Topographie et techniques d'orientation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Jeu 10 Déc 2009 - 13:55

Bonjour à tous. J'ouvre un topic sur la topo, le but est d'aller du plus simple au plus compliqué.

Ceci dit, rien d'extraordinaire. J'y adjoins quelques petites techniques d'orientation qui peuvent être utiles.

En premier lieu, le choix de son matériel de topo :

- la carte : elle doit être la plus récente possible, pensez à la renouveller. Une carte est considérée comme périmée dès sa mise en vente... La topographie s'applicant essentiellement à la marche, prenez une carte détaillée.

Plus l'échelle de la carte est petite et plus elle contiendra de détails et plus elle sera précise. Attention car passée une certaine valeur d'échelle on peut être obligé de se trimballer avec 2 cartes ou plus pour couvrir l'intégralité de l'itinéraire.

- la boussole : celles de type S*lva conviennent parfaitement, elles ont toutes les fonctions utiles. Une boussole doit comporter une règle, une couronne tournante graduée pour relever les caps (ou azimut), une flèche de pointage, et des inscriptions phosphorescentes.

Pas la peine de céder à l'appel d'une boussole militaire hors de prix à la papy boyington...

- le curvimètre : petit appareil doté d'une roulette permettant d'avoir une lecture directe des distances selon les échelles de carte. Il suffit de promener la roulette sur la carte et de lire la valeur indiquée par l'aiguille du cadran.

AMHA, ça ne sert à rien et ce n'est pas forcément aussi précis qu'on croit. Le curvimètre est avantageusement remplacé par un brin de ficelle fine (10 cm suffisent) nouée tous les cm, ainsi c'est déjà gradué. Il suffit de placer la ficelle sur l'itinéraire cartographié pour mesurer la distance puis de faire le calcul.

- le podomètre : même réflexion que pour le curvimètre. Appareil pouvant être remplacé par un compte pas. Le compte pas est un morceaux de ficelle sur laquelle on fait glisser des perles. Une perle représente un pas.

Du coup, vous étalonnez vos pas à l'avance sur une distance de 100m (terrain de foot ou distance entre 2 poteaux téléphoniques). Vous saurez combien de pas vous faites sur 100m et quand vous avez fait glisser le nombre de perles correspondants... Vous avez compris. Au bout de 10 fois, vous avez parcouru... 1KM ! Vous suivez ?

- un petit rapporteur peut être utile pour faire un relevé d'azimut sur une carte.

- un porte carte

- crayon, gomme et carnet pour les notes diverses.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Jeu 10 Déc 2009 - 14:12

Bien, vous voici équipé. Nous allons commencer par le plus débile : l'orientation de la carte.

Tout d'abord (mais est-ce nécessaire de le rappeler ?) une carte se tient dans le sens de lecture... Le haut de la carte possède une flèche indiquant le nord carte (grid north, Indiqué GN).

La carte est quadrillée, c'est le quadrillage UTM, nous y reviendrons plus tard.

Pöur orienter la carte il suffit d'appliquer la boussole contre l'un des traits verticaux du quadrillage, flèche de pointage vers le haut. Ensuite, on tourne l'ensemble de façon à avoir l'aiguille de la boussole parallèle aux traits verticaux.

La carte est orientée.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par Jocelyn le Jeu 10 Déc 2009 - 15:14

Au passage, un excellent livre, malheureusement épuisé mais trouvable d'occasion, pour apprendre et se perfectionner (qui m'a été très utile en tout cas): "Guide Pratique de l'Orientation" de Jean-Dominique Giroux, au édition V02 Diffusion.

D'après l'éditeur: "Cet ouvrage présente toutes les techniques d’orientation autant pour le compétiteur, que pour le raider ou le randonneur soucieux de mieux profiter de ses escapades en montagne. Le sommaire: Près de 150 extraits de carte / 40 exercices techniques / 30 exercices de simulation sur carte vierge, le meilleur itinéraire / toutes les approches d’entraînement et de découverte de la C.O. / tous les programmes physiques / toutes les formes de lecture de carte et d’interprétation."

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Jeu 10 Déc 2009 - 16:18

Pour les échelles de carte, les plus pratiques sont les 1/25000, très bien pour les raids pédestres.

Les cartes utilisent le principe de planimétrie : c'est la représentation des détails et reliefs du terrain, artificiels ou non, sur une surface plane.

Bien, maintenant que votre carte est orientée, il vous faut trouver votre point de départ. Certes, dans beaucoup de cas vous le connaissez déjà... Mais j'ai des souvenirs dans des camions bâchés et largage en pleine verte...

Le moyen le plus simple est de se situer sur la carte au moyens de repères.

Les repères devront être des points particuliers aisément reconnaissables et invariants (pas la peine de se repèrer avec un grand arbre...).

Les points de repères valables sont surtout non naturels : route, ligne électrique ou de chemin de fer, calvaire, cimetière etc... Tous ces points de détails sont reportés sur la carte au moyen de symboles dont la signification est indiquée dans la légende.

Le plus simple est d'utiliser la méthode de triangulation : vous choisissez un repère à votre gauche, un devant et un à votre droite, et vous les situez sur la carte. Vous aurez ainsi grosso modo votre point de départ.

Ce point de départ est important, notez-le ainsi que votre heure de départ, ou mieux mémorisez-le (au cas ou on vous attrape, pas la peine de donner des infos gratuites).

Le point de départ est important car si vous le connaissez il vous sera toujours possible de revenir à ce point, très utile si vous laissez un groupe pour aller chercher du secours par exemple.

L'heure de départ a son importance aussi : l'allure moyenne de marche étant d'environ 5km/h, vous pouvez ainsi extrapoler la distance parcourue. Bien sûr ce n'est qu'approximatif car l'allure change suivant le relief, l'âge, l'entraînement... Mais ça peut être utile aussi.

Pour le point de départ, vous pouvez utiliser les points de repère pour vous en souvenir, mais aussi relever les coordonnées UTM.

UTM : Universal Transverse Mercator.

Le quadrillage UTM, c'est un quadrillage de carrés de 100km de côté divisés an carrés de 10 km de côté puis 1km.

Ainsi les coordonnées s'expriment en kilomètres sur une base décimale contrairement aux données de longitude et latitude sur bas sexagésimale.

Trouver des coordonnées UTM sur une carte, c'est comme trouver les coordonnées d'un point sur un graphique : le premier groupe de chiffes correspond à l'axe des abscisses (axe horizontal) et le deuxième groupe à l'axe des ordonnées (axe vertical).

Les 2 groupes sont séparés par un tiret. Exemple 326,2-3923,1.

Vous trouvez ces chiffres sur les cartes, encore une fois les coordonnées relevées ainsi sont approximatives.

Bien vous connaissez maintenant votre point de départ. Il ne reste plus q'uà planifier votre itinéraire suivant votre point d'arrivée.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Jeu 10 Déc 2009 - 16:49

Planifier un itinéraire c'est avant tout bien lire sa carte, et définir une méthode de marche.

On peut faire de la marche "au cap", c'est à dire relever un azimut et le suivre.

L'azimut c'est la valeur angulaire entre le nord et un point choisi. On peut relever un azimut à l'aide de la boussole en prenant un repère sur le terrain, ou bien sur la carte (et là c'est plus pratique avec un rapporteur).

Pour relever un azimut, vous avez sur la boussole 1 flèche fixe et sert pour le pointage et un repère Nord (N) sur la couronne qui tourne pour s'aligner avec l'aiguille aimantée.

La couronne est graduée sur 360°. Il suffit donc de pointer votre repère avec la flèche fixe, puis tourner la couronne graduée jusqu'à faire correspondre le repère Navec l'aiguille aimantée. La valeur de l'azimut est l'angle affiché par la couronne et repéré par la flèche de pointage.

La marche au cap donne un résultat précis, mais cela oblige à tirer le plus droit possible et à regarder presque constament sa boussole afin de ne pas dévier. La moindre erreur de 1 ou 2° peut signifier plusieurs kilomètres d'écart suivant la distance à parcourir.

La marche au cap s'utilise surtout sur de courtes distances, ou alors dans le cas ou l'on ne dispose que de la boussole ou lorsque l'on a aucun repère et que l'on connaît juste l'azimut. On peut relever aussi l'azimut de son point d'arrivée et de son point départ.

A la marche au cap on préfère souvent la marche à l'erreur systématique. Cette méthode est employée par presque tout le monde inconsciemment. Cela consiste à prendre plusieurs points de repère, points auxquels i lfaut procéder à un changement de direction pour arriver au second point et ainsi de suite jusqu'à l'arrivée.

Par exemple avancer pendant 3km jusqu'à l'église puis bifurquer à gauche jusqu'à la route, suivre la route jusqu'au pont etc...

Cette méthode permet de fractionner l'itinéraire, et de moins avoir les yeux sur la boussole. De plus, en mesurant la distance à parcourir entre les différents points on sait à peu près combien de temps il faut pour y parvenir. Ainsi, si l'on a pas atteint le point donné à l'horaire estimé, c'est qu'on s'est planté...

Fractionner l'itinéraire permet aussi de faire des pauses afin de faire le point sur sa situation. On redéfinit sa position (comme pour le point de départ) pour s'assurer que l'on est sur la bonne route.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par tarsonis le Jeu 10 Déc 2009 - 19:22

Jocelyn a écrit:Au passage, un excellent livre, malheureusement épuisé mais trouvable d'occasion, pour apprendre et se perfectionner (qui m'a été très utile en tout cas): "Guide Pratique de l'Orientation" de Jean-Dominique Giroux, au édition V02 Diffusion.

Il y a aussi le manuel de Topographie de l'Etat Major de l'armée française disponible après une courte inscription assez bien documenté même si parfois brouillon avec quelques images...qu'en penses-tu Savage, avec ton expérience ?

Ps : Autocensure du lien car au bout de quelques pages cela devient un peu trop militaire...

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Ven 11 Déc 2009 - 12:57

Pour les ouvrages cités, je ne les connais pas.

Nos instructeurs se basaient sur le TTA, et sur les cours qu'ils avaient reçus eux-même avant et qui se basaient sur... J'en sais rien !

Pour la planification d'itinéraire, je conseille de longer au maximum les voies carrosables, chemins de fer, routes. Cela simplifie grandement la tâche, principalement les routes où on peut trouver des panneaux.

Attention toutefois, en cas de conflit majeur les panneaux peuvent être faussés. Fiez-vous donc à votre carte si les infos sont contradictoires...

Sachez également que la,ligne droite n'est pas toujours le chemin le plus rapide.

D'où l'utilité des courbes de niveau, appellées parfois nivellement ou isoplèthe d'altitude.

Une courbe de niveau est une ligne imaginaire reliant tous les points placés à une même altitude pour donner une idée du relief du terrain.

L'espace entre 2 courbes de niveau s'appelle l'équidistance.

L'équidistance représente la distance verticale entre les courbes de niveaux, elle est toujours la même (equi=égal).

Du coup, on comprend que plus les courbes de niveau sont serrées et plus la pente est raide.

Il existe les courbes directrices appellées aussi courbes principales ou courbes maîtresses. Dessinées en trait fort, elle dispose d'une indication d'altitude en mètres correspondant à une cote ronde.

Cette indication permet de savoir si il s'agit d'une côte ou d'une descente.

Les courbes traditionnelles en trait fin continu.

Puis les courbes intermédiares qui correspondent à la demi-équidistance. Elles sont dessinnées uniquement pour représenter un accident de terrain entre 2 courbes directrice ou entre une directrice et une traditionnelle.

Ces courbes de niveau permettent de choisir entre une ligne droite en terrain raide ou un détour su terrain plat.

La décision est affaire de situation. Parfois, faire un détour permet de s'économiser et même de gagner du temps (on est plus rapide sur le plat) mais l'inverse se voit aussi.

Calculez la distance des 2 itinéraires et estimez votre vitesse de marche sur les 2 terrains, ensuite la décision vous appartient.

Et a moins d'être équipé et entraîné, évitez les coupures qu'elles soient sèches ou humides (montagnes ou rivières) qui vous expose à des risques. Mieux vaut perdre un peu de temps et arriver entier ou même... Arriver tout court.

Sur la carte sont représentés les points géodésiques. Ce sont des points dont la position est déterminée avec précision par triangulation. Sur le terrain ce sont soit des flèches ou des bornes géodésiques, parfois avec une mire pour les voir de loin.

Ces points peuvent servir de repère, ou leur référence indiquée sur la carte peut être transmise par radio pour déterminer sa position.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Ven 11 Déc 2009 - 13:31

Il existe réellement plusieurs Nord : le Nord carte (Grid North), le Nord magnétique (celui de la boussole) et le Nord Vrai (appelé aussi Nord Astral ou Nord céleste, c'est l'étoile du berger).

Leurs directions ne correspondent pas.

Parlons de la déclinaison magnétique terrestre. Il s'agit de l'angle formé entre le Nord géographique et le Nord magnétique.

En fait l'axe de rotation terrestre définit le Nord géographique (nord carte) et l'axe du champs magnétique le nord magnétique.

Ainsi la différence angulaire entre les deux est appellée déclinaison magnétique, sa valeur varie d'un point à un autre mais aussi dans le temps à cause des mouvemets du noyau terrestre.

Cette valeur est indiquée sur la carte : elle est comptée Est positive ou Ouest négative. Exemple : E 3° ça veut dire une déclianison magnétique positive de 3 degrés. Cette valeur est une constante annuelle, donc il conviendra d'additionner ou de retrancher la valeur correspondante multipliée par le nombre d'années séparant la date d'édition de la carte de l'année en cours lorsque vous relevez un azimut sur une carte.

A noter que les cartes comportent parfois non seulement les coordonnées UTM mais aussi les coordonnées marine indiquées en degrés,minutes et secondes.

Ceci évite d'avoir à faire un savant calcul de conversion, a mon sens inutile car les UTM sont très utilisées de nos jours.

A savoir qu'on peut aussi calculer le dénivelé (% de pente).

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par deux mains le Ven 11 Déc 2009 - 17:40

Voici un assez bon bouquin:
Guide d'orientation avec carte, boussole et GPS
De Paul Jacob aux éditions de l'homme
ISBN 2-7619-1478-3

Ne jetez pas vos anciennes cartes
, c'est parfois le seul moyen de retrouver la trace d'une ancienne fontaine, mine, ...

________________________________________________________
Si nul n'est lésé, fait ce qu'il te plaît.

deux mains
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 20/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par mado le Ven 11 Déc 2009 - 17:56

Aux "rando éditions", de Bruno Valcke, "lire une carte et s'orienter en randonnée".

Très bien construit et des illustrations intelligentes.
7,5 €

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Ven 11 Déc 2009 - 19:37

Avec les quelques infos que je viens de vous donner, vous devriez arriver à vous débrouiller un peu avec une carte et une boussole.

Maintenant je vais donner quelques astuces afin de s'orienter quand on a rien ou pas grand chose.

Le plus important est de définir les points cardinaux afin de marcher dans une direction définie.

Oublions tout de suite la mousse sur les arbres, qui bien souvent fait tout le tour de l'arbre...

Plusieurs méthodes existent :

- la montre à aiguille
- l'ombre projetée
- la boussole improvisée
- les étoiles

La montre à aiguille :

dans l'hémisphère Nord, il suffit de pointer l'aiguille des heures en direction du soleil et d'imaginer la bissectrice de l'angle formé entre l'aiguille des heures et midi.

Cette méthode donne la direction du sud. Prenez un repère en ligne avec la bissectrice. Plantez un bâton en face de ce repère, puis un deuxième en alignement avec le premier bâton et le repère (méthode du dégauchi). Tracez la ligne Nord/Sud entre les deux bâtons, puis perpendiculairement la ligne Est/Ouest.

Avec cette méthode il faut se souvenir que le soleil est à l'Est avant midi et à l'Ouest après midi afin de savoir à quel bout de la bissectrice se trouve le Nord.

Dans l'hémisphère Sud, il faut pointer le midi en direction du soleil et projeter la bissectrice de l'angle formé par le midi et l'aiguille des heures.

Pour être plus précis, le mieux est de faire un cadran solaire et de régler sa montre dessus.

L'ombre projetée :

plantez un bâton au sol dans un endroit dégagé et assez plat. Marquez l'extremité de l'ombre. Puis attendez un peu et marquez de nouveau l'extremité de l'ombre.

Tracez ensuite la droite entre les deux marques. Le soleil va de l'Est à l'Ouest, donc la première marque représente l'Ouest et la seconde l'Est. Vous n'avez plus qu'à tracer perpendiculairement la ligne Nord/Sud.

Vous pouvez aussi faire cela : planter un bâton au sol puis marquer l'extremité de l'ombre. AVec une corde vous tracez ensuite un cercle dont le centre est la base du bâton et le rayon la distance entre le bâton et la marque.

Vous attendez ensuite que l'ombre croise le cercle tracé et vous marquez cet endroit. Vous obtenez une ligne Est-Ouest en traçant une ligne entre les deux marques.

L'attrait de cette méthode est qu'elle permet de faire aussi un cadran solaire. Vous plantez un bâton à l'intersection Est/Ouest et Nord/Sud. La ligne Nord/Sud devient la ligne de midi. La partie Ouest indique 6h, la partie Est 18h. l'ombre indique l'heure par rapport à la ligne de 6h et la ligne de midi.

La boussole improvisée :

il vous faut une aiguille et de l'eau. Vous creusez un trou au sol que vous remplissez d'eau. Ensuite vous frottez quelques minutes l'aiguille sur vos vêtements pour la magnétiser. Vous posez TRES DELICATEMENT l'aiguille à la surface de l'eau, elle va flotter et se diriger vers le Nord.

Si vous avez un récipient (non métallique bien sûr), vous pouvez vous faire une boussole improvisée à chaque fois que vous faites une pause. Etant enfant, j'utilisais cette technique et j'améliorais en piquant l'aiguille dans une rondelle de liège.

Les étoiles :

trouvez la grande ourse. Rappellez-vous ! C'est ce groupe d'étoiles en forme de chariot. Vous reportez 5 fois la distance entre les deux dernières étoiles du chariot et vous tombez sur l'étoile polaire.

La croix du Sud, trois étoiles en forme de... Croix ! Cela donne la direction du Sud dans l'Hémisphère Sud. Il suffit de reporter 4 fois et demi l'axe le plus court de la croix. On obtient ainsi un point imaginaire an direction du Sud.

Pour les méthodes de la montre et des étoiles, n'oubliez pas de prendre un repère dans la direction que vous avez obtenue puis d'aligner 2 bâtons dans l'axe et de tracer la ligne entre ces deux bâtons.

Cela matérialise la direction obtenue, la rend plus visible.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par Rahan le Sam 12 Déc 2009 - 11:17

Merci Savage pour ces explications.....J'ai une petite question auquelle tu pourras repondre certainement !
Il y a des altitudes marquées sur les cartes, notamment les courbes de niveau dont tu parlais.....
A quelle altitude corespondent-elles ?
Est le niveau maxi de la mer (marée haute) ?
Est ce le niveau moyen de la mer ?
Ou est ce le niveau mini (marée basse) ?
Merci d'avance !

Rahan
Membre

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 11/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Sam 12 Déc 2009 - 12:21

Il s'agit de la hauteur par rapport au niveau océanique moyen.

Donc ces données sont approchées, et ne correspondent pas avec l'altitude par rapport au sol.

Mais cette erreur est négligeable.

Ce n'est pas le cas en navigation aérienne, ou l'erreur peut signifier se planter dans un pic rocheux qu'on croyait plus bas (surtout en vol aux instruments).

Là, on parle d'altimétrie, et on utilise la pression atmosphérique pour calculer l'altitude en fonction de la hauteur (pluson monte et plus la pression diminue).

Mais il convient de régler son altimètre. Par exemple, en été, la pression atmosphérique est moindre. Ou bien, lors d'un atterissage sur un aérodrome situé plus haut ou plus bas que le point de départ.

Il faut s'accorder avec la situation géographique locale, en réglant son altimètre par rapport à l'altitude prise au niveau du sol.

Enfin, bon je m'éloigne, on est pas sur un forum de navigation aérienne...

Dans les courbes de niveau, on distingue :

- les isohypses : courbes de profondeur

- les isoplèthes : courbes de hauteur

Les deux sont regroupées sous le terme générique isoplèthe, ou courbe de niveau.

A noter sur certaines cartes, l'estompage : il s'agit d'un dégradé de couleur utilsé avant avec les courbes de niveau, afin de donner l'idée du relief.

Si je me souviens bien, plus la couleur était claire et plus le relief était haut.

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par Rahan le Dim 13 Déc 2009 - 9:33

SAVAGE a écrit:Il s'agit de la hauteur par rapport au niveau océanique moyen.
Ok, alors si je lis "1" ou meme "2" ça veux dire que je suis sous le niveau de la mer quand elle est à marée haute....Si j'ai bien tout compris !
Excuse moi d'insister mais je croyais que c'etait au dessus des plus hautes eaux !

Rahan
Membre

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 11/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Dim 13 Déc 2009 - 10:57

Oui c'est ça. mais 1 ou 2m, c'est négligeable, à moins que tu ne comptes t'abriter dans une faille rocheuse inondée à marée haute...

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par Invité le Dim 13 Déc 2009 - 12:00

Attention le zéro des cartes terrestres et des cartes maritimes n'est pas le même, le zéro de la partie terrestre et de la partie maritime des cartes marines n'est pas non plus le même. Le niveau de référence des cartes maritimes françaises et anglaises n'est pas dut tout le même.
Le probléme est complexe mais désolé je n'ai pas le temps, là, de retrouver ces infos qui sont maintenant fort anciennes pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par SAVAGE le Dim 13 Déc 2009 - 14:38

Oui, je sais ça phil, mais je ne me souviens pas non plus avec exactitude. Ayant axé le topic sur la topo appliquée à la marche, l'important est surtout de savoir que plus les courbes sont serrées et plus la pente est raide.

C'est le même problème que pour les points géodésiques, la France utilise la projection Lambert pour déterminer leur position à quelques décimètres près.

Je crois que le zéro des cartes françaises est situé au niveau du marégraphe de Marseille. Vrai ou faux Phil ?

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par MonteRosso le Ven 6 Jan 2012 - 18:12

SAVAGE a écrit:
Je crois que le zéro des cartes françaises est situé au niveau du marégraphe de Marseille. Vrai ou faux Phil ?

A ce jour, c'est (je crois, n'ayant rien lu ni trouvé l'infirmant) encore vrai.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par Catharing le Ven 6 Jan 2012 - 18:26

Salut!

C'est ce que j'adore sur Oldu,tu ouvres un sujet et tu y passes des heures parce que tu apprends énormément de choses..mieux que l’encyclopédie universalis!! Very Happy

marégraphe de Marseille

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par ghp le Mar 21 Fév 2012 - 22:52

Trouvé ce petit document utile si vous manipulez de la 25.000ème :
http://yann.duchemin.free.fr/astro/down/R25k.pdf

" Outils de mesures pour les cartes I.G.N. au 1/25000
à imprimer sur transparent. (Format Acrobat Reader) "

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par ghp le Mar 21 Fév 2012 - 22:59

MonteRosso a écrit:
SAVAGE a écrit:
Je crois que le zéro des cartes françaises est situé au niveau du marégraphe de Marseille. Vrai ou faux Phil ?

A ce jour, c'est (je crois, n'ayant rien lu ni trouvé l'infirmant) encore vrai.

Bin alors Monterosso ? En Corse, le niveau zéro est donné par le marégraphe d'Ajaccio. ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Nivellement_g%C3%A9n%C3%A9ral_de_la_France )

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topographie et techniques d'orientation

Message par MonteRosso le Mer 22 Fév 2012 - 0:33

C'est vrai ghp... j'ai cédé à l'antichauvinisme... avoir eu un Empereur, l'inspirateur des plus beaux extraits de la déclaration des droits de l'homme, de la constitution des Etats-unis, Tino Rossi, le brocciù et le figatellù... j'avoue ne pas avoir eu l'audace de le citer... j'ai pensé que cela faisait trop pour notre caru scogliù.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum