Le risque grec

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le risque grec

Message par transhuman le Sam 30 Jan 2010 - 9:19

Bonjour,

Avez vous regardé les problèmes budgétaires grecs ?

ok , c'est financier et abstrait mais pour les grecs, menacés d'hyperinflation, de restrictions economiques et pris entre le marteau du FMI et l'enclume de la rigueur allemande c'est pas la joie.

En bref l'etat grec cumule les déficits financiers. Beaucoup plus qu'en france. Evidemment ces deficits sont compensés par un recours massif à l'emprunt donc via la finance internationale.

Problème : les dits "financiers" internationaux se font tirer de plus en plus l'oreille pour alimenter le tonneau percé grec.
Simultanément l'euroland est divisé sur la conduite à tenir : une partie des pays souhaitant aider la grèce pour préserver la stabilité de l'euro alors qu'un groupe mené par Berlin souhaite dès maintenant crever l'abcès afin d'obliger d'autres etats à prendre des mesures rigoureuses et très impopulaires d'economies budgétaires , notamment le portugal et l'espagne.

Deux observations :
Nous sommes début 2010 . Est ce vraiment un hasard si six mois avant cette crise des émeutes avaient "spontanément" éclatées en Grèce ?
( La grèce ? c'est pas là aussi où il y a eu une grosse catastrophe "naturelle" ( what else ? ) avec les incendies de forets ? )

Aujourd'hui le cas grec sert de point de ralliement dans l'affrontement entre la puissance continentale qui émerge de nouveau : l'allemagne et la puissance insulaire qui fait une phobie vis à vis de l'Europe.
Demain dans ce conflit ( car celà en est un meme s'il est larvé ) l'Espagne et le Portugal vont probablement etre impliqués.

Quel pourrait etre le pays suivant ? . Bon je vous laisse relire l'histoire des trois derniers siècles pour répondre.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Stalker le Sam 30 Jan 2010 - 18:14

Les problèmes budgétaires des Etats sont liés au fait qu'ils n'ont plus le droit d'émettre de la monnaie pour payer leurs frais de fonctionnement et les investissements nationaux.
Autrefois, un pays mal géré faisait subir à ses habitants une inflation excessive et ça s'arrêtait là.
Aujourd'hui, un Etat "endetté" est obligé de vendre ses biens pour payer ses dettes.
La Grèce, et tous les "petits" pays de l'UE, ont été piégés par l'Euro et le mécanisme pervers qui y est associé. Ils seront, l'un après l'autre (et la France fera partie des victimes), contraints de céder aux multinationales les entreprises et biens publics.

La "menace" que la Grèce fait peser sur la zone Euro n'en n'est pas une dans la mesure où elle reste capable de rembourser ses dette (n'a qu'à vendre ses chars ou sa flotte, tiens, ça arrangerait la Turquie).
La seule menace réelle serait que la Grèce quitte l'UE, car d'autres pays pourraient suivre l'exemple, et là, la riposte des multinationales serait douloureuse... même pour des grecs clind'oeil

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Invité le Sam 30 Jan 2010 - 20:32

En voyant le titre du fil j'ai eu peur......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par BigBird le Dim 31 Jan 2010 - 3:10

"Les spéculations sur une sortie de la zone euro sont absurdes. J'exclus catégoriquement que la Grèce quitte la zone euro"
déclaration du ministre des finances grec.
il n'empêche qu'avec un déficit de 12,7% du PIB, ça commence à devenir sérieusement problématique, et demander aux grecs de "faire des efforts" dans les mois et années à venir, ça ne va pas se faire sans "remous" sociaux.
nous ne sommes pas si éloigné que ça en France, 5,6% du PIB, c'est une dette (au sens de Maastricht) approchant le 1500 milliards d'euros ! pour résorber ça, nos enfants et petits enfants vont pas pouvoir se la couler douce ... si on est pas encore les 2 pieds dedans, ça sent déjà fortement le KK ...

l'Islande il y a peu (faillite de la banque Centrale, mais hors Euroland), à présent la Grèce (que l'UE ne souhaite pas aider pour le moment), ... tout ça, ça laisse présager une dégradation économique qui fera ama plus de victimes que le H1N1 ... mais n'ayons crainte, la Roselyne nous sortira bien (à grand frais) un vaccin anti-perte-de-pouvoir-d'achat !

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par transhuman le Dim 31 Jan 2010 - 6:55

Concernant la France, qui est amha, le pays visé par l'affrontement allemand / anglais sur la politique budgétaire, et bien notre omni-président-qui-rame prévoit d'inscrire l'interdiction de déficit budgétaire dans la constitution vers 2016....
( cf les echos de jeudi ou vendredi dernier )

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par BigBird le Jeu 4 Fév 2010 - 19:31

transhuman a écrit:... Demain dans ce conflit ( car celà en est un meme s'il est larvé ) l'Espagne et le Portugal vont probablement etre impliqués.

Quel pourrait etre le pays suivant ?
à l'Espagne et au Portugal, tu peux déjà rajouter l'Irlande,
ce groupe de "mauvais élèves" est dénommé par le milieu de la finance internationale : "PIGS" (les porcs!) pour Portugal Irland Greece Spain, ...
je sais pas exactement où on va, mais ce qui est certain, c'est qu'on y va tout droit ! mrsgreen
voir cet article
Le sort des 'PIGS' (Portugal, Irlande, Grèce, Espagne) continue d'inquiéter les investisseurs. 'La pression exercée sur la Grèce et le Portugal pour ramener le déficit budgétaire en dessous des 3% du PIB d'ici fin 2012 est forte', rappellent les analystes de Pictet & Cie.

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Barnabé le Ven 5 Fév 2010 - 8:41

Point de vue intéressant sur Le Monde.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par serilynpayne le Dim 7 Fév 2010 - 16:19

c'est clair que l'on est reparti vers de nouvelles aventures , le CAC prend une bonne claque, l'euro est en chute libre.
Nous sommes en train de subir une attaque en règle de la part de plusieurs "groupes financiers".
Honnêtement je crois qu'on ne peut rien faire au niveau individuel, si ce n'est que suivre et comprendre , pour l'histoire.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Barnabé le Mar 9 Fév 2010 - 8:24

Article intéressant dans Newsweek, traduit dans le Nouvel Obs : La zone euro n'éclatera pas : elle va au contraire sortir renforcée de la crise.

En résumé, l'auteur dit qu'une zone monétaire tient par ses membres forts (l'Allemagne), pas par ses membres faibles. Or, les pays forts sont très favorables à l'euro et resteront dans la zone. Même si des pays faibles doivent sortir de l'union monétaire, celle-ci perdurera.

Il dit aussi que cette crise sévère pour les pays faibles les obligera à adopter les bonnes politiques qui renforcent la compétitivité d'un pays (discours libéral, donc, pas étonnant de la part d'un auteur américain). Il écrit texto : "par la petite porte économique, la zone euro pourrait gagner la gouvernance politique [qui lui manque]".

C'est cohérent aussi avec ce qu'écrivait transhuman "un groupe mené par Berlin souhaite dès maintenant crever l'abcès afin d'obliger d'autres etats à prendre des mesures rigoureuses et très impopulaires d'economies budgétaires".

Comme l'auteur de l'article du Monde, celui-ci considère que cette crise va être l'occasion d'imposer des politiques libérales. Seulement, l'auteur du Monde s'en désole, celui-ci s'en réjouit. Quand deux auteurs aussi opposés vont dans le même sens, c'est peut-être qu'ils ont raison ?

Autrement dit, c'est pas la fin de l'euro, mais le renforcement de l'Europe ultra-libérale imposée aux états, qui se profile.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Da le Mar 9 Fév 2010 - 9:48

Superbe, c'est les politiques ultra-libérales qui nous ont mis dedans, et on replonge de plus belle....
Sinon, moi, les prévisions des économistes, c'est comme madame Irma, étant donné qu'avant la crise, la plupart des experts nous répétaient en coeur que le système était stabilisé et que c'en était fini des grandes crises, je leur fait autant confiance qu'à la lecture des lignes de la main. Des fois, ils ont raison, mais c'est le hasard Very Happy....

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Invité le Mar 9 Fév 2010 - 15:22

Barnabé,
J'ai lu l'article en question.. la conclusion, du dit article, inclut cette phrase:

..."Si elle arrive à résoudre ces problèmes l’Europe pourrait émerger en tant qu’institution politique plus solide."

Si, en effet, et cela serait souhaitable.
L’euro s'est déprécié de 4 % par rapport au dollar depuis la mi-janvier...

Sacré Madame Irma...clind'oeil
voir ici
« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. » La formule est à répéter tous les matins au réveil et tous les soirs. Assez haut pour « entendre ses propres paroles ». La chose doit être faite « sans effort ». On peut s'aider d'une ficelle munie de vingt noeuds et répéter la phrase magique à chaque noeud.

@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par serilynpayne le Mar 9 Fév 2010 - 16:54

avant d'avoir une Europe politique faudrai avoir une Europe économique, ce qui est loin d'être le cas. L'Allemagne ne veut pas mettre la main à la poche pour la Grèce. La BCE ne peut pas aider directement la Grèce, ni aucun autre pays Européen, ça c'est le traité de maastrich . Peut être le FMI ? mais quand on voit ce qu'ils demandent en cas d'intervention , la Grèce veut à tout prix ne rien demander au FMI.

un truc que j'ai enfin compris
Les groupes financiers font avec les CDS des spéculations sur la chute des pays PIGS (Portugal Ireland Grèce et Espagne "Spain"). Le CDS c'est une sorte d'assurance (Crédit Default Swap) à la base pour un contrat financier, mais le plus drôle dans l'histoire c'est que n'importe qui peut s'assurer pour le prêt d'un autre. Donc ils spéculent à la baisse des pays PIGS et encaissent l'assurance souscrite, en faisant ça , les pays s'enfoncent un peu plus. MDR

si mon analyse est fausse Embarassed me laissez pas mourrir idiot !

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Ash le Mer 10 Fév 2010 - 1:00

si mon analyse est fausse me laissez pas mourrir idiot !

C'est UN des points, à mon sens, il n'y a pas qu'une cause, ce serait trop 'conspirationniste' et réducteur, il y a évidemment tous ceux qui se font du fric sur le dos des autres mais aussi la volonté de faire flipper les autres, de recréer une entité supranationale qui nous dirigera tous, le cadre légal est presque établi, le reste viendra plus tard!

Enfin, c'est ma vision, une troupe de charognards sans vergogne sur un corps décharné qui est tenu par des ficelles internationales, qu'elles soient estampillées 'Europe' 'USA' 'FMI' ou quoi que ce soit d'autre...

Bien à vous

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par serilynpayne le Mer 10 Fév 2010 - 19:12

ça va finir quand même par mal tourner pour la Grèce, ou en bien peut être ? La Grèce est en guerre avec la Turquie depuis des lustres (problème de Chypre entres autres)
si les pays prêteurs exigent que la paix soit faite entre ces deux pays, on aura avancé dans une Europe pacifique. Sans compter les économies faites dans le secteur armement, la Grèce dépense entre 4 et 5% son pib pour l'armée et la Turquie bientôt 5% !! c'est énorme, et c'est un sacré poste d'économie ! pour info la France est à environ 2,4% du PIB , ce qui est déjà beaucoup.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Rammstein le Mer 10 Fév 2010 - 20:21

No hope ! L'animosité entre les grecs et les turcs est historiquement très forte. Dans mon coin, où les 2 communautés (immigrées) se côtoient, les relations sont très très tendues.

Ce qui jouent en faveur des grecs, c'est que leur société est encore très traditionnelle : patriarcat, solidarité, religion, débrouille à tous les niveaux, etc. Il ne faut pas oublier qu'il y a encore 30 ans la Grèce était très pauvre, et donc rompue aux difficultés de toutes sortes. C'est le genre d'expérience qu'une population n'oublie pas.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par serilynpayne le Mer 10 Fév 2010 - 20:34

c'est bien dommage "No hope" car ils vont pas vraiment avoir le choix... surtout si le FMI s'en mèle... depuis la guerre de Troie ils se foutent sur la gueule, au mépris de leur population.. faudrai peut être grandir... l'Allemagne et la France ont fait la paix , pourquoi pas eux ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par transhuman le Jeu 11 Fév 2010 - 18:12

Hope ? No Hope ?

I don't know but ....

Le prochain épisode commence à se dévoiler : "Celà fait 3000 ans que la Grèce fait la guerre à la Turquie....La Grèce dépense beaucoup trop pour sa défense ... doit faire la paix avec la Turquie et sur Chypre .."

Dixit l'un des conseillers économiques du premier ministre il y à une demi heure sur la 5.

Bref mon petit doigt me dit que l'on va réentendre parler, dans quelques temps de "discussions" pour l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne.

Heu pardon, çà se sera après les élections de 2012. Avant il y aura juste des discussions avancées .

La Turquie cà tombe bien hein :
- C'est un membre de l'Otan.
- C'est pas loin de l'URSS

Je vous propose un nouveau proverbe grec :
"Ce que tu n'as pas réussi en Georgie, le recommencer en Turquie tu pourras" ( a votre avis les "spéculateurs" qui jouent ces jours ci contre l'euro ils sont de quel coté de l'Atlantique ? Par hasard ils émargeraient pas à Langley ? )

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par transhuman le Jeu 11 Fév 2010 - 18:17


________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 18:45

Proverbe grec authentique: Dieu a fait plus de jours que de saucisses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par serilynpayne le Ven 12 Fév 2010 - 1:30

exact une partie de diplomatie en temps réel... je suis mort de rire en voyant les discutions des 27 d'hier.
la seule chose qui me rassure (personnellement) c'est que je viens de diner avec un banquier d'une grande banque suisse
et que d'après lui, les taux d'intérêt vont rester scotchés bas pendant au moins 3 ans..
je dis ça , je dis rien, mais ceux qui ont un peu d'argent de coté , il est temps d'investir dans la pierre (ou plan B) car les prochaines années
sont probablement propices ...

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par transhuman le Ven 12 Fév 2010 - 10:16

Exactement serilynpayne. La leçon à retenir de toutes ces péripéties c est quelles concernent et sont initiées pour des luttes énormes entre diverses puissances et au final concernent peu les petites gens.

Il faut juste y trouver un motif supplémentaire de prudence pour mettre de
l argent de coté et ne pas s interposer ou rester sur les champs de bataille
d un conflit tripartite qui oppose les USA d un coté, l Europe d un autre et la Chine en troisième.
Avec la Russie, la Turquie, l Iran, l australie, le Canada, le Mexique et l Asie du Sud Est comme principaux pions.


Voici un petit lien sur une anecdote qui, je trouve , montre bien la personnalité des "grands" de ce monde

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Invité le Ven 12 Fév 2010 - 12:22

Transhuman,

Quand tu évoque: " ne pas s interposer ou rester sur les champs de bataille ", tu parle des marchés Actions, des marchés obligataires, ou d'une "cartographie" hypothétique ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par transhuman le Ven 12 Fév 2010 - 12:53

Sempervirens a écrit:Transhuman,

Quand tu évoque: " ne pas s interposer ou rester sur les champs de bataille ", tu parle des marchés Actions, des marchés obligataires, ou d'une "cartographie" hypothétique ?

En fait il s'agit de mon point de vue de ne pas prendre au pied de la lettre les différents argumentaires que l'on rencontre tant sur le Web qu'IRL :

Sur le Web celà fait bien 2 ans que plusieurs sites annoncent tantôt la fin du capitalisme , tantôt l'explosion des USA, tantôt la guerre avec l'Iran ....
Je crains qu'aux USA ( en France je n'en ai aucune idée ) pas mal de gens aient pris des décisions imprudentes ( ex retirer toutes ces economies ) en croyant qu'à la fin du mois la vie allait devenir primitive.

Ailleurs, par exemple en Grèce mais aussi en France combien de gens se font embrigadés/influencés par des organisations ou groupuscules de tout ordre pour aller participer à des manifs ( ex Poitiers il y a quelques mois ) sans en percevoir la tendance nihiliste ?

Amha, les "nouvelles" que dont on prend connaissance ne sont rien d'autres que des echos de champ de batailles entre Etats et les particuliers ordinaires ( comprendre non milliardaires .... ) n'ont rien à y gagner . Tout comme le soldat des guerres de la Renaissance etait souvent enrolé de force....

Qu'en aux placements en bourse je n'ai aucun scoop. Mais si des gens
veulent y investir je ne peux que fortement recommander d'être très
très précautionneux et attentifs non pas seulements aux cours mais aux
volumes des échanges réalisés ce qui permet souvent de mettre en
lumière les manipulations de tout ordre ( par exemple en suivant la
courbe du rapport entre le cours et le volume d'echange journalier ...
).

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Jocelyn le Mer 28 Avr 2010 - 11:42

Le taux d'emprunt à 10 ans pour la Grèce est à 11,10%.

C'est une valeur très élevée et très pénalisante pour la Grèce (peut-on parler d'une condamnation?), et cela signifie aussi que les investisseurs ne prévoient pas de sortie de crise, même d'ici 10 ans...

Graphe ici .

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le risque grec

Message par Schtroumpf le Mer 28 Avr 2010 - 21:29

Le programme des réjouissances est ici :

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE6371LK20100428

Cela dit avis perso, je pense que l'allemagne fait sciemment expres de retarder l'aide à la grèce afin de faire dévaluer l'euro. C'est un bienfait pour ce pays principalement exportateur, ce le sera moins pour nous francais importateurs de biens chinois.
Pour simplifier ma pensée je pense que toute les monnaies sont en dévaluations compétitives les unes par rapports aux autres. Toutes descendent mais pas en même temps, comme une compagnie de parachutiste! Very Happy Il y a eu le CHF avec le scandale ubs, le dollar, maintenant l'euro...
Bien sur quand tout le monde descend il reste une relique dite "barbare" qui ne faiblit pas et augmente dans toutes les monnaies. l'or bien sur cette relique est appelée ainsi par les banquiers voleurs afin de la discréditer et permettre a sa place de battre leur monnaie a eux, basée sur rien que la confiance, multipliable à l'infini grace à l'informatique ... Si la monnaie papier etait reste adossé à l'or rien de tout ca ne serai arriver.
Rappel : 1970 fin de la convertibilité de l'or / dollar: 35 $ pour une once. On est a pres de 1200 de nos jours... en euro ca monte bien aussi.

j'en reviens a la depeche reuters: a votre avis apres l'espagne se sera au tour de qui ?
28 avril (Reuters) - Les notes souveraines attribuées aux
pays membres de la zone euro par les agences Standard & Poor's,
Moody's et Fitch Ratings:




S&P Moody's Fitch Dette

(en $mds)*

Allemagne AAA Aaa AAA $1.446

Autriche AAA Aaa AAA $242

Belgique AA+ Aa1 AA+ $403

Chypre A+ Aa3 AA- n.d.

Espagne AA Aaa AAA $657

Finlande AAA Aaa AAA $89

France AAA Aaa AAA $1.571

Grèce BB+ A3 BBB- $383

Irlande AA Aa1 AA- $120

Italie A+ Aa2 AA- $1.988

Luxembourg AAA Aaa AAA $3

Malte A A1 A+ $5

Pays-Bas AAA Aaa AAA $380

Portugal A- Aa2 AA- $159

Slovaquie A+ A1 A+ n.d.

Slovénie AA Aa2 AA $16




n.d. : non disponible

Schtroumpf
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum