Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Artistophane le Ven 5 Fév 2010 - 8:56

Bonjour à toutes et à tous.

Une astuce ( sans doute connue de certain(e)s ici): l'utilisation du gel natif d'Aloe Vera ( issu de l'agriculture biologique de plus).

J'ai constaté, sur moi-même en particulier, une réduction assez sensible du temps ( parfois divisé par deux) de cicatrisation de petites plaies ( à type de coupures, par exemple). En effet, les substances contenues dans le gel natif ( directement extrait des feuilles, sans aucune modification ou traitement) de cette plante, ont des propriétés anti-bactériennes, anti-inflammatoires, astringentes ( qui resserrent les tissus), et améliorent la micro-circulation. Tout cela concoure à son efficacité dans l'accélération du processus de cicatrisation.

Notez bien que, pour des raisons écologiques ( pas d'irrigation des cultures, notamment) et physiologiques ( absence de résidus de pesticides de synthèse dans la plante, notamment), il est plus que préférable d'utiliser un gel natif d' Aloe Vera issu de l'agriculture biologique.

Lien wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Aloe_Vera.

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Artistophane le Ven 5 Fév 2010 - 9:02

Une correction: il fallait lire " plaies" et non pas " pliaes" ( faute d'inattention... ) dans le sous-titre!

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par tarsonis le Ven 5 Fév 2010 - 9:03

Salut !
Puisque le sujet de l'aloe bio est abordé, est-ce que quelqu'un en cultive sur le forum ?
Cette plante semble assez bien s'accommoder sous nos climats, et ce serait un plus d'en avoir un peu sous la main plutôt que de l'importer. Perso, j'en ai semé une vingtaine, mais les germes meurent systématiquement au troisième jour, peu importe les conditions de culture.
C'est sans doute le lot de graines, non ?

Ps : Tu peux corriger ton post avec le bouton 'éditer'.... clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7990
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Artistophane le Ven 5 Fév 2010 - 9:15

tarsonis a écrit:Salut !
Puisque le sujet de l'aloe bio est abordé, est-ce que quelqu'un en cultive sur le forum ?
Cette plante semble assez bien s'accommoder sous nos climats, et ce serait un plus d'en avoir un peu sous la main plutôt que de l'importer. Perso, j'en ai semé une vingtaine, mais les germes meurent systématiquement au troisième jour, peu importe les conditions de culture.
C'est sans doute le lot de graines, non ?

Ps : Tu peux corriger ton post avec le bouton 'éditer'.... clind'oeil
==> Merci tarsonis! Un vrai oubli de débutant ( pourtant je la connais cette fonction)!

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Le_Celte le Ven 5 Fév 2010 - 9:25

J'en ai plusieurs pieds en pot, que je rentre l hiver dans la maison et met dehors l ete.
L aloe pousse doucement, donc meme avec 3 pieds ne comptez pas plus que sur un bout de feuille pour avoir un peu de pulpe fraiche en cas de bobo.

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par matthioux le Ven 5 Fév 2010 - 9:28

Salut Tarsonis,
J'ai un plan sur mon balcon depuis de nombreuses années.
Je m'en sert régulièrement pour les petits bobo (brulure, plaies, coups de soleil... tout ce qui a attrait à la peau en réalité...)
Je l'ai acheté en jardinerie donc pas de problème de levé de graine.
Cela s'aclimate plutot bien par chez moi (bord de mer) : on en trouve de nombreuses variétés (aloé-vera, aloé-savon...) sur nos ronds points par exemple (mais là : c'est plus très bio !!).

matthioux
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : côte varoise
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Artistophane le Ven 5 Fév 2010 - 9:29

Pour en revenir à la culture sous nos climats, je crois savoir ( pour l'avoir lu et vu des reportages sur le sujet) que cette plante peut s'acclimater en serre, ou en intérieur. Ceci est dû principalement à ses origines, notamment nord-africaines, qui ont façonné cette plante, la dotant de feuilles charnues, à même de stocker l'eau et de limiter l'évaporation ( capacités essentielles en climat aride ou semi-aride). Bien évidemment cela est un désavantage en zone tempéré: les températures basses, voire négatives, en hiver, ne manqueront pas de blesser, voire de tuer cette plante ( autant que je sache).

Merci le_Celte et matthioux, pour ces renseignements ( qui confirment ce que je savais sur le sujet).

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Raffa le Ven 5 Fév 2010 - 9:49

Je la cultive aussi en pot en Belgique, en zone 9 avec peu de soleil et beaucoup d'humidité. J'en ai plusieurs (du moins la seule que j'avais m'en a donné 13 depuis que je l'ai soit 5 ans je dirais, je n'en ai gardé que quelques une). Je les rentre juste avant les premières gelées et les sort après les dernières.

A l'inverse du celte les miennes sont monstrueuses avec des feuilles très grosses, très verte et épaisses (en un an environ) avec des picots durs et bien marqués, dont les plus anciennes s'étalent)... car je les change de pot tous les ans jusqu'au plus gros (plus de 30 cm je crois). Celles que j'ai donné à ma mère vivent dans leur pot d'origine en appartement, elle sont peu grandit, les feuilles sont très fines et tachetées, et sont plutôt verticales (voire tarabiscotées) les picots sont limite doux . Alors que c'est exactement les mêmes que les miennes.

En dehors de les changer de pot, de mettre un peu de compost de temps en temps (moins d'une fois par an), de les pailler, "d'arracher" les "bébés", et de couper les feuilles les plus basses et étalées (et donc de les utiliser, si je ne le fais pas elle finissent par se vider, s'aplatir, se racornir et disparaitre pour laisser la place aux autres) je ne leur fait strictement aucun soin. Dehors elles vivent leur vie (un peu bouffées par les limaces/escargot quand je les ressors il leur faut quelques semaines d'adaptation) dedans je les arrose 2 à 3 fois de tout l'hiver. Je considère que cela correspond à leur hiver d'origine : c'est à dire la sècheresse.

Une aloé résiste extrêmement bien et très longtemps à la sècheresse (elle sn'ont pas encore été arrosées depuis que je les ai rentrées et elles sont impecables!). De même qu'une feuille détachée de sa plante (les dernières que j'ai ici ont été coupées en septembre).

Je confirme pour ses propriétés j'utilise l'aloe partout (hygiène et santé), je ne peux pas m'en passer, mon homme non plus, j'en ai déjà parlé de ci de là sur le forum. Vous pouvez aussi lire ici L'Aloe vera

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Artistophane le Ven 5 Fév 2010 - 10:04

Raffa a écrit:Je la cultive aussi en pot en Belgique, en zone 9 avec peu de soleil et beaucoup d'humidité. J'en ai plusieurs (du moins la seule que j'avais m'en a donné 13 depuis que je l'ai soit 5 ans je dirais, je n'en ai gardé que quelques une). Je les rentre juste avant les premières gelées et les sort après les dernières.

A l'inverse du celte les miennes sont monstrueuses avec des feuilles très grosses, très verte et épaisses (en un an environ) avec des picots durs et bien marqués, dont les plus anciennes s'étalent)... car je les change de pot tous les ans jusqu'au plus gros (plus de 30 cm je crois). Celles que j'ai donné à ma mère vivent dans leur pot d'origine en appartement, elle sont peu grandit, les feuilles sont très fines et tachetées, et sont plutôt verticales (voire tarabiscotées) les picots sont limite doux . Alors que c'est exactement les mêmes que les miennes.

En dehors de les changer de pot, de mettre un peu de compost de temps en temps (moins d'une fois par an), de les pailler, "d'arracher" les "bébés", et de couper les feuilles les plus basses et étalées (et donc de les utiliser, si je ne le fais pas elle finissent par se vider, s'aplatir, se racornir et disparaitre pour laisser la place aux autres) je ne leur fait strictement aucun soin. Dehors elles vivent leur vie (un peu bouffées par les limaces/escargot quand je les ressors il leur faut quelques semaines d'adaptation) dedans je les arrose 2 à 3 fois de tout l'hiver. Je considère que cela correspond à leur hiver d'origine : c'est à dire la sècheresse.

Une aloé résiste extrêmement bien et très longtemps à la sècheresse (elle sn'ont pas encore été arrosées depuis que je les ai rentrées et elles sont impecables!). De même qu'une feuille détachée de sa plante (les dernières que j'ai ici ont été coupées en septembre).

Je confirme pour ses propriétés j'utilise l'aloe partout (hygiène et santé), je ne peux pas m'en passer, mon homme non plus, j'en ai déjà parlé de ci de là sur le forum. Vous pouvez aussi lire ici L'Aloe vera

==> Merci pour ces précisions Raffa. cela confirme un fait connu: dans une certaine limite, les êtres vivants ( animaux ou végétaux) se révèlent capables de s'adapter à un nouvel environnement.

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du gel natif d'Aloe Vera

Message par Artistophane le Ven 5 Fév 2010 - 10:12

Encore un autre usage de l'Aloe Vera ( cette fois sous forme liquide, mais toujours issu de l'agriculture biologique): la détoxification du tube digestif ( essentiellement de la partie intestinale). Bien sûr, pour celles et ceux qui ne souffrent d'aucun ralentissement du transit intestinal, cela risque d'être par trop... efficace!!!

Il faut plutôt voir cela comme une alternative possible ( en cas de pénuries d'antibiotiques de synthèse) pour tuer certains pathogènes pouvant coloniser cet endroit.

________________________________________________________
Aussi peu que possible, mais autant que nécessaire ( Artistophane's touch)...

Artistophane
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 42
Localisation : France/ Ile-de-France.
Emploi : Infirmier D.E..
Loisirs : Vaste sujet... ;-)
Date d'inscription : 05/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum