 Juil 2010 - 13:56

cervesia a écrit:et quand on se retrouve handicapé suite à une vaccination ?

Bénéfice/risque = TU fais ton choix ! Si tu développes le tétanos ou que l'un de tes gamins deviens sourd pour le reste de sa vie à cause d'une maladie bénigne, c'est toi qui assumeras !

pour moi les chiffres de l'onu c'est de la daube...sont surtout rensaigné par les labos ...

Bon et bien alors donnez ici VOS chiffres ! Comme pour tous les autres sujets, les thèses complotistes sont intra-mêlées de partout. Soit on raisonne avec des sources fiables (au moins émanant d'experts ou de scientifiques, pas de forumeurs anonymes), en confrontant avec une ARGUMENTATION, soit on évite de répondre par une unique phrase sans source ni donnée qui ne fait pas avancer le schmilblick !

ça sent le sapin ce forum !...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cervesia le Mer 21 Juil 2010 - 14:02

tarsonis a écrit:
cervesia a écrit:et quand on se retrouve handicapé suite à une vaccination ?

Bénéfice/risque = TU fais ton choix ! Si tu développes le tétanos ou que l'un de tes gamins deviens sourd pour le reste de sa vie à cause d'une maladie bénigne, c'est toi qui assumeras !

...

je n'ai pas eu le choix .... et maintenant je suis handicapée

tu vois il ne s'agit pas là d'une supputation....

cervesia
Membre

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 62
Localisation : toul, lorraine
Emploi : animatrice
Loisirs : reconstitutions historiques
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par tarsonis le Mer 21 Juil 2010 - 14:09

cervesia a écrit:
je n'ai pas eu le choix .... et maintenant je suis handicapée

Mais bon sang, on parle de quoi ici ?
Tu sais, les posts ne sont pas limités en nombre de caractères. Tu as le droit de décrire ce qui s'est passé. Quel vaccin ? Quels effets secondaires ? Quelle maladie ?
De quel pourcentage fais-tu partie ? As-tu tenté de monter un dossier, ou de faire partie d'une assos ?

Tu vois, il y a long à dire sur ce sujet; pourtant, aucun de tes posts ne l'a encore développé...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cervesia le Mer 21 Juil 2010 - 14:23

moi je veux bien t'avancer une argumentation mais qui va oser contrecarrer les chiffres la sacro-sainte onu ? ben que des méchants anti-vaccination et des affreux complotistes! comme d'hab !

cervesia
Membre

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 62
Localisation : toul, lorraine
Emploi : animatrice
Loisirs : reconstitutions historiques
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par tarsonis le Mer 21 Juil 2010 - 14:26

cervesia a écrit:moi je veux bien t'avancer une argumentation mais qui va oser contrecarrer les chiffres la sacro-sainte onu ? ben que des méchants anti-vaccination et des affreux complotistes! comme d'hab !

Et bien avances une thèse sérieuse, avec des chiffres et des résultats (et si possible émanant au moins de scientifiques) et on discutera dessus. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cervesia le Mer 21 Juil 2010 - 14:32

quand à mes handicaps voici un lien officiel :
http://www.revahb.fr/

je ne cumule pour l'instant que 3 pathologies répertoriées....

pour infos, le vaccin contre l'hépatite b n'est plus expressément conseillé, hormis pour les personnels de santé ...(mon cas) et systématique à l'armée ;
mais il est maintenant injecté aux bébés dans la brouette de vaccins conseillés aux jeunes mamans qui culpabilisent à peine ....

cervesia
Membre

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 62
Localisation : toul, lorraine
Emploi : animatrice
Loisirs : reconstitutions historiques
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par cervesia le Mer 21 Juil 2010 - 14:41

un livre tout à fait sérieux et argumenté est sorti ça s'appelle 'complot mondial contre la santé' ; ben oui désolée mais claire severac -l'auteur- dit bien 'complot'....
http://expovaccins.over-blog.com/article-complot-mondial-contre-la-sante-claire-severac-47781968.html

cervesia
Membre

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 62
Localisation : toul, lorraine
Emploi : animatrice
Loisirs : reconstitutions historiques
Date d'inscription : 19/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par tarsonis le Mer 21 Juil 2010 - 14:55

Attention, on doit rester dans le sujet !
On parle ici de la vaccination dans l'optique de l'anticipation des risques (prévention ici, en Europe, en zone endémique, dans les pays tropicaux, en zones humides, etc...) comme proposé par Duke71 (et rappelé une première fois), et donc les chiffres annoncés quant aux effets des vaccins (bénéfices/risques)

Pour les trusts pharmaceutiques (OGM, & Co) et leur lobbing aux USA et dans l'UE, c'est encore une autre affaire.

Bon, même si Claire Severac n'a pas de profil scientifique, admettons quelques instants.
"C'est un livre qui raconte simplement ce qui se passe en s'appuyant sur des preuves irréfutables parce qu'elles sont à la portée de tout le monde, sur internet ou en allant fouiller sur les sites des organisations et des institutions de santé. "

Il ne te reste plus qu'à lister ici les preuves "irréfutables" contre les vaccins, les chiffres avancés par l'ONU, le ratio bénéfices/risques à l'échelle d'une population, et à l'échelle personnelle, etc... clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7988
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaccins...

Message par fumlamoket le Sam 31 Juil 2010 - 0:20

Impossible de convaincre une personne atteinte d'une maladie, que ce qu'elle a n'est pas dû à ce qu'elle pense...je m'explique : Y a rien de pire que d'être en mauvaise santé. La sclérose en plaque (SEP) est une saloperie, et je pense à ceux qui en souffrent. Ce que je vais dire n'est pas fait pour sous-estimer le calvaire qu'ils vivent, je veux juste recentrer le débat sur DES FAITS.

En science, on ne conclue pas à partir d'un cas isolé, je me foule une cheville après m'être mis un manteau jaune, ce n'est pas pour autant qu'il y a un lien entre le manteau jaune et une foulure!

Un malade cherche souvent une cause, un responsable à ses problèmes de santé, c'est humain! Celui-ci n'entend pas le discours médical rationel, beaucoup moins crédible à ses yeux que la réalité crue de son existence.

La vaccination contre l’hépatite B est un concentré de la réflexion sur les vaccins en général. Le délire qu'il y a eu (je parle au passé) autour de ce vaccin montre jusqu’à quel point le pouvoir politique et le public peuvent être déconnectés de l’expertise scientifique au plus haut niveau.

Il faut rappeler peut-être comment fonctionne la recherche et l'avancée des connaissances :

Une revue, au sens scientifique est un recueil d'articles originaux (nouveauté ou découverte) dans un domaine précis (la médecine par exemple), publié (en format papier et/ou internet) selon une périodicité donnée.

Toutes les revues sont "notées" selon le niveau de preuve et la force d'analyse de leurs publications. Il y a des revues de renommée nationales et internationales.

La recherche est un domaine où règne la critique : tout est vérifiable/vérifié et analysé/réanalysé par tous les experts du domaine, qui ne manquent pas de critiquer les méthodes/les résultats d'une étude, chiffre à l'appui bien sûr et en les comparant à d'autres. C'est une saine concurrence en somme.

Une étude traffiquée, est rapidement répérée, car les résultats d'études similaires seraient contradictoires. Dans les grandes revues, la question d'un conflit d'intérêt entre un laboratoire pharmaceutique et un chercheur ne se pose pas. Même si c'était le cas, publier des études biaisées ferait perdre immédiatement et définitivement tout crédit aux auteurs de l'article et à la revue elle-même (qui tiennent tous et toutes à leur réputation de scientifiques de haut niveau)...Une vérité scientifique ne repose jamais sur une seule étude, il faut d'innombrables preuves (et toujours dans le même sens) pour étayer un nouveau dogme en science.

En ce qui concerne le vaccin de l'hépatite B et la SEP : Il y a peu de domaines dans lesquels autant d’études, autant de rapports et autant de conclusions aient été aussi convergents.

Tous démontrent l’absence de lien entre sclérose en plaques et hépatite B. En 2001, 10 études ont été réalisées, 4 ont été publiées dans les meilleurs journaux du monde ; deux dans le New England Journal of Medicine, une dans le Lancet, une dans Nature Medicine. Ces trois journaux de médecine sont les premiers en terme de diffusion et de qualité au monde. Aucune n’a montré une différence significative entre les patients vaccinés et non vaccinés pour l’incidence de la sclérose en plaque.

Si vous tapez sur google, même doctissimo ou le figaro reprennent ces données. L’Académie de Médecine, le comité technique des vaccinations et une commission ad hoc (rapport Dartigues) constitué par le Ministère ont eu les mêmes conclusions. L’«Institute of Medicine» aux Etats-Unis a fait un rapport en mai 2002 concluant qu’il n’y avait aucun rapport entre sclérose en plaques et hépatite B. Une conférence de consensus de l’OMS a donné des indications, proposant en septembre 2002 la généralisation de la vaccination contre l’hépatite B dans le monde,
compte tenu de son innocuité. Il n’existe plus personne actuellement dans le monde, et pas même en France, qui ait des arguments justifiés et scientifiques pour établir un quelconque rapport entre sclérose en plaques et hépatite B.

Des idées fausses continuent cependant d'être véhiculées, ceci est salement préjudiciable aux personnes pas bien informées! L'immense majorité des personnes du grand public n'a d'écoute que pour le sensationel, les grandes angoisses du moment, la haine et le glauque. Le démenti, le raisonnable n'a quasiment aucune place dans les médias. La presse ne mettra jamais autant d'hardeur à diffuser une information juste rationnelle, un peu rabat-joie, pas vendeuse du tout dans notre société de l'image et de l'info à tout vitesse.

J'espère que ces arguments seront lus et compris par ceux qui se posent encore des questions sur le sujet, les "anti" sont libres de s'exprimer, mais si c'est pour citer des sources toutes pourries, il vaut mieux poursuivre ce débat au bord de la piscine mais surtout pas sur un forum qui se veut sérieux et pas complètement loufoque.

Je propose de vérouiller le sujet.

fumlamoket
Membre

Masculin Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum