Les bases en toxicologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bases en toxicologie

Message par Jocelyn le Ven 4 Déc 2009 - 11:00

Voici un tutoriel très bien fait pour comprendre les bases de la toxicologie (en anglais), proposé par le National Library of Medicine du gouvernement US.
Variante: l'ancienne présentation qui me semble plus synthétique et qui aborde des sujets en plus (la nouvelle présentation n'étant pas encore totalement terminée).

Pour mieux comprendre l'incidence de la pollution sur le corps humain, par exemple.

Au menu:
What is Toxicology?
Basic Toxicology Terminology
Dose
Dose Response
Dose Estimates of Toxic Effects
Therapeutic Index
Toxic Effects
Factors Influencing Toxicity
Systemic Toxic Effects
Organ Specific Toxic Effects
Interactions
Types of Interactions
...

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les bases en toxicologie

Message par guigz73 le Sam 18 Juil 2015 - 15:44

ww.le-projet-olduvai.com/t2853-les-bases-en-toxicologie
(mon compte ne m'offre pas encore la possibilité de poster des liens et ce pendant 7 jours)


La toxicologie
Il s'agit de la science des poisons. Un poison est une substance toxique qui empêche un organisme vivant de fonctionner normalement.
Le poison peut provenir de 5 sources :
-biologique (comme l'Anthrax qui est une bactérie)
-chimique (comme l'Arsenic qui est un "métal")
-naturelle (comme le pollen de Plantain qui est une graine)
-synthèse (comme les Amphétamines qui sont une drogue)
-physique (comme la radioactivité qui est un rayonnement)

Les 4 modes d'expositions se font par :
-voie cutanée (contact avec le corps humain)
-voie digestive (ingestion par la bouche)
-voie respiratoire (inhalation nez/bouche)
-voie  environnementale (proximité d'une source de rayonnement)

Les 4 facteurs de toxicité sont :
-la toxicité propre de chaque poison (1gr d'Arsenic n'a pas les mêmes effets qu'1gr de pollen de Plantain).
-le rapport proportionnel entre la dose et l'effet (plus la dose/exposition est élevée et plus les effets sont prononcés).
-la résistance du sujet exposé (âge, sexe, génome, nutrition, santé).
-l'environnement (la température, l'hygrométrie, la luminosité, etc. comme la photosensibilité lorsqu'en crise dûe au Plantain).

Manifestations d'effets toxiques :
-irritation : atteinte superficielle du genre dermatose
-corrosion : atteinte profonde du genre de Fight Club et de sa scène de brûlure chimique
-atteinte respiratoire (poumons, trachée, etc.) : oedème pulmonaire, crise d'asthme
-atteinte des organes (foie, reins, système nerveux, coeur) : infarctus, convulsions, urine ensanglantée
-atteinte vasculaire : athérosclérose

Pour se prémunir des possibles expositions, il convient connaître les risques qui nous entoure :
-sites classés SEVESO
-sites stratégiques militaires ou civils
-sites de stockage dangereux (station service, magasin de bricolage, cuve de carburant du voisin, etc.)
-pictogrammes de risques chimiques :

image du site : risque-chimique.fr/site/les-nouveaux-pictogrammes

Afin de limiter l'exposition aux toxiques, il faut penser à :
-sécuriser les sources toxiques (aménagement et sensibilisation)
-mettre en place un sas et/ou une ventilation filtrée
-un approvisionnement sain de nourriture et d'eau (stocks sûrs)
-du matériel de type NRBC (combinaison, gants, bottes, masque)

Par exemple, en cas d'exposition, le traitement oral ou respiratoire est fonction du toxique :
Mercure, Plomb ou Arsenic : Acide dimercaptosuccinique 10mg/kg 3fois*jour*5 jours, puis 7mg/kg 3fois*15 jours
CO (monoxyde de carbone) et Cyanure (fumées) : oxygène par masque haute concentration à 12-15L/min
Ipeca (sirop vomitif surtout pour enfant) : 10ml chez l'enfant de 6-12mois, 15ml chez l'enfant de 1-5ans et 30ml au-delà de 5ans. Renouveler après 20min si aucun effet.
Charbon actif : 50-100g pour l'adulte, 1g/kg pour l'enfant

A noter :
Il existe d'autres antidotes pour d'autres toxiques mais qui nécessitent l'injection de produit.
En France, actuellement, selon l'article R.4127-30 du Code de la Santé Publique, il est interdit de pratiquer des actes qui relèvent de la médecine comme l'injection.

guigz73
Membre

Masculin Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 17/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum