La vieillesse est un naufrage

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Dim 13 Déc 2009 - 20:44

J'ai aujourd'hui eu une "révélation" en regardant comment est agencée la maison et le terrain d'un couple d'anciens de mon village...
Tout est placé en dépit du bon sens, car tout a été conçu...alors qu'ils étaient jeunes!
Exemples :

Le potager est en haut du terrain, la mamie est déja essouflée rien que d'y monter!

Le tas de bois est dans un coin de la cour...lui aussi loin de la maison...pas top pratique pour aller chercher le bois quand il pleut ou qu'il gèle!

Le foin pour les lapins est bien en hauteur là où même un adulte en forme (moi ) a du mal à aller le chercher...

Qu'on soit clair: les épidémies, les tremblements de terre et autres catastrophes NBC, ca arrive mais pas à tout le monde et pas tout les jours...
Par contre vieillir, ca arrive à tout le monde (enfin, ceux qui on la chance de vivre vieux)

Je propose de faire un sujet ou nous parlerions des différentes idées pour éviter de se retrouver bien embêtés dans une maison/un jardin mal concu une fois que nous serons vieux.

Par exemple moi qui allait bâtir une cabane à bois, et bien j'ai modifié mes plans et la fait le plus près possible de la maison (même si ca vas être un vrai bordel et que ca suppose de déplacer plein de trucs et de faire retirer une GROSSE souche), mais comme ca je m'évite plusieurs fois par jour 30 mètres de marche (sous la pluie), et ce définitivement...

Je sais c'est pas très passionnant comme sujet, mais y penser un peu maintenant peut vraiment nous simplifier la vie plus tard.

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par supercureuil le Dim 13 Déc 2009 - 21:02

oui, c'est pourquoi un amis a fait construire sa maison uniquement de plein pied, pour de pas avoir d'escalier lorsqu'il sera vieux

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Dim 13 Déc 2009 - 21:20

Ah, ca les vieux et les étages...ma grand mère avais carrément abandonné l'étage de sa maison et dormais/vivais du coup dans sa cuisine et son garage alors qu'elle avait une chambre à l'étage mais la peur de l'escalier (après l'avoir descendu une fois un peu genre comme ca

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par serilynpayne le Lun 14 Déc 2009 - 18:14

d'un autre côté les escaliers c'est bon pour la forme (jusqu'à un certain age)

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Lun 14 Déc 2009 - 18:46

Un autre truc qui parais évident : éviter les plantations d'arbres trop près de la maison..c'est tout joli quand c'est jeune...puis l'arbre pousse et vous vous vieillisez, et quand l'arbre est rendu clairement trop grand (et difficile à abattre) et bien vous vous êtes rendu vieux et ne pouvez pas vous en occuper...

Cas observé d'une mamie avec son araucaria immense qui penche vers son toit et que personne ne veut aller abattre (sauf à un prix prohibitif pour la mamie...)

Plantez les arbres loin de la maison, plantez les le plus tot possible (pour que ce soit vous et non vos descendants qui en profitent), plantez UTILE et pas "zoli", quand vous serez vieux vous préfèrerez avoir des noix ou des prunes que du mimosa! Ah, oui, ne vous laissez pas trop tenter par des trucs "exotiques en promo" à la jardinerie, par exemple les amandiers et abricotiers en Bretagne ca fait des feuilles, parfois des fleurs et c'est tout...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par para le Lun 14 Déc 2009 - 20:14

Je pense que quand on vieillit il faut étudier la solution de vivre en appartement avec ascenseur plutot quà la campagne dans une maison isolée.
-moins de risque d'accident domestique
-lieu de vie de plein pied
-voisins "proche" dans les HLM il est tres courant que les voisins se rendent des services (monter le cabat de course, le courrier, changer une ampoule etc...)
-un appartement est souvent plus facil à aménager avec des barres de préhension, sol anti-dérapant, bouton d'alarme etc....

para
Membre

Masculin Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 16/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par deux mains le Lun 14 Déc 2009 - 21:24

Il existe des "communautés" qui groupent les commandes et s'entraident. Dans certains coins, et au moins un HLM de Bruxelles, le maraîcher livre des paniers de légumes (10€ pour 1 semaine de légumes de saison pour 2 personnes) chez un 'vieux' qui centralise les commandes. (ça lui permet de continuer à se sentir utile) Les clients passent ensuite récupérer leur marchandise pré-payée. D'autres groupent les courses lourdes; pour les légères, ça fait quand même du bien de sortir une fois par jour.
S'il y a un ascenseur, vérifiez que l'escalier est facilement utilisable au quotidien. (pas un colimaçon mal/pas entretenu dans un puits de 1m de côté, 10 ans après, il m'obnubile encore celui-là... )

Le plain-pieds, c'est l' pied!

________________________________________________________
Si nul n'est lésé, fait ce qu'il te plaît.

deux mains
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 20/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par grosminet le Mar 15 Déc 2009 - 7:26

je vis à la campagne et ma compagne travaille comme aide ménagère chez des vieux qui, justement, vivent seuls dans des vieilles maisons à étages.
Je suis d'accord avec ce qui a été dit : passé 60 ans, tous les gestes du quotidien font mal, certains sont impossibles (lever les bras, monter les escaliers, se relever seul si on tombe...).
Le fait d'avoir un bip d'alarme relié au téléphone pendu autour du cou, la visite d'une infirmière matin et soir (pour s'habiller et faire la toilette) et l'aide ménagère 1 h par jour ne suffit pas.
Un exemple ? Vous tombez par terre dans la nuit de vendredi à samedi en allant aux toilettes. Votre bip est sur la table de nuit... vous attendrez jusqu'à lundi matin que quelqu'un passe chez vous, à moins qu'un voisin ne s'inquète le samedi midi que vos volets soient encore fermés. Résultat, vous allez passer entre 12 et 55 heures par terre, en pyjama, sans boire ni manger... Ce n'est pas un cas extrême, cela arrive très fréquemment.
A partir de 70 ans, une chute dans un escalier signifie au mieux des mois de rééducation, bien souvent c'est la mort par arrêt cardiaque.
La corvée de bois de chauffage ? le simple fait de se baisser pour ramasser une buche est un calvaire. Et trébucher dessus est un risque encore plus grand.
L'espérance de vie d'une personne agée seule dans des conditions rustiques, avec l'isolement criminel qui caractérise l'attitude des jeunes par rapport à leurs parents et grand parents, est extrêmement réduite

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 10:05

Ma femme travaille aussi comme aide-ménagère, et elle décrit la même chose que toi...en pire...
Le "bip" est inutile car en cas d'accident...l'ancien oublie souvent de s'en servir (ou alors il est inconscient/paralysé et ne peut pas s'en servir!)

Et il y a aussi le cas des vieux qui "bippent" leurs enfants à chaque fois qu'ils s'ennuient...a force les enfants en on marre et ne se déplacent plus...

Non seulement le corps se fatigue, mais souvent la tête aussi, exemple:
Mamie :"Tient, j ai oublié de dire un truc a untel"
ma femme: "Pas grave, dit le moi justement je le voit plus tard"
Mamie (fachée) : "Comment veut tu que je te le dise, puisque je l'ai oublié!"

Sur le coup ca fait sourire...mais quand on y réfléchit et qu'on se dit que notre tour viendra...

Le Celte


Dernière édition par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 10:09, édité 1 fois

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Barnabé le Mar 15 Déc 2009 - 10:08

Le_Celte a écrit:Un autre truc qui parais évident : éviter les plantations d'arbres trop près de la maison..c'est tout joli quand c'est jeune...puis l'arbre pousse et vous vous vieillisez, et quand l'arbre est rendu clairement trop grand (et difficile à abattre) et bien vous vous êtes rendu vieux et ne pouvez pas vous en occuper...

Cas observé d'une mamie avec son araucaria immense qui penche vers son toit et que personne ne veut aller abattre (sauf à un prix prohibitif pour la mamie...)

Et on peut ajouter : ombre excessive qui rend la maison sinistre ; facade ternie par la mousse qui se développe dans cette ombre ; canalisations, allées voire fondations endommagées par les racines, feuilles qui bouchent les chenaux et gouttières... Il faut effectivement prendre la mesure de la taille du futur arbre et le planter en conséquence, ni trop près, ni trop loin (l'ombre est quand même un avantage en été).

Plantez les arbres loin de la maison, plantez les le plus tot possible (pour que ce soit vous et non vos descendants qui en profitent), plantez UTILE et pas "zoli", quand vous serez vieux vous préfèrerez avoir des noix ou des prunes que du mimosa! Ah, oui, ne vous laissez pas trop tenter par des trucs "exotiques en promo" à la jardinerie, par exemple les amandiers et abricotiers en Bretagne ca fait des feuilles, parfois des fleurs et c'est tout...
Le Celte

Tant qu'à parler d'arbres fruitiers : il est bien utile de les tailler de façon à ce que les fruits restent à portée de main. Les gens qui ne sont plus aussi agiles que dans leur jeunesse présument de leurs capacités et grimpent dans les arbres ou sur des échelles pour ramasser les fruits, ou pour tailler le jour où ils s'y décident (trop tard), et ils se font mal en tombant (c'est arrivé à mon père cet été).

Il y a souvent un "romantisme" qui fait qu'on ose pas tailler, ce serait "mutiler" l'arbre, ne pas respecter "la nature". Il y a aussi le manque de connaissances...

Ce qu'il faut bien voir, c'est qu'un arbre fruitier n'est pas "naturel". C'est une variété sélectionnée par l'homme, et greffée sur un porte-greffe. Dans les jardins abandonnés, on voit des arbres fruitiers qui sont dans des états lamentables : ils dépérissent en l'absence des soins de l'homme.

Si on veut vraiment avoir des fruits sans se casser la margoulette en montant les cueillir, c'est simple : on choisit un porte-greffe peu vigoureux, puis on taille l'arbre dans une forme basse et compacte. Par exemple, pommiers et poiriers réussisent très bien en espaliers (palmettes).

Qui plus est, je pense que dans un jardin où la place est comptée, en termes de quantité de fruits produits par unité de surface utilisée par l'arbre, les formes basses et compactes sont plus efficaces. Par contre, elles nécessitent une taille régulière par une personne compétente : ce ne sont pas des arbres qu'on peut "oublier" pendant plusieurs années. Je ne rentrerai pas dans les détails, qu'on trouve dans les bons bouquins de jardinage. On trouve aussi quelques éléments sur le web : voir par exemple une introduction aux formes de l'arbre sur oxadys et une intro aux formes palissées sur jardi brico.

C'est plus difficile pour les cerisiers et noyers, qui sont par nature des grands arbres...


Dernière édition par Barnabé le Mar 15 Déc 2009 - 10:37, édité 2 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 10:11

C'est plus difficile pour les cerisiers et noyers, qui sont par nature des grands arbres...>>>En meme temps cerisier et noyer pas besoin de monter pour récolter, une gaule pour les cerise et un peu de patience et les noix descendent toutes seules...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Barnabé le Mar 15 Déc 2009 - 10:39

J'ai jamais vu de récolte des cerises à la gaule ! Et je me demande bien comment on fait pour ne pas abîmer les cerises et/ou l'arbre !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par KrAvEuNn le Mar 15 Déc 2009 - 10:52

Salut,
Barnabé a écrit:J'ai jamais vu de récolte des cerises à la gaule ! Et je me demande bien comment on fait pour ne pas abîmer les cerises et/ou l'arbre !
Cela se fait, à la cambrousse (déja vu faire par les anciens), avec une gaule dont la pointe se termine par une forme en fourche. Le but est de secouer les branches et, donc, de ne pas frapper les fruits, ni casser les branches. A pratiquer uniquement sur des sols herbeux ; ainsi les fruits tombent sur une matière absorbant les chocs et ne sont pas, ainsi, trop abîmés. A noter que toutes les cerises ne tombent pas et que pour toutes les avoir, il faut quand même monter sur l'arbre (à l'échelle).

Juste une remarque concernant la prévention de la vieillesse (que je n'ai pas vu citée) : entrenenir sa condition physique et mentale, afin de la prolonger au maximum. Marche, un peu de gym, etc et activités intellectuelles, telles que la lecture, les mots croisés, les jeux de société, etc. Un bon entretien de vos facultés, dès l'âge adulte et durant toute la vie permettent de préserver un peu vos facultés à l'âge mûr. Dans les campagnes, les vieux (pratique du jardinage, bricolage, marche, alimentation saine, etc, oblige) font souvent de meilleurs vieux que les sédentaires acharnés. Bien sûr, avec l'âge, toute activité physique doit être modérée et adaptée à sa condition réelle.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 12:09


Petite photo pour remonter le moral de ceux qui se voient complètement impotents une fois vieux.
Sur cet image, le monsieur (un de mes Maîtres) il a plus de 90 ans (et dans le sac c'est pas de la paille!)

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par mado le Mar 15 Déc 2009 - 12:38

L'indicateur que je retiens, vu tous les très vieux de ma famille, c'est "l'aptitude au bonheur", ce qui n'est pas donné à tout le monde.
+ 1 avec les conseils de Kraveunn, dans une société de sédentaires, parfois isolés.

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par transhuman le Mar 15 Déc 2009 - 15:25

Bonjour,

Ce sujet tombe bien puisque, entre autres problèmes, je viens de m'occuper de faire admettre ma mère en hepad ( maison de retraite ) suite à l'aggravation de sa maladie d'Alzheimer.

Je vous dirais juste deux choses , toutes deux très bien illustrées par la photo sur la page d'avant :

1 ) Ce n'est pas parce que l'on est vieux que l'on arrête de s'intéresser au monde. C'est en se désintéressant du monde que l'on devient vieux !
...jusqu'au jour ou le monde nous devient tellement etranger que même notre maison devient trop compliquée ...
Celà prend des décennies mais c'est dès le début de la vie active qu'il faut prendre soin de son jardin....

2 ) La vie est une saloperie ( comme disait la gazelle au lion ... ) .
Oui mais celà n'est pas une raison pour ne pas se préparer à faire face.
Dire celà sur Olduvaï peut paraitre comme une évidence.
Physiquement, matériellement peut etre .

Mais moralement ?

En cas de trop fort stress psychologique, beaucoup de mammifères, y compris les humains, finissent par s'immobiliser, par ne plus réagir.
Pour la gazelle dans la savane celà peut etre une chance car le lion va peut etre la croire dejà morte.
Mais pour nous "civilisés" c'est un piège, et dans le cas de la vieillesse un piège source de malheurs sans fins :

Qu'est ce que la vieillesse sinon un stress énorme ?

Essayez de vous imaginez en train de perdre , mois après mois , l'être
que vous aimez!
Essayez de vous imaginez , année après année, devenir faible et moche !


Il faut se préparez à y faire face, à continuer quand même ; A développez d'autres valeurs que celles , sexiste et adolescentes , de nos sociétés.
Sinon on risque de crever seul.
Ou pire sinon on risque de laisser partir sa moitiée seule...
et croyez moi d'expérience c'est pas joli , joli.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par serilynpayne le Mar 15 Déc 2009 - 16:43

du rôle des aînés dans notre société ?

Que ce soit un gros coup de bise soudain, ou une lente dégradation de notre société ainsi que de notre système social (comme en ce moment),
l'espérance de vie diminuera.

Naguère les familles gardaient les aînés chez eux. Mais ils avaient un rôle. Comment accepter de nouveau une
promiscuité que ni nous ni les aînés ne veulent accepter.
On ferme les yeux sur l'envoi d'une mamie dans une HEPAD, MAPAD et j'en passe. Ca arrange tout le monde. Mais Qui est prêt
à prendre en charge à la maison une personne âgée qui sera planté devant TF1 toute la journée.

Notre société a instauré la retraite, sorte de pause terminale où l'on passe le temps à attendre la mort . Même les personnes qui
ont peu , ou pas , travaillé, sont à la retraite.
Je serais peut être vieux un jour, et aussi certainement malade une fois ou deux mais je ne serais jamais à la "retraite".

Un problème se pose en cas de forte dépendance, nous n'avons pas tous les compétences/volonté pour gérer une fin de vie.

Posons la question aux aînés ... voulez vous aller "au mouroir" ou finir vos jours chez vous, dans votre environnement ?
FACTA, j'ai vu, je vois tous les jours des vieux qui répondent : Chez moi (à quasi 100%), et vous, posez vous la question pour l'avenir...

pour résumer , redonner aux anciens un rôle social, éteindre la télé, les aider à rester chez eux jusqu'au bout ou les réintégrer
au sein de la famille, et OUI transhuman c'est en se désintéressant du monde que l'on devient vieux...d'ailleurs souvent les gens
prennent "un coup de vieux" au lendemain de la retraite.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 18:56

J'ai aussi vu le cas (certe rare mais bien réel) de personnes agées seules et préférant aller en maison de retraite pour avoir de la compagnie.
Ma grand mère périgourdine se sent visiblement mieux dans sa résidence de personnes âgées (avec sa "mafia" de mamies joueuses de belote) que seule dans sa maison où elle ne vivait plus que dans 2 pièces.

Petit détail amusant : les rares hommes encore "valides" (et célibataires)qui prennent soin d'eux en maison de retraites, et bien ils ne sont jamais seuls...surtout le soir!
Les maisons de retraites sont pleine de mamies célibataires qui s'ennuient, et un homme encore "vert" et présentant bien et bien on se l'arrache...Un grand père m'a même assuré ne pas s'être autant amusé de sa vie et rarement dormir deux nuit de suite avec la même "dame", sans jamais avoir à gerer de problèmes de jalousie!

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par serilynpayne le Mar 15 Déc 2009 - 19:37

l'adresse stp fouet

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 19:52

serilynpayne a écrit:l'adresse stp fouet
N'importe quel foyer de personnes agées...
Bon si on n'a pas 70 ans passé faut être méméphile (euh...gérontophile ca s'appelle en Francais), mais sinon pour les anciens le potentiel est là.
Pour vous donner une idée, en voyant cette vidéo d'un de mes voyages la reflexion de ma grand mère et d'une de ses copine ca a été "Oh ben dit donc, y a du choix!!!" et de se mettre a rire en se donnant des coups de coudes...

Le

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par serilynpayne le Mar 15 Déc 2009 - 20:30

faut qu'elles aillent au loto du village ou à la fête des pommiers ...
ça n'empêche que le débat sur la gestion des aînés post bise ou en cas de ralentissement social est posé

retour en arrière vers une intégration dans les familles ?
rôle dans notre société ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par Le_Celte le Mar 15 Déc 2009 - 20:34

Il est clair que dans l'idéal une intégration au famille est le mieux, mais...les "vieux" actuels le désirent-ils? Les familles sont elles prêtes? Aurons nous vraiment le choix? Et qu'en sera t il quand notre tour viendra...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par serilynpayne le Mar 15 Déc 2009 - 20:47

c'est LA question

on peut partir du principe que dans les prochaines années la couverture sociale va se réduire comme peau de chagrin

fini les anciens aisés, nous allons connaître nous, les vieux pauvres. Alors la loi de subsistance aux parents va s'appliquer, mais qui pourra/voudra sortir plusieurs milliers d'euros par mois pour payer les institutions style EPAD ?
si les retraites justement baissent, les biens devront être vendus pour payer, ou alors un petit ATD (avis à tiers détenteur) sur salaire des enfants ?
aujourd'hui encore j'entendais sur la radio suisse romande le discours d'une politique : " on a calculé que les parts du gâteau du système de retraites devait se partager en fonction d'une espérance de vie calculée à l'époque. Mais l'espérance de vie ayant augmentée de 10 ans pour les femmes et de 7 ans pour les hommes depuis, il va falloir diminuer les parts du gâteau pour que les enfants n'aient pas à subir l'augmentation des retraites alors que eux n'y auront peut être pas droit"
c'est sans équivoque... et le débat n'est pas nouveau.
qui paiera pour les futures retraites des actifs d'aujourd'hui ? les chômeurs ?

du coup on va droit dans le mur, une EPAD coûte au bas mot 1600€ par mois et je suis léger ... soit, pour l'instant il y a des aides, mais jusqu'à quand, et combien ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

s

Message par Barnabé le Mar 15 Déc 2009 - 21:09

Le_Celte a écrit:J'ai aussi vu le cas (certe rare mais bien réel) de personnes agées seules et préférant aller en maison de retraite pour avoir de la compagnie.
Ma grand mère périgourdine se sent visiblement mieux dans sa résidence de personnes âgées (avec sa "mafia" de mamies joueuses de belote) que seule dans sa maison où elle ne vivait plus que dans 2 pièces.

Pareil pour mon grand-père. Il a choisi d'aller en résidence plutôt que de rester dans sa maison et son jardin qui devenaient trop grands.

Mais une résidence, où chacun a son appart, donc la liberté de descendre pour la belote ou non, de s'inscrire pour les repas ou de faire sa popote, c'est le luxe (pas en termes financiers, mais en termes d'autonomie). La hantise de chacun là-dedans, c'était de se retrouver dépendant, et la dépendance n'étant pas compatible avec une résidence, leur hantise était de ne pas pouvoir revenir, de devoir déménager dans une maison de retraite médicalisée ou autre.

Mon grand-père a eu la "chance" de rester dans sa résidence jusqu'à ce qu'il se retrouve à l'hosto où c'est allé ensuite très vite... Pas de passage par la case "dépendance prolongée", ni par la case "n'a plus sa tête".
Mais avant, il en a vu partir un paquet, qui à l'hosto, qui en EHPAD, qui direct au cimetière (les plus chanceux en quelques sortes).

Il est clair que se retrouver entre vieux relativement valides, c'est une chose. C'est pas désagréable, il y a la belote, il y a les sorties en bus, et enventuellement plus si affinités...

Les EHPAD et autres trucs médicalisés ou les gens n'ont plus ni autonomie, ni indépendance, ni vie privée, c'est autre chose...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vieillesse est un naufrage

Message par transhuman le Mar 15 Déc 2009 - 21:29

Le_Celte et serilynpayne ,

Vous rendez vous compte que vos logos expriment la même chose ?

Et celà dans une discussion sur la vieillesse et , in fine, la fin de vie .

Vous avez approché le Boudhime ou c'est une coïncidence ?

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum