Abres tétards, trognes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abres tétards, trognes

Message par Skeld le Lun 24 Aoû 2009 - 20:21

Raffa a écrit:J'ai dans ma haie (6 m de long) 2 pruneliers, 1
aubépine, 1 chêne (qui sera taillé en tétard), encore très jeunes Les
premières prunelles cette année.

Ça consiste à quoi la coupe en têtard, j'ai fait une petite recherche mais j'ai pas tout compris ...

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abres tétards, trognes

Message par geispe le Lun 24 Aoû 2009 - 23:16

çà se faisait souvent à l'époque : un arbre décapité va faire plein de rejets que l'on pourra couper régulièrement. il prend alors une forme particulière.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_t%C3%AAtard
je fais ainsi le plus souvent possible avec ce que je coupe alentour, si je coupe : c'est une source de bois régulière pour tous les usages (chauffage, clôtures, vannerie, etc...) cela fait partie des solutions du futur.

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abres tétards, trognes

Message par Raffa le Mar 25 Aoû 2009 - 7:29

Les trognes sont des arbres têtards ou d'émonde, taillés et exploités périodiquement depuis des siècles pour leurs branches ou leurs feuilles. Ces arbres acquièrent au fil des ans des formes diverses selon les essences et les usages. Appartenant au monde paysan (mais aussi présents dans les villes), ils ont de multiples noms, aussi nombreux que les parlers locaux. Dans notre région, le Perche, les gens les appellent des " trognes ". Ce sont ici principalement des chênes et des charmes, coupés au minimum au dessus de la dent des bovins pour la production de bois.

A force d'avoir la " tête " coupée, ils prennent une drôle de " trogne ". Ils portent les noms de " pollard tree " au Royaume-Uni, " albero capitozzato en Italie, " Knotboom " aux Pays-Bas, " stynet trae " au Danemark, etc.

Source


Émonder les arbres : tradition paysanne, pratique ouvrière

Particulièrement en bocage de labour, l'arbre têtard était en fait une création nécessaire. Enclore une parcelle en haies vives n'est pas sans contraintes pour les cultures. Que l'on compte la surface perdue, celle occupée par la haie, puis celle perdue indirectement par l'ombre portée, l'effet parapluie, l'extension des racines, etc. « Poh : Sur des parcelles de trois, quatre, cinq ares, dix ares, il n'y avait des fois qu'un tiers en évidence : » Moins en prairie sans doute, mais plus en labour, l'arbre « marquera de dommages autant que de sa hauteur : », nous dit un vieux paysan. Prendre garde à l'envahissement consistait d'abord à réduire cette hauteur : pour tenir la haie le tronc seul suffisait. Quelle que fût la fonction de la haie (Meynier 1966, Palierne 1971, Les Bocages 1976), marquer la propriété, modérer les conditions naturelles, enclore pour ou contre les bêtes, produire du bois, l'arbre têtard se présentait comme une solution peu coûteuse pour les cultures. Chênes, frênes, saules et hier encore ormes, ont tous subi cette opération qui les fait changer d'état, ils deviennent têtards.

Table des matières
Le travail d'émondage
Un chantier circulaire
Un ancien chantier itinérant
Une histoire paysanne, une affaire d'ouvriers
L'ancienne nécessité
Un nouveau contexte
Une population ouvrière attachée à sa terre d'origine
Vers une « économie du rondin »
Produire du rondin
Se représenter le passé dans des cadres contemporains
Sous couvert de tradition
Des logiques ouvrières
(pdf dispo sur le site)



Un arbre têtard ... comment faire ?
1.Un arbre têtard s'obtient en coupant à hauteur d'homme un arbre au tronc droit, dont l'écorce est déjà assez épaisse (diamètre du tronc principal : 5 cm au moins).
2. Toutes les espèces d'arbres ne supportent pas un tel traitement. Ceux qui le supportent le mieux et sont souvent taillés en têtard dans nos régions sont : le saule blanc
(Salix alba), le saule fragile (Salix fragilis) et hybrides, le frêne (Fraxinus excelsior), le chêne pédonculé (Quercus robur) et le charme (Carpinus betulus).
3. Lorsque le tronc principal de l'arbre atteint un diamètre suffisant (voir point 1), on coupe la partie supérieure de l'arbre et on enlève toutes les branches latérales. Cette opération a lieu en hiver, en dehors d'une période de gel.
4. L'été suivant, l'arbre réagit en produisant de jeunes branches autour de la coupe supérieure et parfois aussi le long du tronc. Ces branches latérales-là sont enlevées chaque hiver, tandis que les branches supérieures, qui forment la tête de l'arbre, sont laissées plusieurs années de suite.
5. Lorsque ces branches supérieures ont atteint un développement suffisant (ceci varie selon l'espèce plantée et selon la vigueur de l'arbre), on les coupe à leur base, perpendiculairement à l'axe de la branche et juste au-dessus du « bourrelet » de repousse. Cette taille a lieu en hiver.
6. Cette taille est répétée périodiquement, chaque fois que les branches atteignent un diamètre assez important (environ 10 cm). Si on dispose d'un alignement d'arbres têtards,
mieux vaut faire cette taille par tronçons, de façon à ne pas « étêter » tous les arbres en même temps (présence d'abris pour la faune).

Source : RNOB

sleep

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abres tétards, trognes

Message par Skeld le Mar 25 Aoû 2009 - 12:25

Merci! je comprend mieux là déjà

Skeld
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 602
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : Survivre
Loisirs : Rando, ordi, Musique, Lecture,
Date d'inscription : 24/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum