Crise: Le Cas de l'Islande.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Invité le Lun 26 Oct 2009 - 12:53

Ferfal, nous a parlé du SHFT en Argentine.

Le cas de l'Islande est a étudier.
Arte a produit un excellent documentaire sur les conséquences de la "Crise" en Islande.


Documentaire: L'islande en ebullition (en 4 parties)/ARTE.

http://www.dailymotion.com/video/xawhft_lislande-en-ebullition14_webcam

Pendant près d'un an, le documentariste islandais Helgi Felixson a filmé ses compatriotes dans leur quotidien après l'effondrement du système bancaire de l'île.

En 2008, après plusieurs années d'expansion économique rapide, la crise financière internationale rattrape l'Islande, dont la principale banque fait faillite. Avec la monnaie qui s'effondre...

@+
Bon docu à tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Wasicun le Mar 27 Oct 2009 - 1:15

Même MC Do "lâche l'affaire" (ça craint ;-)

Wasicun
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 44
Localisation : Ost Front (definitiv)
Emploi : Nihiliste (für immer)
Loisirs : Boit Sans Soif (und ewig)
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Gabriel le Mar 27 Oct 2009 - 8:39

C'est terrible ce qu'il se passe la bas, le pire c'est pour les moyens et bas salaires, comme toujours.

C'était un pays qui ne manifestait jamais alors j'imagine pas ce qu'il se passerait si cela arrivant en France, on aurait droit à un vrai bain de sang.

Et vu notre façon de dépenser si nous sommes un jour (la France) déclaré insolvable et que le FMI applique les mêmes méthodes on sera dans une mouise noir (de mémoire notre dette grandit chaque jour de 700+Million d'euro).

Très intéressant à voir, merci Sempe

Gabriel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 311
Localisation : Sud Ouest
Emploi : Services Généraux
Loisirs : Jardinage - tir à l'arc - dessin - combat médievale - Apiculture
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par mado le Mar 27 Oct 2009 - 9:05

je n'ai réussi à voir que la 1ère partie ; où est la suite ?

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Skeld le Mar 27 Oct 2009 - 11:12

Faut savoir que l'islande a été plus ou moins poussé dans la crise par les pays anglo-saxons, qui ont acheté masse de couronnes islandaises, qu'ils ont revendus au début de la crise, provoquant un effondrement de la monnaie. Ensuite ils ont voulu racheter des banques et des terrains en islande, et c'est pour ça que les autres pays scandinaves se sont "cotisés" pour aider l'islande à ne pas se faire racheter par le royaume uni.

C'est pour ça qu' l'Is mange de plein fouet la crise entre autre.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Invité le Mar 27 Oct 2009 - 12:35

Désolé Mado pour les liens:

LA SUITE:
Partie2:
partie 2
Partie3:
partie 3

Partie4:
partie4

@+
Semp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Invité le Mar 27 Oct 2009 - 15:14

Wasicun a écrit:Même MC Do "lâche l'affaire" (ça craint ;-)

il vont faire des Mac-do ersatz à la morue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par mado le Mar 27 Oct 2009 - 17:23

merci Semper !

Quelle différence avec l'Argentine ! Question de mentalité ou de temps ?
Solutions : changer de gouvernement et solutions individuelles.
Peut-être qu'ils en viendront à essayer de se sauver "tous ensemble" un jour...


Dernière édition par mado le Mar 27 Oct 2009 - 18:28, édité 1 fois

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par KrAvEuNn le Mar 27 Oct 2009 - 18:23

Salut,
Skeld a écrit:Faut savoir que l'islande a été plus ou moins poussé dans la crise par les pays anglo-saxons, qui ont acheté masse de couronnes islandaises, qu'ils ont revendus au début de la crise, provoquant un effondrement de la monnaie.
Pourquoi la chine, la russie, etc, refusent que leurs monnaies puissent être détenues en masse par d'autres pays ? Parce que dès lors que d'autres états possèdent de votre monnaie, ils optiennent une certaine influence sur sa valeur (vous n'avez plus le contrôle absolu sur sa valeur). L'union européenne développe une politique très active d'internationnalisation de sa monnaie ; c'est un risque, à terme.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par un ptit breton le Jeu 29 Oct 2009 - 7:50

Dans le même temps, les ETATS UNIS ont trés longtemps été aidé par le dollard "monnaie international". Aujourd'hui que cette suprémacie est remise en cause , on voit les dégats que cela pourraient leur causer en terme inflation , remboursement de dette et autre.
Du coup l'idée d'une monnaie internationale neutre est relayée à chaque crise et puis tombe dans l'oubli de peur d'aggraver le crise .

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Invité le Mer 25 Nov 2009 - 13:42

Article a lire absolument parut sur Le monde:
Reykjavik Correspondance

Extrait
Les Islandais n'ont pas fini de payer l'addition de la crise financière. Leur niveau de vie devrait encore reculer de 16,5 % en 2010, selon les prévisions de la banque centrale. Presque du jour au lendemain, en octobre 2008, lors de l'implosion de son système bancaire, l'Islande, l'une des populations les plus riches de la Terre, en tête du palmarès du développement humain, est devenue une nation en déroute.
Mais les Islandais s'adaptent, alternant torpeur et révolte, abattement et espoir. L'heure est aux règlements de comptes avec les responsables du tsunami financier qui a changé une petite nation luthérienne du Nord en pays le plus endetté de la planète (toutes dettes cumulées). L'heure est aussi au repli sur soi. Un nano-style de vie, en quelque sorte, est né.

Dans une société qui ne parle de rien d'autre que de la crise, les Islandais, dans une même conversation, manifestent du découragement, l'espoir que la prospérité revienne, le regret d'avoir été naïfs et la colère contre les responsables. Ils évoquent une culpabilité latente d'avoir laissé faire et leur amertume à l'égard des Scandinaves peu compatissants.

Les Islandais ont plusieurs mots pour désigner la crise. Kreppa désigne le marasme, la récession. Hrunid exprime l'effondrement et est utilisé pour comparer l'avant et l'après. Rares sont ceux qui parlent encore de la "révolution des casseroles", ce mouvement qui, en janvier, avait eu raison du gouvernement, quand les manifestants tapaient nuit et jour devant le parlement sur des ustensiles de cuisine. Et une nouvelle expression est née pour désigner tout ce qui est chic, cher ou luxueux : on dit que "ça fait 2007".

Tout le monde ne souffre pas également de la crise. Dans les villages qui vivent de la pêche, loin de la capitale, c'est presque l'euphorie. A prix égal en euros, le poisson se vend deux fois plus cher en couronnes islandaises. Les salaires sont bloqués, mais l'activité est soutenue. Quelle revanche pour une population rurale qui, il y a deux ans encore, croyait avoir raté le train de la modernité !

Les très riches ? Ils n'habitaient déjà plus en Islande.
suite:
http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/11/24/les-islandais-s-adaptent-au-dur-regime-d-apres-crise_1271310_1101386.html#ens_id=1271394

@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par mado le Mer 25 Nov 2009 - 14:40

merci !

il me semble que les Islandais n'ont pas encore (c'est trop tôt) trouvé de réponse collective, comme l'avaient fait les Argentins.

à suivre...

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par mado le Mer 6 Jan 2010 - 21:09

Référendum : les Islandais veulent-ils rembourser leurs dettes aux banques étrangères ?
là, ils jouent gros !

En Europe :
on leur met la pression


Dernière édition par mado le Jeu 7 Jan 2010 - 15:49, édité 1 fois (Raison : Précisions sur les sujets d'articles.)

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par mado le Mer 24 Fév 2010 - 14:09

L'Islande ou le vertige de la décroissance

Confrontée pour la première fois au
chômage, à des baisses importantes de salaires et à une dévaluation de
la couronne de plus de 100 %, la population islandaise tente de garder
la tête haute. Mais la colère gronde et le dossier Icesave empoisonne la
vie politique et menace le redressement du pays.



article des Echos

________________________________________________________
Il est un temps—court--pour tomber,
et un temps--très long--pour se relever.
.


BOB de Mado

mado
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1405
Age : 62
Localisation : Aquitaine - France
Emploi : Retraitée
Date d'inscription : 10/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Rammstein le Mer 24 Fév 2010 - 15:21

Je dois louper quelque chose, mais je serais curieux de savoir ce que signifie concrétement "dévaluation de plus de 100%" !

Si la monnaie perd 100% de sa valeur, alors elle a stricto senso une valeur nulle, ou bien ? Pour un quotidien économique, cela ne fait pas très sérieux...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par Barnabé le Mer 10 Fév 2016 - 20:34

Le pays qui a dit merde au FMI et à ses solutions délétères est sorti de la crise :

Miracle à l’islandaise (..) : le taux de chômage est tombé à 1,9% et a retrouvé son niveau d’avant la crise.

(Pourtant) «Peu de pays, voire aucun, avaient vécu une débâcle économique aussi catastrophique», notait le FMI à son propos

Selon le Premier ministre, «nous n’aurions pu sortir de la crise si nous avions été membre de l’Union européenne (...) Si toutes ces dettes avaient été en euros, et si nous avions été obligés de faire la même chose que l'Irlande ou la Grèce et de prendre la responsabilité des dettes des banques en faillite, cela aurait été catastrophique pour nous sur le plan économique.»

Source : http://geopolis.francetvinfo.fr/miracle-a-l-islandaise-a-reykjavik-le-taux-de-chomage-est-tombe-a-19-95935

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par un ptit breton le Mer 10 Fév 2016 - 21:38

A l'époque , certains hommes politiques européens parlaient d'aider l'Islande en échange d'une intégration au marché commun. Visiblement , les choix islandais ont été les bons !!

________________________________________________________
Les habitants ne croient plus en l'avenir. Pourtant notre civilisation est éternelle , nous sommes les élus. Nous avons la science et la vérité " dit le scribe à Pharaon. ( texte écrit sur un papyrus - 2500 av j.c.)

La prochaine révolution ne sera pas celle du travail !!!

un ptit breton
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3788
Localisation : Dans la forêt de Brocéliande
Loisirs : lire le troll est parmi nous de D. Vincent et F. Mulder et appronfondir ma Tétracapilosectomie
Date d'inscription : 02/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise: Le Cas de l'Islande.

Message par JCC le Jeu 11 Fév 2016 - 11:21

la vie en Islande est quand même fort différente de chez nous, les personnes vivent de leurs réserves, ce qui est importé coute très cher, un potage dans un snak c'est 15 euros
par contre la moitié de l'ile bénéfice d'un chauffage gratos, grâce aux sources chaude. la vie y est fort rude

JCC
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 208
Emploi : retraite
Loisirs : botanique, cuisine , petit élevage
Date d'inscription : 07/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum