Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par transhuman le Dim 26 Juil 2009 - 18:21

Ayant des horaires totalement décalés actuellement j'allume ma TV à des heures inhabituelles et je tombe sur des émissions qui m'échappent totalement d'habitude :

http://www.m6.fr/emission-l_amour_est_dans_le_pre/

et encore

http://www.telleestmatele.com/article-6496325.html


Ceci dit c'est instructif.

Lorsque les gens qui produisent la nourriture n'arrive pas non seulement à trouver un(e) compagnon ( gne ) mais carrément à profiter de leur jeunesse pour aller à la rencontre du sexe opposé, il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond.

Ce qui est éclairé par la seconde émission, dont j'ai vu la rediffusion sur la TNT, où l'on voit bien que ces dames ne recherchent pas seulement un compagnon mais aussi à travers lui une place dans une société dont elles se sentent exclues ( cette phrase mortelle pour ,presque, justifier l'apéro entre copines : "on est toutes là dans nos petits appartements à Paris" ...)

Voici donc le temps où le futur mari devient un échappatoire à sa condition. Zola come back ?

C'est super tout çà !! Amha on est bien parti pour rejoindre la démographie russe d'ici deux générations!!

On voit là l'une des vraies adaptations à la crise de civilisation. Le jeu sentimental et sexuel qu'Houellebecq a décrit dans "les particules élémentaires" devient un peu plus impitoyable à chaque nouvelle génération éliminant un peu plus de "candidats" pour s'adapter à une richesse un peu plus réduite et beaucoup moins bien distribuée.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par Invité le Dim 4 Oct 2009 - 12:55

J'ai passé mes loisirs d'ado et de jeune homme dans des activités type UCPA ou Ecole de voile des Glénans. C'était des sports bien mixtes, rien à voir avec le vélo. Entre habitués il y régnait un certain papillonnage* dégagé semble-t-il des contraintes sociales de la vie courante. Or nous sommes quelques anciens à la cinquantaine entamée à nous retrouver de temps en temps. Chacun ayant des nouvelles occasionnelles de quelques autre on a un tableau assez évocateur des couples qui ont fini par rester stables. Résultat: le conformisme social le plus absolu malgré l'apparence débridée au départ et ce sans s'en être rendu compte ni l'avoir voulu.

Le couples non homogènes ont volé en éclat avant l'arrivée des enfants et les gens de la bande se sont remis par niveau social des parents à 100 %et secondairement par niveau d'étude. Le niveau apparent du groupe était homogène : ce que l'on nomme bobos aujourd'hui. Tous assez cultivés même ceux dont les parents vivaient en HLM, on lisait les même bouquins chiants, achetait "le monde", allait voit des films de cinémathèque mais au moment de fonder un foyer le millieu des parents à parlé inconsciement.


Dans le groupe le taux de divorce est très inférieur à la moyenne.



*lire: tout le monde couchait avec tout le monde, c'était avant le sida!


Dernière édition par Philippe13 le Dim 4 Oct 2009 - 14:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par Raffa le Dim 4 Oct 2009 - 13:08

je ne comprends pas bien le propos... transhuman tu peux développer ?

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par transhuman le Mar 6 Oct 2009 - 20:11

brievement car en liaison mobile :

Une societe ( la France actuellement ) dans laquelle les gens dont le métier est indispensable ( les agriculteurs : sans bouffe y plus personne ! ) n'arrivent plus à fonder une famille est une société qui court droit dans le mur.

Celà se produit lentement, une génération à la fois :

Les parents vieillissent, les enfants deviennent d'age mur et derriere la génération suivante ( la 3eme ) est presque inexistante !

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par Raffa le Mer 7 Oct 2009 - 9:46

puis une grosse multinationale achète les terres de toute une région pour une bouchée de pain à ceux qui restent et qui rejoignent les villes, et emploient ensuite tout ceux qui veulent bien, et beaucoup ont besoin de bosser, même de saison. "Au pire" y'a des milliers d'agriculteurs d'afrique ou d'ailleurs entassés dans des prison aux portes de l'Europe qui ne "demandent" que ça.

Comme tu le dis, sans bouffe y'a plus personne, tout le monde doit bouffer, c'est donc un marché très lucratif qui ne s'arrêtera pas par la disparition des petits agriculteurs. (disparition voulue par certains).

La France échappe depuis pas mal de temps (grâce aux subventions !!!!!!!!!) à la disparation des petits agriculteurs et des fermes "familiales", mais ailleurs c'est largement en cours.

Mais il me semblait que ton propos était plus large que les agriculteurs.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par Le_Celte le Lun 30 Nov 2009 - 14:29

Ce sujet me fait penser à un voisin agriculteur, qui pour échapper à la solitude a décidé de se marier à une Malgache...
La dame n'est ni plus jeune que lui, ni spécialement jolie, et elle a déja un enfant que mon voisin a adopté.
Il faut voir les misères (pour ne pas dire les saloperies) que lui font les voisins (par jalousie) et la préfecture (là pourquoi je n'en sais rien)...une honte...

Le celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment une société se désagrège : une génération à la fois

Message par transhuman le Mar 15 Déc 2009 - 15:11

Bonjour à tous,

Il n'y a pas qu'en France que cela se produit.

Je viens de découvrir "Bowling Alone" sur la disparition d'une partie de la vie sociale aux USA depuis les années 70 :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Putnam

Et encore , même si c'est de façon plus large que chez Bourdieux, le capital social etudié est celui quantifiable parce qu'enregistré dans des documents ( inscription à des clubs...)
Amha celà est une petite partie du problème car la vie sociale et affective est bien loin de n'etre constituée que de ce type de relations ....

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum