Fumeur passif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fumeur passif

Message par Artistophane le Mer 24 Fév 2010 - 16:19

Bonjour à toutes et à tous.

Da, j'aurais tendance à dire que le mieux est de ne pas commencer ( je sais, c'est facile à dire). Combien de difficultés pourraient être évitées, si personne ne commençait à fumer...
war

Moi qui suis non-fumeur, j'ai dû, pendant des années, " slalomer" entre les fumeurs, afin d'éviter d'être un fumeur passif. Fumeurs qui me rebattaient les oreilles avec leur " liberté" ( dans la dépendance?) de fumer ( et la liberté de ne pas fumer?).

Je ne tiens pas à jouer les parangons de vertu et de justice, mais c'était très pénible, notamment parce que beaucoup de non-fumeurs n'osaient rien dire...

Pour conclure, combien de biens indispensables LLBSV ne pourront être acquis, l'argent nécessaire partant en fumée ( le coût du tabac n'étant pas négligeable, économiquement et écologiquement)?


UP THE IRONS!!!




Edit : Sujet issu de Comment j'ai arrêté de fumer (signé Kraveunn).

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Raffa le Mer 24 Fév 2010 - 16:25

Aristophane et les autres, pour que ce fil reste utile, dans le facta merci d'éviter le paternalisme, la morale et les jugements. Sinon pour sûr, aucun fumeur ne le lira fumeur

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Artistophane le Mer 24 Fév 2010 - 16:49

Raffa a écrit:Aristophane et les autres, pour que ce fil reste utile, dans le facta merci d'éviter le paternalisme, la morale et les jugements. Sinon pour sûr, aucun fumeur ne le lira fumeur

Raffa. Je ne suis pas un moralisateur. Je sais que dire ce que je dis risque de rebuter certain(e)s... Quand au facta, le fait d'avoir été un non-fumeur entouré de fumeurs, pendant des années, n'est-il pas assez concret?

Je ne vois nulle trace de paternalisme ou de jugement moral dans mon post. En revanche, parler de prévention ( visant à ce que le moins de personnes possible ne commencent à fumer) me paraît essentiel.

Et, pour reprendre ce que dit Da: " (...) Bon, tout d’abord, laissez -moi vous rassurer, je ne lance pas ce fil pour jouer les père-la-morale, ni pour vous faire culpabiliser sur le fait que vous êtes de vilains fumeurs, c’est juste qu’en en parlant entre nous, on s’est aperçu que si la plupart des survivors se préparent pour tout un tas de risques plus ou moins probables, nous avions tendance à occulter le plus grands des risques actuels : la maladie, et plus particulièrement, celle que l’on s’inflige par une hygiène de vie qui n’a plus grand-chose de naturelle (..)".



UP THE IRONS!!!

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Invité le Mer 24 Fév 2010 - 18:48

Attention sujet sensible avec Raffa, il y a des inconditionnels du bio qui n'hésitent pas se mettre une cheminée d'usine dans la bouche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Raffa le Mer 24 Fév 2010 - 23:54

Je m'interoge sur la pertinence de ce topic ?

Ce n'est pas un sujet sensible philippe pas plus qu'un autre, j'ai encore bien d'autres contradictions et je les assumes tout à fait.

Je sais que dire ce que je dis risque de rebuter certain(e)s...

Ne nous mèprenons pas, le post précédent a été écrit en tant que modérateur pas en tant que moi, ni en tant que fumeuse (écrit en rouge). Le post sur le "comment arrêter de fumer " ne peut pas évoluer sainement (dans le sens être utile) si on en vient à lire ce que tout fumeur entend à longueur d'années et qui n'aide en rien à arrêter. Le sujet existe pour donner des solutions pratiques et non morales c'était donc du hors sujet. C'est d'ailleurs maintenant un autre sujet.

Quant à être rebuté, les fumeurs ont l'habitude ne t'inquiètes pas, s'ils n'ont pas appris à le prendre avec philosophie leur vie sociale doit être difficile clind'oeil

Mais ils savent ce qu'est le tabagisme passif, connaissent la toxicité du tabac, ce que ça leur coûte, les risques qu'ils prennent et qu'ils font prendre aux autres sans certaines précautions, il savent aussi que les "non-fumeurs" leur en veulent souvent en bloc pour tout ce que tel ou tel fumeur leur a fait subir, même si de leur côté ils ont toujours respecté au mieux les non-fumeurs. Le leur rappeler ne les aidera pas à arrêter, et rien ne le pourra tant que la décision ne vient pas d'eux. Et cela tombe bien, cette décision leur revient.

Le paternaliste c'est le "le mieux est de ne pas commencer ( je sais, c'est facile à dire). Combien de difficultés pourraient être évitées, si personne ne commençait à..."

merci papa clind'oeil on sait. Je ne pense pas que ce soit de la prévention de dire cela (de plus le post était destiné aux fumeurs à priori)

Le jugement sur

Moi qui suis non-fumeur, j'ai dû, pendant des années, " slalomer" entre les fumeurs, afin d'éviter d'être un fumeur passif. Fumeurs qui me rebattaient les oreilles avec leur " liberté" ( dans la dépendance?) de fumer ( et la liberté de ne pas fumer?).

Je ne tiens pas à jouer les parangons de vertu et de justice, mais c'était très pénible, notamment parce que beaucoup de non-fumeurs n'osaient rien dire...

Pour conclure, combien de biens indispensables LLBSV ne pourront être acquis, l'argent nécessaire partant en fumée ( le coût du tabac n'étant pas négligeable, économiquement et écologiquement)?

Exercice remplacez à votre convenance "par moi qui suis anti-voiture, anti-développement irraisonnées de la communication mobile (gsm, wifi, 3G etc.), anti-parfum de synthèse, "anti-ci" ou pro-ça. Ça marche pour absolument tout des ogm, au buveur de coca, en passant par les chasseurs, les vacanciers, les inuits, ou les fan de tour de France. Et oui bienvenue ! tous vos actes impactent la vie des autres or tous ne sont pas "nécessaire et indispensable". Si on ne veut pas être jugé sur ses (non)choix de vie ne jugeons pas les autres. Le principal est d'être conscient de son propre chemin à faire et de limiter son impact en conscience.

Quand au facta, le fait d'avoir été un non-fumeur entouré de fumeurs, pendant des années, n'est-il pas assez concret?

Et donc concrètement ? En terme de préparation et de conseil tu en retire quoi ?

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Jocelyn le Jeu 25 Fév 2010 - 10:21

Raffa a écrit:Le paternaliste c'est le "le mieux est de ne pas commencer ( je sais, c'est facile à dire). Combien de difficultés pourraient être évitées, si personne ne commençait à..."
C'est le type de prévention que j'ai connu depuis mon plus jeune age, et en ce qui me concerne ça a bien marché (y compris les photos de poumons goudronnés montrées en classe).

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Raffa le Jeu 25 Fév 2010 - 10:31

Oui c'est le rôle des parents, du corps médical et de l'éducation d'informer les jeunes sur les risques. C'est bien du paternalisme. Ce qui n'est pas forcément négatif en soit quand cela vient d'eux et que cela s'adresse aux jeunes (l'une des cibles principales des cigarettiers dont le rôle n'est pas assez mis en évidence et décrypté dans la prévention auprès des jeunes je trouve), mais dans un post sur "comment arrêter de fumer" c'est totalement contreproductif, les fumeurs, par définition, ont déjà commencé, et, s'ils fument depuis qqs années voire sont fumeurs de longue durée, savent que c'est une erreur.

Ceci dit, pour moi et tous mes amis fumeurs cela n'a pas fonctionné, on savait tous tout cela avant de commencer, on avait les poumons noirs dans la classe, et pour ce qui est de mon cas, élevée par une non-fumeuse, j'étais même assez virulente contre les fumeurs et la fumée en générale. je connaissais par coeur le discours moralisateur du "fumer c'est MAL" avec lequel je saoulais mes amis qui avaient commencé (sans succès évidemment). J'avais une affiche de campagne de prévention dans ma chambre et je l'ai gardé très longtemps tout en étant fumeuse.

Si c'était si simple il n'y aurait que peu de fumeurs.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Artistophane le Jeu 25 Fév 2010 - 11:59

STP, poste dans le topic approprié...post déplacé

Bonjour à toutes et à tous.

Reconnaissons un fait: si toutes les personnes passant par un ( des) moment(s) délicat(s) dans leur existence devaient commencer à fumer, ou à utiliser un autre toxique, la quasi-totalité de l'espèce humaine serait concernée par des problèmes d'addiction...

Qu'il soit (extrêmement) pénible pour des fumeuses ou fumeurs d'arrêter de fumer est une chose évidente... Pour autant, je ne suis pas sûr que les non-fumeurs soient si intolérants...

Quand un mécanisme addictif est en jeu, il est souvent ( très) hardu de faire valoir son droit à ne pas être enfumé... Je le sais pour avoir ( si souvent) dû faire ( très) attention à épargner la susceptibilité de collègues qui fumaient, sachant que les rares fois où, par exemple, j'aurais voulu rester un moment en salle de repos, cela m'était impossible, tant l'atmosphère était irrespirable...

Que des personnes se détruisent à petit feu avec cette s*l*p*r*e ou une autre, c'est leur droit, mais cela ne leur donne, en aucun cas, le droit d'intoxiquer les autres...

Aussi bien sur un plan personnel, en tant que non-fumeur, qu'en tant que professionnel de santé, je n'accepte désormais plus cela... Fumer est une aberration sanitaire, écologique et économique. Désolé de ne pas faire preuve de plus de compassion, mais ayant connu quelques patients morts à cause de cela, je peux vous dire que cela n'avait rien de glamour...




UP THE IRONS!!!

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Artistophane le Jeu 25 Fév 2010 - 12:43

Bonjour à toutes et à tous.

Il est sans doute vrai que les sermons ne servent pas à grand-chose... Mon intention n'était nullement d'enfoncer des portes ouvertes, en rappelant aux fumeuses et aux fumeurs ce qu'elles ( ils) risquent ( elles ( ils) le savent très bien).

Je dois admettre que je me sens concerné, aussi bien en tant que professionnel de santé, qu'en tant que citoyen conscient de certains faits. Je sais que cela ne sert à rien d'énoncer certaines réalités. Un mécanisme addictif ne saurait être enrayé par de beaux discours...

Pour en revenir au facta, j'ai participé ( à mon humble niveau), en tant qu'étudiant, il y a une dizaines d'années ( en 1998), à la mise en place d'un exposé visant à prévenir le tabagisme chez les jeunes. Et j'ai constaté, à l'époque, qu'il était ( presque) impossible de ne pas évoquer certains risques, connus, mais susceptibles d'entrainer une réaction contre-productive de " défi", certains adolescents pouvant commencer à fumer pour marquer leur indépendance et leur capacité de " choix", tout en connaissant, formellement, les conséquences probables d'une telle attitude...

Pour autant, je me sens l'obligation de faire tout mon possible pour en finir avec ce que je considère comme un fléau... Dont les fumeuses et les fumeurs sont les victimes...


UP THE IRONS!!!

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Rst33 le Jeu 25 Fév 2010 - 13:06

Artistophane a écrit: Et j'ai constaté, à l'époque, qu'il était ( presque) impossible de ne pas évoquer certains risques, connus, mais susceptibles d'entrainer une réaction contre-productive de " défi", certains adolescents pouvant commencer à fumer pour marquer leur indépendance et leur capacité de " choix", tout en connaissant, formellement, les conséquences probables d'une telle attitude...

C'est une analyse tres vrai de l'adolescence, ce besoin de faire fi du danger immédiat ou lointain en signe de rebellion d usystème établi.
On retrouve malheureusement ce type de raisonnement en securité routière.

Pour le tabagisme, une petite visite au département oncologie d'un hopital et la possibilité de discuter avec un patient en stade final refroidis assez bien les ardeurs de nos jeunes.(et des autres aussi d'ailleurs).
En ayant vu personne, ca sent déja la mort dès qu'on pousse la porte. Prise de conscience quasi assuré.
Pour ma part, ca m'a permis de ne 'pas terminer de commencer', processus entamé par la consommation de 'bio hors charte' Smile . C'etait il y a fort longtemps, il y a prescription....
Quoi qu'en terme de dépendance, quoiqu'en dise certains, c'est probablement pire, il a quand même fallu une volonté importante pour arreter ne serait ce que d'y penser. de mémoire, sevrage durable en +- deux ans...

Un petit truc qui a fonctionné : jamais d'argent sur vous, pas d'argent, pas de possibilité d'acheter des clopes dans les moments de manque.

Rst33
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Gironde
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 22/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Artistophane le Jeu 25 Fév 2010 - 13:14

Rst33 a écrit:
Artistophane a écrit: Et j'ai constaté, à l'époque, qu'il était ( presque) impossible de ne pas évoquer certains risques, connus, mais susceptibles d'entrainer une réaction contre-productive de " défi", certains adolescents pouvant commencer à fumer pour marquer leur indépendance et leur capacité de " choix", tout en connaissant, formellement, les conséquences probables d'une telle attitude...

C'est une analyse tres vrai de l'adolescence, ce besoin de faire fi du danger immédiat ou lointain en signe de rebellion d usystème établi.
On retrouve malheureusement ce type de raisonnement en securité routière.

Pour le tabagisme, une petite visite au département oncologie d'un hopital et la possibilité de discuter avec un patient en stade final refroidis assez bien les ardeurs de nos jeunes.(et des autres aussi d'ailleurs).
En ayant vu personne, ca sent déja la mort dès qu'on pousse la porte. Prise de conscience quasi assuré.
Pour ma part, ca m'a permis de ne 'pas terminer de commencer', processus entamé par la consommation de 'bio hors charte' Smile . C'etait il y a fort longtemps, il y a prescription....
Quoi qu'en terme de dépendance, quoiqu'en dise certains, c'est probablement pire, il a quand même fallu une volonté importante pour arreter ne serait ce que d'y penser. de mémoire, sevrage durable en +- deux ans...

Un petit truc qui a fonctionné : jamais d'argent sur vous, pas d'argent, pas de possibilité d'acheter des clopes dans les moments de manque.

Merci pour ton intéressant post, Rst33.

UP THE IRONS!!!

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par mado le Jeu 25 Fév 2010 - 15:02

Ce que je regrette, dans le ton de ce fil, c'est le reflet d'un des maux de nos sociétés : tous contre un, jamais les mêmes, facteur de stress social (ça, c'est une maladie de la civilisation !).
non- fumeurs/fumeurs/alcooliques/drogués/conducteurs à points/conducteurs sans permis/shootés aux médocs/boulimiques/anorexiques/ceux qui bossent/ceux qui ne bossent pas/les jeunes/les vieux...et j'en oublie.

Pour ma part, fumeuse et désirant le rester (une taffe de clope, une bouffée d'oxygène, ça peut être drôle), j'ai une affiche dans mon entrée : "interdit aux non-fumeurs, sauf les chiens et les enfants" - il me semblerait cruel et compliqué d'obliger ces 2 derniers à fumer. Et dans l'ensemble, je trouve les fumeurs de bonne compagnie.

Pour les autres catégories citées ci-dessus, je refuse de juger qui que ce soit, même le type au volant qui m'écrasera peut-être demain parcequ'il aura trop bu au volant. Cette pression sociale de tous contre tous me paraît beaucoup plus dangereuse dans une époque où seule la solidarité nous aidera à nous en sortir.

Il n'y a plus de fumeurs passifs, sauf ceux qui le désirent, vu toutes les interdictions.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par Jocelyn le Jeu 25 Fév 2010 - 15:19

mado a écrit:Ce que je regrette, dans le ton de ce fil, c'est le reflet d'un des maux de nos sociétés : tous contre un, jamais les mêmes, facteur de stress social (ça, c'est une maladie de la civilisation !).
j'ai une affiche dans mon entrée : "interdit aux non-fumeurs, sauf les chiens et les enfants"
Cette pression sociale de tous contre tous me paraît beaucoup plus dangereuse dans une époque où seule la solidarité nous aidera à nous en sortir.
Soit c'est de l'humour, soit tu manies la contradiction avec une grande dextérité. mrsgreen

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par mado le Jeu 25 Fév 2010 - 15:25

[certains cultivent des tomates ; moi je cultive les paradoxes]

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par BigBird le Jeu 25 Fév 2010 - 15:36

mado a écrit:[certains cultivent des tomates ; moi je cultive les paradoxes]
on peut faire les deux, l'un n'excluant pas l'autre ... clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par mado le Jeu 25 Fév 2010 - 17:57

Remarque très juste ! Je compte réussir aussi des tomates cette année...

Pour nos amis fumeurs actifs (jetés sur les trottoirs dans le vent et le froid et ne gênent plus personne), un conseil : prenez de la vitamine C + D l'hiver.
En effet, fumer nous dévore la vitamine C, et en vieillissant, nous risquons des fractures à répétition.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumeur passif

Message par BigBird le Jeu 25 Fév 2010 - 18:39

mado a écrit:...
Pour nos amis fumeurs actifs (jetés sur les trottoirs dans le vent et le froid et ne gênent plus personne), un conseil : prenez de la vitamine C + D l'hiver.
En effet, fumer nous dévore la vitamine C, et en vieillissant, nous risquons des fractures à répétition.
conseil que j'étendrais volontiers à la gente des non-fumeurs, et j'ajouterais : si possible de la vitamine à l'état naturel,
c-à-d. prise direct dans les fruits/légumes, c'est celle qui agira lentement mais sûrement, et vous mettra à l'abri de la plupart des petits tracas de l'hiver.
Aprés ma petite cure d'automne de goji sauvage, puis d'églantines, je me suis gavé en janvier/février avec les pamplemousses du jardin de ma tante (147 fruits sur l'arbre cette année !) + quelques kilos de citrons ... Smile

... et puis si je devais passer chez le marchand, je préfère nettement l'idée d'engraisser des agriculteurs/paysans producteurs de France et de Navarre, plutôt que des labos constitués en multinationales.
clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum