Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Barnabé le Mer 16 Sep 2009 - 19:48

Blaise a écrit:Merci pour le conseil.

Couplan a écrit bq de livres.... et lequel choisir ?
Ca dépend bien sûr de ton niveau actuel de connaissances et de celui que tu espères atteindre ! On voit clairement que des bouquins couvrent plus de plantes que d'autres. Mais plus le bouquin est exhaustif, souvent, moins il est grand public (emploi de termes botaniques, de pas ou peu d'illustrations...).

Ca dépend aussi si tu t'intéresse plutôt aux plantes sauvages à cuisiner chez soi tranquillement, à cuisiner en mode "survie douce", ou encore aux "bonnes mauvaises herbes" au jardin.

Et enfin, certains bouquins comportent les conseils de cuisine, et d'autres non.

Lis bien les descriptions de chacun.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Blaise le Mer 16 Sep 2009 - 22:16

Barnabé a écrit:Ca dépend bien sûr de ton niveau actuel de connaissances et de celui que tu espères atteindre ! On voit clairement que des bouquins couvrent plus de plantes que d'autres. Mais plus le bouquin est exhaustif, souvent, moins il est grand public (emploi de termes botaniques, de pas ou peu d'illustrations...).

Ca dépend aussi si tu t'intéresse plutôt aux plantes sauvages à cuisiner chez soi tranquillement, à cuisiner en mode "survie douce", ou encore aux "bonnes mauvaises herbes" au jardin.

Et enfin, certains bouquins comportent les conseils de cuisine, et d'autres non.

Lis bien les descriptions de chacun.

Merci

Idéalement j'aimerais bien un livre d'accès facile, donc pour débuter, spécialisé sur les plantes comestibles de Provence. sdf

La végétation de nos collines est atypique, je pense que je ne trouverais qu'une infime partie des plantes présentes sur un livre généraliste.

Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par geispe le Mer 16 Sep 2009 - 23:13

on m'a offert il y a un moment un super livre "le savoir en herbe" de Alain Renaux. description du monde paysan autarcique de l'époque avec la plupart des plantes sauvages que l'on cueillait... beau et grand livre mais que je trouve très complet et instructif d'autant plus si l'on est sur place (Languedoc/Cévennes) peut-être le voir dans une bibliothèque pour savoir s'il peut être intéressant...

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Barnabé le Mer 16 Sep 2009 - 23:45

Blaise a écrit:

Idéalement j'aimerais bien un livre d'accès facile, donc pour débuter, spécialisé sur les plantes comestibles de Provence.


La végétation de nos collines est atypique, je pense que je ne trouverais qu'une infime partie des plantes présentes sur un livre généraliste.

Salut,

Couplan habite dans le sud de la Drôme (si j'ai bonne mémoire), et donc il couvre bien les plantes du Sud.

Dans une optique "débuter tranquillement et chercher plutôt à faire des expériences gastronomiques agréables" (ce qui est sans doute la meilleure façon d'apprendre), je choisirais Dégustez les plantes sauvages.

Dans une optique plutôt "connaître les plantes commestibles et les préparer en situation de rando ou de survie", je verrais Vivre en pleine nature : le guide de la survie douce. Ce bouquin est plus ancien, un peu plus "rudimentaire", mais sa présentation milieu par milieu, et dans chaque milieu, des plus utiles (meilleur goût, abondante et facile à reconnaître) aux moins utiles, facilite beaucoup l'apprentissage. Les recettes sont adaptées à la rando/survie : salades, soupes, galettes.

Dans des styles voisins : je pense que l'herbier à croquer est probablement trop basique (55 plantes présentées alors que tout le monde en connait déjà au moins 10, on n'en a pas pour son argent et on doit assez vite avoir fait le tour) : le guide des plantes sauvages semble trop sur la reconnaissance, et pas assez sur les différentes façon d'accomoder. Le régal végétal : trop sur la connaissance des plantes, avec une approche botanique classique : nombreux termes de botaniques utilisés, 1600 plantes traitées, c'est la "bible" du féru du sujet, mais c'est quand même un peu un rebuttoir pour le débutant, et toute la partie cuisine est reportée dans le tome 2.

Conseiller Le régal végétal à un débutant sur les plantes sauvages comestibles serait un peu comme de dire à la personne qui est débutante dans la connaissance des plantes sauvages en général de s'acheter la Flore Forestière. C'est sûr que cette Flore est une "bible" qui fait référence, mais c'est pas la bonne façon de débuter. C'est un outil de botaniste averti.

Il faut aussi penser à l'aspect pratique, au format et au poids : le Guide de la Survie Douce s'emporte facilement dans un sac à dos, le Régal Végétal beaucoup moins.

Je précise que le seul que je connaisse bien, c'est le guide de la survie douce. J'ai feuilleté le Régal Végétal et les deux suivants, mais pour les autres, je m'en remets aux descriptions ! Si quelqu'un a une expérience plus exhaustive des mérites comparés des différents bouquins de Couplan consacrés aux plantes sauvages, sur le terrain et pour un débutant, son avis vaut mieux que le mien. On trouve aussi un retour d'expérience sur le forum DM, où des gens comparent notamment les deux "guides" de Couplan.

Sur un sujet voisin, j'ai aussi "Le jardin au naturel" du même Couplan : pas inintéressant, mais trop grand public à mon goût. Le petit guide du jardinage biologique de Thorez me semble une meilleure base, sur laquelle on va idéalement ajouter ensuite des notions de permaculture et de jardin forestier au travers d'autres livres ou de formations.


Dernière édition par Barnabé le Jeu 17 Sep 2009 - 8:29, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 6:05

Blaise,

Vu ton secteur géographique, en complément de ce que vient de dire Barnabé, je te conseil le livre suivant:
Les salades sauvages (l'ensalada champanéla) Edition: les écologiste de la Leuziére.
C'est un guide de terrain, pour la région "méditérranéenne", bien qu'on trouve en grand nombre la plupart des plantes décrites, sur tout le territoire.
35 espéces de salades sauvages y sont trés bien décrite.

Geispe,
Le travail que tu effectue au fil des jours, via "MONOTARCIE" est une mine d'informations sur le sujet...Merci pour ce partage de connaissances.

Le livre d'Alain Renaux est un vrai plaisir...c'est le boulot d'une vie d'un Ethnobotaniste.
C'est un livre qui englobe bien plus que le simple aspect "culinaire" des plantes...c'est aussi beaucoup du "SAVOIR" de nos anciens concernant l'usage des plantes...dont les piliers de la survie sont:
"Lou camp" les cultures
"Le salt" le parcours animaliers
"le Bosc" la foret
"l'Ort" le jardin.

A lire absolument.

Mais pour moi, je le re-redit, la bible c'est la "trilogie" de PIERRE LIEUTAGHI:

LE LIVRES DES BONNES HERBES
LA PLANTE COMPAGNE
LE LIVRE DES ARBRES ET ARBUSTES

Amicalement
Semper.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Barnabé le Jeu 17 Sep 2009 - 8:23

Sempervirens a écrit:

LA PLANTE COMPAGNE

Je dois avouer que j'ai ce livre depuis environ 15 ans, et je n'ai jamais réussi à le lire. Je l'ai commencé trois fois, et à chaque fois, c'est intéressant, mais l'écriture n'est pas facile d'accès : c'est un peu ampoulé, recherché, l'auteur cherche à établir des démonstrations et des réflexions, et au final ça me tombe des mains.

Qui plus est, par rapport au sujet du fil, ce n'est certainement pas un bouquin de terrain. C'est un bouquin de réflexions ethno-historiques sur le lien entre l'homme et les plantes qui l'entourent.

Apparemment, les deux autres livres de Lieutaghi que tu cites sont plus pratiques : la description des plantes et de leurs usages, une par une. C'est bien ça ?

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 8:55

C'est bien ça.

En effet ce sont des ouvrages trés précis sur l'usage des plantes, culinaire, pratique,médicinal...
Rien ne remplace le terrain et l'initiation via la "récolte" en compagnie des anciens...

Il est navrant de constater que ce savoir c'est perdu (pratiquement) en 2 générations.
J'ai pour ma part eu la chance d'étre formé à l'entomologie et a la botanique des le plus jeune age.
Il faut enseigner, et herboriser avec les enfants ...c'est un savoir vital.

Je préche un convaincu?

@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Blaise le Jeu 17 Sep 2009 - 9:29

@ Sempervirens et Barnabe

Merci à tous les deux.

Je me recentre à priori sur :

Les salades sauvages

Vivre en pleine nature

Blaise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Barnabé le Jeu 17 Sep 2009 - 12:00

Sempervirens a écrit:
Il est navrant de constater que ce savoir c'est perdu (pratiquement) en 2 générations.
J'ai pour ma part eu la chance d'étre formé à l'entomologie et a la botanique des le plus jeune age.
Il faut enseigner, et herboriser avec les enfants ...c'est un savoir vital.

Je préche un convaincu?

@+

Pour ma part, mes connaissances ne concernent que les plantes comestibles ou utilisables d'un façon ou d'une autre. Je n'ai rien d'un botaniste ou d'un naturaliste.

Il est vrai que c'est fort dommage que ce savoir se perde. Il est vrai aussi qu'idéalement, ça devrait se faire de personne à personne : on apprend plus, mieux, plus facilement.

Perso, j'ai appris, en plus des bouquins, auprès de deux très bons amateurs : l'un naturaliste, fin connaisseur de la faune et surtout de la flore, avec un intérêt pour les plantes sauvages comestibles, et l'autre spécifiquement plantes sauvages comestibles, sans être vraiment botaniste. Les deux sont jeunes : pour moi, pas de transmission de type "vieux papy fin connaisseur des usages ancestraux".

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par geispe le Jeu 17 Sep 2009 - 12:33

il y a aussi différentes façon de s'intéresser aux comesrtibles : en temps normal on utilise les plus prolifiques et les meilleures. et elles sont souvent des commensales de l'humain, c'est à dire qu'elles l'accompagnent dans ses champs et jardins et se trouvent moins dans la nature sauvage ou les plantes sont moins proliférantes et souvent moins volumineuses et goûteuses.
et en situation de survie : là on mange tout... sauf les vénéneuses, et ce sont elles qu'il est alors utile de connaître.

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Ash le Lun 21 Sep 2009 - 22:56

Plantain (plantain major, plantain lancéolé)

habitat : champs, terrains vagues, bords des routes, sols piétinés, pelouse.

toxicité : aucune.

récolte : on récolte les fleurs de juin à octobre.

propriétés médicinales
: les feuilles et les racines contiennent des substances toniques, astringentes, dépuratives et émollientes. C'est un excellent purificateur de sang, des poumons et de l'estomac. En usage externe, on s'en sert contre les conjonctivites, l'inflammation des paupières, les petites plaies ou coupures, contre les piqures d'insectes.

Utilisation culinaire : les feuilles sont consommées en potage ou en salade.

Passeport Santé
Plantes sauvages chez frit


Reine des Prés (spiraea ulmaria)

habitat : berges des cours d'eau, étangs, lacs, marais et rivières.

toxicité : aucune. Simplement à utiliser avec parcimonie en raison de son arôme fort.

récolte : les fleurs se ramassent en début de floraison, en juin-juillet.

propriétés médicinales : analgésique, anti-inflammatoire (véritable « aspirine végétale), antirhumatismale, antispasmodique, diurétique, fébrifuge.

Utilisation culinaire : les fleurs servent essentiellement à aromatiser les boissons, crèmes, desserts, sirops ou sous forme d'infusion.

01 santé


Le sureau noir (sambucus nigra)

habitat : dans les haies ainsi que le long des cours d'eau et des sentiers.

toxicité : A ne pas confondre avec le sureau yèble qui lui a les fruits dressés vers le ciel alors que le sureau noir a les fruits dirigés vers le bas.

Récolte : les fleurs se récoltent en début de floraison au printemps, les fruits se ramassent en automne.

Propriétés médicinales : les fleurs sont sudorifiques, diurétiques, pectorales et légèrement laxatives. Les baies sont laxatives, antinévralgiques et possèdent un contenu élevé de vitamines.


Utilisation culinaire : les fleurs peuvent servir à fabriquer de la limonade ou du sirop, également en beignets, les fruits se font en sirop ou en gelée.

ortie.pissenlit.frit
plantes.sauvages.frit


Tussilage (tussilago farfara)

habitat : bord des chemins, décombres, terrains vagues, lisière, voisinage des cours d'eau, talus, bord des routes

toxicité : aucune

récolte : les fleurs se récoltent de février à mai, les feuilles un mois plus tard

propriétés médicinales : béchiques, expectorantes, émollientes. Les feuille speuvent être utilisées sur les piqures d'insectes.

utilisation culinaire : les fleurs et les tiges sucrées se mangent cuites à la poêle, à la vapeur ou à l'eau ou crues en salade. Les feuilles se mangent en beignets, potages, ou comme des épinards.

plantes.sauvages.frit


Tiré entre autres de "La cuisine des plantes sauvages" (Ecole Européenne d'herboristerie)
-> et de ma môman!!! (elle m'a sorti son best-of Olduvaï)

ps, le seul que je n'aie pas testé est le tussilage...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Barnabé le Lun 21 Sep 2009 - 23:18

Petite précision : le tussilage peut servir d'ersatz au tabac, après préparation adéquate, bien sûr. Je suppose qu'il faut couper les feuilles en fines lanières et les laisser sécher dans un endroit aéré mais sans lumière.

Pas testé perso, mais la personne qui me l'a dit s'en servait pour sa consommation personnelle, afin de ne pas retomber accro à la nicotine...

Une petite recherche sur le web indique que les soldats allemands le fumaient en l'absence de tabac, que les auteurs grecs anciens recommandaient de le fumer pour ses effet bénéfiques sur les poumons, et que le classique de l'herboristerie "The Herbalist" de Joseph Meyer le cite comme le principal composant du "Tabac d'herbes anglais". Divers sites internet indiquent qu'il n'est pas nocif comme l'est le tabac. Pour autant, je n'ai pas d'infos super validées sur le sujet. Je suggère que les personnes qui souhaitent le fumer fassent une recherche appronfondie auparavant, d'une part, et soient sures de bien reconnaitre la plante, d'autre part !
Pour les recherches en anglais les mots-clé sont Coltsfoot (tussilage) et British Herb Tobacco.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Jocelyn le Dim 27 Sep 2009 - 15:20




Voici quelques observations effectuées en forêt, comestibles ou pas...

Pas de fleurs observables, tout était très sec, et la plupart des plantes flétries. Donc les baies sont à l'honneur.

J'ai pu reconnaître un prunellier (il parait qu'il faut attendre les premières gelées avant de cueillir), de l'aubépine...
Pour le reste je n'ai pas trouvé ce que c'était.

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Skeld le Dim 27 Sep 2009 - 22:19

il parait qu'il faut attendre les premières gelées avant de cueillir
J'ai récolté nos prunes y'a 2 semaines, bien bonnes pas de gelés avant ... c'est les myrtilles il me semble qui demandent la gelée.

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Jocelyn le Lun 28 Sep 2009 - 6:59

Voici un message de BigBird:

ce week-end, ça a été sans risque coté récolte plantes sauvages :
outre quelques figues mi-sèches au pied d'un figuier de Marseillaise,
(ou Blanquette, ou encore dénommée "Couille du Pape", variété qui sèche trés bien au soleil),
ramassage des derniers pignons de l'été aux abords d'une piste cyclable.


les pignons de pin sont riches d'acides gras polyinsaturés, en particulier l'acide pinolénique, qui est connu pour stimuler la production d'hormone de satiété.
autrement dit, quand vous avez pas grand chose à mettre à votre menu du jour, grignotez une petite poignée de pignons (moi je la consomme en la plongeant dans du thé vert bien chaud),
et votre repas vous semblera toujours assez copieux ...

Jocelyn
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par tarsonis le Lun 28 Sep 2009 - 8:08

Skeld a écrit:
il parait qu'il faut attendre les premières gelées avant de cueillir
J'ai récolté nos prunes y'a 2 semaines, bien bonnes pas de gelés avant ... c'est les myrtilles il me semble qui demandent la gelée.

Salut !
Non, les myrtilles sont tombées ou dévorées depuis longtemps (disons mi-août maxi) lorsque les premières gelées arrivent.

Ce sont bien les avec les prunelles que les gens attendent les premières gelées pour la consommation.
Cela dépend bien entendu des goûts. De mon côté j'adore les trucs acides, alors une poignée de prunelles fraîches en apéro me conviennent bien (même effet qu'une bon jus de citron).
Mais on peut aussi bien l'utiliser fraîche pour les liqueurs ou tisanes.
Il est riche en vitamines C (vu la saison, c'est quand même intéressant) et en tanins.
Donc pas de soucis de consommation.
Le bois est aussi réputé imputrescible, donc idéal pour la fabrication d'outils.

J'en avais un dans mon jardin, et il a vite donné une multitude de descandants aux alentours, en formant une haie infranchissable !

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par geispe le Lun 28 Sep 2009 - 9:20

un moyen intéressant de conserver et d'utiliser les prunelles est d'en faire des "umébosis" :
cueillir avant les gelées, mettre dans une saumure (un volume sel pour trois volumes d'eau).
elles perdent ensuite leur astringence et çà se garde des mois...
s'utilise comme condiment un peu comme les olives. on peut mettre des herbes aromatiques dans la saumure. (thym, sauge, origan, etc...)

l'acide pinolénique, qui est connu pour stimuler la production d'hormone de satiété.

cet indice de satiété est important et on a intérêt à favoriser des plantations et cultures en conséquence (p.ex. oléagineux parce que très caloriques sous un faible volume)

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par Raffa le Lun 28 Sep 2009 - 9:54

Barnabé a écrit:Petite précision : le tussilage peut servir d'ersatz au tabac, après préparation adéquate, bien sûr. Je suppose qu'il faut couper les feuilles en fines lanières et les laisser sécher dans un endroit aéré mais sans lumière.

Pas testé perso, mais la personne qui me l'a dit s'en servait pour sa consommation personnelle, afin de ne pas retomber accro à la nicotine...

J'en fume de temps en temps (je l'achète en herboristerie), seul ou en mélange avec du tabac. C'est l'une des rares herbes à fumer que je trouve fumable perso, un goût un peu douceâtre cependant.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par hildegarde le Ven 1 Oct 2010 - 13:43

Jocelyn a écrit:


Voici quelques observations effectuées en forêt, comestibles ou pas...

Pas de fleurs observables, tout était très sec, et la plupart des plantes flétries. Donc les baies sont à l'honneur.

J'ai pu reconnaître un prunellier (il parait qu'il faut attendre les premières gelées avant de cueillir), de l'aubépine...
Pour le reste je n'ai pas trouvé ce que c'était.

je me lance dans le test, pas facile effectivement sans fleurs, sans echelle ni autre vues des plantes......

de haut en bas gauche a droite

prunellier, une sorte d'agrumes (citrus ?), baies de chevrefeuilles, ?, cenelles d'aubepines, ?, alisier peut-etre..., crottin de cheval ?, cynorrhodons.

sinon, jocelyn, tu as pu toî-même tout identifier ?

rectification: celui en bas a gauche doit etre un rosier...

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plantes sauvages comestibles - devoirs 27/09/2009

Message par moxaline le Ven 12 Nov 2010 - 1:34

Bonjour,
Quelle bonne idée, ce post...

Je peux essayer la devinette?

- prunellier? (on ne voit pas les épines ni les feuilles)
- ligustrum?
- un sorbus mais pas celui des oiseleurs
- aubépine
- aubépine
- du chèvrefeuille?
- églantier
- immangeable
- églantier

moxaline
Membre

Féminin Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 11/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum