IEM EMP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IEM EMP

Message par Yoda le Mar 20 Avr 2010 - 16:53

Quelques précisions sur les IEM, sachant qu'une réponse au forum EMP (c'est la même chose en anglais) ne m'est pas possible sur la partie du forum concernée.

Une IEM n'est pas analogue à une surtension. Aucun système de protection du type parasurtenseur, bloc de prise sécurisé, élément par-foudre de votre tableau électrique, onduleur... ne saurait vous en prémunir.
Et dans une certaine mesure il faudra très peu compter sur les phénomènes de cage de faraday pour protéger votre matériel.
Une IEM est une impulsion très brève, une surtension est un phénomène électrique long (de l'ordre de la seconde ou de plusieurs secondes).
Tous les systèmes ordinaires de protection des surtensions accessibles au civil sont, soit les vieux fils de plomb qui se coupent, soit des bobinages qui par champ magnétique vont déclencher en interrupteur coupe-circuit. Un tel bobinage nécessite une durée de phénomène pour déclencher son rupteur magnétique.
Une IEM est trop brève pour ce genre de protection.
Une IEM se propage certes le long des conducteurs électriques, mais pas seulement. C'est comme si instantanément et pour une durée très brève tout ce qui est entre la haute atmosphère et le centre de la terre était un mauvais isolant de condensateur entre deux plaques fortement chargées.
La propagation d'une IEM s'entend surtout de l'étendue en surface depuis le centre d'une explosion dans la haute atmosphère. Ensuite, tout ce qui est entre ciel et terre est touché et concerné (mais pas nécessairement affecté).
La plupart des humains (sauf piles cardiaques, assistance médicale électronique, etc), des animaux, des plantes, etc. ne seraient en rien affectés.
Une IEM dégrade peu les systèmes électriques basiques (ancien) faisant appel aux lampes (Ampli, Radio), à Tubes (Ecrans CRT) qui ne seraient pas en fonctionnement et non raccordés à quelque prise; parce qu'ils incluent du vide.
Une ampoule à filament n'aurait pas à s'inquiéter outre mesure, sauf à ce que l'IEM en question déclenche d'autres phénomènes par ailleurs. Il en va tout autrement des ampoules basse consommation qui intègrent de l'électronique dans leur culot, vous aviez deviné.
Toute électronique ayant une pile ou une baterie chargée (portables, mais aussi la pile bouton des cartes mère des PC), radio ou appareil photo, mobile, etc. contenant une pile serait HS. Pour ceux qui veulent un PC au lendemain d'une catastrophe, le stoker en pièces détachées. (Cela dit sans garanties certaines que les bobinages subissent sans dommage l'impulsion à laquelle ils seront soumis, même non reliés et alimentés.) A quoi vous serviraient des CDs, DVDs, Disques Dur plein à craquer, des clef USB, sans possibilité de les lire.

Enfin,
une IEM peut avoir une origine naturelle. Tout le monde a déjà vu des photos du soleil. Sur certaines on peut voir une protubérance solaire, formant un bras, une flammèche qui part dans l'espace. Un tel phénomène a la capacité de balayer la magnétosphère (en quelque sorte de souffler derrière la Terre le bouclier magnétique qui la protège). Dans un tel cas, si immédiatement après une première protubérance, en suivait une seconde, la terre sans protection s'offrirait une IEM généralisé sur toute le planète. Cela, qui de l'avis des scientifiques s'est certainement déjà produit de nombreuses fois, nous pend dramatiquement au nez depuis que nous sommes furieusement entrés dans l'ère de la domotique et de l'électronique omniprésente.
Faites le compte de ce qui nécessite du courant chez vous,
faites de même avec la société toute entière,
et vous aurez une bonne intuition, quoique sous estimée, de la fragilité de notre société.

Voilà.

Yoda
Membre

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : entre France et Canada
Emploi : peu
Loisirs : Lecture et bricole
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par tarsonis le Mar 20 Avr 2010 - 17:09

Salut !
sachant qu'une réponse au forum EMP (c'est la même chose en anglais) ne
m'est pas possible sur la partie du forum concernée.

Pour cela, il faut faire appel à un modo.

Et dans une certaine mesure il faudra très peu compter sur les
phénomènes de cage de faraday pour protéger votre matériel.

Pourquoi donc ? Une cage de faraday genre boite à gâteaux métallique (idéalement reliée à la terre) peut tout à fait protéger un ordinateur portable.

une surtension est un phénomène électrique long (de l'ordre de la
seconde ou de plusieurs secondes).

Cela dépend de quel phénomène tu parles. Par exemple si tu utilises des diodes de redressement pour filtrer une tension HT qui oscille à 50KHz (ou lieu de 50Hz), la diode est inopérante et on voit apparaître un phénomène de surtension à haute fréquence (on utilise d'ailleurs pour cela des diodes de redressement rapides).

Si tu débranches un aspirateur d'une vieille installation, il y aura un pic de tension sur toute l'installation de l'ordre de la milliseconde, mais suffisant pour faire sauter une alim de pc si elle n'était pas protégée. clind'oeil

Tous les systèmes ordinaires de protection des surtensions accessibles
au civil sont, soit les vieux fils de plomb qui se coupent, soit des
bobinages qui par champ magnétique vont déclencher en interrupteur
coupe-circuit.

Tu peux assez facilement créer des filtres secteur, afin de parer aux surtensions et parasites du secteur. Il y a de nombreux composants qui tiennent la nanoseconde en terme de surtension.

Une IEM se propage certes le long des conducteurs électriques, mais
pas seulement
.

En fait, il faudrait que l'on différence l'IEM, de ces effets sur les conducteurs. A la base, c'est un spectre d'ondes radio, de fréquences variées, donc capable de générer des courants dans toutes sortes de câbles

qui ne seraient pas en fonctionnement et non raccordés à quelque prise;
parce qu'ils incluent du vide.

Surtout parce que leur fonctionnement tourne à plusieurs centaines de volts. Les composants CMS, les fet, et transistors supportent rarement plus de 30V.

Toute électronique ayant une pile ou une baterie chargée (portables,
mais aussi la pile bouton des cartes mère des PC), radio ou appareil
photo, mobile, etc. contenant une pile serait HS.

POurrais-tu préciser ta pensée sur les piles ? Dis-tu que c'est à cause de la pile ?
Alimenté ou pas, un circuit imprimé exposé à une IEM ne fait pas long feu. SOn stockage en cage de faraday (à paroi non grillagée) permet de le préserver, alimenté ou pas... clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Yoda le Jeu 22 Avr 2010 - 5:26

Salut Tarsonis

Pour ce qui est des cages de faraday et les IEM, il me semble effectivement qu'il faut opter pour un matériau continu (pas grillagé), c'est en rapport avec le spectre d'ondes concernées. Pour ce qui est d'une protection suffisante obtenue avec une boite à biscuits reliée à la terre, pour un petit portable, j'ai des doutes pour deux raisons:
1 il me semble qu'une cage de Faraday est plus efficace lorsque soumise à une tension autonome, batterie placée à l'intérieur.
2 que l'épaisseur du confinement joue.

Si tu as quelque assurance que ce très simple protocole: boite métalique reliée à la terre puisse effectivement suffire (docs scientifiques) je suis preneur.

Je suis d'accord avec tes remarques sur les surtensions, j'avais - c'est une erreur - voulu faire vite et simple. Mais une durée, même de l'ordre de la nanoseconde, n'a que très peu à voir avec une IMPULSION dont on considère qu'elle est instantanée, sans durée, c'est un balayage en une fois et à la vitesse de la lumière.

D'accord aussi avec les courants induits. La capacité (tension élevée de travail des vieux composants) intervient effectivement, mais aussi le vide dans lequel une IEM ne peut induire de courant. Ainsi c'est un circuit très découpé qu'une vielle bécane à tubes.(Et un écran CRT (avec fortes tensions) une merveille par rapport à une dalle LCD)

Les circuits alimentés (piles) seront d'autant plus vulnérables, si donc une cage de faraday n'était pas exactement adaptée à l'ampleur du phénomène, et que l'électronique était soumise à un petit bombardement électromagnétique, la présence de secteurs desdits circuits sous tension poserait problème (facteur aggravant)
C'est une petite précaution qui devrait nous faire déloger la pile bouton des PC de son logement, de même que de vider les condensateurs des radios à manivelles, etc.

Yoda
Membre

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : entre France et Canada
Emploi : peu
Loisirs : Lecture et bricole
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par tarsonis le Jeu 22 Avr 2010 - 9:23

Salut !

Yoda a écrit:Salut Tarsonis
Pour ce qui est des cages de faraday et les IEM, il me semble effectivement qu'il faut opter pour un matériau continu (pas grillagé), c'est en rapport avec le spectre d'ondes concernées.

Nous sommes tous d'accord là dessus. En prime, le matériel est relativement mieux protégé du reste (poussière, humidité, etc...) dans une boite hermétique que dans une boite grillagée...


Pour ce qui est d'une protection suffisante obtenue avec une boite à biscuits reliée à la terre, pour un petit portable, j'ai des doutes pour deux raisons:
1 il me semble qu'une cage de Faraday est plus efficace lorsque soumise à une tension autonome, batterie placée à l'intérieur.

Si par 'tension autonome' tu veux dire 'reliée à la terre' alors oui, la protection est sensiblement améliorée car elle pare aux rares courants de surface.

2 que l'épaisseur du confinement joue.
Cela dépend, l'épaisseur habituelle des cages de faraday avoisine le dixième de mm (et atténue entre 80 et 100dB sur la majorité du spectre), celles posées à la peinture font de l'ordre du centième de mm (et atténuent 60dB, principalement à cause des imperfections de pose); la boite à gâteau quant à elle a une épaisseur comprise entre 0,5 et 1mm.
Pas de soucis; tu peux tester avec un émetteur/récepteur quelconque placé dedans, tu n'arriveras jamais à communiquer avec.

En fait, l'épaisseur dérisoire est souvent cause d'interrogation puisqu'habituellement on considère qu'une EMP arrive avec une explosion nucléaire, et donc un simple blindage de 0,2mm serait suffisant contre le champ électromagnétique, alors qu'il faut une bonne couche de plomb pour arrêter les gammas.
D'un autre côté, on a souvent considéré la cage de faraday inutile sur les IEM car certains ont fait le rapprochement entre le fait que les tours des PC (serveurs en fait) sont 'de grosses cages de faraday' et le fait qu'ils étaient encore sensibles aux parasites.
Cela a causé beaucoup de tort à ce moyen de protection car ils ont oublié de prendre en compte le fait qu'une tour de pc est un gros gruyère (trous de ventilateurs, de prises usb, etc...) qui fonctionne souvent sous 12/5V, et qui a beaucoup de raccord sur le monde extérieur (clavier, imprimante, périphériques divers, etc...)

Si tu as quelque assurance que ce très simple protocole: boite métallique reliée à la terre puisse effectivement suffire (docs scientifiques) je suis preneur.
Il me semble qu'il y a des liens sur le topic IEM. Mais pour t'assurer du bon fonctionnement du procédé, rien de sorcier, il suffit de comprendre le fonctionnement des ondes électromagnétiques, induction et IEM (cf wiki, armée de terre, construction d'abris anti-atomiques en Suisse, etc...). La principale faiblesse des blindages à cage de faraday réside dans les 'trous' présents dans la cage : portes, joint de quelques mm, aérations. C'est pourquoi on préfère sur le forum stocker en plus le matos sensible dans des boites métalliques étanches.


D'accord aussi avec les courants induits. La capacité (tension élevée de travail des vieux composants) intervient effectivement, mais aussi le vide dans lequel une IEM ne peut induire de courant. Ainsi c'est un circuit très découpé qu'une vielle bécane à tubes.(Et un écran CRT (avec fortes tensions) une merveille par rapport à une dalle LCD)

Qu'entends-tu par 'vide' ? On pourrait penser à première vue qu'une radio à lampes serait plus à même de pâtir d'une IEM. En effet, ses tubes (diodes, triodes, penthodes...) sont le plus souvent à vide poussée, mais également garnis d'électrodes de grande surface (pour perdre un minimum de l'émission thermoïonique, ou pour agir dessus avec le potentiel de la grille), ce qui laisserait penser que les courants induits (plus forts que dans les petites pattes des transistors) seraient plus dévastateurs.

Mais il n'en est rien car les composants avaient des valeurs de service très élevées. La plupart des condensateurs ont Tmax >800V, il en est de même pour les résistances. Le seul point faible pourrait être le filament de chauffage, mais qui la plupart du temps demande du 110V...Alors que les composants actuels sont sensibles envers à peu près tout. Je reconstruit en ce moment le détecteur de radioactivité (pour bientôt clind'oeil ) en un peu plus 'pro' et utilise un transistor FET (très commun) issu d'un micro electret. J'arrive à capter des parasites radios, un micro ondes à quelques mètres, et il est sensible aux charges statiques...imagine dans une IEM...

Les circuits alimentés (piles) seront d'autant plus vulnérables [...] la présence de secteurs desdits circuits sous tension poserait problème (facteur aggravant)
Même si je pinaille pour pédaler dans la semoule, je ne comprends pas vraiment le lien entre "alimenté" ou non. Parles-tu des effets sur les piles, ou les circuits ?
Perso, je doute des effets sur les piles (qui sont en partie blindées). A moins d'avoir un courant inverse qui proviendrait du circuit (en gros, rechargerait la pile), il ne peut pas se passer grand chose.

Mais alimenté ou pas, si un circuit est dans la zone d'une IEM, il a quasiment autant de chances d'être détruit puisque l'IEM se comporte très sommairement comme un gros générateur de courant (en fait celui induit dans les câbles, composants et bobines) que l'on s'amuserait à brancher sur n'importe quelle partie du circuit. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Yoda le Jeu 22 Avr 2010 - 17:18

Tarsonis,

Je suis tout à fait d'accord avec toi dans les grandes lignes, mais tu n'ignores pas que la cage de faraday n'est pas idéale et parfaite, qu'il résulte à l'intérieur un champ électromagnétique certes beaucoup plus faible, mais fonction du niveau de protection et de la puissance de l'IEM. Sur Wiki en anglais ces parties sont très documentées, beaucoup plus qu'en français, et l'évidence c'est que soumis à 50 000 V/m, est-ce que ta boite à biscuit reliée à la terre suffira, alors que nous sommes là dans une classe E1 et que pour une classe E3 (faible phénomène d'origine solaire pouvant affecter des satellites sont déjà prévus 2x 1cm d'aluminium, séparés par 2 à 3 cm de glace.

Ensuite, je connais un peu la différence d'application des formules d'électromagnétique selon qu'il s'agit de spectre visible, radio ou gamma. Je ne te parles pas des 8 à 15 cm de plomb, derrière le béton armé, pour bloquer les rayons gamma, encore que pour une très forte IEM, le spectre sera beaucoup mois clairement calé du seul côté "radio", mais tu le sais, tous les conducteurs ne sont pas égaux, j'avais lu des docs armée américaine précisant 0.8 cm de cuivre.
Les tapisseries, peintures techniques ou même tissus et tentures sandwich pour constituer des cages de faraday s'appliquent à de petits phénomènes (mesures physiques, augmentation du rapport signal/bruit dans les expériences, isolation réseau téléphonie portable des salles de cinéma, etc.)

Ensuite, par vide j'entendais toute discontinuité d'élément métallique (présence d'air, de vide poussé) ne permettant pas l'induction d'un courant ou sa propagation aisée (tube TV, écran CRT, lampes, etc.). Non seulement le matos début de siècle supporte de grandes tensions, mais il inclut du vide.

Enfin et pour en finir, on se fiche pas mal de perdre une pile bouton qu'un courant induit aurait tenté irrégulièrement de recharger: une dotation de rechange et le tour est joué, mais si le circuit est sous tension et que le champ résultant dans la cage de Faraday est encore à la limite du supportable pour les microcircuits des composants les plus fragiles, alors par cumul il y a un risque d'y laisser des composants; et pire si l'appareil est en fonction (ordinateur en service de consultation de docs dans un abri et soumis à une IEM, quoique n'étant pas relier à quelque réseau).
C'est tout.

Perso je stoquerais un ordi décâblé (en interne), piles retirées, et dans une boite de cuivrée épaisse et fortement reliée à une très très bonne terre (ça se mesure!).
Quite à prendre deux vieilles bassines à confitures et à les souder continuement à la brasure.


Maintenant, je n'ai pas retrouvé les formules permettant de calculer les besoins de protection en fonctions des paramètres d'une IEM. On peut calculer l'épaisseur de la protection de cuivre pour que le champ résiduel soit de l'ordre du volt/mètre, ou moindre.
Il faudrait connaitre le besoin, c'est à dire la vulnérabilité des composants les plus fragiles (nanotech, etc.), sachant ce que peut produire un champ d'1 V/m sur un solénoïde de 3000 tours, par exemple.
Puis envisager ce qu'on sait produire de plus violent en terme d'IEM (je ne parle pas des nouvelles armes d'exploitation locale une IEM, dont il parait qu'elles aurait été utilisée sur Bagdad lors de la seconde guerre du Golf), là, la boite à biscuit suffit sans doute si: bien soudée et convenablement reliée à la terre.
Et calculer.

Je n'ai plus ces formules dans mon ordi.
Si quelqu'un avait pioché ça sur le net (en anglais, of course, à l'époque), j'y reviendrai avec plaisir.

Ou si quelqu'un sait calculer cette protection pour une très forte IEM, cela nous donnerait une base maximale de protection, un point de départ sans incertitude.

Yoda
Membre

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : entre France et Canada
Emploi : peu
Loisirs : Lecture et bricole
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par tarsonis le Ven 23 Avr 2010 - 10:43

SAlut !

Yoda a écrit:mais tu n'ignores pas que la cage de faraday n'est pas idéale et parfaite, qu'il résulte à l'intérieur un champ électromagnétique certes beaucoup plus faible

Si tu as une expérience où une onde électromagnétique (hors rayons x et gamma, qui détruiront les utilisateurs) a pu traverser une cage de faraday (pas de grillage, mais des plaques de quelques mm d'épaisseur), je suis preneur !


Sur Wiki en anglais ces parties sont très documentées, beaucoup plus qu'en français, et l'évidence c'est que soumis à 50 000 V/m, est-ce que ta boite à biscuit reliée à la terre suffira, alors que nous sommes là dans une classe E1

Il est d'ailleurs curieux que le wiki sur les EMP en anglais ne traite absolument pas la protection des EMP (même pas un lien), et que la page sur la cage de faraday est relativement vide alors que la page française donne au moins quelques techniques. Si tu peux passer au deutsch museum, il y a une démonstration de cage de faraday qui tient sans soucis 250000V.
Autre exemple de cage de faraday (imparfaite): les avions



et que pour une classe E3 (faible phénomène d'origine solaire pouvant affecter des satellites sont déjà prévus 2x 1cm d'aluminium, séparés par 2 à 3 cm de glace.

L'article précise que la composante E3 n'influe que sur les composantes très longues, comme les pipelines. Les satellites incluent d'autres protections, amha aussi parce que certains bénéficient peu de la protection de la magnétosphère....mais également pour amortir l'impact des débris spatiaux :



j'avais lu des docs armée américaine précisant 0.8 cm de cuivre.

Oui, ce serait intéressant de retrouver ce que cela concernait, car l'armée US a découvert qu'une bonne partie de ses composantes étaient vulnérables aux EMP; de la voiture à injection électronique jusqu'aux systèmes de communication.
Maintenant, à l'image de la PR4G (blindées selon une cage de faraday quasi-parfaite), il y a rarement plus de quelques mm. C'est bien plus le degré d'étanchéité qui importe vis à vis de l'épaisseur (qui peut être diminuée avec l'effet pelliculaire qui devient notable à partir de 50MHz). Et cette dernière intervient surtout au niveau de la résistance locale (et donc le potentiel) de la cage de faraday (qui est LE paramètre majeur, d'où l'utilisation du cuivre, qui a une bonne conductivité). Comme tu le sais, augmenter la section d'un câble électrique diminue sa résistance, c'est sûrement pourquoi les blindages ont cette épaisseur, vu que l'on parle ici du blindage de locaux de plusieurs centaines de mètres carrés (bâtiments de la défense).
Avec une résistance non-nulle entre deux points, l'efficacité de la cage est diminuée. Mais à l'échelle d'une boite à gâteau, ce paramètre est quasi-négligeable.


sachant ce que peut produire un champ d'1 V/m sur un solénoïde de 3000 tours, par exemple.
Oui, et 61V/m pour une antenne 3G....

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Yoda le Ven 23 Avr 2010 - 17:58

Salut à tous,

Et une attention particulière à Tarsonis

Voilà un doc assez technique mais qui donne de très complètes explications et formules pour une protection par cage de Faraday.

C'est ce que je peux vous proposer de mieux.

Doc pdf "Blindage", sur les cages de Faraday

Salutations

Yoda

Yoda
Membre

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : entre France et Canada
Emploi : peu
Loisirs : Lecture et bricole
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Yoda le Jeu 13 Mai 2010 - 0:31

Salut,

Poursuivant mes investigations en rapport avec le sujet,
j'ai trouvé les informations suivantes:
IEM locale liée à la foudre 10 à 50 µs, IEM causées par armes nucléaires, phénomènes dans haute atmosphère, portables i.e. NEMP, HEMP, PEMP) 10ns
soit 1000 fois plus rapides.

Dans le doc précédent (en français), on peut lire que les conducteurs n'ont pas une conductivité parfaite, ce qui implique pour les grosses protections l'emploi de couches multiples ou de matériaux plus épais, voire de différents matériaux pour parer au spectre vaste d'une IEM.

voici maintenant un lien pour de nombreux doc pdf (en anglais)

Docs EMP

Et dans une optique suvivaliste faible coûts, je vous invite:

  • A multiplier les couches
  • A vérifier que vos boites métalliques sont bien jointives partout
  • A prendre en considération les moindres défauts de contacts
  • A réfléchir aux sur-épaisseurs locales de recouvrement de matières (boite-couvercles)
  • A l'oxydation des matériaux employés qui risque d'en diminuer la qualité de contact et donc de mise à la terre
  • Etc
Sinon,
Il existe du cuivre en rouleau comme de l'alu
Les très fragiles couvertures de survie à usage unique et non protégées d'une enduction plastique peuvent servir également.

Bonne lecture des docs en lien

@+
Yoda

Yoda
Membre

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : entre France et Canada
Emploi : peu
Loisirs : Lecture et bricole
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Yoda le Jeu 13 Mai 2010 - 2:00

Enfin, un lien qui présente une simulation au niveau du territoire américain

note: il est précisé qu'une forte bombe nucléaire explosant à 400 Km d'altitude au dessus du Kansas produirait une IEM couvrant l'intégralité du territoire américain...

ICI

Par ailleurs le doc donne quelques liens qui sont encore valides...

@+
Yoda

Yoda
Membre

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : entre France et Canada
Emploi : peu
Loisirs : Lecture et bricole
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par dolarau le Jeu 13 Mai 2010 - 11:01

Une bonne boite en fer avec une couche de polistirène par dessus et l'appareil DÉCHARGER en suspension dans la boite par quelque chose de non conducteur est parfait !


ET (d'après certaines personnes) faut brancher une batterie VIDE sur la boite métalique pour absorber l'onde ou un truc comme ca !
(reste à confirmer)

dolarau
Membre

Masculin Nombre de messages : 42
Loisirs : Etude des armes de destructions massives, jeux vidéos
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par tarsonis le Jeu 13 Mai 2010 - 13:50

Salut !

dolarau a écrit:avec une couche de polistirène par dessus
Ah tiens, je connaissais pas le rôle du polystyrène dans les IEM clind'oeil


et l'appareil DÉCHARGER en suspension dans la boite par quelque chose de non conducteur est parfait !
Tiens, ça revient les histoires de suspension... afin de comprendre l'interaction entre une IEM et les cages de faraday, je t'invite à lire la doc citée plus haut, et ailleurs...voire à directement aller expérimenter l'effet de la cage aux musées cités...en posant ta main sur la grille intérieure clind'oeil


ET (d'après certaines personnes) faut brancher une batterie VIDE sur la boite métalique pour absorber l'onde ou un truc comme ca !

J'ai mieux comme source : les cours de physique. L'importance de la protection de la cage est aussi assurée par le potentiel auquel elle est fixée. Le meilleur serait la terre, plus facile à avoir pour les équipements et les AAA.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par dolarau le Jeu 13 Mai 2010 - 18:26

Le polystyrène évite les chocs, est un isolant thermique et imperméable (c'est juste pour protéger quoi !) je vais étudier l'histoire de la suspension.

Pour l'histoire de la batterie je t'avais dit que c'était juste une hypothèse émise ..

dolarau
Membre

Masculin Nombre de messages : 42
Loisirs : Etude des armes de destructions massives, jeux vidéos
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par 33as le Jeu 10 Juin 2010 - 14:10

Hello,

Un bac en plastique, ou un tiroir tapissé de feuille d'aluminium constitueraient une bonne cage de faraday,

Par contre j'ai un doute en ce qui concerne l'histoire de la suspension, de toute manière c'est impossible, du moment que l'objet en question est relié a un fil, lui meme relié a un support

33as
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 10/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par dolarau le Jeu 10 Juin 2010 - 17:29

Moi je dit, c'est mieux pour l'objet qui touche pas le sol...

dolarau
Membre

Masculin Nombre de messages : 42
Loisirs : Etude des armes de destructions massives, jeux vidéos
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par 33as le Jeu 10 Juin 2010 - 18:08

Ok, mais comment fais tu alors ? j'essaye tous les soirs de faire léviter des objets, en vain clind'oeil

nan sérieusement genre tu l'attaches a un fil ?

33as
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 10/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par dolarau le Jeu 10 Juin 2010 - 22:22

Mais non une matière qui absorbe un choc et qui conduit pas (ou la batterie) ..

dolarau
Membre

Masculin Nombre de messages : 42
Loisirs : Etude des armes de destructions massives, jeux vidéos
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par resistance34 le Jeu 26 Aoû 2010 - 18:31

(sujet divisé depuis Tempête solaire)

Il y a t-il un expert en électronique ?? :

J'ai une question qui va vous paraitre dérisoire mais qui me travaille :
J'ai une armoire à code électronique pour ranger mes "objets hors charte" (appellé également ratelier ...)
Elle est simple mais avec une ouverture électronique : un boitier pour saisir le code et une pile,

mais si ce type d'évenement arrivait est ce que cette armoire ne serait plus "ouvrable" ???

resistance34
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 344
Loisirs : sport de combat, chasse, militaria
Date d'inscription : 21/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par tarsonis le Jeu 26 Aoû 2010 - 19:08

Salut !
Cela rejoint le sujet sur les EMP; si ton armoire est une vraie cage de faraday (sans aucun trou), alors c'est bon; sinon, le risque en cas d'EMP est présent clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par argoth le Jeu 26 Aoû 2010 - 19:48

Si l'emp bousille l'électronique ta porte ne souvrira plus. Sinon il serait trop facile d'ouvrir se genre de coffre. Il suffit de balancé du jus en reliant les deux connecteur de batterie a un fort voltage et hop le coffre est ouvert. (peut être qu'il souvrirais si il est vraimetn bas de gamme. A tester, mais ca vas te couté un coffre lol)

Normalment se genre de coffre a une sérrure double. On peut les ouvrir avec le code ou avec une clef. C'est pas le cas du tiens?

Je me fie au norme ici, peut être que en france ce n'est pas la même chose.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Jeff01 le Ven 7 Oct 2016 - 11:48

Bonjour à tous,

gros déterrage de topic silent
J'ai une cantine en métal de ce type et elle me semble toute appropriée pour faire un bon rempart face à une IEM et y stocker quelques bricoles utiles.
Mais elle a bien quelques petits trous (fermeture, ajustement des tôles, ...).
Ces trous étant minuscules (moins de 2mm de diamètre), dois-je en tenir compte ou pas ?
Il faudrait une IEM en bien haute fréquence pour avoir une longueur d'onde aussi courte et passer par la non ?
Le rôle de la cage de Faraday est bien de canaliser le courant induit en superficie dans une structure conductrice et continue, on est pas à un ptit trou prêt, si ?
Et si problématique, je ressoude un petit bout de tôle au dessus pour faire la continuité ?

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 41
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Ash le Ven 7 Oct 2016 - 12:21

Alors, y'a de la mousse conductrice utilisée pour les armoires informatiques par exemple si tu veux un truc tip-top et un fil de discussion où tarso et Cyrus, de mémoire, avaient bien approfondi le truc...

Ensuite, suivant le coin où tu es et l'environnement de ta cantine, vois si le degré de protection envisagé est à hauteur du risque clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Jeff01 le Ven 7 Oct 2016 - 14:28

Ash a écrit:Ensuite, suivant le coin où tu es et l'environnement de ta cantine, vois si le degré de protection envisagé est à hauteur du risque clind'oeil
Bah juste à côté d'une caserne militaire d'un régiment des transmissions Very Happy
Mais bon, c'est surtout en cas de micro IEM militaire.
Je penche personnellement pour une IEM solaire, donc la tout le monde est concerné.

J'ai lu en entier les 5-6 posts que me renvoient la recherche mais j'avais toujours cette incertitude sur les ptits trous Smile

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 41
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IEM EMP

Message par Ash le Ven 7 Oct 2016 - 14:57

Alors, de mémoire, je précise...

Les IEM naturelles ou non flashent en général surtout vers les hautes fréquences, supérieures au MHz, du coup, la longueur d'onde étant considérablement réduite, il faut éliminer les plus petits trous, raison pour laquelle je t'avais parlé de la bande.

Maintenant, si dans ta presque cage de faraday (cantine métal), tu cherches surtout à éliminer le 50Hz du transfo à coté, y'a pas de soucis, une cablette de terre et c'est fini. Du reste, si tu penses à une IEM hardcore, tu peux d'une part relier ta cantine à la terre et à l'intérieur faire un système de plus petites boites bien étanches à l'électromagnétisme (plus facile à vérifier de petits contenants, genre boite à sucre avec jointure bande alu adhésive) et y stocker disques durs, raspberry pi, point rouge, piles....

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum