[Alimentation] La survie en conserve.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par KrAvEuNn le Mar 30 Déc 2008 - 17:36

De la part de "ptit breton" clind'oeil

J'ai bossé 6 mois dans une conserverie (conserve en fer : cassoulet, saucisses lentilles ....etc et verres : pâtés principalement)
Discutant avec le responsable qualité, il m'a appris à reconnaître une bonne et une "mauvaise" conserve.
Le principal réflexe a avoir c'est de vérifier le sertissage ( le joint). En effet environ 1 boîte sur 30 à 40 a un sertissage de travers, c'est à dire qu'on le voit ressortir sur le côté. C'est comme un joint mal posé la conservation des aliments n'est pas fiable à 100%.
Bon on les vends quand même , il n'y a pas de petits profits et puis des scandales dans l'alimentaires il y en a tout le temps pale
Je le dis surtout pour ceux qui font de gros stocks de conserves dans la durée.
Par contre une boîte abimée sur le côté ne présente aucun danger (mais sur ce fameux joint là oui, d'ailleurs les magasins les retirent généralement)

Pour Rammstein qui demande si on peut faire des joints dans de la chambre à air , c'est non elle contient des pcb, elle contaminerait la nourriture.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   
avatar
KrAvEuNn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7527
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Rammstein le Mar 30 Déc 2008 - 20:04

Zut alors !

Un truc lu sur un forum US pour préserver les conserves de la corrosion : bien les nettoyer, les sécher, puis les tremper dans de la cire bouillante !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5107
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par phm1903 le Mar 30 Déc 2008 - 23:26

ça semble une bonne piste mais pour l'instant ma cave est saine...
avatar
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par un ptit breton le Mer 31 Déc 2008 - 18:31

Rammstein a écrit :
Un truc lu sur un forum US pour préserver les conserves de la corrosion : bien les nettoyer, les sécher, puis les tremper dans de la cire bouillante !

Juste comme ça pour info le responsable qualité avait dans ces stocks des conserves vielles de 15 ans pour les plus anciennes ( en fait on les gardes pour la traçabilité et puis aprés on oublie de jeter) . De temps en temps il en ouvre une juste pour le plaisir de l'analyser. Et bien d'aprés lui tant que de la rouille n'est pas apparente DANS la boîte il n'y a jamais de risque sanitaire, par contre la qualité nutritionnelle s'est pas top ( pas ou plus de vitamine, perte de protéines ).


Dernière édition par un ptit breton le Sam 24 Avr 2010 - 20:54, édité 1 fois

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!
avatar
un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4069
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Invité le Mer 31 Déc 2008 - 18:49

Un truc issu de mes expériences en bateau: si il y a un risque de perte d'étiquette par l'eau par exemple marquer au gros feutre indélébile le contenu de la boite. En croisière de longue durée on a perdu toutes les étiquettes des dizaines de boites stockées au fond du bateau, rien ne différençait plus compotes de pommes des haricots, dur, dur et 10 personnes à nourrir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par phm1903 le Ven 2 Jan 2009 - 11:05

Merci petit breton pour les info"fabricant"

Bonne idée Philippe13 !
effectivement la composition des menu devait devenir "amusante" !

Ne faudrait-il pas recouvrir l'inscription de ruban adhésif transparent car parfois le feutre s'efface en cas de frottement(en même temps ce serrait vraiment pas de bol !)
avatar
phm1903
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 378
Localisation : France
Date d'inscription : 24/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.4urocknmetal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Raffa le Ven 2 Jan 2009 - 13:06

on peut aussi paraffiner les étiquettes (ou l'inscription au feutre) cela les imperméabilise et empêche l'étiquette de se décoller. C'est le truc que j'utilise pour étiqueter les produits d'entretien ou d'hygiène que je fabrique. Pour réutiliser les contenants, cela part ensuite très facilement avec un coup de trempage en eau bouillante (évidemment si on applique le truc de Rammstein sur l'entiereté de la conserve cela fait double emploi clind'oeil )
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par billebaude le Sam 31 Jan 2009 - 6:38

bjr,

Juste une remarque sur les caoutchouc d'étanchéité des bocaux verre type Le P*rfait, il en existe de deux sortes:
les oranges pour fruits et légumes
les rouge pour viandes, pâtés, en gros tout ce qui contient du gras animal.
Pour avoir stérilisé un jour du pâte avec des caoutchouc orange j'ai obtenu un pâté plein de flotte (étanchéité imparfaite sans doute) et à peine mangeable.
Depuis je suis passé aux "rouges", pas de soucis.
Certains de mes amis parviennent à un résultat correct avec de "l'orange", je dois louper un truc.
Autre chose, les anciens utilisaient des bouteilles avec un bouchon type collier métallique et joint caoutchouc pour stériliser les petit pois, ça marche j'en ai retrouvé dans une cave de grange qui devaient avoir au moins 40ans d'âge, pas gouté mais l'étanchéité était toujours parfaite.
leurs bouteilles étaient plus épaisses et plus foncées que les modernes, je pense que pour essayer il faudrait des bouteilles type champenoise.
a+

billebaude
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 64
Localisation : Limousin
Emploi : en recherche
Loisirs : lecture, jardinage, bricolage, pêche, chasse
Date d'inscription : 29/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Invité le Sam 31 Jan 2009 - 8:43

Les confitures et les conserves de fruits, nous en faisions beaucoup, c'est au moins sans risque si un peu loupé. J'ai une amie qui a fini à l'hopital avec une conserve artisanale porc: botulisme. Il n'y avait rien à détecter à l'odeur et au goût parait-il.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par BigBird le Jeu 11 Fév 2010 - 3:23

sinon, pour les aliments secs, graines, céréales, pois, lentilles, herbes aromatiques, épices, ...
les pots en verre à couvercle vissant font trés bien l'affaire, ci dessous deux modèles de différentes générations :

à gauche un 2L de chataignes concassées, avec couvercle plastique dur (type gros pot à cornichon si je me souviens bien),
et à droite, d'une ou deux générations avant, un pot d'1L "Mon Jardin" (contenant des noisettes), avec couvercle en verre + anneau vissant en métal pour assurer la fermeture et empêcher tout bébête de se faufiler à l'intérieur.
vue pot ouvert :

(on peut y mettre un joint également, mais juste l'anneau, sans la languette).
avatar
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1124
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Rammstein le Jeu 11 Fév 2010 - 8:14

La terre de diatomées permet d'éviter la prolifération les petites bébêtes ! Je n'utilise plus que cela pour la conservation longue durée. Compter 1 tasse 1/2 pour 20 litres.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5107
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par tarsonis le Ven 12 Fév 2010 - 19:19

BigBird a écrit:sinon, pour les aliments secs, graines, céréales, pois, lentilles, herbes aromatiques, épices, ...
les pots en verre à couvercle vissant font trés bien l'affaire

+1 Depuis quelques temps, tous les aliments secs de la cuisine sont stockés dans ces pots de récup. Comme je consomme beaucoup de graines germées, leur stockage sec peut poser quelques soucis car elles ne sont jamais totalement déshydratées. La solution de fortune si on a vraiment rien d'autre (il y a des dizaines de solutions écolos) comme quand on est en voyage est de mettre un comprimé effervescent de vitamines avec les graines.



Le comprimé absorbera au fur et à mesure l'humidité qui se dégagera des graines et gonflera légèrement....j'ai testé, il reste encore consommable après

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8607
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Ash le Sam 13 Fév 2010 - 0:54

Ouaip, il utilise les propriétés de l'alcalin (sodium souvent) qui est dedans, il y a juste une émanation d'Hydrogène, faire gaffe à ce que ça ne fasse pas gonfler la conserve...
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par tarsonis le Sam 13 Fév 2010 - 11:44

Johann a écrit:Ouaip, il utilise les propriétés de l'alcalin (sodium souvent) qui est dedans, il y a juste une émanation d'Hydrogène, faire gaffe à ce que ça ne fasse pas gonfler la conserve...

Tu parles de la terre de diatomée ? Les comprimés que j'utilise produisent juste du CO2, et 'collent' l'humidité autour... clind'oeil

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8607
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Ash le Dim 14 Fév 2010 - 0:39

Je ne parlais pas de la diatomée mais comme tu l'as deviné des comprimés, par contre, ce que je ne pige pas trop, c'est la réaction chimique (H2O → CO2).
Celle dont je parlais est celle-ci: 2 Na + 2 H2O → H2 + 2 Na+ + 2 OH–
Souvent base de l'effervescence...
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par KrAvEuNn le Jeu 15 Avr 2010 - 21:43

De la part de furet : clind'oeil
Bonjour, comme je n'ai pas accès au mode VIP :

combien de temps peut on garder une boite de conserve au delà de la date de péremption ?
Idem pour les boissons en canette...

Quelle est la valeur nutritive (nutriments, minéraux, vitamines) d'une boite de conserve après plusieurs années de conservation au delà de la date limite de péremption ?

Merci et à plus.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   
avatar
KrAvEuNn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7527
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par KrAvEuNn le Sam 24 Avr 2010 - 18:06

Salut,

Comme je t'ai répondu par mp :
Le Furet a écrit:
combien de temps peut on garder une boite de conserve au delà de la date de péremption ?
Perso, j'utilise peu les conserves industrielles. Pour les conserves maison, on juge à l'odeur en ouvrant la boite et au bruit. Si ça ne fait pas pschit ! ou pop ! cela veut dire que la conserve n'était pas hermétiquement close (elle est donc mauvaise). En dernier recourt, je vois à l'odeur et au goût (aigre = pas ok).
Citation:
Idem pour les boissons en canette...
Là, amha, pareil que la conserve industrielle : il faut que l'état de la canette soit ok et, dans ce cas, on peut alègrement dépasser la date limite de conso. A vérifier quand même.
Citation:
Quelle est la valeur nutritive (nutriments, minéraux, vitamines) d'une boite de conserve après plusieurs années de conservation au delà de la date limite de péremption ?
Tant qu'elle est close, ça ne bouge pas (selon madame).

Sinon, pour la conserve industrielle, je viens donc de demander à madame (qui a une formation de cuisinier) : pour elle tu peux les consommer après plus de 10 ans, dans le cas où la boite a été conservée dans des conditions optimales ; c'est à dire que la boite n'est pas cabossée, ni rouillée. Pareil que pour la conserve maison, ça doit faire pop ! pschit ! et il faut sentir et goûter, etc.

@+

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   
avatar
KrAvEuNn
Fondateur et co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7527
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par opaline le Mer 28 Déc 2011 - 8:22

Salut,

je suis tombée sur ce site conserva.de Qui connait? Qui a déjà testé ?

________________________________________________________
3 enfants maintenant, (mode on ) youpi!!! on a droit à la carte famille nombreuse, c'est sur on a des gosses pour les allocs.... (mode off), ... Menfin!



monastère de Minsk
miserere
agni partene
avatar
opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 802
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Canis Lupus le Mer 28 Déc 2011 - 9:42

opaline a écrit:je suis tombée sur ce site conserva.de Qui connait? Qui a déjà testé ?
Je viens de leur acheter des sacs aluminisés et des absorbeurs d'O2. Délai de livraison raisonnable depuis l'Allemagne. Maintenant je n'ai pas mis à l'épreuve leur produit, ça va venir...

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3732
Age : 33
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Des dangers insoupçonnés des conserves

Message par bigblond le Mar 21 Aoû 2012 - 16:43

Des dangers insoupçonnés des conserves


Bonjour,

Je tiens à vous alerter sur les dangers insoupçonnés des conserves.

Attention, je ne vais pas arrêter d'en manger, mais je pense qu'il faut en être conscient afin d'essayer de faire avec d'autres moyens de conservation.


Donc, il faut savoir que la plupart de nos boites de conserves sont faites avec une feuille de métal recouverte d'un film plastique. Ce film plastique se trouve à l'intérieur de la boite et donc au contact de l'aliment. Ce film plastique sert à éviter l'oxydation de l'aliment par le métal.
Jusque là tout va bien, sauf que les matières plastiques utilisées pour ce film contiennent des phtalates (prononcer ftalates).

Ces phtalates (DEHP : Phtalate le plus dangereux, BPA : Bisphénol A,...) ne sont pas des poisons dangereux, ce sont "juste" des plastifiants qui fonctionnent comme des hormones et pour information les hormones ne fonctionne pas du tout comme un produit chimique où c'est la quantité qui fait la toxicité. Les hormones ont des effets sur l'organisme à très très faibles doses.
Ces phtalates fonctionnant comme des hormones ont des répercussions sur notre organisme, et ce d'autant plus qu'on en ingurgite des différentes d'où potentialisation (effets néfastes amplifiés à cause du cocktail ingurgité).
Très schématiquement les phtalates sont des hormones féminines, d'où des hommes de moins en moins masculin (spermatozoïdes défaillants) et des femmes qui deviennent femmes de plus en plus jeunes (moi, à la limite, ça ne me dérange pas, mais j'ai juste un peu peur qu'elles deviennent trop vite grand-mère... )

Tous les contenants semblent touchés (biberons que l'enfant réchauffe lui-même dans le micro-ondes, bouteilles d'eau, et même le carton recyclé)

Une vidéo informative en cherchant : Arte - L'emballage qui tue

Bien sûr, je ne vais pas arrêter les boites de conserve ni les sachets plastique pour la surgélation, mais....

Avez-vous des idées pour faire sans toutes ces matières plastiques ? Expériences...


Bonne journée
avatar
bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par MonteRosso le Mar 21 Aoû 2012 - 19:59

bigblond a écrit:Des dangers insoupçonnés des conserves

Avez-vous des idées pour faire sans toutes ces matières plastiques ? Expériences...

Nombre d'entre-nous sont des "le Parfait" power user ! mrsgreen

Mais un niveau industriel c'est autre chose.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"
avatar
MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1569
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Athea le Mer 22 Aoû 2012 - 22:58

Lol je croyais qu'on allait parler des boîtes qui explosaient.

Arrivé à des proches à 3 reprises, pas du tout pour le même produit, l'1 pour 1 boîte pour chien, l'autre pour chat au moment d'ouvrir pssht et le 3è tout seul (couscous), date de péremption pas du tout dépassé. Fermentation?

Heureusement pas de blessés, 1 grosse peur et 1 gros nettoyage.
Comme c'étaient des conserves bas de gamme je me dis que c'est peut-être ça..... Shocked

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)
avatar
Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par matthioux le Jeu 23 Aoû 2012 - 9:04

Peut etre simplement un mauvais stockage (à la chaleur).

matthioux
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : côte varoise
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Des dangers insoupçonnés des conserves

Message par bigblond le Jeu 23 Aoû 2012 - 10:28


http://www.le-projet-olduvai.com/t309p25-alimentationla-survie-en-conserve#111074

Bonjour à tous,

Pour répondre à MonteRosso:

Ok, pour les Le Parfait, j'en utilise aussi, sauf qu'on utilise des joints en caoutchouc, donc une matière plastique souple, donc risques potentiels de présence de phtalates et autres saloperies (même si les aliments ne sont pas en contact direct avec la rondelle, il peut y avoir une contamination).
Donc j'ai regardé les sachets que j'ai en stock (marque HUTCHINSON), ils ne disent pas que les rondelles sont exemptes de ces fameux produits, il disent juste : "Conforme aux normes Européennes - Arrêté du 09/11/94, J.O. du 02/12/94 - Directive Européenne C.E.E. N° 87/572 du 19/12/85 - Directive Européenne C.E.E. N° 97/48 du 29/07/97 - Arrêté du 20/04/98, J.O. du 07/05/98". Je vais poursuivre mes recherches, mais si un professionnel de l'agro-alimentaire connait déjà, qu'il nous réponde.

Bonne journée




avatar
bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par tarsonis le Jeu 23 Aoû 2012 - 13:46

Salut !
bigblond a écrit:
Donc, il faut savoir que la plupart de nos boites de conserves sont faites avec une feuille de métal recouverte d'un film plastique. Ce film plastique se trouve à l'intérieur de la boite et donc au contact de l'aliment. Ce film plastique sert à éviter l'oxydation de l'aliment par le métal.
Jusque là tout va bien, sauf que les matières plastiques utilisées pour ce film contiennent des phtalates (prononcer ftalates).
On en parle un peu ici La cuisine des fauchés et ici [Risque sanitaire] - Nanoparticules, additifs chimiques alimentaires & Co clind'oeil


Tous les contenants semblent touchés (biberons que l'enfant réchauffe lui-même dans le micro-ondes, bouteilles d'eau, et même le carton recyclé)
Le point le plus important est de savoir dans quelle mesure ces composés migrent vers les aliments. Là dessus, il y a des propos un peu contradictoires. Certains pensent qu'ils se libèrent indubitablement (pas de référence sur wiki), d'autres que cela n'arrive qu'à la cuisson (et autres conditions qui dégradent le plastique), et donc ne présenterait un risque que pour les emballages chauffés (barquettes, biberons, etc...) ou à contenu spécial (boissons ou plats acides) .

Le bisphénol A est connu pour s'extraire des plastiques spontanément à très faible dose [réf. souhaitée] et plus significativement s'il est nettoyé avec des détergents puissants ou utilisé pour contenir des acides, ou des liquides à hautes températures.

Maintenant, dans une période incertaine, où l'on a l'habitude des dossiers qui traînent (aspartame, parabens, etc...), on peut se tourner vers le principe de précaution et, dans ce cas, il faut compiler toutes les sources de Bisphénol (par exemple) auxquelles nous sommes en présence, même insoupçonnées !

Selon les récents travaux de "l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)", le bisphénol A, présent sous forme libre dans un grand nombre de reçus de caisse (papier thermique), pénètre l'organisme humain par la peau. Plusieurs équipes de recherche ont rapporté que les taux résiduels de BPA étaient plus importants dans l'organisme d'hôte(sse)s de caisse15. (octobre 2010).

________________________________________________________
L'expérience est une lumière qui n'éclaire que ceux qu'elle a déjà brûlés. Cédric Dassas


甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8607
Age : 32
Localisation : Grand Est
Loisirs : Trek, ethnobotanique, électronique DIY, nucléaire, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Alimentation] La survie en conserve.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum