Bois densifié (retour expérience et calculs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Le_Celte le Jeu 17 Déc 2009 - 11:43

Je teste cet hiver du bois densifié pour chauffer la maison, en effet ici en Bretagne pas moyen de toucher du bois de chauffage sec, tout ce qui est proposé est ET cher ET pas sec...

Je n'ai pas vraiment la place ni l'envie d'acheter 3 ans de bois d'avance pour le sécher moi même, et n'ai plus le temps (ni l'envie) d'aller le couper moi même...
Donc j'ai acheté du bois densifié...pour mon premier achat je l'ai payé trop cher (pas fait assez de recherches...), donc 295 € la tonne livrée...(ceci dit il y a pire, j'en ai vu a 348 € la tonne livrée...)

Après avoir utilisé ce combustible pendant quelques mois, je pense que c'est fort pratique et a un rendement supérieur au bois ordinaire, avec 5kg de bois densifié par jour je tient ma maison a 20 degrés sans problème, alors que en bois normal (bon ok, sapin, coupé déja mort et pas sec de chez sec...) c'était des cageots et des cageots tout les jours...

Le bois densifié étant présenté en colis de 2.5kg, on peut en ranger ENORMEMENT plus que du bois normal dans le même volume, ce qui dans mon cas est fort pratique, pas de souci de se recevoir le tas de bois sur la tronche quand on enlève la "mauvaise" buche, pas de saletés dans la cuisine quand on rentre le bois...Le bonheur.

Ca tient le feu moins longtemps que des belles buches classiques (prévoir quelques "vraies" buches pour la nuit) mais ca chauffe vraiment bien et fait relativement peu de cendres (qui peut tout de même servir pour la lessive de cendre, très important a mes yeux car je n'utilise rien d autre)

Point de vue prix de revient par hiver voila mes calculs

en temps normal je brulai 3 cordes de bois par hiver, donc a 180 € la corde livrée, cout par hiver 540 € (mais bois pas sec donc chauffage pas top+ tout les inconvénients du bois normal et pb de stockage...)

La j'utilise environ 16kg de bois densifié par jour, sur l hiver je vais donc en bruler pour environ 842 € dans l hiver...oui, c'est plus cher...

Maintenant, ayant trouvé une entreprise qui vend le bois densifié a 190€ la tonne (cherchez près de chez vous sur ce site ), certe ils ne livrent pas et le bois densifié sera vendu en "big bag" au lieu d'en joli cartons, mais la prix de reviens par hiver sera a peine supérieur a celui du bois normal
(540 € +un plein et la pièce et un coup a boire au pote qui m'aidera avec son camion a aller chercher les "big bag")

Je sais ce type de combustible ne sera plus dispo en cas de crash, mais en étudiant son coup, c'est une option de chauffage qui peut être intéressante et tellement plus pratique a tout niveaux que le bois "normal"

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Invité le Jeu 17 Déc 2009 - 12:31

Salut, le Celte.
Question:
A tu pris contact avec les menuiseries dans ton coin?
Pourquoi?
Parce que toute les bonnes menuiseries, possèdent en atelier, un systéme de compression mécanique des sciures.
Rabot, Toupie,Dégauchisseuse sont toute relié a la machine de compression.
En sortie, ce sont de grosse quantité de briquettes compressées...de bois d'arbre Very Happy

Dans mon coin, les menuiseries donne pour rien, ce dechet.

Peut étre comme ce fut le cas autrefois pour la sciure pour les toilettes séches (ancienne discussion tout les 2 sur ce fournir en sciure), les gens ne donne plus rien par chez toi?

Pour avoir utilisé en chauffage ce type de briquette de récupe.
Elles ont un gros défaut, elles nécessitent un local sec pour le stockage.
Attention a l'humidité, en présence d'eau, les briquettes reprennent plus ou moins leur forme d'origine, c'est a dire un gros tas de sciure humide.


Peut étre que dans ton cas, ce "bois densifié" est additionner de cire ou autre produit pour résister a l'humidité?
nb:le bois densifié doit être stocké dans un local fermé, sec et bien ventilé.
@+
Semper

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Le_Celte le Jeu 17 Déc 2009 - 13:20

Oui, j'ai remarqué ca, si on met une telle "buche" au contact de l'eau ca redevient un tas de sciure, mais dans ma cabane a bois c est bien sec et sur palettes, donc ca ne bouge pas.

Non, les menuisiers du coin ne donnent rien du tout, a peine si on en a trouvé un pour nos toilettes sèches, et de plus en plus ils on des contrats avec....les fabricants de buches de bois densifié justement, qui leur rachètent leur sciure!

Le celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Rammstein le Jeu 17 Déc 2009 - 13:23

Un aller-retour chez Wasicun en Piaggio Porter ne te couterait pas moins cher ? Aux dernières nouvelles, il cherchait des bras pour déforester quelques hectares...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Le_Celte le Jeu 17 Déc 2009 - 17:08

J'ai déja des tonnes de branches a couper/broyer devant chez moi si il y a des volontaires...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Canis Lupus le Sam 19 Déc 2009 - 11:23

Rammstein a écrit:Un aller-retour chez Wasicun en Piaggio Porter ne te couterait pas moins cher ? Aux dernières nouvelles, il cherchait des bras pour déforester quelques hectares...
De résineux me semble-t-il, ce qui n'est pas au poil pour mettre dans le poêle .

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Le_Celte le Sam 19 Déc 2009 - 11:43

Oui, bah du résineux, une fois SEC ca brule très bien, je n'ai rien eu d'autre pendant des années...ca chauffe très bien et ma maison n'a pas brulé, merci...

Que croyez vous qu'ils brulent dans les régions couvertes de forets de conifères? Vous croyez sérieusement qu'ils importent a grand frais du chêne d'autres régions?

J'ai aussi bien connu un copain, installateur d'insert, qui ne brulai lui aussi que du sapin...il disait que les histoires de "sapin qui encrasse et qui provoque des feu de cheminée" c'était surtout une façon de vendre a prix d'or du bois de chêne...
Tant qu'on est pas assez bête pour bruler du sapin encore plein de résine on n'a aucun problème avec...
Bien sur si j'ai le choix entre du chêne et du sapin au même prix, je prendrai le chêne, mais franchement la différence de prix/chaleur entre les deux est trop grosse (et mes poches parfois un peu vides...)

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par KrAvEuNn le Dim 20 Déc 2009 - 16:38

Salut,
Le_Celte a écrit:Oui, bah du résineux, une fois SEC ca brule très bien, je n'ai rien eu d'autre pendant des années...ca chauffe très bien et ma maison n'a pas brulé, merci...
Je plussois. J'ai utilisé du pin maritime dans une cheminée ouverte durant 4 hivers ; ça brûle bien, mais, par contre, je trouve que ça chauffe moyen. Pour l'encrassement du conduit, je ne sais pas ; mon conduit était très large, donc difficle à boucher (par contre le ramoneur m'a sortit le topo sur l'encrassement par les résineux). Attention toutefois aux braises, car le bois a tendance à projetter assez loin de petites braises qui partent en véritables petites "explosions" (les moustaches de mon chien s'en souviennent encore).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par cyresne le Mer 20 Jan 2016 - 19:02

Pour info, des membres ont partagé dans cette discussion  le fruit de leurs tests sur des essais de combustibles. Il y aussi moyen de comparer les prix de pas mal de fournisseurs (de buches ou bois densifie) sur ce site.


Si Le_Celte et KravEuNn disent bruler bcp de résineux, ca ne marchera pas pour tout le monde...je m'explique :

Un constat, les resineux ont un tres bon pouvoir calorifique, similaire au chene. Donc c'est un combustible potentiellement interessant (c'est pourquoi on le retrouve dans les granules par ex.)

- Le 1er hic, c'est qu'il brule TRES vite. DOnc l'appareil de chauffage monte vite en temperature. Gaffe avec un G---N ou un IN----A dont la fonte n'est pas de 1ere qualité, ca risque de gondoler severe...

- 2e hic, la resine...ca encrasse surtout si les temperatures de combustion ne sont pas hautes...donc ca implique des risques  d'encrassage des conduits et d'incendies (ok des risques il y en a partout) .
Ca m'a fait le coup 1 fois...ca crepitait dans le conduit tellement j'avais monté le poele en temperature avec un conduit encrassé (a cause des bois de resineux mais aussi d'un poele qui fonctionnait trop souvent au ralenti)...

DOnc ca dépend du poele, du conduit, des budgets, des stocks...du chien aussi clind'oeil

cyresne
Membre

Masculin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par a2pir le Mer 20 Jan 2016 - 19:37

pourtant les pellets sont en résineux compressé sans colle (c'est la résine qui fait office).
et ça chauffe fort dans un poêle (chaudière ) prévue pour.

a2pir
Membre

Masculin Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 09/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par strinkler le Ven 22 Jan 2016 - 16:31

cyresne a écrit:
- Le 1er hic, c'est qu'il brule TRES vite. DOnc l'appareil de chauffage monte vite en temperature. Gaffe avec un G---N ou un IN----A dont la fonte n'est pas de 1ere qualité, ca risque de gondoler severe...

je ne vois pas ou est le problème a désigner les marque en lesquelles tu n'as pas confiance, si tu source raisonnablement tes propos.  pour en revenir a Godin comme  Invicta il y a plusieurs qualité comme dans toute les marque actuellement tu peut trouvé des poêles en tôle d'acier qui sont a considérer comme du consommable plutôt économique et pas très durable (pour des foyer qui aiment le changement régulier) et les poêles en fonte nettement plus durable et nettement plus cher aussi.

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 707
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Da le Ven 22 Jan 2016 - 18:19

des poêles en tôle d'acier qui sont a considérer comme du consommable plutôt économique

Pour les poêles, je ne sais pas, mais j'ai posé la question lors du placement de l'insert chez moi: la plupart des inserts de cheminées sont fait pour fonctionner avec la ventilo allumée. Il ne faut pas s'en servir sans ventilo car risque de surchauffe et déformation des tôles.
Il va sans dire qu'on trouve des modèles plus résistant, un poil plus cher, qui peuvent fonctionner sans ventilo (et ça a bien sûr été mon choix).

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par strinkler le Ven 22 Jan 2016 - 21:24

j'ai pas eu le temps de finir tout a l'heure a cause d’obligation familiale :-). Le problème de ses deux marques est la représentation qu'il on dans les grandes surface de bricolage, les produit présenté sont souvent bas de gamme, mais leurs catalogue respectif sont bien plus complet.
certain poêle en acier peuvent être "compléter" en option d'un ensemble de brique réfractaire qui augmente l’inertie thermique de l’appareille.

car c'est bien la le problème de la vitesse de combustion du résineux. le bois brule vite, et dans le cas d'un ensemble sans inertie refroidie vite. la fonte a des parois plus épaisse, comme les briques augmente l'inertie l'ensemble chauffe, la chaleur est accumulé dans la masse de l'appareille est distribué plus progressivement.
cela marche bien a la condition de ne pas vouloir entretenir un feu permanent, quand ca crève, ça crève on rallume quand la température baisse.

deux chose encore a noter : pour les adepte du "feu continu" le meilleur rendement est obtenu avec des joints en bon état et toute entrée d'air ouverte. le rendement d'un feu qui couve est catastrophique, économiquement, écologiquement et encrasse d'avantage les conduits, avec n'importe quel type de bois.

pour les adeptes du feu de palette qui on un peu de place, le meilleur type de foyer est le poêle de masse c'est une cheminée avec un conduit en serpentin constitué de beaucoup de brique  l'inertie est alors que le poêle diffuse la chaleur durant toute une journée. dans ce cas la on cherche justement a faire une flambé violente et rapide pour réchauffer au maximum les réfractaires.

encore une dernière petite chose, l'emplacement d'un système de chauffage au bois est très important dans l'habitation, il doit être centrale et mieux adosser a un mur porteur pour profiter de l'inertie justement. Avec les "feu d’agrément" on vois de plus en plus de cheminée adossé a un mur extérieur, ce qui est ridicule car l’énergie absorbé par le mur est en partie diffusé vers l’extérieur ... en pure perte.

je sais ça n'as plus tout a fait avoir avec le titre du sujet j'en suis conscient mais .... j’avais tout ça a dire.

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 707
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par Sobio le Sam 23 Jan 2016 - 10:48

strinkler a écrit:[...]

je sais ça n'as plus tout a fait avoir avec le titre du sujet j'en suis conscient mais .... j’avais tout ça a dire.
 Non mais tu as clarifié un bon nombre de mes idées sur le sujet pouce et je me suis félicité d'avoir acheté un poêle en fonte même si c'est une "invaincue".

Le bois densifié, je n'y aurais pas forcément pensé, convaincu que c'est aggloméré avec des trucs pas tout à fait umweltfreudlich. Mais je vais y regarder de près grâce au site que vous avez donné.


Bref, merci à tou(te)s!

Sobio
Membre

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 46
Localisation : France métropolitaine
Emploi : Sage-Femme
Loisirs : Karaté, Bataireacht, Lance-pierre, jardinage
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois densifié (retour expérience et calculs)

Message par argoth le Lun 1 Fév 2016 - 21:57

Allez on vas tué quelques préjugé.

A degré d'humidité égale, quelques soit l'essence de bois utilisé, à poids égales vous aurez la même quantité de chaleur à très peu de chose près.  Très peu de choses près je veux dire 17.1 kg/btu pour le chêne contre 17.3 kg/btu pour le sapin.

Ce qu'il faut savoir, le sapin est moins dense que le chêne, donc 1 stère de chêne forcément fournis plus de chaleur qu'une stère de sapin.  Par contre à poids égale (et taux d'humidité égale) vous aurez la même chaleur.  2 stère de chêne = plus ou moins 4 stère de sapin.  3 stère de chêne = plus ou moins 5 stère de tremble.

Bien sur, plus de stère, veut dire plus de place et plus de manutention, mais c'est tout.

C'est justement en partie parce qu'il est moins dense qu'une buche de sapin brule moins longtemps, plus vite et que le chêne.

Maintenant que vous êtes au courant, a vous de faire les choix qui s'impose.  Par exemple, si on vous offre du sapin à 30 euros la stère contre du chêne à 90 euros la stère, le sapin est une très bonne affaire.  Si on vous offre du sapin à 60 euros la stère conter du chêne à 90 euros la stère.  Choisissez le chêne. clind'oeil

Deux sources parmi tant d'autre.
http://www.spbestrie.qc.ca/fr/public/archives/BOIS_CHAUFF.pdf
http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/chaudiereappalaches/journalvisionagricole/decembre2011/Pages/boisdechauffage.aspx

Pour le bois densifié, toutes les marques que j'ai essayé et qui annonce x quantité pour équivaloir à une stère d'érable, pour un prix moindre qu'une stère d'érable non jamais remplis leur promesse. 

Après je suis au canada et vous en France donc testé vous trouverez peut être une perle rare. Smile

Au plaisir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum